Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Classes sans notes et liberté pédagogique

par Kimberlite le Mer 10 Oct 2018 - 16:52
Personnellement, les compétences à 4 niveau me vont pour des trucs très simples (parfois, je serais même plutôt pour du "tout ou rien"). Par exemple si j'évalue si un élève porte correctement le microscope, soit c'est bon, soit c'est mauvais, il n'y a pas 36 façons!
Evidemment, pour certaines activités où de nombreux critères doivent être remplis, je préfère une échelle plus fine.
A force d'en avoir marre de me creuser la tête pour qu'un devoir tombe sur 10 ou 20, avec des interrogations sur l'importance relative de tel exercice par rapport à tel autre, j'ai fini par noter sur ce qui m'arrange: parfois sur 5, sur 12, sur 18, etc... ceci n'empêche pas de faire une moyenne par trimestre, j'aime aussi bien le fait que ça pousse les élèves à réfléchir pour trouver "combien ça fait sur 20".

Le problème de guéguerre compétences/notes est aussi que, selon les disciplines, les choses que l'on attend des élèves sont plus ou moins facilement évaluées d'une façon ou d'une autre. Du coup, j'ai vu un prof de techno snober un prof de français, lui expliquant qu'il évaluait par compétences sans problème, et ne comprenant pas le prof de français qui lui expliquait que noter une rédaction par compétence, ce n'était pas facile...

K
avatar
Hérodoute
Doyen

Re: Classes sans notes et liberté pédagogique

par Hérodoute le Mer 10 Oct 2018 - 17:35
@tiptop77 a écrit:Les élèves ont besoin de voir une progression. On utilise le système 1 ( maîtrise insuffisante), 2 ( maîtrise fragile), 3 ( maîtrise satisfaisante) et 4 ( maîtrise très satisfaisante) dans notre établissement. Des élèves me disaient en tant que pp " je comprends pas, Mme * dit que j'ai progressé mais je suis toujours au niveau 3" alors que passer d'un 11 à un 14/ 20 lui aurait parlé bien davantage.

Il n'y a rien entre "fragile" et "satisfaisant" mouais…. alors beaucoup de profs mettent 2+ ou 3- Rolling Eyes

Donc des notes, si on multiplie.
Les couleurs = des tranches de notes. SI on rajoute des + et des - alors...

Je ne suis pas contre le fait de passer à une codification différente des notes. Mais, je trouve maladroit que dans certains bahuts (dont le mien) il est très conseillé aux enseignants d'utiliser les couleurs (si vous saviez ce que j'en pense...) tout en gardant aussi des notes ! Au moins une !
Perso, c'est l'un ou l'autre mais pas les deux ! C'est du non-sens.

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Classes sans notes et liberté pédagogique

par Sheldon le Ven 19 Oct 2018 - 20:44
Nous avons eu l'exposé du nouveau contrat d'objectifs.
Les compétences figurent au premier plan (évaluation des compétences sur tout le niveau 6ème).

Je me pose la question suivante :
Les CdE ont-ils une prime pour l'écriture de ce contrat d'objectifs ? Est-ce un critère d'une prime au "mérite" ?
Cela expliquerait pourquoi cette nouvelle lubie est apparue.
Si on retire les compétences de ce contrat, il ne reste pratiquement rien, c'est une coquille vide.
Du coup, l’intérêt pédagogique devient tout relatif...

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: Classes sans notes et liberté pédagogique

par Pat B le Ven 19 Oct 2018 - 20:54
Mon (trop jeune) collègue prof de français a proposé, en réunion l'autre jour, à notre nouveau CDE, de supprimer les notes et de passer à une validation par compétence exclusivement, en seconde, ce qui serait selon lui bien mieux qu'une note qui nivelle sans qu'on sache ce que l'élève sait ou pas, bref, le blabla habituel...
Heureusement, le CDE a eu la bonne idée de répondre immédiatement "non". Motif : les parents réclament des notes, ils en ont besoin pour se situer. Pour une fois je salue ce réflexe "privé"  qui a peur de perdre des clients... Même si j'aurais préféré d'autres arguments. Un jour j'aurai peut-être un débat constructif avec ce collègue, mais faut que j'affûte mes arguments, il ne lâchera pas l'affaire et est très bon orateur...
Contenu sponsorisé

Re: Classes sans notes et liberté pédagogique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum