Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
wanax
Fidèle du forum

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par wanax le Dim 9 Juil 2017 - 13:39
Pourquoi une discussion portant sur les conditions salariales de nos professions dévie-t-elle vers un débat sur le sexe des anges, pardon, la différence entre point de base et % ? ça rassure, de se retrouver en territoire connu ?
avatar
Djorgal
Niveau 4

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Djorgal le Dim 9 Juil 2017 - 13:50
Pourquoi une discussion sur les points de pourcentage dérive-t-elle sur une méta-discussion sur ce qu'on devrait ou non discuter ?

N'accuses pas les autres d'être hors sujet si toi-même tu l'es. Mais pour répondre à ta question, la raison est que c'est une discussion et que le sujet d'une discussion a tendance à glisser, surtout lorsque le sujet initial est épuisé.
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Finrod le Dim 9 Juil 2017 - 14:08
@Marc027

Pour moi la "simplification" n'est pas volontaire mais imposé par le programme. Car il s'agit réellement de changer une définition.
Mais sur d'autres définitions je fais des ellipses sur la rigueur rédactionnelle, quand elle n'est pas nécessaire pour aborder les méthodes.

@Wanax

La seule ouverture que l'on pourrait faire sur le sujet serait de se demander quelle compensation sera donnée... Mais on se retrouvera vite partagé entre ceux qui n'y croient pas et ceux qui n'en ont aucune idée. Il n'y aura pas de débat.

avatar
marc027
Niveau 7

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par marc027 le Dim 9 Juil 2017 - 14:14
Ok ça marche !...
Peinard
Niveau 10

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Peinard le Dim 9 Juil 2017 - 14:28
@wanax a écrit:Pourquoi une discussion portant sur les conditions salariales de nos professions dévie-t-elle vers un débat sur le sexe des anges, pardon, la différence entre point de base et % ? ça rassure, de se retrouver en territoire connu ?
Ce topic est assez révélateur de l'état d'esprit général des collègues sur les conditions salariales. On essaie de rappeler que le pouvoir d'achat du point d'indice des fonctionnaires/enseignants ne cesse de baisser depuis des dizaines d'années mais peu de personnes en parlent/s'en préoccupent et encore moins ont la volonté de faire quelque chose pour exiger une augmentation de nos traitements.
avatar
maikreeeesse
Fidèle du forum

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par maikreeeesse le Dim 9 Juil 2017 - 14:52
Mais c'est toujours pareil, on se sent seul ! Quand on compare et découvre la perte du pouvoir d'achat, je pense que chacun doit bien ressentir de l'effroi. Mais après ? Je suis la seule à lire la presse syndicale de toute l'équipe, je me débrouille comme je peux, personne auprès de qui je peux discuter, apprendre à décrypter. Je viens ici pour comprendre le secondaire, ce qui nous attend PE, ce qui vous attend. Mais je ne vais plus aux réunions syndicales,( j'y allais lorsqu'elles étaient le samedi), un peu par paresse, un peu parce que le nez dans le guidon et que laisser ma classe et la direction une journée veut dire journée double au retour. C'est la même chose pour les grèves d'une journée. J'ai l'impression que mes collègues pas plus bêtes qu moi ni moins concernés se protègent, on parle de la pluie et du beau temps, on blague sur Macron ou Hollande, on crie au loup suivant les résultats du FN et cela ne va pas plus loin. Mais on fait beaucoup moins de trucs, les sorties on évite, la kermesse on passe 10 minutes, les projets c'est le minimum. Du coup les parents nous en veulent un peu, ou tout du moins espéreraient plus et c'est dommage car on "s'entend" plutôt bien et que les gamins sont plutôt sympathiques ici.
Peut-être la seule attitude commune, surtout avec les collègues directeurs: passer de plus en plus pour des idiots auprès de nos chefs iEN: ha bon, je n'ai pas eu l'info, je ne savais pas, j'ai dû mal remplir, je n'ai pas réussi à me connecter, j'ai perdu le mot de passe,j'ai pourtant bien envoyé le mail... Mais à long terme ce n'est pas une solution et ce n'est pas très courageux.
kareliane
Niveau 1

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par kareliane le Dim 9 Juil 2017 - 14:59
@Dr Raynal a écrit:Notre salaire diminue ? Alors diminuons de nous même notre charge de travail : moins d'évaluations, moins de corrections, pas de sorties, fin des voyages... Bref rendons coup pour coût... abi

Bien d'accord! et pas si compliqué que ça à mettre en oeuvre....
avatar
marc027
Niveau 7

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par marc027 le Dim 9 Juil 2017 - 15:10
Tout à fait.. Je compte bien appliquer ces principes (simples) dès la Rentrée 2017 !...
angelxxx
Niveau 9

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par angelxxx le Dim 9 Juil 2017 - 15:36
Oups j'applique ce principe depuis que je suis stagiaire... La plupart des mes collègues ne comprennent pas : l'intérêt des élèves d'abord. (Alors qu'on peut à juste titre douter de cela dans bien des cas...)
Par contre ils sont très forts pour râler...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Anton.O
Niveau 2

Hausse de la CSG et baisse des charges salariales

par Anton.O le Ven 14 Juil 2017 - 19:01
La hausse de la CSG, qui s'applique à tous les revenus, sera compensée par une diminution des cotisations salariales qui sera supérieure à la hausse de la CSG et concernera les cotisations maladie et chômage. Mais cela ne s'applique, naturellement, qu'à ceux des travailleurs qui paient les cotisations sociales !

Les fonctionnaires ont toujours refusé de payer des cotisations de solidarité-chômage : "N'étant pas exposé au risque de chômage, pourquoi devrais-je payer pour les prolétaires ? Je vous le demande !" - ce n'est pas une caricature, je l'ai entendu, hélas.
Ils n'acquittent aucune cotisation sur les "primes".

Les fonctionnaires seront forcément perdants et ce ne sera que justice. Il me semble impossible que le nouveau gouvernement compense totalement la hausse de la CSG, ce serait véritablement inique.
Cath
Bon génie

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Cath le Ven 14 Juil 2017 - 19:15


AH.
Pourtant je verse une "contribution solidarité".
Et ce que je trouve inique, c'est de voir mon salaire baisser régulièrement, mais bon.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Elyas le Ven 14 Juil 2017 - 19:18
@Anton.O a écrit:La hausse de la CSG, qui s'applique à tous les revenus, sera compensée par une diminution des cotisations salariales qui sera supérieure à la hausse de la CSG et concernera les cotisations maladie et chômage. Mais cela ne s'applique, naturellement, qu'à ceux des travailleurs qui paient les cotisations sociales !

Les fonctionnaires ont toujours refusé de payer des cotisations de solidarité-chômage : "N'étant pas exposé au risque de chômage, pourquoi devrais-je payer pour les prolétaires ? Je vous le demande !" - ce n'est pas une caricature, je l'ai entendu, hélas.
Ils n'acquittent aucune cotisation sur les "primes".

Les fonctionnaires seront forcément perdants et ce ne sera que justice. Il me semble impossible que le nouveau gouvernement compense totalement la hausse de la CSG, ce serait véritablement inique.

Ce n'est pas exactement l'histoire. C'est notre employeur qui a décidé que nous n'avions pas besoin de cotiser pour le chômage. Cela faisait moins de charges et donc gonfle le salaire sans avoir besoin de parler de revalorisation. En revanche, on paie la RDS qui était censée être temporaire.

Après, que des collègues se vantent de ne pas payer la cotisation chômage, c'est leur avis qui ne doit pas être généralisé à tous les fonctionnaires.

Après, j'avoue que je comprends pas la haine contre son propre corps social quand on dit que c'est bien fait pour lui.
avatar
celitian
Érudit

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par celitian le Ven 14 Juil 2017 - 19:22
@Cath a écrit:

AH.
Pourtant je verse une "contribution solidarité".
Et ce que je trouve inique, c'est de voir mon salaire baisser régulièrement, mais bon.
Cath vraiment aucun sens du sacrifice Very Happy
En ce moment on lit des trucs sur certains fils
avatar
Olympias
Prophète

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Olympias le Ven 14 Juil 2017 - 19:34
Le ministère table en permanence sur notre conscience professionnelle et le chantage à l'intérêt des enfants. Et ça marche.
e1654d
Niveau 6

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par e1654d le Ven 14 Juil 2017 - 21:17
@Anton.O a écrit:Les fonctionnaires ont toujours refusé de payer des cotisations de solidarité-chômage : "N'étant pas exposé au risque de chômage, pourquoi devrais-je payer pour les prolétaires ? Je vous le demande !" - ce n'est pas une caricature, je l'ai entendu, hélas.
Que certains collègues racontent n'importe quoi n'est pas une raison pour s'y mettre aussi.

Jusqu'à présent, l'assurance chômage fonctionne sur un principe… assurantiel : on s'assure contre un risque. Ça n'a pas de sens de s'assurer contre un risque qu'on ne court pas. Et c'est aussi pour cela que les personnes qui sont sans emploi sans avoir cotisé ne touchent pas d'indemnités de chômage.

Par ailleurs, il est faux de dire que les fonctionnaires ne participent pas à l'assurance chômage des travailleurs du privé : ils versent une contribution de solidarité (ainsi nommée et non cotisation car bien que versée chaque mois, elle n'ouvre aucun droit à indemnisation).
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par ipomee le Ven 14 Juil 2017 - 21:20
@e1654d a écrit:
@Anton.O a écrit:Les fonctionnaires ont toujours refusé de payer des cotisations de solidarité-chômage : "N'étant pas exposé au risque de chômage, pourquoi devrais-je payer pour les prolétaires ? Je vous le demande !" - ce n'est pas une caricature, je l'ai entendu, hélas.
Que certains collègues racontent n'importe quoi n'est pas une raison pour s'y mettre aussi.

Jusqu'à présent, l'assurance chômage fonctionne sur un principe… assurantiel : on s'assure contre un risque. Ça n'a pas de sens de s'assurer contre un risque qu'on ne court pas. Et c'est aussi pour cela que les personnes qui sont sans emploi sans avoir cotisé ne touchent pas d'indemnités de chômage.

Par ailleurs, il est faux de dire que les fonctionnaires ne participent pas à l'assurance chômage des travailleurs du privé : ils versent une contribution de solidarité (ainsi nommée et non cotisation car bien que versée chaque mois, elle n'ouvre aucun droit à indemnisation).

Merci pour avoir rétabli les choses dans leur exactitude.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par mathmax le Ven 14 Juil 2017 - 21:28
Mais où avez-vous vu que les les fonctionnaires ne peuvent pas se retrouver au chômage ? Ils peuvent être licenciés et dans ce cas sont indemnisés, de la même manière que les salariés du privé.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Graisse-Boulons le Ven 14 Juil 2017 - 21:45
@mathmax a écrit:Mais où avez-vous vu que les les fonctionnaires ne peuvent pas se retrouver au chômage ? Ils peuvent être licenciés et dans ce cas sont indemnisés, de la même manière que les salariés du privé.

...Peut être...à voir. Mais, encore une fois, ce qui n'existe pas pour un prof, c'est de pouvoir partir pour monter une entreprise par exemple avec deux ans de chômage, le temps de démarrer...Pour le privé (ou les gens ont déjà le droit au cumul d'activité pour commencer par exemple le week-end), c'est possible et c'est légal : un arrangement avec l'employeur qui porte le nom de "rupture conventionnelle" vous permet de partir volontairement avec un droit au chômage avoisinant la hauteur du dernier salaire pendant deux ans...ça aide...De notre côté, vu les niveaux de salaires, nombreux sont ceux qui voudraient avoir les mêmes droits ! Mais il n'est pas prévu d'aligner avec le privé sur ce coup là ! On a du mal à recruter, on ne va quand même pas faciliter les départs !
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par mathmax le Ven 14 Juil 2017 - 21:46
Q uest ce qui est à voir ?

Edit : Je répondais à e164d et Anton. O qui semblent ignorer que nous pouvons être licenciés. Maintenant, puisque notre cher leader veut étendre les indemnités aux salariés qui démissionnent, je ne sais pas si cela nous sera aussi appliqué.






Dernière édition par mathmax le Ven 14 Juil 2017 - 21:52, édité 1 fois

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Reine Margot le Ven 14 Juil 2017 - 21:49
@celitian a écrit:

En ce moment on lit des trucs sur certains fils


Oui, c'est fou le nombre de gens nouveaux qui arrivent ici pour défendre la thèse de la FP dépassée, des statuts et textes qui ne servent à rien, des heures supp à gogo..

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
lessay
Niveau 6

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par lessay le Ven 14 Juil 2017 - 22:19
Retour du jour de carence
Hausse de la CSG
Gel du point d'indice.
Hors barème pour la suppression de la taxe d'habitation...

Je sens que je vais vivre mes dernières vacances cette année.... Sad

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !
Anton.O
Niveau 2

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Anton.O le Ven 14 Juil 2017 - 22:32
Réponse à Elyas

Enseignant dans le privé sous contrats, je suis agent contractuel de l'État, pas fonctionnaire. Je n'ai jamais été fonctionnaire, j'ai toujours travaillé pour vivre et payé toutes les cotisations sociales sur l'intégralité de mes revenus professionnels, au premier Euro. Je n'ai pas toujours été enseignant.

Pour répondre à une autre contribution, un petit mot sur le "principe assurantiel" : ce que l'on appelait autrefois les "assurances sociales", c'est-à-dire la sécurité sociale, l'assurance retraite et l'assurance chômage ont avec les assurance de biens et de responsabilité et les assurances sur la vie un point commun : le nom 'assurance'. Également, sans doute, certaines techniques d'indemnisation.
Mais c'est tout.

L'assurance telle que la pratiquent les société commerciales et les mutuelles d'assurances reposent sur la couverture d'un risque. On paie le "prix du risque" établi statistiquement.

Les assurance sociales reposent sur un tout autre principe : la solidarité. Ce n'est pas parce qu'on est jeune et bien portant qu'on ne cotise pas à l'assurance maladie. Le vieil adage "chacun selon ses possibilités, à chacun selon ses besoins" s'applique parfaitement à la sécu et à l'assurance chômage : ce n'est pas parce que l'on pense bénéficier d'un "emploi à vie" (qui n'existe, au demeurant, dans aucun texte) que l'on doit se sentir dispensé de solidarité. Très détestable mentalité de fonctionnaire. Désolé, mais c'est comme ça.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par mathmax le Ven 14 Juil 2017 - 22:51
Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui travaillent pour vivre, et les fonctionnaires !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
User17706
Enchanteur

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par User17706 le Ven 14 Juil 2017 - 22:57
Ah ça, pour creuser, on creuse...

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 23:27
@Anton.O a écrit:L'assurance telle que la pratiquent les société commerciales et les mutuelles d'assurances reposent sur la couverture d'un risque. On paie le "prix du risque" établi statistiquement.

Les assurance sociales reposent sur un tout autre principe : la solidarité. Ce n'est pas parce qu'on est jeune et bien portant qu'on ne cotise pas à l'assurance maladie. Le vieil adage "chacun selon ses possibilités, à chacun selon ses besoins" s'applique parfaitement à la sécu et à l'assurance chômage : ce n'est pas parce que l'on pense bénéficier d'un "emploi à vie" (qui n'existe, au demeurant, dans aucun texte) que l'on doit se sentir dispensé de solidarité. Très détestable mentalité de fonctionnaire. Désolé, mais c'est comme ça.
Tu as raison mais cette distinction sera bientôt obsolète : Macron a promis de réformer la sécu pour que chacun paie le prix de son risque. coeurs
Ainsi un riche en bonne santé paiera moins qu'un pauvre asthmatique : la solidarité made in Macron.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par doubledecker le Ven 14 Juil 2017 - 23:38
@Reine Margot a écrit:
@celitian a écrit:

En ce moment on lit des trucs sur certains fils


Oui, c'est fou le nombre de gens nouveaux qui arrivent ici pour défendre la thèse de la FP dépassée, des statuts et textes qui ne servent à rien, des heures supp à gogo..

Neoprofs tuyauté par LREM? :chat:

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Contenu sponsorisé

Re: Communiqué du Snalc : baisse des revenus des fonctionnaires

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum