Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par roxanne le Dim 9 Juil - 17:06

Question : pourquoi ne pas monter un centre aéré plutôt? Je suis sérieuse, ça ne me déplairait pas pour 15 jours d'y mettre mon gamin. A moins qu'il ne soit plus difficile de monter un centre de loisirs qu'une école (et moins lucratif).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par egomet le Dim 9 Juil - 17:13

Laverdure a écrit:
roxanne a écrit:Bon, il ne doit pas y avoir foule ? Parce que les bobos qui ont les moyens et qui pourraient adhérer aux principes "éducatifs" aiment quand même bien qu'on les instruise leurs gamins..

Le site annonce une certaine couleur : la première chose qu'on y lit c'est "une école libérée des programmes" et les photos sont assez éloquentes qui montrent des enfants en totale autonomie, sans la présence d'adultes (bon, on peut supposer qu'ils ne sont pas loin mais ça fait bizarre)

Tallulah : topela 550€ le mois ça fait 5500 les 10 mois, on peut supposer qu'elle va le(s) payer un peu mieux que dans l'EN mais c'est vrai que vu ce qu'elle projette, on se demande si les 550/mois vont suffire.

Tu sais combien coûte un élève dans le public? Avec 550 € par mois, elle va tout juste équilibrer ses comptes en payant les professeurs au lance-pierre.
Pour le reste, effectivement on peut douter de la solidité de son projet. Mais on verra bien.
Ce qu'il y a de bien avec ce genre d'écoles, c'est qu'elles peuvent faire faillite. Et je dis ça sans ironie.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Oudemia le Dim 9 Juil - 17:17

Effectif limité à 20 élèves, pour qu'on puisse surveiller ce qui se passe dans la cour.
Cette femme n'a pas digéré ce qui est arrivé à son Donovan (je voudrais bien savoir quoi), et pour elle l'essentiel est là.

Les illuminés de l'école dynamique sont d'un autre niveau (mais pas mieux !)
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par DesolationRow le Dim 9 Juil - 17:18

Déjà, il s'appelle Donovan, j'en appelle à l'indulgence du public.
avatar
DesolationRow
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par mafalda16 le Dim 9 Juil - 17:19

Razz
avatar
mafalda16
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par skindiver le Dim 9 Juil - 17:20

DesolationRow a écrit:Déjà, il s'appelle Donovan, j'en appelle à l'indulgence du public.

Je crois que c'est le premier facteur de sa boule au ventre !
avatar
skindiver
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Marcelle Duchamp le Dim 9 Juil - 17:24

Oudemia a écrit:Vu sur FB
Voici le programme au sein de mon école fantastique:
Conforme au programme de l'éducation nationale cette école rajoute des éléments essentiels à l'épanouissement d'un enfant afin qu' il se sente bien tout au long de ce beau parcours qu' est l'apprentissage 🖎

La garderie du matin
Le petit-déjeuner
Le goûter, équilibré et adapté au besoins
Les fournitures scolaires comme les cahiers, les livres, les stylos et le papier
Les ateliers artistiques avec nos différents artistes
- 2H00 de théâtre
- 2H00 de chant et musique
- 1H00 de danse
- 1H00 d'art plastique

La pratique de l’art martial à raison d'une heure par semaine
L'atelier sur la parentalité avec notre psychologue
La pratique de la sophrologie
Les cours de langue des signes
La trousse des élèves
Les manuels scolaires
Les sorties pédagogiques

Tout cela est compris dans les frais de scolarité


Et  elle cherche un professeur des écoles "fraichement diplomé"

Spoiler:
Ferait bien de prendre des cours de français, la dame, entre le vocabulaire et l'orthographe...affraid

Bon déjà elle ne sait pas écrire artS plastiqueS donc ça part mal... Ou alors elle n'enseignera qu'un seul art et là, c'est restrictif 😆
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Cath le Dim 9 Juil - 17:24

Quoi les cours sont assurés par des enseignants mais c'est so old school !
Pourquoi ne pas les confier plutôt aux élèves ( pardon: aux enfants) eux-mêmes qui sont les mieux placés pour savoir ce dont ils ont besoin ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par mamieprof le Dim 9 Juil - 17:27

L'an dernier j'ai "récupéré" dans ma classe de 1 ES un élève en janvier. il venait du privé hors contrat. Le rectorat lui a fait passer des tests de français, de maths et d'anglais.
Français : niveau 4 eme au max. maths niveau 4 eme aussi. anglais très bon niveau (peut aller en anglais euro). ils l'auraient bien mis en 3 eme mais il avait déjà 18 ans donc il est arrivé chez nous. Et bien sur cette année il a loupé le bac du premier coup avec moins de 5.5 de moyenne malgré la bienveillance des correcteurs.
Le plus drôle ?  A l'approche du bac de français + sciences et du bac de terminale, cet élève ne venait plus en cours (depuis fin avril en fait) car son père lui payait des répétiteurs/précepteurs rien que pour lui..."vous comprenez ce sera individualisé a-t-il osé dire à le CPE qui le contactait pour les absences"
Pourquoi est il arrivé chez nous ? Malheureusement l'an dernier le père a perdu son job et ne pouvait plus payer 1200 € par mois (avec études dirigées et cantine) + plus de 1000€ les cours d'une semaine des 4 matières principales pendant les petites vacances scolaires.

A voir ci-dessous : Certaines écoles ont MOINS DE 7% DE RÉUSSITE AU BAC...ça laisse songeur

http://www.letudiant.fr/lycee/terminale/lycees-hors-contrat-les-vrais-taux-de-reussite-a-Paris.html
avatar
mamieprof
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Izambard le Dim 9 Juil - 17:37

skindiver a écrit:
DesolationRow a écrit:Déjà, il s'appelle Donovan, j'en appelle à l'indulgence du public.

Je crois que c'est le premier facteur de sa boule au ventre !

Et dire que je n'osais pas la faire par crainte de "stigmatiser" !
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par jérémiemarseille le Dim 9 Juil - 17:45

Encore des farfelus qui veulent l'école bisounours.... Plus aucun effort et tout ira pour le mieux!

jérémiemarseille
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Oudemia le Dim 9 Juil - 17:48

Izambard a écrit:
skindiver a écrit:
DesolationRow a écrit:Déjà, il s'appelle Donovan, j'en appelle à l'indulgence du public.

Je crois que c'est le premier facteur de sa boule au ventre !

Et dire que je n'osais pas la faire par crainte de "stigmatiser" !
topela
Spoiler:

mais j'ai subtilement placé le prénom au lieu de parler de "son enfant" ou "son fils"
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par roxanne le Dim 9 Juil - 18:20

Izambard a écrit:
skindiver a écrit:
DesolationRow a écrit:Déjà, il s'appelle Donovan, j'en appelle à l'indulgence du public.

Je crois que c'est le premier facteur de sa boule au ventre !

Et dire que je n'osais pas la faire par crainte de "stigmatiser" !
C'est horrible parce moi aussi...
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Hermiony le Dim 9 Juil - 18:20

S'occuper de l'animal de la classe, effectuer de petites tâches ménagères, cuisiner....Je découvre que mon école primaire était sacrément novatrice dans les années 90 ! ;-) Plus sérieusement, il est sans cesse question du respect dû à l'enfant, jamais de celui dû au professeur...qui ne doit bien sûr jamais lever la voix. J'espere que les enfants accueillis sont bien éduqués. L'autre école fait super peur en revanche, on dirait une secte.
avatar
Hermiony
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Marcelle Duchamp le Dim 9 Juil - 18:24

3 points qui m'ont fait tiquer:
1/ Déjà le gosse s'appelle Donovan, il part avec un handicap social indéniable.
2/ les locaux utilisés seront ceux d'une ancienne boîte de nuit (j'espère qu'ils vont enlever tous les miroirs, les tags crados des WC et qu'ils vont tout passer a la javel!!)
3/ les enfants énervés pourront aller se calmer ds le "coin des sages", j'appellerai ça le "coin des casses c**illes"!
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Reine Margot le Dim 9 Juil - 18:26

Non mais bien sûr, il suffira de les mettre au "coin des sages" pour qu'ils deviennent calmes immédiatement...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par egomet le Dim 9 Juil - 19:04

Reine Margot a écrit:Non mais bien sûr, il suffira de les mettre au "coin des sages" pour qu'ils deviennent calmes immédiatement...

Tout est question de présentation. Comme dans la mythologie grecque, les tourmenteuses sont appelées bienveillantes.
Une mise au coin, c'est toujours une mise au coin.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par roxanne le Dim 9 Juil - 19:08

Disons que si le "coin" est un fauteuil sympa avec bouquins et jeux, ça perd un peu de son poids.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par egomet le Dim 9 Juil - 19:26

roxanne a écrit:Disons que si le "coin" est un fauteuil sympa avec bouquins et jeux, ça perd un peu de son poids.

En effet, mais à l'usage, les jeux vont commencer par disparaître, puis ce sera le tour des bouquins, puis le fauteuil sera remplacé par une chaise en fer. Et le tour sera joué. On peut s'attendre à un retour de réalité.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Tallulah23 le Dim 9 Juil - 19:29

Surtout s'il peut y aller de lui-même parce que les adultes le soulent.
avatar
Tallulah23
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par sifi le Dim 9 Juil - 21:34

On a un père d'élève, comme ça, dans notre bahut, qui trouve que l'école c'est de la m***, qui pense que les enseignants n'y comprennent rien. Son pauvre gosse fiston est bourré de tics, a de graves difficultés scolaires, est tout pâle, n'a aucune vie sociale, mais aucune aide n'est possible parce que tout est de notre faute.
Le père en question veut créer une "école des parents", où des parents volontaires se chargeraient de faire un enseignement adapté à chaque enfant, dans lequel son fils (surtout) pourrait enfin montrer l'immense intelligence qui est la sienne.

Petite précision: ce père est psychologue.
avatar
sifi
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Delia le Dim 9 Juil - 21:57

« Les cordonniers sont les lus mal chaussés » dit la sagesse populaire.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Daphné le Dim 9 Juil - 21:58

sifi a écrit:On a un père d'élève, comme ça, dans notre bahut, qui trouve que l'école c'est de la m***, qui pense que les enseignants n'y comprennent rien. Son pauvre gosse fiston est bourré de tics, a de graves difficultés scolaires, est tout pâle, n'a aucune vie sociale, mais aucune aide n'est possible parce que tout est de notre faute.
Le père en question veut créer une "école des parents", où des parents volontaires se chargeraient de faire un enseignement adapté à chaque enfant, dans lequel son fils (surtout) pourrait enfin montrer l'immense intelligence qui est la sienne.

Petite précision: ce père est psychologue.

avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Isidoria le Dim 9 Juil - 22:07

C'est quand même sidérant que ces écoles n'abordent pas du tout le volet "enseignement(s)" dans leur présentation. L'école autogérée de Paris l'aborde: Lycée Autogéré de Paris
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par Celadon le Lun 10 Juil - 5:55

Daphné a écrit:
sifi a écrit:On a un père d'élève, comme ça, dans notre bahut, qui trouve que l'école c'est de la m***, qui pense que les enseignants n'y comprennent rien. Son pauvre gosse fiston est bourré de tics, a de graves difficultés scolaires, est tout pâle, n'a aucune vie sociale, mais aucune aide n'est possible parce que tout est de notre faute.
Le père en question veut créer une "école des parents", où des parents volontaires se chargeraient de faire un enseignement adapté à chaque enfant, dans lequel son fils (surtout) pourrait enfin montrer l'immense intelligence qui est la sienne.

Petite précision: ce père est psychologue.

 
Tu n'aurais pas précisé sa profession, je l'aurais devinée tant j'ai eu affaire à ce genre de personnage, capable de te pourrir une année sco au nom du bien-être de l'enfant, lui passant tout pour qu'il s'épanouisse et effectivement, quand on voit le résultat, on n'a qu'une envie, c'est fuir et surtout ne pas récupérer la fratrie les années suivantes. affraid Encore un qui n'a rien compris à Dolto et qu'il faudrait perfuser avec du Aldo Naouri.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon école fantastique : création d'une école privée à Sainte-Geneviève-des-Bois

Message par roxanne le Lun 10 Juil - 6:52

Isidoria a écrit:C'est quand même sidérant que ces écoles n'abordent pas du tout le volet "enseignement(s)" dans leur présentation. L'école autogérée de Paris l'aborde: Lycée Autogéré de Paris
Le projet est différent. Et je peux admettre que ça corresponde à certains enfants/ ados qui s'y retrouvent mieux qu'en lycée classique.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum