Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dalva
Doyen

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Dalva le Lun 10 Juil 2017 - 21:35
Elève brillante, FoP, tu étais donc en mesure de juger de la qualité de ta prestation avec lucidité. Mieux vaut ne pas trop s'avancer sur le "quand bien même".
On peut donc estimer que d'autres élèves brillants sont eux aussi en mesure de juger de la qualité de leur prestation avec lucidité.

Malheureusement, il est possible qu'ils ne soient pas brillants, et qu'on leur ait fait croire le contraire durant une grande partie de leur scolarité. C'est semble-t-il ce qu'on s'accorde à nommer "bienveillance", et il serait alors encore une fois prouvé que c'est bien mal nommé.

Quoi qu'il en soit, il est question ici de l'écrit et non pas de l'oral, écrit dont sont apparemment revenus des brouillons. Il est question également d'erreurs déjà constatées  dans les relevés de notes, et donc d'élèves qui ont eu raison de s'interroger sur la différence entre le jugement qu'ils portaient sur leur prestation et la note reçue. Passer de 18 à l'écrit à 11 à l'oral parce qu'on n'a pas assuré à l'oral et qu'on s'en est rendu compte, c'est une chose. Passer de 18 à l'écrit à 8 à l'écrit alors qu'on maîtrise la langue française et qu'on n'est pas hors-sujet, c'en est une autre.

Rien à voir me semble-t-il avec un autre fil. D'ailleurs, le bac n'est pas l'agreg, un examen n'est pas un concours...
Rosanette
Expert

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Rosanette le Lun 10 Juil 2017 - 21:37
Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.
avatar
capucine42
Érudit

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par capucine42 le Lun 10 Juil 2017 - 21:42
Je me suis dit effectivement que je l'avais peut-être surnoté durant l'année, pourtant je suis loin d'avoir cette réputation, mais alors comment expliquer que mes gentilles élèves qui ont un profil bac pro (sans mépris aucun mais bon, c'est le même problème dans toutes les matières) et qui n'ont aucune maîtrise de la langue française puissent avoir 12? C'est forcément le même correcteur, non?

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Érudit

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par capucine42 le Lun 10 Juil 2017 - 21:43
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.
J'espère pour lui.

_________________
Age des enfants
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Izambard le Lun 10 Juil 2017 - 21:44
En tous cas, capu, bravo: aucun élève en dessous de 14 à l'oral,  c'est vraiment bien.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Fires of Pompeii le Lun 10 Juil 2017 - 21:50
Je suis d'accord Dalva que selon la baisse ça peut inquiéter. Je n'ai pas parlé de l'agreg, merci mais je fais encore bien la différence Wink
Je veux simplement dire que parfois on peut se planter et que personne n'est infaillible. Que oui c'est peut-être une erreur mais que si ça n'en est pas une eh bien c'est le genre de chose qui arrive. Mais après en tant que parent j'imagine l'inquiétude.

J'édite pour rajouter une chose : il vaut mieux demander la copie pour en avoir le coeur net. Et se préparer à toute éventualité.


Dernière édition par Fires of Pompeii le Lun 10 Juil 2017 - 21:53, édité 1 fois

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Amaliah le Lun 10 Juil 2017 - 21:51
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépas qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.


Dernière édition par Amaliah le Mar 11 Juil 2017 - 0:28, édité 1 fois
avatar
capucine42
Érudit

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par capucine42 le Lun 10 Juil 2017 - 21:54
Il y a eu un 13 aussi. Je te fais un Mp pour te raconter pourquoi ça tombe à point nommé.

_________________
Age des enfants
Izambard
Neoprof expérimenté

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Izambard le Lun 10 Juil 2017 - 21:56
Ok Smile
avatar
Zazk
Fidèle du forum

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Zazk le Lun 10 Juil 2017 - 22:01
Les mystères de la notation ne sont pas nouveaux ! J'ai passé mon bac français il y a 37 ans... et j'ai eu des notes lamentables, bien différentes de celles que j'avais l'habitude d'avoir... Moral à zéro, remise en cause... Finalement j'ai continué mes études de lettres et j'ai eu le Capes du premier coup.
Philippe Delerm, l'écrivain qui fut aussi mon collègue, m'a avoué qu'il avait eu également de très mauvaises notes. (Nous avons eu la même sale note à l'écrit ! Embarassed)
Un "accident" de ce genre peut toujours arriver mais on arrive toujours à prouver ce dont on est capable sur le long terme.
avatar
Korémuse
Niveau 7

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Korémuse le Lun 10 Juil 2017 - 22:05
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Cela dépend des filières envisagées; Dans le cas d'une filière où les notes d'H-géo, philo, et note EAF français sont prioritaires, alors oui bien sûr, cela peut poser pb (1200 dossiers déposés pour 2 classes de 35)
D'autre part pour sélectionner, certaines filières mettent en place des filtres automatiques  (ex : pas moins de 13 ou 14 dans certaines matières pour avoir à éviter de se coltiner des centaines de dossiers car les examinateurs sont débordés.
L'examen du dossier scolaire et la lecture de la lettre de motivation ne se font qu'après ce premier filtrage.
Rosanette
Expert

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Rosanette le Lun 10 Juil 2017 - 22:07
@Amaliah a écrit:
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépa qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.

Je n'ai pas dit qu'avoir une vilaine note aux EAF permettait d'obtenir une excellente prépa, j'ai dit que ça n'était pas incompatible. Je serais bien en peine ensuite de juger le devenir d'un dossier en particulier, surtout par rapport à ses vœux (et mes exemples il est vrai concerne surtout les lettres).

EDIT je redis que je connais plusieurs élèves (dont moi) ayant pu obtenir d'excellentes hypokhâgnes parisiennes en venant d'un lycée de province quelconque, avec une très petite note à l'écrit de français (entre 10 et 12). C'était il y a quelques années. Le fait est que maintenant que la note est là, il vaut mieux, une fois l'amertume passée, aller de l'avant pour bétonner le dossier de terminale et faire des vœux de filière sélective avec stratégie.


Dernière édition par Rosanette le Lun 10 Juil 2017 - 22:10, édité 1 fois
avatar
Dalva
Doyen

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Dalva le Lun 10 Juil 2017 - 22:09
@Fires of Pompeii a écrit:Je suis d'accord Dalva que selon la baisse ça peut inquiéter. Je n'ai pas parlé de l'agreg, merci mais je fais encore bien la différence Wink
Je veux simplement dire que parfois on peut se planter et que personne n'est infaillible. Que oui c'est peut-être une erreur mais que si ça n'en est pas une eh bien c'est le genre de chose qui arrive. Mais après en tant que parent j'imagine l'inquiétude.

J'édite pour rajouter une chose  : il vaut mieux demander la copie pour en avoir le coeur net. Et se préparer à toute éventualité.
Bien sûr qu'on peut se planter, je pense même que ça arrive souvent aux épreuves du bac pour toutes sortes de raisons (stress, sujet déroutant, élève très "scolaire" habitué aux sujets d'entraînement donnés dans son établissement et incapable de s'adapter à des formulations un peu différentes, fièvre, etc.). Je pense toutefois qu'un élève brillant (ou pas, d'ailleurs) est capable de se rendre compte qu'il s'est planté, ou de douter d'avoir vraiment bien fait. Si donc il pense, brouillon à l'appui, avoir plutôt bien réussi, ou au moins ne s'être pas complètement fourvoyé, on peut prêter l'oreille à ses interrogations (sans pour autant aller manifester sous les fenêtres du Rectorat...).
Voir la copie permet de vérifier la note, mais aussi de comprendre pourquoi elle est si basse.

Ce qui m'ennuie le plus, c'est que les élèves sont de plus en plus nombreux à être persuadés (par leurs notes de l'année) qu'ils sont à l'aise dans telle ou telle matière, que tout va bien. Parfois, la déconvenue arrive lors du bac (c'est un moindre mal, à mon avis). D'autres fois, le leurre perdure, et ils s'effondrent en prépa, ou en fac. Que d'abandons en première année autour de moi ces trois dernières années !
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Hélips le Lun 10 Juil 2017 - 22:13
@Amaliah a écrit:
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépa qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.
Attends, je ne comprends pas bien : il a mis dans ses voeux deux prépas prestigieuses, puis, pouf, une école d'ingé ? Pas une bonne prépa entre les deux ?

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par trompettemarine le Lun 10 Juil 2017 - 22:27
Pour les notes décevantes, cela arrive : un faux pas, une notation sévère, un HS qu'on n'a pas vu ;  mais, en tout cas, avec l'EAF d'aujourd'hui, on est arrivé à un tel degré d'impossibilité d'évaluation de la copie (entre les corrigés indigents, la nullité de certains sujets, les injonctions contradictoires des IPRs au sein d'une même académie parfois, les profs désabusés, les profs en colère, les profs ultra-bienveillants pour être tranquilles lors de l'harmonisation, les profs débutants, les profs de collège appelés à la dernière minute, les ordres systématiques à remonter les moyennes que les collègues finissent par refuser systématiquement...), bref on en est arrivé à une tel foutoir qu'il ne faut pas s'inquiéter. Un IG était venu nous voir il y a quelques années et il se demandait ce qui pouvait bien se passer avec l'EAF car aucune prépa. ne tenait compte des notes obtenues lors de l'épreuve.
Nous, on sait. L'EAF a vécu.
Cette épreuve est à bout de souffle, nous aussi, et le flicage sur les examinateurs est tout autant délirant qu'inopérant.
Il est temps d'arrêter le massacre avant que notre discipline n'en pâtisse durablement.

Le retour de la confiance, s'il arrive, je l'attends vraiment.


Dernière édition par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 0:44, édité 1 fois
avatar
Tallulah23
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Tallulah23 le Lun 10 Juil 2017 - 22:37
@Amaliah a écrit:
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépa qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.
A mon avis, ce n'était pas seulement à cause de sa note d'oral mais aussi, peut-être surtout, à cause d'une mauvaise stratégie concernant ses voeux APB. Deux excellentes prépa parisiennes, puis une école d'ingé? s'il pensait survivre dans ces deux prépa, il aurait survécu aussi dans une très bonne prépa parisienne qui ne soit pas ces deux-là.

J'ai un élève cette année par exemple, qui a eu bien plus que 18,65 de moyenne générale au bac, et bien plus que 16 à l'écrit. Il a eu 19 et 19 en français, 20 enTPE, et toutes ses moyennes se situaient entre 19 et 20 (sauf un petit 16 en philo, mea culpa). Germaniste (si jamais ça a son importance), helléniste. Dans son dossier, il y avait aussi la participation au concours général en mathématiques et physique et aux olympiades de chimie. Bon, avec tout ça, il n'a pas été pris dans les deux meilleures prépa parisiennes (celles dont il ne faut pas prononcer le nom), mais dans une autre excellente prépa parisienne qui arrive juste après. Ce que je veux dire, c'est que si ton élève a été refusé dans ces deux prépa, ce n'est pas seulement à cause de sa note d'oral. Des dossiers de premiers de la classe avec 16 à l'écrit et 18 de moyenne ils en ont des centaines qui arrivent. Sauf s'il avait ses raisons, je ne comprends pas ce choix de mettre les 2 meilleures et c'est tout, et je ne comprends pas pourquoi ses professeurs ne lui ont pas expliqué qu'il risquait de ne pas y être pris malgré son bon dossier. La concurrence est rude!
avatar
Dalva
Doyen

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Dalva le Lun 10 Juil 2017 - 22:43
Et puis bon, ne nous leurrons pas, 19,5 de moyenne générale dans un lycée X, ça équivaut à 15 dans un lycée Y. Ceux qui regardent les dossiers le savent aussi.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par trompettemarine le Lun 10 Juil 2017 - 22:45
@Tallulah23 a écrit:
@Amaliah a écrit:
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépa qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.
A mon avis, ce n'était pas seulement à cause de sa note d'oral mais aussi, peut-être surtout, à cause d'une mauvaise stratégie concernant ses voeux APB. Deux excellentes prépa parisiennes, puis une école d'ingé? s'il pensait survivre dans ces deux prépa, il aurait survécu aussi dans une très bonne prépa parisienne qui ne soit pas ces deux-là.

J'ai un élève cette année par exemple, qui a eu bien plus que 18,65 de moyenne générale au bac, et bien plus que 16 à l'écrit. Il a eu 19 et 19 en français, 20 enTPE, et toutes ses moyennes se situaient entre 19 et 20 (sauf un petit 16 en philo, mea culpa). Germaniste (si jamais ça a son importance), helléniste. Dans son dossier, il y avait aussi la participation au concours général en mathématiques et physique et aux olympiades de chimie. Bon, avec tout ça, il n'a pas été pris dans les deux meilleures prépa parisiennes (celles dont il ne faut pas prononcer le nom), mais dans une autre excellente prépa parisienne qui arrive juste après. Ce que je veux dire, c'est que si ton élève a été refusé dans ces deux prépa, ce n'est pas seulement à cause de sa note d'oral. Des dossiers de premiers de la classe avec 16 à l'écrit et 18 de moyenne ils en ont des centaines qui arrivent. Sauf s'il avait ses raisons, je ne comprends pas ce choix de mettre les 2 meilleures et c'est tout, et je ne comprends pas pourquoi ses professeurs ne lui ont pas expliqué qu'il risquait de ne pas y être pris malgré son bon dossier. La concurrence est rude!

Quelquefois, c'est simplement pour une place à l'internat qui manque.
On peut commencer sa prépa. en province, puis carrer ou cuber à Lyon ou Paris et réussir des plus grandes études. C'est fréquent.
avatar
Tallulah23
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Tallulah23 le Lun 10 Juil 2017 - 22:51
@Dalva a écrit:Et puis bon, ne nous leurrons pas, 19,5 de moyenne générale dans un lycée X, ça équivaut à 15 dans un lycée Y. Ceux qui regardent les dossiers le savent aussi.
Aussi. C'est pour cela que nous lui avions tous conseillé de faire d'autres voeux que ces deux-là. Les professeurs aussi doivent être lucides sur le niveau de leur lycée et la perception qu'en ont ceux qui recrutent.
avatar
Luciole verte
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Luciole verte le Lun 10 Juil 2017 - 22:53
Ma meilleure élève, qui avait toujours entre 16 et 19, y compris au bac blanc, a eu 11/20 à l'écrit, alors que d'autres, moins bons, ont eu 15, 16... Je n'y comprends rien et je suis tellement déçue pour elle.

_________________
Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus ! (Pina Bausch)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Iphigénie le Lun 10 Juil 2017 - 22:57
Trompettemarine a tout expliqué
avatar
Tallulah23
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Tallulah23 le Lun 10 Juil 2017 - 22:57
@trompettemarine a écrit:
Quelquefois, c'est simplement pour une place à l'internat qui manque.
On peut commencer sa prépa. en province, puis carrer ou cuber à Lyon ou Paris et réussir des plus grandes études. C'est fréquent.
En province, ou dans une autre prépa à Paris. Il y en a assez, qui sont très bonnes ou bonnes, pour trouver celle qui leur convient. D'autres élèves font les 2 ou 3 ans dans leur prépa qui ne fait pas partie des 2 grandes parisiennes et réussissent à intégrer les meilleures écoles.
Les voeux sont maintenant tous dédoublés, il me semble: ainsi un élève qui demande la prépa x avec internat sur APB voit automatiquement apparaître un autre voeu portant sur la même prépa x mais sans internat. Justement pour éviter les drames où un élève est refusé partout seulement parce qu'il n'a pas eu de place à l'internat.
avatar
Luciole verte
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Luciole verte le Lun 10 Juil 2017 - 23:05
Iphigénie, oui, j'ai posté avant de lire le message de trompettemarine ! Wink  Elle a raison... Cela ne m'empêche pas d'avoir mal au coeur pour cette élève d'une grande finesse, surtout quand je repense à certains 11 que j'ai mis à des copies bien médiocres il y a quelques jours...

_________________
Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus ! (Pina Bausch)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 0:31
@Luciole verte a écrit:Iphigénie, oui, j'ai posté avant de lire le message de trompettemarine ! Wink  Elle a raison... Cela ne m'empêche pas d'avoir mal au coeur pour cette élève d'une grande finesse, surtout quand je repense à certains 11 que j'ai mis à des copies bien médiocres il y a quelques jours...

Bah : Dis-lui qu'on peut échouer à une épreuve : on s'en remet et on apprend à réussir les concours. Je n'ai plus jamais fait de HS après l'horrible note (pour moi) que j'ai eue au bac !
Nous se sommes là qu'à un petit moment de leur vie, expliquons-leur, même s'ils ne le comprendront que plus tard, que rien n'est joué, et que peut-être rien ne se joue.
Montre-lui toute la confiance que tu as en elle : c'est la meilleure aide et un appui des plus forts. Oui, on peut échouer, mais on peut réussir, et on réussira, même si ce n'est pas de la façon qu'on l'a pensé. Il faut rester simplement quelqu'un de bien.
On comprend ce que le temps qui passe veut dire, ce que le travail signifie, les parts que s'octroie arbitrairement le hasard... Il n'y a pas un chemin. Et si elle a toujours travaillé, cela paiera un jour (pas forcément en pièces sonnantes et trébuchantes, mais en dignité). La dignité est peut-être tout ce qui nous reste pour le moment dans notre métier et dans les valeurs à inculquer à nos élèves.

Ce n'est pas facile à cet âge : comme elle est intelligente elle va relativiser.  C'est vrai que pour elle, tout peut sembler une fin du monde... Soutiens-la avec ta force d'adulte et montre-lui qu'avec des hauts et des bas elle parviendra, je le lui souhaite, aux plus belles études possibles.


Dernière édition par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 0:37, édité 1 fois
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Amaliah le Mar 11 Juil 2017 - 0:36
@Hélips a écrit:
@Amaliah a écrit:
@Rosanette a écrit:Sauf qu'encore une fois, une note ne vous pourrit pas un dossier. Je connais bien des cas de notes décevantes à l'EAF à l'écrit ; simplement, quand celle d'oral est excellente et que le dossier scolaire est béton, les filières sélectives, même les plus sélectives, savent se faire une idée de l'élève sans coller son dossier à la poubelle.

Pas forcément. Un élève que je connais vient d'avoir son bac avec mention TB (18,65 de moyenne générale). Excellent élève depuis toujours, dossier en béton, premier de la classe et du lycée. 16 à l'écrit EAF, 9 à l'oral. Apparemment jury désagréable envers le lycée privé de l'élève. Il n'a pas été accepté dans les deux excellentes prépa qu'il visait, il intégrera donc une école d'ingé qui était son 3e choix.
Attends, je ne comprends pas bien : il a mis dans ses voeux deux prépas prestigieuses, puis, pouf, une école d'ingé ? Pas une bonne prépa entre les deux ?

J'aurais dû préciser : excellentes prépas de province!  Wink
Il va donc intégrer une bonne école d'ingénieurs avec prépa intégrée.
Ses notes en français sont ses notes les plus basses. Tout le reste est excellent.
C'est le fils d'une copine, pas mon élève. Il aurait sûrement dû faire d'autres vœux de prépa, c'est sûr.
avatar
Luciole verte
Niveau 6

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Luciole verte le Mar 11 Juil 2017 - 0:43
Merci, Trompettemarine, pour ce très beau message !

_________________
Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus ! (Pina Bausch)
Contenu sponsorisé

Re: Note BAC français écrit décevante pour mon fils

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum