Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zazk
Fidèle du forum

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zazk le Mar 11 Juil 2017 - 19:38
@Kagome a écrit:  bye les fenêtres qui s'ouvrent .

Tu ne crois pas si bien dire ! J'ai connu un collège où les fenêtres du rez de chaussée basculantes ne s'ouvraient pas (ou à peine) car elles étaient dangereuses pour les élèves qui passaient et pouvaient s'y heurter à la hauteur de la tête ! 36° en fin de printemps dans les salles !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 20:02
Bah chez nous ca n'ouvre pas! Ni au rdc ni en étages : et donc, en plus ça ne se nettoie pas sans échaffaudages, tous les dix ans. 
Commme je le disais, précurseurs !
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Babarette le Mar 11 Juil 2017 - 20:38
@Zazk a écrit:
@Kagome a écrit:  bye les fenêtres qui s'ouvrent .

Tu ne crois pas si bien dire ! J'ai connu un collège où les fenêtres du rez de chaussée basculantes ne s'ouvraient pas (ou à peine) car elles étaient dangereuses pour les élèves qui passaient et pouvaient s'y heurter à la hauteur de la tête ! 36° en fin de printemps dans les salles !

Dans le lycée où j'étais élève, les fenêtres ne s'ouvraient pas "pour éviter les suicides".

Je peux vous dire que, quand l'estrade est mal foutue et ne va pas jusqu'au bout du tableau, on tombe assez régulièrement.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Caspar le Mar 11 Juil 2017 - 20:47
@Babarette a écrit:
@Zazk a écrit:
@Kagome a écrit:  bye les fenêtres qui s'ouvrent .

Tu ne crois pas si bien dire ! J'ai connu un collège où les fenêtres du rez de chaussée basculantes ne s'ouvraient pas (ou à peine) car elles étaient dangereuses pour les élèves qui passaient et pouvaient s'y heurter à la hauteur de la tête ! 36° en fin de printemps dans les salles !

Dans le lycée où j'étais élève, les fenêtres ne s'ouvraient pas "pour éviter les suicides".

Je peux vous dire que, quand l'estrade est mal foutue et ne va pas jusqu'au bout du tableau, on tombe assez régulièrement.

Des élèves ou des profs ?
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Babarette le Mar 11 Juil 2017 - 21:02
Alors notre prof d'histoire nous avait dit que c'était pour éviter que les élèves se suicident. Soit dit en passant, il y avait eu une tentative de suicide de la part d'une personne de la classe dans l'enceinte du lycée (on ne pouvait pas se suicider en classe, mais on pouvait enjamber la rambarde des coursives à l'extérieur) quelques semaines plus tôt.
Les profs, ça ne se suicide pas voyons. Professeur est un métier merveilleux, un enchantement de chaque minute.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
slynop
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par slynop le Mar 11 Juil 2017 - 21:29
Je pense que Sherlock Holmes s'en fout un peu du retour de Lestrade.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Caspar le Mar 11 Juil 2017 - 22:01
@Babarette a écrit:Alors notre prof d'histoire nous avait dit que c'était pour éviter que les élèves se suicident. Soit dit en passant, il y avait eu une tentative de suicide de la part d'une personne de la classe dans l'enceinte du lycée (on ne pouvait pas se suicider en classe, mais on pouvait enjamber la rambarde des coursives à l'extérieur) quelques semaines plus tôt.
Les profs, ça ne se suicide pas voyons. Professeur est un métier merveilleux, un enchantement de chaque minute.

Et qu'on ferait gratuitement, car nous ne faisons pas ça pour l'argent.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par archeboc le Mer 12 Juil 2017 - 0:27
@skindiver a écrit:Pour en revenir à un interet autre que de faire des bétises, j'étais dans un vieux lycée versaillais, et il y avait une estrade professeur, mais aussi des estrades pour les élèves. Ca faisait un peu comme au cinéma. Chaque rang de table était une marche plus haut en allant au fond de la salle.

Il n'y avait pas beaucoup de salles comme celle-là. Peut-être une seule, de l'autre côté du lycée par rapport à l'internat, avec les fenêtres qui donnaient sur l'hôpital. Je me trompe ?

Sinon, sur l'estrade, il n'y pas nécessairement que l'enseignant. On peut envoyer un élève au tableau, et il est généralement plus petit que l'enseignant. C'est bien quand tous ses camarades arrivent à le voir.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Babarette
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Babarette le Mer 12 Juil 2017 - 8:58
@archeboc a écrit:
@skindiver a écrit:Pour en revenir à un interet autre que de faire des bétises, j'étais dans un vieux lycée versaillais, et il y avait une estrade professeur, mais aussi des estrades pour les élèves. Ca faisait un peu comme au cinéma. Chaque rang de table était une marche plus haut en allant au fond de la salle.

Il n'y avait pas beaucoup de salles comme celle-là. Peut-être une seule, de l'autre côté du lycée par rapport à l'internat, avec les fenêtres qui donnaient sur l'hôpital. Je me trompe ?

Sinon, sur l'estrade, il n'y pas nécessairement que l'enseignant. On peut envoyer un élève au tableau, et il est généralement plus petit que l'enseignant. C'est bien quand tous ses camarades arrivent à le voir.

J'avais une salle comme ça dans mon lycée, en amphi. Ca avait un avantage non négligeable, pour le coup, tout le monde voyait le tableau.
avatar
skindiver
Érudit

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par skindiver le Mer 12 Juil 2017 - 9:59
@archeboc a écrit:
@skindiver a écrit:Pour en revenir à un interet autre que de faire des bétises, j'étais dans un vieux lycée versaillais, et il y avait une estrade professeur, mais aussi des estrades pour les élèves. Ca faisait un peu comme au cinéma. Chaque rang de table était une marche plus haut en allant au fond de la salle.

Il n'y avait pas beaucoup de salles comme celle-là. Peut-être une seule, de l'autre côté du lycée par rapport à l'internat, avec les fenêtres qui donnaient sur l'hôpital. Je me trompe ?

Sinon, sur l'estrade, il n'y pas nécessairement que l'enseignant. On peut envoyer un élève au tableau, et il est généralement plus petit que l'enseignant. C'est bien quand tous ses camarades arrivent à le voir.

C'était le lycée de l'autre boulevard Wink Tout le bâtiment littéraire était de mes souvenirs avec ce genre d'estrades.
Ils ont transformé cet ancien hôpital en logements qui sont magnifiques!
avatar
Calypso64
Niveau 9

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Calypso64 le Mer 12 Juil 2017 - 11:40
@Jenny a écrit:J'ai horreur de ça, j'ai tendance à me prendre les pieds dedans. Embarassed
En plus, l'estrade de ma salle est plus courte que le tableau. Je vous laisse imaginer le résultat.

C'était comme cela l'année de mon stage et j'ai fini le pied dans la poubelle mais avec toute ma dignité car j'ai réussi à retrouver l'équilibre pour ne pas tomber. Mais bon c'est une de mes plus belles rigolades avec les élèves Quant à donner plus d'autorité au prof mwouai c'est comme l'affaire du vouvoiement je n'y crois pas un seul instant.


Edit : en y réfléchissant je crois bien que c'est la seule année que j'ai eu une estrade et cela ne m'a jamais manqué Wink
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Awott le Mer 12 Juil 2017 - 12:06
@skindiver a écrit:

Pour en revenir à un interet autre que de faire des bétises, j'étais dans un vieux lycée versaillais, et il y avait une estrade professeur, mais aussi des estrades pour les élèves. Ca faisait un peu comme au cinéma. Chaque rang de table était une marche plus haut en allant au fond de la salle.

J'avais quelques salles de ce genre dans mon lycée. C'est un confort en tant qu'élève, un coté amphi qui donnait aux rares cours qui s'y déroulaient une ambiance particulière.
Une salle qui pour ma matière ne servirait strictement à rien Razz
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Delia le Mer 12 Juil 2017 - 13:28
Les salles en amphithéâtre, dans mon lycée, étaient réservées aux cours de sciences-nat, physique et chimie.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
hyperbole
Niveau 5

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par hyperbole le Mer 12 Juil 2017 - 17:27
jamais vu de "salle amphi" mais j'aimerais bien tester...
ça doit être un peu moins facile de circuler dans les rangs, mais les élèves voient mieux et la surveillance doit aussi être plus facile, en revanche ça doit être très galère à nettoyer et pas accessible aux PMR donc probablement en voie de disparition...

_________________
Karine, maths, collège
Contenu sponsorisé

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum