Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ycombe
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par ycombe le Mar 11 Juil 2017 - 12:33
J'ai réclamé (et obtenu) une estrade. Nous sommes deux dans ce cas dans mon collège, l'autre étant une prof vraiment pas grande même par rapport à moi qui suit plutôt petit (1m68). Le bureau n'est pas sur l'estrade, par contre.

- J'ai eu un problème à l'épaule droite qui m'a empêché, l'an dernier, d'écrire au tableau. Ce n'est pas tout à fait guéri et je souffre beaucoup moins en écrivant au tableau avec l'estrade.
- Ma salle est en longueur. Les élèves ne voient plus la moitié inférieure du tableau passé les 2 ou 3 premiers rangs.
- Je vois beaucoup mieux mes élèves.
- Les élèves qui passent au tableau sont beaucoup plus facile à lire pour les autres.

Le seul inconvénient est que, si on ne fait pas gaffe, on peut se casser la gueule. Ça m'est arrivé à l'oral de l'agrégation dans un grand lycée parisien.

L'histoire de la posture est un argument tout à fait ridicule. Si vous n'avez pas d'autorité, vous n'en n'aurez pas non plus sur une estrade. Quand à l'idée de «descendre à égalité» avec ses élèves, c'est l'archétype du beau discours sans lien avec la réalité qu'on trouve en éducation.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 12:34
@Écusette de Noireuil a écrit:Nous en avions et elles ont été enlevées " pour raisons de sécurité" ( les vols planés sus - mentionnés) mais c'était en partie un prétexte.
Cela dit les tableaux ont été redescendus en conséquence.  

Pas chez nous...
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par ycombe le Mar 11 Juil 2017 - 12:35
@trompettemarine a écrit:
@Écusette de Noireuil a écrit:Nous en avions et elles ont été enlevées " pour raisons de sécurité" ( les vols planés sus - mentionnés) mais c'était en partie un prétexte.
Cela dit les tableaux ont été redescendus en conséquence.  

Pas chez nous...
Il y a une salle comme ça dans mon collège. Je ne peux pas atteindre la moitié supérieure du tableau...

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 11 Juil 2017 - 12:36
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 12:36
@ycombe a écrit:J'ai réclamé (et obtenu) une estrade. Nous sommes deux dans ce cas dans mon collège, l'autre étant une prof vraiment pas grande même par rapport à moi qui suit plutôt petit (1m68).

A peine 1m60
Tous les élèves de seconde sont plus grands que moi...


Mais pas plus gros...
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par trompettemarine le Mar 11 Juil 2017 - 12:37
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?

Un estrade en pente ? :plusla:
avatar
Babarette
Doyen

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Babarette le Mar 11 Juil 2017 - 12:39
@ycombe a écrit:

L'histoire de la posture est un argument tout à fait ridicule. Si vous n'avez pas d'autorité, vous n'en n'aurez pas non plus sur une estrade. Quand à l'idée de «descendre à égalité» avec ses élèves, c'est l'archétype du beau discours sans lien avec la réalité qu'on trouve en éducation.

Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne la la posture. Ça ne change strictement rien à ce niveau là.
Mais le risque de se casser la figure n'est pas anodin.
avatar
Vatrouchka
Niveau 7

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Vatrouchka le Mar 11 Juil 2017 - 12:52
Je crois que pour ma dignité j'aurais préféré tomber de l'estrade plutôt que d'avoir un pied dans la corbeille à ma deuxième heure de cours. Laughing
Dans mon établissement de stage, les tableaux étaient déplaçables car ils étaient sur roulettes et ils faisaient ma taille (1m68 environ). Mais quelle plaie ! Il suffisait d'écrire trois lignes pour que le deuxième rang n'ait aucune idée de ce qui se passait. Pourquoi psychologiser à outrance un outil qui permet à tous de voir ce qui est écrit ?
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par ycombe le Mar 11 Juil 2017 - 12:53
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?
J'ai appris que le plan devait être en trois parties: thèse, antithèse, synthèse. La conclusion ne devant pas être une reprise de la synthèse, nos dissertations devait donc contenir: introduction, thèse, antithèse, synthèse, conclusion.

Introduction
De tous temps les hommes ont toujours été à l'école et il y avait un enseignant par classe. Celui-ci a toujours été sur une estrade, et grâce à la féminisation du métier et aux bureaux ouverts, les élèves du premier rang pouvaient mater sous les jupes de la prof. Nous verrons dans un premier temps comment Freinet, traumatisé par ce qu'il avait vu, fît brûler l'estrade frustrant ainsi des milliers d'élèves boutonneux sous un faux prétexte pédagogique que nous discuterons. Puis, nous aborderons les inconvénients de cette disparition qui oblige les élèves du fond à se contorsionner pour apercevoir le clevage de leur jolie professeur d'anglais. Finalement, nous proposerons une organisation alternative plus horizontale, dans laquelle la classe aura lieu au bord de la piscine en maillot de bain, réglant ainsi les problèmes de frustration, de canicule, de posture et de sanction des élèves difficiles dont on pourra discrètement enfoncer la tête sous l'eau jusqu'à rédemption totale (voir video). Nous conclurons sur la stérilité des débats en éducation.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 12:55
Sauf à sciences po où le plan hémiplégique est recommandé.
tit871
Niveau 6

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par tit871 le Mar 11 Juil 2017 - 12:57
@Babarette a écrit:
@ycombe a écrit:

L'histoire de la posture est un argument tout à fait ridicule. Si vous n'avez pas d'autorité, vous n'en n'aurez pas non plus sur une estrade. Quand à l'idée de «descendre à égalité» avec ses élèves, c'est l'archétype du beau discours sans lien avec la réalité qu'on trouve en éducation.

Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne la la posture. Ça ne change strictement rien à ce niveau là.
Mais le risque de se casser la figure n'est pas anodin.

je ne suis pas d'accord, mon expérience me prouve le contraire. Sa théâtralité et sa symbolique ont joué pour moi.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 11 Juil 2017 - 13:04
@ycombe a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?
J'ai appris que le plan devait être en trois parties: thèse, antithèse, synthèse. La conclusion ne devant pas être une reprise de la synthèse, nos dissertations devait donc contenir: introduction, thèse, antithèse, synthèse, conclusion.

Introduction
De tous temps les hommes ont toujours été à l'école et il y avait un enseignant par classe. Celui-ci a toujours été sur une estrade, et grâce à la féminisation du métier et aux bureaux ouverts, les élèves du premier rang pouvaient mater sous les jupes de la prof. Nous verrons dans un premier temps comment Freinet, traumatisé par ce qu'il avait vu, fît brûler l'estrade frustrant ainsi des milliers d'élèves boutonneux sous un faux prétexte pédagogique que nous discuterons. Puis, nous aborderons les inconvénients de cette disparition qui oblige les élèves du fond à se contorsionner pour apercevoir le clevage de leur jolie professeur d'anglais. Finalement, nous proposerons une organisation alternative plus horizontale, dans laquelle la classe aura lieu au bord de la piscine en maillot de bain, réglant ainsi les problèmes de frustration, de canicule, de posture et de sanction des élèves difficiles dont on pourra discrètement enfoncer la tête sous l'eau jusqu'à rédemption totale (voir video). Nous conclurons sur la stérilité des débats en éducation.

[youtube]

17/20. (Il manque un alinéa.)
avatar
Slinky75
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Slinky75 le Mar 11 Juil 2017 - 13:14
@ycombe a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?
J'ai appris que le plan devait être en trois parties: thèse, antithèse, synthèse. La conclusion ne devant pas être une reprise de la synthèse, nos dissertations devait donc contenir: introduction, thèse, antithèse, synthèse, conclusion.

Introduction
De tous temps les hommes ont toujours été à l'école et il y avait un enseignant par classe. Celui-ci a toujours été sur une estrade, et grâce à la féminisation du métier et aux bureaux ouverts, les élèves du premier rang pouvaient mater sous les jupes de la prof. Nous verrons dans un premier temps comment Freinet, traumatisé par ce qu'il avait vu, fît brûler l'estrade frustrant ainsi des milliers d'élèves boutonneux sous un faux prétexte pédagogique que nous discuterons. Puis, nous aborderons les inconvénients de cette disparition qui oblige les élèves du fond à se contorsionner pour apercevoir le cleavage de leur jolie professeur d'anglais. Finalement, nous proposerons une organisation alternative plus horizontale, dans laquelle la classe aura lieu au bord de la piscine en maillot de bain, réglant ainsi les problèmes de frustration, de canicule, de posture et de sanction des élèves difficiles dont on pourra discrètement enfoncer la tête sous l'eau jusqu'à rédemption totale (voir video). Nous conclurons sur la stérilité des débats en éducation.

Wink One mistake


Dernière édition par Slinky75 le Mar 11 Juil 2017 - 13:17, édité 1 fois
avatar
mistinguette
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par mistinguette le Mar 11 Juil 2017 - 13:15
-1 pour commencer par "de tout temps". Vieux reste de cours de français.

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Thalia de G le Mar 11 Juil 2017 - 13:20
@mistinguette a écrit:-1 pour commencer par "de tout temps". Vieux reste de cours de français.
Tout à fait.
"Depuis la nuit des temps" est bien plus élégant.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par ycombe le Mar 11 Juil 2017 - 13:21
@Slinky75 a écrit:
@ycombe a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?
J'ai appris que le plan devait être en trois parties: thèse, antithèse, synthèse. La conclusion ne devant pas être une reprise de la synthèse, nos dissertations devait donc contenir: introduction, thèse, antithèse, synthèse, conclusion.

Introduction
De tous temps les hommes ont toujours été à l'école et il y avait un enseignant par classe. Celui-ci a toujours été sur une estrade, et grâce à la féminisation du métier et aux bureaux ouverts, les élèves du premier rang pouvaient mater sous les jupes de la prof. Nous verrons dans un premier temps comment Freinet, traumatisé par ce qu'il avait vu, fît brûler l'estrade frustrant ainsi des milliers d'élèves boutonneux sous un faux prétexte pédagogique que nous discuterons. Puis, nous aborderons les inconvénients de cette disparition qui oblige les élèves du fond à se contorsionner pour apercevoir le cleavage de leur jolie professeur d'anglais. Finalement, nous proposerons une organisation alternative plus horizontale, dans laquelle la classe aura lieu au bord de la piscine en maillot de bain, réglant ainsi les problèmes de frustration, de canicule, de posture et de sanction des élèves difficiles dont on pourra discrètement enfoncer la tête sous l'eau jusqu'à rédemption totale (voir video). Nous conclurons sur la stérilité des débats en éducation.

Wink One mistake
C'est pas ma faute si les anglais ne savent pas écrire.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Honchamp
Expert

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Honchamp le Mar 11 Juil 2017 - 13:21
@ycombe a écrit:

L'histoire de la posture est un argument tout à fait ridicule. Si vous n'avez pas d'autorité, vous n'en n'aurez pas non plus sur une estrade. Quand à l'idée de «descendre à égalité» avec ses élèves, c'est l'archétype du beau discours sans lien avec la réalité qu'on trouve en éducation.

Perso, je n'ai pas besoin de l'estrade pour "assumer ma posture".
Et quand j'ai envie de râler, je râle que ce soit au sol ou au dessus...
Mais je pense qu'on voit davantage de choses avec l'estrade que sans l'estrade.

Ce que je voulais dire plus haut, c'est qu'on ne réussira pas à me culpabiliser avec des arguments de type ESPEesques comme ce que tu cites. Je ne suis pas à égalité avec mes élèves, et comme je leur dis,  "En classe, c'est moi le boss, et la star, c'est le tableau !"

Ceci dit , à la rentrée, nous devons avoir un stagiaire. J'ai bien peur qu'il doive naviguer entre ma salle avec estrade et "en autobus", et les salles de mes collègues qui sont toutes sans estrade et en archipel. (Euh, en îlots...).
Pas simple pour lui ou elle, je pense.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Anaxagore le Mar 11 Juil 2017 - 13:22
@mistinguette a écrit:-1 pour commencer par "de tout temps". Vieux reste de cours de français.

En philo c'est -5 non? Razz

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Zagara
Grand Maître

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 13:24
En histoire c'est -40.
"Votre discipline n'existe pas." pingouin
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par DesolationRow le Mar 11 Juil 2017 - 13:29
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Plan en 2 parties :
Thèse : l'estrade c'est bien, on peut écrire en haut du tableau
Antithèse : l'estrade c'est pas bien, on peut pas écrire en bas du tableau professeur

Conclusion : bref, ça dépend. Ouverture : on se demandera ce qu'Augustin en pensait-il ?

veneration
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Ergo le Mar 11 Juil 2017 - 13:34
@tit871 a écrit:
@Babarette a écrit:
@ycombe a écrit:

L'histoire de la posture est un argument tout à fait ridicule. Si vous n'avez pas d'autorité, vous n'en n'aurez pas non plus sur une estrade. Quand à l'idée de «descendre à égalité» avec ses élèves, c'est l'archétype du beau discours sans lien avec la réalité qu'on trouve en éducation.

Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne la la posture. Ça ne change strictement rien à ce niveau là.
Mais le risque de se casser la figure n'est pas anodin.

je ne suis pas d'accord, mon expérience me prouve le contraire. Sa théâtralité et sa symbolique ont joué pour moi.
Oui mais et en amphi ? Certes, l'enseignant est moins petit mais la configuration de l'amphi fait que de toute façon, la plupart des étudiants sont plus haut.
Que faut-il en conclure ?
Peinard
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Peinard le Mar 11 Juil 2017 - 13:37
@dandelion a écrit:les tableaux réglables en hauteur
Cette remarque est passée inaperçue mais le tableau réglable en hauteur serait bien utile pour tout le monde (professeurs petits ou grands : écrire sans lever le bras trop haut afin d'éviter des TMS; élèves : voir plus facilement en levant le tableau).


Dernière édition par Peinard le Mar 11 Juil 2017 - 13:39, édité 1 fois
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Kilmeny le Mar 11 Juil 2017 - 13:39
Pour contourner l'estrade et les problème de taille, on nous a installé des tableaux coulissants.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Thalia de G le Mar 11 Juil 2017 - 13:45
@Peinard a écrit:
@dandelion a écrit:les tableaux réglables en hauteur
Cette remarque est passée inaperçue mais le tableau réglable en hauteur serait bien utile pour tout le monde (professeurs petits ou grands : écrire sans lever le bras trop haut afin d'éviter des TMS; élèves : voir plus facilement en levant le tableau).
Rendons à Dieu ce qui est à Dieu et à Thalia ce qui est à Thalia. Wink
C'est moi qui en ai parlé, cela me paraît du simple bon sens.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Peinard
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Peinard le Mar 11 Juil 2017 - 13:50
@Thalia de G a écrit:Rendons à Dieu ce qui est à Dieu et à Thalia ce qui est à Thalia.  Wink
C'est moi qui en ai parlé, cela me paraît du simple bon sens.
Razz J'ai cité @dandelion car c'était le 4ème message du topic mais je rends volontiers hommage à toutes les déesses du forum cheers
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par zeprof le Mar 11 Juil 2017 - 13:51
estrade ou pas, je resterai plus petite que mes élèves !
donc à part, risquer de me vautrer lamentablement devant les élèves, l'estrade ne me sera pas utile, sauf peut-être pour atteindre le quart supérieur du tableau... auquel cas, un tableau coulissant (Thalia Wink ) me serait plus utile...
CQFD professeur

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Contenu sponsorisé

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum