Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zeprof
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par zeprof le Mar 11 Juil 2017 - 13:51
estrade ou pas, je resterai plus petite que mes élèves !
donc à part, risquer de me vautrer lamentablement devant les élèves, l'estrade ne me sera pas utile, sauf peut-être pour atteindre le quart supérieur du tableau... auquel cas, un tableau coulissant (Thalia Wink ) me serait plus utile...
CQFD professeur
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Thalia de G le Mar 11 Juil 2017 - 13:51
Peinard, au temps pour moi, je suis toujours aussi mal lunée. Razz

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Daphné le Mar 11 Juil 2017 - 14:08
@Provence a écrit:Quand, comme moi, on mesure 1m12 les bras levés, on apprécie les estrades qui permettent de bien surplomber la classe et de faire cours assise sans disparaître de la vue des élèves du fond.

Voilà, tout simplement.
Je suis arrivée dans un collège où les tableaux avaient été montés par des géants sur une estrade.
Puis au nom de l'égalité de tous et de devoir se mettre au niveau des élèves blablabla, les estrades ont été enlevées : résultat, même les collègues hommes grands ne pouvaient écrire que sur les deux-tiers inférieurs du tableau, moi qui suis à peine au-dessus de 1m12 bras levés je ne pouvais écrire que sur un demi tableau et encore, même pas. Et je ne parle pas des 6ème !
Alors j'ai demandé à ce qu'on remette des estrades ou qu'on baisse les tableaux, ils ont préféré remettre les estrades, et même là encore je ne pouvais pas écrire en haut du tableau.
Mais je voyais mieux le fond de la classe.
Les collègues ont apprécié finalement...
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 14:37
Voilà.  Et surveiller les ds assise. 
Mais bon, pour le bac ils ont même trouvé à un moment que c'etait mieux de supprimer les chaises des profs, alors
Tout le système  va finir par etre calculé pour éduquer  conditionner les professeurs, pas les élèves. ..
hyperbole
Niveau 5

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par hyperbole le Mar 11 Juil 2017 - 16:07
chez nous avec le vidéoprojecteur au plafond, le tableau est très bas, donc si on nous mettait des estrades, il faudrait se mettre à genoux pour écrire au tableau...
Je crois que je préfèrerais au contraire une salle type "amphi", que les élèves puissent bien voir le tableau (ouais, j'aime bien me donner en spectacle ! pas très pédagogique cela dit Embarassed ).

_________________
Karine, maths, collège
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par dita le Mar 11 Juil 2017 - 16:22
Faire cours assis, quel confort. De toutes façons, je suis assis la plupart du temps.
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Babarette le Mar 11 Juil 2017 - 16:24
@Iphigénie a écrit:Voilà.  Et surveiller les ds assise. 
Mais bon, pour le bac ils ont même trouvé à un moment que c'etait mieux de supprimer les chaises des profs, alors
Tout le système  va finir par etre calculé pour éduquer  conditionner les professeurs, pas les élèves. ..

Whaaaaaaaaaaat ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 16:28
Yeeeeeees ! Nous avons toujours été  des précurseurs.
avatar
Lady_Sagan
Niveau 3

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Lady_Sagan le Mar 11 Juil 2017 - 16:30
Les classes de 6e sont sans estrade. Ça ne me dérange pas, bien que je ne puisse pas écrire sur la partie supérieure du tableau mais ils sont assez bas, seulement soit je dois m'arrêter d'écrire pour recommencer en haut soit certains élèves doivent se lever pour me déchiffrer lire.
Avec les 3e, il y en a une dans toutes les classes sauf dans une depuis quelques mois. Et j'aimais bien l'avoir avec eux. D'une part pour bien voir tout le monde et que les élèves puissent me voir (à cet âge-là ils oublient rapidement où ils sont et avec qui). D'autre part, pour utiliser au mieux l'espace du tableau. Et enfin, pour faire les cent pas dessus à un certain rythme qui les faisaient stresser quand ils n'écoutaient plus diable et qui me permettaient de ne pas perdre mon calme au lieu d'essayer vainement de les intimer au silence quand il s'agissait de véritables pipelettes/ commères.
Peut-être que l'an prochain, au lieu d'essayer d'écrire au tableau et de me déboîter l'épaule, je vais tenter le vidéo-projecteur (mais se posent d'autres questions à ce sujet: nouvel écran ajouté à ceux qu'ils ont le reste de la journée, qualité de l'écran/lisibilité etc).
Bref, je ne trouve pas que ce soit un vieil outil ni tellement une question de pédagogie ou d'autorité sur la classe (bien que je comprenne la portée théâtrale de l'objet et que j'aime bien avoir un minimum de hauteur) mais plutôt un moyen d'être à l'aise (ce qui aide à asseoir son autorité aussi). Quant aux chutes, elles arrivent aussi avec les sacs des élèves qu'ils mettent n'importe comment entre les tables (faut-ils qu'ils arrêtent d'en avoir un? Quoique pour certaines filles c'est déjà fait vive les sacs à main cheers ).
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 16:36
Entre se deboiter l'epaule ou la hanche, il faut choisir professeur
Et puis en dehors des cas tragiques les estrades etaient quand même  une source inépuisable  de gags
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Écusette de Noireuil le Mar 11 Juil 2017 - 17:22
Ce qui est surtout ennuyeux dans l'affaire c'est qu'en général ça a été décidé sans concertation et pour des motifs plus idéologiques que pratiques. ..

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
hyperbole
Niveau 5

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par hyperbole le Mar 11 Juil 2017 - 17:26
idéologiques ? Pas sûre...
Je crois davantage au fameux principe de précaution : la peur du procès en cas d'accident.

_________________
Karine, maths, collège
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 17:35
Heu la peur de l'accident tout court suffit. Je ne sais pas vous, mais ça me plairait moyen que qui que ce soit dans mon établissement soit envoyé à l'hôpital à cause d'une bête estrade. Inutile d'aller chercher des choses cyniques comme "la peur du procès" ou "l'idéologie" : éviter les accidents de travail est déjà un grand enjeu en soi, non ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 17:37
Oui enfin, les accidents ne sont pas devenus plus nombreux autour de 1968
J'aurais du dire la décennie 70-80: j'ai encore connu un peu les estrades comme prof.
C'etait clairement comme marque de verticalité  ( et non verticalite vacillante) qu'on les a supprimées  Wink
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 17:46
Ben écoute il m'a suffit d'une année pour trébucher sur ce truc.
Au dessus on a déjà plusieurs personnes qui ont été témoins d'accidents.
Ça me suffit largement pour dire que cet objet est dangereux et qu'il est légitime de le faire retirer, car ses avantages pédagogiques ne valent pas d'envoyer des humains à l'hôpital.
Et d'après ce que j'ai compris, la raison de leur suppression est bien la sécurité des personnels et pas une "idéologie".
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Iphigénie le Mar 11 Juil 2017 - 17:48
C'est sûr que tout le monde a trébuché un jour sur ce truc 
Laughing
Peinard
Niveau 10

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Peinard le Mar 11 Juil 2017 - 18:20
@Zagara a écrit:Et d'après ce que j'ai compris, la raison de leur suppression est bien la sécurité des personnels et pas une "idéologie".
La quoi???
Si la sécurité des personnels était la véritable raison alors nous serions tous équipés de tableaux coulissants réglables en hauteur et donc sans nécessité d'estrades.

Voici un bilan de la manière dont l'EN conçoit la sécurité des ses personnels :
  • Pas de véritable médecine du travail dans l'EN (au mieux 2-5 médecins du prévention par académie voire aucun dans certaines académies, soit 78% des besoins non pourvus...);
  • Pas de véritable inspection du travail dans l'EN (au mieux un ISST par académie qui dépend du MEN...);
  • Le CHSCT de plus bas niveau dans l'EN est le CHSCT départemental soit 7 représentants élus pour 5000-30000 personnels suivant les départements;
  • Une majorité d'établissements/écoles qui n'ont pas procédé à l'évaluation des risques professionnels ni à sa retranscription dans le DUER;
  • Une sous-déclaration chronique des accidents de services et des maladies professionnelles dans l'EN;
  • Quasiment aucune prévention des risques professionnels contre les TMS qui représentent la grande majorité des maladies professionnels dans l'EN;
  • Aucune offre de formation en santé et sécurité au travail, à destination de l’ensemble des agents dans la majorité des académies.
Source : Rapport annuel 2015 du CHSTMEN.
Dès lors, je me demande bien qui se préoccupe réellement de la sécurité des personnels parmi nos supérieurs hiérarchiques dans l'EN...
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par mafalda16 le Mar 11 Juil 2017 - 18:24
Dans mon lycée de stage, il y avait des estrades avec une pente douce donc pas de vraie marche. Ce type d'estrade réduit les risques de chutes et permet aux gens d'1m12 d'écrire sur la partie supérieure du tableau Razz


Dernière édition par mafalda16 le Mar 11 Juil 2017 - 18:28, édité 1 fois
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 18:27
Voilà quelqu'un à l'esprit de synthèse ! aai
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Jenny le Mar 11 Juil 2017 - 18:30
@Lady_Sagan a écrit:Quant aux chutes, elles arrivent aussi avec les sacs des élèves qu'ils mettent n'importe comment entre les tables (faut-ils qu'ils arrêtent d'en avoir un? Quoique pour certaines filles c'est déjà fait vive les sacs à main cheers ).

Je leur fais mettre sous les tables, l'estrade, c'est plus compliqué.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Thalia de G le Mar 11 Juil 2017 - 18:34
@mafalda16 a écrit:Dans mon lycée de stage, il y avait des estrades avec une pente douce donc pas de vraie marche. Ce type d'estrade réduit les risques de chutes et permet aux gens d'1m12 d'écrire sur la partie supérieure du tableau Razz
C'est le nouvel étalon de l'EN ? Razz

Merci Peinard.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par micaschiste le Mar 11 Juil 2017 - 18:39
L'argument qui nous a été donné quand les estrades ont été supprimées est l'égalité d'accès au tableau des élèves valides et des élèves à mobilité réduite.
Pourtant avec des tableaux fixes, cela n'explique pas comment un élève (ou un prof en fauteuil) peut utiliser le tableau de façon satisfaisante pour les autres. La réflexion n'a pas été aussi loin.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par doubledecker le Mar 11 Juil 2017 - 18:43
alors, l'estrade comme outil pour asseoir son autorité peut-on lire plus haut...hum, hum, petite anecdote personnel : dans un collège où j'ai travaillé il y avait dans ma classe devant le tableau deux estrades qui couraient en enfilade sous le tableau. Un jour je me suis retrouvée les peids sur chacune des estrades. Le sol venait d'être ciré, retour de vacances de printemps. Lentement les deux estrades se sont éloingées l'une de l'autre. tout occupée à finir d'écrire un truc au tableau je m'en suis aperçue un peu trop tard, c'est à dire quand elles se sont mises sous l'effet de mon poids (et non, on ne fait pas de remarque désobligeantes, je rappelle que le sol était ciré de frais donc fort glissant!) à vraiment bien s'écarter, je vous laisse imaginer dnas quelle position je me suis retrouvée. Mon autorité aurait pu en prendre un sacré coup. Depuis cet épisode, plus d'estrade

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Zazk
Fidèle du forum

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zazk le Mar 11 Juil 2017 - 19:28
@doubledecker a écrit: Depuis cet épisode, plus d'estrade

Tu mérites tout notre respect et notre compassion...
avatar
Kagome
Niveau 9

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Kagome le Mar 11 Juil 2017 - 19:33
haha merci pour le fou rire doubledecker ! Rien que pour ces gags improbables, il faut les garder !!

Plus sérieusement, j'ai du mal à comprendre l'argument "risque de tomber" donc il faut supprimer. En 5 ans d'estrade, j'ai du en tomber 4/5 fois et vaciller un nombre incalculable de fois au plus grand plaisir de mes élèves (et le mien, crise de rire assurée), il suffit de faire attention. Et oui, je me suis déjà tordue la cheville. Accessoirement, je me suis plus fait mal en me prenant les pieds dans un sac d'élève en arpentant la classe. Comme dit plus haut, on les supprime aussi ?

Si on commence à supprimer tout ce qui est potentiellement dangereux, on n'a pas fini quoi, bye les ciseaux dans la trousse, bye les marches (bah oui, c'est dangereux un escalier aussi, on peut s'faire mal, paraît que tous les ans, des collègues et élèves tombent .... ), bye les fenêtres qui s'ouvrent ..oh. wait.


_________________
Makenaï Zettaï
avatar
Zazk
Fidèle du forum

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Zazk le Mar 11 Juil 2017 - 19:38
@Kagome a écrit:  bye les fenêtres qui s'ouvrent .

Tu ne crois pas si bien dire ! J'ai connu un collège où les fenêtres du rez de chaussée basculantes ne s'ouvraient pas (ou à peine) car elles étaient dangereuses pour les élèves qui passaient et pouvaient s'y heurter à la hauteur de la tête ! 36° en fin de printemps dans les salles !
Contenu sponsorisé

Re: Estrade = vieil outil du maitre ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum