Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Yolasse
Niveau 1

PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:17
Bonjour,
Vous vous dîtes surement : "Un PES qui se plaint avant même le commencement de son stage ! Ça promet pour la suite … "  .  Je n'ai pas rédigé tout ce qui suit (et dont je m’excuse pour sa longueur excessive) pour me lamenter sur mon sort, mais pour bien exposer ma situation et vous demander conseils. L'objectif étant de réussir mon année de stage qui se déroulera dans des conditions pour lesquelles on ne m'a pas demandé mon avis (ce qui est le cas de tout le monde, je l’admets).
Je suis un lauréat (je dis bien UN lauréat) du CRPE 2017, futur PES et affecté dans une école maternelle. Et c'est cette affectation qui pose problème ! Je sais très bien qu'un professeur des écoles (homme ou femme) est censé être apte à exercer en maternelle comme en élémentaire. Mais j'admets que j'avais bon espoir qu'on m'affecte dans une école élémentaire pour mon année de stage, car ceci m'aurait, entre autres, éviter de me poser tout un tas de questions, et je serais parti en vacances l'esprit tranquille après une année fatigante partagée entre mon ancien travail et la préparation au CRPE.
Ces questions, venons-en :
En quoi ce stage en école maternelle me serait-il utile vu que je vais dès novembre demander l'affectation dans une école élémentaire ? Si je suis titularisé (je l'espère) en fin d'année de stage, et que mon choix fait en novembre est validé (première demande d'affectation via l'application I-Prof), ceci voudrait dire que je débuterais l'enseignement en élémentaire en n'ayant aucune base (aucun stage ou mise en situation réelle devant des élèves de l'élémentaire). En effet, et de l'aveu même d'une ancienne institutrice à qui j'ai parlé, on ne peut pas réellement parler d'enseignement dans le sens classique du terme quand on exerce en élémentaire, en particulier lorsqu'il s'agit de classes de petite section ou de toute petite section. Honnêtement, j'ai l'impression qu'en tant que "enseignant" je serai complétement inutile, et en tant que "stagiaire" ce stage me sera complètement inutile !
Comment faudrait-il que je me comporte avec les enfants ? ces enfants qui instantanément viennent vers l'adulte demander de l'affection sous toute ses formes (câlins, bisous, s'assoir sur les genoux de l'adulte, …). Une enseignante femme répondra à ces sollicitations de façon naturelle, et cette réponse sera normalement perçue par un parent, en revanche je ne pense pas que la réaction de ce même parent sera aussi bienveillante si l'enseignant est un homme. D'ailleurs, comment devrais-je gérer la relation pour le moins compliquée avec les parents ? "Compliquée" elle le sera sans doute, car il faut bien admettre qu'un enseignant homme en maternelle est "un phénomène" rare (en tous cas dans notre société française), et parfois (très) mal perçu par les parents, notamment quand ces derniers n'ont jamais eu l'occasion de croiser un instituteur homme dans l'école de leur enfant. Et avec tous ce qu'on entend dans les infos, je comprends que les parents deviennent au minimum suspicieux lorsqu'ils apprennent que leur petit (et encore plus s'il s'agit d'une petite) sera dans une classe où l'instit est un homme.
Je vous avoue que plus j'y pense plus je me dis que non seulement c'est ma titularisation en fin de stage qui est menacée, mais peut-être que c'est ma carrière d'enseignant qui pourrait l'être sur un malentendu.   Non pas que je ne sois pas vigilent, bien au contraire, je suis quelqu'un qui veille à garder une certaine distance avec le publique à qui il a affaire, ce qui me vaut d'ailleurs d'être taxé (malheureusement) de quelqu'un de "froid" ou "inaccessible". Mais est-ce qu'un tel trait de caractère est souhaitable chez un enseignant en maternelle ?

Je suis preneur de tous conseils, de toutes suggestions et je vous en remercie. veneration

_________________
Yolasse
fredot
Niveau 5

Re: PES en détresse!

par fredot le Mar 11 Juil 2017 - 18:32
Pour répondre aux questions/éléments dans l'ordre:

- affectation PES en maternelle: je vais être très critique mais tu commences mal Very Happy A peine entré dans l'EN tu commences déjà à râler. Cela te sera reproché un jour ou l'autre si jamais tu le cries sur tous les toits que tu ne voulais pas de maternelle.

- stage pas en rapport avec ton affectation de l'an prochain. Alors déjà si j'étais toi je me réveillerais car l'an prochain tu seras TRS dans le pire secteur de ton département et donc tu feras de la mater et de l'élémentaire sans avoir le choix abi . Quand au fait que cela ne te servirait à rien l'ESPE saura te répondre que cela voudrait dire que tu n'as pas su construire les compétences professionnelles exigibles pour la titularisation puisqu'elles sont identiques pour les PE en élémentaire ou maternelle. Bref tout ce que tu vas apprendre cette année te sera utile.

- le comportement avec les élèves. Oui les élèves de Cycle 1 sont petits, avec des attentes et besoins différents (ou pas d'ailleurs) des grands du Cycle 3. Mais c'est à toi de t'adapter et à développer une posture adaptée au public (et pas l'inverse).

- ton attitude "froide". Si jamais il advenait que ton attitude, ta distance soit préjudiciable aux apprentissages et au bien-être des élèves il serait bon de la modifier.

J'ai fini d'être négatif et vais donc pouvoir enchaîner sur le positif: tu es jeune, sans expérience. Il y a aussi de fortes chances que tu aimes enseigner au Cycle 1. Les élèves y grandissent très vite, les progrès sont fulgurants et leur motivation débordante. Les parents sont exigeants mais en même temps très reconnaissants du travail accompli pour leurs enfants. Il n'y a donc aucune raison que cela se passe mal.

Mais attention à ton attitude vis à vis de cette première affectation. Là tu rentres en plein dans l'attitude critiquable de nombre de PES qui n'ont pas encore saisis les codes et usages de l'En et qui n'acceptent pas de ne pas avoir ce qu'ils veulent : un peu comme des élèves de Cycle 1 qui pleurent quand on leur dit NON.

Et je finirais sur le fait que les garçons sont beaucoup plus en difficulté sur leur année des PES que les filles. Sur notre académie ils représentent plus de 50% des stagiaires en difficulté alors qu'ils ne représentent que 10% des PES. Alors si tu commences dès maintenant à t'afficher avec une image négative ... tu devines ce que vont penser de toi les tuteurs ESPE et PEMF.

PS: je suis un homme mais pas PE par contre.
avatar
PetiteBernique
Niveau 5

Re: PES en détresse!

par PetiteBernique le Mar 11 Juil 2017 - 18:35
Dites-moi que ce post est une blague.

Au cas où ce ne serait pas une blague, il n'y a rien qui prépose davantage une femme qu'un homme à enseigner en maternelle, et vous ne choisirez pas votre affectation en début de carrière.

Faire appel à votre bon sens devrait suffire à survivre à votre année.

_________________
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? pingouin
lisette83
Expert

Re: PES en détresse!

par lisette83 le Mar 11 Juil 2017 - 18:40
Bonjour,
Si je peux me permettre, vous serez loin d'être le seul à être affecté en maternelle et rien ne dit que, malgré vos vœux à venir, vous n'ayez pas à enseigner de nouveau en maternelle.
Je serais vous, je lirais les programmes et je commencerais à réfléchir aux séances que je ferais.
De toute façon, vous êtes un enseignant pas un substitut maternel.
Bon courage !
avatar
Caspar
Bon génie

Re: PES en détresse!

par Caspar le Mar 11 Juil 2017 - 18:45
Ne te mets pas trop martel en tête et accepte la situation: tu feras ton stage en maternelle, et tu t'adapteras si tu es nommé en élémentaire plus tard (ce qui d'ailleurs pas obligatoire, beaucoup de PE débutants font des remplacements en attendant un poste fixe). De toute façon tu feras aussi des stages de courte durée dans d'autres classes que celle dont tu seras chargé à l'année. C'est un peu la même chose pour les PLC: stage en lycée puis poste en collège, ou vice-versa. Ce n'est pas forcément simple mais on s'y fait.

Tu n'as même pas commencé ton stage et tu te dis déjà que ta titularisation est menacée ? C'est vraiment dommage d'âtre aussi défaitiste, d'autant plus qu'il n'y a aucune raison. Un homme en maternelle ? Et alors ? Tu ne seras ni le premier ni le dernier.

Tu dis être parfois considéré comme quelqu'un de froid et inaccessible, mais si j'ai bien compris c'est l'image que tu donnes plus qu'un véritable trait de caractère, donc fais un effort pour montrer à tes élèves et à leurs parents que ce n'est pas le cas. Tu vas démarrer dans un établissement où personne ne te connaîtra et n'aura d'image préconçue de ton caractère et de ta façon d'être.

avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:48
fredot :Merci pour tes remarques, critiques et conseils. J'en prends note.

@fredot a écrit:Pour répondre aux questions/éléments dans l'ordre:

- affectation PES en maternelle: je vais être très critique mais tu commences mal Very Happy  A peine entré dans l'EN tu commences déjà à râler. Cela te sera reproché un jour ou l'autre si jamais tu le cries sur tous les toits que tu ne voulais pas de maternelle.

- stage pas en rapport avec ton affectation de l'an prochain. Alors déjà si j'étais toi je me réveillerais car l'an prochain tu seras TRS dans le pire secteur de ton département et donc tu feras de la mater et de l'élémentaire sans avoir le choix abi . Quand au fait que cela ne te servirait à rien l'ESPE saura te répondre que cela voudrait dire que tu n'as pas su construire les compétences professionnelles exigibles pour la titularisation puisqu'elles sont identiques pour les PE en élémentaire ou maternelle. Bref tout ce que tu vas apprendre cette année te sera utile.

- le comportement avec les élèves. Oui les élèves de Cycle 1 sont petits, avec des attentes et besoins différents (ou pas d'ailleurs) des grands du Cycle 3. Mais c'est à toi de t'adapter et à développer une posture adaptée au public (et pas l'inverse).

- ton attitude "froide". Si jamais il advenait que ton attitude, ta distance soit préjudiciable aux apprentissages et au bien-être des élèves il serait bon de la modifier.

J'ai fini d'être négatif et vais donc pouvoir enchaîner sur le positif: tu es jeune, sans expérience. Il y a aussi de fortes chances que tu aimes enseigner au Cycle 1. Les élèves y grandissent très vite, les progrès sont fulgurants et leur motivation débordante. Les parents sont exigeants mais en même temps très reconnaissants du travail accompli pour leurs enfants. Il n'y a donc aucune raison que cela se passe mal.

Mais attention à ton attitude vis à vis de cette première affectation. Là tu rentres en plein dans l'attitude critiquable de nombre de PES qui n'ont pas encore saisis les codes et usages de l'En et qui n'acceptent pas de ne pas avoir ce qu'ils veulent : un peu comme des élèves de Cycle 1 qui pleurent quand on leur dit NON.

Et je finirais sur le fait que les garçons sont beaucoup plus en difficulté sur leur année des PES que les filles. Sur notre académie ils représentent plus de 50% des stagiaires en difficulté alors qu'ils ne représentent que 10% des PES. Alors si tu commences dès maintenant à t'afficher avec une image négative ... tu devines ce que vont penser de toi les tuteurs ESPE et PEMF.

PS: je suis un homme mais pas PE par contre.


Dernière édition par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:56, édité 1 fois

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:50
Non, ce n'est pas "une blague", et du bon sens j'en ai, d'ailleurs c'est pour cette raison que je demande conseils. Bonne journée à vous.

@PetiteBernique a écrit:Dites-moi que ce post est une blague.

Au cas où ce ne serait pas une blague, il n'y a rien qui prépose davantage une femme qu'un homme à enseigner en maternelle, et vous ne choisirez pas votre affectation en début de carrière.

Faire appel à votre bon sens devrait suffire à survivre à votre année.

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:53
lisette83 : Merci pour votre conseil, et pour votre encouragement. Smile

@lisette83 a écrit:Bonjour,
Si je peux me permettre, vous serez loin d'être le seul à être affecté en maternelle et rien ne dit que, malgré vos vœux à venir, vous n'ayez pas à enseigner de nouveau en maternelle.
Je serais vous, je lirais les programmes et je commencerais à réfléchir aux séances que je ferais.
De toute façon, vous êtes un enseignant pas un substitut maternel.
Bon courage !

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 18:55
Caspar Goodwood : Merci pour tes remarques et tes conseils. J'en prends note.

Caspar Goodwood a écrit:Ne te mets pas trop martel en tête et accepte la situation: tu feras ton stage en maternelle, et tu t'adapteras si tu es nommé en élémentaire plus tard (ce qui d'ailleurs pas obligatoire, beaucoup de PE débutants font des remplacements en attendant un poste fixe). De toute façon tu feras aussi des stages de courte durée dans d'autres classes que celle dont tu seras chargé à l'année. C'est un peu la même chose pour les PLC: stage en lycée puis poste en collège, ou vice-versa. Ce n'est pas forcément simple mais on s'y fait.  

Tu n'as même pas commencé ton stage et tu te dis déjà que ta titularisation est menacée ? C'est vraiment dommage d'âtre aussi défaitiste, d'autant plus qu'il n'y a aucune raison. Un homme en maternelle ? Et alors ? Tu ne seras ni le premier ni le dernier.

Tu dis être parfois considéré comme quelqu'un de froid et inaccessible, mais si j'ai bien compris c'est l'image que tu donnes plus qu'un véritable trait de caractère, donc fais un effort pour montrer à tes élèves et à leurs parents que ce n'est pas le cas. Tu vas démarrer dans un établissement où personne ne te connaîtra et n'aura d'image préconçue de ton caractère et de ta façon d'être.


_________________
Yolasse
avatar
Amaliah
Empereur

Re: PES en détresse!

par Amaliah le Mar 11 Juil 2017 - 19:02
J'ai été stagiaire en 6e et ensuite affectée en lycée, j'ai bien galéré mais j'ai tout de même appris beaucoup de choses avec les 6e qui m'ont servi avec les plus grands.

J'ai été étonnée de voir cette année deux remplaçants hommes quand la maîtresse de ma fille en TPS a été absente, surtout le premier petit trapu avec un physique de rugbyman mais je n'ai eu aucune suspicion parce que c'étaient des hommes.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: PES en détresse!

par Volubilys le Mar 11 Juil 2017 - 19:02
Quel mépris pour la maternelle!!!!
Ça me coupe toute envie de t'aider de voir avec quelle mentalité tu commences. Ton travail va de la TPS au CM2, la maternelle c'est presque la moitié des classes où tu peux être affectée et tu passeras des années avant d'avoir le choix de ton affectation. Et après 20 ans d'EN, tu peux toujours débuter dans un niveau que tu ne connais pas.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
lisette83
Expert

Re: PES en détresse!

par lisette83 le Mar 11 Juil 2017 - 19:05
Je ne pense pas que ce soit du mépris, c'est plus une véritable inquiétude qui se résorbera sur le terrain, mais qui ne doit cependant pas le bloquer dans sa préparation positive de la rentrée.
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:06
Amaliah : Merci, pour l'info. C'est bon à savoir.

@Amaliah a écrit:J'ai été stagiaire en 6e et ensuite affectée en lycée, j'ai bien galéré mais j'ai tout de même appris beaucoup de choses avec les 6e qui m'ont servi avec les plus grands.

J'ai été étonnée de voir cette année deux remplaçants hommes quand la maîtresse de ma fille en TPS a été absente, surtout le premier petit trapu avec un physique de rugbyman mais je n'ai eu aucune suspicion parce que c'étaient des hommes.

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:11
Vous faites fausse route ! Ce n'est pas du "mépris" (ou c'est votre interprétation personnelle de mon message, et je n'en suis pas responsable). Si vous ne voulez pas conseiller quelqu'un qui débute dans le métier, c'est votre liberté, mais n'essayez pas ,s'il vous plaît, de faire un portrait psychologique (en parlant de "ma mentalité") de quelqu'un que vous ne connaissez pas. Bonne journée à vous.

@Volubilys a écrit:Quel mépris pour la maternelle!!!!
Ça me coupe toute envie de t'aider de voir avec quelle mentalité tu commences. Ton travail va de la TPS au CM2, la maternelle c'est presque la moitié des classes où tu peux être affectée et tu passeras des années avant d'avoir le choix de ton affectation. Et après 20 ans d'EN, tu peux toujours débuter dans un niveau que tu ne connais pas.

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:13
lisette83 : C'est rassurant ! Merci.
@lisette83 a écrit:Je ne pense pas que ce soit du mépris, c'est plus une véritable inquiétude qui se résorbera sur le terrain, mais qui ne doit cependant pas le bloquer dans sa préparation positive de la rentrée.

_________________
Yolasse
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: PES en détresse!

par Volubilys le Mar 11 Juil 2017 - 19:15
Techniquement c'est l'auteur qui est responsable du contenu de son message et non le récepteur du message. Je suis désolée, le message de départ transpire le mépris pour la maternelle (ou alors vous avez de sérieux problèmes de communication, ce qui sera très problématique avec les parents d'élève.)
je ne vais épiloguer, ça sens trop le troll pour continuer sur cette voie.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé

Re: PES en détresse!

par BlackMail le Mar 11 Juil 2017 - 19:24
@Yolasse a écrit:Une enseignante femme répondra à ces sollicitations de façon naturelle [...]

Non.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
Marie-Henriette
Niveau 8

Re: PES en détresse!

par Marie-Henriette le Mar 11 Juil 2017 - 19:24
Je connais des PE hommes qui enseignent ou ont enseigné en maternelle et qui s'en sont bien trouvé, n'ont pas eu affaire à des parents suspicieux ni rien de tout ce que tu redoutes (un homme peut faire un câlin à un petit sans être suspect, heureusement).
Je ne suis pas PE mais j'avais fait mon stage en lycée puis avais été affectée en collège, où, bien sûr, tout a été à refaire. Ce n'est pas pour ça que le stage a été «inutile».
L'année de stage sert à être titularisé en premier lieu. Ensuite, tout au long de sa carrière, on est amené à faire de nouvelles choses, à se remette en question, etc. On est loin de tout apprendre la première année.
Donc pas de stress inutile.
Bon courage, et surtout bonnes vacances.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: PES en détresse!

par auléric le Mar 11 Juil 2017 - 19:27
J'ignore quel est ton âge, ton parcours avant le concours... je vais donc considérer que tes inquiétudes sont liées au fait que tu n'as forcément beaucoup fréquenté de groupes de jeunes enfants.

Sur le fait que tu sois un homme en maternelle , je te rassure : tous ceux que j'ai vu (j'en connais plusieurs) sont adorés par les enfants et peuvent comme les femmes répondre dans la mesure d'une atittude professionnelle répondre aux demandes des enfants (un gros chagrin, un moment de lassitude, un bobo à soigner) avec une petite accolade, un petit geste de consolation. Ce sera effectivement judicieux de ne pas soigner/changer un enfant seul hors de vue (surtout si cela implique de le déshabiller un peu (mais c'est souvent les atsem en maternelle qui se chargent de ces moments là) mais on le dit et on le fait pareil qu'on soit homme ou femme
De ce côté là , sois confiant, ça se passera très bien même auprès des parents, surtout justement si tu ne cherches pas à agir différemment de tes collègues féminines en en rajoutant sur le côté "je suis un mec / un dur", agis naturellement en te rappelant que face à toi ce sont des petits de 3 à 6 ans.

Sur le fait que ça te soit inutile puisque tu veux de l'élémentaire ... dis toi au contraire que c'est une chance de connaitre la maternelle , il y a plein d'idées intéressantes à puiser qui te serviront encore en élémentaire (je dis merci à mon double niveau de mater en PES, quand j'ai eu un double niveau d'élementaire c'était finalement moins angoissant en sachant que j'avais su gérer 4 ateliers en même temps dont la peinture / les légos etc ...) et que c'est bien plus exigeant en terme de conception de ton enseignement et de contenus que tu ne le penses.
sinon oui moi j'ai râlé , que nos formations de PES ne soient que sur notre niveau de classe en sachant que moi aussi je ne voulais faire que de l'élementaire (et que donc ne pas aussi nous faire participer à d'autres cycles c'était ballot, on n'avait qu'un jour par semaine de formation) et je crois que je l'ai payé de mauvaises relations avec cpc et ien ... alors je te conseillerai cette année de faire profil bas, mais de te constituer un réseau d'autres PES dans d'autres cycles pour échanger vos contenus. Car , de mon expérience encore, c'est bien ta place qui va être envier et vu la difficulté chez nous pour avoir des mater , c'est clair que tu vas passer pour un sacré veinard (et que tu as de bonnes chances de te retrouver en élémentaire et postes fractionnés les années qui viennent )
avatar
Zagara
Vénérable

Re: PES en détresse!

par Zagara le Mar 11 Juil 2017 - 19:28
@Yolasse a écrit:(câlins, bisous, s'assoir sur les genoux de l'adulte, …). Une enseignante femme répondra à ces sollicitations de façon naturelle

Je voulais juste poser ça là.
Voilà.
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:29
Marie-Henriette : Merci pour les informations, tes conseils et tes encouragements.  Smile

@Marie-Henriette a écrit:Je connais des PE hommes qui enseignent ou ont enseigné en maternelle et qui s'en sont bien trouvé, n'ont pas eu affaire à des parents suspicieux ni rien de tout ce que tu redoutes (un homme peut faire un câlin à un petit sans être suspect, heureusement).
Je ne suis pas PE mais j'avais fait mon stage en lycée puis avais été affectée en collège, où, bien sûr, tout a été à refaire. Ce n'est pas pour ça que le stage a été «inutile».
L'année de stage sert à être titularisé en premier lieu. Ensuite, tout au long de sa carrière, on est amené à faire de nouvelles choses, à se remette en question, etc. On est loin de tout apprendre la première année.
Donc pas de stress inutile.
Bon courage, et surtout bonnes vacances.

_________________
Yolasse
avatar
Inhumaine
Niveau 6

Re: PES en détresse!

par Inhumaine le Mar 11 Juil 2017 - 19:32
Avant de commencer votre stage, essayez donc de déconstruire un peu toutes ces idées sexistes, ça ne pourra que vous faire du bien et surtout en faire à vos futurs élèves !!

J'hallucine de lire ça ici, franchement.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: PES en détresse!

par Amaliah le Mar 11 Juil 2017 - 19:35
Homme ou femme, peu importe. Je crois qu'Auléric pointe le problème : fréquenter ou pas des enfants. Quand j'ai commencé, j'ai découvert le jour de la rentrée à quoi ressemblait un enfant de onze ans, le dernier que j'avais vu étant ma sœur qui a deux ans de moins que moi. :blague:
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:36
auléric : Merci pour ton retour d'expérience et tes conseils. J'en prends note.

@auléric a écrit:J'ignore quel est ton âge, ton parcours avant le concours... je vais donc considérer que tes inquiétudes sont liées au fait que tu n'as forcément beaucoup fréquenté de groupes de jeunes enfants.

Sur le fait que tu sois un homme en maternelle , je te rassure : tous ceux que j'ai vu (j'en connais plusieurs) sont adorés par les enfants et peuvent comme les femmes répondre dans la mesure d'une atittude professionnelle répondre aux demandes des enfants (un gros chagrin, un moment de lassitude, un bobo à soigner) avec une petite accolade, un petit geste de consolation. Ce sera effectivement judicieux de ne pas soigner/changer un enfant seul hors de vue (surtout si cela implique de le déshabiller un peu (mais c'est souvent les atsem en maternelle qui se chargent de ces moments là) mais on le dit et on le fait pareil qu'on soit homme ou femme
De ce côté là , sois confiant, ça se passera très bien même auprès des parents, surtout justement si tu ne cherches pas à agir différemment de tes collègues féminines en en rajoutant sur le côté "je suis un mec / un dur", agis naturellement en te rappelant que face à toi ce sont des petits de 3 à 6 ans.

Sur le fait que ça te soit inutile puisque tu veux de l'élémentaire ... dis toi au contraire que c'est une chance de connaitre la maternelle , il y a plein d'idées intéressantes à puiser qui te serviront encore en élémentaire (je dis merci à mon double niveau de mater en PES, quand j'ai eu un double niveau d'élementaire c'était finalement moins angoissant en sachant que j'avais su gérer 4 ateliers en même temps dont la peinture / les légos etc ...) et que c'est bien plus exigeant en terme de conception de ton enseignement et de contenus que tu ne le penses.
sinon oui moi j'ai râlé , que nos formations de PES ne soient que sur notre niveau de classe en sachant que moi aussi je ne voulais faire que de l'élementaire (et que donc ne pas aussi nous faire participer à d'autres cycles c'était ballot, on n'avait qu'un jour par semaine de formation) et je crois que je l'ai payé de mauvaises relations avec cpc et ien ... alors je te conseillerai cette année de faire profil bas, mais de te constituer un réseau d'autres PES dans d'autres cycles pour échanger vos contenus. Car , de mon expérience encore, c'est bien ta place qui va être envier et vu la difficulté chez nous pour avoir des mater , c'est clair que tu vas passer pour un sacré veinard (et que tu as de bonnes chances de te retrouver en élémentaire et postes fractionnés les années qui viennent )

_________________
Yolasse
avatar
Yolasse
Niveau 1

Re: PES en détresse!

par Yolasse le Mar 11 Juil 2017 - 19:41
"Sexiste" dites-vous, c'est une accusation grave ! Je vais vous décevoir : je ne suis pas "sexiste". Je vous conseille de relire mon message à tête reposée et sans idées préconçues. Encore une fois : on n'est pas obligé de conseiller ceux qui demandent conseil. Bonne journée à vous.

@Inhumaine a écrit:Avant de commencer votre stage, essayez donc de déconstruire un peu toutes ces idées sexistes, ça ne pourra que vous faire du bien et surtout en faire à vos futurs élèves !!

J'hallucine de lire ça ici, franchement.

_________________
Yolasse
Contenu sponsorisé

Re: PES en détresse!

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum