Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Mer 12 Juil 2017 - 17:24

CP a écrit:Budget : Le PPCR "reporté" ?
Les accords PPCR menacés ? Alors que la question budgétaire devient pour l’Éducation nationale la question prioritaire, deux syndicats, le Sgen Cfdt et l'Unsa Fonction publique, annoncent une éventuel "report" des accords de revalorisation du PPCR. L'interview donnée par G Darmanin, ministre des comptes publics, au Parisien le 11 juillet apporte plus de questions que de réponses. Elle renvoie directement aux silences de JM Blanquer. Et aux sous-entendus du ministre des comptes publics en conseil de la fonction publique.
[...]
Le "report" des accords PPCR c'est une économie de 700 à 800 millions pour l’Éducation nationale. Ça voudrait dire que la revalorisation ferait une "pause" probablement définitive. Pour les enseignants, les deux revalorisations d'indices prévues pour le 1er septembre 2017 et le 1er janvier 2018 seraient annulées. Et probablement les suivantes, les 1er janvier 2019 et 2020. Par exemple, un certifié 4ème échelon devait passer à l'indice 529 au 1er septembre 2017 puis à 539 au 1er janvier 2018.
Source.
La mascarade continue de plus belle...  Rolling Eyes

Communiqué de l'UNSA
UNSA a écrit:Chaque jour apporte une surprise...
Le ministre de l’Action et des comptes publics, Gérald Darmanin, a évoqué hier la perspective d’un report du calendrier de mise en place des mesures liées au PPCR dans le cadre de l’effort budgétaire imposé à la Fonction publique. En plus du très médiatique gel du point d’indice et du rétablissement du jour de carence, c’est une nouvelle remise en question des avancées négociées en termes d’évolution carrière.

Les modalités liées au calendrier ont été actées grâce au dialogue social qui a prévalu tout au long de la mise en forme de l’ensemble des mesures PPCR. Déroger à celui-ci est contraire aux engagements de l’État. Qu’en est-il pour Le ministère de l’Éducation nationale ? Alors que  le groupe de travail sur les modalités de mise en œuvre de la classe exceptionnelle des enseignants tarde à se positionner dans l’agenda, nos inquiétudes grandissent. À travers les propos du ministre Blanquer autour de la confiance, nous retenons que celle-ci doit se gagner de part et d’autre des parties concernées. Ce signe envoyé ne va pas dans ce sens, bien au contraire. Il est temps que notre ministre s’attache à rassurer rapidement les personnels quant au respect qu’il aura à appliquer les mesures pour améliorer leur carrière et leurs conditions de travail. Il en va de sa crédibilité et de la nécessaire confiance à installer pour la rentrée prochaine.

Le SE-Unsa défendra non seulement l’intégrale application des mesures PPCR, mais aussi les échéances calendaires fixées initialement dans le cadre de ce dossier.
Source.

Communiqué de FO sur les intentions du ministre des comptes publics lors d'un conseil commun de la FP du 10 juillet :
FO a écrit:Le ministre annonce pour la rentrée aussi –avec une première rencontre en septembre- un rendez-vous salarial. La question de la compensation à la hausse de la CSG serait abordée indique le ministre avertissant que les mesures concernant la revalorisation des carrières (PPCR) devront être étalées. La situation des finances publiques nous oblige à nous interroger sur le calendrier de mise en œuvre du protocole et de l’étalement de sa montée en charge.

Cela constitue en quelque sorte la cerise sur le gâteau s’irritent les fonctionnaires FO rappelant pourquoi qu’ils ont toujours contesté ce protocole PPCR imposé le 30 septembre 2015 par le gouvernement. Le PPCR (protocole sur les parcours professionnels, carrières et rémunérations) avait été rejeté par trois syndicats (FO, CGT, Solidaires) et n’avait pas recueilli une approbation syndicale majoritaire contrairement à ce que visait le gouvernement.
Source.

Compte rendu du Conseil commun de la Fonction publique du 10 juillet 2017 par la CGT
CGT a écrit:
Le mandat est clair [pour le ministre des comptes publics, ndlr] : le service public doit se réformer, s’adapter au monde qui change. Il doit gagner enefficience. Une nécessaire réflexion doit s’engager sur les missions à développer, à faire évoluer, à supprimer dans un univers budgétaire très contraint. L’adaptabilité est la règle …ce sera l’objet des étatsgénéraux du service public qui seront convoqués dès la rentrée et se dérouleront pendant tout l’automne.
Les agents seront consultés à partir de cahiers de doléances, par voie dématérialisée. Les organisationssyndicales seront amenées à participer à la construction des états généraux (promesse improviséeoralement).

[...]

Un rendez-vous salarial aura bien lieu à l’automne. Il portera sur :
• Parcours professionnel carrières et rémunérations (PPCR) : a priori il n’y aura pas de remise en cause des revalorisations prévues mais le calendrier sera étalé dans le temps.
• L’absence de hausse de la valeur du point en 2017 et 2018.
• L’augmentation de la CSG et sa compensation. Son objectif : les fonctionnaires ne doivent pas perdre de pouvoir d’achat (aucun gain n’est envisagé).

[...]

PPCR : le gouvernement précédent a prévu des mesures de revalorisation sans prévoir de les financer. Ce qui explique la suppression du ministère de la fonction publique et son rattachement aux comptes publiques (dorénavant, toute mesure sera financée) … et ce qui explique aussi le gel du budget d’action sociale !
Source.

Courrier adressé au Premier Ministre par les six organisations signataires de l’accord PPCR
lundi 17 juillet 2017
Monsieur Edouard PHILIPPE
Premier Ministre
Hôtel de Matignon
57 rue de Varenne
75007 Paris

Paris le 17 juillet 2017

Monsieur le Premier Ministre,

Lors de la réunion du Conseil commun de la fonction publique du 10 juillet dernier monsieur le Ministre de l’Action et des Comptes Publics a annoncé, au nom de votre gouvernement, concernant les mesures statutaires dites PPCR, que : « la situation des finances publiques nous oblige à nous interroger sur le calendrier de mise en œuvre du protocole et de l’étalement de sa montée en charge » précisant ensuite que ce serait un sujet de discussion.
Pour les organisations syndicales signataires de ce courrier, une telle déclaration est une triple remise en cause.
La première relève d’abord du respect dû aux agent.e.s publics dans leur ensemble, de leurs carrières, de leur attractivité, de la reconnaissance de leurs qualifications et de leur engagement dans l’exercice quotidien de leurs missions dévouées à l’intérêt général.
La deuxième touche à leur pouvoir d’achat dont une nouvelle dégradation viendrait confirmer ce que les agents mesurent au quotidien dans leurs conditions de vie.
La troisième procède du dialogue social lui-même et du respect de la parole de l’Etat : les mesures PPCR procèdent en effet d’un long processus de concertations puis de négociations.
Vous comprendrez qu’allonger le calendrier d’application des mesures PPCR – déjà très étalé dans le temps au regard des enjeux de revalorisation des carrières de la fonction publique – serait un très mauvais signal envoyé aux personnels des trois versants de la fonction publique et à leurs représentant.e.s tant lesdites mesures sont attendues depuis longtemps par eux.

Les organisations syndicales signataires vous demandent en conséquence, au moment où les premiers grands arbitrages concernant la préparation budgétaire 2018 sont en discussion, que l’annonce faite par le ministre de l’action et des comptes publics ne connaisse pas de suite.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l’assurance de nos salutations respectueuses.

UFFA-CFDT, Fédération des Fonctions Publiques CFE-CGC, CFTC-FAE, FA-FP, FSU, UNSA Fonction Publique
Source.

Communiqué CGT - FO - Solidaires (FP) du 19 juillet :

Communiqué de la FSU du 21 juillet
Rencontre FSU/Ministre de l’Action et des Comptes publics

La FSU a rencontré ce jour le Ministre de l’Action et des Comptes publics.

Elle a redit au Ministre son profond désaccord sur les mesures annoncées par le gouvernement concernant les plus de cinq millions d’agent-es de la Fonction Publique.

Pour la FSU, il est inadmissible de geler leurs salaires, de rétablir une journée de carence qui ne sera jamais compensée contrairement à une grande partie du secteur privé, tout cela dans un contexte de restriction budgétaire. La FSU n’acceptera pas non plus que soit remis en cause le calendrier de mise en œuvre des mesures du protocole « PPCR », seules avancées à ce jour dans le déroulement de carrière des agents. Enfin, les déclarations d’Emmanuel Macron devant le Sénat faisant état d’une volonté de séparer le calcul du point d’indice des différents versants de la Fonction publique renforcent les inquiétudes de la FSU qui rappelle son attachement à l’unité de la Fonction Publique. Elle s’opposera à tout ce qui pourrait la remettre en cause.

Pour faire fonctionner des services au public, il faut des femmes et des hommes en nombre suffisant, formé-es, qualifié-es et reconnu-es dans leur travail. La Fonction publique a toujours su s’adapter aux évolutions notamment lorsque les réformes sont pensées en fonction des besoins et que les investissements sont faits en conséquence. Et non pas selon une doxa affirmant que le « moins » est égal au « mieux ». Il s’agit là d’une grave erreur pour l’avenir ! Le gouvernement doit de manière urgente en prendre la mesure.

Le Président de la République s’est engagé lors de sa campagne à améliorer le pouvoir d’achat des salarié-es. Il ne peut donc pas commencer par le dégrader. C’est pourquoi la FSU prépare d’ores et déjà avec détermination le rendez-vous salarial prévu au mois d’octobre.

Tout comme elle fera des « assises » sur la Fonction publique prévues par le gouvernement à l’automne un temps fort d’expression des besoins et des propositions pour que les services publics répondent bien aux exigences des usagers et aux besoins du pays.
Source.

Communiqué de Solidaires FP du 25 juillet.
Solidaires FP a écrit:PPCR : « EN MARCHE » ARRIERE ?

Les reclassements dans les nouvelles carrières restant à opérer (notamment au niveau de la catégorie A).
Tout en rappelant son opposition au dispositif PPCR, Solidaires FP a demandé au Ministre de mettre rapidement en place les nouvelles carrières dans la mesure où, dans la Fonction publique, les reclassements des agents C, des agents B et des agents de certains corps de catégorie A étaient déjà effectifs.

Dans la Fonction publique, les opérations concernant la catégoie A ont traîné. Si, pour des raisons économiques et budgétaires, ces reclassements n’étaient pas opérés, avec effet au 1er janvier 2017, cela provoquerait de graves problèmes dans le déroulé de carrière de certains personnels (conditions de promotions, etc.). En effet, les nouvelles grilles ont été construites en cohérence avec les imbrications évidentes qui existent entre les différentes catégories.

Le Ministre ne semble pas s’émouvoir de cette situation et de ses conséquences. Il va regarder...

Solidaires reste combatif sur cette question même si les propos du Ministre n’appellent pas à l’optimisme.

Le calendrier des revalorisations indiciaires 2018 – 2020 résultant du non accord PPCR.

Interpelé par Solidaires FP sur ses intentions et celles du Gouvernement, le Ministre a simplement déclaré que pour sa part, il n’aurait pas fait PPCR notamment eu égard au coût (4,5 milliards sur la période) et qu’il aurait plutôt travaillé sur une revalorisation de la valeur du point d’indice (au coût moindre 2,2 milliards). La mise en œuvre des revalorisations promises par l’ancien gouvernement est donc plus qu’incertaine.

Solidaires dénonce évidemment cette perspective dans la mesure où les fonctionnaires subiront une double peine : gel du point d’indice déjà annoncé et non attribution des maigres revalorisations indiciaires prévues par l’ancien gouvernement !

Nous avions bien dit que les engagements pris par l’ancien gouvernement sur le calendrier PPCR, n’avaient aucune garantie de poursuite de la part du nouveau gouvernement...

L’augmentation de la CSG au 1er janvier 2018

« L’augmentation de la CSG (+ 1,7 point) à partir du 1er janvier 2018 sera intégralement compensée pour les agents publics » et PPCR (NDLR : dont le calendrier des revalorisations devient improbable) ne servira pas de compensation nous a affirmé le Ministre. Il a également précisé que les fonctionnaires ne subiront pas de baisse de pouvoir d’achat à cette occasion.

Lorsque Solidaires FP a demandé des précisions sur la forme de cette compensation, le Ministre a simplement répondu que plusieurs pistes étaient à l’étude. Nous en saurons plus dans le cadre du rendez-vous salarial d’ores et déjà programmé en octobre et qui sera précédé de groupes de travail préparatoires en septembre. Sur ce point-là, Solidaires est également inquiet.

Quelles sont ces pistes ? :
- une compensation de type Indemnité Exceptionnelle CSG (un moindre mal) accordée de 1998 à 2014 mais que le précédent gouvernement a remplacé par une indemnité dégressive ?
- une garantie de rémunération temporaire qui s’éteindra à l’occasion d’un prochain avancement d’échelon, d’une promotion ou d’une revalorisation du point d’indice ?

L’application du jour de carence dans la Fonction Publique.
Solidaires a expressément demandé que le Gouvernement revienne sur ses intentions d’appliquer un jour de carence dans la Fonction publique.
La réponse fut claire et nette : « C’est un engagement présidentiel et... suite au second tour des législatives, le choix du peuple ! ». Il a ajouté qu’une réflexion est engagée pour une éventuelle compensation concernant les catégories C. Des négociations s’ouvriront en 2018 sur la question de la prévention et sur celles liées à l’absentéisme.

[...]

Pas de doute, l’avenir de la Fonction publique s’assombrit !
Entre les imprécisions et les premières annonces, il est clair pour Solidaires FP que ce gouvernement ne porte pas la Fonction publique dans son cœur. Il ne semble pas sensible au rôle de cohésion sociale et d’égalité porté par celle-ci.

Nous devons résolument construire un processus de mobilisation et créer un rapport de force qui puisse empêcher le projet Macron/Darmanin de se réaliser. Il a pour objectif de réduire la voilure des services publics et de la Fonction publique au seul bénéfice du dogme de la rigueur budgétaire souhaitée par le pacte européen et le pacte de stabilité.

C’est pourquoi Solidaires FP appelle d’ores et déjà, l’ensemble des agent-es de la Fonction publique, à se mettre en grève et à participer aux mobilisations qui se dérouleront dès le 12 septembre.

Une intersyndicale Fonction publique est programmée le 30 août à Solidaires où tous les syndicats de la FP seront présents.

Comme pour la loi travail XXL, les attaques contre le monde du travail se font de toutes parts.
Public comme privé c’est la précarité qui devient la règle, c’est l’attaque du code du travail et du statut qui illustre cette régression sociale.
NE LÂCHONS RIEN, REPRENONS TOUT !
Source.

Communiqué de l'UNSA FP en date du 26 juillet :

UNSA FP a écrit:Pour l’UNSA, la reconnais­sance et le res­pect des agents pas­sent par l’appli­ca­tion par les employeurs publics de l’ensem­ble des accords que ceux-ci ont conclus. Le pro­to­cole PPCR en fait partie.

En effet, cet accord a permis de mettre fin à la baisse des rému­né­ra­tions et du pou­voir d’achat cons­ta­tée de 2010 à 2015. Sa mise en œuvre doit main­te­nant être pour­sui­vie. Le minis­tre, Gérald Darmanin, a confirmé que l’Etat l’appli­que­rait mais que les contrain­tes bud­gé­tai­res pour 2018 l’amè­nent à envi­sa­ger un déca­lage du calen­drier.

Pour l’UNSA Fonction publi­que, le calen­drier de PPCR doit être res­pecté.
Source.


Dernière édition par Peinard le Jeu 27 Juil 2017 - 22:40, édité 14 fois (Raison : Précisions pour le titre - ajouts des communiqués de syndicats)

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par gp20 le Mer 12 Juil 2017 - 17:29

@Peinard a écrit:
CP a écrit:Budget : Le PPCR "reporté" ?
Les accords PPCR menacés ? Alors que la question budgétaire devient pour l’Éducation nationale la question prioritaire, deux syndicats, le Sgen Cfdt et l'Unsa Fonction publique, annoncent une éventuel "report" des accords de revalorisation du PPCR. L'interview donnée par G Darmanin, ministre des comptes publics, au Parisien le 11 juillet apporte plus de questions que de réponses. Elle renvoie directement aux silences de JM Blanquer. Et aux sous-entendus du ministre des comptes publics en conseil de la fonction publique.
[...]
Le "report" des accords PPCR c'est une économie de 700 à 800 millions pour l’Éducation nationale. Ça voudrait dire que la revalorisation ferait une "pause" probablement définitive. Pour les enseignants, les deux revalorisations d'indices prévues pour le 1er septembre 2017 et le 1er janvier 2018 seraient annulées. Et probablement les suivantes, les 1er janvier 2019 et 2020. Par exemple, un certifié 4ème échelon devait passer à l'indice 529 au 1er septembre 2017 puis à 539 au 1er janvier 2018.
Source.
La mascarade continue de plus belle...  Rolling Eyes
J'imagine que la hausse de la CSG fera la même pause ? abi
En tout cas, je vais multiplier mes temps de pause moi aussi durant mon travail...

gp20
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Mer 12 Juil 2017 - 17:33

@gp20 a écrit:J'imagine que la hausse de la CSG fera la même pause ? abi
En tout cas, je vais multiplier mes temps de pause moi aussi durant mon travail...
À toi de voir si tu crois aux promesses de compensation dans la fonction publique... C'est un peu comme la promesse de l'accès de tous à la hors classe Laughing

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Mer 12 Juil 2017 - 17:42

La TO DO liste du gouvernement :
  • Gel du point d'indice;
  • Jour de carence;
  • Augmentation de 1,7 point de pourcentage du taux de CSG;
  • Annulation des quelques révalorisations du PPCR;
  • Gel de l'avancement.
Allez, encore un p'tit effort... vache

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par mathmax le Mer 12 Juil 2017 - 17:43

Merci aux syndicats qui ont signé ce truc au lieu d'exiger une vraie revalorisation immédiate.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Mer 12 Juil 2017 - 17:49

@mathmax a écrit:Merci aux syndicats qui ont signé ce truc au lieu d'exiger une vraie revalorisation immédiate.
Et ça n'est pas faute d'avoir souligné à maintes reprises le problème de ces revalorisations décalées après la fin du dernier quinquennat...

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par corailc le Mer 12 Juil 2017 - 17:55

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Je ferai le minimum syndical niveau boulot.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
avatar
corailc
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Daphné le Mer 12 Juil 2017 - 18:02

J'ai du mal à y croire.
En même temps le café péda + SGEN/UNSA comment dire ??  scratch

Just wait and see...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Will.T le Mer 12 Juil 2017 - 18:02

@Peinard a écrit:La TO DO liste du gouvernement :

  • Gel du point d'indice;
  • Jour de carence;
  • Augmentation de 1,7 point de pourcentage du taux de CSG;
  • Annulation des quelques révalorisations du PPCR;
  • Gel de l'avancement.

Allez, encore un p'tit effort... vache
Vieille technique...
1. On supprime toutes les avancées,
2. Les profs râlent,
3. On remet 1 seule avancée,
4. Les syndicats crient victoire, les profs sont contents,
...

Bref on se fait enfiler...
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Celadon le Mer 12 Juil 2017 - 18:06

Rebelote sur le questionnement du rôle des syndicats.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Audrey le Mer 12 Juil 2017 - 18:10

Pffff.... c'est du grand n'importe quoi... enfumage à tous les étages. Ça veut dire quoi? Qu'on revient aux anciens avancements, avec notation des ipr, commissions paritaires, et tout le toutim? Vu que je dois être promue au grand choix au 1er septembre, ou avoir une accélération de carrière à la même date, et que j'ai donc déjà été inspectée l'an dernier, ce n'est pas moi la plus embêtée, mais quand même... ne pas nous faire clairement savoir, une fois encore, où l'on va, est profondément méprisant.


Dernière édition par Audrey le Mer 12 Juil 2017 - 18:10, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par pop le Mer 12 Juil 2017 - 18:10

sauf qu'on garde le nouveau rythme d'avancement mais avec les anciens échelons?

si c'est le cas, c'est jackpot pour eux... premiers échelons freinés et non augmentés.

pop
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Mer 12 Juil 2017 - 18:12

@Daphné a écrit:J'ai du mal à y croire. En même temps le café péda + SGEN/UNSA comment dire ??  scratch Just wait and see...
Bah apparemment, ce sont des propos qui ont été tenus par le ministre des comptes publics au CTM du 11 juillet conseil commun de la fonction publique du 10 juillet :
CP a écrit:"Le ministre de l’action et des comptes publics a tenu hier des propos inquiétants en conseil commun de la fonction publique concernant le protocole PPCR", a révélé le Sgen Cfdt lors du CTM du 11 juillet. Le Sgen demande "une clarification sur ce point et la continuité des engagements de l’État". L'Unsa Fonction publique confirme : "Gérald Darmanin envisage une perspective qui porterait un nouveau coup aux agents : le report du calendrier de montée en charge de PPCR".
Que disent les autres syndicats qui siègent au CTM conseil commun de la fonction publique?
@Audrey a écrit:Pffff.... c'est du grand n'importe quoi... enfumage à tous les étages. Ça veut dire quoi? Qu'on revient aux anciens avancements, avec notation des ipr, commissions paritaires, et tout le toutim?
Ça veut dire que le gouvernement commence à abattre ses cartes... En effet, il doit trouver 5 milliards d'économies d'ici fin 2017 et 30 milliards en 2018 SANS augmenter d'impôts... La fonction publique va donc morfler...


Dernière édition par Peinard le Jeu 13 Juil 2017 - 0:03, édité 1 fois

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Forster le Mer 12 Juil 2017 - 18:22

Et le retrait des impôts directement sur salaire c'est toujours prévu? J'en entends pas trop parler..
avatar
Forster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Will.T le Mer 12 Juil 2017 - 18:24

RooMcfly a écrit:Et le retrait des impôts directement sur salaire c'est toujours prévu? J'en entends pas trop parler..

Pour le moment c'est reporté d'1 an... ou plus...
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Hugo78 le Mer 12 Juil 2017 - 18:32

Je vois que François Fillon tient toutes ses promesses de campagne !

Hugo78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Thalia de G le Mer 12 Juil 2017 - 18:37

@Peinard a écrit:
@Daphné a écrit:J'ai du mal à y croire. En même temps le café péda + SGEN/UNSA comment dire ??  scratch Just wait and see...
Bah apparemment, ce sont des propos qui ont été tenus par le ministre des comptes publics au CTM du 11 juillet :
CP a écrit:"Le ministre de l’action et des comptes publics a tenu hier des propos inquiétants en conseil commun de la fonction publique concernant le protocole PPCR", a révélé le Sgen Cfdt lors du CTM du 11 juillet. Le Sgen demande "une clarification sur ce point et la continuité des engagements de l’État". L'Unsa Fonction publique confirme : "Gérald Darmanin envisage une perspective qui porterait un nouveau coup aux agents : le report du calendrier de montée en charge de PPCR".
Que disent les autres syndicats qui siègent au CTM?
@Audrey a écrit:Pffff.... c'est du grand n'importe quoi... enfumage à tous les étages. Ça veut dire quoi? Qu'on revient aux anciens avancements, avec notation des ipr, commissions paritaires, et tout le toutim?
Ça veut dire que le gouvernement commence à abattre ses cartes... En effet, il doit trouver 5 milliards d'économies d'ici fin 2017 et 30 milliards en 2018 SANS augmenter d'impôts... La fonction publique va donc morfler...

Sois un peu plus précis. Il promet même une baisse :
Les prélèvements obligatoires (impôts, taxes, cotisations...) baisseront "d'environ 7 milliards d'euros" en 2018, a annoncé Edouard Philippe, samedi 8 juillet. Le Premier ministre s'exprimait lors de la convention de La République en marche (LREM) à Paris.
http://www.francetvinfo.fr/economie/impots/le-premier-ministre-edouard-philippe-annonce-une-baisse-des-prelevements-obligatoires-d-environ-7-milliards-d-euros-en-2018_2275346.html

Si vous en voyez la couleur, vous me prévenez.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Cleroli le Mer 12 Juil 2017 - 18:37

RooMcfly a écrit:Et le retrait des impôts directement sur salaire c'est toujours prévu? J'en entends pas trop parler..
Report à 2019, histoire que les Français n'aient pas l'impression de trop s'appauvrir. Enfin, l'appauvrissement, ce n'est pas pour tout le monde :
Etude OFCE sur les mesures fiscales, dans Le Monde a écrit:L’étude aboutit néanmoins à trois grandes conclusions. La première est que ces mesures devraient en moyenne avoir un impact neutre : pour beaucoup de foyers, la hausse du prix du tabac et de la fiscalité écologique effacerait ainsi en partie les gains permis par les autres baisses d’impôts.

En revanche, les ménages les plus riches (ceux du « dixième décile » dans le découpage par niveau de vie des statisticiens) seraient largement gagnants. « Ils devraient concentrer 46 % des gains des mesures fiscales dédiées aux ménages », analyse M. Timbeau. Leur revenu annuel augmenterait en effet de 2,6 %, contre 1,4 % pour l’ensemble des ménages.
Source ICI

Cleroli
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Condorcet le Mer 12 Juil 2017 - 18:44

L'angélisme se paie cher : à croire que M. Macron préserverait les intérêts vitaux de la France, les électeurs du second tour se sont privés d'une arme majeure en pareil cas, le chantage. Le collectif guyanais Pou La Gwiyann dékolé n'avait pas eu de tels scrupules avant le premier tour et garde aujourd'hui le bénéfice des 3 milliards d'euros obtenus (pardon estorqués) à l'Etat en pleine campagne électorale. Qu'ont demandé les fonctionnaires en échange de leur vote ? Rien. Qu'ont-ils obtenu ? Moins que rien.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par stanleymilgram le Mer 12 Juil 2017 - 18:50

Dans l'EN, seules les notes et les mentions augmentent...
avatar
stanleymilgram
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Joshouah le Mer 12 Juil 2017 - 19:05

Une astuce pour pousser les gens à la démission? Neutral C'est déprimant! Mais heureusement il y a la rentrée en chanson et les casiers à portables! fleurs
avatar
Joshouah
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par nigousse le Mer 12 Juil 2017 - 19:06

Je ne comprends pas, s'agit-il oui ou non d'un gel des avancements? Je donne mon exemple, je suis à l'échelon 9 depuis décembre 2014, dans l'ancien système je devais passer à l'échelon 10 en décembre 2019 à l'ancienneté ( étant donné que je n'entretiens pas les meilleures relations avec mon inspecteur, qui vient toujours me voir trop tôt ou trop tard pour passer au moins au choix) et dans le système PPCR je devais passer à l'échelon 10 en décembre 2018 ( je gagnais 1 an), le PPCR c'était pas le Pérou j'en conviens mais pour des gens blacklistés comme moi c'était un peu mieux. Donc dans le système Macron on garde l'ancien système ( donc 2019 pour moi) ou je reste à l'échelon 9 pour les 20 prochaines années?

nigousse
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Daphné le Mer 12 Juil 2017 - 19:32

Rebelote sur le questionnement du rôle des syndicats.

Il ne suffit pas de demander pour obtenir.


Dernière édition par Daphné le Jeu 13 Juil 2017 - 0:45, édité 1 fois
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 19 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum