Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Pseudo le Ven 14 Juil 2017 - 12:23

@kyralina a écrit:Attendons un peu : la classe moyenne sup' n'a pas encore assez morflée. Quand ses enfants ne progresseront plus socialement et qu'ils en seront à manger leur héritage (au sens propre), ce sera explosif!

Je le verrai de mon vivant : j'en suis certaine.

Je n'aurai aucune pitié pour ceux qui ont voté pour Macron en m'affirmant que c'était pour faire barrage au FN, en me culpabilisant et en mettant en doute mes connaissances en Histoire (c'est du vécu!). Je respecte ceux qui ont voté Macron par convictions mais pas les autres.
Mais c'est déjà le cas. J'y pensais il y a quelques jours. Je comparais mon niveau de vie et celui de mes parents au même age (qui n'ont rien de gros richards, loin s'en faut). Et bien y a pas photo, je ne suis pas gagnante. En revanche, socialement, j'ai fait des études supérieures eux non, je suis cadre et eux ne l'ont jamais été.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Pseudo le Ven 14 Juil 2017 - 12:24

@VanGogh59 a écrit:
@Pseudo a écrit:
J'espère le voir, mais j'en doute. Preuve en est, ils ne se rebellent pas et votent Macron qui était pourtant décrit comme l'horrible banquier à la solde du capital (comme si les autres ne l'étaient pas).

Encore une fois, il faudrait leur donner la chance pour savoir.  La politique, ce n'est pas de l'homéopathie : ce n'est pas en votant pour le pire qu'on risque d'obtenir le meilleur...
Il faudrait inventer la législature tournante : 6 mois Macron, 6 mois Méluche, 6 mois Le Pen, 6 mois Poutou, et ainsi de suite. On pourrait effectivement juger sur pièces.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 12:25

Il n'y aura pas de révolte : les populations occidentales sont trop éclatées et désidéologisées pour en construire une.

Une révolte, ça se construit à partir de réseaux de sociabilité et d'une conscience politique. Actuellement on n'a ni l'un, ni l'autre, du fait du long travail de dépolitisation et de destruction des structures intermédiaires.

On aura la même chose que dans tout pays qui va au bout du processus néolibéral : un silence de mort de la population, qui s'aigrit peu à peu en absorbant les chocs, les frustrations, la paupérisation, et qui se révolte par des actes individuels frustrés, indisciplinés et mal informés : le vote d'extrême-droite, l'abstention, le racisme, les violences de rue, etc.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Paleoprof le Ven 14 Juil 2017 - 12:49

@Pseudo a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
@Pseudo a écrit:
J'espère le voir, mais j'en doute. Preuve en est, ils ne se rebellent pas et votent Macron qui était pourtant décrit comme l'horrible banquier à la solde du capital (comme si les autres ne l'étaient pas).

Encore une fois, il faudrait leur donner la chance pour savoir.  La politique, ce n'est pas de l'homéopathie : ce n'est pas en votant pour le pire qu'on risque d'obtenir le meilleur...
Il faudrait inventer la législature tournante : 6 mois Macron, 6 mois Méluche, 6 mois Le Pen, 6 mois Poutou, et ainsi de suite. On pourrait effectivement juger sur pièces.

Cette idée me plaît ! Après tout, dans l'EN, on a bien une période d'essai de dix mois, renouvelable dans sa totalité une fois, soit vingt mois de période d'essai ! Nos "chers" gouvernants ne sont-ils pas également des fonctionnaires ?

_________________
chat Je construis ma suite..... chat
avatar
Paleoprof
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Graisse-Boulons le Ven 14 Juil 2017 - 12:57

@Hugo78 a écrit:Tant que gagner de l'argent sera un tabou dans l'Education Nationale, nous continuerons à nous faire entuber. Nous travaillons pour gagner notre vie et la priorité de n'importe quel syndicat devrait d'abord être notre pouvoir d'achat avant la création de postes. Tout vient de là !

...Je dirais même plus : la priorité de n'importe quel syndicat de prof devrait d'abord être le sort des profs... là ou le bas blesse, c'est quand les syndicats sont en réalité des syndicats de "fonctionnaires"... sachant que tous les "fonctionnaires" ne sont pas à la même enseigne pour les traitements, les primes, les indemnités, la facilité de changement de catégorie A B C ets... Ajoutons à cela le contexte économique tendu et on comprend facilement qu'il y a grande crainte, chez les mieux lotis, de voir les moins bien traités réclamer justice... dans ce cas le "syndicat de fonctionnaire" défend vaguement "tous le monde" et essaye de conserver un max d'adhérents...

Graisse-Boulons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par meskiangasher le Ven 14 Juil 2017 - 13:43

@Zagara a écrit:Il n'y aura pas de révolte : les populations occidentales sont trop éclatées et désidéologisées pour en construire une.
Et aussi trop âgées.

meskiangasher
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par meskiangasher le Ven 14 Juil 2017 - 13:47

Ce qui est amusant c'est que ceux qui critiquaient violemment le vote FN enseignant ne veulent pas subir des attaques de la même violence pour leur vote Macron.

meskiangasher
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Jul le Ven 14 Juil 2017 - 14:53

@Pseudo a écrit:
@kyralina a écrit:Attendons un peu : la classe moyenne sup' n'a pas encore assez morflée. Quand ses enfants ne progresseront plus socialement et qu'ils en seront à manger leur héritage (au sens propre), ce sera explosif!

Je le verrai de mon vivant : j'en suis certaine.

Je n'aurai aucune pitié pour ceux qui ont voté pour Macron en m'affirmant que c'était pour faire barrage au FN, en me culpabilisant et en mettant en doute mes connaissances en Histoire (c'est du vécu!). Je respecte ceux qui ont voté Macron par convictions mais pas les autres.
Mais c'est déjà le cas. J'y pensais il y a quelques jours. Je comparais mon niveau de vie et celui de mes parents au même age (qui n'ont rien de gros richards, loin s'en faut). Et bien y a pas photo, je ne suis pas gagnante. En revanche, socialement, j'ai fait des études supérieures eux non, je suis cadre et eux ne l'ont jamais été.
Comme Pseudo, je considère que l'on y est déjà arrivés.
Issu de parents de "la classe moyenne sup'", ma situation correspond littéralement à un déclassement au regard de mon salaire et aux perspectives prochaines de (non) progression.
avatar
Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par almuixe le Ven 14 Juil 2017 - 16:46

@Zagara a écrit:Il n'y aura pas de révolte : les populations occidentales sont trop éclatées et désidéologisées pour en construire une.

Une révolte, ça se construit à partir de réseaux de sociabilité et d'une conscience politique. Actuellement on n'a ni l'un, ni l'autre, du fait du long travail de dépolitisation et de destruction des structures intermédiaires.

On aura la même chose que dans tout pays qui va au bout du processus néolibéral : un silence de mort de la population, qui s'aigrit peu à peu en absorbant les chocs, les frustrations, la paupérisation, et qui se révolte par des actes individuels frustrés, indisciplinés et mal informés : le vote d'extrême-droite, l'abstention, le racisme, les violences de rue, etc.

Pourtant ce n'est pas l'envie qui manque, du moins dans la jeunesse. La moitié de la jeunesse européenne participerait à une révolte de masse.

https://qz.com/971374/europes-youth-dont-care-to-vote-but-theyre-ready-to-join-a-mass-revolt/
Quartz a écrit:Around 580,000 respondents in 35 countries were asked the question: Would you actively participate in large-scale uprising against the generation in power if it happened in the next days or months? More than half of 18- to 34-year-olds said yes.

almuixe
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Socioéconomicus le Ven 14 Juil 2017 - 17:12

@almuixe a écrit:
@Zagara a écrit:Il n'y aura pas de révolte : les populations occidentales sont trop éclatées et désidéologisées pour en construire une.

Une révolte, ça se construit à partir de réseaux de sociabilité et d'une conscience politique. Actuellement on n'a ni l'un, ni l'autre, du fait du long travail de dépolitisation et de destruction des structures intermédiaires.

On aura la même chose que dans tout pays qui va au bout du processus néolibéral : un silence de mort de la population, qui s'aigrit peu à peu en absorbant les chocs, les frustrations, la paupérisation, et qui se révolte par des actes individuels frustrés, indisciplinés et mal informés : le vote d'extrême-droite, l'abstention, le racisme, les violences de rue, etc.

Pourtant ce n'est pas l'envie qui manque, du moins dans la jeunesse. La moitié de la jeunesse européenne participerait à une révolte de masse.

https://qz.com/971374/europes-youth-dont-care-to-vote-but-theyre-ready-to-join-a-mass-revolt/
Quartz a écrit:Around 580,000 respondents in 35 countries were asked the question: Would you actively participate in large-scale uprising against the generation in power if it happened in the next days or months? More than half of 18- to 34-year-olds said yes.

Dans la même verve, on peut relire cet article de... 2014.

http://www.lemonde.fr/emploi/article/2014/02/25/frustree-la-jeunesse-francaise-reve-d-en-decoudre_4372879_1698637.html

EXTRAIT

[quote=" Un vent de révolte

Une Cocotte-Minute qui n'aurait pas de soupape. Telle est l'inquiétante image choisie par les deux sociologues pour décrire le « fort potentiel de révolte » perçu au travers de cette vaste enquête. « C'est une génération qui veut entrer de plain-pied dans une société vieillissante. Elle enrage de piétiner à son seuil. Elle ne veut rien renverser, elle n'est pas en conflit de valeurs, mais elle trouve toutes les portes fermées, et elle envoie un avertissement. »  Besoin d'expression étouffé. Frustrations de ne pas avoir de place, de n'obtenir aucune reconnaissance sociale, de ne pouvoir devenir des citoyens à part entière, dotés d'un travail et d'un logement. Trajectoires déviées parce que l'emploi trouvé ne correspond pas aux études. Craintes pour l'avenir. Défiance vis-à-vis du politique… « Ce sentiment d'être privés de l'essentiel constitue un terreau fertile à la contestation. »  Jamais la jeunesse, en France, n'a été aussi éduquée. Lorsqu'ils sont chômeurs, stagiaires, coincés dans l'intérim, ces enfants de la démocratisation scolaire et de la mondialisation culturelle, extrêmement informés, vivent comme une indignité de devoir se contenter de survivre alors que leurs études ont fait naître de forts espoirs. D'où cette frustration existentielle et cette capacité à développer un discours de plus en plus critique sur l'épreuve sociale qu'ils traversent. « Un ‘‘nous'' pourrait se former, croient les sociologues, si les diplômés étaient rejoints par les jeunes en désespérance sociale. »  Lire notre reportage à Saumur : Camille, 19 ans : « Les politiques ne changent pas notre vie »  A la question « Est-ce que tu participerais à un mouvement de révolte type Mai 68 demain ou dans les prochains mois ? », ils sont 61 % à dire oui. Tous quasiment égaux dans la colère, femmes et hommes tirés d'affaire et jeunes en galère… 66 % des intérimaires. 63 % des chômeurs. 60 % des étudiants. Et même 54 % des employés en CDI !  « Les jeunes ne sont pas dans la résignation. Il y a une énergie latente, comme en 1968 », perçoit Cécile Van de Velde. En temps de crise, explique-t-elle, on peut adopter une stratégie d'adaptation au système (loyalty), de départ (exit), ou de révolte (voice). « ‘‘Loyalty'' pourrait bien se transformer en ‘‘voice'' si rien ne bouge… Il suffit d'une étincelle… » Et d'une figure cible. La chance des politiques jusqu'à présent ? Qu'il soit plus malaisé de se rebeller contre un ennemi lointain et abstrait – la finance, la mondialisation, l'Europe – que contre la génération de ses parents, comme en 1968."][/quote]
avatar
Socioéconomicus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Niang973 le Ven 14 Juil 2017 - 18:20

bref, j'ai lu les 8 pages, et de vos échanges j'en déduis que rien ne change pour demain.
Alors profitez de vos vacances au lieu de vous prendre la tête avec tout çà. Vous aurez largement le temps de râler à la rentrée une fois que les décrets visant la suppression du PPCR seront publiés.
Crier avant d'avoir mal ne sert à rien , si ce n'est augmenter le stress....

_________________
La science évolue par rature.
 aah pingouin  pingouin  pingouin  pingouin  
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
avatar
Niang973
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Hérodoute le Ven 14 Juil 2017 - 19:49

@Niang973 a écrit:bref, j'ai lu les 8 pages, et de vos échanges j'en déduis que rien ne change pour demain.
Alors profitez de vos vacances au lieu de vous prendre la tête avec tout çà. Vous aurez largement le temps de râler à la rentrée une fois que les décrets visant la suppression du PPCR seront publiés.
Crier avant d'avoir mal ne sert à rien , si ce n'est augmenter le stress....

+1
Vive l'Outre Mer ! Smile

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Cath le Sam 15 Juil 2017 - 10:56

Au fait, et qu'en serait-il de la classe exceptionnelle ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Anaxagore le Sam 15 Juil 2017 - 11:02

@Socioéconomicus a écrit:
@almuixe a écrit:
@Zagara a écrit:Il n'y aura pas de révolte : les populations occidentales sont trop éclatées et désidéologisées pour en construire une.

Une révolte, ça se construit à partir de réseaux de sociabilité et d'une conscience politique. Actuellement on n'a ni l'un, ni l'autre, du fait du long travail de dépolitisation et de destruction des structures intermédiaires.

On aura la même chose que dans tout pays qui va au bout du processus néolibéral : un silence de mort de la population, qui s'aigrit peu à peu en absorbant les chocs, les frustrations, la paupérisation, et qui se révolte par des actes individuels frustrés, indisciplinés et mal informés : le vote d'extrême-droite, l'abstention, le racisme, les violences de rue, etc.

Pourtant ce n'est pas l'envie qui manque, du moins dans la jeunesse. La moitié de la jeunesse européenne participerait à une révolte de masse.

https://qz.com/971374/europes-youth-dont-care-to-vote-but-theyre-ready-to-join-a-mass-revolt/
Quartz a écrit:Around 580,000 respondents in 35 countries were asked the question: Would you actively participate in large-scale uprising against the generation in power if it happened in the next days or months? More than half of 18- to 34-year-olds said yes.

Dans la même verve, on peut relire cet article de... 2014.

http://www.lemonde.fr/emploi/article/2014/02/25/frustree-la-jeunesse-francaise-reve-d-en-decoudre_4372879_1698637.html

EXTRAIT

[b]Un vent de révolte [/b] a écrit:

Une Cocotte-Minute qui n'aurait pas de soupape. Telle est l'inquiétante image choisie par les deux sociologues pour décrire le « fort potentiel de révolte » perçu au travers de cette vaste enquête. « C'est une génération qui veut entrer de plain-pied dans une société vieillissante. Elle enrage de piétiner à son seuil. Elle ne veut rien renverser, elle n'est pas en conflit de valeurs, mais elle trouve toutes les portes fermées, et elle envoie un avertissement. »  Besoin d'expression étouffé. Frustrations de ne pas avoir de place, de n'obtenir aucune reconnaissance sociale, de ne pouvoir devenir des citoyens à part entière, dotés d'un travail et d'un logement. Trajectoires déviées parce que l'emploi trouvé ne correspond pas aux études. Craintes pour l'avenir. Défiance vis-à-vis du politique… « Ce sentiment d'être privés de l'essentiel constitue un terreau fertile à la contestation. »  Jamais la jeunesse, en France, n'a été aussi éduquée. Lorsqu'ils sont chômeurs, stagiaires, coincés dans l'intérim, ces enfants de la démocratisation scolaire et de la mondialisation culturelle, extrêmement informés, vivent comme une indignité de devoir se contenter de survivre alors que leurs études ont fait naître de forts espoirs. D'où cette frustration existentielle et cette capacité à développer un discours de plus en plus critique sur l'épreuve sociale qu'ils traversent. « Un ‘‘nous'' pourrait se former, croient les sociologues, si les diplômés étaient rejoints par les jeunes en désespérance sociale. »  Lire notre reportage à Saumur : Camille, 19 ans : « Les politiques ne changent pas notre vie »  A la question « Est-ce que tu participerais à un mouvement de révolte type Mai 68 demain ou dans les prochains mois ? », ils sont 61 % à dire oui. Tous quasiment égaux dans la colère, femmes et hommes tirés d'affaire et jeunes en galère… 66 % des intérimaires. 63 % des chômeurs. 60 % des étudiants. Et même 54 % des employés en CDI !  « Les jeunes ne sont pas dans la résignation. Il y a une énergie latente, comme en 1968 », perçoit Cécile Van de Velde. En temps de crise, explique-t-elle, on peut adopter une stratégie d'adaptation au système (loyalty), de départ (exit), ou de révolte (voice). « ‘‘Loyalty'' pourrait bien se transformer en ‘‘voice'' si rien ne bouge… Il suffit d'une étincelle… » Et d'une figure cible. La chance des politiques jusqu'à présent ? Qu'il soit plus malaisé de se rebeller contre un ennemi lointain et abstrait – la finance, la mondialisation, l'Europe – que contre la génération de ses parents, comme en 1968.

Étant donné que les "vieux" se font dégager dans les entreprises et que les jeunes peinent à entrer dans le monde du travail, ça commence à faire du monde qui a les boules.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Albert Jarl le Sam 15 Juil 2017 - 13:06

@Not a Panda a écrit:
@Harnache a écrit:
@archeboc a écrit:
@VanGogh59 a écrit:

La trouille sans doute diable

Je n'ai jamais caché avoir voté Macron au premier tour. J'ai déjà dit ici que je suis sorti du bureau vote avec la désagréable impression d'avoir voté pour Balladur. Tu aurais voulu que je vote pour qui ? Tu vas me faire de la réclame pour le candidat chaviste ?

Chavez, extrème gauche, Poutine, on voit bien que les TF1 ou BFMTV "font mouche" chez les esprits faibles...

Je trouve votre remarque, Harnache, déplacée et injurieuse.

Le problème n'est pas harnache mais Macron. Si on veut faire la guerre il faut déjà commencer par apprendre à ne pas tirer sur les côtés. Mais bon, va expliquer ça à un prof, belle personne, nuancée, policée, #ancienpremierdeclasse, #serpentàlunettes, toussa toussa. humhum

_________________
Si vis pacem, para bellum
avatar
Albert Jarl
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Peinard le Sam 15 Juil 2017 - 20:21

@Niang973 a écrit:Crier avant d'avoir mal ne sert à rien , si ce n'est augmenter le stress....
Suspect Que vous faut-il de plus après toutes les décisions et les annonces à l'encontre des fonctionnaires depuis juin & juillet?

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par almuixe le Sam 15 Juil 2017 - 21:28

@Ramanujan974 a écrit:N'oublions quand même pas que les seuls responsables de cette situation, ce ne sont ni les syndicats, ni le gouvernement.
Ce sont les gens qui ont voté Macron.

Je rejoins un précédent intervenant sur le fait qu'il aurait tort de se priver. Il pourrait proposer l'augmentation de l'ORS de 3h avec baisse des salaires de 10 % que cela ne provoquerait aucune réaction, tellement nous sommes des veaux.
Il aurait dû nommer Agnès Verdier-Molinier à la place de Darmanin.

Petit HS : ici à la Réunion, on sort de 10 jours de perturbations avec les planteurs de canne à sucre qui voulaient une revalorisation du prix de la tonne de canne. Quelques dizaines de tracteurs ont campé devant la préfecture et les 2 usines, bloqué les routes et organisé des opérations escargot sur les 4 voies (2h pour faire 15 kms, le rêve...)
Ils ont obtenu que l'augmentation initiale de 0,5 € soit finalement de 2,60 €.
Alors que la culture de la canne est un gouffre financier, qui ne vit que des subventions et pollue la terre.
Avec ça, on manque ici de cultures vivrières et on importe pleins de légumes qui pourraient pousser dans les champs à la place de la canne.
Voilà ce que quelques dizaines de personnes avec des tracteurs réussissent à obtenir.
Pendant ce temps, nous sommes 800 000 et on se fait parce qu'on n'est pas capables de faire la même chose.

Je suis tout à fait d'accord, si l'on veut être écouté, il faut passer à des moyens de défense plus rugueux que la traditionnelle et gentillette manifestation. Et la solution passe probablement par un collectif neuf et énervé comme le dit Condorcet.

Mais, peut-être que la célérité avec laquelle les planteurs de canne à sucre ont obtenus grain de cause a quelque chose à voir avec la solidarité de classe. Les béké qui avaient des plantations c'étaient encore il y a un siècle, les maîtres de la société ultramarine (je le sais bien pour être issue du côté maternel). A moins que la société ait beaucoup évolué (ce qui m'étonnerait, les dominants savent conserver leur rang, il y a une étude qui a montré qu'à Florence, on retrouve les mêmes patronymes dans les mêmes emplois depuis le XIVème siècle), ils doivent encore avoir les entrées dans les cercles du pouvoir.


@Daphné a écrit:
Nous sommes honnis, vous vous en rendez-compte quand même ?

C'est le sentiment qui domine dans la profession à cause des attaques des hommes politiques, du mépris médiatique, de la stagnation salariale et des coups portés à nos conditions de travail. Mais 66% des français ont une bonne opinion des enseignants, tandis que seulement 24% ont confiance dans les médias et 12% dans les politiques. Pourtant à qui demande-t-on toujours des comptes ?

almuixe
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Alegato. le Lun 17 Juil 2017 - 17:17

@Cath a écrit:Au fait, et qu'en serait-il de la classe exceptionnelle ?
La classe exceptionnelle ne verra jamais le jour, c'est juste un truc pour nous faire avaler la pilule immonde du PPCR.
avatar
Alegato.
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par tangente le Lun 17 Juil 2017 - 17:39


Je suis tout à fait d'accord, si l'on veut être écouté,  il faut passer à des moyens de défense plus rugueux que la traditionnelle et gentillette manifestation. Et la solution passe probablement par un collectif neuf et énervé comme le dit Condorcet.

Du coup ce que je ne comprends pas c'est pourquoi la grève de surveillance et surtout de correction du Brevet n'a pas pris ? ça fait 3 ans que je la fais mais je suis bien seule, surtout en ce qui concerne les corrections (je le sais par des collègues qui sont dans le même centre de correction). Pourtant ça aurait eu de la gueule : des copies non corrigées, l'impossibilité de rendre les résultats en temps en heure... J'ai la naïveté de croire qu'alors on nous aurait donné la parole et que nos revendications (et Dieu sait qu'elles sont nombreuses) auraient été écoutées et non déformées...

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Tiberius le Lun 17 Juil 2017 - 18:24

+1
D'autres professions savent se faire entendre:
- Les routiers bloquent les raffineries.
- Les pilotes et les aiguilleurs du ciel font grèves pendant les vacances.

Mais nous.....

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Zagara le Lun 17 Juil 2017 - 18:29

La seule lutte réussie que je connaisse a effectivement consisté à ne pas transmettre les notes des partiels.

Mais il faut une solidarité forte entre correcteurs. Ça a bien marché dans une université où tous les précaires se connaissaient et se serraient les coudes. Mais dans le secondaire, y'aura toujours un corbeau prêt à corriger 200 copies pour annihiler l'effet de la grève.
avatar
Zagara
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Socioéconomicus le Lun 17 Juil 2017 - 19:16

Pour surmonter le paradoxe d'Olson, il faut trouver des solutions légales pour mater symboliquement un maximum de casseurs de grève. Ainsi en augmentant d'un côté le coût de la stratégie de lè**e-c*l des free riders (voire des adeptes du masochisme néo-libéral), c'est d'autre part, l'action collective qui aura plus de chances d'aboutir. Les réseaux sociaux numériques pourraient être de bons outils à cet effet.
avatar
Socioéconomicus
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Lefteris le Lun 17 Juil 2017 - 19:59

@Zagara a écrit:La seule lutte réussie que je connaisse a effectivement consisté à ne pas transmettre les notes des partiels.

Mais il faut une solidarité forte entre correcteurs. Ça a bien marché dans une université où tous les précaires se connaissaient et se serraient les coudes. Mais dans le secondaire, y'aura toujours un corbeau prêt à corriger 200 copies pour annihiler l'effet de la grève.
Pire, certains jaunes viennent faire la morale, au nom de l'intéredézelèves, qui par leur lâcheté/passivité/radinisme ont scié le métier et précisément permis la dégradation continue des diplômes nationaux. Je préfère ceux qui disent carrément qu'ils ne peuvent pas se permettre de perdre une journée financièrement. Je me demande si je fais terminer ma carrière sans coller une torgnole ou un bourre-pif... angedemon

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 17 Juil 2017 - 20:50

@tangente a écrit:Du coup ce que je ne comprends pas c'est pourquoi la grève de surveillance et surtout de correction du Brevet n'a pas pris ? ça fait 3 ans que je la fais mais je suis bien seule

Il y avait une grève cette année ? Shocked
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par Alegato. le Lun 17 Juil 2017 - 20:57

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@tangente a écrit:Du coup ce que je ne comprends pas c'est pourquoi la grève de surveillance et surtout de correction du Brevet n'a pas pris ? ça fait 3 ans que je la fais mais je suis bien seule

Il y avait une grève cette année ? Shocked
Effectivement, moi non plus je n'étais pas a courant. Il faudrait que les syndicats majoritaires lancent un préavis de grève pour tous les examens.
avatar
Alegato.
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les revalorisations de carrière du PPCR seraient reportées voire annulées dans l'EN + incertitude pour les reclassements du 01/09/2017

Message par tangente le Lun 17 Juil 2017 - 23:05

@Alegato. a écrit:
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@tangente a écrit:Du coup ce que je ne comprends pas c'est pourquoi la grève de surveillance et surtout de correction du Brevet n'a pas pris ? ça fait 3 ans que je la fais mais je suis bien seule

Il y avait une grève cette année ? Shocked
Effectivement, moi non plus je n'étais pas a courant. Il faudrait que les syndicats majoritaires lancent un préavis de grève pour tous les examens.

Dans le nord, le SNES Lille avait déposé un préavis : http://www.lille.snes.edu/spip.php?article3484

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum