Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:00
Il est vrai que l'université souffre d'une insuffisance financière alors que le niveau académique est bon. J'ai beaucoup aimé mon passage à la fac avec des professeurs de qualité et des cours de qualité. Moi je crois à un rapprochement avec les écoles. L'université à de toute façon un potentiel face aux écoles de commerce dont les frais de scolarité explosent. On peut imaginer des frais de scolarité bas à l'université (2000 euros) pour encourager les élèves à être sérieux et faire rentrer de l'argent. Bien sûr les plus pauvres ne payeraient pas!
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:10
Scheherazade, oui avant on pouvait monétiser la dette par création monétaire. C'était pratique car ça évitait d'être endetté, mais il y avait des limites aussi (inflation, dévaluation). Avec notre entrée dans l'Europe, on ne peut plus faire cela car la BCE est indépendante. Je ne prétends pas qu'aujourd'hui c'est mieux. Mais comme on a fait le choix de l'Europe, on ne peut pas changer. Il faut rester cohérent. Moi je crois personnellement qu'on ne peut pas dépenser durablement plus que la richesse qu'on crée dans un pays. Avec des taux de croissance à 1,5 % on doit se réformer pour essayer de faire toujours aussi bien avec moins. Le numérique permettra sans doute de faire des économies dans les procédures de la fonction publique, etc.
User17706
Enchanteur

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User17706 le Ven 14 Juil 2017 - 11:11
La fraude fiscale c'est quoi, 60 milliards par an ?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:15
PauvreYorick, voilà une source d'économies aussi
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par e-Wanderer le Ven 14 Juil 2017 - 11:21
Moi, ce qui me choque, c'est que j'ai chaque jour sous les yeux des gisements énormes d'économies. Mais on ne s'attaque pas aux règles administratives absurdes qui nous obligent d'une part à payer le matériel ou les transports bien au-dessus du prix du marché et d'autre part à payer des armées d'administratifs pour gérer et contrôler tout ça.

Par exemple, je disposais ces dernières années d'une ligne budgétaire de 15000 € par an, sur laquelle j'avais la haute main, et destinée à financer des colloques, acheter des livres, du matériel informatique etc. INTERDICTION d'acheter un billet Prem's à 25€, il faut passer par le voyagiste (privé) avec lequel l'université a un contrat, et qui surfacture tous les trajets : un Prem's, chez eux, c'est 70€. INTERDICTION d'aller sur l'Applestore acheter un ordi avec la ristourne éducation : il faut passer par les sociétés informatiques partenaires de l'université, qui surfacturent aussi allègrement et ne proposent qu'une partie du catalogue. INTERDICTION d'acheter directement des livres chez mon éditeur et de bénéficier de ma réduction d'auteur maison, il faut passer par la librairie locale avec laquelle l'université a passé un accord. Et je suis obligé de demander régulièrement à la secrétaire combien d'argent il me reste. On lui paie des heures pour gérer tout ça, on paie des heures aux gestionnaires qui débloquent les crédits à chaque achat etc. Ne serait-il pas plus simple de me donner un chéquier et de me demander de rendre des comptes très précisément à l'expiration de ma dotation ?

Or les politiques raisonnent de façon abstraite : on va supprimer X postes, et débrouillez-vous avec ça. La secrétaire dont je dépends travaille très bien, ce n'est pas la question. Mais elle accomplit des tâches qui sont inutiles. Et c'est la collectivité qui paie tout ça. C'est la collectivité qui paie les bénéfices gigantesques que réalisent les officines de transport ou de vente de matériel informatique. Commençons par simplifier les règles administratives et par payer les choses au prix du marché. Après on verra s'il est encore nécessaire de se serrer la ceinture.

En plus, ça nous pourrit la vie : pour un billet de train, je suis obligé de remplir des tas de paperasse alors qu'un clic suffit sur internet. Je suis aussi obligé d'annoncer un an à l'avance combien je vais dépenser en informatique et combien je vais dépenser ailleurs (livres colloques etc.) : ne serait-il pas plus simple de me laisser faire ce que je veux librement, puisque cet argent est dépensé de toute façon ? Une année, je me suis laissé piéger car j'était trop juste pour les équipements informatiques, alors il a fallu passer les options (extension de mémoire, disque dur plus gros etc.) sur l'autre ligne budgétaire, c'était complètement ubuesque ! Un de mes amis, physicien, a eu toutes les peines du monde à commander le matériel dont il avait besoin pour ses expériences : il devait fournir trois devis alors qu'il y a seulement deux fournisseurs au monde.

L'administration devrait être là pour nous aider, pas pour nous mettre des bâtons dans les roues. Et en plus ça coûte cher. Là encore, ce n'est pas une question de personnes, les administratifs que je côtoie sont très dévoués et efficaces. C'est une question de règlementation.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Schéhérazade le Ven 14 Juil 2017 - 11:25
jérémiemarseille a écrit:Scheherazade, oui avant on pouvait monétiser la dette par création monétaire. C'était pratique car ça évitait d'être endetté, mais il y avait des limites aussi (inflation, dévaluation). Avec notre entrée dans l'Europe, on ne peut plus faire cela car la BCE est indépendante. Je ne prétends pas qu'aujourd'hui c'est mieux. Mais comme on a fait le choix de l'Europe, on ne peut pas changer. Il faut rester cohérent. Moi je crois personnellement qu'on ne peut pas dépenser durablement plus que la richesse qu'on crée dans un pays. Avec des taux de croissance à 1,5 % on doit se réformer pour essayer de faire toujours aussi bien avec moins. Le numérique permettra sans doute de faire des économies dans les procédures de la fonction publique, etc.

Je me demande ce que signifie exactement "l'indépendance" de la BCE, dans un ciel olympien, sans doute.
Je crains que nos plans d'austérité soient à peu près aussi efficaces que les plans d'austérité grecs ou portugais.
Le rapport de force est en notre défaveur, et, oui, on va se faire dépecer (dégradation des services publics, de nos soins médicaux, etc).
Nous le subirons. Mais qu'on ne nous raconte pas en plus que c'est juste, que c'est notre faute, que nous l'avons bien mérité car nous avons trop dépensé. Nous subissons un rapport de force défavorable car la mondialisation condamne à la paupérisation les classes moyennes des pays occidentaux. Mais qu'on ne nous raconte pas que c'est juste, nécessaire et moral. Qu'on ne nous demande pas d'approuver nos fossoyeurs.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:27
PauvreYorick a écrit:La fraude fiscale c'est quoi, 60 milliards par an ?
80.
(jusqu'à 100 en intégrant les pratiques d'optimisation fiscale)
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Sulfolobus le Ven 14 Juil 2017 - 11:31
e-Wanderer tu parles d'or.

Il faut rajouter les heures de notre travail qui sont payées non pas à faire de la recherche et/ou de l'enseignement mais à essayer de comprendre comment faire un truc simple.
User17706
Enchanteur

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User17706 le Ven 14 Juil 2017 - 11:34
Comment faire un truc simple de la façon la plus compliquée et la plus coûteuse possible professeur

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:35
Schéhérazade, moi personnellement je ne suis pas pour l'austérité. Je pense aussi que c'est une erreur. Je suis pour réformer le pays et le faire entrer dans le 21 ème siècle. Il faut investir dans des secteurs stratégiques, réorganiser pour protéger notre modèle social et rester compétitif. Mais on ne peut pas non plus tomber dans le corporatisme. On doit tous faire des efforts.
Après le problème se situe aussi du côté de l'Allemagne. il est anormal que l'Allemagne ne fasse pas des transferts budgétaires vers les autres pays de l'Europe.
L'Allemagne ne respecte pas le principe de la ZMO...
On se plaint mais on est pas si mal en France (démocratie, sécurité sociale,35 heures, etc). Pensez aux pays pauvres, aux immigrés etc.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:37
jérémiemarseille a écrit:Je suis pour réformer le pays et le faire entrer dans le 21 ème siècle.
Que signifie cette phrase ?
C'est le genre de phrase avec laquelle on ne peut pas être en désaccord mais qui est vide de sens.


Dernière édition par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:38, édité 1 fois
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:38
*n'est
User17706
Enchanteur

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User17706 le Ven 14 Juil 2017 - 11:39
Heureusement qu'il n'y a plus de corporatisme enseignant depuis 1980, vous imaginez, si la profession n'avait pas consenti à se laisser plumer, combien elle coûterait aujourd'hui?

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User17706
Enchanteur

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User17706 le Ven 14 Juil 2017 - 11:40
Perso, je pense qu'il faut être plus ambitieux et rentrer immédiatement dans le XXIIe ou même dans le XXIIIe siècle.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:41
Je ferai "des efforts" quand les vrais profiteurs (fraudeurs fiscaux, énarques, élus, actionnaires, traders...) m'auront montré l'exemple. Pourquoi c'est toujours aux pauvres de faire des efforts et jamais à ceux qui détournent l'argent public ou se gavent d'abattages fiscaux et d'argent obtenu par d'autres sources que leur travail ?
Je ferai "des efforts" quand il y aura :
1/ un minimum de justice fiscale
2/ une intelligence dans les économies faites (cf. post de e-Wanderer)


Dernière édition par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:42, édité 1 fois
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Reine Margot le Ven 14 Juil 2017 - 11:42
Il ne s'agit pas de corporatisme mais de garantir un service public de qualité partout sur le territoire...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Reine Margot le Ven 14 Juil 2017 - 11:42
jérémiemarseille a écrit:
On se plaint mais on est pas si mal en France (démocratie, sécurité sociale,35 heures, etc). Pensez aux pays pauvres, aux immigrés etc.

Parce qu'on a connu des siècles de luttes sociales?

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:45
Zagara. Simplifier le fonctionnement de la fonction publique (numérique) et encourager les collaborations entre fonctionnaires. Retrouver notre rang mondial. Faciliter les investissements, protéger l'environnement, créer des pôles universitaires de notoriété mondiale, la culture etc Smile
Butter
Niveau 5

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Butter le Ven 14 Juil 2017 - 11:45
PauvreYorick a écrit:La fraude fiscale c'est quoi, 60 milliards par an ?

Et le Center Parcs dont une partie a été financée par l'Etat ???

Center Parcs, un nouveau service public… selon J.-P. Raffarin

"Le Center Parcs comprenant un parc aquatique, le contribuable s'est donc payé un Aqua Mundo… à charge pour lui de l'entretenir. Or ces infrastructures coûtent très cher. Jean-Pierre Raffarin ne craint-il pas de devoir remettre au pot ? "Quand on construit un collège, il faut naturellement rénover les équipements..." Et ne venez pas lui dire que ce n'est pas comparable : "Quand vous voyez le nombre d'enfants dans l'Aqua Mundo, vous vous dites, quand même, qu'il y a une fonction publique ici !"

C'est un peu hors sujet, ça date de 2015, mais j'ai tellement braillé en lisant ça ce matin...
Et ça ne me motive certainement pas pour faire des efforts supplémentaires. J'estime en avoir bien assez fait en terme de baisse du pouvoir d'achat. Et NON, tout le monde ne se serre pas la ceinture. Pour certains, ça va même de mieux en mieux.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 11:46
N'oublions pas qu'il y a moins d'un mois, Macron a créé un nouvel avantage fiscal pour les traders.
N'oublions pas que dès 2018, les riches actionnaires se verront exemptés de leur ISF.

C'est vraiment la politique néolibérale 1.0, avec les plus gros sabots possibles : prendre de l'argent aux productifs, aux pauvres, aux secteurs stratégiques de développement futur (école, recherche...) et en offrir aux rentiers, aux profiteurs, aux riches.

Je ne m'attendais à rien d'autre mais je crois que certaines personnes croyaient "rentrer dans le XXIème siècle" alors qu'on est juste en train de rejouer les années Reagan : désespérément XXème siècle tout ça.
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 11:58
Ce n'est pas non plus en faisant la chasse aux riches que l'on va y arriver... chacun doit contribuer à son niveau. Il y a quand même des gens riches en France qui payent leurs impôts. Même s'il faut combattre l'exil fiscal, la chasse aux riches ne fera qu'appauvrir le pays à terme. C'est la rente qui ne sert à rien, mais un riche qui investit en France, dépense en France, je dis parfait!
Pour moi le plus important c'est que chacun puisse réussir sa vie sans subir le plafond de verre. Et aujourd'hui c'est le plus grave dans notre pays. Il faut être issu d'une famille de riche pour réussir. C'est tout notre contrat républicain qui en prend un coup!
Il y plein d'immigrés en France, de gitans qui vivent dans des situations difficiles. Que dire de certains retraités et salariés en CDD précaires.
Cath
Bon génie

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Cath le Ven 14 Juil 2017 - 12:03
Ça fait 25 ans que j'enseigne et que j'entends la même ritournelle sur les efforts à faire et les ceintures à serrer (pourtant, je desserre plutôt la mienne avec les années mais bref).
Résultat nous ne cessons de nous appauvrir pendant que les déjà riches s'enrichissent toujours plus.
User28419
Niveau 8

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par User28419 le Ven 14 Juil 2017 - 12:08
Cath, c'est vrai qu'on a l'impression que tous nos efforts ne débouchent sur rien. J'espère que Macron va relever notre pays. Je le souhaite pour notre pays.
Cath
Bon génie

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Cath le Ven 14 Juil 2017 - 12:10
Disons que je vais avoir passé ma carrière à "faire des efforts", ça commence à bien faire. Même si Macron "redressait" le pays (ce dont je doute, et tout dépend de ce qu'on met derrière ce mot), nous n'en verrions pas une miette.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 12:13
Bien sûr que si c'est en pourchassant les vrais profiteurs et rentiers qu'on va y arriver. C'est beaucoup plus logique, juste et efficace de prendre à ceux qui ont énormément, d'ailleurs souvent frauduleusement ou par des niches fiscales illégitimes (plus de 50% des niches le sont d'après la cour des comptes) qu'aux pauvres qui n'ont déjà plus grand chose.

Ce qui m'étonne toujours avec le discours de droite, c'est que lorsqu'il s'agit de punir les voleurs de mobilettes, on n'hésite pas à être très ferme, mais dès qu'il faut punir les riches voleurs d'argent public (notamment les fraudeurs fiscaux), alors là il n'y a plus personne. "Cela ne sert à rien, ils vont fuir en Papouasie".

Comment comptes tu faire pour que les pauvres puissent "réussir" si on les assomme d'impôt et qu'on leur enlève leur seule richesse (les services publics fonctionnels gratuits) ? Tu ne vois pas le lien entre le fait qu'on détaxe les riches et leur facilité à réussir ? Tu ne vois pas le lien entre la destruction des services publics et l'incapacité des pauvres à réussir ?

C'est facile de répéter l'incantation "égalité des chances" mais il faut aussi comprendre comment fonctionnent les politiques, et notamment les interactions entre politique fiscale, politique économique et égalité des chances.

Si tu voulais vraiment l'égalité des chances, tu serais révulsé par la politique néolibérale, car elle consiste à prendre à ceux qui ont peu (donc à réduire leurs chances) et à donner à ceux qui ont tout et réussissent déjà.

Et il va falloir m'expliquer ce que signifie "redresser le pays". Si c'est faire 2% de croissance du PIB, ouais ça arrivera certainement pendant ces 5 années (sauf si Macron s'avèrait si nul qu'il ne serait pas capable de capter la reprise qui existe déjà dans toute l'UE). Mais +2% du PIB ça ne signifie rien. Que fait-on de ce PIB ? Actuellement, le projet macronien c'est d'en filer l'intégralité des fruits à ceux qui ont déjà tout et d'en priver ceux qui n'ont rien. Ceux qui seront "redressés", ce seront donc surtout les copains de classe de Macron.


Dernière édition par Zagara le Ven 14 Juil 2017 - 12:20, édité 2 fois
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Pseudo le Ven 14 Juil 2017 - 12:19
@Butter a écrit:
PauvreYorick a écrit:La fraude fiscale c'est quoi, 60 milliards par an ?

Et le Center Parcs dont une partie a été financée par l'Etat ???

Center Parcs, un nouveau service public… selon J.-P. Raffarin

"Le Center Parcs comprenant un parc aquatique, le contribuable s'est donc payé un Aqua Mundo… à charge pour lui de l'entretenir. Or ces infrastructures coûtent très cher. Jean-Pierre Raffarin ne craint-il pas de devoir remettre au pot ? "Quand on construit un collège, il faut naturellement rénover les équipements..." Et ne venez pas lui dire que ce n'est pas comparable : "Quand vous voyez le nombre d'enfants dans l'Aqua Mundo, vous vous dites, quand même, qu'il y a une fonction publique ici !"

C'est un peu hors sujet, ça date de 2015, mais j'ai tellement braillé en lisant ça ce matin...
Et ça ne me motive certainement pas pour faire des efforts supplémentaires. J'estime en avoir bien assez fait en terme de baisse du pouvoir d'achat. Et NON, tout le monde ne se serre pas la ceinture. Pour certains, ça va même de mieux en mieux.

Merci pour le fou rire ! 
Mac do et Disney aussi sont plein de gosses. Fonction publique aussi ! Allez, hop ! Par ici le grisbi !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Contenu sponsorisé

Re: Un plan sévère d’économies de 331 millions d’euros pour l’enseignement supérieur et la recherche

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum