Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
stench
Guide spirituel

Re: J'hallucine (boulot)

par stench le Ven 14 Juil 2017, 12:47
Finalement, c'est possible et je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas généralisé. Nous faisons preuve de mauvaise volonté : il suffit de renoncer aux amis, aux enfants, aux loisirs et bouffer de la merde. Comme on n'habite pas tous à 5 minutes du lycée (ce qui est scandaleux) on devrait tous avoir une place à l'internat.

J'ai l'impression de voir le mode de vie d'un travailleur pauvre chinois, ça donne une perspective d'avenir pour la profession.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: J'hallucine (boulot)

par Reine Margot le Ven 14 Juil 2017, 12:50
Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@C.Ronaldo a écrit:


Pour moi cela correspondait à une situation "moyenne" de professeur : 30 minutes de distance  par rapport à son domicile, avec 1 ou 2 enfants, et ayant des loisirs. Là ce qu'il faut essayer (même si c'est pas simple) c'est de concevoir que mes cours était normaux, mes élèves satisfaits, les familles et l'administration aussi. Les seuls qui n'étaient pas satisfaits c'étaient bien les collègues. Seulement, j'habitais à 5 minutes à pied, je n'avais ni amis, ni enfants, je ne pratiquais aucun sport, je n'allais jamais au cinéma, et je mangeais à base de plats à chauffer au micro-ondes pour gagner du temps. Pouvez-vous, je vous prie, concevoir cette possibilité plutôt que le sacrifice de la qualité d'étude des élèves ?


Ce que tu exprimes là est un choix, tu as choisi de faire ces heures. Que se passera-t-il le jour où tu n'auras plus le droit de refuser alors que ta vie aura changé et que tu ne pourras plus faire 10HS?

Il y a aussi des risques de burn out.


Tout à fait, faire ça à 26 ans est possible, certainement pas au bout de 20 ans de métier.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 14 Juil 2017, 13:22
Caspar Goodwood a écrit:
@C.Ronaldo a écrit:
@Iphigénie a écrit:Le principe des maxima de service et de leur échelonnement, c'était que moins tu as d'heures, plus tu les soignes.
ça correspondait à une certaine ambition sur le métier que nous exerçons.
 Maintenant si c'est pour faire n'importe quoi ou surveiller la navigation des élèves sur internet, on peut passer aux 35 heures effectives. 
Le problème c'est qu'alors, elles ne seront pas considérées comme des heures sup.

A force de détricoter les règles, il ne faudra pas s'étonner s'il n'y en a plus...


PS: quand on m'explique que c'est dfinalement mieux de faire des HS que pas, selon la configuration, l'idée vient-elle que la configuration est "faite pour ça"?

Pour moi cela correspondait à une situation "moyenne" de professeur : 30 minutes de distance  par rapport à son domicile, avec 1 ou 2 enfants, et ayant des loisirs. Là ce qu'il faut essayer (même si c'est pas simple) c'est de concevoir que mes cours était normaux, mes élèves satisfaits, les familles et l'administration aussi. Les seuls qui n'étaient pas satisfaits c'étaient bien les collègues. Seulement, j'habitais à 5 minutes à pied, je n'avais ni amis, ni enfants, je ne pratiquais aucun sport, je n'allais jamais au cinéma, et je mangeais à base de plats à chauffer au micro-ondes pour gagner du temps. Pouvez-vous, je vous prie, concevoir cette possibilité plutôt que le sacrifice de la qualité d'étude des élèves ?

Quelle vie de rêve ! humhum
Je pense quand même que chaque collègue est suffisamment adulte pour faire ses propres choix. Peut-être que cette vie ne te tente pas le moins du monde, mais peut-être que ce collègue l'a choisie pour avoir plus d'argent et réaliser un certain nombre de projets coûteux qui lui tiennent à coeur. À partir du moment où c'est un choix libre, à partir du moment où la qualité du travail n'a pas été altérée, pourquoi juger ? De quel droit ? D'autant plus quand en parallèle, les collègues préparant l'agrégation en plus de leurs heures de cours n'ont pas ce genre de remarques. Je suppose que là aussi on devrait interdire la préparation de l'agrégation (ou tout autre concours) en plus des cours puisque cela montre qu'un service normal de certifié ne remplit pas correctement une semaine de travail ?
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Iphigénie le Ven 14 Juil 2017, 13:28
Moi je personnellement je touche à des règles qui impactent tout le monde: mais bon par exemple, le tzr lui personnellement a bien le droit de ne pas trouver de poste fixe tant que les moi je se partagent les heures supplémentaires, je ne vois pas qui ça dérange à part lui donc moi je personnellement ai bien le droit de faire exploser les règles puisque ponctuellement ça m'arrange moi personnellement.
avatar
roxanne
Devin

Re: J'hallucine (boulot)

par roxanne le Ven 14 Juil 2017, 13:35
Mais Ronaldo tu es agrégé?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 14 Juil 2017, 13:45
@Sulfolobus a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@C.Ronaldo a écrit:
@Iphigénie a écrit:Le principe des maxima de service et de leur échelonnement, c'était que moins tu as d'heures, plus tu les soignes.
ça correspondait à une certaine ambition sur le métier que nous exerçons.
 Maintenant si c'est pour faire n'importe quoi ou surveiller la navigation des élèves sur internet, on peut passer aux 35 heures effectives. 
Le problème c'est qu'alors, elles ne seront pas considérées comme des heures sup.

A force de détricoter les règles, il ne faudra pas s'étonner s'il n'y en a plus...


PS: quand on m'explique que c'est dfinalement mieux de faire des HS que pas, selon la configuration, l'idée vient-elle que la configuration est "faite pour ça"?

Pour moi cela correspondait à une situation "moyenne" de professeur : 30 minutes de distance  par rapport à son domicile, avec 1 ou 2 enfants, et ayant des loisirs. Là ce qu'il faut essayer (même si c'est pas simple) c'est de concevoir que mes cours était normaux, mes élèves satisfaits, les familles et l'administration aussi. Les seuls qui n'étaient pas satisfaits c'étaient bien les collègues. Seulement, j'habitais à 5 minutes à pied, je n'avais ni amis, ni enfants, je ne pratiquais aucun sport, je n'allais jamais au cinéma, et je mangeais à base de plats à chauffer au micro-ondes pour gagner du temps. Pouvez-vous, je vous prie, concevoir cette possibilité plutôt que le sacrifice de la qualité d'étude des élèves ?

Quelle vie de rêve ! humhum
Je pense quand même que chaque collègue est suffisamment adulte pour faire ses propres choix. Peut-être que cette vie ne te tente pas le moins du monde, mais peut-être que ce collègue l'a choisie pour avoir plus d'argent et réaliser un certain nombre de projets coûteux qui lui tiennent à coeur. À partir du moment où c'est un choix libre, à partir du moment où la qualité du travail n'a pas été altérée, pourquoi juger ? De quel droit ? D'autant plus quand en parallèle, les collègues préparant l'agrégation en plus de leurs heures de cours n'ont pas ce genre de remarques. Je suppose que là aussi on devrait interdire la préparation de l'agrégation (ou tout autre concours) en plus des cours puisque cela montre qu'un service normal de certifié ne remplit pas correctement une semaine de travail ?

Tout simplement parce que cela risque d'avoir un impact sur toute la profession, ça va au-delà du choix de vie personnel, donc je me permets de "juger" en effet.
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 14 Juil 2017, 13:45
@Iphigénie a écrit:Moi je personnellement je touche à des règles qui impactent tout le monde: mais bon par exemple, le tzr lui personnellement a bien le droit de ne pas trouver de poste fixe tant que les moi je se partagent les heures supplémentaires, je ne vois pas qui ça dérange à part lui donc moi je personnellement ai bien le droit de faire exploser les règles puisque ponctuellement ça m'arrange moi personnellement.
Sachant l'important recours à des vacataires, je serai curieuse d'avoir des chiffres du nombre de TZR n'ayant pas pu avoir de poste fixe à cause de collègues prenant plusieurs heures sup.

Quant à l'explosion des règles, je n'en vois pas. La règle offre le choix aux personnels de prendre plus d'une heure supp : je ne vois pas où la règle explose.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Iphigénie le Ven 14 Juil 2017, 13:53
Gageons que tu le verras sous peu, c'est bien parti.
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 14 Juil 2017, 13:55
Caspar Goodwood a écrit:
Tout simplement parce que cela risque d'avoir un impact sur toute la profession, ça va au-delà du choix de vie personnel, donc je me permets de "juger" en effet.
Ah ? Bon puisque que Caspar a peur alors...

Il faut quand même arrêter, s'il y a un impact sur la profession, ça ne sera pas à cause des collègues ayant pris des heures supplémentaires. Vraiment pas. Ça sera de la faute de ceux qui auront accepté un changement de statuts. D'autant plus qu'il n'y a pas le moins du monde besoin de l'argument des heures supps pour justifier auprès de la population une éventuelle augmentation du nombre de cours des enseignants.
avatar
slynop
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par slynop le Ven 14 Juil 2017, 13:57
Il n'y a pas qu'en maths, il y a quelques années j'ai eu, dans mon anciens collège, une collègue de lettres (certifiée) qui avait 8 HSA.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 14 Juil 2017, 13:58
@Sulfolobus a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
Tout simplement parce que cela risque d'avoir un impact sur toute la profession, ça va au-delà du choix de vie personnel, donc je me permets de "juger" en effet.
Ah ? Bon puisque que Caspar a peur alors...

Il faut quand même arrêter, s'il y a un impact sur la profession, ça ne sera pas à cause des collègues ayant pris des heures supplémentaires. Vraiment pas. Ça sera de la faute de ceux qui auront accepté un changement de statuts. D'autant plus qu'il n'y a pas le moins du monde besoin de l'argument des heures supps pour justifier auprès de la population une éventuelle augmentation du nombre de cours des enseignants.

Je n'ai pas peur que pour moi, mais pour l'ensemble des collègues. Les heures supp ne seront pas le seul élément bien sûr, mais c'est l'un des éléments qui pourraient être pris en compte ( cf un cde cité sur autre fil, félicitant des collègues acceptant beaucoup de HSA et les appelant "l'avenir de la profession").


Dernière édition par Caspar Goodwood le Ven 14 Juil 2017, 18:15, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Iphigénie le Ven 14 Juil 2017, 14:05
Les horaires et les statuts ça va ensemble!
Mais je garde mon optimisme: avec des collègues aussi prêts à défendre leur profession le ministère n'aura bientôt même plus besoin de ses énarques pour trouver où faire des économies : mais l'accepteront- ils?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Caspar le Ven 14 Juil 2017, 14:10
@Iphigénie a écrit:Les horaires et les statuts ça va ensemble!
Mais je garde mon optimisme: avec des collègues aussi prêts à défendre leur profession le ministère n'aura bientôt même plus besoin de ses énarques pour trouver où faire des économies : mais l'accepteront- ils?

Oui, quand je vois tous ces jeunes collègues qui trouvent ça très bien de prendre jusqu'à dix heures sup, ça ne me rassure pas pour l'avenir.
hyperbole
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par hyperbole le Ven 14 Juil 2017, 14:12
Ces collègues ont bénéficié d'une formation adaptée...

_________________
Karine, maths, collège
avatar
Sulfolobus
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par Sulfolobus le Ven 14 Juil 2017, 14:26
@Iphigénie a écrit:Gageons que tu le verras sous peu, c'est bien parti.
J'en doute vraiment : c'est une mesure qui n'apporterait pas grand chose mais qui créerait beaucoup de problèmes : je la vois mal être mise en application.
avatar
C.Ronaldo
Niveau 3

Re: J'hallucine (boulot)

par C.Ronaldo le Ven 14 Juil 2017, 14:29
@Sulfolobus a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
@C.Ronaldo a écrit:
@Iphigénie a écrit:Le principe des maxima de service et de leur échelonnement, c'était que moins tu as d'heures, plus tu les soignes.
ça correspondait à une certaine ambition sur le métier que nous exerçons.
 Maintenant si c'est pour faire n'importe quoi ou surveiller la navigation des élèves sur internet, on peut passer aux 35 heures effectives. 
Le problème c'est qu'alors, elles ne seront pas considérées comme des heures sup.

A force de détricoter les règles, il ne faudra pas s'étonner s'il n'y en a plus...


PS: quand on m'explique que c'est dfinalement mieux de faire des HS que pas, selon la configuration, l'idée vient-elle que la configuration est "faite pour ça"?

Pour moi cela correspondait à une situation "moyenne" de professeur : 30 minutes de distance  par rapport à son domicile, avec 1 ou 2 enfants, et ayant des loisirs. Là ce qu'il faut essayer (même si c'est pas simple) c'est de concevoir que mes cours était normaux, mes élèves satisfaits, les familles et l'administration aussi. Les seuls qui n'étaient pas satisfaits c'étaient bien les collègues. Seulement, j'habitais à 5 minutes à pied, je n'avais ni amis, ni enfants, je ne pratiquais aucun sport, je n'allais jamais au cinéma, et je mangeais à base de plats à chauffer au micro-ondes pour gagner du temps. Pouvez-vous, je vous prie, concevoir cette possibilité plutôt que le sacrifice de la qualité d'étude des élèves ?

Quelle vie de rêve ! humhum
Je pense quand même que chaque collègue est suffisamment adulte pour faire ses propres choix. Peut-être que cette vie ne te tente pas le moins du monde, mais peut-être que ce collègue l'a choisie pour avoir plus d'argent et réaliser un certain nombre de projets coûteux qui lui tiennent à coeur. À partir du moment où c'est un choix libre, à partir du moment où la qualité du travail n'a pas été altérée, pourquoi juger ? De quel droit ? D'autant plus quand en parallèle, les collègues préparant l'agrégation en plus de leurs heures de cours n'ont pas ce genre de remarques. Je suppose que là aussi on devrait interdire la préparation de l'agrégation (ou tout autre concours) en plus des cours puisque cela montre qu'un service normal de certifié ne remplit pas correctement une semaine de travail ?

Oui, j'ai des projets en effet : offrir la maison au Portugal pour mes parents, eux qui ont quitter le pays pour que ma soeur et moi puissions réussir là où eux ont échoué : les études. Mes parents ont été contraints d'arrêter les leurs à l'âge de 13 ans.
Je trouve même qu'ils ont travaillé plus que moi avec mes 10h supp. Donc oui, je pense à eux, et pas "à l'avenir de la profession".

Pour les collègues qui ont peur, c'est déjà trop tard, l'ORS changera, non pas à cause de "Moi Je, C.Ronaldo", mais parce que la France est en-dessous des moyennes d'ORS en Europe. J'ai fait un stage en lycée au Portugal, l'ORS y est de 22h. Le statut d'agrégé n'existe qu'en France par ailleurs.

_________________
Ballon d'or 2008
Ballon d'or 2013
Ballon d'or 2014
Ballon d'or 2016
Ballon d'or 2017
Ballon d'or 2018 ?
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: J'hallucine (boulot)

par Wahlou le Ven 14 Juil 2017, 14:33
Caspar Goodwood a écrit:Tout simplement parce que cela risque d'avoir un impact sur toute la profession, ça va au-delà du choix de vie personnel, donc je me permets de "juger" en effet.

Sincèrement navré mais je doute que la vie des autres te regarde. Et en outre, je ne vois vraiment pas en quoi ça peut avoir un impact sur la profession.

Si tu penses que : "accepter des heures supplémentaires donne l'impression d'avoir du temps libre et que à force, on trouvera ça normal d'organiser les sorties hors temps scolaires, et à terme cela risque de devenir une obligation"

Je n'ai qu'une question (sincère) : penses-tu réellement qu'un CDE s'abaisserait à utiliser ce genre d'argument (assez bancal en soit et digne des plus grandes cours de récréation) ? Et tout cela en dépit du fait que tu aies des contraintes personnelles et un cadre légal qui te protège de toutes dérives ?

Dans l'hypothèse où la réponse à ma question est "oui", je pense que c'est insulter l'intelligence des CDE.

Puis tant qu'on y est, pourquoi ne se permet-on pas de juger les pratiques pédagogiques des uns et des autres ? Ben c'est vrai quoi, ça a un impact (et non des moindres) sur toute la profession.

À mon humble avis, si on commence à critiquer toutes les pratiques qui impacteraient l'image de notre profession, on est pas sortis des ronces Wink

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Galette
Niveau 8

Re: J'hallucine (boulot)

par Galette le Ven 14 Juil 2017, 14:39
Juste un rappel de la stratégie mise en oeuvre sous Sarkozy pour supprimer les postes : transformer des heures postes en HSA (bienvenues les 10 HSA), transformer les HSA en HSE.... Sans parler bien entendu des réformes qui réduisent les heures d'enseignement ou qui revoit notre statut en nous alignant sur l'ensemble de la fonction publique (les fameuses 1607 heures annuelles = inutile de réclamer le paiement des heures de réunion, de vie de classe, etc...), et du gel du point d'indice qui fait que beaucoup ont besoin d'argent et donc prennent des heures sup (j'en fais partie, tout en étant activement syndiqué à FO).
Donc oui @Iphigénie a raison : "c'est bien parti"
avatar
jamme
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par jamme le Ven 14 Juil 2017, 14:40
Ah, donc selon toi, il faut que la France s'aligne sur l'Europe!!! Bravo! Toujours tirer vers le bas et liquider nos acquis! Bientôt tu vas nous traiter de feignant!! Avec des jeunes comme toi, qui ne se bâteront pas pour sauvegarder le statut, c'est sûr que c'est mal barré!

Au passage, j''aimerai bien connaître le salaire des collègues européens et leurs conditions de travail!
avatar
stench
Guide spirituel

Re: J'hallucine (boulot)

par stench le Ven 14 Juil 2017, 14:41
@C.Ronaldo a écrit:Pour les collègues qui ont peur, c'est déjà trop tard, l'ORS changera, non pas à cause de "Moi Je, C.Ronaldo", mais parce que la France est en-dessous des moyennes d'ORS en Europe. J'ai fait un stage en lycée au Portugal, l'ORS y est de 22h.

Et on met quoi derrière ces 22h ? Pour exemple, j'entends souvent l'exemple de la Suisse que je connais bien, ma compagne y travaillant. Dans son lycée, l'ORS est de 21h, on me dit donc qu'en France nous sommes en retard et que ça viendra bientôt. SAUF que ma compagne travaille 21 leçons de 45 minutes, en France on travaille 18 leçons de 55 minutes. Tu fais le calcul et oh miracle, malgré nos "seulement " 18 h, on travaille déjà plus qu'eux (990 minutes contre 945)

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: J'hallucine (boulot)

par Thalia de G le Ven 14 Juil 2017, 14:41
@Wahlou a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:Tout simplement parce que cela risque d'avoir un impact sur toute la profession, ça va au-delà du choix de vie personnel, donc je me permets de "juger" en effet.

Sincèrement navré mais je doute que la vie des autres te regarde. Et en outre, je ne vois vraiment pas en quoi ça peut avoir un impact sur la profession.

Si tu penses que : "accepter des heures supplémentaires donne l'impression d'avoir du temps libre et que à force, on trouvera ça normal d'organiser les sorties hors temps scolaires, et à terme cela risque de devenir une obligation"

Je n'ai qu'une question (sincère) : penses-tu réellement qu'un CDE s'abaisserait à utiliser ce genre d'argument (assez bancal en soit et digne des plus grandes cours de récréation) ? Et tout cela en dépit du fait que tu aies des contraintes personnelles et un cadre légal qui te protège de toutes dérives ?


Dans l'hypothèse où la réponse à ma question est "oui", je pense que c'est insulter l'intelligence des CDE.

Puis tant qu'on y est, pourquoi ne se permet-on pas de juger les pratiques pédagogiques des uns et des autres ? Ben c'est vrai quoi, ça a un impact (et non des moindres) sur toute la profession.

À mon humble avis, si on commence à critiquer toutes les pratiques qui impacteraient l'image de notre profession, on est pas sortis des ronces Wink
J'ai bien entendu en AG une CDE demander à ma collègue de français pourquoi elle ne prendrait pas 5 classes, il y avait beaucoup d'HSA à subir, puisque les profs de maths, eux en avaient 5.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
zeprof
Vénérable

Re: J'hallucine (boulot)

par zeprof le Ven 14 Juil 2017, 14:42
c'est surréaliste les échanges par ici... :shock: c'est le topic adéquat ceci dit abi

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
C.Ronaldo
Niveau 3

Re: J'hallucine (boulot)

par C.Ronaldo le Ven 14 Juil 2017, 14:47
@stench a écrit:
@C.Ronaldo a écrit:

Pour les collègues qui ont peur, c'est déjà trop tard, l'ORS changera, non pas à cause de "Moi Je, C.Ronaldo", mais parce que la France est en-dessous des moyennes d'ORS en Europe. J'ai fait un stage en lycée au Portugal, l'ORS y est de 22h.

Et on met quoi derrière ces 22h ? Pour exemple, j'entends souvent l'exemple de la Suisse que je connais bien, ma compagne y travaillant. Dans son lycée, l'ORS est de 21h, on me dit donc qu'en France nous sommes en retard et que ça viendra bientôt. SAUF que ma compagne travaille 21 leçons de 45 minutes, en France on travaille 18 leçons de 55 minutes. Tu fais le calcul et oh miracle, malgré nos "seulement " 18 h, on travaille déjà plus qu'eux (990 minutes contre 945)

Je pense qu'il faudrait pousser le calcul plus loin alors... il faudrait comptabiliser le nombre de semaines de vacances.
Alors certes, au Portugal, les cours sont de 50 minutes. Mais : les conseils de classes se font beaucoup pendant les "petites vacances". Et les petites vacances il y en a 2 dans l'année : Noël 2 semaines, Pâques 2 semaines. Les vacances estivales sont quant à elles plus longues d'une ou deux semaines par rapport à la France.
Je précise en outre que les 22h dont je parle sont des leçons : à cela se rajoutent les deux heures hebdomadaires obligatoires de réunions pédagogiques ou administratives.
Enfin, je met la Suisse hors cadre, car n'étant pas dans l'Union Européenne.
Je suis par contre très intéressé par des exemples et contre-exemples d'ORS en UE !

_________________
Ballon d'or 2008
Ballon d'or 2013
Ballon d'or 2014
Ballon d'or 2016
Ballon d'or 2017
Ballon d'or 2018 ?
avatar
zeprof
Vénérable

Re: J'hallucine (boulot)

par zeprof le Ven 14 Juil 2017, 14:48
un exemple parmi d'autres, dans mon bahut, dans ma matière, l'équipe refuse les HS au delà de celle obligatoire (un ou eux collègues font 20 h mais pas plus) eh ben, ô étonnement, on nous crée un poste cette année, et on a aussi un BMP : incrédibeul non ?

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
C.Ronaldo
Niveau 3

Re: J'hallucine (boulot)

par C.Ronaldo le Ven 14 Juil 2017, 14:49
@jamme a écrit:Ah, donc selon toi, il faut que la France s'aligne sur l'Europe!!! Bravo! Toujours tirer vers le bas et liquider nos acquis! Bientôt tu vas nous traiter de feignant!! Avec des jeunes comme toi, qui ne se bâteront pas pour sauvegarder le statut, c'est sûr que c'est mal barré!

Au passage, j''aimerai bien connaître le salaire des collègues européens et leurs conditions de travail!

Je n'ai pas dit "il faut". J'ai dit "il en sera ainsi". J'ai peu de pitié pour la France comparé à mon pays, le Portugal, en effet.

_________________
Ballon d'or 2008
Ballon d'or 2013
Ballon d'or 2014
Ballon d'or 2016
Ballon d'or 2017
Ballon d'or 2018 ?
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par wanax le Ven 14 Juil 2017, 14:53
@C.Ronaldo a écrit:(...)

Oui, j'ai des projets en effet : offrir la maison au Portugal pour mes parents, eux qui ont quitter le pays pour que ma soeur et moi puissions réussir là où eux ont échoué : les études. Mes parents ont été contraints d'arrêter les leurs à l'âge de 13 ans.
Je trouve même qu'ils ont travaillé plus que moi avec mes 10h supp. Donc oui, je pense à eux, et pas "à l'avenir de la profession".

Pour les collègues qui ont peur, c'est déjà trop tard, l'ORS changera, non pas à cause de "Moi Je, C.Ronaldo", mais parce que la France est en-dessous des moyennes d'ORS en Europe. J'ai fait un stage en lycée au Portugal, l'ORS y est de 22h. Le statut d'agrégé n'existe qu'en France par ailleurs.
Ta piété filiale est tout à ton honneur.  modéré
Contenu sponsorisé

Re: J'hallucine (boulot)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum