Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nini-ange-bleu
Je viens de m'inscrire !

Organisation des cours en mathématiques

par nini-ange-bleu le Lun 24 Juil 2017 - 12:02
Bonjour,

Je vais être stagiaire à la rentrée prochaine dans un lycée. J'aurai sûrement des secondes et des premières.
J'ai quelques petites questions sur l'organisation des cours.
Quelle est la fréquence des devoirs et devoirs maisons?
Est -il mieux de noter les DM ou mettre des points supplémentaires sur les DS?

Concernant les cours vaut il mieux:
  - copier le cours au tableau
  - projeter le cours (pour que ça soit plus lisible)
  - donner un polycopié à trou (élèves trop lents pour écrire)

Merci pour votre aide  Very Happy
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Organisation des cours en mathématiques

par scot69 le Lun 24 Juil 2017 - 12:05
Si c'est possible, je te conseille de vidéo projeter le cours, ça t'évitera d'avoir à leur tourner le dos Smile
seven5
Niveau 6

Re: Organisation des cours en mathématiques

par seven5 le Lun 24 Juil 2017 - 12:11
Bonjour,

Je pense que la fréquence des devoirs et des DM est très variable d'un prof à l'autre.
Personnellement, je fais beaucoup d'évaluations et si possible variées.
Pour les DM, je fais des "petits" dm (un ou 2 exercices ) pour les faire réfléchir et je les note (parfois sur 5 ou sur 10 avec un petit coef), je fais des DM plus longs et sur plusieurs chapitres aux vacances par exemple. Je fais aussi parfois un petit DM préparatoire à un chapitre pour leur faire reviser les stats par exemple. Après en fonction du type de première tu peux aussi proposer des choses plus "complexes" ou plus ou moins guidées.
Pour le cours, je n'aime pas trop écrire au tableau (j'aime aussi gardé un oeil sur eux...) donc je dicte et je projette. Je peux aussi distribuer une partie du cours pour aller plus vite sur les exo mais je ne suis pas fan des textes à trou que je trouve peu efficaces, éventuellement pour certains "formulaires" et encore.
Mais là encore, chacun fait comme il le sent il faut que cela te soit adapté à toi et aussi à la classe.
Bon courage

_________________
"J'voudrais pas faire ma raclette, mais la soirée s'annonce pas super."
avatar
skindiver
Érudit

Re: Organisation des cours en mathématiques

par skindiver le Lun 24 Juil 2017 - 12:22
Moi c'est l'inverse, je fais assez peu d'évaluations. Je ne fais jamais de DM, mais j'imagine qu'en maths c'est plus fréquent que dans ma matière.

Je n'écris jamais au tableau.
Concernant les textes à trous, ça dépend peut être des matières mais mes inspecteurs détestent. (Et je n'en vois pas trop l'intérêt non plus).
AlexGordon
Niveau 1

Re: Organisation des cours en mathématiques

par AlexGordon le Lun 24 Juil 2017 - 13:27
Bonjour, je suis professeur de Maths et je travaille en Collège depuis 7 ans, et au Lycée juste avant d'avoir mon CAPES ( il y a bien trop longtemps ) .
Pour ma part, j'écris tout au tableau et je mets beaucoup de couleurs dans mes leçons pour que le cours soit le plus lisible possible . J'utilise les polycopiés à trous pour certains chapitres ( géométrie ) mais je ne suis pas très fan.
Question évaluation, j'en donne énormément 1 DM par semaine ( environ 20 dans l'année ) , des petits sur la leçon en cours et des gros pendant les vacances pour les faire réfléchir.
Des petites interrogations sur 10 sur le cours toutes les semaines et un gros contrôle sur 20 toutes les deux à trois semaines sur plusieurs chapitres.
Travaillant en éducation prioritaire, je ne laisse que très peu de temps pour réviser ( mémoire de la veille meilleure ) et je fais toujours une fiche révision avant chaque contrôle.
Voilà j'espère avoir répondu à tes attentes.
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Fenrir le Lun 24 Juil 2017 - 22:15
Bonjour. Personnellement, j'écris presque tout car cela permet, je trouve, de maitriser le rythme de la leçon (cela reste possible avec le vidéo, mais toutes les césures doivent être prévues) et de le modifier à la volée (ajout de remarque, d'exemples, qu'on ne pensait pas forcément devoir écrire). Ceci peut néanmoins rester vrai en fonction du mode choisi pour vidéo-projeter (sur tbi notamment).

Cela fait très longtemps que je n'ai plus enseigné au lycée, mais en collège je fais souvent coller des parties de cours qui sont inutilement chronophages par rapport au objectifs de la leçon (énoncés de problèmes un peu longs, graphiques, tableaux - oooooh les tableaux en collège - figures géométriques d'illustration, méthodes de construction illustrées).

J'évite un maximum les cours à trou, sauf pour les retour sur des notions normalement sues (les cycles, tout ça), pour plusieurs raisons : premièrement je n'ai pas les photocopies illimités ; deuxièmement, pour en avoir discuté avec mon inspecteur cette année, ils ne sont pas trop pour le procédé, d'autant qu'on se plaint en parallèle que les élèves n'écrivent pas vite et on un français déplorable (si on ne les entraine pas, pourquoi ce plaindre) ; troisièmement, les élèves se contentent la plupart du temps de remplir les trous, sans vraiment lire ce qui est déjà écrit, ni même écouter ce qu'on explique.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Prezbo le Lun 24 Juil 2017 - 22:25
@nini-ange-bleu a écrit:Bonjour,

Je vais être stagiaire à la rentrée prochaine dans un lycée. J'aurai sûrement des secondes et des premières.
J'ai quelques petites questions sur l'organisation des cours.
Quelle est la fréquence des devoirs et devoirs maisons?
Est -il mieux de noter les DM ou mettre des points supplémentaires sur les DS?


Ma santé mentale s'est beaucoup améliorée depuis que je ne note plus les DM. Sérieusement, j'en avais marre de corriger dix fois le même devoir (fautes d'orthographe et erreurs de notation incluses) et ensuite  de me heurter à des démonstrations de mauvaise fois pénibles des élèves sur le mode "c'est normal que ça se ressemble car on a réfléchi à deux, mais je vous jure, je l'ai écris tout seul !". L'impression que je passais plus de temps à corriger le devoir que l'élève n'en avait passé à le recopier.

J'emploie une méthode alternative, inspiré d'un post lu sur un blog de prof québécois : je donne une liste d'exercices à travailler à la maison aux élèves, en leur précisant qu'ils peuvent me poser les questions qu'ils veulent. Puis, le jour convenu, je leur demande de rédiger en cours une partie des exercices cherchés, en temps limité. (Par exemple, quatre exos de longueur moyenne à chercher, deux à rédiger.) Je rajoute généralement une question de recherche en bonus pour les plus rapides.

Depuis que je procède ainsi, je remarque que j'ai plus souvent des élèves qui viennent me poser des questions sur les exercices à chercher et me montrer des exemples de rédaction. Par contre, cela prend un peu de temps sur les séances de cours.

Attention : le dernier IPR qui m'a inspecté était vent debout contre la méthode, et a précisé dans son rapport qu'il était important que les élèves s'entraînent à rédiger chez eux. (Comme si les élèves de lycée actuels, dans leur majorité, avaient l'intention de rédiger quoi que ce soit chez eux.) Je déconseille donc la méthode aux stagiaires.

L’alternative, testée apparemment avec succès par certains collègues, c'est les DM non notés mais corrigés et annotés, avec éventuellement une question du DM reprise telle quelle dans le DS suivant.

Pour le rythme, je fais environ un DM+un DS par chapitre...J'aimerai en faire plus, dans l'idéal une évaluation par semaine et pas forcément sur le chapitre en cours, mais honnêtement je ne tiens pas le rythme des corrections. Les copies de lycée ne sont pas non plus du tout de la même longueur que les copies de collège.


@nini-ange-bleu a écrit:
Concernant les cours vaut il mieux:
  - copier le cours au tableau
  - projeter le cours (pour que ça soit plus lisible)
  - donner un polycopié à trou (élèves trop lents pour écrire)

Merci pour votre aide  Very Happy

Personnellement, je n'arrive pas à ne pas écrire au tableau.

La pression est forte pour inciter les profs à videoprojer (c'est moderne). Les élèves adorent. Ca permet de moins perdre de temps à écrire et de ne pas tourner le dos à la classe. Mais...

1) Ça prend une éternité à préparer. Note qu'en tant que stagiaire, tu n'es pas du tout sûre de pourvoir réutiliser tes cours l'année prochaine.

2) Ça te rend dépendant de la technique. Si tu n'as pas de salle fixe, comme moi cette année, ça suppose à chaque cours de te connecter, d'attendre que l'ordinateur s’allume...Dans mon bahut où on a de vieilles brèles et un réseau surchargé, plusieurs minutes de perdues et des élèves qui se dispersent pendant ce temps.

3) Il est très tentant de mettre trop d'information sur les documents projetés, jusqu'à être complètement irréaliste. De plus, c'est très rigide : si tu projettes une page, tu dois attendre que le plus lent des élèves de la classe ai fini de copier avant de passer à la page suivante. Et il peut être très lent.

Les textes à trous me semblent mauvais à la réflexion : les élèves se concentrent sur ce qu'il y a mettre pour remplir le trou plus que sur le sens général de la phrase.

Par contre, il est peut-être possible d'employer des méthodes mixtes : projeter et éventuellement distribuer les points essentiels du cours, compléter en écrivant au tableau...
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Paleoprof le Mar 25 Juil 2017 - 9:56
Bonjour, cette année j'étais en collège et organisais le cours comme Fenrir:

*j'écrivais tout au tableau, avec une organisation du tableau pérenne durant toute l'année:
-au centre : le cours (avec un code couleur) ;
-volet de gauche : les rappels effectués (en écriture abrégée ou sous forme de croquis rapide) au fur et à mesure de l'avancée de la séance des propriétés, notations, définitions utilisées ;
-volet de droite : ma partie "brouillon", les réponses aux questions des élèves, les devoirs à faire et les prénoms des élèves en instance de se voir mettre une croix/un mot/une punition/une heure de colle .... bref, la partie un peu fourre-tout.

*toutes les figures du cours (il y a encore pas mal de géométrie au collège) ou tableaux qui sont complétés en séance sont donnés à coller dans le cahier (attention, la gestion du collage avec des sixièmes et cinquièmes est à organiser et suivre tout au long de l'année, il ne faut jamais donner plus d'un document à coller à la fois, sous peine de devoir gérer pendant 10 minutes "je colle où???" et de voir des tentatives artistiques pas trop dans la rigueur mathématique affraid ).

Je ne donnais jamais de polycopié à trou, d'une part parce que je pense que l'élève ne retient que le mot ou l'expression qu'il a complétés, en déconnexion avec le reste de la phrase, et d'autre part parce que j'étais stagiaire et l'IPR nous a dit en début d'année qu'il était hors de question de voir cela dans nos classes.

Je précise aussi que j'étais dans un environnement où il n'y avait pas de risque à tourner le dos aux élèves.... malgré quelques tentatives très ponctuelles et vite gérées. :aaq:

Cette année je serai en lycée et j'envisage de dicter / videoprojeter, donc à ce jour je n'ai pas encore de retour personnel à faire sur cette organisation.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
MmeCécile
Niveau 5

Re: Organisation des cours en mathématiques

par MmeCécile le Mar 25 Juil 2017 - 10:05
Bonjour, moi mon conseil pour toi, c'est pendant l'année de stage, surtout pas de polycopié. Visiblement les inspecteurs de maths DÉTESTENT ça, et ça pourrait te coûter ta titularisation (je n'exagère presque pas ) .
Pour les devoirs, on te dira un toute les deux semaines, moi cette année j'ai eu jusque 16 notes par classe et par trimestre, je te laisse faire le compte, mais plus jamais ça. Je privilégie cependant quand même les petites évaluations de 10-15 minutes, qui les force à travailler régulièrement. Enfin moi j'écris tout au tableau, ça me permet de mesurer le temps qu'il leur faut pour écrire.
Bon courage !

Ah et j'écris comme un cochon, mais ils s'habituent vite ^^
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Organisation des cours en mathématiques

par scot69 le Mar 25 Juil 2017 - 10:38
juste un conseil de "vieux", plie toi à 100% aux exigences des inspecteurs, même si elles te semblent ridicules. Ne cherche surtout pas à entrer dans un débat avec eux.
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Paleoprof le Mar 25 Juil 2017 - 10:45
@scot69 a écrit:juste un conseil de "vieux", plie toi à 100% aux exigences des inspecteurs, même si elles te semblent ridicules. Ne cherche surtout pas à entrer dans un débat avec eux.

+1.
Ma tutrice me disait parfois "bon ben ça tu l'expliques comme ça parce que c'est ainsi que l'IPR veut le voir fait, mais bon , les années suivantes, tu verras bien, hein?" Razz

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
celestemalaby
Niveau 4

Re: Organisation des cours en mathématiques

par celestemalaby le Mar 25 Juil 2017 - 11:08
Votre conseil me fait penser à une liste de trois conseils qu'on m'avait donné (peut être ici) pour l'année de stage :
Conseil numéro 1 : Ne dis rien
Conseil numéro 2 : Tais toi
Conseil numéro 3 : Ne dis rien

_________________
2017 - 2018 T1 TZR (lycée)
2016 - 2017 Stagiaire mi-temps 2de et 1STMG
2014 - 2016 Contractuelle (lycées)
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Fenrir le Mar 25 Juil 2017 - 13:20
@Prezbo a écrit:
L’alternative, testée apparemment avec succès par certains collègues, c'est les DM non notés mais corrigés et annotés, avec éventuellement une question du DM reprise telle quelle dans le DS suivant.

C'est ce que je fais. J'essaye néanmoins de valoriser ceux qui font l'effort et de sanctionner les feignants dans la moyenne avec un faible coefficient.

Pour les documents à coller, j'écris "coller" en noir à l'emplacement idoine sur le tableau, ou mieux, quand c'est possible je vidéo-projette au bon endroit.

Je ne saurais que te recommander les trois conseils précédents

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Fatras
Niveau 6

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Fatras le Mar 25 Juil 2017 - 13:30
Je vais rejoindre quasiment tout le monde : ne donne pas de poly à trou, fais leur écrire tout ou presque (passer du temps à écrire permet aux élèves de s'approprier le cours).

Pour les DM, je suis entièrement d'accord avec Prezbo. Perso je donne un DM par semaine, que je ne note pas mais corrige. Lors des DS, je reprend une partie des DM.
Cette méthode n'est pas appréciée des IPR qui souhaiterait que je les note, mais je la pense plus efficace. Beaucoup d'élèves rendent un travail personnel lors de ces DM.

Bon courage !
avatar
Alegato.
Niveau 6

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Alegato. le Mar 25 Juil 2017 - 16:37
Pour ma part, je ne conseillerais pas à un stagiaire d'utiliser des poly à trous, mais personnellement je n'utilise que ça. Au moins je suis sûr que le cours est écrit correctement et sans faute, mais surtout, cela me libère énormément de temps pour faire des exercices. Les élèves apprennent donc le cours en classe à force de faire des exercices.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Organisation des cours en mathématiques

par chmarmottine le Mar 25 Juil 2017 - 17:01
@Prezbo a écrit:
@nini-ange-bleu a écrit:Bonjour,

Je vais être stagiaire à la rentrée prochaine dans un lycée. J'aurai sûrement des secondes et des premières.
J'ai quelques petites questions sur l'organisation des cours.
Quelle est la fréquence des devoirs et devoirs maisons?
Est -il mieux de noter les DM ou mettre des points supplémentaires sur les DS?


Ma santé mentale s'est beaucoup améliorée depuis que je ne note plus les DM. Sérieusement, j'en avais marre de corriger dix fois le même devoir (fautes d'orthographe et erreurs de notation incluses) et ensuite  de me heurter à des démonstrations de mauvaise fois pénibles des élèves sur le mode "c'est normal que ça se ressemble car on a réfléchi à deux, mais je vous jure, je l'ai écris tout seul !". L'impression que je passais plus de temps à corriger le devoir que l'élève n'en avait passé à le recopier.

J'emploie une méthode alternative, inspiré d'un post lu sur un blog de prof québécois : je donne une liste d'exercices à travailler à la maison aux élèves, en leur précisant qu'ils peuvent me poser les questions qu'ils veulent. Puis, le jour convenu, je leur demande de rédiger en cours une partie des exercices cherchés, en temps limité. (Par exemple, quatre exos de longueur moyenne à chercher, deux à rédiger.) Je rajoute généralement une question de recherche en bonus pour les plus rapides.

Depuis que je procède ainsi, je remarque que j'ai plus souvent des élèves qui viennent me poser des questions sur les exercices à chercher et me montrer des exemples de rédaction. Par contre, cela prend un peu de temps sur les séances de cours.

Attention : le dernier IPR qui m'a inspecté était vent debout contre la méthode, et a précisé dans son rapport qu'il était important que les élèves s'entraînent à rédiger chez eux. (Comme si les élèves de lycée actuels, dans leur majorité, avaient l'intention de rédiger quoi que ce soit chez eux.) Je déconseille donc la méthode aux stagiaires.

L’alternative, testée apparemment avec succès par certains collègues, c'est les DM non notés mais corrigés et annotés, avec éventuellement une question du DM reprise telle quelle dans le DS suivant.

Pour le rythme, je fais environ un DM+un DS par chapitre...J'aimerai en faire plus, dans l'idéal une évaluation par semaine et pas forcément sur le chapitre en cours, mais honnêtement je ne tiens pas le rythme des corrections. Les copies de lycée ne sont pas non plus du tout de la même longueur que les copies de collège.


@nini-ange-bleu a écrit:
Concernant les cours vaut il mieux:
  - copier le cours au tableau
  - projeter le cours (pour que ça soit plus lisible)
  - donner un polycopié à trou (élèves trop lents pour écrire)

Merci pour votre aide  Very Happy

Personnellement, je n'arrive pas à ne pas écrire au tableau.

La pression est forte pour inciter les profs à videoprojer (c'est moderne). Les élèves adorent. Ca permet de moins perdre de temps à écrire et de ne pas tourner le dos à la classe. Mais...

1) Ça prend une éternité à préparer. Note qu'en tant que stagiaire, tu n'es pas du tout sûre de pourvoir réutiliser tes cours l'année prochaine.

2) Ça te rend dépendant de la technique. Si tu n'as pas de salle fixe, comme moi cette année, ça suppose à chaque cours de te connecter, d'attendre que l'ordinateur s’allume...Dans mon bahut où on a de vieilles brèles et un réseau surchargé, plusieurs minutes de perdues et des élèves qui se dispersent pendant ce temps.

3) Il est très tentant de mettre trop d'information sur les documents projetés, jusqu'à être complètement irréaliste. De plus, c'est très rigide : si tu projettes une page, tu dois attendre que le plus lent des élèves de la classe ai fini de copier avant de passer à la page suivante. Et il peut être très lent.

Les textes à trous me semblent mauvais à la réflexion : les élèves se concentrent sur ce qu'il y a mettre pour remplir le trou plus que sur le sens général de la phrase.

Par contre, il est peut-être possible d'employer des méthodes mixtes : projeter et éventuellement distribuer les points essentiels du cours, compléter en écrivant au tableau...

Je me retrouve exactement dans tout ça !
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Organisation des cours en mathématiques

par chmarmottine le Mar 25 Juil 2017 - 17:04
@Fatras a écrit:Je vais rejoindre quasiment tout le monde : ne donne pas de poly à trou, fais leur écrire tout ou presque (passer du temps à écrire permet aux élèves de s'approprier le cours).

Pour les DM, je suis entièrement d'accord avec Prezbo. Perso je donne un DM par semaine, que je ne note pas mais corrige. Lors des DS, je reprend une partie des DM.
Cette méthode n'est pas appréciée des IPR qui souhaiterait que je les note, mais je la pense plus efficace. Beaucoup d'élèves rendent un travail personnel lors de ces DM.

Bon courage !

Chez moi, l'IPR est plutôt pour qu'on ne note pas les DM.

C'est ce que j'ai commencé à faire (ne plus noter les DM) quand j'en ai eu plus que marre e passer plus de temps à corriger des copié-collé d'Internet, du voisin, de la cousine de la soeur de l'autre classe de 3eme, ... et quand j'ai vu l'injustice de ces notes (certains sont beaucoup aidés à la maison, d'autres pas ... on note qui au final, on valorise quoi ???). Je suis beaucoup plus sereine depuis que je ne les note plus.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: Organisation des cours en mathématiques

par scot69 le Mar 25 Juil 2017 - 17:16
Je ne suis pas prof de maths, mais pour les DM, j'ai mis en place un système de DM en classe. C'est à dire que les élèves font des exercices qui sont ramassés et notés. Ils ont le droit d'utiliser leur cours, leur livre... en revanche, le portable est interdit et ils ont interdiction de communiquer entre eux. Ça fonctionne plutôt bien. J'en fais environ un par trimestre.
avatar
ben2510
Érudit

Re: Organisation des cours en mathématiques

par ben2510 le Mar 25 Juil 2017 - 18:05
@Alegato. a écrit:Pour ma part, je ne conseillerais pas à un stagiaire d'utiliser des poly à trous, mais personnellement je n'utilise que ça. Au moins je suis sûr que le cours est écrit correctement et sans faute, mais surtout, cela me libère énormément de temps pour faire des exercices. Les élèves apprennent donc le cours en classe à force de faire des exercices.

Cependant en lycée il n'est pas certain que l'apprentissage du cours puisse toujours se faire "par imprégnation", à force de faire des exercices.
Il est souhaitable que les élèves sachent aussi lire et apprendre un cours, chez eux.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
VinZT
Expert

Re: Organisation des cours en mathématiques

par VinZT le Mar 25 Juil 2017 - 19:01
Mon fonctionnement, en lycée :
- cours vidéo-projeté (avec gel d'écran, ce qui me permet une large palette d'improvisation possible : ajout ou suppression de diapos, bidouillages GeoGebra, algorithme vite fait, etc.) me permettant d'avoir le public en face, de circuler dans les rangs etc.
- environ une interro par semaine (rapide, 20min-1/2 h) sur le cours ou les applications directes, énoncé projeté ou sur poly si je veux différencier (en cas de tricheurs patentés par exemple, et si j'ai le temps d'y réfléchir une semaine avant), l'avantage est que c'est très vite corrigé et que, menée de façon régulière, ça les force à apprendre (et oui, les maths ça s'apprend…)
- un DM tous les 15 jours / 3 semaines, je les note assez large (une bouse personnelle rapporte un 10/20, mais pour avoir 20 il faut que ce soit parfait de chez parfait, orthographe et présentation incluse), cela compense partiellement les tôles qu'ils se prennent en interros et DS
- un DS à chaque fin de chapitre, d'un "bon" niveau, noté rigoureusement
- un type-bac ou devoir commun si le temps le permet, si les collègues sont d'accord, et si la vie scolaire assure une surveillance digne de ce nom (conditions cumulées rares à remplir).

J'enlève la plus mauvaise note du lot IE/DM, j'en fais la moyenne qui compte alors comme un DS.


Je déteste les polys à trou (je détestais déjà ça étant élève). Lorsque je suis un peu pris par le temps ou que le cours est "chiant" (règle d'incidence en géométrie par exemple), je leur envoie par mail le cours, que l'on décortique ensuite en classe, via vidéoprojecteur et moult exemples. J'essaie en général de faire un maximum de démonstrations (sous forme d'exercice guidé ou sous forme magistrale, sans état d'âme).

Pour ma santé mentale et physique, pas de TP info sauf si demi-groupe et ordis sous la main. Je ne pers pas non plus de temps à faire manier les calculettes, sauf obligation (loi normale par exemple).

Au bout du compte, les élèves s'y retrouvent, et j'arrive à boucler mes programmes dans les temps (en TS vers mi avril à peu près), sans me prendre le chou avec des "séquences" programmées au quart de poil près et autres billevesées espesques. Comme on continue à me filer des classes à examen, j'imagine que l'administration et les parents s'y retrouvent aussi.

En passant : :
le combiné LaTeX/Beamer est un vrai bonheur à manier, une fois qu'on a franchi le cap (un peu rude il est vrai) de l'apprentissage.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
kioupsPBT
Niveau 10

Re: Organisation des cours en mathématiques

par kioupsPBT le Mar 25 Juil 2017 - 19:05
@VinZT a écrit:
En passant :
le combiné LaTeX/Beamer est un vrai bonheur à manier, une fois qu'on a franchi le cap (un peu rude il est vrai) de l'apprentissage.

Muté en lycée, je me (re)lance dans LateX. Je n'ai fait que des documents pour le moment mais je compte bien attaquer les beamer d'ici peu ! Bon, par contre, c'est encore très brouillon pour le moment, je suis bien loin d'exploiter les possibilités...
avatar
celestemalaby
Niveau 4

Re: Organisation des cours en mathématiques

par celestemalaby le Mar 25 Juil 2017 - 19:37
@kioupsPBT a écrit:
@VinZT a écrit:
En passant :
le combiné LaTeX/Beamer est un vrai bonheur à manier, une fois qu'on a franchi le cap (un peu rude il est vrai) de l'apprentissage.

Muté en lycée, je me (re)lance dans LateX. Je n'ai fait que des documents pour le moment mais je compte bien attaquer les beamer d'ici peu ! Bon, par contre, c'est encore très brouillon pour le moment, je suis bien loin d'exploiter les possibilités...

aai aai aai bisous

LateX : y'a que ça de vrai !

_________________
2017 - 2018 T1 TZR (lycée)
2016 - 2017 Stagiaire mi-temps 2de et 1STMG
2014 - 2016 Contractuelle (lycées)
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Fenrir le Mar 25 Juil 2017 - 22:55
@Alegato. a écrit:Pour ma part, je ne conseillerais pas à un stagiaire d'utiliser des poly à trous, mais personnellement je n'utilise que ça. Au moins je suis sûr que le cours est écrit correctement et sans faute,

Je ne parierai pas ma vie sur le contenu des trous. Quand j'y ai recours, je suis sûr que mes collégiens ont des trous de retard, ou vides, ou mal complétés.

@Alegato. a écrit: mais surtout, cela me libère énormément de temps pour faire des exercices. Les élèves apprennent donc le cours en classe à force de faire des exercices.

À ce compte là, autant faire la classe inversée. (Ni critique ni mise au pinacle ici, juste un constat)

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
MmeCécile
Niveau 5

Re: Organisation des cours en mathématiques

par MmeCécile le Mer 26 Juil 2017 - 9:25
Question sur LateX, j'ai envie de m'y mettre mais en même temps très peur. Y a-t-il des sites bien faits pour apprendre ?

_________________
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras...

2017-2018 : une seconde (PP), une 1èreS , une T ES et une T ST2S (20h)
2016-2017 : stagiaire , deux 5e (8h)
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Prezbo le Mer 26 Juil 2017 - 9:59
@MmeCécile a écrit:Question sur LateX, j'ai envie de m'y mettre mais en même temps très peur. Y a-t-il des sites bien faits pour apprendre ?

Je ne sais pas si c'est fait pour apprendre, mais in collègue a fait un document spécial prof de maths à pas mal de problèmes concrets quand on enseigne en collège/lycée.

http://math.univ-lyon1.fr/irem/spip.php?article340

(Sinon, on trouve quelques cours en français que je n'ai pas testé mais qui me semblent correctement structurés sur le Web.

Voir aussi s'il n'y a pas possibilité d'avoir une formation paf...Dans mon académie, la formation à latex ne semble plus prioritaire.

Je pense que ça vaut la peine d'investir quelques heures pour commencer à le tester à tête reposé. On y gagne ensuite en rapidité pour écrire ou réutiliser des nouveaux documents, sans parler de la qualité du résultat.)
Contenu sponsorisé

Re: Organisation des cours en mathématiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum