Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Delia le Mer 26 Juil 2017 - 19:09

Finalement... on dirait du Coluche !
Plutôt que lui répondre sérieusement, on devrait féliciter l'artiste pour cette brillante création dans la ligne de Marie-Louise Pochet.

Delia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Socioéconomicus le Mer 26 Juil 2017 - 19:14

acsyle a écrit:Un collègue d'Histoire vient de m'apprendre que cette brave dame était interdite de diriger une entreprise :

Le 2 novembre 2016, elle est condamnée par le tribunal de commerce de Bobigny à « une interdiction de diriger, gérer, administrer ou contrôler directement ou indirectement toute entreprise commerciale ou artisanale […] pour une durée de cinq ans »6, le tribunal la jugeant coupable de fautes de gestion ayant contribué à la liquidation de la SARL ADCP. Elle a fait appel de ce jugement

Ah oui quand même. Cette opportuniste me fait penser à l'autre bulldozer, Jacques Myard.

Néanmoins, je pense qu'elle aura une utilité médiatique pour la macronie, grâce à sa capacité à ouvrir des polémiques stériles et hystériser certains débats pour masquer des faiblesses ou situations qui s’enveniment pour le gouvernement.
avatar
Socioéconomicus
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Amaliah le Mer 26 Juil 2017 - 19:30

J'ai signé aussi!
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Babarette le Mer 26 Juil 2017 - 19:33

Marcelle Duchamp a écrit:Comme m'a dit le Barbu: "Bin, si vous étiez mieux payés peut être que vous auriez des plus beaux jeans!" abi

J'ai pensé la même chose que ton Barbu Very Happy
avatar
Babarette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par sylvie57 le Mer 26 Juil 2017 - 19:44

Pétition soutenue !
avatar
sylvie57
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Slinky75 le Mer 26 Juil 2017 - 20:14

Je ne comprends pas toute cette polémique autour des 5 euros. Au bout d'un moment, je pense qu'il faut que tout le monde participe et que ça ne soit pas toujours les mêmes qui soient ponctionnés. Combien de jeunes ont un smartphone à plusieurs centaines d'euros ?
avatar
Slinky75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Rosanette le Mer 26 Juil 2017 - 20:22

Slinky75 a écrit:Je ne comprends pas toute cette polémique autour des 5 euros. Au bout d'un moment, je pense qu'il faut que tout le monde participe et que ça ne soit pas toujours les mêmes qui soient ponctionnés. Combien de jeunes ont un smartphone à plusieurs centaines d'euros ?

C'est la même "polémique" que pour le jour de carence.

On peut effectivement toujours considérer le problème de l'autre côté "c'est pas bien grave cinq euros, c'est pas bien grave de se faire sucrer une journée, c'est pas bien grave d'en chier un peu plus pendant que les plus riches bénéficient de baisses d'impôts".


Pour vous répondre de manière plus précise, les APL ne concernent pas que les jeunes.

Quant au téléphone, il ne vous aura pas échapper que c'est assez indispensable sur le plan professionnel ; pour autant, peu le paient "plein pot" avec les contrats de téléphonie tels qu'ils existent (je vous confirme que lorsqu'on fait la queue pour le dernier iPhone, on se soucie peu d'un rabot de cinq euros car on ne touche probablement pas lesdites APL).

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Isis39 le Mer 26 Juil 2017 - 20:40

Slinky75 a écrit:Je ne comprends pas toute cette polémique autour des 5 euros. Au bout d'un moment, je pense qu'il faut que tout le monde participe et que ça ne soit pas toujours les mêmes qui soient ponctionnés. Combien de jeunes ont un smartphone à plusieurs centaines d'euros ?

Vous avez raison, si ces 5€ en moins permettent de supprimer l'ISF....
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Zagara le Mer 26 Juil 2017 - 20:44

C'est vrai quoi, 5 euros c'est jamais que la différence entre payer des agios à la fin du mois ou ne pas les payer. Salauds de pauvres qui veulent s'empiffrer de MacDo avec leurs 5 euros alors que les riches font tant d'efforts. Pauvres, pauvres riches, croulant sous les charges et les responsabilités. Halala, il y en a qui ne mettent vraiment pas du leur. Tout le monde doit faire des efforts. J'en fais bien moi : je suis passée du cigare cubain au cigare argentin et j'ai échangé la Suisse pour les Îles caïmans pour planquer mon fric. Vous devriez avoir un peu de considération pour mes sacrifices. Mais le pauvre est toujours si égoïste et matérialiste, toujours à penser à ses 5 petits euros.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Not a Panda le Mer 26 Juil 2017 - 20:49

En parlant de cette histoire de 5€ :


Not a Panda
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par henriette le Mer 26 Juil 2017 - 20:50

Zagara a écrit:C'est vrai quoi, 5 euros c'est jamais que la différence entre payer des agios à la fin du mois ou ne pas les payer. Salauds de pauvres qui veulent s'empiffrer de MacDo avec leurs 5 euros alors que les riches font tant d'efforts. Pauvres, pauvres riches, croulant sous les charges et les responsabilités. Halala, il y en a qui ne mettent vraiment pas du leur. Tout le monde doit faire des efforts. J'en fais bien moi : je suis passée du cigare cubain au cigare argentin et j'ai échangé la Suisse pour les Îles caïmans pour planquer mon fric. Vous devriez avoir un peu de considération pour mes sacrifices. Mais le pauvre est toujours si égoïste et matérialiste, toujours à penser à ses 5 petits euros.
Oh, je suis tellement désolée pour toi, Zagara : quel déclassement, je ne savais pas que tu étais tombée si bas.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Slinky75 le Mer 26 Juil 2017 - 20:53

Est-ce que je me suis plainte quand mes allocations familiales ont baissé de plus de 50% ? Non. Je peux comprendre la symbolique derrière ce retrait de 5 euros mais la somme est tout de même modique.
avatar
Slinky75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Olympias le Mer 26 Juil 2017 - 20:54

Tu aurais dû ! J'ai des élèves dont les parents sont à 5€ près.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Rosanette le Mer 26 Juil 2017 - 21:00

Slinky75 a écrit:Est-ce que je me suis plainte quand mes allocations familiales ont baissé de plus de 50% ? Non.

Mais ça c'est ton problème en fait (que tu ne te sois pas plainte, pas que tes allocs aient baissé). Où places-tu la barre du moment où il faut commencer à gueuler ?

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Yazilikaya le Mer 26 Juil 2017 - 21:00

Slinky75 a écrit:Est-ce que je me suis plainte quand mes allocations familiales ont baissé de plus de 50% ? Non. Je peux comprendre la symbolique derrière ce retrait de 5 euros mais la somme est tout de même modique.

J'ai enseigné dans des endroits où 5 euros, ce n'est pas symbolique. C'est le prix de 5 paquets de pâtes pour tenir la dernière semaine.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Gryphe le Mer 26 Juil 2017 - 21:01

Pour participer de temps en temps à des réunions de fonds sociaux, je vois en effet que certains en sont bien à 5 euros près.
(D'ailleurs il suffit de se rappeler de quand on était étudiant... "J'achète ce bouquin mais après je fais un max de trajets à pied, trop cher le métro.")

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par amethyste le Mer 26 Juil 2017 - 21:02

J'avais vu un reportage où on montrait le quotidien de certains étudiants qui cumulaient études et petits boulots. L'une d'elle expliquait comment elle calculait son budget nourriture : elle avait à peu près un euro (c'était il y a 3-4 ans mais quand même ! ) par repas. Elle avait donc calculé combien de repas elle pouvait faire avec un paquet de pâtes, elle prenait un yaourt parce que c'était moins cher qu'une pomme. Le jambon à certains repas seulement. Ça m'avait estomaquée et je me dis que, oui, certains étudiants sont à 5 euros près.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Laotzi le Mer 26 Juil 2017 - 21:04

En plus d'être socialement et moralement honteuse, cette décision concernant la baisse des APL est économiquement stupide. Elle touche les catégories les plus défavorisées, celles qui n'épargnent pas. Cinq euros en moins par mois, c'est donc cinq euros de consommation en moins par mois.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Socioéconomicus le Mer 26 Juil 2017 - 21:18

Je ne vois pas pourquoi tout le monde fait un pataquès sur ces 5 euros puisque les propriétaires de logement vont baisser leurs loyers pour participer à l'effort national (et sauver la France de la faillite)  professeur
avatar
Socioéconomicus
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Babarette le Mer 26 Juil 2017 - 21:20

Ça me fait halluciner de voir que des gens connaissent si mal la valeur de l'argent. Non, cinq euros, quand on est dans le besoin, ce n'est pas rien, loin de là. J'ai la chance de n'avoir jamais été à ça près, mais j'ai eu bien des amies qui étaient même à un euro près. Des étudiants cumulent parfois deux boulots en plus de leur bourse et des APL pour avoir le luxe de payer leur loyer, leurs factures et leur bouffe, ainsi que le matériel nécessaire à leurs études. Un smartphone, ça peut durer des années, il n'est pas impossible que ce soit un cadeau.
Il est bien facile de demander aux pauvres de "faire des efforts" quand on veut supprimer l'ISF. Si on baissait de cinq euros (ou plus) le salaire de nos députés, de nos ministres et de notre président?
Rappelons au passage que tous ceux qui ont droit aux APL ne les demandent pas forcément, ne sachant même pas qu'ils y ont droit.
avatar
Babarette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Gryphe le Mer 26 Juil 2017 - 21:21

Laotzi a écrit:cette décision concernant la baisse des APL est économiquement stupide. Elle touche les catégories les plus défavorisées, celles qui n'épargnent pas. Cinq euros en moins par mois, c'est donc cinq euros de consommation en moins par mois.

idee

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Anatoli le Mer 26 Juil 2017 - 21:25

Laotzi a écrit:En plus d'être socialement et moralement honteuse, cette décision concernant la baisse des APL est économiquement stupide. Elle touche les catégories les plus défavorisées, celles qui n'épargnent pas. Cinq euros en moins par mois, c'est donc cinq euros de consommation en moins par mois.

+1

Après il faut aussi prendre en compte l'argument du gouvernement (enfin si on peut appeler ça un argument, ça ressemble plus à une tentative de justification bien tardive face au tollé) sur le fait que certains propriétaires gonflent le prix des loyers du fait de l'APL. Mais bon comme souvent, traiter réellement le problème semble trop compliqué (en même temps faudrait pas froisser le monde de la finance, de la part d'un banquier, logique ...). Il est tellement plus facile de passer un petit coup de rabot, puis un autre 5 ans après, puis un autre ...

Anatoli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Dadoo33 le Mer 26 Juil 2017 - 21:29

Yazilikaya a écrit:
Slinky75 a écrit:Est-ce que je me suis plainte quand mes allocations familiales ont baissé de plus de 50% ? Non. Je peux comprendre la symbolique derrière ce retrait de 5 euros mais la somme est tout de même modique.

J'ai enseigné dans des endroits où 5 euros, ce n'est pas symbolique. C'est le prix de 5 paquets de pâtes pour tenir la dernière semaine.


+1
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par archeboc le Mer 26 Juil 2017 - 21:34


Sur les 5€ de baisse de l'APL : il y a 1€ qu'on enlève aux pauvres, et 4€ qu'on enlève aux riches, c'est à dire au propriétaire du logement. Pas dès la première année, mais structurellement : je rappelle que les APL provoquent des hausses de loyers, et bénéficient à 80% dans la poche des riches. Il ne me semble pas que ce soit difficile à comprendre. Ce qu'il faudrait faire, c'est baisser autoritairement tous les baux, verser une fraction de l'APL aux propriétaires, et ne plus offrir d'APL aux nouveaux baux. Mais c'est encore une usine à gaz en perspective.

Une passante a écrit:D'ailleurs, beaucoup de médias ont diffusé la réaction de mécontentement des gynécologues face aux propos de Marlène Schiappa sur l'épisiotomie, pourquoi donc les enseignants ne sont-ils pas capables de faire de même ???

Pourquoi ? Parce qu'enseignants et journalistes sont en concurrence pour un même magister.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Rosanette le Mer 26 Juil 2017 - 21:40

archeboc a écrit:
Sur les 5€ de baisse de l'APL : il y a 1€ qu'on enlève aux pauvres, et 4€ qu'on enlève aux riches, c'est à dire au propriétaire du logement. Pas dès la première année, mais structurellement : je rappelle que les APL provoquent des hausses de loyers, et bénéficient à 80% dans la poche des riches. Il ne me semble pas que ce soit difficile à comprendre.

Pardon ? Rien ne changera pour les propriétaires, et l'argumenta au passage très bon dos.

Rosanette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre ouverte de profs à Claire O'Petit

Message par Zagara le Mer 26 Juil 2017 - 21:43

Argument complètement inepte.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum