[Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par archeboc le Jeu 27 Juil 2017 - 0:27

Collège des Hauts-de-Seine : profs absents, l'Etat condamné à verser 96 euros à un parent d'élève

Un euro par heure chômée. Sur l'année 2014-2015, Jim, comme ses camarades, a raté 96 heures de cours d'histoire, de mathématiques ou encore de français en raison d'absences répétées de ses professeurs au collège Lakanal, à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, comme le rapporte France bleu. Vendredi 21 juillet, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a décidé de condamner l'Etat à verser 96 euros à ses parents pour un préjudice reconnu comme "certain et direct".

Un euro par heure de cours perdue ? C'est bien moins cher que la garderie.

J'ose espérer que le tribunal s'est aligné sur la somme demandée par les parents, et que ce n'est pas lui qui a déterminé ce montant. Sinon, ce serait indigne.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Socioéconomicus le Jeu 27 Juil 2017 - 0:58

Punaise, si tous les parents d'élèves en Seine Saint Denis engagent une class action contre l'administration, le pays serait ruiné.
avatar
Socioéconomicus
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par MmeCécile le Jeu 27 Juil 2017 - 9:43

Moi ce qui m'inquiète dans cette histoire, c'est que demain c'est à nous que l'on va demander de rattraper ces heures d'absences. Donc on va avoir une journée non payée ( jour de carence) que l'on va devoir rattraper ...


Dernière édition par MmeCécile le Jeu 27 Juil 2017 - 10:00, édité 1 fois
avatar
MmeCécile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Iphigénie le Jeu 27 Juil 2017 - 9:44

Et si on payait les profs? p't-être qu'on en aurait. Wink
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par mamieprof le Jeu 27 Juil 2017 - 9:47

Iphigénie a écrit:Et si on payait les profs? p't-être qu'on en aurait. Wink
aai aai aai
avatar
mamieprof
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par MmeCécile le Jeu 27 Juil 2017 - 9:59

Iphigénie a écrit:Et si on payait les profs? p't-être qu'on en aurait. Wink

+1000
avatar
MmeCécile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par gnafron2004 le Jeu 27 Juil 2017 - 10:02

Attends, attends, j'ai une idée encore plus démente: et si on embauchait des titulaires remplaçants, comme avant?
avatar
gnafron2004
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Hervé Hervé le Jeu 27 Juil 2017 - 10:31


_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Chocolat le Jeu 27 Juil 2017 - 11:41

archeboc a écrit:Collège des Hauts-de-Seine : profs absents, l'Etat condamné à verser 96 euros à un parent d'élève

Un euro par heure chômée. Sur l'année 2014-2015, Jim, comme ses camarades, a raté 96 heures de cours d'histoire, de mathématiques ou encore de français en raison d'absences répétées de ses professeurs au collège Lakanal, à Colombes, dans les Hauts-de-Seine, comme le rapporte France bleu. Vendredi 21 juillet, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a décidé de condamner l'Etat à verser 96 euros à ses parents pour un préjudice reconnu comme "certain et direct".

Un euro par heure de cours perdue ? C'est bien moins cher que la garderie.

J'ose espérer que le tribunal s'est aligné sur la somme demandée par les parents, et que ce n'est pas lui qui a déterminé ce montant. Sinon, ce serait indigne.


L'absurdité n'a plus aucune limite et tous les moyens sont bons pour tenter de discréditer les enseignants !


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Olympias le Jeu 27 Juil 2017 - 11:50

Je me demande si Le Monde a une légère idée du nombre d'heures de cours manquées par les élèves qui sèchent et dont les profs sont là ??????
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Diplomate le Jeu 27 Juil 2017 - 11:51

Trop crédible le TA de Cergy Pontoise, 96 Euros d'amende pour 96 heures de cours manquants!

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Iphigénie le Jeu 27 Juil 2017 - 11:53

Bah les profs à  1 euro, c'est une chouette idée non?
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Diplomate le Jeu 27 Juil 2017 - 12:02

Attends, attends, j'ai une idée encore plus démente: et si on embauchait des titulaires remplaçants, comme avant?
Pas suffisamment de postulants ni comme titulaires remplaçants ni comme contractuels en interim.

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par sookie le Jeu 27 Juil 2017 - 12:08

Olympias a écrit:Je me demande si Le Monde a une légère idée du nombre d'heures de cours manquées par les élèves qui sèchent et dont les profs sont là ??????

Vous croyez qu'on peut porter plainte et être indemniser pour cela, nous aussi ?
Parce que vu le nombre d'absent dès la fin des conseils de classe, on pourrait avoir plus que 96 euros.
avatar
sookie
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par jonjon71 le Jeu 27 Juil 2017 - 12:19

Olympias a écrit:Je me demande si Le Monde a une légère idée du nombre d'heures de cours manquées par les élèves qui sèchent et dont les profs sont là ??????

Ah oui, tous les mois dans mon collège, le CPE fait des signalements auprès de l'IA pour les élèves absentéistes. Et là il ne se passe jamais rien...
avatar
jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Eleven le Jeu 27 Juil 2017 - 12:28

Olympias a écrit:Je me demande si Le Monde a une légère idée du nombre d'heures de cours manquées par les élèves qui sèchent et dont les profs sont là ??????

Dans ce sens là forcément ils n'y penseront pas ! pfffff

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
avatar
Eleven
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par olive-in-oil le Jeu 27 Juil 2017 - 12:30

Si on creuse, l'idée pourrait nous servir :
Les grèves des enseignants seraient un moyen pour les parents de gagner de l'argent, l'Etat devrait payer, donc l'Etat aurait tout intérêt à éviter les grèves !
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par acsyle le Jeu 27 Juil 2017 - 12:40

Les parents exigent, et l'Etat se plie, sans soucier des conséquences à long terme.

Les parents ont exigé que Kévin, ado insupportable modéré paresseux, puisse avoir lui aussi son bac  comme n'importe quel autre élève travailleur. Le gouvernement a répondu : "ok, on va donner le bac à tout le monde. Et puis on ne le fera jamais redoubler, comme ça il pourra finir sa scolarité dans le secondaire".

Et maintenant ça chouine parce que "ouin ouin on comprend pas , pourquoi il peut pas aller en fac ? C'est pas normal tous ces gens qui postulent dans la même fac que mon Kévinounet, c'est la faute des profs : ils donnent le bac à tout le monde !".

Ce serait bien qu'un jour quelqu'un ose dire "m***e" à ces gens. Perso j'ai commencé, pour l'instant je reste sur la forme polie du "non" face aux revendications absurdes. Mais c'est parce que je suis encore jeune. Pas sûr que dans quelques années mon langage soit toujours aussi bien tenu.
avatar
acsyle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Diplomate le Jeu 27 Juil 2017 - 12:54

Mais qui est responsable ,les politiques de gauche ou de droite de ces 30 dernières années,les parents d'élèves?
J'ai lu ce poème sur un commentaire dans l'Etudiant suite au fiasco de l'APB, je le trouve très édifiant:

Nation en déroute, ou Jeunesse leurrée !
« L’esprit de jouissance l’a emporté sur l’esprit de sacrifice.
On a revendiqué plus qu’on a servi.
On a voulu épargner l’effort ; on rencontre aujourd’hui le malheur ! »
Depuis 30 ans,
On a créé l’enfant roi,
On a délité le savoir
Dans un terrible foutoir,
Depuis 30 ans,
On a rejeté les devoirs,
Jeunesse rime avec oisiveté
Tant la Gauche a fait sombrer
Les valeurs du labeur…
Depuis 30 ans,

Sans obstacles s’acquiert le Bac,
Sont assiégés les bancs de la Fac,
Là, nos potaches étudiants
Y sont plus enclin au hasch…

Depuis 30 ans,
Le passage en classe supérieure
Ne sera jamais ni stress ni peur….

Ne sera jamais autre,… qu’accepté
Pourquoi alors,… se forcer

Puisque par culture
L’on soumet votre nature….
Depuis 30 ans,
Passer le Bac,
C’est être là, en cours,
Du prof, rester sourd.
Pas même une écluse

Une étape où se poser
Une année à se recharger ….

Seul but politique
A pousser, l’étudiant
Toujours plus en avant,…
Dans un fol espoir

Où nos éminences sont seules à croire

Que leur science est seul remède culturel
Qui cache,…. la misère intellectuelle.

Depuis 30 ans,
La course folle
Aux pourcentages 

Fait des ravages !
Les évaluations sont gaudrioles
Nos universités sont encombrées
Par d’attentistes forcenés
Qui ne comprennent pas la rime
Des mots travail et réussite,
Des mots labeur et performance…
Depuis 30 ans,
Nos étudiants,
Ébahis
Surpris,
Qu’apprendre demande attention
Que travailler demande réflexion

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Enaeco le Jeu 27 Juil 2017 - 13:20

C'était dans un contexte particulier de grèves liées aux conditions.

L'avocate s'estime satisfaite donc je suppose que la condamnation requise (Et obtenue) était Il se l'ordre de l'euro symbolique.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par acsyle le Jeu 27 Juil 2017 - 13:24

Diplomate a écrit:Mais qui est responsable ,les politiques de gauche ou de droite de ces 30 dernières années,les parents d'élèves?

Les parents qui exigent.
Les politiques qui acceptent.
Les collègues qui cautionnent.
avatar
acsyle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Delia le Jeu 27 Juil 2017 - 14:43

Diplomate a écrit:Mais qui est responsable ,les politiques de gauche ou de droite de ces 30 dernières années,les parents d'élèves?
J'ai lu ce poème sur un commentaire dans l'Etudiant suite au fiasco de l'APB, je le trouve très édifiant:

Nation en déroute, ou Jeunesse leurrée !
« L’esprit de jouissance l’a emporté sur l’esprit de sacrifice.
On a revendiqué plus qu’on a servi.
On a voulu épargner l’effort ; on rencontre aujourd’hui le malheur ! »
Depuis 30 ans,
On a créé l’enfant roi,
On a délité le savoir
Dans un terrible foutoir,
Depuis 30 ans,
On a rejeté les devoirs,
Jeunesse rime avec oisiveté
Tant la Gauche a fait sombrer
Les valeurs du labeur…
Depuis 30 ans,

Sans obstacles s’acquiert le Bac,
Sont assiégés les bancs de la Fac,
Là, nos potaches étudiants
Y sont plus enclin au hasch…

Depuis 30 ans,
Le passage en classe supérieure
Ne sera jamais ni stress ni peur….

Ne sera jamais autre,… qu’accepté
Pourquoi alors,… se forcer

Puisque par culture
L’on soumet votre nature….
Depuis 30 ans,
Passer le Bac,
C’est être là, en cours,
Du prof, rester sourd.
Pas même une écluse

Une étape où se poser
Une année à se recharger ….

Seul but politique
A pousser, l’étudiant
Toujours plus en avant,…
Dans un fol espoir

Où nos éminences sont seules à croire

Que leur science est seul remède culturel
Qui cache,…. la misère intellectuelle.

Depuis 30 ans,
La course folle
Aux pourcentages 

Fait des ravages !
Les évaluations sont gaudrioles
Nos universités sont encombrées
Par d’attentistes forcenés
Qui ne comprennent pas la rime
Des mots travail et réussite,
Des mots labeur et performance…
Depuis 30 ans,
Nos étudiants,
Ébahis
Surpris,
Qu’apprendre demande attention
Que travailler demande réflexion
Les mots en gras sont de Philippe Pétain, maréchal de France, chef de l'Etat français. Il expliquait ainsi la défaite de juin 40 : c'était la faute aux congés payés et à la semaine de 40 heures, la faute à Léon Blum et au Front populaire.
Cette citation m'a ôté l'envie de lire plus loin.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Isis39 le Jeu 27 Juil 2017 - 15:20

Les fédérations de parents d'élèves sont promptes à monter au créneau pour les heures perdues à cause d'absences de profs non remplacées.
Par contre je ne les ai jamais entendues faire la même chose pour les heures perdus à causes d'interventions, sorties, voyages...
de là à penser qu'il s'agit ici surtout d'un problème de garderie... Very Happy
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par archeboc le Jeu 27 Juil 2017 - 16:11

Isis39 a écrit:Les fédérations de parents d'élèves sont promptes à monter au créneau pour les heures perdues à cause d'absences de profs non remplacées.
Par contre je ne les ai jamais entendues faire la même chose pour les heures perdus à causes d'interventions, sorties, voyages...
de là à penser qu'il s'agit ici surtout d'un problème de garderie... Very Happy

Les parents ont besoin d'une garderie en primaire. Pour des élèves de lycée, ce qui intéresse les parents, c'est vraiment le contenu disciplinaire. Le problème est qu'ils n'ont aucun moyen de vérifier la qualité de l'intervenant que l'EN met devant les élèves, et quand ils essayent, ils font des bêtises. Les recrutements sur leboncoin ont de beaux jours devant eux.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Marianne] Indemnisation pour absence chronique d'enseignants

Message par Enaeco le Jeu 27 Juil 2017 - 16:37

Isis39 a écrit:Les fédérations de parents d'élèves sont promptes à monter au créneau pour les heures perdues à cause d'absences de profs non remplacées.
Par contre je ne les ai jamais entendues faire la même chose pour les heures perdus à causes d'interventions, sorties, voyages...
de là à penser qu'il s'agit ici surtout d'un problème de garderie... Very Happy

Ces parents là sont montés au créneau et ont bloqué l’établissement pour protester contre un sureffectif et dénonçant les conditions terribles pour les enfants et les enseignants. Ca me semble aller plus loin qu'un "problème de garderie".

Dans mon entourage, j'entends également râler pour les absences de profs à cause des sorties et voyages. J'ai dans ma famille une élève qui n'a pas eu maths pendant 3 semaines parce que le prof enchainait les voyages. Je suppose que c'est tout de même assez rare de voir des "cumulards", mais tout ça pour dire que les parents sont globalement attentifs aux heures manquées par leurs enfants, et peu importe le motif.

Enaeco
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum