Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
nitescence
Érudit

Epreuve de didactique à l'agrégation de lettres

par nitescence le Jeu 27 Juil - 10:22
En tant qu'ancien formateur à l'agrégation de LM, je voudrais casser un préjugé tenace sur la soi-disante épreuve de didactique à l'agrégation de lettres. D'abord, ce terme n'apparait jamais dans la définition officielle des épreuves qui parle de "composition sur corpus". Ensuite, ce que le jury attend, avant des développements sur la transposition des savoirs savants en savoirs scolaires, c'est surtout des remarques littéraires intéressantes, articulées autour d'une problématique littéraire (et non didactique). Enfin, n'oubliez pas que vous serez corrigés par des enseignants, des inspecteurs et non par des didacticiens. L'épreuve de didactique est une épreuve littéraire et non une épreuve de didactique à proprement parler.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Epreuve de didactique à l'agrégation de lettres

par NLM76 le Jeu 27 Juil - 17:23
Merci Nitescence. C'est un rappel important, face à un contresens que nous avons tendance à faire à cause, en effet, de fausses rumeurs.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Epreuve de didactique à l'agrégation de lettres

par e-Wanderer le Dim 30 Juil - 8:18
C'est encore plus vrai pour l'agrégation interne de Lettres classiques, où l'épreuve de composition française conjugue trois exercices : la dissertation sur programme, le commentaire de texte (avec des extraits d'un des ouvrages du programme) et l'exploitation didactique des extraits proposés.

Le jury se moque éperdument du 3e volet, qui est juste là pour faire plaisir au ministère : il suffit de savoir lire entre les lignes, c'est (presque) explicitement dit dans certains rapports. J'avais donc logiquement proposé la suppression de cette exigence hypocrite, TOUS les membres du jury étaient d'accord, mais le président nous a dit que la composante didactique était indispensable car elle justifiait l'existence des concours internes aux yeux du ministère.

Donc, traitez avant tout LE SUJET, comme pour une dissertation traditionnelle, en prenant appui sur des ANALYSES approfondies des textes, et pour la didactique, quelques remarques suffisent. SURTOUT ne pas procéder sous forme de plan par "séquences" du type : Ière partie = Séquence 1 = Texte 1. IIe partie = séquence 2 = Textes 3 et 4. IIIe partie = séquence 3 = texte 2. C'est la réflexion sur le sujet qui doit donner l'organisation du devoir. Les séquences, on s'en moque : souvent, les candidats faisaient une petite parenthèse sur la possible exploitation didactique, en fin d'intro ou en fin de devoir, et ça allait bien.
Contenu sponsorisé

Re: Epreuve de didactique à l'agrégation de lettres

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum