Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Marlou.Bassboost le Ven 11 Aoû 2017 - 15:35

@Tangleding a écrit:Juste pour dire, si mes souvenirs du dernier point de syndicalisation national auquel j'ai assisté sont bons, les collègues femmes sont plus syndiquées au SNES que les collègues hommes...

Alors bon, le discours zemmourien sur la féminisation de la profession qui affaiblit la profession...

La question est davantage celle de la sociologie d'une partie des collègues femmes (collègues femmes à temps partiel en complément du salaire plus élevé du conjoint CSP+, par exemple). In fine c'est l'inégalité H/F dans la société qui est le problème, pas la féminisation de la profession.
Ah, voilà, merci.
Mes collègues féminines cheminotes ne sont pas en reste je les ai vu à l'oeuvre elles aussi.
Cette DRH citée plus haut n'est pas si maline...les femmes commencent à se rebiffer, et il serait bon que toutes s'y mettent, déjà au sein de leur vie familiale.

Marlou.Bassboost
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Delia le Ven 11 Aoû 2017 - 16:08

@mathmax a écrit:Delia, ce sont les cotisations qui  ont être supprimées, pas les assurances, qui seront financées par la CSG !
Donc l'Etat fait un cadeau... avec mes sous !
Cela porte un très beau nom, femme Narsès, cela s'appelle la solidarité. cela dit, magnifique usine à gaz en perspective et pagaille dans les dossiers.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par lessay le Ven 11 Aoû 2017 - 16:25

Grève ou pas grève, de toute façon nous ne produisons rien en immédiat.
Tant que nous n'aurons pas des actions qui touchent directement la sacro sainte croissance, on ne nous écoutera pas.
Pire on nous culpabilisera avec l'intérêt des élèves, car nous sommes tous consciencieux et nous aimons notre métier.
Les cheminots, les conducteurs, les paysans, les pilotes se soucient-ils des autres lorsqu'ils bloquent / annulent / déversent des substances ?

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !

lessay
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Delia le Ven 11 Aoû 2017 - 16:32

@lessay a écrit:Grève ou pas grève, de toute façon nous ne produisons rien en immédiat.
Tant que nous n'aurons pas des actions qui touchent directement la sacro sainte croissance, on ne nous écoutera pas.
Pire on nous culpabilisera avec l'intérêt des élèves, car nous sommes tous consciencieux et nous aimons notre métier.
Les cheminots, les conducteurs, les paysans, les pilotes se soucient-ils des autres lorsqu'ils bloquent / annulent / déversent des substances ?
Ce ne sont pas des gréves, cela mais, des actions totalement illégales. Le profs qui ont mission d'éveiller le sens civique des futurs citoyens (et accessoirement de faire respecter le règlement) ne peuvent pas se démentir ainsi !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Dr Raynal le Ven 11 Aoû 2017 - 16:34

Que pouvons nous bloquer ? Rien, sauf le bac (mais nous ne le ferons pas), et même alors, cela ne changerait pas grand chose.

Que pouvons nous annuler ? Nos cours ? Cela fera la joie des élèves. Le paiement de nos impôts ? Pas une bonne idée.

Que pouvons nous déverser ? Des copies usagées ? Du blanco ? De vieux stylos rouge ? Des videos pirates sur youtube montrant la réalité des classes ?

Bref, nous ne faisons pas de "vrai" grève parce que nous n'avons aucun pouvoir de nuisance.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Delia le Ven 11 Aoû 2017 - 17:35

En fait, nous en somme réduits à faire de vraies grèves, la grève étant purement et simplement la cessation du travail.
Bon dieu mais c'est ben sûr ! la proposition de faire grève pendant les vacances, éminemment cocasse car il est difficile  de cesser le travail quand on ne travaille pas) signifie faire du ramdam.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Reine Margot le Ven 11 Aoû 2017 - 17:39

@Dr Raynal a écrit:

Bref, nous ne faisons pas de "vrai" grève parce que nous n'avons aucun pouvoir de nuisance.


Quand même, des parents obligés de venir rechercher leurs gosses parce qu'il n'y a pas de profs (notamment dans le 1er degré), ça peut embêter du monde. L'ennui étant qu'il faut que le mouvement soit suivi, et que même quand il l'a été, les réformes précédentes sont quand même passées.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par ProvençalLeGaulois le Ven 11 Aoû 2017 - 17:42

Non mais dans le premier degré, il y a désormais l'obligation de se déclarer 48h avant l'avance et une obligation de service minimum donc le pouvoir de nuisance est réduit à néant.
Quant au 2d degré, les gamins se gardent tout seul, et les grèves d'une journée par-ci par-là ont pour seul effet de faire faire des économies au ministère et de faire perdre 1/30e de salaire aux grévistes.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Reine Margot le Ven 11 Aoû 2017 - 17:45

Même si le PE se déclare gréviste 48h à l'avance, il faut que les parents s'organisent pour faire garder leur enfant, prennent des jours de congés, etc. Dans le second degré, je ne pense pas que je laisserais mon enfant de 6e seul à la maison toute une journée. Un grand ado je ne dis pas, mais avant, c'est délicat de les laisser.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par lessay le Ven 11 Aoû 2017 - 18:18

@Delia a écrit:
@lessay a écrit:Grève ou pas grève, de toute façon nous ne produisons rien en immédiat.
Tant que nous n'aurons pas des actions qui touchent directement la sacro sainte croissance, on ne nous écoutera pas.
Pire on nous culpabilisera avec l'intérêt des élèves, car nous sommes tous consciencieux et nous aimons notre métier.
Les cheminots, les conducteurs, les paysans, les pilotes se soucient-ils des autres lorsqu'ils bloquent / annulent / déversent des substances ?
Ce ne sont pas des gréves, cela mais, des actions totalement illégales. Le profs qui ont mission d'éveiller le sens civique des futurs citoyens (et accessoirement de faire respecter le règlement) ne peuvent pas se démentir ainsi !

Des actions tellement illégales qu'elles se répètent et font la plupart du temps plier les autorités.
A-t-on eu écho de condamnations de paysan grévistes qui ont fait une opération escargot sur l'autoroute ? Ou de conducteur de poids lourd qui ont bloqué les accès aux stations essence ?

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !

lessay
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par lessay le Ven 11 Aoû 2017 - 18:21

@Reine Margot a écrit:Même si le PE se déclare gréviste 48h à l'avance, il faut que les parents s'organisent pour faire garder leur enfant, prennent des jours de congés, etc. Dans le second degré, je ne pense pas que je laisserais mon enfant de 6e seul à la maison toute une journée. Un grand ado je ne dis pas, mais avant, c'est délicat de les laisser.

Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.
L'an passé j'ai piqué une colère noire contre la pauvre gamine qui est venue me montrer son motif d'absence, sachant que moi je n'étais pas gréviste et que les cours ont été assurés.
J'ai même eu le cas cette année d'une réclamation d'un parent d'élève car j'avais maintenu l'évaluation le jour de la grève, que son élève n'était pas là et qu'il la donc rattrapée l'heure suivante... alors que j'avais joué carte sur table dès le début en le prévenant et par voir orale, et par mail, et par ENT.

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !

lessay
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par titrit le Ven 11 Aoû 2017 - 18:42

@Marlou.Bassboost a écrit:
@Tangleding a écrit:Juste pour dire, si mes souvenirs du dernier point de syndicalisation national auquel j'ai assisté sont bons, les collègues femmes sont plus syndiquées au SNES que les collègues hommes...

Alors bon, le discours zemmourien sur la féminisation de la profession qui affaiblit la profession...

La question est davantage celle de la sociologie d'une partie des collègues femmes (collègues femmes à temps partiel en complément du salaire plus élevé du conjoint CSP+, par exemple). In fine c'est l'inégalité H/F dans la société qui est le problème, pas la féminisation de la profession.
Ah, voilà, merci.
Mes collègues féminines cheminotes ne sont pas en reste je les ai vu à l'oeuvre elles aussi.
Cette DRH citée plus haut n'est pas si maline...les femmes commencent à se rebiffer, et il serait bon que toutes s'y mettent, déjà au sein de leur vie familiale.

+ 1000
avatar
titrit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Reine Margot le Ven 11 Aoû 2017 - 18:46

@lessay a écrit:
@Reine Margot a écrit:Même si le PE se déclare gréviste 48h à l'avance, il faut que les parents s'organisent pour faire garder leur enfant, prennent des jours de congés, etc. Dans le second degré, je ne pense pas que je laisserais mon enfant de 6e seul à la maison toute une journée. Un grand ado je ne dis pas, mais avant, c'est délicat de les laisser.

Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.
L'an passé j'ai piqué une colère noire contre la pauvre gamine qui est venue me montrer son motif d'absence, sachant que moi je n'étais pas gréviste et que les cours ont été assurés.
J'ai même eu le cas cette année d'une réclamation d'un parent d'élève car j'avais maintenu l'évaluation le jour de la grève, que son élève n'était pas là et qu'il la donc rattrapée l'heure suivante... alors que j'avais joué carte sur table dès le début en le prévenant et par voir orale, et par mail, et par ENT.


Là ce sont les parents qui ne sont pas à la hauteur, ils devraient se renseigner et savoir que certains cours seront assurés.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Dr Raynal le Ven 11 Aoû 2017 - 18:49

@lessay a écrit:
Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.

A ce sujet, j'ai même connu de très rares collègues qui claironnait à tous leurs élèves qu'ils allaient faire grève, er venait tranquillement le jour J dans leurs classes vides pour lire un bon roman (ou des revues sportives)...

J'insiste sur la rareté de la chose, qui existe toutefois.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Delia le Ven 11 Aoû 2017 - 20:00

@lessay a écrit:
@Delia a écrit:
Ce ne sont pas des gréves, cela mais, des actions totalement illégales. Le profs qui ont mission d'éveiller le sens civique des futurs citoyens (et accessoirement de faire respecter le règlement) ne peuvent pas se démentir ainsi !

Des actions tellement illégales qu'elles se répètent et font la plupart du temps plier les autorités.
A-t-on eu écho de condamnations de paysan grévistes qui ont fait une opération escargot sur l'autoroute ? Ou de conducteur de poids lourd qui ont bloqué les accès aux stations essence ?
Bravo ! C'est ainsi que l'on détricote l'Etat de droit pour lui substituer la dictature des grande gueules.
L'Etat cède à l'intimidation, c'est consternant et révoltant. Ce n'est nullement une raison pour en faire autant.

D'ailleurs nous avons un excellent moyen de pression : les élèves. Les emmener défiler, bien en rang derrière nos pancartes, sans qu'il en manque un seul, c'est efficace. Je parle d'expérience.


Dernière édition par Delia le Sam 12 Aoû 2017 - 19:02, édité 2 fois

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par lessay le Sam 12 Aoû 2017 - 17:36

@Dr Raynal a écrit:
@lessay a écrit:
Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.

A ce sujet, j'ai même connu de très rares collègues qui claironnait à tous leurs élèves qu'ils allaient faire grève, er venait tranquillement le jour J dans leurs classes vides pour lire un bon roman (ou des revues sportives)...

J'insiste sur la rareté de la chose, qui existe toutefois.

Quelle est l'utilité de tout cela ? Moi même je n'y aurais pas pensée !

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !

lessay
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Daphné le Sam 12 Aoû 2017 - 17:47

@lessay a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
@lessay a écrit:
Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.

A ce sujet, j'ai même connu de très rares collègues qui claironnait à tous leurs élèves qu'ils allaient faire grève, er venait tranquillement le jour J dans leurs classes vides pour lire un bon roman (ou des revues sportives)...

J'insiste sur la rareté de la chose, qui existe toutefois.

Quelle est l'utilité de tout cela ? Moi même je n'y aurais pas pensée !

Etre payé - puisqu'ils ne sont pas grévistes - à ne rien faire - puisqu'il n'y a pas d'élèves.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par lessay le Sam 12 Aoû 2017 - 18:00

@Daphné a écrit:
@lessay a écrit:
@Dr Raynal a écrit:
@lessay a écrit:
Dans notre bahut, les jours de grève, ce sont les élèves qui sont absents... et qui reviennent avec comme motif "grève des profs", validé par la vie scolaire.

A ce sujet, j'ai même connu de très rares collègues qui claironnait à tous leurs élèves qu'ils allaient faire grève, er venait tranquillement le jour J dans leurs classes vides pour lire un bon roman (ou des revues sportives)...

J'insiste sur la rareté de la chose, qui existe toutefois.

Quelle est l'utilité de tout cela ? Moi même je n'y aurais pas pensée !

Etre payé - puisqu'ils ne sont pas grévistes - à ne rien faire - puisqu'il n'y a pas d'élèves.

N'est-ce pas le pied de nez ultime à nos institutions ?
Non seulement les cours ne sont pas assurés (effet d'une grève) mais en plus l'agent est payé !

_________________
- Encore en vacances ? Déjà fatiguée ?
- Oui, vivement la rentrée que je me repose !

lessay
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Reine Margot le Sam 12 Aoû 2017 - 18:13

Non, les élèves sont "gardés", du moins ceux qui viennent, le prof n'est pas comptabilisé gréviste.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Tangleding le Sam 12 Aoû 2017 - 22:37

Il existe des modes d'action pour les profs qui pourraient avoir de l'effet. A condition que la profession soit suffisamment déterminée pour y aller.

Exemple : un préavis d'une journée reconduit de mardi en jeudi et de jeudi en mardi... Ce ne serait pas une grève tournante, mais si 7 collègues se décident le premier mardi, 5 autres le jeudi de la semaine qui suit, etc... Il y a possibilité, sans concertation, de désorganiser profondément le système et de rendre les parents d'élèves enragés, et à mon avis en 3 mois on peut venir à bout de n'importe quel projet avec une action de ce type, pour un coût par enseignant de 5 ou 6 journées de grève maxi, ce qui serait donc raisonnable.

La difficulté c'est qu'il faut que la salle des profs soit solidaire et qu'on hésite pas à parler, à échanger sur les jours où l'on est disposé à répondre au préavis, les jours où c'est compliqué à cause du programme... On annonce sur un panneau de la SDP le nombre de grévistes (sans nom), chacun pouvant se décider s'il estime que le jour J le nombre de grévistes est insuffisant.

Bref, en respectant la légalité on peut parvenir à faire plier le pouvoir. En se mettant à dos les parents, mais c'est au gouvernement qu'ils demanderont des comptes, in fine...


L'interdiction de grève tournante est stipulé par l'article 4 de la loi du 31 juillet 1963 :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000509742


Dernière édition par Tangleding le Sam 12 Aoû 2017 - 22:51, édité 1 fois

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Balthazaard le Sam 12 Aoû 2017 - 22:50

La seule solution , comme l'avait dit je crois un jour Lefteris serait la grève intégrale du zèle. Ça ne coute rien, ce n'est pas fatiguant et je pense que si, par exemple, une année le paf se retrouvait déserté intégralement, si il n'y avait aucun projet de sortie scolaire, ou aucun projet tout court cela ferait son petit effet.
Mais le pauuuuvres élèves, vous comprenez...
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Tangleding le Sam 12 Aoû 2017 - 22:54

Déserter le PAF alors que l’administration fait déjà tout pour que le droit à la formation ne soit pas employé par les personnels... :/

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Balthazaard le Sam 12 Aoû 2017 - 23:03

Je pense quand même que cela jetterait un froid.

En fait la longueur de ce post est la réponse à son titre.

Je n'ai quasiment aucun ami prof mais beaucoup d'employés et quelques entrepreneurs. Quand je suis avec ceux-ci , il n'y a aucun rond de jambe, il suffit de parler de tva ou d’impôts et ils sont tous immédiatement d'accord quel que soit leur secteur. Personne ne cherche à faire valoir son point de vue, ils sont tous en phase, un euro d’impôt c'est un euro de trop. Nous , nous cherchons à avoir raison, à convaincre, nous guettons le mot de trop, nous cherchons plus les contradictions entre nous que les points de convergence. Et bien sur on pleure que rien ne marche. Continuons.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par LaMaisonQuiRendFou le Sam 12 Aoû 2017 - 23:43

Revenant tout juste d'un voyage de quelques semaines au Canada français, j'ai eu l'occasion de visiter un magnifique fort du XVIIe siècle (made in France). J'ai appris dans le musée aménagé dans ce fort, qu'un soldat du Roy ne travaillait pour son employeur qu'un seul jour par semaine (monter la garde, entretenir le fort etc.). Le reste du temps les soldats s'occupaient de leur potager pour améliorer l'ordinaire (leur paye étant juste suffisante, sans plus), passaient leur temps à pêcher, à boire, à jouer aux cartes, à "entretenir des relations" comme c'était pudiquement écrit...

Je suis convaincu que seule la grève générale et illimitée pourra nous permettre de renouer avec le bon sens de nos ancêtres... Very Happy


_________________
2016- Université : L2, L3, M1, M2
2015-2016 Année de stage : 2nde, 1ère
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Tangleding le Dim 13 Aoû 2017 - 0:06

On est tous d'accord sur le diagnostic, Balthazaard (enfin pour ce qui est de la question salariale). La question se pose quant à la stratégie.

Ceux pour qui le problème est les impôts n'ont pas à se poser cette question : le pouvoir libéral (mass médias inclus) est acquis à cette analyse.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
avatar
Tangleding
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi ne faisons-nous pas une vraie grève ?

Message par Matheod le Dim 13 Aoû 2017 - 1:13

Suggestion : un site web où chaque prof indique à partir de combien d'enseignant en grève il décide de se mettre lui même en grève.
Ce site web étant partagé un maxmimum par l'ensemble des syndicats et par les profs entre eux.

Comme ça, l'idée "Ca ne sert à rien de faire grève, les autres ne le feront pas et donc j'aurais grève pour rien" n'aura pas lieu d'être.

On pourrait probablement atteindre un fort pourcentage de gréviste avec ça. Si tout le monde se dis prêt à faire grêve si 90% des profs font grève, et bien là justement, ce sera possible !

Matheod
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum