Quand l’année de stage se passe bien

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand l’année de stage se passe bien

Message par skindiver le Ven 4 Aoû 2017 - 11:38

Depuis un certain temps, je ne lis que des mauvaises expériences de stage, de tuteurs, de formateurs et autres et je trouve ça très décourageant pour les lauréats du CAPES quand ils viennent se renseigner sur le forum.

Me concernant et concernant mes amis et collègues jeunes professeurs, nous n’avons pas du tout vécu notre année de stage comme on peut le lire sur le forum mais je vais me contenter de parler de ce que j’ai vécu.

J’ai eu une tutrice assez froide au premier abord mais qui s’est révélée être vraiment une tutrice extra. Elle n’a jamais été envahissante, ni jugeante. Elle est venue me voir en classe quelques fois et inversement, et son regard a toujours été très bienveillant. Ses conseils étaient toujours très pertinents. Elle m’a toujours proposé une relecture lorsque j’avais des travaux à rendre pour l’ESPE. Je n’ai jamais eu besoin de lui envoyer mes séquences par mail avant mes cours. Elle a toujours été disponible si j’avais des questions.
On avait une classe (très difficile) en commun et elle m’a fait venir dans un de ses cours avec cette classe en me disant « tu verras ils sont pareil avec tout le monde ».

Concernant la formation à l’ESPE, j’étais stagiaire 18 heures donc je n’ai pas eu deux jours de formation par semaine comme certains peuvent avoir.
Les formateurs étaient des enseignants à temps plein en lycée, ce que j’ai beaucoup apprécié. Ils savaient clairement de quoi ils parlaient et n’étaient pas des planqués comme certains peuvent l’être. La première chose qu’ils nous ont dit était: « N’oubliez jamais que les cimetières sont remplis de gens irremplaçables ». En gros ne vous mettez pas plus de pression que nécessaire, on sait que c’est une année difficile.
On était une petite promotion, on mangeait avec nos formateurs le midi, on allait au restaurant ensemble, c’était très convivial.
On avait quelques travaux à présenter au groupe mais c’était toujours des travaux cohérents et qui seraient d’une bonne aide en vue de l’inspection: Proposer une progression annuelle, monter une séquence en définissant clairement les objectifs (…).
Le dernier jour on a fait un bilan très honnête avec les points positifs et les points à améliorer de la formation.
Ils étaient très accessibles, je suis toujours en contact avec un des formateurs que je vois régulièrement à l’extérieur.


Nos inspecteurs étaient très bienveillants, ils nous ont jamais cassé, jamais pris de haut. Lors de l’inspection c’était la même chose, une discussion saine, il m’a donné des conseils sur les mutations, m’a demandé comment j’avais trouvé la formation, m’a ensuite dit que tous les avis étaient favorables pour ma titularisation et a envoyé à ma tutrice un très gentil SMS sur mon inspection.
je l’ai recroisé par hasard dans un café au début des vacances et m’a donné d’autres conseils pour mon nouveau bahut.

Le chef d’établissement quant à lui était très sympa également. Quand je me suis présenté au téléphone, il m’a proposé de venir le rencontrer avant la rentrée, il m’a fait visiter le lycée et donné mon emploi du temps (je crois que c’était impossible de faire mieux comme EDT). On le croisait tous les jours au lycée (il venait nous serrer la main en salle des profs tous les matins). Lors de la soirée de fin d’année il a été plus qu’agréable dans son discours concernant mon départ et il est clair que l’intégration du stagiaire dans l’équipe fait parti des critères de titularisation.

Mon lycée était très éloigné de chez moi, j’ai du prendre un logement pour me rapprocher et ce fut une année financièrement assez serrée, mais je suis tombé dans un lycée vraiment sympa, j’ai eu des collègues parfaits qui m’ont toujours aidé quand j’en avais besoin.

J’ai passé une année vraiment agréable, et mes collègues stagiaires ont vécu une expérience très similaire à la mienne.
Il y avait dans mon lycée une stagiaire d’une autre matière qui a aussi eu une très chouette année de stage.

Il faut clairement partir positif pour cette année de stage, ne pas se mettre trop de pression, arriver à saisir les attentes des tuteurs, des formateurs et des inspecteurs se remettre en question lorsque c’est nécessaire et surtout profiter de cette année.
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par nanoueva le Ven 4 Aoû 2017 - 11:55

Bonjour,
Tu étais à temps complet et tu as rendu des travaux à l'ESPE? C'est très curieux car, ayant été dans la même situation il y a deux ans, je n'ai jamais posé un pied à l'ESPE ni rendu le moindre travail!
Quand on est à temps complet en établissement, impossible d'aller en cours...
avatar
nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par skindiver le Ven 4 Aoû 2017 - 11:57

@nanoueva a écrit:Bonjour,
Tu étais à temps complet et tu as rendu des travaux à l'ESPE? C'est très curieux car, ayant été dans la même situation il y a deux ans, je n'ai jamais posé un pied à l'ESPE ni rendu le moindre travail!
Quand on est à temps complet en établissement, impossible d'aller en cours...

Dans mon académie on avait la même journée de libérée dans la semaine pour pouvoir aller à l'ESPE.
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par olive-in-oil le Ven 4 Aoû 2017 - 11:58

Merci skindiver pour ce témoignage positif !
Ton envie de rétablir un certain équilibre est louable et cela fait du bien d'avoir un autre son de cloche.
Merci donc à ceux qui ont, hélas pour eux, eu des expériences malheureuses, de ne pas faire dévier ce fil : il y a des topics dédiés déjà ouverts pour se défouler !
avatar
olive-in-oil
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Forster le Ven 4 Aoû 2017 - 12:00

Bonne idée skindiver. J'ai aussi eu une bonne année de stage. J'étais à une dizaine d'heures je crois, j'avais un tuteur qui me faisait pleinement confiance. Il est venu observer mes cours 3 ou 4 fois, il n'exigeait pas des séquences toutes prêtes et m'encourageait à utiliser manuels et cours des collègues. L'ensemble du personnel a été très bienveillant avec moi (des agents de service à la direction). Je suis parti de ce lycée avec le coeur très lourd. Je me suis senti très libre dans ma pratique et pas fliqué du tout (impression qui revient souvent chez nos stagiaires récents). A l'IUFM (qui vivait alors ses dernières années), on était réunis par matière puis séparés collège/lycée. Étant dans le groupe lycée, on passait une journée par semaine à préparer nos cours avec nos camarades et un professeur de lycée. J'ai trouvé ça bien plus formateur que les cours de didactique qu'on nous a forcé à suivre pendant la préparation à l'agrégation. On a eu quelques cours un peu farfelus (où il fallait chanter ou mimer des scènes) mais c'était quelques heures sur une année complète. Je suis encore très proche de mon tuteur, on travaille encore ensemble. Son approche était la bonne pour moi: me laisser libre tout en étant là pour répondre aux questions et guider, jamais il ne m'a imposé quoi que ce soit mais il me posait beaucoup de questions pour que je réfléchisse à ma pratique. J'essaye d'adopter la même posture avec mes propres stagiaires mais selon la personnalité en face c'est pas évident parfois...
Le CDE était charmant, m'a boosté la note administrative parce qu'il disait qu'il fallait soutenir les jeunes profs motivés. Mon service était également en or : classes euros et classes technos à petits effectifs, l'idéal pour commencer pour moi.
Je n'ai pas souvenir d'avoir rendu des travaux à l'IUFM. L'inspection était vraiment une formalité, à l'époque on avait l'impression qu'à moins de mettre un gamin en danger c'était bon. J'ajouterai que j'ai trouvé l'année beaucoup plus facile que l'année de préparation à l'agrégation.
avatar
Forster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Dadoo33 le Ven 4 Aoû 2017 - 12:15

@nanoueva a écrit:Bonjour,
Tu étais à temps complet et tu as rendu des travaux à l'ESPE? C'est très curieux car, ayant été dans la même situation il y a deux ans, je n'ai jamais posé un pied à l'ESPE ni rendu le moindre travail!
Quand on est à temps complet en établissement, impossible d'aller en cours...



Cela dépend des académies. Les stagiaires, dans mon académie, à 18h en hg  avaient une journée libérée pour les formations. C'était le lundi.


Edit: j'apporte ma pierre à l'édifice. J'ai passé une très bonne année avec des tuteurs à l'écoute. Ma tutrice terrain qui est devenue une collègue ( j'ai été titularisée dans mon lycée de stage) était extra, pas envahissante et disponible. Nous avons préparé mes séances d'inspection et de visite espe ensemble. J'allais voir ses cours et vice et versa. J'ai eu l'impression, en fait, d'être la stagiaire de mes collègues d'hg 😂. La direction était vraiment disponible. Les autres collègues au top. Pas de pb avec les élèves. L'ipr m'a donné beaucoup de conseils. Je n'ai pas vécu l'entretien comme une épreuve.
Bien qu'ayant été contractuelle deux ans, l'ipr a demandé que je sois stagiaire 9h. Ayant déjà un m2, j'avais deux jours de formation, en théorie, à l'Espe. Dans la pratique, j'ai très souvent eu des week-ends de 3 voire 4 jours. En effet, nous n'avions pas formations tous les lundis et celles du mardi n'étaient que chaque 15 jours.
Pas de cours  avant et pendant les petites vacances. Les seuls travaux à rendre  ont été, pour ma part, le c2i2e et l'écrit réflexif de 10 pages maximum abi , annexes comprises. Pas de DU, ici mais une obligation de présence sans contrôle. L'espe était tolérant au concernant les absences.
Sur ce point là, l'espe d'Amiens a vraiment joué le jeu.
Est-ce-que les formations m'ont été utiles? Cela dépendait des formateurs. J'ai eu deux formatrices vraiment bien. Comme Skindiver, nous mangions ensemble et je suis encore en contact avec elles. En revanche, l'autre  ... Disons qu'il était venu vers son show et s'écoutait parler. Il a traumatisé la plupart des stagiaires car débutants avec son blabla, les soit-disant attentes de l'institution concernant le cahier de texte, par exemple. abi
Par ailleurs, ayant été en m2 alternance à Paris  ( contractuelle 6h), les formations de l'espe et de l'iufm concernant la didactique étaient  identiques. Donc du déjà vu et entendu, pour moi.
Par conséquent, je dirais avoir plus appris avec ma tutrice terrain. C'est clair. Bon c'était la 1ère année... soyons bienveillant

Nous avions aussi des cours interdegrés. Malheureusement, ceux-ci étaient plus destinés aux stagiaires du 1er degré...


T2, cette  année, j'ai eu la chance d'être tutrice M1 de deux stagiaires. J'ai beaucoup apprécié cette expérience.


Dernière édition par Dadoo33 le Ven 4 Aoû 2017 - 13:16, édité 2 fois
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par celestemalaby le Ven 4 Aoû 2017 - 12:34

Super idée ! Pour moi aussi l'année de stage a été une expérience très positive.

Bon c'est vrai que l'ESPE ça me gonflait un peu beaucoup à la fin... OK j'ai pas du tout aimé le contenu des cours à l'ESPE  MAIS pour le reste ça n'est que du positif !
Et puis dès le milieu de l'année le nombre de cours à suivre à l'espe diminue, c'est quand même pas si pire   et puis je m'y suis fait plein de nouveaux amis  alatienne

Super tuteur terrain, tutrice espe peu joignable mais de bons conseils donc c'était cool.
Et l'IPR a été super aussi, on a beaucoup discuté c'était très enrichissant.  aao

N'ayez crainte nouveaux stagiaires !

_________________
2017 - 2018 T1 TZR (lycée)
2016 - 2017 Stagiaire mi-temps 2de et 1STMG
2014 - 2016 Contractuelle (lycées)
avatar
celestemalaby
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Peinard le Ven 4 Aoû 2017 - 12:38

Ce topic est effectivement une bonne idée puisque cela permettra aussi aux stagiaires de comparer leurs conditions de travail avec celles de ceux qui considèrent avoir passé une bonne année de stage.
@skindiver a écrit:J’ai eu une tutrice assez froide au premier abord mais qui s’est révélée être vraiment une tutrice extra. Elle n’a jamais été envahissante, ni jugeante.
[...]
Les formateurs étaient des enseignants à temps plein en lycée, ce que j’ai beaucoup apprécié. Ils savaient clairement de quoi ils parlaient et n’étaient pas des planqués comme certains peuvent l’être.
[...]
Nos inspecteurs étaient très bienveillants, ils nous ont jamais cassé, jamais pris de haut.
[...]
Le chef d’établissement quant à lui était très sympa également.
[...]
J’ai passé une année vraiment agréable, et mes collègues stagiaires ont vécu une expérience très similaire à la mienne.
[...]
et surtout profiter de cette année.
Ce sont des conditions de travail que l'on souhaite à tous les stagiaires.
@skindiver a écrit:Concernant la formation à l’ESPE, j’étais stagiaire 18 heures donc je n’ai pas eu deux jours de formation par semaine comme certains peuvent avoir. [...] J’ai passé une année vraiment agréable, et mes collègues stagiaires ont vécu une expérience très similaire à la mienne.
Je ne suis pas certains que tous les stagiaires ayant subi l'année de stage à 18h + formation considèrent cette année comme bonne et agréable en termes de conditions de travail.
@skindiver a écrit:Depuis un certain temps, je ne lis que des mauvaises expériences de stage, de tuteurs, de formateurs et autres et je trouve ça très décourageant pour les lauréats du CAPES quand ils viennent se renseigner sur le forum.
C'est surtout décourageant pour les stagiaires non titularisés ou licenciés qui n'ont pas eu la chance de bénéficier des mêmes conditions de travail que vous. Espérons donc à l'avenir que tous les stagiaires puissent commencer leur carrière dans de telles conditions de travail afin de profiter réellement de leur année de stage.

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Sunn le Ven 4 Aoû 2017 - 12:47

J'ai de même eu une super année de stage, dans un lycée chouette (pas la zone, mais pas H4 non plus), avec une tutrice qui est devenue en 9 mois l'une de mes meilleures amies. C'était sa première année comme tutrice, elle avait le stress, moi aussi, mais dès le départ elle m'a pris comme un collègue plutôt qu'un élève. Elle n'hésitait pas à me demander si elle pouvait utiliser certains supports que je faisais pour ses cours à elle, et du coup, la pression est retombée tout de suite. Elle n'est que peu venue dans ma classe, principalement en début d'année pour s'assurer que tout allait bien, puis elle venait une fois tous les mois / mois et demi pour le check up habituel.

On a fini par s'inviter l'un chez l'autre, et surprise, on a plein de points communs, on a la même vision du métier, et une amitié s'est créée. Je ne compte plus les weekend à boire des verres (parfois un peu trop de verres Very Happy) et à faire des trucs ensemble.

Bref, l'année de stage peut réserver plein de super surprises Smile
avatar
Sunn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Socioéconomicus le Ven 4 Aoû 2017 - 13:08

L'année stage n'a pas été facile, loin de là, mais elle a été très formative et m'a pas mal transformé dans le bon sens du terme.

Il faut souligner l'importance d'une bonne ambiance dans la promo et la nécessité de se serrer les coudes en particulier dans les moments difficiles.
Mon établissement et ma principale classe au lycée a été très pénible, comme cela aurait pu être le cas pour un collègue titulaire.

J'ai beaucoup appris en terme de rapports de force que ce soit à l'ESPE ou dans mon établissement et la recherche d'un juste milieu entre la compromission totale (hiérarchie, collègues ) et le mépris hautain vis-à-vis des différentes instances.
Mon tuteur a été super professionnel de bout en bout et c'était sa première expérience.

Je peux en conclure après coup que l'année de stage s'est bien passée et a été utile pour la suite.

Socioéconomicus
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Pacifique Parsons le Ven 4 Aoû 2017 - 13:18

Autant je dirais que mon année de stage est loin d'avoir été une réussite, autant ma tutrice a été une personne formidable. Au départ elle ne devait même pas être tutrice, mais il s'avère que celle qui devait s'occuper de moi n'en avait pas du tout fait la demande. Bref, j'ai adoré son côté "je ne prétends pas être un modèle", elle ne s'est jamais montrée condescendante, ne m'a jamais jugé ou rabaissé. Elle n'est pas procédurière pour un sou et ne se prive pas de dire ce qu'elle pense des pédagogies à la mode. Elle a vu que je souhaitais bien faire et n'a pas oublié de le préciser dans ses rapports, chaque remarque négative s'accompagnant d'un "mais il a fait son possible pour inverser la tendance". Je pense que sa bienveillance a dû peser beaucoup dans ma titularisation, car dans les faits la gestion de classe a souvent posé problème. De manière générale, l'équipe pédagogique et les professeurs m'ont toujours soutenu quand je sentais que je perdais pied, ils m'ont donné de précieux conseils et m'ont permis de ne pas baisser les bras. Avec une autre tutrice et d'autres collègues moins compatissants, je ne serais peut-être même plus à l'EN à l'heure qu'il est !
Je suis écœuré quand je lis que certains tuteurs arrivent à foutre en l'air des vocations en se comportant comme des petits tyrans pour satisfaire leur égo. Comme quoi, le facteur chance peut être déterminant.

Quant aux cours à l'ESPE, je les ai trouvés profondément ennuyeux et inutiles (sauf quelques exceptions). Je faisais surtout acte de présence et ne me suis jamais senti aussi libre que quand tout cela a pris fin. Quant au tuteur ESPE, pas méchant mais trop dans ses considérations universitaires. Je me souviens, après l'entretien que l'on a eu avec lui suite à sa visite, ma tutrice m'a regardé et m'a dit en riant : "heureusement qu'il ne m'a pas posé les mêmes questions, j'aurais pas su quoi répondre !".
avatar
Pacifique Parsons
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par nanoueva le Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

Une journée "libérée"? Donc vous n'aviez pas un service de 18 heures? Parce que moi aussi on m'a "libéré" une journée, comme disait mon proviseur-adjoint. Mais certainement pas pour aller en formation! Il me semble que la formation du stagiaire doit être rémunérée, non?

Bref, je suis ravie de lire qu'il y a eu des stagiaires heu-reux! Ce ne fut pas mon cas, mais c'est du passé n'en parlons plus. Bonnes vacances à ceux qui partent!
avatar
nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Dadoo33 le Ven 4 Aoû 2017 - 13:41

@nanoueva a écrit:Une journée "libérée"? Donc vous n'aviez pas un service de 18 heures? Parce que moi aussi on m'a "libéré" une journée, comme disait mon proviseur-adjoint. Mais certainement pas pour aller en formation! Il me semble que la formation du stagiaire doit être rémunérée, non?

Bref, je suis ravie de lire qu'il y a eu des stagiaires heu-reux! Ce ne fut pas mon cas, mais c'est du passé n'en parlons plus. Bonnes vacances à ceux qui partent!

Si si le service était bien à 18h pour les formations et à l'année. Les stagiaires recevaient un ordre de mission pour les formations donc pas besoin d'être rénumérés. Encore une fois, comme je te l'ai expliqué, cela dépend des académies.


avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Catalunya le Ven 4 Aoû 2017 - 13:52

@Dadoo33 a écrit:
@nanoueva a écrit:Une journée "libérée"? Donc vous n'aviez pas un service de 18 heures? Parce que moi aussi on m'a "libéré" une journée, comme disait mon proviseur-adjoint. Mais certainement pas pour aller en formation! Il me semble que la formation du stagiaire doit être rémunérée, non?

Bref, je suis ravie de lire qu'il y a eu des stagiaires heu-reux! Ce ne fut pas mon cas, mais c'est du passé n'en parlons plus. Bonnes vacances à ceux qui partent!

Si si le service était bien à 18h pour les formations et à l'année. Les stagiaires recevaient  un ordre de mission pour les formations donc pas besoin d'être rénumérés.   Encore une fois, comme je te l'ai expliqué,  cela dépend des académies.


Dans l'académie d'Amiens, en 2010-2011, nous avions 15 heures de cours et une fois toutes les deux semaines en principe, 6 heures de formation à l'ESPE (donc on retombe sur 18 heures hebdomadaires).
Et les 3 premières semaines de l'année, on alternait observation de notre tuteur et formations. On a pris nos élèves aux alentours du 20 septembre.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par skindiver le Ven 4 Aoû 2017 - 13:59

@nanoueva a écrit:Une journée "libérée"? Donc vous n'aviez pas un service de 18 heures? Parce que moi aussi on m'a "libéré" une journée, comme disait mon proviseur-adjoint. Mais certainement pas pour aller en formation! Il me semble que la formation du stagiaire doit être rémunérée, non?

Bref, je suis ravie de lire qu'il y a eu des stagiaires heu-reux! Ce ne fut pas mon cas, mais c'est du passé n'en parlons plus. Bonnes vacances à ceux qui partent!

En effet, j'avais un service de 19 heures
Nos journées de formation (pas toutes les semaines) étaient aussi des moments de décompression.
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Vatrouchka le Ven 4 Aoû 2017 - 14:02

J'ai aussi passé une très bonne année : je suis tombée dans un lycée extra, ma tutrice était pour le coup bienveillante au sens premier du terme et toujours de bons conseils. Elle a regardé mes premiers cours puis tous ceux que je lui envoyais, moins pour me fliquer que pour les améliorer ! Mes collègues de lettres étaient très sympas et je me suis fait des amis dans la salle des profs. J'étais un peu la stagiaire de tout le monde. :p

L'ESPE c'était nul, hormis les cours d'une formatrice qui était vraiment là pour nous proposer des choses et partager son expérience. Elle était dans l'échange et ça faisait des lustres qu'elle enseignait, ceux qui l'ont eue en formatrice ESPE avaient bien de la chance.
avatar
Vatrouchka
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Guermantes729 le Ven 4 Aoû 2017 - 14:10

Bonjour à tous,

Merci pour ces retours très positifs

Sauf erreur, je constate que le point commun entre vous ait d'avoir un service complet, donc d'avoir été vacataire ou contractuelle avant, je me trompe?

ça serait une "piste" pour la bonne ou mauvaise perception de cette année de stage, ceux qui n'ont jamais enseigné, sont tout de suite placés en situation, avec à la clé, cette épée de Damocles de la titularisation, peut-être que ça fait beaucoup à gérer d'un coup? la découverte du travail, des élèves et la titularisation?

Je ne sais pas, je "propose" Smile
avatar
Guermantes729
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Pico85 le Ven 4 Aoû 2017 - 14:28

@Guermantes729 a écrit:Bonjour à tous,

Merci pour ces retours très positifs

Sauf erreur, je constate que le point commun entre vous ait d'avoir un service complet, donc d'avoir été vacataire ou contractuelle avant, je me trompe?

ça serait une "piste" pour la bonne ou mauvaise perception de cette année de stage, ceux qui n'ont jamais enseigné, sont tout de suite placés en situation, avec à la clé, cette épée de Damocles de la titularisation, peut-être que ça fait beaucoup à gérer d'un coup? la découverte du travail, des élèves et la titularisation?

Je ne sais pas, je "propose" Smile

Je confirme, j'ai moi même passé une super année de stage  (à 18h00 en tant qu'ex contractuel) et c'est vrai qu'en plus d'avoir eu une super tutrice, le fait de n'avoir aucun contact avec l'ESPE ( aucun cours, aucun écrit ou mémoire à rendre...) a grandement contribué à cette super année.

_________________
Au rythme auquel on va 1+1 = 2 sera bientôt considéré comme une tâche complexe. (et ceux qui répondront 11 jouiront d'un : En cours d'acquisition)
avatar
Pico85
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Catalunya le Ven 4 Aoû 2017 - 14:30

@Guermantes729 a écrit:Bonjour à tous,

Merci pour ces retours très positifs

Sauf erreur, je constate que le point commun entre vous ait d'avoir un service complet, donc d'avoir été vacataire ou contractuelle avant, je me trompe?

ça serait une "piste" pour la bonne ou mauvaise perception de cette année de stage, ceux qui n'ont jamais enseigné, sont tout de suite placés en situation, avec à la clé, cette épée de Damocles de la titularisation, peut-être que ça fait beaucoup à gérer d'un coup? la découverte du travail, des élèves et la titularisation?

Je ne sais pas, je "propose" Smile
Non, à mon époque (sous Sarkozy), les stagiaires commençaient directement avec peu de formation.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Guermantes729 le Ven 4 Aoû 2017 - 14:33

@Catalunya a écrit:
Non, à mon époque (sous Sarkozy), les stagiaires commençaient directement avec peu de formation.

oui c'est ce que je disais Wink quand tu n'as jamais enseigné, tu es en année de stage, directement en situation avec des élèves, donc en stress + l'angoisse de la titularisation au bout Wink

alors que là, les stagiaires qui sont contents sur ce fil (il y en a sûrement d'autres ailleurs ! je parle de ce fil) sont ceux qui avaient DEJA enseigné donc ils n'ont pas eu cette angoisse de la "nouveauté" Smile
avatar
Guermantes729
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Peinard le Ven 4 Aoû 2017 - 14:39

@Guermantes729 a écrit:
@Catalunya a écrit:
Non, à mon époque (sous Sarkozy), les stagiaires commençaient directement avec peu de formation.

oui c'est ce que je disais Wink quand tu n'as jamais enseigné, tu es en année de stage, directement en situation avec des élèves, donc en stress + l'angoisse de la titularisation au bout Wink

alors que là, les stagiaires qui sont contents sur ce fil (il y en a sûrement d'autres ailleurs ! je parle de ce fil) sont ceux qui avaient DEJA enseigné donc ils n'ont pas eu cette angoisse de la "nouveauté" Smile
Non, sous Sarkozy des stagiaires novices ont effectué une année de stage à 18h/sem + formation. Une autre différence est qu'à l'époque l'IUFM/ESPE n'avait pas son mot à dire sur la titularisation. Depuis cette période le taux de licenciements dans le 2nd degré a pratiquement été multiplié par 2 et, de mémoire, par 3 dans le 1er degré.

Une mauvaise conclusion a tiré serait de considérer que l'année de stage à 18h/sem + formation est une bonne idée...

Peinard
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Guermantes729 le Ven 4 Aoû 2017 - 14:44

Ahhhh au temps pour moi je n'avais pas compris!! oui c'est tout à fait vrai ce que tu dis, j'avais oublié! gloups !!

C'est le cas des gens sur ce fil? il m'avait semblé que c'était des stagiaires plus "récents" et qui avaient déjà enseigné avant l'année de stage mais j'ai peut-être mal compris! Merci pour ce rappel en tous les cas, et non en effet, n'en déduisons pas que c'est une bonne idée!
avatar
Guermantes729
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par skindiver le Ven 4 Aoû 2017 - 15:03

Dans ma promo on était mélangés 9h et 18h, et ça n'a pas posé de soucis aux 9h... Le fait de n'avoir que 9h de cours te permet de préparer correctement tes cours en prenant ton temps.
avatar
skindiver
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Casskou le Ven 4 Aoû 2017 - 15:09

J'étais stagiaire cette année (9h) et mon année s'est bien passée. Mon tuteur terrain n'est pas venu me voir énormément, davantage au début et comme il trouvait que je me débrouillais pas trop mal il est moins venu par la suite, cependant il s'est toujours montré disponible lorsque j'avais des questions. Mes autres collègues étaient sympathiques et je pouvais aussi échanger avec eux si besoin, pareil pour l'équipe de direction.

Concernant la formation: On avait un cours en petit groupe (6/8) avec un tuteur espe (en plus des visites conseils qu'il venait faire), mon tuteur était génial! En plus d'être formateur, il avait encore des classes à charge donc il était bien ancré dans la réalité du terrain, et nous avions des échanges concrets et très formateurs, de plus il nous considérait vraiment comme des collègues. Après, selon les tuteurs, les formations n'avaient rien à voir de ce que j'entendais dire. A côté j'ai trouvé les formations didactiques assez inégales, certaines totalement en dehors de la réalité.

Casskou
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand l’année de stage se passe bien

Message par Sunn le Ven 4 Aoû 2017 - 15:11

Moi c'était l'année dernière, stagiaire 9h, et sans expérience préalable.
avatar
Sunn
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum