Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Crown16226 le Ven 11 Aoû 2017 - 20:10

Bonjour à tous, voilà je serai bientôt professeur stagiaire en lycée avec deux classes de seconde. Le souci étant que je n'ai toujours rien préparé. J'essaie, mais je n'y arrive pas. Je n'arrive pas à me décider par quel OE commencer (privilégier l'ordre chronologique ou pas?), quelles OI aborder, comment vont se dérouler mes premiers cours, etc. Beaucoup de questions que je me pose et qui m'angoissent. Je suis déjà d'un naturel anxieux, alors donc...
Je n'ai pas suivi le Master 1 MEEF et j'ai passé le CAPES en candidat libre. Je n'ai du coup pas appris à élaborer des séquences, des projets et des cours et je ne me suis JAMAIS retrouvé devant une classe. J'écris ici pour solliciter votre aide et vos conseils. Dois-je paniquer et culpabiliser à la date du 11 août sans avoir rien fait (ni envoyé aucun papiers administratifs...J'avoue que ce métier me stresse beaucoup !).

Je vous remercie.
avatar
Crown16226
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Sallustius le Ven 11 Aoû 2017 - 20:31

ne t'inquiète pas. Il n'y a pas si longtemps, on commençait avec rien, les master truc machins n'existaient pas, on n'avait pas son affectation (pas même collège ou lycée) avant le 29 ou le 30 août pour débarquer le 1er septembre on ne sait où...

Il vaut mieux profiter de ton temps de repos si tu as la chance de ne pas avoir à travailler cet été car, boulot préparatoire ou pas, c'est une année dense.

Courage

Sallustius
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par celestemalaby le Ven 11 Aoû 2017 - 20:38

Ne stresse pas trop et attends de rencontrer ton tuteur terrain. Il te guidera Wink

Pour l'année de stage il est difficile d'anticiper la préparation des séances... Tu as déjà la chance de connaître les niveaux auxquels tu seras confronté Very Happy Imprègne toi du programme de seconde, cherche des sites "ressources" fiables et profite des vacances !

_________________
2017 - 2018 T1 TZR (lycée)
2016 - 2017 Stagiaire mi-temps 2de et 1STMG
2014 - 2016 Contractuelle (lycées)
avatar
celestemalaby
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Sherlock le Ven 11 Aoû 2017 - 20:42

Bonjour,

Je suis dans le même cas que toi (candidate libre, jamais fait cours, 2 secondes à la rentrée en lettres).

As-tu un contact avec ton tuteur ? Il peut peut-être t'aiguiller, te conseiller ?

Personnellement je regarde des idées de séquences sur néoprofs et aussi sur weblettres, je relis certains classiques suivant les OE de la seconde et essaie de choisir les oeuvres que je souhaiterais faire justement en regardant les séquences des collègues pour voir ce qui est faisable ou pas (difficultés des oeuvres par exemple).
Pour l'ordre des OE, ça dépend de ta logique personnelle (sauf si contrainte comme un devoir commun qui t'oblige à commencer par une OE (c'est mon cas... mais ça seul ton tuteur peut te le dire actuellement....)). Faire déjà ce travail en amont peut peut-être t'aider à moins stresser, te sentir plus prêt si on peut dire, mais chacun sa façon de déstresser, je te donne la mienne !

Après il y a des choses qu'on ne saura qu'à la prérentrée et la rentrée, c'est le jeu....
avatar
Sherlock
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Dadoo33 le Ven 11 Aoû 2017 - 20:43

Oh bah tu sais, pour la préparation des cours, master meef ou pas ça ne chabge rien parfois.
Concernant l'administratif, tu peux aller voir cela sur le site de ton académie pour voir quels sont les papiers à apporter durant les jours de pré-rentrée à l'espe.

Quant au cours et leur préparation, tu peux commencer à réfléchir aux oeuvres que tu veux traiter, à ta progression annuelle ou en tout cas jusqu'à octobre. Lis les programmes ( eduscol).
Il y a plein de fils, ici, en lettres 2de, lis-les et pose-y tes questions.
Normalement, lors des journées à l'espe, on vous fait préparer de quoi tenir une ou 2 séance(s).
Après rien ne t'empêche de faire une ébauche de ta 1ère séquence afin de la présenter à ta tutrice/ ton tuteur.
Tu peux aussi lire les fils sur la gestion de classe.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Provence le Ven 11 Aoû 2017 - 20:54

@Crown16226 a écrit:
Je n'ai pas suivi le Master 1 MEEF et j'ai passé le CAPES en candidat libre. Je n'ai du coup pas appris à élaborer des séquences, des projets et des cours
Tant mieux! On ne t'aura pas farci la tête avec des idées à la noix! Razz

L'enseignement, c'est de l'artisanat. Le métier s'apprend sur le terrain, avec le tuteur et de gentils collègues.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Crown16226 le Ven 11 Aoû 2017 - 21:31

Je vous remercie pour vos réponses -Smile

Sherlock, j'ai contacté par e-mail, assez rapidement, la coordonnatrice de discipline qui m'a informé assurer la coordination jusqu'à la rentrée. Je ne sais pas qui sera ma tutrice pour cette année. J'ai aussi regardé sur Neoprofs et Weblettres des idées de séquences. J'ai lu plusieurs fois le programme.

J'ai lu des Nouvelles de Maupassant, Zadig, et je m'apprête à relire Andromaque et Phèdre. J'hésite entre ces deux dernières oeuvres pour l'OI sur la Tragédie. J'aime vraiment Andromaque.
avatar
Crown16226
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Miew le Ven 11 Aoû 2017 - 21:36

Master 1 MEEF ou non, il n'y a pas de réelle différence parfois.
J'ai une progression en 2nde qui est prête. J'ai commencé par les fables.
Mes OI : Thérèse Raquin, Phèdre et Pauca Meae (section des Contemplations).

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.


2016-2017 : T1 TZR, 2 collèges - 1 classe de 6e, 2 classes de 5e, 1 classe de 4e + PP d'une classe de 5e
2015-2016 : Renouvellement de stage, 1 classe de 5e, 1 classe de 4e.
2014-2015 : Stage, 3 classes de 4e, 1 classe de 5e + 2h AP 6e.
avatar
Miew
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par lenidji le Sam 12 Aoû 2017 - 20:39

Il ne faut pas paniquer.
Le lycée c'est génial, les élèves sont plus matures, le programme plus intéressant... Souffle et profite de tes vacances.
Pour l'ordre de la progression, à moins qu'une progression commune ait été décidée, je te conseille le chronologique.
Lors de mon inspection, l'inspectrice avait été assez contradictoire et m'avait dit: "il ne s'agit pas forcément de faire du chronologique mais passer du 17èsiècle au 19èsiècle puis revenir au 17è ce n'est pas l'idéal pour donner aux élèves des repères d'Histoire Littéraire".
Tu peux acheter un ou deux manuels, ça aide bien.
avatar
lenidji
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par lenidji le Sam 12 Aoû 2017 - 20:41

@Provence a écrit:
@Crown16226 a écrit:
Je n'ai pas suivi le Master 1 MEEF et j'ai passé le CAPES en candidat libre. Je n'ai du coup pas appris à élaborer des séquences, des projets et des cours
Tant mieux! On ne t'aura pas farci la tête avec des idées à la noix! Razz

L'enseignement, c'est de l'artisanat. Le métier s'apprend sur le terrain, avec le tuteur et de gentils collègues.
+ 1000 topela
avatar
lenidji
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Caroliine le Dim 13 Aoû 2017 - 0:22

Bonsoir,

Si ça peut aider (d'autres collègues pourront enrichir):
Pour construire une séquence:  
1) partir du Bulletin Officiel (il explique les éléments à évoquer avec les élèves).
2) télécharger les fiches "educsol" pour chaque niveau.
3) construire une problématique ( qui traitera tous les éléments du Bulletin officiel et qui sera bien comprise par les élèves. ( c'est là que commence la construction d'une séquence). Vous allez avoir une problématique pour la séquence, et une "sous problématique " pour chaque séances qui aidera les élèves à bien suivre et comprendre les enjeux de la séquence.
( pour le jargon: séquence= ensemble de chapitres appartenant à un même thème. Séance=heure de cours où vous allez pouvoir traiter avec les élèves un chapitre ( en 4 ou 5 séances voir plus ...) )
4) le contenu du cours (qui impliquera : exercices à faire aux élèves, vidéos, séance de présentation et/ou de "familiarisation" avec la séquence de cours et les évaluations  que vous compterez faire).
5) enfin arrive la trace écrite ( une partie selon votre choix sera prise par les élèves via leurs activités, l'autre pourra être donnée par vous même).

Chacun organise ses cours comme il le souhaite, l'objectif ici est de vous donner un aperçu.
Pour ce qui y est d'être devant la classe, vous verrez que si vous prenez plaisir à transmettre les élèves prendront plaisir à vous écouter (pas tous "les élèves".... et c'est normal mais il y a de fortes chances qu'une bonne majorité suive).

Enfin construire ses cours en flux tendu est tout à fait jouable, ça impose une certaine cadence mais encore une fois c'est tout à fait possible.
Si je peux me permettre de vous donner un conseil, ce serait de bien vous reposer quand vous serez dedans vous serez lancée alors autant se détendre un peu, c'est très important.

Bon courage !!!

Caroliine
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Mlle Lavande le Dim 13 Aoû 2017 - 11:26

Coucou ! Si ça peut te rassurer, je serai stagiaire aussi à la rentrée, en lycée, et je n'ai encore rien préparé non plus ! Very Happy

J'avais prévu de profiter de mes vacances et de ne pas m'y mettre avant que le 15 août ne soit passé, alors ne culpabilise pas !

Je pense préparer dans les grandes lignes une séquence de Seconde, mais vu que je n'ai jamais enseigné, je sens que je serai un peu à côté de la plaque... Tant qu'on n'a pas vu les élèves au boulot, dur dur de jauger le niveau de nos préparations heu
avatar
Mlle Lavande
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Crown16226 le Lun 14 Aoû 2017 - 10:21

Merci pour vos réponses et vos conseils. Après tout, nous sommes "stagiaires", nous débutons totalement dans l'enseignement pour certains. On doit apprendre, progresser, il est normal donc de ne pas être parfait dès la première année. J'espère qu'on fera preuve de bienveillance avec moi, tout comme je le serai avec les élèves. Ce qui est tout à fait normal.
avatar
Crown16226
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Provence le Lun 14 Aoû 2017 - 11:44

@Caroliine a écrit:Bonsoir,

Si ça peut aider (d'autres collègues pourront enrichir):
Pour construire une séquence:  
1) partir du Bulletin Officiel (il explique les éléments à évoquer avec les élèves).
2) télécharger les fiches "educsol" pour chaque niveau.
3) construire une problématique ( qui traitera tous les éléments du Bulletin officiel et qui sera bien comprise par les élèves. ( c'est là que commence la construction d'une séquence). Vous allez avoir une problématique pour la séquence, et une "sous problématique " pour chaque séances qui aidera les élèves à bien suivre et comprendre les enjeux de la séquence.
( pour le jargon: séquence= ensemble de chapitres appartenant à un même thème. Séance=heure de cours où vous allez pouvoir traiter avec les élèves un chapitre ( en 4 ou 5 séances voir plus ...) )
4) le contenu du cours (qui impliquera : exercices à faire aux élèves, vidéos, séance de présentation et/ou de "familiarisation" avec la séquence de cours et les évaluations  que vous compterez faire).
5) enfin arrive la trace écrite ( une partie selon votre choix sera prise par les élèves via leurs activités, l'autre pourra être donnée par vous même).


Chacun organise ses cours comme il le souhaite, l'objectif ici est de vous donner un aperçu.
Pour ce qui y est d'être devant la classe, vous verrez que si vous prenez plaisir à transmettre les élèves prendront plaisir à vous écouter (pas tous "les élèves".... et c'est normal mais il y a de fortes chances qu'une bonne majorité suive).

Enfin construire ses cours en flux tendu est tout à fait jouable, ça impose une certaine cadence mais encore une fois c'est tout à fait possible.
Si je peux me permettre de vous donner un conseil, ce serait de bien vous reposer quand vous serez dedans vous serez lancée alors autant se détendre un peu, c'est très important.

Bon courage !!!
Avec mes 12 ans d'expérience, ce que j'ai graissé me paraît tout à fait exotique (et bien peu clair) ! Razz
Construire des cours peut être bien plus simple dans la forme. Very Happy
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Babarette le Lun 14 Aoû 2017 - 12:05

Je te donnerais deux conseils : repose toi, tes vacances, c'est le calme avant la tempête. L'année de stage est très dense.
Commence par un groupement de textes, à moins d'avoir des séries de livres au lycée, pour la simple et bonne raison qu'il faut laisser le temps aux élèves d'acheter les livres étudiés, et les adolescents sont très doués en procrastination.
avatar
Babarette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Tamerlan le Lun 14 Aoû 2017 - 12:46

Il me semble, et je crois que cela vaut pour toutes les disciplines, qu'il faut avoir une première séquence (ou deux) bien préparées, par exemple piquées sur le net. Les classes vous jugent au premier abord sur l'impression qu'elles ont, à tort ou à raison, de votre capacité à les mener sur des objectifs clairs. Votre sûreté quoi. A la limite la pertinence didactique ça se travaille tout au long de l'année. Mais dans les premiers jours je conseillerais:
- des moments magistraux courts et avec un effort de clarté et de simplicité dans le vocabulaire
- des moments d'activités avec également un questionnement direct et pas trop complexe pour que la majorité des élèves puissent travailler effectivement tout de suite et vous permettront de souffler.
Vos ennemis au début ce sont les moments de flou, de battement, les consignes inapplicables qui vont provoquer les bavardages, le brouhaha et donner l'impression que vous ne savez pas où vous allez. Quand on débute en sortant de la fac on est tout nourri de complexité et de nuances et on pose souvent des questions de 3 lignes là où un prof chevronné le fera en quelques mots clairs. Si vous êtes très clair sur votre canevas et votre contenu de cours, même si didactiquement il y a redire, vous pourrez également être plus disponible pour recadrer éventuellement les élèves. Alors que si vous êtes concentré sur un discours et un canevas que vous maîtrisez mal vous manquerez de cette disponibilité mentale. Donc à mon sens il faut travailler maintenant pour assurer ces premières heures.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Babarette le Lun 14 Aoû 2017 - 12:55

Oui, je rebondis sur ce que dit Tamerlan: il faut faire simple! La difficulté est de passer de l'université au secondaire. Il vaut donc mieux commencer par des évidences que de chercher à faire de la dentelle, histoire de ne pas faire des séances interminables et de larguer trop d'élèves. J'ai fait cette erreur lors de ma première année, en cherchant vraiment à faire des cours très très poussés. J'aurais préféré ne pas avoir dû attendre la venue de l'inspecteur en mai pour apprendre que mes cours étaient trop compliqués et intenables en une heure.
avatar
Babarette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par simone43 le Lun 14 Aoû 2017 - 16:41

@Tamerlan a écrit:Il me semble, et je crois que cela vaut pour toutes les disciplines, qu'il faut avoir une première séquence (ou deux) bien préparées, par exemple piquées sur le net. Les classes vous jugent au premier abord sur l'impression qu'elles ont, à tort ou à raison, de votre capacité à les mener sur des objectifs clairs. Votre sûreté quoi. A la limite la pertinence didactique ça se travaille tout au long de l'année. Mais dans les premiers jours je conseillerais:
- des moments magistraux courts et avec un effort de clarté et de simplicité dans le vocabulaire

- des moments d'activités avec également un questionnement direct et pas trop complexe pour que la majorité des élèves puissent travailler effectivement tout de suite et vous permettront de souffler.
Vos ennemis au début ce sont les moments de flou, de battement, les consignes inapplicables qui vont provoquer les bavardages, le brouhaha et donner l'impression que vous ne savez pas où vous allez. Quand on débute en sortant de la fac on est tout nourri de complexité et de nuances et on pose souvent des questions de 3 lignes là où un prof chevronné le fera en quelques mots clairs. Si vous êtes très clair sur votre canevas et votre contenu de cours, même si didactiquement il y a redire, vous pourrez également être plus disponible pour recadrer éventuellement les élèves. Alors que si vous êtes concentré sur un discours et un canevas que vous maîtrisez mal vous manquerez de cette disponibilité mentale. Donc à mon sens il faut travailler maintenant pour assurer ces premières heures.

Ouiii ! Je suis d'accord avec tout et particulièrement ce que j'ai mis en gras. Je pense qu'il ne faut pas oublier que dans un premier temps, les élèves nous "testent" . Il vaut mieux, pour les premières semaines particulièrement, prévoir des cours qui ne nécessitent pas beaucoup d'oral, ou du moins pas de longues séances d'oral. Il faudra prévoir des séances qui te permettront de surveiller les élèves.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
simone43
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Crown16226 le Mer 16 Aoû 2017 - 19:38

Très bien, merci à vous pour vos conseils. Je ne m'y suis toujours pas mis, aussi parce que j'ai un été assez chargé comme ça en ayant un job d'été + en allant à la muscu trois fois par semaine. Je vais, dès demain, sans faute (ahah..non, vraiment, je le dois !) rassembler un groupement de textes destinés aux élèves lors des deux premières séances. Ce sera sûrement un GT sur la comédie classique. Je vais peut-être penser à préparer un questionnaire pour voir dès le début leurs connaissances en littérature. Babarette, je t'ai suivie sur un autre fil récent, j'espère que tu vas pas trop mal.
avatar
Crown16226
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Babarette le Mer 16 Aoû 2017 - 20:27

coeurs
On fait aller, j'ai du soutien de mes proches, ça aide pas mal!

Pas une mauvaise idée de commencer par le théâtre.
Pour le questionnaire, pourquoi pas, reste à voir si tu comptes le noter, ce qui peut être problématique parce que les élèves risquent de se sentir piégés dès le début de l'année. Tu pourrais aussi faire un "brainstorming" en leur demandant ce qu'ils savent de la comédie classique, mais ça fait beaucoup d'oral pour un début. Une autre solution serait d'étudier un texte sur le théâtre, qui leur apporte des connaissances de base.
avatar
Babarette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Reb59 le Jeu 17 Aoû 2017 - 19:53

Merci à tous les "anciens" pour ces conseils ! Il est vrai que ne pas connaître le niveau des classes, ni les dates de pré-rentrées de l'ESPE, ni les cours auxquels je pourrai assister (étant en DU et non en M2 MEEF, la maquette de formation indique que les cours pourront être adaptés...) à quelques jours (semaines ? Neutral ) de la rentrée commence également à m'inquiéter. Mon avis d'affectation précise que j'aurai un service de 10h en lycée (dont 1 heure supplémentaire ?), je suppose que je peux supposer qu'il y aura au moins une classe de seconde. Mais nous sommes visiblement tous dans le même bateau, il faut se dire cela pour se rassurer  yesyes

Il faudra prévoir des séances qui te permettront de surveiller les élèves.
Pour ce genre de séance, est-ce que que des sujets de rédaction (écriture d'invention, petit paragraphe argumenté ?) pourraient être donnés ? J'y pense mais je me demande si ce n'est pas trop rébarbatif en début d'année (dans le sens où cela les encouragerait à ne pas travailler mais plutôt à bavarder entre eux pour s'échanger de bonnes idées....) et trop complexe pour les élèves en difficulté.
avatar
Reb59
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Jenny le Jeu 17 Aoû 2017 - 20:03

Tu es certifié ? Dans ce cas, ce n'est pas une heure supplémentaire, le service d'un stagiaire certifié est compris entre 8 et 10h.
Effectivement, regarde bien le programme de 2nde et essaie d'appeler le lycée lundi.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Reb59 le Jeu 17 Aoû 2017 - 20:08

Non, je suis agrégée. J'ai déjà appelé le lycée mais il n'ouvre que le 28 août...
avatar
Reb59
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Vatrouchka le Jeu 17 Aoû 2017 - 21:29

Des agrégés peuvent avoir 10h : l'an passé, l'inspecteur nous avait dit que c'était entre 7 et 10h de façon indifférenciée.
avatar
Vatrouchka
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

Message par Dadoo33 le Jeu 17 Aoû 2017 - 23:31

Je confirme. Tu n'es pas en heure sup'. Les agrégés peuvent avoir entre 7 et 10h. Donc aucun souci.
avatar
Dadoo33
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum