Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

par Dadoo33 le Jeu 17 Aoû - 21:31
Je confirme. Tu n'es pas en heure sup'. Les agrégés peuvent avoir entre 7 et 10h. Donc aucun souci.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

par Jenny le Jeu 17 Aoû - 21:35
Bizarre...
https://www.snes.edu/Le-maximum-hebdomadaire-de-service.html
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

par simone43 le Jeu 17 Aoû - 22:31
@Reb59 a écrit:Merci à tous les "anciens" pour ces conseils ! Il est vrai que ne pas connaître le niveau des classes, ni les dates de pré-rentrées de l'ESPE, ni les cours auxquels je pourrai assister (étant en DU et non en M2 MEEF, la maquette de formation indique que les cours pourront être adaptés...) à quelques jours (semaines ? Neutral ) de la rentrée commence également à m'inquiéter. Mon avis d'affectation précise que j'aurai un service de 10h en lycée (dont 1 heure supplémentaire ?), je suppose que je peux supposer qu'il y aura au moins une classe de seconde. Mais nous sommes visiblement tous dans le même bateau, il faut se dire cela pour se rassurer  yesyes

Il faudra prévoir des séances qui te permettront de surveiller les élèves.
Pour ce genre de séance, est-ce que que des sujets de rédaction (écriture d'invention, petit paragraphe argumenté ?) pourraient être donnés ? J'y pense mais je me demande si ce n'est pas trop rébarbatif en début d'année (dans le sens où cela les encouragerait à ne pas travailler mais plutôt à bavarder entre eux pour s'échanger de bonnes idées....) et trop complexe pour les élèves en difficulté.

Je suis en collège et je n'ai jamais enseigné le français en lycée...
Avec mes collégiens, en début d'année, je leur donne une fiche avec des questions pour les LA, ils en font deux-trois et on corrige ensemble. Ça permet d'alterner travail individuel et échanges collectifs. Ça évite d'en laisser certains (qui pourraint vite devenir chiants) sur le carreau, en corrigeant par petits morceaux. Et ça permet d'exiger le grand silence, et de repérer et de recadrer les "relous".
Et je peux également faire des exercices de langue.
Tu pourrais peut-être faire une LA à l'oral et t'arrêter régulièrement pour leur demander de résumer par écrit de manière individuelle ce qui a été dit. À condition d'avoir écouté, c'est accessible à tout le monde.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
Reb59
Niveau 1

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

par Reb59 le Ven 18 Aoû - 16:54
Merci simone43 pour ce conseil ! J'aime beaucoup l'idée de faire faire de petits résumés au cours de la LA qui peuvent permettre de repérer les élèves qui rêvassent   Very Happy


@Dadoo33 a écrit: Je confirme. Tu n'es pas en heure sup'. Les agrégés peuvent avoir entre 7 et 10h. Donc aucun souci.
Je veux bien être d'accord, mais ce n'est pas ce qui est écrit sur le site du gouvernement :
Dans le second degré, les quotités horaires seront ajustées selon une fourchette de 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel et de 7 à 9 heures pour les agrégés
www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=80401
Contenu sponsorisé

Re: Professeur stagiaire à la rentrée : Au secours ! Je panique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum