La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Ganymède le Sam 12 Aoû 2017 - 0:49

Bonsoir à tou.s.t.es,

Je suis en train de préparer une séquence sur l'univers des maisons closes au XIXe dans le cadre de l'objet d'étude "la fiction pour interroger le réel" pour une classe de 4° en établissement REP. Je n'ai pas encore arrêté mon choix pour l'OI : La Maison Tellier ou Boule de suif. Je prévois également un travail sur le portrait de Nana en Vénus, texte que j'affectionne tout particulièrement ainsi qu'un PEAC sur Toulouse-Lautrec. J'ai bien conscience que les deux œuvres en question sont davantage étudiées au lycée.

Que pensez-vous de ce choix (difficultés de lecture liées à l'implicite, thème de la prostitution) ?

Toute autre proposition d'OI ou de GT autour des nouvelles réalistes ou naturalistes est la bienvenue Smile

Tx!

_________________
" Ils auraient des amours de princesses dans des boudoirs de satin, ou de fulgurantes orgies avec des courtisanes illustres. "
Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale, I, 2.
avatar
Ganymède
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Pouce le Sam 12 Aoû 2017 - 8:55

Personnellement je trouve les 4° un peu jeunes pour aborder ce thème.

Pouce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Oxford le Sam 12 Aoû 2017 - 8:57

Pouce a écrit:Personnellement je trouve les 4° un peu jeunes pour aborder ce thème.

J'ai le même avis.

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
avatar
Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Zazk le Sam 12 Aoû 2017 - 9:53

Oxford a écrit:
Pouce a écrit:Personnellement je trouve les 4° un peu jeunes pour aborder ce thème.

J'ai le même avis.

Tout à fait d'accord.

Méfie-toi : tu risques de provoquer des réactions chez les parents...
avatar
Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par stanleymilgram le Sam 12 Aoû 2017 - 10:10

+1
De plus, les élèves sont trop jeunes pour comprendre VRAIMENT le sacrifice d'Elisabeth Rousset. Ils ont tendance à penser comme ce gros lourd de Loiseau...
avatar
stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Delia le Sam 12 Aoû 2017 - 12:29

Mes secondes n'avaient pas compris grand-chose à Boule de Suif, malgré le film de Christian-Jaque...
Seule la Maison Tellier parle de l'univers des maisons closes mais pour en donner une vision idyllique...

Je suggère la lecture préalable de Je veux juste qu'elles s'en sortent de Bernard Lemettre (Michel Lafon) pour bien comprendre le problème et ôter certains préjugés de la tête des élèves.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Ganymède le Sam 12 Aoû 2017 - 13:02

J'hésitais surtout par rapport aux réactions des parents qui risqueraient de monter rapidement au créneau. Aborder un tel sujet ne me dérange pas en soi, d'autant plus qu'il s'agit d'un angle intéressant pour comprendre la société et les mœurs du XIXe siècle. Cependant, je ne vous rejoins pas entièrement sur le fait que des élèves de 4° soient trop "jeunes" pour aborder ce thème, mais c'est un autre sujet...

Peu de nouvelles réalistes ou naturalistes attrayantes me viennent à l'esprit. "Aux champs" et "La parure" ne m'intéressent guère. Côté roman, j'avais plusieurs idées de GT : la rencontre, la scène de bal ou la scène de repas (le repas de l'oie dans l'Assommoir, le repas de noces dans Madame Bovary, À Vau l'eau de Huysmans) autant d'angles intéressants pour cerner l'esthétique réaliste ou naturaliste.

Qu'en pensez-vous ? D'autres idées de textes ou de thématiques à partager ?  gouteur

_________________
" Ils auraient des amours de princesses dans des boudoirs de satin, ou de fulgurantes orgies avec des courtisanes illustres. "
Gustave Flaubert, L'Éducation sentimentale, I, 2.
avatar
Ganymède
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Provence le Sam 12 Aoû 2017 - 13:08

J'ai fait lire Boule-de-Suif cette année, mais la langue est complexe pour des 4e. Je n'aurais pas eu l'idée de faire tout un chapitre sur le thème de la prostitution, en revanche.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Thalia de G le Sam 12 Aoû 2017 - 14:29

Ganymède a écrit:J'hésitais surtout par rapport aux réactions des parents qui risqueraient de monter rapidement au créneau. Aborder un tel sujet ne me dérange pas en soi, d'autant plus qu'il s'agit d'un angle intéressant pour comprendre la société et les mœurs du XIXe siècle. Cependant, je ne vous rejoins pas entièrement sur le fait que des élèves de 4° soient trop "jeunes" pour aborder ce thème, mais c'est un autre sujet...

Peu de nouvelles réalistes ou naturalistes attrayantes me viennent à l'esprit. "Aux champs" et "La parure" ne m'intéressent guère. Côté roman, j'avais plusieurs idées de GT : la rencontre, la scène de bal ou la scène de repas (le repas de l'oie dans l'Assommoir, le repas de noces dans Madame Bovary, À Vau l'eau de Huysmans) autant d'angles intéressants pour cerner l'esthétique réaliste ou naturaliste.

Qu'en pensez-vous ? D'autres idées de textes ou de thématiques à partager ?  gouteur
C'est à mon humble avis le sujet.
Étrangement les ados de 4e peuvent ne pas être dérangés par des scènes hard vus sur des réseaux sociaux ou autres, autant ils peuvent se révéler très pudiques, voire pudibonds face aux textes

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Lombalgia le Sam 12 Aoû 2017 - 16:24

Plus important que la réaction des parents - en soi de nos jours non négligeable -, c'est la réception du thème par les élèves qui me ferait voir un obstacle dans ce choix. 

Que vas-tu répondre à des "bébés", des petites filles de 12-13 ans qui te demanderont ce que c'est au juste, la prostitution ? Beaucoup n'ont pas la moindre idée de ce que c'est, et même de l'existence des besoins auxquels la prostitution "répond". Pourquoi penses-tu que ce thème est bien choisi, pouvant leur paraître intéressant, motivant, ludique ?

Comme les autres, je doute beaucoup que ce thème soit approprié.

Lombalgia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Zazk le Sam 12 Aoû 2017 - 16:28

Même si la "naïveté" des élèves n'est pas si importante, il faut une certaine maturité pour comprendre et on ne l'a certainement pas en 4e...
avatar
Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Grignote le Sam 12 Aoû 2017 - 16:45

Ganymède a écrit:J'hésitais surtout par rapport aux réactions des parents qui risqueraient de monter rapidement au créneau. Aborder un tel sujet ne me dérange pas en soi, d'autant plus qu'il s'agit d'un angle intéressant pour comprendre la société et les mœurs du XIXe siècle. Cependant, je ne vous rejoins pas entièrement sur le fait que des élèves de 4° soient trop "jeunes" pour aborder ce thème, mais c'est un autre sujet...

Peu de nouvelles réalistes ou naturalistes attrayantes me viennent à l'esprit. "Aux champs" et "La parure" ne m'intéressent guère. Côté roman, j'avais plusieurs idées de GT : la rencontre, la scène de bal ou la scène de repas (le repas de l'oie dans l'Assommoir, le repas de noces dans Madame Bovary, À Vau l'eau de Huysmans) autant d'angles intéressants pour cerner l'esthétique réaliste ou naturaliste.

Qu'en pensez-vous ? D'autres idées de textes ou de thématiques à partager ?  gouteur

+1. Même si les élèves peuvent visionner des images et/ou vidéos à caractère érotique voire pornographique via les divers moyens de communication, ils ne sont pas à l'aise et matures (tu pourras demander aux collègues de SVT...) pour évoquer la sexualité. Lors de mon année de stage, j'avais des 1ères techno, et j'avais conçu une séquence autour de l'héroïne romanesque: de la sainte à la prostituée. J'avais choisi, pour traiter le thème de la catin, un extrait de Nana, de Zola, où l'héroïne se livre au plaisir solitaire devant Muffat. Les élèves ont été assez déconcertés face à ce texte et ils ne se voyaient pas parler de cela le jour de l'oral du bac à un examinateur inconnu. Bien que cette thématique des maisons closes soit intéressante, elle me semble inenvisageable pour des collégiens.

Pour les idées de GT que tu proposes, ce sont plutôt des GT que l'on trouve en classe de 2nde. Il me semble alors dommage d'empiéter sur le programme des collègues de lycée. Attention à ne pas prendre au pied de la lettre ces nouveaux programmes ! Selon moi, les élèves de 4e ne sont pas aptes à cerner l'esthétique réaliste dans son intégralité, et encore moins l'esthétique naturaliste. Laissons cela pour la classe de 2nde avec l'objet d'étude "Le roman et la nouvelle au XIXe siècle: réalisme et naturalisme".
Si tu ne veux pas étudier "Aux Champs" et "La Parure", tu peux te tourner vers des nouvelles de Zola ("La Mort d'Olivier Bécaille", il y a un carré classique sur Amour et mariage au XIXe siècle...), des nouvelles de Mérimée, un court roman comme Le Colonel Chabert, de Balzac, ou des nouvelles plus cocasses de Maupassant à l'instar de "La Moustache".
avatar
Grignote
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Delia le Sam 12 Aoû 2017 - 17:07

Lombalgia a écrit:Plus important que la réaction des parents - en soi de nos jours non négligeable -, c'est la réception du thème par les élèves qui me ferait voir un obstacle dans ce choix. 

Que vas-tu répondre à des "bébés", des petites filles de 12-13 ans qui te demanderont ce que c'est au juste, la prostitution ? Beaucoup n'ont pas la moindre idée de ce que c'est, et même de l'existence des besoins auxquels la prostitution "répond". Pourquoi penses-tu que ce thème est bien choisi, pouvant leur paraître intéressant, motivant, ludique ?

Comme les autres, je doute beaucoup que ce thème soit approprié.
Ce pourrit être une bonne occasion de faire comprendre que ces prétendus besoins n'ont aucune existence objective.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Maison Tellier ou Boule de suif en 4e : des avis ?

Message par Oxford le Sam 12 Aoû 2017 - 20:41

Grignote a écrit:

+1. Même si les élèves peuvent visionner des images et/ou vidéos à caractère érotique voire pornographique via les divers moyens de communication, ils ne sont pas à l'aise et matures (tu pourras demander aux collègues de SVT...) pour évoquer la sexualité. Lors de mon année de stage, j'avais des 1ères techno, et j'avais conçu une séquence autour de l'héroïne romanesque: de la sainte à la prostituée. J'avais choisi, pour traiter le thème de la catin, un extrait de Nana, de Zola, où l'héroïne se livre au plaisir solitaire devant Muffat. Les élèves ont été assez déconcertés face à ce texte et ils ne se voyaient pas parler de cela le jour de l'oral du bac à un examinateur inconnu. Bien que cette thématique des maisons closes soit intéressante, elle me semble inenvisageable pour des collégiens.

Pour les idées de GT que tu proposes, ce sont plutôt des GT que l'on trouve en classe de 2nde. Il me semble alors dommage d'empiéter sur le programme des collègues de lycée. Attention à ne pas prendre au pied de la lettre ces nouveaux programmes ! Selon moi, les élèves de 4e ne sont pas aptes à cerner l'esthétique réaliste dans son intégralité, et encore moins l'esthétique naturaliste. Laissons cela pour la classe de 2nde avec l'objet d'étude "Le roman et la nouvelle au XIXe siècle: réalisme et naturalisme".
Si tu ne veux pas étudier "Aux Champs" et "La Parure", tu peux te tourner vers des nouvelles de Zola ("La Mort d'Olivier Bécaille", il y a un carré classique sur Amour et mariage au XIXe siècle...), des nouvelles de Mérimée, un court roman comme Le Colonel Chabert, de Balzac, ou des nouvelles plus cocasses de Maupassant à l'instar de "La Moustache".

Grignote topela

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
avatar
Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum