Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Rikki
Guide spirituel

Une belle écriture au tableau

par Rikki le Mar 15 Aoû 2017 - 13:59
La personnalisation de l'écriture d'adulte, c'est normal, tout à fait normal. Mais au tableau, à nous de savoir la mettre de côté pour produire une belle "écriture de maître" ou "écriture de maîtresse", afin que l'enfant ait sous les yeux un modèle qui l'aide à construire sa propre écriture.

Des conseils pour les instits débutants - ou non.

http://ecritureparis.fr/pour-les-enseignants/articles/95-l-ecriture-au-tableau-un-geste-professionnel-a-soigner

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Angua
Doyen

Re: Une belle écriture au tableau

par Angua le Mar 15 Aoû 2017 - 15:51
Merci pour ce lien !
Qui renvoie à une vraie difficulté pour moi. Je n'ai jamais bien écrit, j'ai progressé depuis que j'enseigne, mais malgré quelques années en UPE2A (mention "NSA"... où la question de la lisibilité est d'autant plus cruciale), il me reste du chemin...

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Une passante
Érudit

Re: Une belle écriture au tableau

par Une passante le Mar 15 Aoû 2017 - 17:17
Que veut dire "aucun œilleton lors des changements de direction" , j'ai compris que l’œilleton était la petite boucle du b et du r, cela signifie-t-il qu'ils ne doivent plus jamais être tracés ?
(et merci pour ces conseils utiles pour tous les niveaux !)
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Une belle écriture au tableau

par Ajupouet le Mar 15 Aoû 2017 - 17:56
Les œilletons n'ont pas besoin d'être enseignés puisqu'ils apparaissent naturellement dans l'écriture lorsque celle-ci se fluidifie et s'accélère.
Donc, en toute logique, il ne faut pas les mettre dans les modèles d'apprentissage.
Les lettres concernées sont o, b, v, w, r, s , k et z...

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
henriette
Médiateur

Re: Une belle écriture au tableau

par henriette le Mar 15 Aoû 2017 - 18:06
Merci beaucoup, Rikki !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
viga
Fidèle du forum

Re: Une belle écriture au tableau

par viga le Mar 15 Aoû 2017 - 21:11
Merci! Je vais lire tout cela bien attentivement.
avatar
Une passante
Érudit

Re: Une belle écriture au tableau

par Une passante le Mar 15 Aoû 2017 - 22:02
merci Ajupouet pour l'explication !
avatar
Olympias
Prophète

Re: Une belle écriture au tableau

par Olympias le Mar 15 Aoû 2017 - 22:07
Même au lycée, bien écrire au tableau reste important.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Une belle écriture au tableau

par amethyste le Mar 15 Aoû 2017 - 22:10
Très intéressant, l'exemple avec le modèle et les erreurs amplifiées, ça fait réfléchir.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Une belle écriture au tableau

par Rikki le Mar 15 Aoû 2017 - 22:24
@Olympias a écrit:Même au lycée, bien écrire au tableau reste important.

Oui, je suis bien d'accord. Sauf qu'au lycée, normalement, les élèves se sont détachés de la forme et vont directement au fond. Pour en revenir à l'exemple que j'ai décortiqué : au lycée, l'élève aurait recopié la phrase avec sa propre écriture. A ce stade, le souci est uniquement la lisibilité.

Cela dit, je me souviens de certains profs de lycée qui écrivaient très mal. Ils notaient les noms propres en majuscules et, pour le reste, à nous de prendre des notes !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Une belle écriture au tableau

par Rikki le Mar 15 Aoû 2017 - 22:25
@amethyste a écrit:Très intéressant, l'exemple avec le modèle et les erreurs amplifiées, ça fait réfléchir.

Merci !

Comme Ajupouet a répondu à ma place, je confirme pour les œilletons : les élèves ont tendance à penser qu'ils sont essentiels (alors que ce ne sont que des ornements ou des personnalisations) et les copient en les amplifiant.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Une belle écriture au tableau

par olive-in-oil le Mar 15 Aoû 2017 - 22:26
Je me souviens parfaitement de ce que l'on m'a enseigné à l'école : nombre d'interligne pour telle lettre, où je devais commencer à former telle autre, où placer les accroches etc... Cela m'a fortement marquée et j'ai une écriture au tableau qui reproduit parfaitement tout cela : j'ai une écriture de "maîtresse" !
Pourtant, lorsque j'écris pour moi, je deviens presque illisible pour beaucoup ! Razz
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Une belle écriture au tableau

par Dhaiphi le Mer 16 Aoû 2017 - 16:05
@olive-in-oil a écrit:Je me souviens parfaitement de ce que l'on m'a enseigné à l'école
Faut-il encore y avoir porté quelque attention et que quelque-chose fût enseigné...  Rolling Eyes
Pourtant, lorsque j'écris pour moi, je deviens presque illisible pour beaucoup ! Razz
Naturellement !

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Calliopitudine
Niveau 4

Re: Une belle écriture au tableau

par Calliopitudine le Mer 16 Aoû 2017 - 17:14
Merci pour les liens, c'est intéressant.
Les Sixièmes (et pas que) ont souvent du mal à lire mes m et mes n, parce que je passe spontanément de la cursive au script à l'intérieur d'un mot pour ces lettres (selon la lettre avant je suppose). Alors, je râle, parce que, bon, c'est lisible quand même ! (Je ne devrais peut-être pas ! Very Happy )
Mais la lettre que je trouve la moins lisible, c'est le r minuscule. Je me suis même mise à écrire des r majuscules en petit dans mes mots pour être sûre que les élèves arrivent à me relire.
Hier soir, après avoir lu ces liens, j'ai essayé de faire des lignes de "r", et après le b, par exemple, quelle cata (enfin je trouve) Illisible !
Des conseils ? Smile
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Une belle écriture au tableau

par Dhaiphi le Mer 16 Aoû 2017 - 17:37
@Calliopitudine a écrit:Les Sixièmes (et pas que) ont souvent du mal à lire mes m et mes n, parce que je passe spontanément de la cursive au script à l'intérieur d'un mot pour ces lettres (selon la lettre avant je suppose). Alors, je râle, parce que, bon, c'est lisible quand même ! (Je ne devrais peut-être pas ! Very Happy )
Imaginez un de vos Sixièmes commentait ainsi son ouvrage !
Mais la lettre que je trouve la moins lisible, c'est le r minuscule. Je me suis même mise à écrire des r majuscules en petit dans mes mots pour être sûre que les élèves arrivent à me relire.
Arrrgh ! Je m'étrangle, je m'étouffe, je n'en puis plus, trop c'est trop !  affraid
Hier soir, après avoir lu ces liens, j'ai essayé de faire des lignes de "r", et après le b, par exemple, quelle cata (enfin je trouve) Illisible !
Des conseils ? Smile
Du travail et encore du travail ! professeur
Travailler le geste dans l'espace, en grand, pour intégrer la forme, puis en plus petit pour maîtriser le bon geste avec une bonne tenue de l'outyscripteur.
Rien n'est perdu ! (deux rééducatrices fréquentent ce forum)

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
LadyC
Empereur

Re: Une belle écriture au tableau

par LadyC le Dim 19 Nov 2017 - 20:20
Je profite de ce topic fort intéressant pour vous sonder : suis-je dramatiquement en tort (mes élèves sont terrrrrrriblement troublés) d'écrire mes doubles n écrit de manière enchaînée ? (quatre "ponts" d'affilée ; ils ne comprennent pas, y voient un m, il faut que je sépare mes deux n ; ce qui - je vous rassure - ne les empêche pas de m'écrire, eux, des m à quatre ponts, des n comme des m scriptes et inversement...)
Je précise que je suis au collège, avec des 4e/3e. À l'école, je prendrais le temps de séparer mes n, mais là, il me semble qu'ils exagèrent...
Je suis très critique vis-à-vis de mon écriture et tâche d'être très lisible au tableau - et sur les copies - (et cohérente dans le choix de graphie entre scripte et cursive, par exemple), mais ce n'est jamais assez pour eux. Rolling Eyes

En tout cas, merci Rikki pour ce lien, et pour toutes les ressources de ton site...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: Une belle écriture au tableau

par Kan-gourou le Dim 19 Nov 2017 - 21:21
@LadyC a écrit:Je profite de ce topic fort intéressant pour vous sonder : suis-je dramatiquement en tort (mes élèves sont terrrrrrriblement troublés) d'écrire mes doubles n écrit de manière enchaînée ? (quatre "ponts" d'affilée ; ils ne comprennent pas, y voient un m, il faut que je sépare mes deux n ; ce qui - je vous rassure - ne les empêche pas de m'écrire, eux, des m à quatre ponts, des n comme des m scriptes et inversement...)
Je précise que je suis au collège, avec des 4e/3e. À l'école, je prendrais le temps de séparer mes n, mais là, il me semble qu'ils exagèrent...
Je suis très critique vis-à-vis de mon écriture et tâche d'être très lisible au tableau - et sur les copies - (et cohérente dans le choix de graphie entre scripte et cursive, par exemple), mais ce n'est jamais assez pour eux. Rolling Eyes

En tout cas, merci Rikki pour ce lien, et pour toutes les ressources de ton site...

Je ne voudrais pas te vexer, mais pour ma part, cela me gênerait aussi de voir deux n écrits avec quatre ponts. De là à dire que tu es "dramatiquement en tort", c'est exagéré, surtout que les élèves peuvent s'habituer à cette petite originalité si tu fais toujours attention à écrire lisiblement le reste.

_________________
Travaux en cours...
avatar
LadyC
Empereur

Re: Une belle écriture au tableau

par LadyC le Dim 19 Nov 2017 - 21:41
Bon bon, alors je me rends Smile
Pas du tout vexée, bien sûr ! Mais je fais mes quatre ponts très proprement, moi... *calimero* Non, c'est surtout le contraste entre leurs exigences à mon égard et leur propre graphie chaotique (je suis sidérée par ce que je vois cette année, alors que j'ai échangé mes REP avec des CSP favorisées humhum ), qu'ils défendent mordicus, qui m'énerve. Je me dis depuis longtemps qu'il faut que je les confronte aux copies les uns des autres, mais je ne prends jamais le temps...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Une belle écriture au tableau

par Rikki le Dim 19 Nov 2017 - 21:44
Il est vrai qu'en tant que rééducatrice, je me bats pour que les m et les n finissent en tournant sur la ligne et que les doubles n ne deviennent pas 4 ponts, ce qui ferait que les doubles m deviendraient 6 ponts (c'est beaucoup !)

Après, bien sûr, je pense que des élèves de 4e devraient pouvoir s'habituer aux particularités de telle ou telle écriture d'adulte. Mais au vu de la baisse de niveau dramatique, je pense qu'il n'est pas très étonnant qu'ils aient du mal à le faire.

C'est justement sans doute parce qu'ils n'ont pas automatisé leur propre écriture qu'ils ont du mal à lire celle des autres...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Une belle écriture au tableau

par Thalia de G le Dim 19 Nov 2017 - 21:45
@LadyC a écrit:Bon bon, alors je me rends Smile
Pas du tout vexée, bien sûr ! Mais je fais mes quatre ponts très proprement, moi... *calimero* Non, c'est surtout le contraste entre leurs exigences à mon égard et leur propre graphie chaotique (je suis sidérée par ce que je vois cette année, alors que j'ai échangé mes REP avec des CSP favorisées  humhum ), qu'ils défendent mordicus, qui m'énerve. Je me dis depuis longtemps qu'il faut que je les confronte aux copies les uns des autres, mais je ne prends jamais le temps...
Oh, il suffit de 5 minutes d'échange de copies. "Madaaaame, j'arrive pas à lire ce qu'il a écrit."

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Une belle écriture au tableau

par LadyC le Dim 19 Nov 2017 - 21:49
@Rikki a écrit:C'est justement sans doute parce qu'ils n'ont pas automatisé leur propre écriture qu'ils ont du mal à lire celle des autres...
J'en ai l'impression. Mais parmi ceux qui se sont exprimés en ce sens (contre le quadruple pont) figure au moins une élève qui écrit tout à fait bien (en tout cas, je n'ai rien remarqué dans ses copies, alors que d'autres - très soigneux - forment de la même manière o et a, u et v...).
En tout cas, je soigne de plus en plus ma propre écriture, au tableau comme sur les copies (et ça me donne du mal, parce que je pratique naturellement les pattes-de-mouche Embarassed).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Une belle écriture au tableau

par Rikki le Dim 19 Nov 2017 - 22:35
Bravo ! Je sais que ce n'est pas facile : quand j'ai commencé comme maîtresse d'école, j'ai galéré pour améliorer ma propre écriture. Et quand je suis passée au CP, j'ai encore dû franchir une étape !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Une belle écriture au tableau

par Hermiony le Dim 19 Nov 2017 - 22:40
Personnellement, j'ai de plus en plus tendance à mixer scripte et cursive quand j'écris, ce qui donne des choses étranges...Ma mère m'a toujours "harcelée" sur mes "n" et mes "m" parce qu'ils avaient trop de pattes...Si elle voyait ce que je peux écrire par moment, elle me ressortirait les exercices d'écriture qu'elle faisait avec ses CP ! Embarassed
J'essaie de m'appliquer, mais arrivée à la vingtième copie, ce n'est plus possible...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
ipomee
Doyen

Re: Une belle écriture au tableau

par ipomee le Dim 19 Nov 2017 - 22:43
Pour l'anecdote, il y a longtemps, un élève m'a demandé ce que j'avais écrit dans la marge de sa copie.
C'était "illisible".
Embarassed
avatar
LadyC
Empereur

Re: Une belle écriture au tableau

par LadyC le Dim 19 Nov 2017 - 22:46
@Rikki a écrit:Bravo ! Je sais que ce n'est pas facile : quand j'ai commencé comme maîtresse d'école, j'ai galéré pour améliorer ma propre écriture. Et quand je suis passée au CP, j'ai encore dû franchir une étape !
Ouhlà, je ne mérite pas de félicitations... Je n'ose imaginer ce que c'est de devoir être le modèle pour des CP veneration Cela m'effraierait !

@Hermiony a écrit:Personnellement, j'ai de plus en plus tendance à mixer scripte et cursive quand j'écris, ce qui donne des choses étranges...
Moi aussi j'ai cette tendance, mais je m'efforce de me soigner (surtout devant les élèves ; j'ai intérêt : je leur demande de choisir entre les deux, parce que je n'ai pas à deviner si leur double pont est un n, un m ou un double n, notamment en dictée Suspect).

ipomee : J'écris régulièrement ce mot, et c'est celui que je soigne le plus, justement parce que depuis le premier jour où je l'ai utilisé, j'ai été envahie par la crainte que la remarque ne se retourne contre moi, le comble ! Laughing

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
Contenu sponsorisé

Re: Une belle écriture au tableau

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum