Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Mar 22 Aoû 2017 - 4:58

Bonjour à tous !

Je suis tout neuf dans ce forum et j'aurai besoin de conseils. Pourquoi donc me direz-vous? Je vous explique:

je vais probablement enseigner le français pour le cycle 4 à l'étranger. Ceci sera en effet ma première expérience car j'ai une formation FLE à la base. Je stresse donc et je doute beaucoup.

Le fait de ne pas produire une progression cohérente à temps m'angoisse. Insérer toutes les exigences du programme m'interroge énormément.

D'un point de vue pratique, je me questionne aussi: de quelle manière les élèves prennent-ils leurs cours ? Dois-je les laisser gérer seuls le matériel, la façon de tenir son classeur ou cahier etc ?

Bref, je suis ouvert à tout mais vraiment à TOUT afin d'être le plus préparé possible pour une rentrée prévue le 17 septembre.

Je précise que c'est un établissement privé et que je suis lié à eux par un contrat, donc pas de tuteur ou autre...

Merci!!!

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par ernya le Mar 22 Aoû 2017 - 5:14

Tu trouveras de nombreuses réponses sur le tas, là-bas.

Pour répondre à ta question sur le cours, tu enseigneras au collège, les élèves ne sont donc pas formés à la prise de notes. Il faudra donc écrire pour eux /leur projeter une trace écrite qu'ils recopieront.
C'est à toi de leur montrer comment tenir leur cahier/classeur car ils ne sauront sûrement pas le faire. Avoir un cadre clair pour eux t'aidera à faire cours. C'est à toi de décider si tu mets la grammaire à part ou à la suite, si les titres doivent être écrits en noir/bleu/rouge, si les corrections se font en vert ou pas, bref, c'est à toi de leur donner des codes.
avatar
ernya
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Rabelais le Mar 22 Aoû 2017 - 5:25

Je plussoie !
Et pense à te faire une fiche avec tes codes....que tu ne te contredises pas toutes les cinq minutes.
Ah, autre chose, ne stresse pas, ça va bien se passer.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par mistinguette le Mar 22 Aoû 2017 - 5:59

Le meilleurs conseils qu¨n met donné : une consigne à la fois.
sortez une feuille, vos livres, ouvrez à la page 22 ...et tu passes 10 min à ramener tout le monde.

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
avatar
mistinguette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Sam 26 Aoû 2017 - 3:45

Bonjour à tous!

Re-merci Ernya.

Merci à vous Rabelais et Mistinguette.

Quel est le mieux pour les élèves classeur ou cahier?


Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par ernya le Sam 26 Aoû 2017 - 3:55

Ca dépend aussi de toi mais je pense que le mieux est d'avoir un cahier. Ils ne savent pas gérer un classeur et tu risques d'avoir constamment des élèves avec des feuilles volantes.
Le cahier, ça leur arrive de l'oublier, mais c'est plus rare et tu as plus de chances que les polycopiés ne disparaissent pas.
avatar
ernya
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Sam 26 Aoû 2017 - 4:30

ernya a écrit:Ca dépend aussi de toi mais je pense que le mieux est d'avoir un cahier. Ils ne savent pas gérer un classeur et tu risques d'avoir constamment des élèves avec des feuilles volantes.
Le cahier, ça leur arrive de l'oublier, mais c'est plus rare et tu as plus de chances que les polycopiés ne disparaissent pas.


Je pensais au classeur de prime abord.

Comment t'organises-tu avec les cahiers: un cahier lecture, un autre étude de langue...? Ou par couleur?

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par ernya le Sam 26 Aoû 2017 - 5:06

J'ai un grand cahier dans lequel je mets tous les cours à la suite (je n'ai pas de progression de langue séparée). Quand je dis "cours", j'entends aussi bien les textes, les leçons, les exercices que les rédactions d'entraînement.
Les contrôles sont rangées dans une pochette avec leurs corrections à la fin du cahier.
Je réserve les dernières pages du cahier pour faire mes "phrases du jour".
avatar
ernya
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par virgere le Sam 26 Aoû 2017 - 6:17

Ici nous avons opté pour un classeur, dès la 6e. Un peu dur au début, mais les élèves s'y font. Et ceux dont le classeur est en piteux état, mal rangé, mal tenu et avec des pages déchirées... ont leurs cahiers des autres matières dans le même état !

Pour préparer tes cours, commence peut-être par feuilleter des manuels pour avoir une idée. Pour la langue, le SNALC avait fait une proposition de répartition des notions que j'avais bien appréciée (et dont je me suis servi pour faire la mienne).

Bon courage Smile

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)
avatar
virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Ascagne le Sam 26 Aoû 2017 - 8:22

Je lis ce sujet et je deviens blême. Je vais être TZR (une fois réintégré, ou plutôt intégré, dans mon académie) et j'imagine qu'en LC surtout, les besoins pour les remplacements concernent surtout le collège... Tous ces aspects que vous évoquez, c'est tellement loin de ce qui m'est naturel (pour l'instant je n'ai enseigné qu'à la fac). humhum
avatar
Ascagne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Puck le Sam 26 Aoû 2017 - 8:35

Ah là, tu vas tomber de haut. Cela étant, il me semble que les étudiants sont de plus en plus assistés. 
Les consignes de matériel et tes exigences doivent être très claires dès le départ, quel que soit le niveau où l'on enseigne. Et il faut évidemment essayer de s'y tenir.  Razz

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par ernya le Sam 26 Aoû 2017 - 8:57

Ascagne a écrit:Je lis ce sujet et je deviens blême. Je vais être TZR (une fois réintégré, ou plutôt intégré, dans mon académie) et j'imagine qu'en LC surtout, les besoins pour les remplacements concernent surtout le collège... Tous ces aspects que vous évoquez, c'est tellement loin de ce qui m'est naturel (pour l'instant je n'ai enseigné qu'à la fac). humhum
ce n'est naturel pour personne, rassure-toi !
Et si tu oublies de donner une consigne (du genre on écrit à la suite/sur une nouvelle page / en bleu), ils te la demanderont, donc bon. Faut juste s'y attendre, notamment avec les petites classes.
avatar
ernya
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Puck le Sam 26 Aoû 2017 - 9:05

Je me rappelle un cours de 6e : j'avais oublié de passer prendre des feutres au secrétariat et je me retrouve avec seulement 2 feutres en état d'écrire : 1 noir / 1 rouge. 
J'explique donc aux élèves que ce qui était noir était bleu pour eux et le rouge devenait vert pour eux, sauf quand je soulignais car ça voulait dire que c'était rouge pour de vrai mais pas souligné. Au bout d'un 1/4 d'heure, la classe avait tout de l'asile de fous !!! Razz Razz Razz

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Anaxagore le Sam 26 Aoû 2017 - 9:10

En 6e il faut penser à vérifier qu'ils prennent le cahier dans le bon sens...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Isidoria le Sam 26 Aoû 2017 - 9:12

Nanashi, le problème quand tu enseignes à l'étranger, c'est que tout ce qui concerne le matériel est généralement commandé bien avant la fin de l'année scolaire précédente, tu n'auras donc sans doute pas le choix entre un  classeur ou un cahier. Il en est de même pour les manuels et les ouvrages en série et/ou achetés par les élèves. Il nous faut tout faire venir de France, donc la commande est passée déjà depuis un moment.
Quant à tes inquiétudes, je te conseille de demander à ton établissement le contact de l'EEMCP2 de lettres dans ton établissement, ton pays ou ta zone. Il ou elle sera à même de t'épauler au départ, et même ensuite, puisque cela relève de sa lettre de mission.
Sinon, il faudrait que tu entres en contact avec tes futurs collègues, ils pourront t'indiquer les habitudes de l'établissement, le fonctionnement,... Et surtout, il faudrait que tu demandes ton futur service, à une semaine de la rentrée, ce n'est pas large pour préparer.
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par fabienne7564 le Sam 26 Aoû 2017 - 20:48

Ascagne a écrit:Je lis ce sujet et je deviens blême. Je vais être TZR (une fois réintégré, ou plutôt intégré, dans mon académie) et j'imagine qu'en LC surtout, les besoins pour les remplacements concernent surtout le collège... Tous ces aspects que vous évoquez, c'est tellement loin de ce qui m'est naturel (pour l'instant je n'ai enseigné qu'à la fac). humhum
C'est normal : tous ces détails pratiques ne viennent à l'esprit que quand on est confronté aux classes. A fil du temps, tu apprendras à anticiper.
avatar
fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nadejda le Sam 26 Aoû 2017 - 20:51

Nanashi a écrit:Bonjour à tous!

Re-merci Ernya.

Merci à vous Rabelais et Mistinguette.

Quel est le mieux pour les élèves classeur  ou cahier?


Demande quand même à l'équipe si une liste de fournitures précises par matière n'a pas déjà été fournie aux parents. On n'a pas toujours le choix quand on débarque dans un établissement...
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Dim 27 Aoû 2017 - 0:52

Bonjour,

Merci pour vos précieux conseils.

Nadejda et Isidoria: bien joué! C'est vrai que je n'ai pas pensé à ces problématiques qui, certes, répondront à certaines de mes questions mais m'imposeront certaines orientations à mes thèmes, méthodes...
C'est quoi le "EEMCP2" Isidoria? C'est en lien avec les établissements AEFE ?

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Dim 27 Aoû 2017 - 0:53

Ascagne a écrit:Je lis ce sujet et je deviens blême. Je vais être TZR (une fois réintégré, ou plutôt intégré, dans mon académie) et j'imagine qu'en LC surtout, les besoins pour les remplacements concernent surtout le collège... Tous ces aspects que vous évoquez, c'est tellement loin de ce qui m'est naturel (pour l'instant je n'ai enseigné qu'à la fac). humhum

En quoi consiste la fonction TZR ??!!

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Isidoria le Dim 27 Aoû 2017 - 0:58

Nanashi a écrit:Bonjour,

Merci pour vos précieux conseils.

Nadejda et Isidoria: bien joué! C'est vrai que je n'ai pas pensé à ces problématiques qui, certes, répondront à certaines de mes questions mais m'imposeront certaines orientations à mes thèmes, méthodes...
C'est quoi le "EEMCP2" Isidoria? C'est en lien avec les établissements  AEFE ?

C'est un enseignant à mission de conseil pédagogique, il a, si tu veux, des missions de Formation et de tutorat, entre autres. Donc s'il y en a un dans ton lycée ou pas loin, profites-en!
avatar
Isidoria
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Dim 27 Aoû 2017 - 1:02

Isidoria a écrit:
Nanashi a écrit:Bonjour,

Merci pour vos précieux conseils.

Nadejda et Isidoria: bien joué! C'est vrai que je n'ai pas pensé à ces problématiques qui, certes, répondront à certaines de mes questions mais m'imposeront certaines orientations à mes thèmes, méthodes...
C'est quoi le "EEMCP2" Isidoria? C'est en lien avec les établissements  AEFE ?

C'est un enseignant à mission de conseil pédagogique, il a, si tu veux, des missions de Formation et de tutorat, entre autres. Donc s'il y en a un dans ton lycée ou pas loin, profites-en!

Merci pour le tuyau! Cool!

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par miss sophie le Dim 27 Aoû 2017 - 1:04

Nanashi a écrit:
Ascagne a écrit:Je lis ce sujet et je deviens blême. Je vais être TZR (une fois réintégré, ou plutôt intégré, dans mon académie) et j'imagine qu'en LC surtout, les besoins pour les remplacements concernent surtout le collège... Tous ces aspects que vous évoquez, c'est tellement loin de ce qui m'est naturel (pour l'instant je n'ai enseigné qu'à la fac). humhum

En quoi consiste la fonction TZR ??!!

Titulaire sur Zone de Remplacement. Tu es titulaire du concours mais tu n'as pas de poste à toi, tu fais des remplacements sur une zone plus ou moins grande, parfois avec une affectation à l'année, parfois avec plusieurs remplacements courts qui se succèdent.
avatar
miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Nanashi le Mar 29 Aoû 2017 - 2:29

Bonjour,

J'espère que vous avez passé un bon week-end!

Quelqu'un pourrait m'éclairer sur le "déroulé" type d'une séance ? Cela afin d'avoir certains grands axes...

Arigato!

Bon courage Miss Sophie ! Cela ne doit pas être évident....

Nanashi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par Pierre-Henri le Mar 29 Aoû 2017 - 3:05

Le déroulement d'un cours dépend de chaque professeur. Je conseille fortement de s'inspirer des manuels Terre des Lettres, qui offrent de solides références sur la question.

En gros, pour une étude de texte, voici ce que je fais. Notez que cela ne correspond pas à une heure de cours. Avec l'expérience, je me suis aperçu que continuer l'heure suivante n'était pas un drame, que les élèves s'en sortaient sans problème et que, au fond, reprendre le cours où on l'avait laissé exerçait leur mémoire.

- je donne un petit cours magistral pour présenter l'auteur, le contexte historique et littéraire. Je ne laisse pas les élèves découvrir un texte de but en blanc.

- lecture. On conseille généralement que le professeur fasse la première lecture, mais avec une classe agitée, cela peut poser problème : on ne peut pas lire et surveiller à la fois.

- quelques mots de vocabulaire. Parfois un mot important du texte, parfois la définition d'une notion littéraire. Si c'est un texte réaliste, par exemple, je donne la définition  du réalisme en littérature. On en profite pour réviser les synonymes, les préfixes, suffixes, les mots de la même famille... C'est un passage écrit : on note la leçon de vocabulaire.

- seconde lecture.

- questions guidées, comme on en trouve dans tous les manuels. Il faut cependant rester maître de cette partie dialoguée, sinon ça tourne à la conversation de café du commerce. Les élèves sont des champions pour manipuler un cours dialogué, en posant des tas de questions qui font dérailler le cours. De plus, je m'arrange pour que ces questions-réponses progressent de la compréhension littérale (essentielle) à une problématique plus littéraire.

- la leçon à recopier.

- des exercices de rédaction. Dans les petites classes, ce seront des sujets de rédaction destinés à utiliser les notions apprises et présentes dans le texte : rédigez un quatrain avec des rimes embrassées, décrivez un animal en utilisant des comparaisons expressives... A partir de la quatrième, je propose des sujets qui amènent un rédiger un paragraphe argumenté, pour présenter un point de vue.

Le plus important est d'alterner écrit et oral, de ne pas se laisser embarquer dans de trop longues périodes à l'oral.

Si on dispose de moyens de projection, il est aussi bon d'illustrer son cours. Je ne parle pas d'une présentation powerpoint, mais d'images qui permettent aux élèves de visualiser les choses. Si je fais les contes du chat perché en sixième, par exemple, les élèves n'ont pas la moindre idée de ce que pouvait être une ferme dans les années trente (c'est normal, évidemment), alors je leur montre des photos. Autre exemple, des images de la guerre peuvent aussi éclairer une page d'Apollinaire. Je veux montrer aux élèves que la littérature est un témoignage, et non un jeu de pure forme.


J'ai une progression séparée pour la grammaire. Les cours sont beaucoup plus simples :

a) j'explique la notion directement, de façon intégralement magistrale, verticale, sans jouer aux devinettes ni faire manipuler quoi que ce soit. Si je donne un cours sur le COD, je commence par expliquer tout de suite ce qu'est un COD (oui, je sais, c'est révolutionnaire).

b) on écrit la leçon, avec les exemples.

c) exercices d'application bêtes et méchants.

d) exercices de rédaction plus libres, qui permettent aux élèves d'utiliser la notion apprise dans leurs propres textes.

Attention, avec la grammaire, je ne suis pas du tout dans les clous des méthodes officielles. Cependant, je vois que mes élèves progressent bien, même (sinon surtout) les élèves en difficulté, qui ont besoin qu'on leur explique les choses tout de go, sans les perdre dans d'infinies hypothèses et manipulations.


Dernière édition par Pierre-Henri le Mar 29 Aoû 2017 - 3:27, édité 3 fois

Pierre-Henri
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première rentrée en tant qu'enseignant de Français au collège : au secours !

Message par miss sophie le Mar 29 Aoû 2017 - 3:05

Nanashi a écrit:Bon courage Miss Sophie ! Cela ne doit pas être évident....

Merci mais c'est Ascagne qui va être TZR, moi je me suis contentée de t'expliquer les initiales ! Very Happy
avatar
miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum