J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Touche pas à ma SEGPA le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:09

@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
Cela signifie qu'il faudrait accepter de se retrouver en concurrence avec d'autres collègues sur des critères totalement subjectifs, un peu comme pour la classe exceptionnelle, au moins aujourd'hui on connaît le règles et ce sont les mêmes pour tout le monde.


Que le système manque de souplesse, c'est totalement vrai mais je suis persuadée que cette proposition n'arrangerait rien du tout et qu'elle favoriserait seulement les collègues qui savent se "vendre".

Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".

Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cicyle le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:10

Pour les petites disciplines, il faut un mouvement en un temps (encore plus urgemment que pour les autres).
Quoi ? Ca fait déjà 3 fois que j'en parle ce matin ?
Ok, je sors. Razz
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Reine Margot le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:11

@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Disons que le problème est ici de dispenser un service public d'une égale qualité partout ou bien de favoriser les cas personnels.
Si les fonctionnaires ont la sécurité de l'emploi, ils ont l'obligation de rejoindre leur affectation afin d'assurer un service public partout. Si les CDE recrutent leurs profs, qui ira en REP ou en zone rurale? Comment garantira-t-on que tous les élèves des établissements publics en France auront un prof recruté sur concours et formé? Plus probablement, les élèves de ZEP se retrouveront avec des profs non formés, sans garantie de qualité de l'enseignement. Certes, tous les titulaires ne sont pas forcément excellents, mais le concours et l'année de stage permettent de vérifier qu'ils possèdent un minimum de compétences.

Ensuite, tu pars du principe que tu seras forcément gagnante au jeu du recrutement. A l'heure actuelle, si tu n'avais pas obtenu ton poste spécifique, tu aurais quand même obtenu un poste, l'administration t'affecterait quelque part et tu aurais ton traitement; dans le système que tu préconises, en cas d'échec, tu irais à Pôle Emploi ou chercher un poste sur une bourse quelconque, sans garantie de réussite, ni de conserver tes primes, etc (ah ben non pas d'HSA cette année, Madame, à prendre ou à laisser). Et bien sûr on oublie la liberté pédagogique, obligation de suivre le CDE dans ses projets pédagogiques, le prof devient un simple exécutant. 
Le souci est que ce système suppose la concurrence entre les profs, seuls certains tireront leur épingle du jeu, les autres...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Touche pas à ma SEGPA le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:12

@Cicyle a écrit:Pour les petites disciplines, il faut un mouvement en un temps (encore plus urgemment que pour les autres).
Quoi ? Ca fait déjà 3 fois que j'en parle ce matin ?
Ok, je sors. Razz

Il faut un mouvement en un temps pour tout le monde. Tu as raison d'en parler trois fois : c'est une urgence !
avatar
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Will.T le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:12

@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Cela signifie qu'il faudrait accepter de se retrouver en concurrence avec d'autres collègues sur des critères totalement subjectifs, un peu comme pour la classe exceptionnelle, au moins aujourd'hui on connaît le règles et ce sont les mêmes pour tout le monde.


Que le système manque de souplesse, c'est totalement vrai mais je suis persuadée que cette proposition n'arrangerait rien du tout et qu'elle favoriserait seulement les collègues qui savent se "vendre".

Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Combien de collègues arrivent sur un établissement avec leur seul voeu établissement ?
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Reine Margot le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:15

@Will.T a écrit:Effet d'annonce pour faire parler...

Je pense aussi qu'il s'agit avant tout d'une annonce, c'est un serpent de mer qui ressort chaque année (chaque trimestre?), un ballon d'essai pour voir la réaction de l'opinion. Cela dit ne nous leurrons pas: ce n'est pas la population qui défendra les statuts de la FP.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:17

@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
Cela signifie qu'il faudrait accepter de se retrouver en concurrence avec d'autres collègues sur des critères totalement subjectifs, un peu comme pour la classe exceptionnelle, au moins aujourd'hui on connaît le règles et ce sont les mêmes pour tout le monde.


Que le système manque de souplesse, c'est totalement vrai mais je suis persuadée que cette proposition n'arrangerait rien du tout et qu'elle favoriserait seulement les collègues qui savent se "vendre".

Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Les bonifications familiales n'ont jamais compté sur des vœux précis, jamais.
Mais quand j'entends hurler ici sur ces satanées bonifications familiales qui bloquent tous les autres, oui je confirme que pour en bénéficier il fait accepter tout type de poste dans un vœu large, ça permet au moins de se rapprocher au détriment de la qualité du poste. Mais une fois entré dans l'entité large, on peut chaque année redemander sa mut et espérer une intra, donc améliorer sa situation.
La bonne super mut du premier coup à d'autres !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Robin54 le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:21

On s'emballe on s'emballe, mais au fait les CDE ont-ils vraiment envie de se taper des entretiens d'embauche...?
avatar
Robin54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par JaneB le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:27

Je ne crois pas en la faisabilité de la chose. Franchement, quid des postes moins attractifs s'il y a peu de candidats pour y postuler? C'est absurde ...
avatar
JaneB
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:29

@Will.T a écrit:
@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Combien de collègues arrivent sur un établissement avec leur seul voeu établissement ?

Je n'ai pas les statistiques exactes, et ça dépend des académies et des disciplines.

Disons que les entrants avec BF doivent formuler des vœux larges - COM, GEO, ZR, DPT - mais ils peuvent aussi formuler des vœux ETAB en amont, souvent on arrive à les remonter sur un vœu ETAB obtenu par le vœu large.(ex : ils arrivent en vœu vingt  DPT mais ontformulé des vœux plus précis en amont, COM ou ETAB, et on les remontele plus possible. Après ce qui est possible en maths ou en lettres ne l'est pas en physique appliquée ou en SES.
Et ensuite une fois dans l'académie ils peuvent se contenter de faire des vœux précis en espérant bénéficier d'une intra.
J'ai eu mon dernier poste sur un vœu ETAB mais j'étais déjà dans la COM, de toute façon je l'ai eu au barème et pas par une intra. Les agrégés avec les points lycées arrivent aussi souvent en vœu ETAB. Surtout s'ils sont déjà dans l'académie.

Oui c'est un serpent de mer mais à force de l'envisager je ne jurerais pas que ça n'arrivera pas. On veut nous caler sur les modèles étrangers, où ça existe ...


Dernière édition par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:32, édité 1 fois
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Touche pas à ma SEGPA le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:31

@Daphné a écrit:
@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Les bonifications familiales n'ont jamais compté sur des vœux précis, jamais.
Mais quand j'entends hurler ici sur ces satanées bonifications familiales qui bloquent tous les autres, oui je confirme que pour en bénéficier il fait accepter tout type de poste dans un vœu large, ça permet au moins de se rapprocher au détriment de la qualité du poste. Mais une fois entré dans l'entité large, on peut chaque année redemander sa mut et espérer une intra, donc améliorer sa situation.
La bonne super mut du premier coup à d'autres !

Donc nous sommes bien d'accord : pour un voeu précis de type ETB, ce qui joue est ce que beaucoup dans mon syndicat appellent "le barème nu" hors "bonifications", ça veut tout dire... l'essentiel, le coeur du coeur : le calcul d'après l'échelon (donc l'ancienneté) et l'ancienneté dans le poste.

Je suis pour les bonifications familiales (même si dans mon cas, ce n'est pas mon petit intérêt personnel). Je n'ai vu personne "hurler" ici sur ces "satanées bonifications" (le sujet a l'air de te tenir à coeur... je ne connais aps ta situation perso, mais je pense que personne ne voulait te blesser. En tout cas pas moi ! Désolée si c'était le cas)
Je suis contre l'idée du recrutement par le chef d'établissement.
Je suis pour un mouvement à un tour, équitable et respectueux.
Je suis contre la privatisation de l'école et la casse du statut de fonctionnaire.
Mais je pense que nous devons rester honnêtes intellectuellement: si, aujourd'hui, l'ancienneté est LE critère fondamental pour un voeu ETB. (et j'ajoute que, même si on s'en fout, pour ma part, je trouve ça logique : je n'aurais pas la force aujourd'hui de me recogner les remplacements courte durée dans les établissements violents que j'ai longtemps fréquentés, et si je n'avais pas pu me raccrocher à l'idée qu'un jour ma situation s'améliorerait grâce à l'ancienneté acquise, je n'aurais pas pu continuer à exercer ce boulot, car un boulot dans lequel la situation se détériore malgré le temps... mon dieu... et si un jour je parviens à avoir une chance de rentrer chez moi - ce qui n'est pas gagné avec les règles du mouvement en deux temps -, je ne prendrai pas le risque si je ne suis pas certaine de pouvoir, de par mon ancienneté et les règles en vigueur, échapper à des postes plus difficiles que mon poste actuel.)
avatar
Touche pas à ma SEGPA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:36

Oui ça me tient à cœur, personnellement - enfin plus maintenant mais j'avais un conjoint muté tous les 4 ou 5 ans - et en tant que commissaire paritaire pendant près de 20 ans, la plupart du temps avec le mouvement déconcentré Allègre.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Honchamp le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:37

@Laotzi a écrit:
Le problème, c'est aussi que les CDE sont loin d'être tous compétents déjà dans les tâches qui doivent les occuper actuellement. J'ai quelques frissons en pensant au fait que l'on octroierait à certains CDE que j'ai connus le pouvoir de recruter des enseignants.

1. Oui, ça c'est un sacré problème.
Et effectivement, ce qui est terrible c'est ce dogme ministériel comme quoi les chefs d'établissement seraient tous des gens géniaux, avec une vision pour leur établissement...
J'ai connu une grosse quinzaine de chefs d'ét depuis que j'enseigne, sans compter les sous-chefs.
Certains étaient réellement des gens "bien", qui savaient porter des idées intéressantes pour leurs bahuts et y agglomérer une partie des profs, sans harceler les autres. Et qui restaient cohérents par rapport à leur passé syndical ou à leurs convictions.
Mais à côté de cela, des gens sans envergure, tatillons, soucieux de la parole de l'administration, ou, pire, devançant les volontés de l'institution... Ou voulant se mêler dans le détail du travail des profs, de leurs sorties, de leurs projets...
Pour résister à des gens comme ça (c'est possible) , il faut , soit être individuellement décomplexé et rentre-dedans, c'est plus facile avec un peu d'ancienneté, soit être une équipe soudée (ça se perd, avec la désyndicalisation et la montée de l'individualisme dans le système)...

Bref, donner du pouvoir à ces gens-là, bouh....

2. Effectivement, les chefs bougent...
Et certains promeuvent des projets qui ne sont que de la recherche d'un "gros coup" pour se faire reconnaître comme un chef brillant par l'institution, et avoir ensuite "une bonne mutation". Bref, ils mènent des projets opportunistes, qu'ils abandonneront dans leur bahut suivant.
Quand il s'agit de monter un projet Erasmus avec 4 états européens, pas de pb pour l'avenir du bahut.
Quand il s'agit du démantèlement d'une SEGPA, il en va autrement...

Bref, les profs qui sont encore pour un certain temps dans le système ne sont pas sortis des ronces...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Honchamp le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:52

@Sphinx a écrit:Aaaaah, ben voilà, depuis le temps qu'on attendait ! Forte de mon agreg, de mon doctorat et de l'ENS, je vais enfin obtenir ma mutation !

Lycée 1 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : nous avons donné le poste à madame Machin, qui a plein de projets innovants qui feront drôlement bien sur le site de l'établissement.
Lycée 2 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : le chef a décidé de ne recruter personne en LC parce que ça le fait suer.
Lycée 3 - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : le chef a décidé de ne recruter personne en LC parce que pour le même prix on pouvait avoir un stagiaire webmaster plus quelques conseils d'un consultant en communication pour améliorer l'image du chef du lycée.
Henri IV - Madame Sphinx, nous vous informons que votre candidature a été refusée : ce n'est pas qu'elle était mauvaise, mais tous les profs de LC de France nous ont demandés, dont 45 ont plus d'expérience que vous, 23 sont comme vous normaliens et docteurs et ne trouvent pas de travail dans le supérieur, 12 ont un IPR comme beau-frère, et 19 sont bons amis avec un député ou un sous-préfet. Nous vous conseillons de postuler dans un collège REP+ de l'académie de Créteil : ils manquent désespérément de professeurs et ils sont les seuls à part nous à maintenir le latin puisque c'est leur seul moyen de convaincre les parents qu'ils ne sont pas tout pourris.

Bien analysé !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Ponocrates le Jeu 24 Aoû 2017 - 13:53

@Robin54 a écrit:On s'emballe on s'emballe, mais au fait les CDE ont-ils vraiment envie de se taper des entretiens d'embauche...?
Et ont-ils conscience que l'étape d'après serait naturellement leur propre recrutement par entretien d'embauche - avec le "risque" de faire toute sa carrière dans un bahut qui ne leur plaît pas . diable

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Ponocrates
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:06

@Robin54 a écrit:On s'emballe on s'emballe, mais au fait les CDE ont-ils vraiment envie de se taper des entretiens d'embauche...?


Pas tous, mais certains, oui.

Et cette idéologie libérale est partagée plus largement, la gauche (avec les mêmes asso et syndicats... liés au PS.) en rêve, mais plus discrètement.

Et, comme vous l'avez indiqué, cela suppose que les CDE soient des gens compétents et honnêtes (ce qui loin d'être toujours le cas) et non pas des serpillières à faire passer des réformes sans réforme nationale d'envergure. C'est à cela que sert le recrutement par le CDE : écraser toute forme d'oppositions aux réformes absurdes qu'on nous impose, nous faire fermer notre gueule en CA comme le font tous les personnels qui dépendent du CDE qui votent le doigt sur la couture du pantalon n'importe quoi (y compris certains collègues, déjà).  On vendra aux parents l'efficacité, l'unité, le projet d'établissement, en réalité c'est le moyen d'imposer toutes les réformes de droite comme de gauche. A la rigueur, la gauche gueulerait vaguement, histoire de, mais se réjouirait bien de la situation et de ce moyen de pression si un jour elle revenait au pouvoir.

  Ok, un jour... si...
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Nyloh le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:11

@Ponocrates a écrit:
@Robin54 a écrit:On s'emballe on s'emballe, mais au fait les CDE ont-ils vraiment envie de se taper des entretiens d'embauche...?
Et ont-ils conscience que l'étape d'après serait naturellement leur propre recrutement par entretien d'embauche - avec le "risque" de faire toute sa carrière dans un bahut qui ne leur plaît pas . diable

En effet, si un CDE peut avoir son mot à dire sur le recrutement pour créer une équipe autour d'un projet fédérateur, il devra aussi rester plus que 3 ou 4 ans dans ledit établissement pour "consolider" et assurer la pérennité du projet en question. Et l'idée qu'il ait aussi à postuler avec entretien et pas seulement à muter suivra. Il est clair que s'ils se frottent les mains à l'idée que ce serpent de mer puisse s'appliquer à moyen terme, ils pourront déchanter en voyant les conséquences que ça aura sur leur propre statut. Plus de responsabilité = plus de contraintes et plus de nécessité de rendre des comptes.
avatar
Nyloh
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par gemshorn le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:19

Le système du privé sous contrat n'est de toute façon pas généralisable à l'enseignement public. Le CDE devrait se taper 100 entretiens avec les candidats sur un poste dans un bahut calme et attractif.
En revanche, l'idée de transformer le métier de professeur en job d'étudiant provisoire pour faire le joint avant de trouver une place dans une entreprise doit tenter le ministère qui n'aurait ainsi plus à se compliquer l'existence pour trouver le moyen de se débarrasser des profs certifiés/agrégés hors-classe en fin de carrière qui coûtent si cher et sont si peu enclins à participer aux projets divers et variés que les bleus accepteront sans broncher sous peine de prendre la porte.


Dernière édition par gemshorn le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:57, édité 3 fois

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par gemshorn le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:22

L'article du café pédagogique n'est toujours pas accessible. Après tout, il est peut-être le fruit d'un hacker blagueur

gemshorn
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jaenelle le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:45

Le site est en maintenance de 14h à 16h.

Jaenelle
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par acsyle le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:54

Il était accessible en fin de matinée.
avatar
acsyle
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par roxanne le Jeu 24 Aoû 2017 - 14:59

@Daphné a écrit:
@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Le système actuel qui repose à 90% sur ton nombre d'années d'ancienneté dans le poste, s'il s'agit bien d'un critère objectif, n'en est pas moins un critère que je trouve totalement farfelu et démotivant.

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Les bonifications familiales n'ont jamais compté sur des vœux précis, jamais.
Mais quand j'entends hurler ici sur ces satanées bonifications familiales qui bloquent tous les autres, oui je confirme que pour en bénéficier il fait accepter tout type de poste dans un vœu large, ça permet au moins de se rapprocher au détriment de la qualité du poste. Mais une fois entré dans l'entité large, on peut chaque année redemander sa mut et espérer une intra, donc améliorer sa situation.
La bonne super mut du premier coup à d'autres !
Ben quand même, ça aide. J'ai mis plus de dix ns pour avoir le poste que plusieurs personnes ont obtenu dès leur sortie de l'IUFM avec les points deRC.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par pseudo-intello le Jeu 24 Aoû 2017 - 15:05

Aujourd'hui, effectivement, l’ancienneté compte, et la situation familiale aussi, mais ce qui compte le plus, sauf erreur), ce sont les points attribués pur la suppression de poste (et le handicap ou spécificités médicales, il me semble). Et c'est heureux : je n'ai certes pas assez l'esprit start-up pour être du côté des gens qui bougent et font des choses, mais bon, je peux concevoir que quand on s'installe, qu'on achète sa maison ou son appart, etc, on ne risque pas de se retrouver à perpète pour rien. Je vous passe, en outre, les disparités de facilité de revente selon les régions (dais certains coins de France, vendre, c'est compliqué).

A ce titre, j'ai ouï dire de source syndicale que pour remplir les ECLAIR nazes des acad ensoleillées, elles étaient ouvertes, intra ou pas intra, à toute la France. Les profs des académies très éloignées du soleil, et pas très bien loties, ont demandé et obtenu ces postes ECLAIR, dans tous les sens du terme, parce que quand le poste a sauté, l'année suivante, QUI a du se taper 8000 bornes pour revenir au point de départ (et redéménager, et rechercher un logement, et retrouver un secteur qu'ils avaient été si heureux de quitter juste avant...).


Je rappelle en outre qu'à ce jour, les chefs d'établissements doivent déjà se taper les entretiens d'embauche des surveillants, d'une partie des auxiliaires divers et variés, que les surveillants (et les auxiliaires) partent dès qu'ils trouvent mieux, qu'il faut donc réorganiser des entretiens, tout ça en mettant en place les LPC, EPI, LSU, remplacement de courte durée, et qu'on ne peut pas tout faire.

Enfin. Ceux qui ont voté Macron pour dégager Fillon en ont pour leur argent. On a un Fillon jeune et souriant au lieu d'un vieux sinistre, vous me direz qu'au point où on en est, c'est toujours ça de gagné...

pseudo-intello
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Rodolphe_dumouch le Jeu 24 Aoû 2017 - 15:15

Derrière cette lubie, il y a la secte SOS-Education, un lobby ultralibéral et ultraconservateur, appartenant à un consortium d'associations faussement à but non lucratif. La principale est l'IFRAP.

Cette annonce a l'avantage d'être suffisamment stupide pour se mettre tout le monde à dos, sauf peut-être *Modéré* de l'UNSA, et encore.

Avec le reste de ce qui s'annonce pour la rentrée, ils sont mal partis.

le problème est qu'ils se croient tout permis, puisque les Français ont voté *Modéré* aux présidentielles et surtout une deuxième fois aux législatives, et là c'était absolument injustifiable.


Dernière édition par Tamerlan le Jeu 24 Aoû 2017 - 15:56, édité 2 fois (Raison : Propos grossiers et injurieux)

_________________
Широкий простор для мечты и для жизни грядущие нам открывают года.
avatar
Rodolphe_dumouch
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Maissa le Jeu 24 Aoû 2017 - 16:32

Cet article du Nouvel Observateur (24/08) est commenté sur le blog de Médiapart.

J'apprends ainsi qu'il y aura une évaluation début 6e (mauvaise nouvelle : le retour des cahiers), ce qui remettrait donc en cause l'organisation en cycles (bonne nouvelle !).

"Car – c’est l’autre enseignement à retirer de l’entretien à l’Obs – non seulement les enseignants seront formés à enseigner les « bonnes méthodes », recommandées par d’hypothétiques « neurosciences », dernière lubie de la rue de Grenelle en attendant la prochaine, mais les élèves seront évalués en fin de CP afin de s’assurer que « 100 % des élèves » - autre élément de langage à la mode – maîtrisent bien la lecture (avec le calcul et le respect, ce dernier se voyant promu au rang des apprentissages fondamentaux et relevant sans doute également des neurosciences…). Au passage, on voit avec quel mépris le ministre fait un sort à la dernière loi d’orientation, à peine entrée en application, jamais évaluée, qui organisait l’enseignement en cycles d’apprentissage (le CP rattaché aux CE1 – CE2 dans un cycle 2) permettant à chaque élève d’avancer à son rythme pour une réelle maîtrise des apprentissages fondamentaux. Ces tests obligatoires et formatés (également envisagés à l’entrée en 6e – ou pour l’entrée en 6e … )"

La suite ici :

https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/240817/sarkozy-de-retour-lecole-blanquer-tombe-le-masque
avatar
Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 17:05

@roxanne a écrit:
@Daphné a écrit:
@Touche pas à ma SEGPA a écrit:
@Daphné a écrit:

Faux, archi faux. Ça serait bien de ne pas dire n'importe quoi quand même !
Ce n'est qu'un élément du barème, et certainement pas le plus important. Dix ans d'ancienneté ne sont pas grand chose par rapport à un RC sur vœu large et des enfants, voire de séparation.
Au contraire, le système actuel privilégie les bonifications familiales, les priorités diverses, au grand dam d'ailleurs de pas mal de célibataires, il suffit de lire ce forum chaque année au moment des muts !

edit : grillée par WillT !

Mais pas sur un voeu établissement ! Soyons honnêtes !
Et dans nombre d'académies, même sur un vœu commune (et pas groupement de communes), c'est la même chose : les bonifications familiales rapportent peanuts !
Je ne dis pas que c'est bien, je ne dis pas que c'est mal, je dis juste que si, pour un voeu établissement précis, et c'est bien ce dont on parle ici, il est correct d'affirmer comme le fait Hoa Mai que c'est l'ancienneté qui fait tout ou presque. Non, ce n'est pas seulement "un élément du barème et certainement pas le plus important".
Les bonifications familiales n'ont jamais compté sur des vœux précis, jamais.
Mais quand j'entends hurler ici sur ces satanées bonifications familiales qui bloquent tous les autres, oui je confirme que pour en bénéficier il fait accepter tout type de poste dans un vœu large, ça permet au moins de se rapprocher au détriment de la qualité du poste. Mais une fois entré dans l'entité large, on peut chaque année redemander sa mut et espérer une intra, donc améliorer sa situation.
La bonne super mut du premier coup à d'autres !
Ben quand même, ça aide. J'ai mis plus de dix ns pour avoir le poste que plusieurs personnes ont obtenu dès leur sortie de l'IUFM avec les points deRC.
Heureusement que ça aide, les points de RC sont aussi faits pour ça quand même !
Perso je ne dirais pas combien de temps j'ai mis, puisqu'à chaque fois on devait rebouger : mais l'essentiel était de suivre mon conjoint, après le poste en fait je m'en moquais un peu, remplaçante, poste fixe merdique, l'essentiel était de pouvoir rentrer chez moi le soir, c'est tout.
Je n'ai d'ailleurs JAMAIS pu faire comprendre ça à mon inspectrice, jamais. Pour elle le bon poste c'était un grand lycée en centre ville, le reste c'était de la m... Impossible de lui expliquer que je préférais être remplaçante, ça me faisait plus de points pour la prochaine mut de mon mari, elle ne comprenait pas. Razz


Dernière édition par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 20:49, édité 1 fois (Raison : orthographe)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum