J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Marlou.Bassboost le Lun 28 Aoû 2017 - 17:36

waouh, il va loin ...

Marlou.Bassboost
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par henriette le Lun 28 Aoû 2017 - 17:37

Merci de mettre le lien vers la source.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jenny le Lun 28 Aoû 2017 - 17:40

Tu peux éditer ton premier post pour mettre le lien en dessous de l'extrait. Ce sera plus clair.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par henriette le Lun 28 Aoû 2017 - 17:41

C'est ce qu'il me semblait : un fil est déjà ouvert sur cet article. Je verrouille celui-ci pour les fusionner.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Thalia de G le Lun 28 Aoû 2017 - 17:42

Vous avez été plus rapides que moi, je voulais proposer la lecture de ce topic http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4186114

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par henriette le Lun 28 Aoû 2017 - 17:43

J'ai fusionné les deux fils.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Proton le Lun 28 Aoû 2017 - 17:44

Blanquer a écrit: La direction déciderait de la paye de chaque enseignant, celle ci étant composée d'une partie récompensant "le mérite".
Bonnes notes <=> paix sociale <=> parents & direction satisfaits <=> prime.
avatar
Proton
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Catalunya le Lun 28 Aoû 2017 - 18:08

J'ai bien aimé lorsqu'il a bafouillé ce matin lorsque Bourdin lui a dit que les enseignants allaient perdre du pouvoir d'achat avec la hausse de la CSG.
Il a d'abord essayé de noyer le poisson en disant que "pas du tout, il y aura des dispositifs comme Devoirs faits" puis il s'est rendu compte que c'était du foutage de gueule, que c'était un peu trop gros donc il a cherché quelque chose mais, ne trouvant pas, a sorti une langue de bois massive pour ne pas avouer la vérité.
avatar
Catalunya
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Verdurette le Lun 28 Aoû 2017 - 18:10

La grande question est : à quelle aune se mesure le mérite ?
- cela consiste à faire réellement progresser les élèves, quitte à être exigeant (et de ce fait impopulaire auprès de certaines familles).
- cela consiste à distribuer des bonnes notes quels que soient les travaux des élèves pour donner l'illusion d'une extraordinaire réussite
- cela  consiste à  brosser le CDE dans le sens du poil (d'autant plus qu'il sera décisionnaire en matière de notation ...)
- cela consiste à adhérer à la dernière  lubie de l' IEN/IPR du coin ?
- cela consiste à faire des zolis projets  en pagaille ?
C'est surtout cela qui me préoccupe. La soumission que cela suppose.  Or je veux bien me soumettre à un directeur / un CDE respectable, intelligent, ayant un minimum d'exigences en matière de discipline et d'enseignement. Mais si je devais me soumettre au directeur que j'avais il y a encore deux ans .... affraid


Dernière édition par Verdurette le Lun 28 Aoû 2017 - 18:12, édité 1 fois

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Isis39 le Lun 28 Aoû 2017 - 18:12

Dans Les Echos, il explique que ce seront les établissements qui seront évalués, et plus les enseignants individuellement.
http://www.neoprofs.org/t113236-jm-blanquer-l-ensemble-de-notre-systeme-doit-etre-mieux-evalue#4186578
avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Dame Jouanne le Lun 28 Aoû 2017 - 18:14

Verdurette a écrit:La grande question est : à quelle aune se mesure le mérite ?
- cela consiste à faire réellement progresser les élèves, quitte à être exigeant (et de ce fait impopulaire auprès de certaines familles).
- cela consiste à distribuer des bonnes notes quels que soient les travaux des élèves pour donner l'illusion d'une extraordinaire réussite
- cela  consiste à  brosser le CDE dans le sens du poil (d'autant plus qu'il sera décisionnaire en matière de notation ...)
- cela consiste à adhérer à la dernière  lubie de l' IEN/IPR du coin ?
- cela consiste à faire des zolis projets  en pagaille ?
C'est surtout cela qui me préoccupe. La soumission que cela suppose.  Or je veux bien me soumettre à un directeur / un CDE respectable, intelligent, ayant un minium d'exigences en matière de discipline et d'enseignement. Mais je dois me soumettre au directeur que j'avais il y a encore deux ans .... affraid
Oui. Pour "se soumettre" aux directives d'une hiérarchie de façon positive pour soi et l'établissement, il faut encore que celle-ci soit à la hauteur. Le recrutement actuel des CDE permet-il cela? Et au dessus, le rectorat qui contrôle très étroitement la marge de manoeuvre des CDE l'est-il?
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Isis39 le Lun 28 Aoû 2017 - 18:16

Dame Jouanne a écrit:
Verdurette a écrit:La grande question est : à quelle aune se mesure le mérite ?
- cela consiste à faire réellement progresser les élèves, quitte à être exigeant (et de ce fait impopulaire auprès de certaines familles).
- cela consiste à distribuer des bonnes notes quels que soient les travaux des élèves pour donner l'illusion d'une extraordinaire réussite
- cela  consiste à  brosser le CDE dans le sens du poil (d'autant plus qu'il sera décisionnaire en matière de notation ...)
- cela consiste à adhérer à la dernière  lubie de l' IEN/IPR du coin ?
- cela consiste à faire des zolis projets  en pagaille ?
C'est surtout cela qui me préoccupe. La soumission que cela suppose.  Or je veux bien me soumettre à un directeur / un CDE respectable, intelligent, ayant un minium d'exigences en matière de discipline et d'enseignement. Mais je dois me soumettre au directeur que j'avais il y a encore deux ans .... affraid
Oui. Pour "se soumettre" aux directives d'une hiérarchie de façon positive pour soi et l'établissement, il faut encore que celle-ci soit à la hauteur. Le recrutement actuel des CDE permet-il cela? Et au dessus, le rectorat qui contrôle très étroitement la marge de manoeuvre des CDE l'est-il?

avatar
Isis39
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cath le Lun 28 Aoû 2017 - 18:17

Bien.
Admettons.

Hypothèse : je voudrais changer d'établissement pour diverses raisons, un établissement mieux côté que le mien disons, ou pour aller au soleil.

J'ai 50 ans et si je suis très investie dans le fonctionnement de mon établissement actuel, je rue des 4 fers si on prétend m'imposer quelque chose, je refuse de participer aux projets, je mets de mauvaises notes aux élèves qui ne travaillent pas et je n'ai pas ma langue dans ma poche.

Quelles sont mes chances d'obtenir une mutation pour EtablissementMieux ? Quel sera mon salaire puisqu'il sera décidé par le cde ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Lun 28 Aoû 2017 - 18:20

Isis39 a écrit:Dans Les Echos, il explique que ce seront les établissements qui seront évalués, et plus les enseignants individuellement.
http://www.neoprofs.org/t113236-jm-blanquer-l-ensemble-de-notre-systeme-doit-etre-mieux-evalue#4186578

Nous pouvons y lire :
"Il ne faut pas sous-estimer le désir de changement des professeurs. Ils ont un potentiel réformateur très important. Ce qu'ils ne veulent pas, ce sont des injonctions verticales incompréhensives. Ce qu'ils souhaitent, c'est être acteurs du changement. Mon travail est de leur en donner la possibilité."

Pour l'avoir vécu, le CDE et l'inspecteur ont imposé leur objectif sans rien nous demander et l'on fait voter (oui, cela a été voté). Dans la réalité, l'autonomie c'est d'imposer non pas nationalement mais localement les réformes en jouant sur les faiblesses des collègues, avec un recrutement via les CDE, ce sera pire encore.
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par henriette le Lun 28 Aoû 2017 - 18:25

Des "injonctions incompréhensives" ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Lun 28 Aoû 2017 - 18:28

"Jean-Michel Blanquer défend l'idée d'un chef d'établissement "véritable responsable" de son établissement, assisté d'une équipe de direction de 5 à 10 personne comprenant des enseignants. Le chef d'établissement évaluerait les enseignants, les inspecteurs ayant en charge des audits d'établissement. La direction déciderait de la paye de chaque enseignant, celle ci étant composée d'une partie récompensant "le mérite". Le service des enseignants serait annualisé de façon à faciliter les remplacements. "

Ce qui veut dire quoi ? En quoi l'annualisation (encore un rêve libéral destructeur) permet-elle de faciliter les remplacements ? Nous aurons des "heures dues" à faire durant l'année, un peu comme en CFA ? Un emploi du temps et des heures annuelles à faire en plus pour du remplacement, du soutien ?
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Lun 28 Aoû 2017 - 18:31

Cath a écrit:Bien.
Admettons.

Hypothèse : je voudrais changer d'établissement pour diverses raisons, un établissement mieux côté que le mien disons, ou pour aller au soleil.

J'ai 50 ans et si je suis très investie dans le fonctionnement de mon établissement actuel, je rue des 4 fers si on prétend m'imposer quelque chose, je refuse de participer aux projets, je mets de mauvaises notes aux élèves qui ne travaillent pas et je n'ai pas ma langue dans ma poche.

Quelles sont mes chances d'obtenir une mutation pour EtablissementMieux ? Quel sera mon salaire puisqu'il sera décidé par le cde ?


A la porte la vieille grincheuse !

Voilà ton avenir Cath !

En plus avec tes années d'ancienneté tu coûtes beaucoup trop cher ! On recrutera des suiveurs, de gentils petits moutons moins bien payés mais bien mieux formatés, si possible sur contrat d'objectif (surtout en LP) renouvelable (ou non).
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Lun 28 Aoû 2017 - 18:33

Catalunya a écrit:J'ai bien aimé lorsqu'il a bafouillé ce matin lorsque Bourdin lui a dit que les enseignants allaient perdre du pouvoir d'achat avec la hausse de la CSG.
Il a d'abord essayé de noyer le poisson en disant que "pas du tout, il y aura des dispositifs comme Devoirs faits" puis il s'est rendu compte que c'était du foutage de gueule, que c'était un peu trop gros donc il a cherché quelque chose mais, ne trouvant pas, a sorti une langue de bois massive pour ne pas avouer la vérité.

Ajoutons le gel du point d'indice et cette fameuse nouvelle évolution de carrière dont rien ne sort (année blanche pour 2016-2017 et qui pourrait bien rester blanche ensuite, on a même entendu parler de suppression).
Mais nous avons toute son estime...
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Tamerlan le Lun 28 Aoû 2017 - 18:33

Le seul truc qui empêche aujourd'hui les remplacements à l'interne, c'est les difficultés d'organisation et le refus des collègues qui estiment qu'ils ont suffisamment de travail par ailleurs et que ce type de chose ne s'improvise pas. Mais juridiquement avec le décret Robien tout est en place. Si ministère et rectorats mettent vraiment la pression sur les CDE, alors...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Jacq le Lun 28 Aoû 2017 - 18:35

henriette a écrit:Des "injonctions incompréhensives" ?

Dans le texte des Echos....
avatar
Jacq
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Night Owl le Lun 28 Aoû 2017 - 18:41

Isis39 a écrit:Dans Les Echos, il explique que ce seront les établissements qui seront évalués, et plus les enseignants individuellement.
http://www.neoprofs.org/t113236-jm-blanquer-l-ensemble-de-notre-systeme-doit-etre-mieux-evalue#4186578

Oui mais en quoi cela consiste-t-il? Travail en équipe obligatoire? Classes sans notes et autres lubies?
Liberté (pédagogique) j'écris ton nom Sad
avatar
Night Owl
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par laMiss le Lun 28 Aoû 2017 - 18:41

Jacq a écrit:"Jean-Michel Blanquer défend l'idée d'un chef d'établissement "véritable responsable" de son établissement, assisté d'une équipe de direction de 5 à 10 personne comprenant des enseignants. Le chef d'établissement évaluerait les enseignants, les inspecteurs ayant en charge des audits d'établissement. La direction déciderait de la paye de chaque enseignant, celle  ci étant composée d'une partie récompensant "le mérite". Le service des enseignants serait annualisé de façon à faciliter les remplacements. "

Ce qui veut dire quoi ?  En quoi l'annualisation (encore un rêve libéral destructeur) permet-elle de faciliter les remplacements ? Nous aurons des "heures dues" à faire durant l'année, un peu comme en CFA ?

Oui. Heure libérée à cause d'une sortie = heure due. J'imagine très bien.

Paye décidée par le chef. Ben voyons. Mais quel intérêt ? Mmmm voyons voyons...Ah mais si bien sûr : j'imagine qu'ils auront des grilles et des quotas à respecter, bien moins à notre "avantage" que ce qui existe actuellement -> économies substantielles à réaliser !

Un équipe de 5 à 10 personnes comprenant des enseignants...Ouah. L'ambiance de folie qu'il va y avoir...Ceux-là seront forcément bien payés non ? Les places vont être chères, dites-moi. Sérieusement, imaginez ce système avec les pires arrivistes de votre bahut (il n'y en a pas toujours, mais souvent quand même) Par "arrivistes" j'entends "lèches bottes qui brassent du vent mas ne font pas mieux que les autres". C'est cauchemardesque.

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Babarette le Lun 28 Aoû 2017 - 18:44

Tiberius a écrit:Lu dans le café pédagogique (bon je sais..) mais tout de même:



C'est effrayant

Non non... dis moi que c'est de l'invention là...
Où est le smiley qui vomit?
avatar
Babarette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Lun 28 Aoû 2017 - 18:55

Blanquer a écrit:Jean-Michel Blanquer défend l'idée d'un chef d'établissement "véritable responsable" de son établissement, assisté d'une équipe de direction de 5 à 10 personne comprenant des enseignants. Le chef d'établissement évaluerait les enseignants, les inspecteurs ayant en charge des audits d'établissement. La direction déciderait de la paye de chaque enseignant, celle  ci étant composée d'une partie récompensant "le mérite". Le service des enseignants serait annualisé de façon à faciliter les remplacements

Ha ha ha c'est vraiment l'idéal néolibéral total. Laughing Je m'attendais à tout, mais là me voilà comblée. Avec même les primes pour servir de carotte à l'évaluationnite, la mise en concurrence des individus de manière horizontale, etc. Comme le new management des entreprises privées quoi. Il ne manque que l'évaluation par agglomération des avis des collègues de même rang, qui te collent un pouce rouge pour essayer de rafler la prime (et ce qui permet de décaler le ressentiment vers ses collègues plutôt que vers le chef, annihilant ainsi toute capacité de cohésion entre employés). Comme dans les start ups. On peut même lire entre les lignes l'entrée des investisseurs privés : "équipe de direction de 5 à 10 personne comprenant des enseignants" -> les autres, qui sont-ils ? Parents ou investisseurs ? Mmmmh....... Il faut bien garder sous le coude des annonces, sinon ce n'est plus drôle. Wink Ce sera peut-être l'annonce de la rentrée 2018.

Je me sens sale d'avoir eu autant raison.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par pseudo-intello le Lun 28 Aoû 2017 - 19:40

C'est là que je me dis que j'ai intérêt à devenir une super bonne prof, pour être embauchée dans des établissement très privilégiés, avec de ce fait des parents d'élèves assez avertis pour savoir que les compétences, les gommettes, les EPIs et le reste c'est de la m**de en barres, et qu'on me laisse enseigner de manière pertinente.

Ou mieux : soyons utopiques. Le ministre applique tout ce qu'il prévoit. Les établissements sont très autonomes et donc mis en concurrence par les audits. Au bout de quelques années, on se rend compte que, oh surprise, les établissements qui ont laissé toute latitude à leurs profs de faire cours au lieu de les épuiser avec des livrets interminables et des projets à foison, et dont les élèves ont bénéficié de vraies heures de cours plutôt que d'ateliers transdisciplinaires, sont ceux qui caracolent au palmarès (et que les "bons profs" que tout le monde se dispute ne postulent que pour des bahuts où on ne les fera pas ch**r avec des c****ries, donc si on les veut, on les paie et on leur fout la paix), l'issue pourrait devenir intéressante.

Sauf que finalement, ce que nous décrit le sinistre ministre, c'est finalement très proche du système à l'anglaise (ton chef t'inspecte, l'inspecteur fait des audits d'établissements), où effectivement, tu effectues tes heures de trous dans ton établissement (= perte de pouvoir d'achat immédiate pour les jeunes parents parmi nous, vu que nos heures de nounou vont exploser), une partie d'entre eux sont d'ailleurs de l'astreinte et tu peux te retrouver à remplacer au pied levé un collègue de ta matières, avec donc une classe qui n'est pas la tienne et que tu découvres (ce qui ne sert à rien sauf à dire que les élèves ont eu un prof devant eux), tu te tapes de temps en temps des week-ends de compétitions sportives à Pétaouchnok.. sauf qu'en Angleterre ils ont un salaire qui n'a pas grand chose à voir avec le nôtre.

Et sauf qu'avec le niveau scolaire que j'avais, trois langues étudiées (hors latin et grec), etc, si j'avais voulu travailler bien plus pour gagner bien plus, ça aurait été possible et je n'aurais tout simplement pas choisi d'entrer dans l'éducation nationale. En postulant au CAPES, j'ai choisi un métier qui m'attirait (et m'attirerait toujours autant si notre ministère s'acharnait moins contre nous), j'ai choisi les contraintes de mut, un salaire modique, mais en échange d'une sécurité dans mes conditions de travail et de vie, de ne pas stresser à cause du boulot, et d'avoir un temps libre suffisamment raisonnable pour me consacrer à mes autres centres d’intérêt.

pseudo-intello
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum