J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:47

@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:48

@Zagara a écrit:Le système libéral est toujours plus satisfaisant pour les individus qui sont du bon côté de la barrière (ayant assez de compétences pour se vendre). Moi aussi je gagnerais à cette réforme. Mais il faut réfléchir en termes macros et non à sa propre pomme. A l'échelle du pays, cette mesure créera des déserts éducatifs équivalents aux déserts médicaux actuels.

Ben non, pour subsister les collègues seront aussi obligés de postuler sur ces postes là...et s'y retrouveront, comme maintenant. Croire qu'on va avoir ce qu'on veut est illusoire.
Et je vous laisse imaginer les mutations canapés...de quoi faire un bon film tiens Razz
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par nanoueva le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:48

Cette nouvelle lubie de notre ministre me semble assez improbable et complexe à mettre en oeuvre. Particulièrement dans mon département.
Je me vois bien postuler au collège truc muche, fardée et conquérante, comme une future banquière qui passerait son premier entretien...
J'ai rarement été en accord avec tous les CDE que j'ai connus, et puis les projets d'établissement, depuis que les horaires disciplinaires ont été réduits, je ne m'y intéresse plus vraiment. Alors, aller leur faire des salamaleks pour pouvoir travailler avec eux, non.
avatar
nanoueva
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Whypee le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:49

Ca va être beau le résultat des présidentielles 2022.


Dernière édition par Whypee le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:50, édité 1 fois

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:50

Ben ça dépend quelle échelle on privilégie en fait. Le biais d'optimisme fait que, lorsqu'on imagine son propre futur, on se voit toujours du bon côté des événements. On se dit "cool je vais pouvoir choisir ce petit établissement sympathique, cool je vais pouvoir suivre mon conjoint, etc". On réfléchit à l'échelle de sa personne et on se voit toujours en vainqueur. C'est une des forces de l'idéologie libérale de faire fantasmer sur des réussites individuelles potentielles.

Malheureusement, dès qu'on change d'échelle, on se rend compte des effets globaux que pourrait avoir cette réforme sur le niveau d'éducation du pays, sur les zones les moins attractives, etc. Le réel est plus méchant que l'imaginaire, le futur toujours plus sombre et le projet néolibéral très identifié.


Dernière édition par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:52, édité 1 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Daphné le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:51

@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Et ce n'est pas dans la doctrine de notre syndicat. Pas du tout.
Des postes spécifiques si besoin, oui, mais un mouvement national pour tous, avec un barème équitable pour tous.
Voilà.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Ruthven le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:52

[ironie on] Le succès flagrant de la généralisation des postes à profil en REP+ sous Sarkozy [ironie off] devrait quand même faire réfléchir le ministre ...
avatar
Ruthven
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par mafalda16 le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:53

@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Et ce n'est pas dans la doctrine de notre syndicat. Pas du tout.
Des postes spécifiques si besoin, oui, mais un mouvement national pour tous, avec un barème équitable pour tous.
Voilà.

Et dans l'idéal le retour au mouvement à un tour. Wink
avatar
mafalda16
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Orlanda le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:55

Si cela devait devenir concret, j'imagine avec amusement la rentrée des CDE, qui sera plus douce.
Les jupes seront-elles de sortie? Se plaindra-t-on moins de son EDT? Y aura-t-il enfin trop de candidats pour siéger au CA?
Et les parents d'élèves, pensons-y: ils vont devenir féroces.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cleroli le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:55

@Hoa Mai a écrit:
@roxanne a écrit:Et ceux que personne ne voudra recruter? Ils feront quoi? Et ceux en poste, ils dégagent?

Je ne comprends pas : on peut envisager qu'une fois recruté un professeur ne peut pas être renvoyé. Comme dans un orchestre en fait. Tu passes une procédure de recrutement et une fois le poste obtenu, il ne peut pas t'être retiré. Et que le nombre de postes au concours tient toujours compte du nombre de postes disponibles.

Donc même les postes des collèges des quartiers difficiles seraient pourvus. En début de carrière plutôt que d'atterrir sur une zep par le seul fait de tes points d'ancienneté, passer plusieurs entretiens et avoir peut-être le choix de mon affectation ne m'aurait pas déplu.
et pourquoi donc ? La porte est ouverte et il n'y a aucune raison que les CDE ne puissent pas renouveler le personnel.

Cleroli
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cicyle le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:57

En même temps, sa volonté n'était pas un réel mystère.
Pour mon petit cas personnel, ça m'arrangerait bien… Mais j'irai manifester contre une telle mesure. Voilà comment des établissements peu côtés/en zone rurale (ou le combo des deux) vont se retrouver avec des enseignants que personne n'aura voulu… Et comment le sentiment d'élitisme de certains établissements ne fera que se renforcer. N'importe quoi !!
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:57

Campagnes des élèves et parents auprès du CDE pour virer tel prof trop sévère. Laughing Après tout, le client est roi.
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Cicyle le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:58

@mafalda16 a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:Ce n'est pas parce que toi tu préfères que tout le monde est obligé d'être d'accord.
Tu me permettras de penser autrement.

J'essayais juste d'apporter un autre son de cloches. Ce qui est toujours très difficile sur neoprofs où tout le monde est toujours d'accord. Ce n'est pas toi qui penses autrement ici, c'est moi (et pourtant nous sommes dans le même syndicat ;-) ) mais je m'exprime rarement ici même si je lis beaucoup les discussions, justement parce qu'il est compliqué de ne pas aller dans le sens du vent, sans passer pour une libérale ou capitaliste extrême.

Et ce n'est pas dans la doctrine de notre syndicat. Pas du tout.
Des postes spécifiques si besoin, oui, mais un mouvement national pour tous, avec un barème équitable pour tous.
Voilà.

Et dans l'idéal le retour au mouvement à un tour. Wink
Vouiiii !! aai
avatar
Cicyle
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par celitian le Jeu 24 Aoû 2017 - 10:58

@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@roxanne a écrit:Et ceux que personne ne voudra recruter? Ils feront quoi? Et ceux en poste, ils dégagent?

Je ne comprends pas : on peut envisager qu'une fois recruté un professeur ne peut pas être renvoyé. Comme dans un orchestre en fait. Tu passes une procédure de recrutement et une fois le poste obtenu, il ne peut pas t'être retiré. Et que le nombre de postes au concours tient toujours compte du nombre de postes disponibles.

Donc même les postes des collèges des quartiers difficiles seraient pourvus. En début de carrière plutôt que d'atterrir sur une zep par le seul fait de tes points d'ancienneté, passer plusieurs entretiens et avoir peut-être le choix de mon affectation ne m'aurait pas déplu.

Bien sûr, ceux qui occupent les bons postes vont laisser leur place. Et tu es sûre que tu aurais eu ce que tu voulais exactement ?

Actuellement ils ne laissent pas plus leur place. Ils partent à la retraite.
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.
avatar
celitian
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Laotzi le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:00

J'imagine que la stratégie adoptée sera toujours la même : d'abord on va faire des "expérimentations" avec des "établissements volontaires" (étape facultative si les expérimentations existent déjà, peu importe leurs résultats), puis on élargit progressivement le dispositif (par exemple, en passant dans un premier temps la moitié des supports fixes en poste à profil).

Le problème, c'est que les CDE restent bien souvent beaucoup moins longtemps sur des établissements que les professeurs. D'ailleurs, pourquoi ne pas faire l'inverse plutôt : les professeurs d'un établissement recruteraient sur entretien leur CDE ?
Le problème, c'est aussi que les CDE sont loin d'être tous compétents déjà dans les tâches qui doivent les occuper actuellement. J'ai quelques frissons en pensant au fait que l'on octroierait à certains CDE que j'ai connus le pouvoir de recruter des enseignants.
Enfin, je ne vois pas comment ça ne pourrait pas aller autrement que dans le sens d'un renforcement terrible des inégalités territoriales. La situation n'est déjà pas idéale et bien connue (les établissements difficiles ont les enseignants les moins expérimentés et les plus précaires) mais ce dispositif ne pourrait que le renforcer très fortement...

A titre personnel, si j'ai choisi de devenir professeur, c'est aussi pour ne pas avoir à passer d'entretien justement, considérant que mes qualités étaient garanties par l'obtention de mon concours (puis la titularisation).
Ces histoires de projet éducatif sont une fumisterie franchement. Qui, parmi les professeurs, choisirait honnêtement un établissement en fonction de son "projet éducatif" ? Cela ne serait qu'un paravent pour masquer les inégalités socio-territoriales entre établissement.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
avatar
Laotzi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:01

@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Je ne comprends pas : on peut envisager qu'une fois recruté un professeur ne peut pas être renvoyé. Comme dans un orchestre en fait. Tu passes une procédure de recrutement et une fois le poste obtenu, il ne peut pas t'être retiré. Et que le nombre de postes au concours tient toujours compte du nombre de postes disponibles.

Donc même les postes des collèges des quartiers difficiles seraient pourvus. En début de carrière plutôt que d'atterrir sur une zep par le seul fait de tes points d'ancienneté, passer plusieurs entretiens et avoir peut-être le choix de mon affectation ne m'aurait pas déplu.

Bien sûr, ceux qui occupent les bons postes vont laisser leur place. Et tu es sûre que tu aurais eu ce que tu voulais exactement ?

Actuellement ils ne laissent pas plus leur place. Ils partent à la retraite.
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
avatar
Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Nyloh le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:01

Le faisabilité de la chose pose toute de même question. Et, maintenant que je peux afficher l'article en question (les professeurs ont dû faire péter le site Smile), rien n'est dit sur le quand et le comment.

Imaginons un collègue qui veut postuler à un poste près de chez lui. Il passe l'entretien, tout en restant enseignant dans son collège ou lycée actuel. Qui irait prévenir son CDE avant d'être sûr d'être pris ailleurs ? Résultat, des postes qui deviennent vacants de façon décalée et aléatoire.

Je doute que cela soit tout le corps enseignant à moins de remettre en cause le statut de fonctionnaire intégralement. On peut s'attendre à tout.

En revanche, il me semble que cela avait été aussi évoqué par Fillon dans son projet avant d'être un peu mis sous silence. Cette mesure de recrutement concernait les nouveaux enseignants qui n'auraient plus le statut de fonctionnaire à l'entrée dans le métier. Au final, les enseignants "fonctionnaires" deviendraient de plus en plus rares suite aux départs à la retraite. Et malheureusement, je pense que ce sera la première pierre à l'édifice que souhaite mettre en place le ministre actuel.
avatar
Nyloh
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Anaxagore le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:04

Nous l'avons échappé belle. La droite aurait pu passer.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:04

@Laotzi a écrit:D'ailleurs, pourquoi ne pas faire l'inverse plutôt : les professeurs d'un établissement recruteraient sur entretien leur CDE ?
Parce que les employés ne choisissent pas leur patron. On a des libéraux, pas des communistes au pouvoir. Laughing C'est les boss qui obtiennent tout et les dirigés doivent courir d'un lieu à l'autre pour survivre, pas l'inverse. Il y a une vraie morale de la force, de la hiérarchie et de la subordination qui sous-tend l'idéologie néolibérale.

Moralité : passer le concours de CDE pour être du bon côté de la barrière avant la mise en place de la réforme.

(à ceux qui s'interrogent sur la faisabilité, la méthode on la connait : expérimentations locales -> extension -> normalité ; par ailleurs ce projet s'est fait dans plusieurs pays, je ne vois pas pourquoi la France serait une exception)


Dernière édition par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:07, édité 1 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:07

@Zagara a écrit:
@Laotzi a écrit:D'ailleurs, pourquoi ne pas faire l'inverse plutôt : les professeurs d'un établissement recruteraient sur entretien leur CDE ?
Parce que les employés ne choisissent pas leur patron. On a des libéraux, pas des communistes au pouvoir. Laughing C'est les boss qui obtiennent tout et les dirigés doivent courir d'un lieu à l'autre pour survivre, pas l'inverse.

Moralité : passer le concours de CDE pour être du bon côté de la barrière avant la mise en place de la réforme.

Il est où le pays communiste où les employés choisissent leur patron ? (Ah oui c'est vrai, j'ai dit que je quittais ce fil)
avatar
Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Delia le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:08

Nihil novum sub sole : le ministre vient de rétablir le corps des maitres-auxiliaires. T'en souviens-tu, Daphné ? et des luttes qu'il fallut mener pour obtenir leur titularisation ? des grèves que seuls faisaient les titulaires, parce que titulaires, donc à l'abri des mesures de rétorsion ?
J'ai eu l'écho d'un candidat admis au CAPES qui avait refusé le bénéfice du concours pour rester dans l'établissement où il se trouvait bien et jouissait de la confiance du chef.
Cet temps sont  revenus, tant il est vrai que c'est avec du vieux qu'on fait du neuf, toujours.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:09

@Hoa Mai : Ce qui s'en rapproche le plus ce sont les SCOP, où les employés sont les actionnaires, et donc leur propre patron commun.

Ça m'irait : les profs élisant parmi eux, ou choisissant, leur chef. Ce serait bien. Mais c'est un impensable dans le cadre mental de nos dirigeants : la conservation de la hiérarchie est au coeur de leur idéologie. Le chef doit avoir tout pouvoir car il "crée de la valeur", le dirigé toujours plus précarisé (flexible), volontaire (disruptif) et courant partout (mobile).

On ne peut comprendre la pensée du ministre qu'en voyant qu'il considère que le CDE est le vrai moteur d'un établissement, celui qui en fait la qualité. Car il en est l'entrepreneur.


Dernière édition par Zagara le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:13, édité 2 fois
avatar
Zagara
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par celitian le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:12

@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@Daphné a écrit:

Bien sûr, ceux qui occupent les bons postes vont laisser leur place. Et tu es sûre que tu aurais eu ce que tu voulais exactement ?

Actuellement ils ne laissent pas plus leur place. Ils partent à la retraite.
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?
avatar
celitian
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Whypee le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:12

La hiérarchie coûte, ne sert à rien sauf à ralentir le système. A supprimer d'urgence !

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Delia le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:13

@Hoa Mai a écrit:

Il est où le pays communiste où les employés choisissent leur patron ? (Ah oui c'est vrai, j'ai dit que je quittais ce fil)
Il n'est pas communiste et il se trouve à 8 000 kms de l'autre côté de l'Atlantique. Il se nomme Guadeloupe et Martinique (pour la Guyane, je suis moins au courant) et l'on y voit éclore des grèves pour demander  la tête  du directeur des Postes, ou de tel ou tel établissement scolaire, ou d'un patron du privé.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

Message par Hoa Mai le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:17

@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:
@celitian a écrit:
@Hoa Mai a écrit:

Actuellement ils ne laissent pas plus leur place. Ils partent à la retraite.
Donc pour toi, ce serait bien de pouvoir postuler pour un poste déjà occupé, et tout faire pour réussir à virer le collègue de ce poste et prendre sa place, à lui de trouver un autre poste, bonjour l'ambiance.

C'est extraordinaire de mauvaise foi vu que j'ai dit l'inverse un peu plus haut, à savoir qu'un poste occupé ne pourrait pas être libéré. Merci, ça a achevé de me convaincre qu'aucune discussion n'était possible ici, je quitte ce fil.
Donc les bons postes ne seront toujours libérés qu'à la retraite, quel intérêt de changer le système ?

L'intérêt est de pouvoir demander ce poste et d'avoir une chance de l'obtenir même si tu n'as pas déjà 20 ans d'ancienneté dans ton propre poste.
avatar
Hoa Mai
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 19 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum