Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pogonophile
Niveau 10

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par pogonophile le Jeu 10 Mai 2018 - 16:54
@Anaxagore a écrit:
La réussite d'un élève dans une classe donnée, c'est lorsqu'il a acquis les connaissances et les capacités qu'il était venu apprendre et développer dans cette classe. En cas d'orientation sélective cela peut être l'obtention de l'orientation souhaitée grâce à un niveau remarquable de maîtrise. Un élève qui réussit c'est un élève qui apprend et travaille en harmonie avec le niveau auquel il se trouve.

C'est bien cela que nous souhaitons tous?

Mais pourquoi ai-je la voix de l'amiral ackbar qui me résonne au coin de l'oreille..?
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par gauvain31 le Jeu 10 Mai 2018 - 16:55
@Pogonophile a écrit:que le CdE a une "place" à laquelle il a intérêt à "rester discret" (comme un toutou j'imagine ?), qui consiste à faire de "l'administratif" et à ne pas mettre ses doigts dans les questions pédagogiques. A partir du moment où tu dois travailler avec des enseignants qui ont un discours aussi outrecuidant et déplacé, qui ne réalisent même pas ce que ça peut avoir d'insultant et d'erroné que de prétendre pouvoir te dire quelle est ta "place", tu sais que ça démarre mal.

Je n'ai pas à dire quelle est la place à un chef d'établissement . La très grande majorité la connaisse très bien, et nous n'avons pas à leur dire. Et tu as raison de dire que ça démarre mal quand un CDE a oublié le positionnement qui doit être le sien. Les enseignants ne sont pas censé lui rappeler.  Et arrête de parler de "toutou", en surinterprétant mes propos. Mettre les personnes à leur place ne veut pas dire les rabaisser. Quant aux "discours outrecuidants et déplacés", tu es bien la dernière la personne sur ce forum qui est en droit de les dénoncer. C'est l'hôpital qui se moque de la charité. Et tu sais très bien pourquoi. Le chef doit savoir montrer l'exemple.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Anaxagore le Jeu 10 Mai 2018 - 16:56
@pogonophile a écrit:
@Anaxagore a écrit:
La réussite d'un élève dans une classe donnée, c'est lorsqu'il a acquis les connaissances et les capacités qu'il était venu apprendre et développer dans cette classe. En cas d'orientation sélective cela peut être l'obtention de l'orientation souhaitée grâce à un niveau remarquable de maîtrise. Un élève qui réussit c'est un élève qui apprend et travaille en harmonie avec le niveau auquel il se trouve.

C'est bien cela que nous souhaitons tous?

Mais pourquoi ai-je la voix de l'amiral ackbar qui me résonne au coin de l'oreille..?

Parce que vous vous êtes perdu dans une base rebelle?

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Philomène87 le Jeu 10 Mai 2018 - 16:58
Gauvain, qu'on le veuille ou non, le cde est notre supérieur hiérarchique. Ce n'est pas comme dans une école primaire où il a un boulot purement administratif. Et je trouve normal que dans le secondaire, le cde s'inquiète de la façon dont les enseignants travaillent. C'est un peu son rôle, non ? Evidemment, dans le respect de la liberté pédagogique.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par gauvain31 le Jeu 10 Mai 2018 - 17:04
@Anaxagore a écrit:
@Sphinx a écrit:Pour moi, ça veut dire les envoyer au lycée dans une voie qu'ils ont choisie en étant à peu près persuadé qu'ils ne vont pas s'y rétamer lamentablement, voire qu'ils en tireront profit (il y a évidemment un certain nombre de conditions nécessaires et suffisantes). Mais je peux me tromper Razz

La réussite d'un élève dans une classe donnée, c'est lorsqu'il a acquis les connaissances et les capacités qu'il était venu apprendre et développer dans cette classe. En cas d'orientation sélective cela peut être l'obtention de l'orientation souhaitée grâce à un niveau remarquable de maîtrise. Un élève qui réussit c'est un élève qui apprend et travaille en harmonie avec le niveau auquel il se trouve.

C'est bien cela que nous souhaitons tous?

Le problème qui commence à surgir en lycée, c'est à "quelle jauge" doit-on mettre le niveau ? Et dans quel but ? Le bac uniquement? Ou la préparation aux études supérieures? . Ce problème me fait penser aux collègues de collèges qui me disent: mon but n'est pas de le préparer au brevet , mais au lycée. Et d'autres, dans d'autres collèges et devant l'ampleur des difficultés qui disent "je fais du saupoudrage et assure le minimum".
Le problème est qu'on en réduit plus les inégalités scolaires, on les accompagne. De fait, un élève qui se sent très en harmonie au sein d'un niveau dans un établissement donné ne le serait pas dans un autre établissement. Ce problème que je rencontre en tant que TZR a tendance à s'accroître. Ca nous met, nous les TZR dans des positions inconfortables
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Anaxagore le Jeu 10 Mai 2018 - 17:06
Il y a des programmes pour que nous visions la maîtrise de ces programmes, sinon c'est la kermesse.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Rendash le Jeu 10 Mai 2018 - 17:09
@pogonophile a écrit:
@Anaxagore a écrit:
La réussite d'un élève dans une classe donnée, c'est lorsqu'il a acquis les connaissances et les capacités qu'il était venu apprendre et développer dans cette classe. En cas d'orientation sélective cela peut être l'obtention de l'orientation souhaitée grâce à un niveau remarquable de maîtrise. Un élève qui réussit c'est un élève qui apprend et travaille en harmonie avec le niveau auquel il se trouve.

C'est bien cela que nous souhaitons tous?

Mais pourquoi ai-je la voix de l'amiral ackbar qui me résonne au coin de l'oreille..?

Pour t'annoncer ton affectation : "C'est à Trappes !" affraid

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par JPhMM le Jeu 10 Mai 2018 - 17:11
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Anaxagore le Jeu 10 Mai 2018 - 17:13

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par gauvain31 le Jeu 10 Mai 2018 - 17:15
@Philomène87 a écrit:Gauvain, qu'on le veuille ou non, le cde est notre supérieur hiérarchique. Ce n'est pas comme dans une école primaire où il a un boulot purement administratif. Et je trouve normal que dans le secondaire, le cde s'inquiète de la façon dont les enseignants travaillent. C'est un peu son rôle, non ? Evidemment, dans le respect de la liberté pédagogique.

Sur ce point en gras , je suis entièrement d'accord Philomène. Il est là pour faciliter le travail des enseignants,et celui des élèves . Qu'un CDE sermone un collègue qui arrive en retard fréquemment est tout à fait normal. Mais quand un enseignant est réputé "strict" ou "exigeant" et que le terme de "exigeant " est dans la bouche de certains CDE une véritable critique, il y a un conflit de valeurs qui ne pourra jamais être résolu. Que le CDE le pense en son for intérieur, soit, mais qu'il fasse publiquement cette critique au détour d'une convocation ou pire d'un conseil de classe n'est pas normal.Il devrait plutôt convoquer dans son bureau les élèves qui ne travaillent pas.
Mais je le répète encore, la très grande majorité des CDE que j'ai côtoyé (une trentaine) ne s'immiscent pas dans les questions pédagogiques et ont une attitude impeccable.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par gauvain31 le Jeu 10 Mai 2018 - 17:16
@Anaxagore a écrit:[b]Il y a des programmes[b] pour que nous visions la maîtrise de ces programmes, sinon c'est la kermesse.

Oui, heureusement qu'il y a ce garde fou, mais pour combien de temps encore?

@Rendash : Laughing
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Philomène87 le Jeu 10 Mai 2018 - 21:15
@gauvain31 a écrit:
@Philomène87 a écrit:Gauvain, qu'on le veuille ou non, le cde est notre supérieur hiérarchique. Ce n'est pas comme dans une école primaire où il a un boulot purement administratif. Et je trouve normal que dans le secondaire, le cde s'inquiète de la façon dont les enseignants travaillent. C'est un peu son rôle, non ? Evidemment, dans le respect de la liberté pédagogique.

Sur ce point en gras , je suis entièrement d'accord Philomène. Il est là pour faciliter le travail des enseignants,et celui des élèves . Qu'un CDE sermonne un collègue qui arrive en retard fréquemment est tout à fait normal. Mais quand un enseignant est réputé "strict" ou "exigeant" et que le terme de "exigeant " est dans la bouche de certains CDE une véritable critique, il y a un conflit de valeurs qui ne pourra jamais être résolu. Que le CDE le pense en son for intérieur, soit, mais qu'il fasse publiquement cette critique au détour d'une convocation ou pire d'un conseil de classe n'est pas normal. Il devrait plutôt convoquer dans son bureau les élèves qui ne travaillent pas.
Mais je le répète encore, la très grande majorité des CDE que j'ai côtoyé (une trentaine) ne s'immiscent pas dans les questions pédagogiques et ont une attitude impeccable.

Je suis évidemment d'accord.
Mais je tiquais sur un propos que tu as tenu plus haut et qui, en plus d'être assez méprisant (dans la façon de le dire hein... c'était juste assez maladroit Very Happy ), n'est pas tout à fait exact. Le cde n'est pas là que pour les avantages.
Le problème c'est que certains enseignants prennent très mal le fait que le cde veuille savoir comment ils bossent. Or, il y a une différence entre lui fournir des explications (je ne parle pas de justifications, juste d'explications) sur notre pédagogie et notre notation, et se voir obligé d'augmenter nos notes pour qu'il nous fiche la paix. Le premier cas est normal. Le second, évidemment, non.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 21:40
Sur tous les établissements où j'ai travaillé, je remarque que je n'ai connu AUCUN CDE réellement compétent. J'ai du en avoir 7 ou 8 en tout, deux se sont fait virer par l'OGEC, j'en ai connu un qui passait sa vie à l'église au détriment de son travail, un autre très très paresseux...

Notre CDE actuelle a beaucoup de qualités, c'est une vraie bosseuse, elle est très bienveillante envers nous, nous donne toujours raison, elle est présente au lycée de 7h à 19h et fait de son mieux pour se rendre disponible. Seulement, elle n'a jamais enseigné et ça se ressent cruellement dans les aberrations qu'elle peut nous sortir parfois. (genre: "mais l'histoire géo c'est uniquement du par-cœur, vous devez tous avoir 20")

Bref, je crois qu'il y a un réel soucis dans la formation et le recrutement des CDE dans le privé. J'ai même l'impression que leur rôle revient de plus en plus à faire de l'immobilier...
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Philomène87 le Jeu 10 Mai 2018 - 22:04
A vendre l'établissement, en fait. Plus ils ont d'élèves, mieux c'est pour leur carrière.
Mais Scot, avant, ta CDE faisait quel boulot ? Je croyais qu'ils étaient recrutés uniquement parmi les enseignants.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 22:10
Elle était dans les RH.
avatar
Blan6ine
Expert

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Blan6ine le Jeu 10 Mai 2018 - 22:11
@Philomène87 a écrit:Je croyais qu'ils étaient recrutés uniquement parmi les enseignants.
Oh non, il y a une certaine diversité dans le recrutement ; si les anciens enseignants sont évidemment nombreux, j'ai connu des CDE anciens militaires, adjoints en pastorale, éducateurs (ceux-ci avaient le mérite de connaître notre public) mais aussi anciens ingénieurs ou cadres du privé en recherche de sens.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 22:19
mais je trouve tout de même cela problématique qu'ils n'aient jamais enseigné.

avatar
Blan6ine
Expert

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Blan6ine le Jeu 10 Mai 2018 - 22:24
@scot69 a écrit:mais je trouve tout de même cela problématique qu'ils n'aient jamais enseigné.


C'est sûr ! Notre métier a des particularités telles qu'elles ne se découvrent que sur le terrain.
(Enfin, pas que notre métier : je suis toujours étonnée de voir qu'un directeur d'hôpital n'est pas forcément un ancien soignant, par exemple. Dans les métiers de l'artisanat, le supérieur hiérarchique a nécessairement une expérience du métier d'artisan. )
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 22:27
Quand je bossais en caisse, notre chef n'avait jamais fait de caisse (les chefs de secteurs étaient interchangeables) et c'était compliqué de lui faire comprendre certaines choses, elle pestait sur notre manque de rapidité par exemple.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Rendash le Jeu 10 Mai 2018 - 22:31
@Blan6ine a écrit:
@scot69 a écrit:mais je trouve tout de même cela problématique qu'ils n'aient jamais enseigné.


C'est sûr ! Notre métier a des particularités telles qu'elles ne se découvrent que sur le terrain.
(Enfin, pas que notre métier : je suis toujours étonnée de voir qu'un directeur d'hôpital n'est pas forcément un ancien soignant, par exemple. Dans les métiers de l'artisanat, le supérieur hiérarchique a nécessairement une expérience du métier d'artisan. )

Un directeur d'hôpital est un administratif, pas un soignant, il n'a pas besoin de cette expérience. En revanche, il a besoin, comme tout bon chef, de savoir écouter et apprendre vite le métier des gens qui bossent avec/pour/sous lui.
Même chose pour un CDE : pas besoin d'être un ancien enseignant, s'il sait écouter et observer. Et nombre de CDE sont d'anciens CPE, sans qu'ils soient nécessairement plus mauvais que les autres.

Enfin, le fait d'avoir été enseignant peut aussi conduire à se dire "je connais le boulot, je sais ce que c'est". Or, à en croire ceux qui ont de l'ancienneté, les choses changent, et rapidement ; donc cette expérience, pour autant qu'elle ait réellement de la valeur, n'en aura qu'une toute relative.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Rendash le Jeu 10 Mai 2018 - 22:35
Grosso merdo, un bon chef sera un bon chef, ancien professeur ou pas, et une burne ou un tordu n'en sera pas moins burne ou moins tordu pour avoir enseigné. Super, on avance, je sens Razz

C'est un peu comme l'idée du chef d'établissement "premier pédagogue de l'établissement", en fait. Tout dépend du sens que l'on donne à cette expression ; s'il s'agit de coordonner les choses, de piloter le navire, et de maintenir le cap, ça me va ; s'il s'agit de me dire comment faire mon boulot, ça me va moins, et le fait que le CDE ait, autrefois, enseigné les maths, l'espagnol, ou l'aquaponay, de le rendra pas plus légitime pour me dire comment travailler en histoire ou en géographie.

Plutôt que le parcours, c'est plutôt la conception du rôle de chef d'établissement qui importe, donc. Je crois.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Fires of Pompeii le Jeu 10 Mai 2018 - 22:37
Je suis d'accord avec le renne. Et dans le cas qui nous occupe, deux burnes ce n'est pas mieux qu'une seule.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 22:41
@Fires of Pompeii a écrit:Je suis d'accord avec le renne. Et dans le cas qui nous occupe, deux burnes ce n'est pas mieux qu'une seule.

Tout dépend du degré d'intimité que l'on a avec le CDE...

avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Fires of Pompeii le Jeu 10 Mai 2018 - 22:44
Je parlais du cas où le CDE et l'adjoint sont chacun une burne Laughing c'est pire que de n'avoir qu'un CDE..burnesque.

L'intimité avec un CDE... ah mais attends ça dépend, se faire taper sur les doigts ça compte ?

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Kea
Niveau 9

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Kea le Jeu 10 Mai 2018 - 23:54
@scot69 a écrit:Sur tous les établissements où j'ai travaillé, je remarque que je n'ai connu AUCUN CDE réellement compétent. J'ai du en avoir 7 ou 8 en tout, deux se sont fait virer par l'OGEC, j'en ai connu un qui passait sa vie à l'église au détriment de son travail, un autre très très paresseux...

Notre CDE actuelle a beaucoup de qualités, c'est une vraie bosseuse, elle est très bienveillante envers nous, nous donne toujours raison, elle est présente au lycée de 7h à 19h et fait de son mieux pour se rendre disponible. Seulement, elle n'a jamais enseigné et ça se ressent cruellement dans les aberrations qu'elle peut nous sortir parfois. (genre: "mais l'histoire géo c'est uniquement du par-cœur, vous devez tous avoir 20")

Bref, je crois qu'il y a un réel soucis dans la formation et le recrutement des CDE dans le privé. J'ai même l'impression que leur rôle revient de plus en plus à faire de l'immobilier...
Oui, et ce d'autant plus que le recrutement précède parfois (souvent ?) la formation : des personnes qui n'ont pas nécessairement les qualités requises se retrouvent promues CDE, parce qu'elles ont été responsables de niveaux, chefs de travaux, PA... C'est parfois un peu le principe de Peter qui s'applique (sans que cela se limite aux CDE, bien sûr)...

Pour positiver un peu, j'ai croisé de bons CDE, humains et compétents, tant dans leur rôle d'enseignant comme dans celui de directeur.
Justement, l'un des principes que j'apprécie dans le privé est que les CDE (ceux qui étaient enseignants auparavant, en tous cas) continuent à enseigner : cela limite les risques qu'ils aient une vision erronée du métier (le travail invisible, les changements chez les élèves...).
@scot69 : Ta CDE n'enseigne donc pas du tout ? Je ne savais pas que cela était possible. Elle est donc entièrement rémunérée par l'OGEC ? Je suis surprise (et curieuse, donc Smile) car j'imagine que cela doit être bien plus coûteux pour l'OGEC qu'un CDE qui conserve un contrat d'enseignant tout en assumant une direction.


Dernière édition par Kea le Ven 11 Mai 2018 - 13:11, édité 1 fois (Raison : Syntaxe.)
avatar
scot69
Neoprof expérimenté

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par scot69 le Jeu 10 Mai 2018 - 23:57
Tout à fait, entièrement l'OGEC.

Contenu sponsorisé

Re: J-M Blanquer : les enseignants seront recrutés par les chefs d'établissement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum