Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par FiatLux le Sam 26 Aoû 2017 - 10:18
Tout d'abord, je m'excuse s'il y a déjà beaucoup de réponses à mes questions sur le forum, mais j'ai beau faire des recherches dans tous les sens, les réponses sont éparpillées, incomplètes et je nage toujours en eaux troubles.
Je souhaite passer l'agrégation 2019 de lettres modernes, dont les programmes sortiront vers mars 2018, si j'ai bien saisi (même ça, je ne suis pas certaine de l'avoir compris, c'est dire). Et ensuite ... c'est le flou complet. J'ai un enfant de moins d'un an et je travaille dans le privé. Je songe à demander un mi-temps, ne sachant pas si c'est rentable au niveau financier : si je laisse la petite à la crèche je gagnerai moins mais devrai payer la crèche et si j'enlève ma fille de la crèche, j'aurai bien moins de temps pour travailler. Entre Charybde et Scylla ... En plus, j'habite à la campagne, donc chacun de mes déplacements pour me rendre sur un lieu de formation, quel qu'il soit, me prendra 2h de trajet (1h l'aller, 1h le retour). Ah et j'enseigne en collège. Voilà. Toutes les conditions sont réunies pour rendre le tout difficile ! Néanmoins, je suis extrêmement motivée car je sens mon cerveau ramollir chaque année un peu plus, depuis l'obtention du concours. Même si je ne l'obtiens pas, travailler l'agrégation me permettra au moins de faire travailler mes méninges. J'ai aussi vu qu'il existe un congé formation mais, d'après ce que j'ai compris, ça marche par points et je ne remplis pas les critères pour en avoir beaucoup.

Voici mes questions précises :

- Comment et quand demander un congé formation pour l'année prochaine ?
- Si je l'obtiens, le maintien de mon poste actuel est-il garanti ?
- Dans l'éventualité très probable où je ne l'obtiendrais pas, le mi-temps vous semble-t-il nécessaire ?
- Entre le CNED, les cours Sévigné, la fac, quelle méthode vous semble être la plus adaptée à mon cas ?
- Quand s'inscrit-on à ces cours ?
- Existe-t-il d'autres méthodes de préparation ?
- Plus globalement, que puis-je faire dès à présent pour mettre toutes les chances de mon côté ?

Je prends absolument tous les conseils et vous remercie sincèrement par avance. J'avoue être très angoissée par le sujet.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par belote le Sam 26 Aoû 2017 - 10:52
@FiatLux a écrit:
Voici mes questions précises :

- Comment et quand demander un congé formation pour l'année prochaine ? En général vers décembre mais cela dépend de chaque académie.
Il n'y a aucune certitude de l'avoir la première année, bien au contraire. Plus on fait de demandes, plus on a de chances de l'obtenir.

- Si je l'obtiens, le maintien de mon poste actuel est-il garanti ? Oui.
- Dans l'éventualité très probable où je ne l'obtiendrais pas, le mi-temps vous semble-t-il nécessaire ? Non. Je l'ai eue alors que je travaille à temps plein en lycée.
- Entre le CNED, les cours Sévigné, la fac, quelle méthode vous semble être la plus adaptée à mon cas ? Les cours Sévigné sont réputés meilleurs mais ils sont aussi beaucoup plus chers. J'ai eu accès aux cours du CNED qui sont de très bonne facture selon moi. Le tout, c'est de s'entraîner régulièrement et de bien prendre en compte les annotations sur les copies. Il existe aussi des cours dispensés dans le cadre du PAF dans beaucoup d'académies.
- Quand s'inscrit-on à ces cours ? En général, vers mai-juin.
- Existe-t-il d'autres méthodes de préparation ? Il y a des facs qui proposent des préparations en présentiel ou à distance. Les Atlande sont des bases de travail intéressantes. Cependant, je dirais que la meilleure préparation est le travail personnel. Lecture des oeuvres, relecture des oeuvres et rerelecture des oeuvres jusqu'à plus soif.
- Plus globalement, que puis-je faire dès à présent pour mettre toutes les chances de mon côté ? Travailler la didactique et la grammaire. Relire quelques ouvrages d'histoire littéraire. Se remettre au point sur les concepts critiques. Et surtout, se détendre ! C'est un concours, tu auras bien le temps de stresser le moment venu. Ce n'est pas ta vie que tu joues : tu as déjà un poste. Il faut voir l'agrégation comme un plus et non comme une fin en soi.

Je prends absolument tous les conseils et vous remercie sincèrement par avance. J'avoue être très angoissée par le sujet.

Bon courage !
avatar
Poupoutch
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Poupoutch le Sam 26 Aoû 2017 - 11:01
@FiatLux a écrit:
- Dans l'éventualité très probable où je ne l'obtiendrais pas, le mi-temps vous semble-t-il nécessaire ?
- Entre le CNED, les cours Sévigné, la fac, quelle méthode vous semble être la plus adaptée à mon cas ?
- Quand s'inscrit-on à ces cours ?
- Existe-t-il d'autres méthodes de préparation ?
- Plus globalement, que puis-je faire dès à présent pour mettre toutes les chances de mon côté ?
Je prends les questions auxquelles je suis en mesure de répondre. Pour le moment, je n'ai pas l'ancienneté nécessaire pour demander un congé formation.
Je suppose que tu parles de l'agreg interne, puisque tu es en poste.
- le mi-temps : il te permettra de travailler davantage, c'est sûr, à condition que tu aies les moyens de faire garder ton enfant et que tu puisses te le permettre financièrement ; si cela signifie que tu t'occupes de ta fille, tu ne travailleras pas efficacement ; si tu dois lutter toute l'année avec des problèmes financiers, tu n'auras pas l'esprit assez libre. Il faut donc que tu fasses les calculs. Après, travailler à temps plein peut permettre de rationaliser le travail d'agreg, dans lequel on peut vite se perdre : tu seras obligée d'aller à l'essentiel, et cela peut être bénéfique (tout dépend de ton fonctionnement).
- Les cours : tout dépend de ce que tu cherches et du prix que tu peux mettre dans la formation. Sévigné, c'est une très bonne préparation (mais la qualité des cours est néanmoins inégale) à condition de pouvoir la suivre au moins en partie en présentiel ; elle a l'inconvénient d'être très chère. CNED, c'est bien, mais on est moins suivi qu'à Sévigné ; le prix est plus abordable. Il y a des formations proposées par les facs et prévues au PAF, on s'y inscrit en juin-juillet, il me semble ; il faut évidemment que ton CDE te laisse la journée libre pour assister à la formation. Dans certaines facs, il y a aussi des formations à distance.
- On s'inscrit en général vers juin-juillet. Sévigné et le CNED prennent aussi des inscriptions plus tardives.
- Tu peux te préparer seule, mais cela me semble moins efficace ; je l'ai fait pour l'externe, et on a tendance à se perdre entre ce qui est utile et ce qui l'est moins. Globalement, j'avais moins bossé l'année où j'ai fait Sévigné que l'année où j'avais bossé seule, et tout en bossant moins, j'ai été admissible et très très près de l'admission.
- Tu peux commencer à travailler la didactique, pour laquelle il n'y a pas de programme. Le livre de méthode d'Atlande est un bon point de départ, et tu y trouveras des sujets d'annales. Tu peux lire les rapports de jury aussi. Et tu peux te remettre dans le bain sur le plan de la culture littéraire (relire quelques incontournables - voire lire ceux dans lesquels tu n'as jamais réussi à te plonger...)
Bon courage !

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Une passante le Sam 26 Aoû 2017 - 11:06
- pour le congé formation, il me semble que les dates sont académiques, à voir sur le site de ton rectorat (ou demander à un représentant syndical)
- oui, le maintien du poste actuel est garanti, mais cela ne fait pas de mal d'en avoir confirmation (toujours source syndicale)
- le mi-temps serait un plus mais n'est pas absolument indispensable si tu sais être organisée et endurante au niveau de ton travail.
- Pour le temps de trajet, je dirai que cela dépend de toi, si la route ne te fatigue pas trop et que tu es capable de mettre le temps de trajet à profit (écoute des textes audio dans la voiture, mais il faut en être capable, perso, ce n'était pas mon cas, je décrochais et ne retenais que la première phrase....), tu peux le faire. J'étais à plus de deux heures de route, j'ai tenté le PAF une année, mais cela m'épuisait plus qu'autre chose. C'est Sévigné qui m'a permis de réussir, mais parce que cela demande une assiduité plus importante que le CNED où tu n'as pas de date limite de rendu des devoirs. Si tu es rigoureuse, le CNED peut suffire (les cours sont en vente libre, donc tu peux y avoir accès sans être inscrite, l'intérêt de l'inscription, c'est de pouvoir rendre des devoirs, corrigés ensuite). Ce sont donc des modes de fonctionnement différents, à toi de savoir, en fonction de ta façon de travailler, celui qui te conviendrait le mieux.
- les inscriptions pour Sévigné peuvent se faire fin juin, pour le CNED aussi me semble-t-il (ce qui permet déjà de travailler un certain nombre de choses pendant l'été).
- Il existe plusieurs fora de préparation, chacun ayant des fonctionnements propres : agreglettres, où il faut rendre des contributions mensuellement, agregenpoche qui est un forum d'échange et de discussion, tu peux aussi y rendre des contributions, et sans doute d'autres....
- dès à présent, tu peux surtout travailler la didactique et la grammaire !
avatar
nitescence
Érudit

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par nitescence le Sam 26 Aoû 2017 - 11:31
je ne pense pas que travailler à mi temps soit une bonne idée : d'abord parce que c'est rarement un concours qu'on a du premier coup (à moins d'être doué, ça arrive aussi). je l'ai obtenue en travaillant à temps plein.

pour les cours Sévigné, je n'en ai pas eu besoin : ceux du cned et de la fac sont bien suffisants, le reste relève du travail personnel. un point important qui n'a pas été encore relevé : le plus important à mon sens est d'avoir une bibliothèque universitaire à proximité pour pouvoir consulter facilement les ouvrages universitaires dont on a besoin (et on ne va pas tous les acheter). l'année où je l'ai eue, j'avais chopé une biblio de 400 références que j'ai quasiment toutes lues pendant les grandes vacances à la BNF : à la rentrée, j'avais une sacrée avance sur les autres candidats. après, je suis un peu bourrin, certains travaillent peut-être autrement. n'oublie pas non plus les colloques le samedi matin (au moins les actes du colloque si tu n'es pas en région parisienne, comme cela semble être le cas)

pour le poste, oui, le maintien est garanti : pas d'inquiétude. comme j'étais en lycée, j'y suis resté, mais la plupart du temps les collègues de collège en profitent pour passer au lycée, grâce au bonus de points.

enfin, comme tu le dis très bien, même si tu ne l'as pas, ça déscotche le cerveau : c'est dur de s'y mettre, mais une fois qu'on est dedans, c'est un travail agréable. et n'oublie pas de commencer à bosser la didactique et la grammaire en attendant : c'est toujours ça de pris. bon courage !


Dernière édition par nitescence le Sam 26 Aoû 2017 - 11:35, édité 1 fois

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Une passante le Sam 26 Aoû 2017 - 11:34
J'ai quand même un peu l'impression que vous éludez le fait que Fiatlux a un enfant en bas-âge et qu'elle habite à la campagne... Tout le monde n'est pas à proximité d'une fac ou d'une BU...
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Salsepareille le Sam 26 Aoû 2017 - 13:47
Pour le congé de formation, dans mon académie il faut en moyenne 7 ans en lettres pour l'obtenir (7 demandes).
Généralement la demande se fait vers le mois de décembre.
avatar
Delia
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Delia le Sam 26 Aoû 2017 - 13:50
@Salsepareille a écrit:Pour le congé de formation, dans mon académie il faut en moyenne 7 ans en lettres pour l'obtenir (7 demandes).
Généralement la demande se fait vers le mois de décembre.
Fiat lux travaille dans le privé, les règles y sont peut-être différentes.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par FiatLux le Mar 29 Aoû 2017 - 9:48
C'est noté, merci pour ces conseils. Pour les cours Sévigné, je suis allée voir les prix, et je ne passerai pas par eux, même si la prestation a l'air de très grande qualité. Déjà qu'il est psychologiquement difficile d'échouer, si en plus j'y mets 2000 €, la sentence sera violente.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Une passante le Mar 29 Aoû 2017 - 11:47
C'est un investissement certain ! mais il peut être rentable (et donner une certaine motivation aussi, vu le prix, on se doit de faire le maximum - petite précision, tu peux payer en plusieurs fois...)
avatar
Delia
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Delia le Mar 29 Aoû 2017 - 12:03
Ce n'est ni démocratique, ni républicain. N'allez pas après vous plaindre de ce que l'Etat se vend au privé.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
nitescence
Érudit

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par nitescence le Mar 29 Aoû 2017 - 12:07
@Delia a écrit:
Ce n'est ni démocratique, ni républicain. N'allez pas après vous plaindre de ce que l'Etat se vend au privé.

Faut pas exagérer : j'ai eu le concours (en étant très bien classé), sans passer par le cours Sévigné, qui pour moi n'apporte pas une valeur ajoutée à la hauteur de son prix. On est surtout noyé sous les photocopies (il faut en avoir pour son argent), alors qu'on cherche à tout prix à rentabiliser son temps disponible cette année là.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Une passante le Mar 29 Aoû 2017 - 12:12
Bien sûr qu'on peut avoir le concours sans passer par Sévigné ! mais il faut regarder tous les paramètres : tout le monde n'a pas accès au congé formation (ni ne peut se permettre la baisse de salaire afférente), tout le monde n'est pas géographiquement proche d'une BU, d'une préparation universitaire, ou même celle du PAF.
Certains pourront se débrouiller avec les cours du CNED, dans mon cas, cela ne me suffisait pas, même si mes économies auraient largement préféré !
avatar
nitescence
Érudit

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par nitescence le Mar 29 Aoû 2017 - 12:15
Pour moi, c'est surtout une perte de ce temps qui est si rare et précieux (et je n'étais pas en congé formation non plus). Quant aux cours de la fac... hum... comment dire ? Enfin, vous voyez...
En revanche, il est certain que de ne pas avoir accès à une bibliothèque est un véritable handicap.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par olive-in-oil le Mar 29 Aoû 2017 - 12:21
- Comment et quand demander un congé formation pour l'année prochaine ? Il y a des campagnes d'info chaque année. Vois ça avec ton secrétariat. Mais le CF est long à obtenir, j'ai mis 5 ans alors que j'avais des points puisque j'avais été admissible (et j'ai refusé ce congé car en congé maternité à l'époque et je ne savais pas qu'on pouvait le reporter !)
- Si je l'obtiens, le maintien de mon poste actuel est-il garanti ? oui
- Dans l'éventualité très probable où je ne l'obtiendrais pas, le mi-temps vous semble-t-il nécessaire ? non : j'ai passé l'agrégation alors que j'étais en collège, à temps plein + HS avec 3 enfants de 10 à 2 ans !
- Plus globalement, que puis-je faire dès à présent pour mettre toutes les chances de mon côté ? Assister aux oraux

Je prends absolument tous les conseils et vous remercie sincèrement par avance. J'avoue être très angoissée par le sujet. Il ne faut pas se mettre une pression inutile ! Wink
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Une passante le Mar 29 Aoû 2017 - 12:24
Le temps étant précieux, les cours Sévigné m'avaient justement permis d'avoir un aperçu assez complet (je crois) des connaissances universitaires sur l'oeuvre. J'ai bossé l'agreg avec les cours Sévigné (et rendu des devoirs), les fascicules du Cned qu'on trouvait dans le commerce, les Atlandes, et bien sûr la lecture des œuvres.
FiatLux demandait des conseils, nous pouvons partager nos expériences, à elle de voir ce qui lui est accessible en terme d'organisation, de budget et de possibilités.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par nitescence le Mar 29 Aoû 2017 - 12:26
Concernant mon expérience personnelle, c'est grâce aux classes préparatoires que j'ai eu l'agrég' : j'y ai appris à faire une vraie dissertation et à travailler vite et bien.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par FiatLux le Mar 29 Aoû 2017 - 12:40
@Une passante a écrit:FiatLux demandait des conseils, nous pouvons partager nos expériences, à elle de voir ce qui lui est accessible en terme d'organisation, de budget et de possibilités.

Tout à fait, j'apprécie la diversité des avis et des expériences, pour pouvoir organiser mon propre projet.
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par olive-in-oil le Mar 29 Aoû 2017 - 13:28
@FiatLux a écrit:
@Une passante a écrit:FiatLux demandait des conseils, nous pouvons partager nos expériences, à elle de voir ce qui lui est accessible en terme d'organisation, de budget et de possibilités.

Tout à fait, j'apprécie la diversité des avis et des expériences, pour pouvoir organiser mon propre projet.

Un truc m'avait bien aidé, c'est de caler des heures uniquement pour l'agreg dans mon EDT ET DE M'Y TENIR ! Quand on a une classe de 4è le lundi de 10h à 11h, on ne dit pas : "Bon là je suis sous la vague, je ferai cours plus tard". Là c'est pareil, quelle que soit la charge de travail, je m'obligeais à inclure du temps pour ma préparation. Un temps de lecture, un d'écriture, un sur telle ou telle partie des programmes... Le problème est que lorsqu'on bosse et que l'on a des enfants, la prépa passe presque toujours à côté.

Autres choses : faire un état des lieux rapidement. Quel temps puis-je dégager ? Où sont mes grosses lacunes ? Où sont mes points forts... Lire et relire les rapports de jury à divers moments (maintenant, quelques mois plus tard, avant les épreuves...)
avatar
scot69
Fidèle du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par scot69 le Mar 29 Aoû 2017 - 19:24
@nitescence a écrit:Concernant mon expérience personnelle, c'est grâce aux classes préparatoires que j'ai eu l'agrég' : j'y ai appris à faire une vraie dissertation et à travailler vite et bien.

Mon copain dit la même chose, il pense qu'il aurait pu avoir l'agreg en sortant de ses deux années de prépa.
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par Nasopi le Mar 29 Aoû 2017 - 20:28
En même temps, tout dépend depuis combien de temps Fiatlux a quitté la prépa. Personnellement, ça fait plus de 20 ans, et ça fait presque 20 ans que j'enseigne au collège. Je ne sais plus du tout comment on fait une dissertation. Je passe l'agreg interne cette année, et je dois tout ré-apprendre. lecteur

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: Besoin d'une tonne de conseils pour préparer l'agrégation de lettres modernes

par FiatLux le Mar 29 Aoû 2017 - 20:38
Je ne suis pas passée par la case prépa mais par la case fac. J'y étais il n'y a pas si longtemps, il y a 4-5 ans. J'ai encore quelques restes et mes plaintes concernant le cerveau qui ramollit doivent vous sembler bien dérisoires. Pourtant, je le sens déjà ...
Je souhaite profiter de ces fameux restes, justement. J'ai toujours songé à l'agrégation mais je ne voulais pas la passer en externe : d'abord, parce qu'au bout d'un moment, on a besoin de gagner de l'argent. Ensuite, pour éliminer cette fichue épreuve de langue médiévale qui est ma bête noire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum