Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Noelita
Niveau 1

Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Noelita le Lun 28 Aoû 2017 - 13:22
Bonjour à toutes et à tous!
J'ai une question concernant la journée de pré rentrée. En fait je ne serai pas là et j'ai sollicité une absence à titre facultatif qui m'a été refusée. Le truc c'est que je n'ai pas le choix je ne serai vraiment pas là et ca ne me fait pas plaisir d'ailleurs... J'ai donc trois questions:
1) vais je avoir un retrait de 1 ou 3 trentième (samedi et dimanche sont ils inclus?) Comment calculer?
2) aurais je d'autres pénalités type abandon de poste?
3) est ce que ça a une incidence sur ma future demande de mutation?
Merci par avance de vos réponses! Et bonne journée!
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par olive-in-oil le Lun 28 Aoû 2017 - 13:24
Es-tu stagiaire ? (puisque tu parles de mutation, c'est peut-être le cas...)
Noelita
Niveau 1

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Noelita le Lun 28 Aoû 2017 - 13:27
Bonjour Olive in Oil
Non je suis en poste fixe c'est ma troisième année d'enseignant et j'ai été titularisee à la fin de mon stage. C'est ma deuxième année dans ce lycée.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Iphigénie le Lun 28 Aoû 2017 - 13:28
Et tu ne pouvais pas faire répondre présent à quelqu'un d'autre? pour l'utilité de la pré-rentrée...
abi
absent une journée, 1/30e.
Eventuellement tu dis que tu es prête à la remplacer? :blague:
avatar
Will.T
Prophète

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Will.T le Lun 28 Aoû 2017 - 13:30
1) et 2) ça dépend du chef, -1/30e s'il déclare ton absence.
3) il n'y a aucun rapport abec les muts.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Guermantes729 le Lun 28 Aoû 2017 - 13:34
@Noelita a écrit:Bonjour à toutes et à tous!
J'ai une question concernant la journée de pré rentrée. En fait je ne serai pas là et j'ai sollicité une absence à titre facultatif qui m'a été refusée. Le truc c'est que je n'ai pas le choix je ne serai vraiment pas là et ca ne me fait pas plaisir d'ailleurs... J'ai donc trois questions:
1) vais je avoir un retrait de 1 ou 3 trentième  (samedi et dimanche sont ils inclus?) Comment calculer?
2) aurais je d'autres pénalités type abandon de poste?
3) est ce que ça a une incidence sur ma future demande de mutation?
Merci par avance de vos réponses! Et bonne journée!


Bonjour

voilà pourquoi ça m'enerve: tu as voulu être honnête et tu en es punie. Je te raconte pas nous le nombre de collègues qui ne sont pas là, qui ne s'en vantent pas, qui font prendre leur dossier par un collègue (le coordinateur par ex) et à qui il n'arrive jamais rien. Bon on est très nombreux (80) je pense que le CDE serait bien incapable d'affirmer qu'il a vu ou pas untel ou untel

fais le canard et tu verras bien :/ à part te faire engueuler je ne les vois pas concrètement mettre en branle la machine "juste" pour ça

autre solution: un médecin complaisant qui te fait un arrêt d'une journée. C'est nul mais à nul/nul et demi :/

pour ton 3°): non aucun les muts (sauf poste particulier) sont soumis à barème objectif, surveillé par les syndicats..
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Madame_Prof le Lun 28 Aoû 2017 - 13:36
A-t-on obligation de se rendre à la pré-rentrée lorsque nous n'avons pas reçu de convocation ? Je ne crois pas.

Bon, là il y a manifestement eu un échange écrit, donc ça tombe à l'eau, mais sinon ça peut être utile pour un chef qui tenterait de faire sauter 1/30e ou de demander des sanctions.

Sans parler de tous les nouveaux qui sont affectés au 1/09.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par stench le Lun 28 Aoû 2017 - 13:39
@Guermantes729 a écrit:
Bonjour

fais le canard et tu verras bien :/ à part te faire engueuler je ne les vois pas concrètement mettre en branle la machine "juste" pour ça

Se faire engueuler ? On n'est plus des enfants, le prochain qui voudrait "m'engueuler" est mal parti, chef ou pas chef.

@Guermantes729 a écrit:autre solution: un médecin complaisant qui te fait un arrêt d'une journée. C'est nul mais à nul/nul et demi :/

Comme tu le dis, c'est nul d'autant qu'elle a déjà demandé et que ça a été refusé. Si vraiment c'est impossible d'y aller, bah, du coup pas de discussion puisque c'est impossible d'y aller Razz Le seul truc qu'on puisse faire, je pense, c'est retrait sur salaire de 1/30.


_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
Noelita
Niveau 1

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Noelita le Lun 28 Aoû 2017 - 13:42
Merci à tous de vos réponses. En effet j'ai voulu être honnête. Quand je suis malade je fais un arrêt. Quand je suis pas malade je fais une demande d'absence. En plus de ça j'apprends que je suis coordinatrice de discipline à la rentrée et que je DOIS être là... pfff...
XIII
Fidèle du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par XIII le Lun 28 Aoû 2017 - 13:42
La journée de pré rentrée est un usage qui n'entre pas dans nos ORS. Maintenant nos ORS ont été modifiées sous le dernier gouvernement, des missions y ont été rajoutées, cette journée en fait-elle partie...? Consulte ton syndicat.

avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Guermantes729 le Lun 28 Aoû 2017 - 13:45
@stench:
Après 22 ans de carrière, je réagis comme toi, mais je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu'à toi et moi on n'aurait pas refusé cette demande d'autorisation d'absence ni imposer d'être coordinateur ....donc oui je vois très bien dans ce contexte, le CDE l'engueuler comme si elle était un gosse. Ce qu'elle n'est pas. D'où le "on s'en fout"

c'est nul d'autant qu'elle a déjà demandé et que ça a été refusé

sauf erreur, non, elle n'a pas demandé d'arrêt à son médecin. et précisément parce qu'elle a demandé et qu'on lui a refusé, je me priverai pas, moi de faire un arrêt. mais bon chacun sa façon de voir les choses Smile


Dernière édition par Guermantes729 le Lun 28 Aoû 2017 - 13:48, édité 1 fois
Noelita
Niveau 1

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Noelita le Lun 28 Aoû 2017 - 13:47
J'ai déjà eu des soucis avec eux pour des notes qu'on voulait me faire modifier et ils savent très bien que je suis récalcitrante et que je lâche pas mon morceau. D'ailleurs la coordination de discipline ils peuvent rêver pour que j'accepte. Qu'ils se debrouillent.
avatar
maikreeeesse
Fidèle du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par maikreeeesse le Lun 28 Aoû 2017 - 13:52
Je fais la journée de prérentrée (enfin la semaine cafe ) mais je n'ai jamais vu passer ni ordre de mission ni convocation et ces dernières années, même pas une communication "officielle" de nos supérieurs hiérarchiques" en fin d'année. J'avais bataillé l'année précédente car une délégation de la mairie serrage de mains avait "imposé" son petit tour des écoles quelques jours avant la prérentrée, pour toutes les écoles de la ville d'ailleurs. En tant que directrice j'y étais de toute façon. J'avais donc comptabilisé cette journée imposée par la mairie comme la seconde journée de prérentrée pour moi et mes collègues, refus de l'IEN ! Je n'ai jamais toutefois proposé d'autres mercredi AM ou soirée oour cette deuxième journée ...
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Tamerlan le Lun 28 Aoû 2017 - 15:08
Mais la "pré-rentrée" et une demande d’autorisation d'absence classique à titre exceptionnel c'est pareil non? LE CDE accorde s'il veut (en principe c'est la DSDEN ou le rectorat dans les textes je crois) . Et les motifs possibles sont précisés dans une série de texte.
Par ex:
http://www.education.gouv.fr/botexte/bo020829/MENA0201858C.htm

Sinon 1/30e.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
nitescence
Érudit

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par nitescence le Lun 28 Aoû 2017 - 15:22
Bon alors d'abord tu peux refuser d'être coordo et ensuite ce n'est pas 1/30e que tu risques mais 3/30e : je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 du conseil d'état : tant que tu n'as pas repris le service c'est comptabilisé, WE compris (c'est pour ça que les syndicats n'organisent jamais la grève le vendredi, mais le jeudi). cela dit, je n'y crois guère que le CdE commence l'année en te déclarant la guerre...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Noelita
Niveau 1

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Noelita le Lun 28 Aoû 2017 - 15:28
Et est ce que pour être coordo il y a un papier à signer?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par nitescence le Lun 28 Aoû 2017 - 15:31
Non, il suffit de refuser à l'oral et surtout de ne pas faire le boulot.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
henriette
Médiateur

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par henriette le Lun 28 Aoû 2017 - 15:33
S'il y a un bout d'IMP à la clef, il doit y avoir une lettre de mission ou un truc du genre. Si ce n'est pas rémunéré, rien de formel, donc tu refuses verbalement.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Elyas le Lun 28 Aoû 2017 - 15:36
@henriette a écrit:S'il y a un bout d'IMP à la clef, il doit y avoir une lettre de mission ou un truc du genre. Si ce n'est pas rémunéré, rien de formel, donc tu refuses verbalement.

Je ne crois pas qu'il y ait nécessité d'une lettre de mission pour les IMP (d'ailleurs, le SNALC n'a-t-il pas rappelé cela ?). Donc, attention dans tous les cas par rapport à la rémunération.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Beniamino Massimo le Lun 28 Aoû 2017 - 15:51
@nitescence a écrit:Bon alors d'abord tu peux refuser d'être coordo et ensuite ce n'est pas 1/30e que tu risques mais 3/30e : je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 du conseil d'état : tant que tu n'as pas repris le service c'est comptabilisé, WE compris (c'est pour ça que les syndicats n'organisent jamais la grève le vendredi, mais le jeudi). cela dit, je n'y crois guère que le CdE commence l'année en te déclarant la guerre...
Si tu parles de l'arrêt Omont : d'une part, c'était en 1978, et d'autre part, ce que tu décris est l'interprétation la plus stricte possible de la jurisprudence ; l'arrêt est en général appliqué avec plus de souplesse. Le cas extrême dont tu parles concerne en pratique des fonctionnaires ayant répondu à un appel à la grève reconductible sur plusieurs jours (d'où l'idée des syndicats de faire des appels à la grève pour une journée uniquement et de les renouveler si nécessaire). Et encore, même dans ce cas-là, en général la hiérarchie peut se montrer conciliante (cf. propos de Ferry lors des grèves du début des années 2000). Le CdE serait plus que zélé de faire une retenue de trois trentièmes dans le cas présent.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
nitescence
Érudit

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par nitescence le Lun 28 Aoû 2017 - 15:55
@Beniamino Massimo a écrit:
@nitescence a écrit:Bon alors d'abord tu peux refuser d'être coordo et ensuite ce n'est pas 1/30e que tu risques mais 3/30e : je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 du conseil d'état : tant que tu n'as pas repris le service c'est comptabilisé, WE compris (c'est pour ça que les syndicats n'organisent jamais la grève le vendredi, mais le jeudi). cela dit, je n'y crois guère que le CdE commence l'année en te déclarant la guerre...
Si tu parles de l'arrêt Omont : d'une part, c'était en 1978, et d'autre part, ce que tu décris est l'interprétation la plus stricte possible de la jurisprudence ; l'arrêt est en général appliqué avec plus de souplesse. Le cas extrême dont tu parles concerne en pratique des fonctionnaires ayant répondu à un appel à la grève reconductible sur plusieurs jours (d'où l'idée des syndicats de faire des appels à la grève pour une journée uniquement et de les renouveler si nécessaire). Et encore, même dans ce cas-là, en général la hiérarchie peut se montrer conciliante (cf. propos de Ferry lors des grèves du début des années 2000). Le CdE serait plus que zélé de faire une retenue de trois trentièmes dans le cas présent.

C'est bien ce que je dis que je n'y crois guère, mais pour que l'information soit loyale il faut le préciser, comme c'était encore rappelé dans le mémento de la rentrée du journal de la Société des agrégés qui vient de paraitre : ça date de 1978 mais c'est toujours d'actualité.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Beniamino Massimo le Lun 28 Aoû 2017 - 16:00
Si tu dis « je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 », tu peux t'attendre à ce qu'on te réponde que ce n'est pas parce qu'ils n'en ont pas parlé ici qu'ils ne la connaissent pas.


_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
roxanne
Devin

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par roxanne le Lun 28 Aoû 2017 - 16:00
Je ,ne connais pas la raison de cette absence et j'imagine bien-sûr qu'elle doit être sérieuse. Maintenant, pour être honnête, en tant que CDE ça m'embêterait vraiment d'accorder une journée d'absence "à titre facultatif" ( ça existe ça? ) justement ce jour-là. Et croire qu'on n'est pas remarqué quand on est absent ce jour-là est bien utopique. Au contraire, c'est bien le meilleur moyen de se faire remarquer que d'être absent. Sinon, il reste l'arrêt maladie non contestable.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Tamerlan le Lun 28 Aoû 2017 - 16:07
@Elyas a écrit:
@henriette a écrit:S'il y a un bout d'IMP à la clef, il doit y avoir une lettre de mission ou un truc du genre. Si ce n'est pas rémunéré, rien de formel, donc tu refuses verbalement.

Je ne crois pas qu'il y ait nécessité d'une lettre de mission pour les IMP (d'ailleurs, le SNALC n'a-t-il pas rappelé cela ?). Donc, attention dans tous les cas par rapport à la rémunération.

Il n'y a effectivement pas de lettre de mission obligatoire pour les IMP locales (mais académique oui).

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Peinard
Niveau 10

Re: Absence journée de pré rentrée... incidence...

par Peinard le Lun 28 Aoû 2017 - 16:09
@nitescence a écrit:Bon alors d'abord tu peux refuser d'être coordo et ensuite ce n'est pas 1/30e que tu risques mais 3/30e : je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 du conseil d'état : tant que tu n'as pas repris le service c'est comptabilisé, WE compris (c'est pour ça que les syndicats n'organisent jamais la grève le vendredi, mais le jeudi). cela dit, je n'y crois guère que le CdE commence l'année en te déclarant la guerre...
Non, le week-end ne serait décompté qu'en cas de grève le vendredi et le lundi, en supposant qu'on ait bien des obligations de service ces deux jours ouvrés. Et même dans ce cas, encore faudrait-il que le rectorat applique l'arrêt, ce que je n'ai jamais constaté dans les faits.
@nitescence a écrit:je suis étonné que les collègues ne connaissent pas la jurisprudence de 1976 du conseil d'état
Razz


Dernière édition par Peinard le Lun 28 Aoû 2017 - 16:17, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum