Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Balthazaard
Sage

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Balthazaard le Jeu 21 Sep 2017 - 11:59
@e1654d a écrit:En fait j'ai l'impression que Python ne gère pas tout ce qu'on fait avec la calculatrice, ce qui me parait dommage.

En particulier, et je leur ai dit que c'était un problème, la syntaxe d'entrée du module Calculs (ie la calculette de base) n'est pas un sous-ensemble de la syntaxe Python, ce qui ne peut qu'engendrer des difficultés chez les élèves : pour faire un puissance, c'est ^ dans le module Calculs mais ** dans un programme Python. C'est un peu idiot.

Mais la calculatrice étant évolutive, surtout sur le plan logiciel, je ne doute pas que des améliorations soient apportées à cela.

La calculatrice est capable d'interpréter (pas terrible pour le moment) du Python, cela ne veut pas dire que sa base logicielle est écrite en Python.

Du reste pour le moment Python est (et je pense restera) un gadget. Qui va taper un programme entier avec le clavier de la calculatrice? je ne vois vraiment pas ce que l'on peut faire avec ça. Par contre , pas de solveur d'équation, pas de systèmes, pas de module de calcul exact, j'aurais aimé "aimer" mais je ne me vois pas la conseiller en l'état.
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par VinZT le Jeu 21 Sep 2017 - 12:10
La seule vraie valeur ajoutée de la machine (outre l'aspect open-source) c'est précisément python. Si programmer est pénible (et c'était prévisible sur un clavier de calculatrice) et que les calculs donnent des résultats … étranges, son succès sera vite limité, surtout à près de 80 €.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
neo-fit
neo-fit
Niveau 9

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par neo-fit le Jeu 21 Sep 2017 - 12:26
@Balthazaard a écrit:
Du reste pour le moment Python est (et je pense restera) un gadget. Qui va taper un programme entier avec le clavier de la calculatrice? je ne vois vraiment pas ce que l'on peut faire avec ça.
Pour de surcroît ne plus pouvoir y accéder lors du mode examen ?
avatar
e1654d
Niveau 7

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par e1654d le Jeu 21 Sep 2017 - 12:44
Il faut voir aussi la version du logiciel. Quand je l'ai reçue, on avait, je pense, des flottants sur 32 bits : (2^23+1)-2^23 donnait 1 et (2^24+1)-2^24 donnait 0.

Depuis que je l'ai mise à jour, j'ai l'impression de travailler avec des flottants 64 bits : (2^52+1)-2^52 donne 1 et (2^53+1)-2^53 donne 0.

Par contre il y a toujours un problème de round-trip avec les résultats intermédiaires : 2^53+1, suivi de ans-2^53 donne un truc en 10^8. Chose qu'on n'a pas en Python : le résultat affiché par Python est toujours tel que si on le recopie comme entrée, on retrouve le même flottant.

Edit : le clavier est désagréable, mais avec la version que j'ai, en appuyant deux fois de suite sur alpha on le bloque en mode lettres, ce qui rend les choses à peu près praticables. Je regrette cependant que les touches de parenthèses et d'opérations portent des lettres, ce qui oblige à changer de mode pour en saisir. C'est d'autant plus bête qu'en mettant des petites touches partout, on devait pouvoir en loger 42 voire 48, ce qui laissait la place pour des touches lettres et des touches chiffres/opérations.
Chomp
Chomp
Niveau 3

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Chomp le Jeu 21 Sep 2017 - 14:27
Je suppose qu'on pourra importer des programmes Python plus tard sur la calculatrice car c'est sûr qu'avec un seul programme à la fois et infernal à écrire de surcroît, c'est difficilement utilisable efficacement .
avatar
nash06
Niveau 4

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par nash06 le Mer 6 Déc 2017 - 17:51
Autre point négatif, dont je me suis rendu compte cette semaine : lors des calculs, la puissance de 10 maximale que gère la calculatrice est 48 ou 49 il me semble : au delà de 10^48 ou 10^49, la calculatrice affiche "inf". La plupart des concurrents vont jusqu'à 10^100. C'est fortement problématique en physique lorsqu'on calcule la valeur de la force d'interaction gravitationnelle entre le Soleil et des planètes...
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par dami1kd le Jeu 7 Déc 2017 - 21:06
Mise à jour aujourd'hui, cela change tout !

Les changements sont résumés ici : https://tiplanet.org/forum/viewtopic.php?f=97&t=20774
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par mamieprof le Sam 11 Mai 2019 - 19:04
Dans mon lycée les élèves ont des TI ou Casio mais sans python.
Pour les collègues de maths  : Allez vous demander à nos futures secondes une calculatrice pour pouvoir programmer en python en maths et qu on pourrait aussi utiliser en SNT  comme indiqué dans les couvertures des nouveaux livres proposés  (voir ci-dessous)?

Ici les profs de maths vont sur les PC qui sont équipés d'EDUPYTHON mais comme les dédoublements se font de plus en plus rares ça pourrait être utile pour "Pythoner" en classer entière.



Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 2019-015
Pèp
Pèp
Niveau 5

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Pèp le Sam 11 Mai 2019 - 21:01
Bon on a déjà demandé aux élèves de jeter leurs "vieilles" calculatrice pour prendre les toutes neuves avec "mode examen" (avec la pertinence qu'on connaît quant cette demande), on va pas maintenant leur demander de recommencer...
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par mamieprof le Sam 11 Mai 2019 - 23:31
Je sais bien, tout ça pour ne pas utiliser le mode exam... mais pour ceux qui rentrent en seconde et ne sont pas équipés vous ne le prévoyez pas ? (ils n ont pas tous la calculatrice d'une grande sœur ou d'un grand frère...)
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par VinZT le Sam 11 Mai 2019 - 23:35
Pour les TI-83 premium CE, à moins d'avoir un nouveau nouveau modèle, il faut s'équiper d'un bidule à relier à la machine pour pouvoir faire tourner python. Comme système alak, ça se pose là …
Hors de question pour nous de faire acheter, un an après, d'autres machines (la plupart des élèves ont acheté la TI-83 premium CE avec le fameux « mode examen » que mon dentier nous envie).
Après, saisir du code sur une calculatrice, je trouve qu'il faut être méchamment motivé …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par mamieprof le Dim 12 Mai 2019 - 0:46
Les éditeurs de livres SNT semblent trouver que c est la solution...mes collègues de maths testent actuellement une nouvelle calculatrice française mais sont très partagés. Donc tu penses que c est compliqué de faire programmer sur une calculatrice ?  Encore qu en SNT la partie programmation sera réduite selon l IG qui a présenté ce nouvel enseignement sur Magistere.
Mais ca arrangerait la direction si on pouvait se passer de nos rares dédoublements envisagés...et pas question si les calculatrices ne peuvent remplacer les ordis. Chez nous les profs de maths ont refusé SNT et on nous demande de choisir des équipements alors qu on n est pas encore formés et conseillés...
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par VinZT le Dim 12 Mai 2019 - 0:54
@mamieprof a écrit: …Encore qu en SNT la partie programmation sera réduite selon l IG qui a présenté ce nouvel enseignement sur Magistere …

Euh …

programme SNT sur Eduscol a écrit:
Préambule :

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Captur14

Puis :
— Programmer un algorithme de passage d’une image couleur à une image en niveaux de gris : par moyenne des pixels RVB ou par changement de modèle de représentation (du RVB au TSL, mise de la saturation à zéro, retour au RVB). 

— Programmer un algorithme de passage au négatif d’une image. 
Programmer un algorithme d’extraction de contours par comparaison entre pixels voisins 
et utilisation d’un seuil.
— Calculer la popularité d’une page à l’aide d’un graphe simple puis programmer 
l’algorithme

Disons que pour les algorithmes cités plus haut — si tant est qu'ils soient faisables en seconde (ce dont je doute légèrement, vu que même en TS ISN c'était assez rock'n'roll à faire passer) — la calculatrice, même pythonisée, ne sert pas à grand chose, c'est vraiment orienté PC (ou Mac Razz).

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
BrindIf
BrindIf
Habitué du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par BrindIf le Dim 12 Mai 2019 - 8:24
@VinZT a écrit:Pour les TI-83 premium CE, à moins d'avoir un nouveau nouveau modèle, il faut s'équiper d'un bidule à relier à la machine pour pouvoir faire tourner python. Comme système alak, ça se pose là …
On s'en est fait envoyer 35 par Ti, pour prêter à nos élèves. Ça fonctionne plutôt pas mal.

Hors de question pour nous de faire acheter, un an après, d'autres machines (la plupart des élèves ont acheté la TI-83 premium CE avec le fameux « mode examen » que mon dentier nous envie).
 Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 437980826

Après, saisir du code sur une calculatrice, je trouve qu'il faut être méchamment motivé …
Voilà, c'est surtout ça. J'ai testé le boîtier, ça marche plutôt pas mal, d'autant que les fonctions sont accessibles via des menus (dont toute la structure if / elif / else indentations comprises s'affiche en trois touches par exemple), qu'il y a du copier/coller, etc., mais de là à vouloir embarquer ma classe là dedans, je n'y crois pas une seconde...
choup78
choup78
Niveau 7

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par choup78 le Dim 12 Mai 2019 - 9:31
@mamieprof a écrit:Dans mon lycée les élèves ont des TI ou Casio mais sans python.
Pour les collègues de maths  : Allez vous demander à nos futures secondes une calculatrice pour pouvoir programmer en python en maths et qu on pourrait aussi utiliser en SNT  comme indiqué dans les couvertures des nouveaux livres proposés  (voir ci-dessous)?

Ici les profs de maths vont sur les PC qui sont équipés d'EDUPYTHON mais comme les dédoublements se font de plus en plus rares ça pourrait être utile pour "Pythoner" en classer entière.



Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 2019-015

ici on a anticipé, tous nos élèves de 2nde sont deja équipés de la numworks et les collègues de maths en semblent très contents.
Thom
Thom
Habitué du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Thom le Dim 12 Mai 2019 - 10:19
Ici on hésite pour l'an prochain ...
La numworks est cool, on a eu une présentation au lycée en octobre, depuis je l'utilise beaucoup, je pense qu'elle est plus sympa que la casio ou la TI pour les élèves (écran couleur déjà, autonomie)
Par contre le Python sur calculatrice ... Déjà que sur l'ordi j'ai peur ...
Proton
Proton
Niveau 8

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Proton le Dim 12 Mai 2019 - 10:25
Nous allons passer à la Numworks.

Honnêtement, je ne vois pas ce qu'il reste comme avantage à une Ti ou une casio.

Ce n'est pas seulement l'autonomie, c'est surtout l'OS beaucoup plus simple à utiliser.

Python, ou autre, je déteste programmer sur calculatrice !
Al9
Al9
Niveau 9

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Al9 le Dim 12 Mai 2019 - 12:20
Nous avons fait ce choix là dès cette année et aucun regret.
Etant nouveau au lycée, cette année j'ai pu comparer la numworks en 2nde et les deux autres modèles en 1ere (S et STMG).

Honnêtement, la Numworks est déconcertante de simplicité. Faire des diagrammes en boîte sur une TI ou une Casio c'est l'enfer, même les suites.... Accéder à un menu ou une instruction sur Casio c'est risible tellement c'est compliqué et je ne m'en souviens jamais d'une fois sur l'autre.

Par contre, saisir du Python dans la Numworks c'est effectivement assez long mais il y a aussi un apprentissage de la boite à outils à faire. Cela dépanne bien quand on n'a pas de salle info en 1/2 groupe.

Le seul point noir de cette calculatrice c'est quand on oublie de la recharger... Si l'icône batterie faible apparaît, il faut la mettre rapidement à charger sinon elle ne démarre plus et il faut la brancher sur le PC et la remettre à jour.
avatar
Matheod
Habitué du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Matheod le Dim 12 Mai 2019 - 13:17
Il suffit en réalité de la brancher à un pc une batterie, d'attendre 5min puis d'appuyer sur reset.
BR
BR
Niveau 6

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par BR le Dim 12 Mai 2019 - 13:22
Programmer en Python sur une calculatrice ?
Je l'ai testé avec une calculatrice Casio.
C'est à peu près aussi pratique que de taper des SMS avec les claviers des vieux téléphones portables. Avec une différence : pour les SMS, on avait contourné la difficulté en inventant un langage abrégé (qui a quasiment disparu d'ailleurs depuis que les téléphones ont des vrais claviers ou des options de dictée vocale).
Peut-être est ce vraiment plus simple avec les calculatrices Numworks, mais j'ai franchement des doutes.
avatar
Matheod
Habitué du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Matheod le Dim 12 Mai 2019 - 13:25
Après Numworks a pas mal d'astuce pour simplifier la programmation : ajout de structure via la toolbox et utilisation de variable / fonction définie via la varbox.

Mais bon, ne tombons pas dans le jeu du gouvernement, si il souhaite qu'on fasse de la SNT sans dédoublement, refusons. Après tout, demanderais-t-on à un cuisinier de cuisiner sans four ?

Bon le soucis c'est que maintenant que les dédoublements sont géré par la marge, on se retrouve avec des situations ou cette marge n'évolue pas (ou pire) pour prendre en compte ce nouveau besoin ...
Al9
Al9
Niveau 9

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Al9 le Dim 12 Mai 2019 - 16:08
@Matheod a écrit:Il suffit en réalité de la brancher à un pc une batterie, d'attendre 5min puis d'appuyer sur reset.

Non, pas forcément. La procédure que tu décris ne fonctionne pas toujours.
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par VinZT le Dim 12 Mai 2019 - 16:13
C'est pas toujours drôle de faire reset Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 3046774911

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par mamieprof le Dim 12 Mai 2019 - 19:53
Merci à tous de vos retours y compris le petit comique de service !
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Mrs Hobie le Dim 12 Mai 2019 - 22:08
@Matheod a écrit:Après Numworks a pas mal d'astuce pour simplifier la programmation : ajout de structure via la toolbox et utilisation de variable / fonction définie via la varbox.

Mais bon, ne tombons pas dans le jeu du gouvernement, si il souhaite qu'on fasse de la SNT sans dédoublement, refusons. Après tout, demanderais-t-on à un cuisinier de cuisiner sans four ?

Bon le soucis c'est que maintenant que les dédoublements sont géré par la marge, on se retrouve avec des situations ou cette marge n'évolue pas (ou pire) pour prendre en compte ce nouveau besoin ...
Et moi je vais faire la vieille ringarde psycho-rigide : je suis prof de Mathématiques, pas d'Informatique, j'ai fait 1 semestre d'informatique dans mon cursus universitaire. J'ai signé pour enseigner les maths, pas l'informatique. Je ne ferai pas SNT. (d'autant plus qu'on n'a pas assez d'ordinateurs, et qu'on a du mal à faire s'équiper les élèves en calculatrice, trop cher ...)

_________________
Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Smellie_bretonUne nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Smellie_veuzesmile     Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Couturier
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Prezbo le Dim 12 Mai 2019 - 22:23
@Matheod a écrit:
Mais bon, ne tombons pas dans le jeu du gouvernement, si il souhaite qu'on fasse de la SNT sans dédoublement, refusons. Après tout, demanderais-t-on à un cuisinier de cuisiner sans four ?

Une petite remarque sur le sujet : SNT, c'est censé signifier Sciences Numériques et Technologie, pas programmation. Le programme est fortement axé numérique et comprends, de mémoire et j'en oublie, de la photo numérique, l'utilisation d'un système de cartographie open-source, quelques notions sur les réseaux et TCP/IP, une réflexion sur les réseaux sociaux...

Faire ça avec un outil aussi limité et vintage qu'une calculatrice, c'est juste complètement décalé. A la limite, mieux vaut le papier crayon.

Qu'on utilise la Numwork parce qu'on la trouve plus agréable ou pratique en maths pourquoi pas, mais pour SNT, c'est juste hors-sujet.
Contenu sponsorisé

Une nouvelle calculatrice, avec du Python - Page 3 Empty Re: Une nouvelle calculatrice, avec du Python

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum