Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Grand Maître

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Dimka le Sam 14 Oct 2017 - 14:14
Oui et non. Le côté administratif n'est pas qu'administratrif. Quand les pompiers raboulent, ton chef doit pouvoir dire : aucun élève ne manque à l'appel, ou il en manque deux (et s'il en manque un, commencer à chercher s'il est ailleurs). Ça engage sa responsabilité, et ça change les modalités d'intervention des pompiers. C'est pas juste un papelard. Si un élève manque à l'appel, ça vaut le coup d'envoyer des hommes le chercher. Par contre, risquer la vie de ces hommes parce que « han, on sait pas, on n'a pas fait l'appel, à cause des listes électroniques… » Les pompiers, ils ne seront jamais négligeants à se dire que « bah, on sait pas alors on va dire qu'il n'y a plus personne dans le bâtiment », alors ils risqueront leur vie à aller chercher un gamin qui en fait n'est pas dans les locaux mais tu comprends moi chuis prof alors l'administratif, c'est pas mon truc.

Et les gens engagent leur responsabilité. Le prof ne peut pas dire au chef, le chef ne peut pas dire aux pompiers « à vue de nez, ils sont tous là ».

Par contre, il me semble que si lors de l'exercice, les profs évoquent une difficulté liée aux listes à cause de l'informatisation du système, c'est au chef de trouver une solution, un protocole à suivre.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Exercice attentat sans prévenir

par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:24
Savoir combien d'élèves manquent, évidemment ! Ce que je déplore dans cette anecdote est que le principal voulait absolument le cahier d'appel, pour dégager sa responsabilité. De plus je ne suis pas du tout sûre, en cas de catastrophe, d' être en mesure de faire l'appel dans de bonnes conditions, avec les élèves sagement rangés par classe. Je leur recommande, en cas d'incendie, une fois eux-mêmes en sécurité de chercher à repérer leurs voisins et de signaler les absents,  cela me semble du bon sens.


Dernière édition par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:25, édité 1 fois

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Exercice attentat sans prévenir

par pseudo-intello le Sam 14 Oct 2017 - 14:24
@Isis39 a écrit:
@pseudo-intello a écrit:On a les listes d'appels de toutes les classes à côté de la "mallette de secours" qui se trouve dans toutes les salles.

Une mallette de secours ??

Oui. un truc dans ce genre-là : mallette de secours

Et on a aussi deux bouteilles d'eau minérale dans chaque classe, en cas de confinement.
Peut-être parce qu'on est en zone SEVESO.

Mais chez nous, les chefs ont pris les devants, en insérant des listes d'appel papier dès l'arrivée du 1er ENT, au lieu de dire que c'est l'enseignant qui joue au grand enfant s'il n'a pas prévu de créer des listes papier à avoir tout le temps sur lui au cas où (surtout le prof qui change de salle comme de chaussettes, et qui est déjà bien assez chargé comme ça entre la mallette pleine de copies, de polys et de cours dans une main et le PC dans l'autre).
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Elyas le Sam 14 Oct 2017 - 14:27
@mathmax a écrit:Savoir combien d'élèves manquent, évidemment ! Ce que je déplore dans cette anecdote est que le principal voulait absolument le cahier d'appel, pour dégager sa responsabilité. De plus je ne suis pas du tout sûre, en cas de catastrophe, d' être en mesure de faire l'appel dans de bonnes conditions, avec les élèves sagement rangés par classe. Je leur recommande, en cas d'incendie, une fois eux-mêmes en sécurité de chercher à repérer leurs voisins et de signaler les absents,  cela me semble du bon sens.

Et qui manque, également. Pas juste le nombre. Ensuite, malgré l'obsession de ton cde, avoir le cahier d'appel est vital parce qu'on peut voir les absents et les gens qui étaient présents lors de l'événement.
Les entraînements permettent de mieux gérer lorsqu'un incendie se produit. Avec la panique, les réflexes sauvent. Les réflexes s'acquièrent par l'entraînement.
Le problème est l'oubli du cahier d'appel par les élèves ou l'informatisation de l'appel. Ce sont aux cde de le prévoir. S'ils ne le font pas, on pose le problème dans le cahier hygiène et sécurité, cela a tendance à faire bouger les choses.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Exercice attentat sans prévenir

par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:32
Dans un premier temps, comme le souligne Dimka il s'agit surtout de savoir combien de personnes sont encore dans telle partie du bâtiment afin que les pompiers interviennent efficacement. Je commence toujours par compter les élèves avant de faire l'appel proprement dit. Si une d'évacuation est nécessaire les toutes premières minutes je peux au moins savoir si personne n'est perdu.-



Dernière édition par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:34, édité 1 fois

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:33
Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Dimka le Sam 14 Oct 2017 - 14:33
@mathmax a écrit:Savoir combien d'élèves manquent, évidemment ! Ce que je déplore dans cette anecdote est que le principal voulait absolument le cahier d'appel, pour dégager sa responsabilité. De plus je ne suis pas du tout sûre, en cas de catastrophe, d' être en mesure de faire l'appel dans de bonnes conditions, avec les élèves sagement rangés par classe. Je leur recommande, en cas d'incendie, une fois eux-mêmes en sécurité de chercher à repérer leurs voisins et de signaler les absents,  cela me semble du bon sens.
Je ne crois pas que le bon sens suffise, et je crois que ton chef a raison sur ce point (en tous cas, je ne vois pas ce qu'il y a de scandaleux à vouloir dégager sa responsabilité : oui, c'est son rôle de donner une information rigoureuse aux pompiers, oui il engage sa responsabilité, et non "bah d'façon on peut pas faire l'appel, on n'a pas le cahier, mais vous en faites pas, on est descendu dans le calme et les élèves n'ont pas signalé d'absent", ce n'est pas OK. Tu dis ça, c'est sûr que les pompiers vont prendre des risques pour vérifier. Et tu dis "aucun problème" et on retrouve un gamin asphixié aux toilettes, c'est sûr que ton chef va en prison.

_________________
Spoiler:
avatar
pogonophile
Niveau 9

Re: Exercice attentat sans prévenir

par pogonophile le Sam 14 Oct 2017 - 14:37
Je dis justement l'inverse : c'est parce que les enseignants ne sont pas des enfants qu'on leur confie des enfants, et que je tiens à ce qu'ils participent à la réflexion. La question de l'autorité, du management, ou de la lutte des classes est déplacée, on parle de ne pas perdre de vies.

Sur cette question de listes, beaucoup doublent l'appel en ligne avec leurs calepins, pour leur suivi à eux (participation orale ou autre). Très bien, ils n'ont plus qu'à le prendre pour savoir qui manque. Mais je n'ai pas à imposer ce fonctionnement, à chacun d'adopter celui qu'il parvient à tenir, du moment qu'il en adopte un.

Edit : pour le coup, le chef risque d'aller en prison, rejoindre le prof... La responsabilité est individuelle dans ces cas.
avatar
Ocelot
Niveau 6

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Ocelot le Sam 14 Oct 2017 - 14:39
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:39
@pogonophile a écrit:Je dis justement l'inverse : c'est parce que les enseignants ne sont pas des enfants qu'on leur confie des enfants, et que je tiens à ce qu'ils participent à la réflexion. La question de l'autorité, du management, ou de la lutte des classes est déplacée, on parle de ne pas perdre de vies.

Sur cette question de listes, beaucoup doublent l'appel en ligne avec leurs calepins, pour leur suivi à eux (participation orale ou autre). Très bien, ils n'ont plus qu'à le prendre pour savoir qui manque. Mais je n'ai pas à imposer ce fonctionnement, à chacun d'adopter celui qu'il parvient à tenir, du moment qu'il en adopte un.

Edit : pour le coup, le chef risque d'aller en prison, rejoindre le prof... La responsabilité est individuelle dans ces cas.

Dans mon collège, dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.
C'est pas compliqué de faire ça dans chaque établissement.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Exercice attentat sans prévenir

par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:40
J'insiste, mon information était rigoureuse, tous les élèves étaient là. Si ma parole ne paraissait pas fiable, pourquoi se fier au cahier rempli par moi ? Il y là un sorte d'étrange fétichisme. En tout cas en cas de danger pour ma vie je refuse de perdre une seule seconde à sauver un cahier.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Rendash le Sam 14 Oct 2017 - 14:40
@Dimka a écrit: Et tu dis "aucun problème" et on retrouve un gamin asphixié aux toilettes, c'est sûr que ton chef va en prison.

C'est bon à savoir, merci pour l'information diable

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:40
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Elyas le Sam 14 Oct 2017 - 14:40
@mathmax a écrit:Dans un premier temps, comme le souligne Dimka il s'agit surtout de savoir combien de personnes sont encore dans telle partie du bâtiment afin que les pompiers interviennent efficacement. Je commence toujours par compter les élèves avant de faire l'appel proprement dit. Si une  d'évacuation est nécessaire les toutes premières minutes je peux au moins savoir si personne n'est perdu.-


Tu parles en professeur qui a un petit nombre de classes. Les collègues qui ont 8-9 voire 18-20 classes (en musique et en arts plastiques), c'est un brin plus compliqué. De plus, avec la panique, tu peux te tromper dans le nombre d'élève que la classe contient.
Enfin, savoir qui est absent permet de sauver des vies. Les élèves sous PAI pour des allergies, des asthmes ou des pathologies mortelles (j'en ai juste 2 cette année), les secours ont besoin de le savoir.
Si tu n'as pas le cahier de texte et qu'un gamin meurt parce que tu n'as pas pu être efficace, ton chef va en prison et toi tu te prends un conseil de discipline et un procès.
avatar
pogonophile
Niveau 9

Re: Exercice attentat sans prévenir

par pogonophile le Sam 14 Oct 2017 - 14:41
L'affichage des consignes de sécurité est réglementaire donc c'est normal.
Pour la mise à dispo des listes c'est pas mal, sauf que ça suppose de les avoir tout le temps à jour (pas toujours facile de le tenir), et ça n'indique pas les absents du jour. Donc ça ne me semble pas idéal.
avatar
Ocelot
Niveau 6

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Ocelot le Sam 14 Oct 2017 - 14:42
@Isis39 a écrit:
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.

Pas vraiment. ça oblige à refaire les cahier toutes les semaines, les imprimer pour chaque salle.
C'est possible pour les petits établissements, pas pour des collèges de plus de 1000 élèves.
avatar
Ventre-Saint-Gris
Niveau 8

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Ventre-Saint-Gris le Sam 14 Oct 2017 - 14:44
Le truc moche, ce serait quand même de finir par confondre les alertes et de faire sortir tout le monde dans la cour en cas d'intrusion terroriste.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Elyas le Sam 14 Oct 2017 - 14:45
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.

Pas vraiment. ça oblige à refaire les cahier toutes les semaines, les imprimer pour chaque salle.
C'est possible pour les petits établissements, pas pour des collèges de plus de 1000 élèves.

Cela prend dix minutes à imprimer puis une heure maximum à mettre en place avec une vie scolaire qui fait ses rondes du matin.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:45
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.

Pas vraiment. ça oblige à refaire les cahier toutes les semaines, les imprimer pour chaque salle.
C'est possible pour les petits établissements, pas pour des collèges de plus de 1000 élèves.

Tu changes juste les pages qui en ont besoin.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:47
@pogonophile a écrit:L'affichage des consignes de sécurité est réglementaire donc c'est normal.
Pour la mise à dispo des listes c'est pas mal, sauf que ça suppose de les avoir tout le temps à jour (pas toujours facile de le tenir), et ça n'indique pas les absents du jour. Donc ça ne me semble pas idéal.

Les absents du jour tu les connais, tu as fait l'appel.
La liste te permet de savoir qui éventuellement te manque une fois dans la cour.
On n'a pas de liste papier avec les absents puisque l'appel est électronique.
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Exercice attentat sans prévenir

par ProvençalLeGaulois le Sam 14 Oct 2017 - 14:48
@Elyas a écrit:
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ocelot a écrit:

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.

Pas vraiment. ça oblige à refaire les cahier toutes les semaines, les imprimer pour chaque salle.
C'est possible pour les petits établissements, pas pour des collèges de plus de 1000 élèves.

Cela prend dix minutes à imprimer puis une heure maximum à mettre en place avec une vie scolaire qui fait ses rondes du matin.

Même dans les très gros collèges, il n'y a pas d'arrivée de nouveaux élèves chaque semaine, et encore moins dans chaque classe, il suffit donc de remplacer régulièrement les pages des classes concernées, pas tout le cahier.

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
dl80
Niveau 7

Re: Exercice attentat sans prévenir

par dl80 le Sam 14 Oct 2017 - 14:48
@Isis39 a écrit:
@Ocelot a écrit:
@Isis39 a écrit:Dans chaque salle, sur la porte est inséré un cahier avec les consignes de sécurité et les listes de toutes les classes. On le prend en quittant la salle et on peut donc faire l'appel.

C'est pratique ça, mais malheureusement impossible dans les collèges où de nouveaux élèves arrivent toutes les semaines, et où d'autres nous quittent également.

Cela se met à jour facilement.
Dans mon établissement, des élèves que nous n'avons pas vus depuis la rentrée sont toujours dans les listes (pas d'exeat fourni ...) ; des bascules informatiques induisent parfois des erreurs (réapparition ou disparition d'élèves dans les listes) ... Cela n'a pas l'air si simple pour l'administration d'être en permanence à jour.
avatar
pogonophile
Niveau 9

Re: Exercice attentat sans prévenir

par pogonophile le Sam 14 Oct 2017 - 14:48
En pratique c'est difficile à tenir, on a vite fait d'oublier, de négliger, etc
Non que les enseignants aient plus de facilité à se tenir à jour des listes papier.

Pour les absents du jour, d'expérience, ça ne marche pas à tous les coups en condition d'exercice, je n'ose imaginer en cas de vrai incident.

C'est bête cette histoire d'appel mais air de rien c'est un sacré casse tête.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Exercice attentat sans prévenir

par mathmax le Sam 14 Oct 2017 - 14:49
L'important n'est pas la liste des élèves de la classe mais la liste, ou le nombre j'insiste, des personnes présentes au moment de l'évacuation. Si un élève est absent depuis le matin ce n'est pas la peine de le chercher dans un bâtiment en feu. En revanche si une personne supplémentaire se trouvait avec une classe pour une raison X ou Y il faut la prendre en compte lorsqu'on compte les présents après évacuation.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Taek
Niveau 9

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Taek le Sam 14 Oct 2017 - 14:51
Sinon l'utilisation du smartphone pour faire l'appel..?

(En supposant dans un monde idéal que chacun ait un smartphone qui soit suffisamment récent pour ouvrir une page internet et qu'aucun râleur ne voudra pas utiliser sa 4G pour ça...)
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Isis39 le Sam 14 Oct 2017 - 14:53
@Taek a écrit:Sinon l'utilisation du smartphone pour faire l'appel..?

(En supposant dans un monde idéal que chacun ait un smartphone qui soit suffisamment récent pour ouvrir une page internet et qu'aucun râleur ne voudra pas utiliser sa 4G pour ça...)

1. Il faudrait que l'EN nous achète un smartphone et nous paie un forfait.
2. Dans certains coins, avoir de la 3G relève de la mission impossible
Contenu sponsorisé

Re: Exercice attentat sans prévenir

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum