Exercice attentat sans prévenir

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Yazilikaya le Lun 4 Sep 2017 - 20:28

Je pense qu'elle a mal évalué le rapport prévention/risques. A mon sens , il y a plus de risques corporels à organiser ce genre d'exercices. La prévention en perd son sens.

Yazilikaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par rickyy le Lun 4 Sep 2017 - 20:40

Delia a écrit:Tu répéteras ça, le jour où ton établissement sera la cible d'un véritable attentat ?

Oui. Parce que sans aucun entrainement, dur de bien réagir.
De plus, quel est l'intérêt de faire ça le jour de la pré-rentrée, c'est à dire le jour par excellence où l'établissement n'a pas d'élèves et où ça ne servira même pas d'entrainement ?
Et si quelqu'un se jette par une fenêtre pour échapper aux pseudo-terroristes ?


Dernière édition par rickyy le Lun 4 Sep 2017 - 20:41, édité 1 fois

_________________
Violence is the last refuge of the incompetent (Asimov)
2017-2018: Titulaire (3ème Prépa Pro, 2nde STHR, 2x1ère STHR, 2xTerm STHR)

rickyy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par William Foster le Lun 4 Sep 2017 - 20:40

Poursuivons la voie de la bêtise, et supposons qu'un enseignant se soit rebiffé, blessant un comédien.
Qui est responsable ?
Le CdE dira "j'avais donné, l'an dernier, consigne aux enseignants de fuir en pareil cas, ce qu'il n'a pas fait, c'est donc la faute de l'enseignant".
Le blessé dira "mais y'avait vraiment besoin de me jeter une chaise dans la tête ?! la réponse doit être proportionnée dans l'autodéfense !"
L'enseignant dira "prozac... donnez-moi encore du prozac..."

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Tamerlan le Lun 4 Sep 2017 - 20:45

Yazilikaya a écrit:Je pense qu'elle a mal évalué le rapport prévention/risques. A mon sens , il y a plus de risques corporels à organiser ce genre d'exercices. La prévention en perd son sens.

C'est ça...

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par mafalda16 le Lun 4 Sep 2017 - 20:48

C'est le moment de rappeler l'expérience similaire à l'espé de la Roche sur Yon.
http://www.europe1.fr/societe/a-la-roche-sur-yon-une-simulation-dattentat-un-peu-trop-realiste-2731603
avatar
mafalda16
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Pseudo le Lun 4 Sep 2017 - 21:08

Je me demande comment des policiers (même municipaux) ont acceptés de tremper là-dedans. 
Et franchement, les dégâts psychologiques peuvent être non négligeable. La peur ressentie a dû être terrible, ce n'est pas rien.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par mamieprof le Lun 4 Sep 2017 - 21:14

Will.T a écrit:Elle est complètement folle cette chef !


Une sacrée débile...
J'imagine un prof avec un bâton ou un couteau (nous on fait souvent des gâteaux et les pelles à tarte/ couteaux sont dans de nombreux sacs..."
avatar
mamieprof
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par amethyste le Lun 4 Sep 2017 - 21:16

mamieprof a écrit:
Will.T a écrit:Elle est complètement folle cette chef !


Une sacrée débile...
J'imagine un prof avec un bâton ou un couteau (nous on fait souvent des gâteaux et les pelles à tarte/ couteaux  sont dans de nombreux sacs..."
Ou un scalpel, des ciseaux, sans parler d'acide pour les professeurs de physique-chimie...

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Tamerlan le Lun 4 Sep 2017 - 21:17

affraid "Tragique bavure : un enseignant décapite un policier à la pelle à tarte". Sacré titre pour les journaux du soir!

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Will.T le Lun 4 Sep 2017 - 21:21

Sans parler de bavure, on peut tout simplement ne pas envie de vivre l'experience d'un attentat !
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par amethyste le Lun 4 Sep 2017 - 21:21

Tamerlan a écrit:affraid "Tragique bavure : un enseignant décapite un policier à la pelle à tarte". Sacré titre pour les journaux du soir!

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein
                   
avatar
amethyste
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Tamerlan le Lun 4 Sep 2017 - 21:24

Je plaisante... Les exercices ont pour vocation de créer des réflexes afin d'éviter le cas échéant des situations de sidération ou de mauvaise décision. Je ne suis pas sûr effectivement que le traumatisme apporte quoi que ce soit.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)
avatar
Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par William Foster le Lun 4 Sep 2017 - 21:27

Ça se discute... si tu perds tes deux mains en les posant sur un panneau "ne posez pas vos mains ici", il y a fort à parier que tu ne le referas plus.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Provence le Lun 4 Sep 2017 - 21:32

Delia a écrit:
Effectivement, ils ont fait réaliste, sur le modèle de l'attaque du Bataclan.
Après un exercice d'alerte, on fait le point : éléments positifs, éléments à revoir, erreurs à ne pas commettre. Par exemple, lors d'un exercice d'alerte sismique, je n'ai pas entendu l'alarme. Jouant le jeu à fond, je n'ai pas bougé. Voilà.

J'imagine bien que pour que l'expérience soit réussie, on a fait trembler les murs et tomber des blocs de béton sur les élèves.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Aemilia le Lun 4 Sep 2017 - 21:49

Heisenberg a écrit:
Franceinfo a écrit:INFO FRANCE BLEU. Eure : la principale d'un collège organise un exercice-attentat et sème la panique dans l'établissement
L'exercice a eu lieu, vendredi, à l'occasion de la pré-rentrée des professeurs sans que ceux-ci soient prévenus. (...)

Article complet

Je crois tout de même que le titre du topic est trompeur, les enseignants étaient bien prévenus (mais visiblement pas de l'ampleur de la mise en scène) :

L'article a écrit:L'exercice a eu lieu, vendredi, à l'occasion de la pré-rentrée des professeurs. Ceux-ci étaient au courant de l'exercice, mais ils ont tout de même été surpris.

EDIT : peut-être l'article a-t-il été édité ?

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/
avatar
Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Pseudo le Lun 4 Sep 2017 - 22:03

Aemilia a écrit:
Heisenberg a écrit:
Franceinfo a écrit:INFO FRANCE BLEU. Eure : la principale d'un collège organise un exercice-attentat et sème la panique dans l'établissement
L'exercice a eu lieu, vendredi, à l'occasion de la pré-rentrée des professeurs sans que ceux-ci soient prévenus. (...)

Article complet

Je crois tout de même que le titre du topic est trompeur, les enseignants étaient bien prévenus (mais visiblement pas de l'ampleur de la mise en scène) :

L'article a écrit:L'exercice a eu lieu, vendredi, à l'occasion de la pré-rentrée des professeurs. Ceux-ci étaient au courant de l'exercice, mais ils ont tout de même été surpris.

EDIT : peut-être l'article a-t-il été édité ?
Oui, c'est curieux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par may68 le Lun 4 Sep 2017 - 23:19

amethyste a écrit:
ylm a écrit:
Delia a écrit:
Will.T a écrit:Elle est complètement folle cette chef !
Absolument pas : elle est sérieuse et responsable.
On en reparle le jour où il y aura un mort dans un exercice de ce genre.
+1

+1
Arrêtons ces conneries ! Boycott !
D'ailleurs ils avaient bien dû faire un exercice l'année dernière donc ils étaient censés être entraînés et maîtres de leurs émotions !    La preuve que ça marche pas quoi ...
Et que ça sert surtout à entretenir la peur .

may68
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par nightowl le Mar 5 Sep 2017 - 1:24

Jenny a écrit:
Sallustius a écrit:il faut être inconscient : comment aurait-elle réagi si pris de panique des personnels avaient eu une attitude totalement imprévisible se blessant ou blessant l'un des faux assaillants, voire pire ?

topela
C'est d'ailleurs déjà arrivé : http://www.lci.fr/faits-divers/guyane-des-eleves-blesses-ou-terrorises-apres-un-exercice-attentat-intrusion-dans-un-college-2007831.html
C'était pas loin de chez moi.

amethyste a écrit:
mamieprof a écrit:
Will.T a écrit:Elle est complètement folle cette chef !


Une sacrée débile...
J'imagine un prof avec un bâton ou un couteau (nous on fait souvent des gâteaux et les pelles à tarte/ couteaux  sont dans de nombreux sacs..."
Ou un scalpel, des ciseaux, sans parler d'acide pour les professeurs de physique-chimie...

C'est le risque. Après on veut se préparer ou pas...

Bon d'un autre coté en Guyane, c'est plutôt l'accident de la route avec le scooter le danger...

nightowl
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par may68 le Mar 5 Sep 2017 - 8:10

Tamerlan a écrit:Je plaisante...  Les exercices ont pour vocation de créer des réflexes afin d'éviter le cas échéant des situations de sidération ou de mauvaise décision. Je ne suis pas sûr effectivement que le traumatisme apporte quoi que ce soit.

Cet "incident" prouve bien que préparés ou pas , ce sera la débandade et la panique .
On ne peut rien prévoir que ce soit le type d'attaque : un , deux , trois ...dix terroristes armés on ne sait comment , ou la réaction des personnels .

may68
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Orlanda le Mar 5 Sep 2017 - 8:17

Pseudo a écrit:Je me demande comment des policiers (même municipaux) ont acceptés de tremper là-dedans. 
Et franchement, les dégâts psychologiques peuvent être non négligeable. La peur ressentie a dû être terrible, ce n'est pas rien.


En fait, ils ont réalisé un fantasme. Pouvoir faire fuir des bancs entiers de professeurs hurlant et apeurés. Je 'minterroge aussi sur les motivations inconscientes de Mme Le Proviseur.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Pseudo le Mar 5 Sep 2017 - 9:02

Orlanda a écrit:
Pseudo a écrit:Je me demande comment des policiers (même municipaux) ont acceptés de tremper là-dedans. 
Et franchement, les dégâts psychologiques peuvent être non négligeable. La peur ressentie a dû être terrible, ce n'est pas rien.


En fait, ils ont réalisé un fantasme. Pouvoir faire fuir  des bancs entiers de professeurs hurlant et apeurés. Je 'minterroge aussi sur les motivations inconscientes de Mme Le Proviseur.

Concernant le fantasme éventuel de voir de beaux policiers en uniforme courir et montrer leurs muscles ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par laMiss le Mar 5 Sep 2017 - 12:44

Delia a écrit:
Et si c'était un test : comment réagiraient les collègues en cas d'attentat ?

On peut se préparer sérieusement en étant prévenu.
Ce qu'il faut c'est, à froid, prendre toutes les mesures nécessaires et faire tous les exercices nécessaires pour acquérir des réflexes, c'est tout.

En cas d'attentat, les gens garderont un traumatisme.
Là ce qu'elle vient de faire, c'est d'offrir un traumatisme à certains pour rien. Pas sûre que ce soit le meilleur moyen de se former.

Edit (erratum) : en fait l'article précise bien que les enseignants étaient prévenus !
Bien que prévenus, les enseignants de ce collège situé à une trentaine de kilomètres de Rouen ont été surpris par cet exercice plus vrai que nature.

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par may68 le Mar 5 Sep 2017 - 15:10

laMiss a écrit:
Delia a écrit:
Et si c'était un test : comment réagiraient les collègues en cas d'attentat ?

On peut se préparer sérieusement en étant prévenu.
Ce qu'il faut c'est, à froid, prendre toutes les mesures nécessaires et faire tous les exercices nécessaires pour acquérir des réflexes, c'est tout.

En cas d'attentat, les gens garderont un traumatisme.
Là ce qu'elle vient de faire, c'est d'offrir un traumatisme à certains pour rien. Pas sûre que ce soit le meilleur moyen de se former.

Edit (erratum) : en fait l'article précise bien que les enseignants étaient prévenus !
Bien que prévenus, les enseignants de ce collège situé à une trentaine de kilomètres de Rouen ont été surpris par cet exercice plus vrai que nature.

On peut effectivement recenser entre personnels des écoles les éventuels écueils de sécurité dans les établissements , lister ou relister les issues ou ce genre de choses mais s'entraîner avec les élèves en simulant des attaques ,peu importe qu'elles soient du style grossier et ridicule de celle en cause aujourd'hui ou pas ,c'est ridicule .C'est surfer sur les peurs et les entretenir.
De toute façon personne ne peut prévoir les conditions et les modes opératoires d'une éventuelle attaque terroriste .

may68
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Delia le Mar 5 Sep 2017 - 15:34

may68 a écrit:

Bien que prévenus, les enseignants de ce collège situé à une trentaine de kilomètres de Rouen ont été surpris par cet exercice plus vrai que nature.

On peut effectivement recenser entre personnels des écoles les éventuels écueils de sécurité dans les établissements , lister ou relister les issues ou ce genre de choses mais s'entraîner avec les élèves en simulant des attaques ,peu importe qu'elles soient du style grossier et ridicule de celle en cause aujourd'hui ou pas ,c'est ridicule .C'est surfer sur les peurs et les entretenir.
De toute façon personne ne peut prévoir les conditions et les modes opératoires d'une éventuelle attaque terroriste .
Justment, à Val de Reuil, il n'y avait pas d'élèves puisque c'était la pré rentrée.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par Caspar Goodwood le Mar 5 Sep 2017 - 15:55

Delia a écrit:
may68 a écrit:

Bien que prévenus, les enseignants de ce collège situé à une trentaine de kilomètres de Rouen ont été surpris par cet exercice plus vrai que nature.

On peut effectivement recenser entre personnels des écoles les éventuels écueils de sécurité dans les établissements , lister ou relister les issues ou ce genre de choses mais s'entraîner avec les élèves en simulant des attaques ,peu importe qu'elles soient du style grossier et ridicule de celle en cause aujourd'hui ou pas ,c'est ridicule .C'est surfer sur les peurs et les entretenir.
De toute façon personne ne peut prévoir les conditions et les modes opératoires d'une éventuelle attaque terroriste .
Justment, à Val de Reuil, il n'y avait pas d'élèves puisque c'était la pré rentrée.

Donc l'intérêt de l'exercice était fort limité.
avatar
Caspar Goodwood
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exercice attentat sans prévenir

Message par pseudo-intello le Mar 5 Sep 2017 - 16:00

may68 a écrit:De toute façon personne ne peut prévoir les conditions et les modes opératoires d'une éventuelle attaque terroriste .

... d'autant plus que chez ces gens-là, apparemment, la mode n'est plus au gus qui se pointe avec sa kalach', mais à celui qui fonce dans le tas avec sa bagnole ou son camion.

(Cela signifie-t-il que, par conséquent, il faille à présent recruter des pros du rodéo pour faire des simulations de voiture folle à 12h ou 17h devant le collège ? )


(tss, l'éducation noationale, toujorus un train de retard)

pseudo-intello
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum