Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par William Foster le Dim 10 Sep 2017 - 17:02

Parce qu'il est propriétaire des tableaux à craies, même quand ils sont dans la benne prêts à partir au cimetière des tableaux.

William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Delia le Dim 10 Sep 2017 - 17:14

Je tique sur un détail :
Les tableaux déjà chargés dans un véhicule sont alors remis dans le hall du collège sous escorte de la gendarmerie.
(Texte de la pétition.)
Le détail qui tue : les tableaux allaient donc quitter le collège, donnant ainsi lieu à l'accusation de cambriolage.
Son de cloche légèrement différent dans la Dépêche :
 Le 28 juin, le collège est déserté de ses élèves. La petite équipe va décrocher les tableaux noirs sous les yeux de la principale et de son adjointe, raconte les protagonistes. Mais une fois leur action terminée, les gendarmes les attendent à la sortie de l'établissement.
Alors, chargés ou pas chargés à bord de véhicules, les tableaux ?


Dernière édition par Delia le Dim 10 Sep 2017 - 17:27, édité 1 fois

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par William Foster le Dim 10 Sep 2017 - 17:22

C'est une bonne question, mais il faut garder à l'esprit que ce ne serait pas la première approximation du journal... Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Fenrir le Dim 10 Sep 2017 - 17:25

@tangente a écrit:Je n'ai pas tout lu le fil donc si ma question a déjà été posée et si un néo y a déjà répondu, j'en suis désolée.

Je ne comprends pas ce que vient faire le conseil général là-dedans ? Dans mon établissement quand il y a 2 ans on nous a équipé toutes les salles en tableau blanc + VPI, c'est notre gestionnaire qui a géré le truc. Elle nous a demandé ce qu'on souhaitait faire des tableaux à craies. On a choisi de les garder et de les réinstaller à côté du tableau blanc (donc un peu excentrés sur le mur) pour pouvoir s'en servir chacun à sa façon. Et le conseil général n'est absolument pas intervenu... Alors soit il y a un truc non dit dans toute cette affaire, soit ça dépend des régions (ou soit on était dans l'illégalité dans mon établissement ?!!!)


Au risque de paraitre méprisant, ce qui n'est pas mon intention, j'ai du mal à comprendre que tu te poses la question.

Maintenant, chaque département a probablement des politiques différentes et des façons propres de communiquer avec les cde et gestionnaires.
Peut-être même qu'en fonction des personnes et des établissements le département (on ne dit plus conseil général depuis au moins deux ans) n'agit pas de la même façon.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Fenrir
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par pogonophile le Dim 10 Sep 2017 - 18:48

Certains conseils départementaux vont annoncer "on a des sous, vous voulez en faire quoi ?", d'autres diront "on a acheté ça, installez-le" - cela n'ayant bien sûr jamais le moindre rapport avec quelque bakchich que ce soit...

C'est aussi pour ça qu'il faut parfois se montrer complaisant, par exemple bien montrer qu'on a utilisé à fond le nouvel ENT qui a coûté une fortune à la collectivité de rattachement, même si au fond on s'en fiche un peu, pour négocier une dotation sur quelque chose de plus attendu.
avatar
pogonophile
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par William Foster le Dim 10 Sep 2017 - 18:52

@pogonophile a écrit:Certains conseils départementaux vont annoncer "on a des sous, vous voulez en faire quoi ?", d'autres diront "on a acheté ça, installez-le" - cela n'ayant bien sûr jamais le moindre rapport avec quelque bakchich que ce soit...

C'est aussi pour ça qu'il faut parfois se montrer complaisant, par exemple bien montrer qu'on a utilisé à fond le nouvel ENT qui a coûté une fortune à la collectivité de rattachement, même si au fond on s'en fiche un peu, pour négocier une dotation sur quelque chose de plus attendu.

Ne jamais mordre la main qui te nourrit professeur
Tous les animaux bien dressés et obéissants savent cela.

Plus sérieusement, encourager la gabegie pour avoir une chance d'en profiter au prochain coup, c'est redoutable de cynisme.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Rendash le Dim 10 Sep 2017 - 18:53

@pogonophile a écrit:
C'est aussi pour ça qu'il faut parfois se montrer complaisant, par exemple bien montrer qu'on a utilisé à fond le nouvel ENT qui a coûté une fortune à la collectivité de rattachement, même si au fond on s'en fiche un peu, pour négocier une dotation sur quelque chose de plus attendu.

OK, je comprends la logique, mais c'est aussi comme ça et pour ça qu'on se retrouve dans ce genre de situation : "après tout, puisque ça passe crème et qu'on n'a besoin que de lâcher du lest sur autre chose, pourquoi se priver de continuer à imposer des trucs idiots et peu fonctionnels à ces profs idiots et peu fonctionnels, puisque ça peut nous rapporter si gros ? ", se disent aisément les décideurs.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Rendash le Dim 10 Sep 2017 - 18:53

@William Foster a écrit:
Plus sérieusement, encourager la gabegie pour avoir une chance d'en profiter au prochain coup, c'est redoutable de cynisme.

Ouais, bon, OK, mais si ça marche, hein ...


Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par PauvreYorick le Dim 10 Sep 2017 - 19:16

@Rendash a écrit:
@pogonophile a écrit:
C'est aussi pour ça qu'il faut parfois se montrer complaisant, par exemple bien montrer qu'on a utilisé à fond le nouvel ENT qui a coûté une fortune à la collectivité de rattachement, même si au fond on s'en fiche un peu, pour négocier une dotation sur quelque chose de plus attendu.

OK, je comprends la logique, mais c'est aussi comme ça et pour ça qu'on se retrouve dans ce genre de situation : "après tout, puisque ça passe crème et qu'on n'a besoin que de lâcher du lest sur autre chose, pourquoi se priver de continuer à imposer des trucs idiots et peu fonctionnels à ces profs idiots et peu fonctionnels, puisque ça peut nous rapporter si gros ? ", se disent aisément les décideurs.
Tu noircis le tableau, là.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Nita le Dim 10 Sep 2017 - 20:40

Ça tombe bien, on est dans le sujet !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Nita
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Rendash le Dim 10 Sep 2017 - 20:44

@PauvreYorick a écrit:
@Rendash a écrit:
@pogonophile a écrit:
C'est aussi pour ça qu'il faut parfois se montrer complaisant, par exemple bien montrer qu'on a utilisé à fond le nouvel ENT qui a coûté une fortune à la collectivité de rattachement, même si au fond on s'en fiche un peu, pour négocier une dotation sur quelque chose de plus attendu.

OK, je comprends la logique, mais c'est aussi comme ça et pour ça qu'on se retrouve dans ce genre de situation : "après tout, puisque ça passe crème et qu'on n'a besoin que de lâcher du lest sur autre chose, pourquoi se priver de continuer à imposer des trucs idiots et peu fonctionnels à ces profs idiots et peu fonctionnels, puisque ça peut nous rapporter si gros ? ", se disent aisément les décideurs.
Tu noircis le tableau, là.

... et tu crains que ça craie un problème ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Puck le Dim 10 Sep 2017 - 20:45

Peut-être faut-il blanchir le message du Phulosophe

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
avatar
Puck
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Rendash le Dim 10 Sep 2017 - 20:50

@Puck a écrit:Peut-être faut-il blanchir le message du Phulosophe

Je crains que tu ne puisses te brosser vache

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Provence le Dim 10 Sep 2017 - 20:51

Passons l'éponge, si vous voulez bien.
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par pogonophile le Dim 10 Sep 2017 - 20:53

@William Foster a écrit:
Ne jamais mordre la main qui te nourrit professeur
Tous les animaux bien dressés et obéissants savent cela.

Plus sérieusement, encourager la gabegie pour avoir une chance d'en profiter au prochain coup, c'est redoutable de cynisme.

Un CdE peut aussi faire son bravache et envoyer promener la collectivité locale. Il y sera d'autant plus enclin qu'on trouvera toujours des forts-en-gueule pour le qualifier de toutou. Après, qui va trinquer ?

L'intérêt des élèves passe parfois par le refus, parfois par une négociation réfléchie, même si elle implique de manger son chapeau. En définitive, c'est l'intérêt collectif qui doit primer, et à titre personnel, je suis pas mal exaspéré par les "yakafokon" qui négligent de prendre en compte cette complexité, hélas bien trop courants en salle des profs ou sur ce forum.

Le jour où l'Etat reprendra la propriété des bâtiments, on commencera à y voir plus clair. Le vrai cynisme, c'est de faire comme si les contradictions entre politique nationale et politiques locales étaient faciles à résoudre.


avatar
pogonophile
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Gryphe le Dim 10 Sep 2017 - 21:23

La pétition a écrit:
l’accusation ne portait pas seulement sur l’affaire des tableaux noirs. Ils font l’objet d’une enquête sur des vols qui auraient eu lieu à un autre moment, il s’agit de: deux tabourets, de deux tables d’élèves et des chariots pour téléviseurs et rétroprojecteurs. Ces objets manqueraient à l’inventaire réalisé en fin d’année.

Je n'ai pas vu repris dans le topic ce passage qui pourrait éclairer l'affaire sous un jour légèrement différent.
D'accord avec beaucoup d'intervenants ici : cette affaire a semble-t-il été gérée de manière très curieuse et on n'aurait jamais dû en arriver là.
Les tableaux ayant été retirés en plein jour au vu et au su de tout le monde, d'une manière "militante" et pour être repositionnés en septembre, cela ne ressemble pas vraiment à un vol mais plutôt à tout ce que vous avez expliqué dans le topic.
En revanche, l'établissement était peut-être et par ailleurs réellement confronté à des "disparitions" d'objets usagés, et ça, c'est assez délicat à gérer. Il peut y avoir des cas de "revente" pour se faire de l'argent de poche de vieilleries qui traînent dans les caves ("ben quoi, ça débarrasse"), sauf que pour le coup, c'est clairement illégal de revendre pour son propre compte quelque chose qui appartient à l'établissement.

Pour le reste, tout a déjà été largement commenté. C'est juste que je me demandais s'il n'y avait pas un réel souci sous-jacent à toute cette histoire, souci autre que relationnel entre les équipes.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par William Foster le Dim 10 Sep 2017 - 21:33

@pogonophile a écrit:
@William Foster a écrit:
Ne jamais mordre la main qui te nourrit professeur
Tous les animaux bien dressés et obéissants savent cela.

Plus sérieusement, encourager la gabegie pour avoir une chance d'en profiter au prochain coup, c'est redoutable de cynisme.

Un CdE peut aussi faire son bravache et envoyer promener la collectivité locale. Il y sera d'autant plus enclin qu'on trouvera toujours des forts-en-gueule pour le qualifier de toutou. Après, qui va trinquer ?

L'intérêt des élèves passe parfois par le refus, parfois par une négociation réfléchie, même si elle implique de manger son chapeau. En définitive, c'est l'intérêt collectif qui doit primer, et à titre personnel, je suis pas mal exaspéré par les "yakafokon" qui négligent de prendre en compte cette complexité, hélas bien trop courants en salle des profs ou sur ce forum.

Le jour où l'Etat reprendra la propriété des bâtiments, on commencera à y voir plus clair. Le vrai cynisme, c'est de faire comme si les contradictions entre politique nationale et politiques locales étaient faciles à résoudre.

Encourager la gabegie en se convaincant d’œuvrer pour l'intérêt collectif... Moui... Ça ressemble un peu à l'argument du biendezélèves qui a mouché tant de forts-en-gueule naïfs qui ont cru qu'on les accusait de ne pas se soucier de ces pauvres nenfants. C'est très discutable.

Revenons à notre affaire. Pour avoir vécu une situation très proche (sans le débarquement des forces de l'ordre), c'est éventuellement le CdE qui va être tenu responsable, ainsi que le conseiller départemental du canton qui risque de se faire enguirlander par son président pour mauvaise presse. Qui va trinquer ? Les élèves ? Non, pour peu que les parents s'intéressent un peu à ce qui se passe.
Mais je suis d'accord avec toi, les responsables n'aiment pas les yakafokon qui pourraient faire apparaître quelques connivences douteuses (dans lesquelles le CdE n'a la plupart du temps rien à voir), ou qui mettrait en lumière le vent remué par de belles annonces politiciennes.

On serait dans une logique machiavélienne pratico-pratique permettant d’œuvrer pour le bien collectif, ça m'irait. Mais on en est loin. Genre, très loin.

Mais poursuivons tout de même le raisonnement : quel intérêt pour les élèves que leurs enseignants soient ainsi traités, avec perquisition, interrogatoire et tout et tout ? Quel intérêt pour le bien commun que des forces de l'ordre dont on nous dit sans cesse qu'elles sont à bout et surchargées de travail, se retrouvent à gérer une telle affaire ? Quel intérêt pour le bien commun que l'Etat reprenne la propriété des bâtiments alors que la décentralisation vient de laisser sa place à l'autonomie ?

Je ne nie pas que des situations soient complexes et qu'il faille faire (trop) souvent preuve de diplomatie, mais quand on essaie d'endormir les gens avec un argument trop léger ou un Jedi Trick, ça ne marche pas toujours...
Tu peux être agacé, ça ne changera rien ni à ce que je dis, ni aux chapeaux que tu devras encore manger.
N'appétit.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par pogonophile le Dim 10 Sep 2017 - 21:42

Ta remarque sur les toutous bien élevés était généraliste, et ma réponse également. Donc la poursuite du raisonnement n'a pas d'objet.

Dans ce cas précis, personne n'a les informations qui permettraient de conclure ; la seule chose flagrante c'est qu'effectivement, on est loin de la pénible diplomatie qui va dans l'intérêt collectif - pour preuve, quand on en arrive là, c'est qu'on s'est spectaculairement loupé sur la RH.
avatar
pogonophile
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par William Foster le Dim 10 Sep 2017 - 21:54

@pogonophile a écrit:Ta remarque sur les toutous bien élevés était généraliste, et ma réponse également. Donc la poursuite du raisonnement n'a pas d'objet.


_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par archeboc le Lun 11 Sep 2017 - 12:06


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par PauvreYorick le Lun 11 Sep 2017 - 12:32

Ah, ce souvenir d'une heure de cours en TSTMG où j'avais rempli tout un tableau blanc de plusieurs couleurs, et où, au moment d'effacer, tout est parti, sauf le rouge, qui, vérification faite, sortait d'un « marqueur indélébile »... et l'hilarité des élèves... Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Reine Margot le Lun 11 Sep 2017 - 12:38

A la fac, mon prof d'ancien français avait entièrement recouvert le tableau blanc de déclinaisons en vert...indélébile, que les femmes de ménage n'ont jamais pu enlever entièrement.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Delia le Lun 11 Sep 2017 - 12:41

Un collègue m'a fait la farce... trouver un tableau couvert d'inscriptions indélébiles, un grand moment !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Delia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Anaxagore le Lun 11 Sep 2017 - 12:50

Ah tiens. Dans ma salle quelqu'un a fait une trace au feutre sur la toile pour videoprojeter. chat

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Anaxagore
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par tschai le Lun 11 Sep 2017 - 12:50

[quote="archeboc"]Fabrice Erre réagit :

Un pur génie pour décrire la réalité enseignante, mais sans doute est-ce parce qu'il est prof d'h géo ;-)
avatar
tschai
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

Message par Rendash le Lun 11 Sep 2017 - 13:20

@Anaxagore a écrit:Ah tiens. Dans ma salle quelqu'un a fait une trace au feutre sur la toile pour videoprojeter. chat


Ho pardon Embarassed


_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum