Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
archeboc
Esprit éclairé

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par archeboc le Mer 13 Sep 2017 - 22:30
@Zagara a écrit:
@jeanraoul a écrit:En fait, les enseignants n'ont jamais eu connaissance de l'interdiction de mettre de côté les tableaux, ça ressemble à un traquenard préparé à l'avance...
Il est possible que le conseil départemental ait communiqué ses choix, mais s'il y avait eu la moindre opposition, les enseignants seraient probablement restés chez eux!
Des précisions sont apportées par Libération.
Je n'ai pas besoin qu'on me spécifie qu'il est interdit de voler pour que je sache que c'est mal, mais je dois être étrange.
Emporter chez soi (puisqu'en fait ils avaient pour projet de le stocker dans un garage) des objets dont on n'a pas la propriété, je n'arrive plus, en y réfléchissant, à qualifier ça autrement qu'en vol.

Par exemple à chaque fois que tu ramènes des copies chez toi, tu es une voleuse ?

On ne va pas convoquer un juriste pour se rendre compte qu'il y a dans le vol une intention d'appropriation de la chose d'autrui : sauf à prouver qu'ils avaient pris contact avec un receleur, je ne vois pas comment on pourra prétendre qu'il n'avait pas l'intention de remettre les tableaux en place après les travaux.

En revanche, la dénonciation calomnieuse me semble parfaitement caractérisé, et j'espère que les enseignants concernés ne se sont pas privés de contre-attaquer dans cette direction.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Leclochard le Mer 13 Sep 2017 - 22:37
@archeboc a écrit:
@Zagara a écrit:
@jeanraoul a écrit:En fait, les enseignants n'ont jamais eu connaissance de l'interdiction de mettre de côté les tableaux, ça ressemble à un traquenard préparé à l'avance...
Il est possible que le conseil départemental ait communiqué ses choix, mais s'il y avait eu la moindre opposition, les enseignants seraient probablement restés chez eux!
Des précisions sont apportées par Libération.
Je n'ai pas besoin qu'on me spécifie qu'il est interdit de voler pour que je sache que c'est mal, mais je dois être étrange.
Emporter chez soi (puisqu'en fait ils avaient pour projet de le stocker dans un garage) des objets dont on n'a pas la propriété, je n'arrive plus, en y réfléchissant, à qualifier ça autrement qu'en vol.

Par exemple à chaque fois que tu ramènes des copies chez toi, tu es une voleuse ?

On ne va pas convoquer un juriste pour se rendre compte qu'il y a dans le vol une intention d'appropriation de la chose d'autrui : sauf à prouver qu'ils avaient pris contact avec un receleur, je ne vois pas comment on pourra prétendre qu'il n'avait pas l'intention de remettre les tableaux en place après les travaux.

En revanche, la dénonciation calomnieuse me semble parfaitement caractérisé, et j'espère que les enseignants concernés ne se sont pas privés de contre-attaquer dans cette direction.

Tu veux dire que si j'emporte chez moi un portable du CDI, il n'y a pas vol car si on m'interroge je pourrais arguer que je souhaitais travailler à la maison et que j'avais l'intention de le rendre à la fin de l'année ? Smile

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
A Tuin
Sage

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par A Tuin le Mer 13 Sep 2017 - 22:43
@Isis39 a écrit:
@Babarette a écrit:Désolée, mais je ne signerai pas. Je trouve cela ridicule. Faut vraiment n'avoir rien d'autre à faire pour aller dans un collège pendant les vacances pour mettre des tableaux noirs de côté. Il n'y a pas d'autres choses plus importantes contre lesquelles lutter que le tableau blanc?



Donc tu trouves normal qu'ils soient arrêtés comme des délinquants...

woohoo Moi je trouve les deux choses idiotes. Les profs d'être allés gratter au lycée pour ramasser de vieux tableaux, et les autres de s'être dérangés pour venir ramasser tout ça. Razz Les gendarmes feraient mieux aussi d'être envoyés là où il y a vraiment besoin parce qu'il y a des problèmes.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Provence le Mer 13 Sep 2017 - 22:56
@A Tuin a écrit:Les profs d'être allés gratter au lycée pour ramasser de vieux tableaux
Justement, ils n'étaient pas vieux, ces tableaux.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par archeboc le Mer 13 Sep 2017 - 23:11
@Leclochard a écrit:
@archeboc a écrit:
@Zagara a écrit:Emporter chez soi (puisqu'en fait ils avaient pour projet de le stocker dans un garage) des objets dont on n'a pas la propriété, je n'arrive plus, en y réfléchissant, à qualifier ça autrement qu'en vol.

Par exemple à chaque fois que tu ramènes des copies chez toi, tu es une voleuse ?

On ne va pas convoquer un juriste pour se rendre compte qu'il y a dans le vol une intention d'appropriation de la chose d'autrui : sauf à prouver qu'ils avaient pris contact avec un receleur, je ne vois pas comment on pourra prétendre qu'il n'avait pas l'intention de remettre les tableaux en place après les travaux.

En revanche, la dénonciation calomnieuse me semble parfaitement caractérisé, et j'espère que les enseignants concernés ne se sont pas privés de contre-attaquer dans cette direction.

Tu veux dire que si j'emporte chez moi un portable du CDI, il n'y a pas vol car si on m'interroge je pourrais arguer que je souhaitais travailler à la maison et que j'avais l'intention de le rendre à la fin de l'année ? Smile  

Si tu envoies forces mails à ton responsable hiérarchique pour prévenir que tu emportes le portable, et qu'évidemment tu vas le rapporter, et que tu expliques pourquoi tu en as besoin chez toi, et que le CDE laisse faire, tu n'auras rien besoin d'arguer du tout : tu pourras tout prouver à partir de ces échanges.

Tu es d'accord ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par pseudo-intello le Mer 13 Sep 2017 - 23:16
Apparemment, il y a eu lettres mentionnant l'intérêt de garder les tableaux dans les classes, les CDE ont été prévenus de leur intention de re-fixer le tout pour la rentrée, etc. Et puis quand on vole du matos, surtout du gros, on le fait pas en convoquant les parents d'élèves, à ma connaissance..

Il y a quelqu'un, quelque part dans cette histoire, qui avait la lubie du tout-numérique, et n'a pas apprécié du tout d'entendre que les tableaux noirs, c'est cool aussi, et l'a pris personnellement.

Du reste, les accusations de vol des charriots à télé et compagnie sont un signe qu'il y a eu acharnement inutile et maladif sur ces collègues.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par archeboc le Mer 13 Sep 2017 - 23:23

Je complète avec un petit tour sur Wikipédia :
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_en_droit_p%C3%A9nal_fran%C3%A7ais#.C3.89l.C3.A9ments_constitutifs)

La soustraction momentanée

C'est ce que la doctrine a appelé le « vol d'usage ». Cela recouvre l'hypothèse de l'« emprunt » d'un véhicule de manière momentanée (avant abandon). La cour de cassation après quelques hésitations, décida dans un arrêt du 19 février 195917 que constitue un vol de véhicule le simple fait de se servir du véhicule s'il était démontré que la personne avait l'intention de se comporter, même momentanément, en propriétaire de la chose.

Avec la soustraction momentanée des tableaux, ni ces enseignants ni les parents ne se sont comportés en propriétaire de la chose.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Leclochard
Empereur

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Leclochard le Mer 13 Sep 2017 - 23:27
@archeboc a écrit:
@Leclochard a écrit:
@archeboc a écrit:
@Zagara a écrit:Emporter chez soi (puisqu'en fait ils avaient pour projet de le stocker dans un garage) des objets dont on n'a pas la propriété, je n'arrive plus, en y réfléchissant, à qualifier ça autrement qu'en vol.

Par exemple à chaque fois que tu ramènes des copies chez toi, tu es une voleuse ?

On ne va pas convoquer un juriste pour se rendre compte qu'il y a dans le vol une intention d'appropriation de la chose d'autrui : sauf à prouver qu'ils avaient pris contact avec un receleur, je ne vois pas comment on pourra prétendre qu'il n'avait pas l'intention de remettre les tableaux en place après les travaux.

En revanche, la dénonciation calomnieuse me semble parfaitement caractérisé, et j'espère que les enseignants concernés ne se sont pas privés de contre-attaquer dans cette direction.

Tu veux dire que si j'emporte chez moi un portable du CDI, il n'y a pas vol car si on m'interroge je pourrais arguer que je souhaitais travailler à la maison et que j'avais l'intention de le rendre à la fin de l'année ? Smile  

Si tu envoies forces mails à ton responsable hiérarchique pour prévenir que tu emportes le portable, et qu'évidemment tu vas le rapporter, et que tu expliques pourquoi tu en as besoin chez toi, et que le CDE laisse faire, tu n'auras rien besoin d'arguer du tout : tu pourras tout prouver à partir de ces échanges.

Tu es d'accord ?

oui. A la condition d'avoir une autorisation explicite et écrite (les paroles s'envolent...).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
archeboc
Esprit éclairé

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par archeboc le Mer 13 Sep 2017 - 23:32
@Leclochard a écrit:
@archeboc a écrit:
@Leclochard a écrit:Tu veux dire que si j'emporte chez moi un portable du CDI, il n'y a pas vol car si on m'interroge je pourrais arguer que je souhaitais travailler à la maison et que j'avais l'intention de le rendre à la fin de l'année ? Smile  

Si tu envoies forces mails à ton responsable hiérarchique pour prévenir que tu emportes le portable, et qu'évidemment tu vas le rapporter, et que tu expliques pourquoi tu en as besoin chez toi, et que le CDE laisse faire, tu n'auras rien besoin d'arguer du tout : tu pourras tout prouver à partir de ces échanges.

Tu es d'accord ?

oui. A la condition d'avoir une autorisation explicite et écrite (les paroles s'envolent...).

Si tu n'as pas cette autorisation, et si ce portable a manqué à une autre activité, on pourra t'imputer une faute professionnelle, mais on ne pourra pas t'accuser de vol, ou du moins on ne pourra pas tenir cette accusation si tu montres que tu avais l'intention de rapporter le matériel. Parallèlement, tu pourras accuser ton accusateur de dénonciation calomnieuse si tu montres qu'il avait connaissance de ton intention de ne pas agir en propriétaire de ce portable.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par pseudo-intello le Ven 13 Oct 2017 - 22:37
J'ai pensé à vous, aujourd’hui, en recevant ça sur mon ENT :

Les tableaux des salles de classe vont fêter leur 21e année.
Dans le but de demander au Département leur remplacement, je voudrais savoir qui se sert de craie et veut un tableau vert, qui veut un tableau mixte blanc et vert et qui veut un tableau entièrement blanc.

C'est quand même pas compliqué !


Dernière édition par Thalia de G le Sam 14 Oct 2017 - 6:49, édité 2 fois (Raison : Suppression d'un retour à la ligne inopportun et de la couleur.)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Luigi_B le Lun 30 Oct 2017 - 19:24
Pour les abonnés, une tribune des professeurs de ce collège : http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/10/30/la-numerisation-de-l-ecole-merite-un-debat-public-contradictoire_5207867_3232.html

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
CallmeLucifer
Niveau 5

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par CallmeLucifer le Mar 31 Oct 2017 - 8:37
@pseudo-intello a écrit:J'ai pensé à vous, aujourd’hui, en recevant ça sur mon ENT :

Les tableaux des salles de classe vont fêter leur 21e année.
Dans le but de demander au Département leur remplacement, je voudrais savoir qui se sert de craie et veut un tableau vert, qui veut un tableau mixte blanc et vert et qui veut un tableau entièrement blanc.

C'est quand même pas compliqué !

Donc les salles et les tableaux appartiennent au prof qui a le plus souvent l'usage de la salle? Et si la salle est utilisé une ou deux heures par semaine par quelqu'un d'autre, lui n'a pas voix au chapitre? Et quand l'usager principal (que-c'est-SA-salle-à-lui!) prend sa retraite, tant pis pour le péquin suivant qui aura un vieux tableau pendant des années parce que la dotation est passée...

Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).

Dans le même ordre d'idée, certains collègues s'arrangent pour que dans "leur" salle , le matériel ne fonctionne pas comme dans les autres salles, pour qu'on la leur attribue tout le temps ("Tu comprends, il n'y que Mme Machin qui sait faire marcher le truc"...), alors que si tout était équipé pareil, on tournerait plus facilement et on aurait moins de problèmes de salles et du coup d'emploi du temps
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Tamerlan le Mar 31 Oct 2017 - 9:07
@CallmeLucifer a écrit:
@pseudo-intello a écrit:J'ai pensé à vous, aujourd’hui, en recevant ça sur mon ENT :

Les tableaux des salles de classe vont fêter leur 21e année.
Dans le but de demander au Département leur remplacement, je voudrais savoir qui se sert de craie et veut un tableau vert, qui veut un tableau mixte blanc et vert et qui veut un tableau entièrement blanc.

C'est quand même pas compliqué !

Donc les salles et les tableaux appartiennent au prof qui a le plus souvent l'usage de la salle? Et si la salle est utilisé une ou deux heures par semaine par quelqu'un d'autre, lui n'a pas voix au chapitre? Et quand l'usager principal (que-c'est-SA-salle-à-lui!) prend sa retraite, tant pis pour le péquin suivant qui aura un vieux tableau pendant des années parce que la dotation est passée...

Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).

Dans le même ordre d'idée, certains collègues s'arrangent pour que dans "leur" salle , le matériel ne fonctionne pas comme dans les autres salles, pour qu'on la leur attribue tout le temps ("Tu comprends, il n'y que Mme Machin qui sait faire marcher le truc"...), alors que si tout était équipé pareil, on tournerait plus facilement et on aurait moins de problèmes de salles et du coup d'emploi du temps

Ce n'est pas faux. Cette question de la "propriété" des salles est un vrai problème.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Matheod
Niveau 9

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Matheod le Mar 31 Oct 2017 - 9:13
Oui enfin perdre 50% de ses tableaux c'est assez gênant sachant que les TBI n'apporte pas tant d'avantages que cela.

→ En pratique les TBI sont très peu utilisés et gênent 99% des profs (ça fait beaucoup d'argent de gâché !)

Par contre les VPI c'est déjà mieux car ça n'apporte aucun désavantage.
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par gnafron2004 le Mar 31 Oct 2017 - 9:18
@CallmeLucifer a écrit:
Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).


Je m'arrête juste sur l'histoire du TBI: chez nous, les salles équipées de TBI n'ont plus de tableau blanc "normal", ou alors un truc d'un mètre sur un mètre inutilisable.. Et bien moi dans ces conditions, je refuse le TBI... Et pourtant je suis plutôt d'accord pour dire que toutes les salles devraient être équipées de façon équivalente. Mais dans les faits, ce n'est pas le cas car toutes les matières n'ont pas les mêmes besoins et le budget n'étant pas extensible, il y a des choix à faire; on est d'accord, l'idéal serait un TBI+ un tableau blanc + un vidéoprojecteur avec enceintes suspendues (ben oui en langues c'est important, la qualité du son...)+ un ordinateur+ ...
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Isis39 le Mar 31 Oct 2017 - 9:28
@Matheod a écrit:Oui enfin perdre 50% de ses tableaux c'est assez gênant sachant que les TBI n'apporte pas tant d'avantages que cela.

→ En pratique les TBI sont très peu utilisés et gênent 99% des profs (ça fait beaucoup d'argent de gâché !)

Par contre les VPI c'est déjà mieux car ça n'apporte aucun désavantage.

En pratique dans mon collège les TBI sont utilisés. Des collègues qui n'en ont pas en ont même réclamé.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Elyas le Mar 31 Oct 2017 - 9:34
J'ai récupéré tous les morceaux de tableaux enlevés pour mettre des TBI. J'ai maintenant 5 panneaux de tableaux blancs répartis sur 3 murs (et un VPI). Mon chef ouvrier était ravi de ne pas devoir jeter (et de vider sa réserve).

J'ambitionne d'avoir encore un autre panneau. J'attends avec hâte la prochaine livraison... mais certains collègues commencent à voir ce que j'ai fait et à se dire : Oh, la bonne idée !

Jamais compris pourquoi il n'y avait qu'un seul mur avec tableau dans les classes la plupart du temps. Envoyer cinq-six gamins en même temps bosser sur des tableaux, c'est pratique dans pas mal de situation.
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Tamerlan le Mar 31 Oct 2017 - 9:40
@gnafron2004 a écrit:
@CallmeLucifer a écrit:
Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).


Je m'arrête juste sur l'histoire du TBI: chez nous, les salles équipées de TBI n'ont plus de tableau blanc "normal", ou alors un truc d'un mètre sur un mètre inutilisable.. Et bien moi dans ces conditions, je refuse le TBI... Et pourtant je suis plutôt d'accord pour dire que toutes les salles devraient être équipées de façon équivalente. Mais dans les faits, ce n'est pas le cas car toutes les matières n'ont pas les mêmes besoins et le budget n'étant pas extensible, il y a des choix à faire; on est d'accord, l'idéal serait un TBI+ un tableau blanc + un vidéoprojecteur avec enceintes suspendues (ben oui en langues c'est important, la qualité du son...)+ un ordinateur+ ...

Dans mon lycée on a équipé toutes les salles de grands tableaux blancs avec un vidéoprojecteur qui balance sur la partie centrale + ordi + enceintes. Donc la question de la salle qu'on occupe devient moins importante.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Isis39 le Mar 31 Oct 2017 - 9:40
@Elyas a écrit:J'ai récupéré tous les morceaux de tableaux enlevés pour mettre des TBI. J'ai maintenant 5 panneaux de tableaux blancs répartis sur 3 murs (et un VPI). Mon chef ouvrier était ravi de ne pas devoir jeter (et de vider sa réserve).

J'ambitionne d'avoir encore un autre panneau. J'attends avec hâte la prochaine livraison... mais certains collègues commencent à voir ce que j'ai fait et à se dire : Oh, la bonne idée !

Jamais compris pourquoi il n'y avait qu'un seul mur avec tableau dans les classes la plupart du temps. Envoyer cinq-six gamins en même temps bosser sur des tableaux, c'est pratique dans pas mal de situation.

Moi je manque de murs. J'ai trop de fenêtres....
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Blan6ine le Mar 31 Oct 2017 - 9:59
@Elyas a écrit:J'ai récupéré tous les morceaux de tableaux enlevés pour mettre des TBI. J'ai maintenant 5 panneaux de tableaux blancs répartis sur 3 murs (et un VPI).[...]
Jamais compris pourquoi il n'y avait qu'un seul mur avec tableau dans les classes la plupart du temps. Envoyer cinq-six gamins en même temps bosser sur des tableaux, c'est pratique dans pas mal de situation.

Quel luxe ! J'adorerais avoir ça !
Profites-en bien !
avatar
sookie
Érudit

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par sookie le Mar 31 Oct 2017 - 10:03
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:J'ai récupéré tous les morceaux de tableaux enlevés pour mettre des TBI. J'ai maintenant 5 panneaux de tableaux blancs répartis sur 3 murs (et un VPI). Mon chef ouvrier était ravi de ne pas devoir jeter (et de vider sa réserve).

J'ambitionne d'avoir encore un autre panneau. J'attends avec hâte la prochaine livraison... mais certains collègues commencent à voir ce que j'ai fait et à se dire : Oh, la bonne idée !

Jamais compris pourquoi il n'y avait qu'un seul mur avec tableau dans les classes la plupart du temps. Envoyer cinq-six gamins en même temps bosser sur des tableaux, c'est pratique dans pas mal de situation.

Moi je manque de murs. J'ai trop de fenêtres....

C’est vrai que c’est une bonne idée Élyas. Mais comme le dit Isis , c’est parfois impossible selon nos salles. La mienne est petite donc il y a des tables le long du mur (quelque soit leur dispostion) et a aussi un mur occupé par les fenêtres. J’ai encore un mur dispo, les tables ne sont pas loin mais il y a quand même la place pour passer, à réfléchir, je retiens l’idée.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Luigi_B le Mar 31 Oct 2017 - 11:00
@CallmeLucifer a écrit:Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).
J'ai surtout constaté, dans mon expérience, que les TBI étaient installés sans demander l'avis de personne et en remplacement des tableaux traditionnels.

Bon, dans mes salles de classe, il n'y a pas de VMC, mais il y a des TBI. :chat:

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par InstantKarma le Mar 31 Oct 2017 - 11:37
@Luigi_B a écrit:
J'ai surtout constaté, dans mon expérience, que les TBI étaient installés sans demander l'avis de personne et en remplacement des tableaux traditionnels.

Bon, dans mes salles de classe, il n'y a pas de VMC, mais il y a des TBI. :chat:
Dans mon nouveau lycée, des TBI ont été installés alors que personne n'en voulait : personne ne s'en sert, il ne reste que des petits tableaux minables pour travailler…


Dernière édition par InstantKarma le Mer 1 Nov 2017 - 14:24, édité 1 fois
avatar
henriette
Médiateur

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par henriette le Mar 31 Oct 2017 - 11:56
@gnafron2004 a écrit:
@CallmeLucifer a écrit:
Pour des tableaux de base, encore, ça va, mais dans certains bahuts (collèges pour la plupart parce qu'en lycée on a rarement sa propre salle) des collègues ont refusé qu'on installe des TBI dans "leur" salle et ça a été accepté, ce qui me sidère: ce n'est pas LEUR salle et ils empiètent sur la liberté pédagogique des autres (sachant qu'un TBI, tu n'es pas obligé de l'utiliser si ça ne t'intéresse pas, il reste un autre tableau à côté, alors que s'il n'est pas là, tu ne peux pas l'inventer!).


Je m'arrête juste sur l'histoire du TBI: chez nous, les salles équipées de TBI n'ont plus de tableau blanc "normal", ou alors un truc d'un mètre sur un mètre inutilisable.. Et bien moi dans ces conditions, je refuse le TBI... Et pourtant je suis plutôt d'accord pour dire que toutes les salles devraient être équipées de façon équivalente. Mais dans les faits, ce n'est pas le cas car toutes les matières n'ont pas les mêmes besoins et le budget n'étant pas extensible, il y a des choix à faire; on est d'accord, l'idéal serait un TBI+ un tableau blanc + un vidéoprojecteur avec enceintes suspendues (ben oui en langues c'est important, la qualité du son...)+ un ordinateur+ ...
Même constat. Je ne peux moi non plus, TBI ou pas TBI, absolument pas travailler correctement avec un aussi petit tableau.
Heureusement, il y a des dispositifs de TBI "nomades", et c'est vers ce genre de matériel que semble se tourner le CD du 13 ces temps derniers : on peut alors poser le module qui fait TBI sur n'importe quel tableau blanc, voire même si besoin le changer de salle. Je vais donc pouvoir garder à la fois le grand tableau blanc triptyque, et mettre sur la partie centrale le dispositif de TBI.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Matheod
Niveau 9

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Matheod le Mar 31 Oct 2017 - 12:39
Mais sinon vos TBI fonctionnent sans soucis chez vous ? Car moi j'ai toujours eu des TBI qui étaient mal calibrés et impossible à recalibrer Very Happy
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Isis39 le Mar 31 Oct 2017 - 13:17
Je calibre le mien de temps en temps sans problème. C'est quelle marque ton TBI ?
Contenu sponsorisé

Re: Des profs arrêtés pour avoir voulu garder leur tableau noir. Pétition.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum