Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
freche
Expert spécialisé

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par freche le Mer 14 Fév 2018 - 21:55
Non, avant la terminale, on n'avait pas de calculatrice, on faisait tout à la main et avec des tables.
ddalcatel
Niveau 7

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par ddalcatel le Mer 14 Fév 2018 - 23:57
@celinesud a écrit:Une info officielle à Toulouse ?

Oui, la même... Pompe généralisée. Avec la bénédiction de l'institution.
celinesud
Fidèle du forum

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par celinesud le Jeu 15 Fév 2018 - 0:00
Tu as vu l'info où ?
ddalcatel
Niveau 7

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par ddalcatel le Jeu 15 Fév 2018 - 0:02
Mail reçu de l'inspection.
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Mrs Hobie le Jeu 15 Fév 2018 - 10:39
Contenu du mail (Caen/Rouen)
"Suite aux difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre de la circulaire n°2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l’utilisation des calculatrices électroniques, il a été décidé pour cette session d’une mesure transitoire en autorisant tous les modèles de calculatrices avec fonctionnement autonome.

Par conséquent, l'usage de tout modèle de calculatrice, avec ou sans mode examen, est autorisé.

Il est important de préciser aux candidats équipés d’une calculatrice avec mode examen, que celui-ci ne devra pas être activé pour les épreuves, ceci afin d’éviter toute rupture d’égalité entre les candidats concernant l’accès à la mémoire des calculatrices et aux données qu’elles contiennent.

L’information figurera sur les convocations, ce qui permettra d’en assurer une parfaite diffusion (candidats individuels et CNED inclus)."

Nous vous souhaitons une bonne poursuite de votre travail au service de la formation et de la réussite de tous nos élèves,

Pour les IA-IPR de mathématiques,

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Proton
Niveau 5

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Proton le Jeu 15 Fév 2018 - 10:46
Toujours rien à Paris.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par William Foster le Jeu 15 Fév 2018 - 10:57
@Mrs Hobie a écrit:Contenu du mail (Caen/Rouen)
"Suite aux difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre de la circulaire n°2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l’utilisation des calculatrices électroniques, il a été décidé pour cette session d’une mesure transitoire en autorisant tous les modèles de calculatrices avec fonctionnement autonome.

Par conséquent, l'usage de tout modèle de calculatrice, avec ou sans mode examen, est autorisé.

Il est important de préciser aux candidats équipés d’une calculatrice avec mode examen, que celui-ci ne devra pas être activé pour les épreuves, ceci afin d’éviter toute rupture d’égalité entre les candidats concernant l’accès à la mémoire des calculatrices et aux données qu’elles contiennent.

L’information figurera sur les convocations, ce qui permettra d’en assurer une parfaite diffusion (candidats individuels et CNED inclus)."

Nous vous souhaitons une bonne poursuite de votre travail au service de la formation et de la réussite de tous nos élèves,

Pour les IA-IPR de mathématiques,

Je trouve cette dernière phrase complètement indécente dans ce courrier.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Will.T le Jeu 15 Fév 2018 - 10:59
@Proton a écrit:Toujours rien à Paris.

Parce qu'à Paris, ils devront tous avoir une calculatrice en mode exam Razz
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Guermantes729 le Jeu 15 Fév 2018 - 11:03
@Will.T a écrit:
@Proton a écrit:Toujours rien à Paris.

Parce qu'à Paris, ils devront tous avoir une calculatrice en mode exam Razz


oui c'est ça que j'attends : des règles différentes selon les académies

Sinon le bo est sorti?
avatar
Will.T
Prophète

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Will.T le Jeu 15 Fév 2018 - 11:07
@Guermantes729 a écrit:
Sinon le bo est sorti?
Oui, mais rien sur les calculatrices
archeboc
Expert spécialisé

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par archeboc le Jeu 15 Fév 2018 - 11:43
@colombane a écrit:Vous n'avez pas connu l'époque des règles à calcul...

Je relance la question : un élève a-t-il le droit de passer le bac avec une règle à calcul ?


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
kioupsPBT
Niveau 9

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par kioupsPBT le Jeu 15 Fév 2018 - 11:57
Probablement. Les calculatrices type collège sont autorisées (et l'auraient été même si le mode examen était passé).
archeboc
Expert spécialisé

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par archeboc le Jeu 15 Fév 2018 - 11:59
Je signale cet excellent article sur le blog d'un étudiant ingénieur :

http://ingenuingenieur.blog.lemonde.fr/2018/02/15/bac-2018-pas-de-mode-examen-pour-les-calculatrices/

Et selon le modèle de calculatrice, cette sortie du mode examen peut se transformer en une mission quasi-impossible. « Par exemple, pour sortir du mode examen de la Lexibook GC3000FR, il faut obligatoirement utiliser une calculatrice du même modèle qui n’est, elle-même, pas en mode examen, poursuit Xavier Andréani. Cette calculatrice ne dispose pas de port USB, donc impossible de la déverrouiller avec un ordinateur ». En clair, si les candidats n’ont pas acheté cette calculatrice en deux exemplaires il leur sera tout bonnement impossible de sortir du mode examen… et donc d’utiliser leur calculatrice pour les épreuves suivantes.
[...]
En fait, pour comprendre l’origine de ce cafouillage, il faut revenir au cahier des charges qu’ont reçu les fabricants de calculatrices. En décembre 2013, près d’un an et demi avant la publication de la circulaire, le Ministère de l’Education nationale avait fait parvenir aux constructeurs un ensemble de « spécifications techniques » relatives au mode examen. Dans ce document de 5 pages, une seule ligne évoque la sortie de ce mode examen : « Le « mode examen » doit donc être actif en permanence et ne pouvoir être désactivé que par une connexion extérieure ». C’est le flou autour de cette notion de « connexion extérieure » qui rend obligatoire la possession de deux calculatrices du même modèle pour certaines marques.
[...]
Il faut dire que depuis l’annonce de cette circulaire, les fabricants de calculatrices se frottent les mains. Durant longtemps, les vieux modèles se transmettaient dans les familles où se revendaient pour quelques poignées d’euros sur internet. Mais ils ne disposaient pas du mode examen. C’est donc tout un parc de calculatrices scientifiques qui a dû être renouvelé. « Depuis trois ans, on peut considérer que tous les élèves ont dû acheter une calculatrice neuve », détaille Xavier Andréani. Avec 500 000 élèves en série générale et technologique, ce sont pas moins de 1,5 million de calculatrices qui ont été rachetées. « Une calculatrice de moyenne gamme coûte environ 70€ », poursuit l’enseignant. Cette circulaire aurait rapporté, au bas mot, quelques 105 millions d’euros aux constructeurs.

Si les bacheliers 2018 ne seront pas concernés par ce « mode examen », qu’en sera-t-il pour ceux de la session 2019 ? Officiellement, la circulaire restera en vigueur pour eux. Mais il est bien difficile de savoir comment les couacs rencontrés cette année pourront être résolus. Et au-delà de ces problèmes techniques, ce mode examen est-il vraiment si utile ? « Il n’y a rien de mal à stocker quelques formules pour être rassuré le jour des épreuves », glisse Fabien, lycéen à Compiègne. « Les programmes de triche peuvent même être vecteurs d’égalité entre les candidats, analyse Xavier Andréani. [...]».

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Guermantes729 le Jeu 15 Fév 2018 - 12:06
@Will.T a écrit:
@Guermantes729 a écrit:
Sinon le bo est sorti?
Oui, mais rien sur les calculatrices


OK, merci Will je vais quand même envoyer un courriel à mes élèves, ici, ce sont les vacances et beaucoup pourraient se décider à l'acheter pendant les vacances!!!
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par neomath le Jeu 15 Fév 2018 - 14:21
Il ne faut pas se faire d'illusion. Si le mode examen est abandonné cette année, c'est qu'il ne sera plus jamais mis en oeuvre.
Cela fait trois ans que je fais acheter une calculatrice neuve à 70 € à mes élèves de seconde. Dans un lycée où pour la majorité des parents cette somme représente un sacrifice. Pour rien.


_________________
“ You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.”
 
avatar
Mrs Hobie
Neoprof expérimenté

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Mrs Hobie le Jeu 15 Fév 2018 - 18:03
@neomath a écrit:Il ne faut pas se faire d'illusion. Si le mode examen est abandonné cette année, c'est qu'il ne sera plus jamais mis en oeuvre.
Cela fait trois ans que je fais acheter une calculatrice neuve à 70 € à mes élèves de seconde. Dans un lycée où pour la majorité des parents cette somme représente un sacrifice. Pour rien.

Ici aussi lycée difficile, j'ai dit aux élèves d'attendre avant d'acheter une avec mode examen, d'utiliser celle du grand frère/grande soeur, il n'y a qu'à l'examen qu'ils en auraient besoin, peut-être possibilité de s'en faire prêter par qqn d'autre etc ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
celinesud
Fidèle du forum

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par celinesud le Jeu 15 Fév 2018 - 18:39
http://ingenuingenieur.blog.lemonde.fr/2018/02/15/bac-2018-pas-de-mode-examen-pour-les-calculatrices/
avatar
che35
Niveau 6

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par che35 le Jeu 15 Fév 2018 - 19:08
@celinesud a écrit:http://ingenuingenieur.blog.lemonde.fr/2018/02/15/bac-2018-pas-de-mode-examen-pour-les-calculatrices/

Et maintenant que certains s'en sont mis plein les poches ils vont faire quoi ?
Chez [constructeur1] [constructeur2]...etc...
- Chef on fait quoi maintenant qu'on a vendu toutes nos calculettes avec mode examen ?
- Toutes ? Je ne suis pas sûr, je pense qu'il faut arrêter direct la fabrication parce qu'à partir de maintenant elles vont nous rester sur les bras depuis qu"ils" ont découvert qu'on leur avait vendu de la [modéré par moi]
- Bon ben chef il y a pu qu'à
primo : en concevoir de nouvelles qui ne présenteront plus ces problèmes d'accus qui se déchargent trop vite ou qu'on ne peut pas sortir du mode examen de façon simple
secundo: maintenir le pression sur l'EN pour qu'ils appliquent la circulaire... on leur dit qu'ils peuvent temporiser un peu jusqu'au nouveau bac, histoire de laisser la poussière retomber...
- Et pis chef chef on pourrait rajouter quelques nouveaux connecteurs genres casque audio pour ceux qui jouent avec leurs calculettes
- Et pis on pourrait agrandir un peu l'écran parce que là on est un peu court par rapport aux tel...
- Faudra trouver un truc pour faire vendre et ce sera reparti pour un tour...On pourra s'en remettre une 2ème fois plein les poches avec les nouveaux modèles.
- Moi j'ai une idée, on fera des formations, mais pas à plus de 5 km d'une plage et à la belle saison, frais de déplacement payés aux participants...
- Et pis chef faut pas oublier de faire un peu de lobby à l'EN pour les maths et plus généralement les sciences parce qu'au train où ça va il n'y aura peut-être plus besoin de calculettes au Lycée... et si on commence à les utiliser qu'à partir de bac+5 ça réduit la clientèle.
- Bon OK les gars (et les filles) au boulot ! On a du travail pour les prochaines années...


_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
EmmanuelB
Niveau 2

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par EmmanuelB Hier à 3:09
En parcourant rapidement le net, j'ai vu que certains modèles avaient un menu pour finalement accéder à la mémoire pendant le mode exam, la H Prime par exemple, je ne connais pas ce modèle, c'est vrai ?

Des petits malins ont aussi découvert que l'on pouvait bloquer le clignotement temporairement avec une minuscule languette dans le boitier des piles...

Et à mon avis si jamais on voulait insister, ce que je ne crois pas du tout, comme tout programme peut se craquer facilement, la languette sera remplacée très vite par un petit programme. C'est une manière comme une autre de développer les compétences... Wink
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par VinZT Hier à 5:00
Il était quand même assez évident, pour qui connaît un minimum « le terrain », que cette histoire de mode examen était une solution foireuse et vouée à l'échec, et ce pour de multiples raisons : crackage ou bricolage qui contourne le dispositif, vente forcée (pour beaucoup de gens, 70 € c'est une somme) pour un truc qui ne servira qu'un an ou deux, difficulté de mise en œuvre, bugs ou fonctionnalités pénalisantes (il paraît qu'à moins de 20 % de batterie, le mode examen ne se déclenche pas et la calculatrice ressemble à une brique pour stormtroopers).
Les gens qui ont mis ce truc en place (IG ? APMEP ?) devraient avoir honte.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
Mathador
Niveau 5

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Mathador Hier à 6:40
La véritable honte c'est les programmes de mathématiques du lycée qui ne nous permettent pas d'imposer les calculatrices collège, qui n'ont pas besoin de mode examen et qui sont largement assez puissantes pour les sciences physiques.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Anaxagore Hier à 7:40
Un bouquin de tables et basta.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par RogerMartin Hier à 7:53
J'avais apporté des tables de trigo pour le bac, en me disant qu'on ne sait jamais. Razz

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par Guermantes729 Hier à 10:28
Je n'ai toujours pas de décision officielle, vous si? le lien de Celinesud (merci Smile ) cite l'educ nat mais sans lien, j'aimerais bien avoir un texte officiel à présenter aux élèves, moi...

et oui c'était voué à l'echec, d'ailleurs l'article posté cite exactement ce que je disais: trop d'élèves n'en avaient pas, et (ce n'est pas dit mais c'est la suite logique) personne n'a les testicules ou les ovaires pour priver de calculatrice "tout court" celui qui ne l'aurait pas

c'était évident, quiconque a vu un élève depuis moins de 89 ans, le sait :/ quels abrutis!
celinesud
Fidèle du forum

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par celinesud Hier à 10:47
J'ai trouvé ça :

https://disciplines.ac-montpellier.fr/physique-chimie/sites/sciences-physiques/files/fichiers/pdf/calculatrices_session_2018.pdf

EmmanuelB
Niveau 2

Re: Calculatrices mode examen... mesure reportée à après 2018

par EmmanuelB Hier à 12:25
@VinZT a écrit: vente forcée (pour beaucoup de gens, 70 € c'est une somme) pour un truc qui ne servira qu'un an ou deux

Et finalement pour tous les élèves qui ont fait un bac blanc sans mode examen, cela n'aura même pas servi 4h !!! Et sinon la grande majorité l'aura utilisée 4H.
Reste les élèves bien préparés par des profs qui ont eu la volonté de bien faire qui ont déjà utilisé le mode exam pour les DS depuis la seconde. Sur internet, ces profs sont souvent appelés des "profs réac"...

Sur internet, des élèves dénoncent aussi les surveillants qui regarderaient plus certains modèles de calculatrice que d'autres pendant les épreuves. Pour le Bac, est-ce légal ? Surtout quand on lit :

Il est important de préciser aux candidats équipés d’une calculatrice avec mode examen, que celui-ci ne devra pas être activé pour les épreuves, ceci afin d’éviter toute rupture d’égalité entre les candidats concernant l’accès à la mémoire des calculatrices et aux données qu’elles contiennent.

En dehors de toute triche, il est difficile de supporter un surveillant qui regarde de temps en temps l'écran de sa calculatrice.

Au final, comment en sommes-nous arrivés là ? J'ai acheté une calculatrice graphique en 1987 un prix honteux pour l'époque : 1000 F. Cette calculatrice m'a aidé à ne pas comprendre les dérivés pour très longtemps et aussi à dénigrer les profs qui ne maîtrisaient pas l'outil et donnaient des vieux exos auquels on répondait très facilement de manière très incomplète.
Dans les mêmes années, on devait se présenter au bac avec une calculatrice programmable pour le cas où... Mais en 30 ans, combien de fois a-t-on demandé un programme au bac ?

Je me souviens qu'un jour notre prof de terminale qui était excellent, nous a présenté un programme pour la TI 180P (si je me souviens bien) son programme devait comporter une douzaines de lignes et l'algorithme devait être assez intéressant. Quand on lui a montré que sur notre Casio à 1000 balles, il suffisait d'une seule ligne, il était dégouté...

Au collège c'est pareil, on a maintenant des exos avec scratch sur papier, c'est une gageure puisque les élèves non scolaires qui se débrouillent très bien en TP informatique se plantent royalement alors que les élèves scolaires qui n'arrivent pas à se débrouiller seul devant un ordi réussissent plutôt bien les exos sur table... Pour bien préparer le DNB, il faudrait presque bachoter des exos classiques sur scratch sans ordi. Mais bientôt les calculatrices collège pourront programmer en scratch tout comme il y a des calculatrices qui font du Python... Sauf que le scratch étant enfantin, on devrait changer rapidement de langage donc les constructeurs doivent "s'interroger" ( = négocier).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum