Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Catalunya
Expert

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Catalunya le Jeu 23 Aoû 2018 - 12:15
@Olympias a écrit:Pitié !!!!!!
https://www.franceinter.fr/emissions/une-bonne-tasse-d-ete/une-bonne-tasse-d-ete-23-aout-2018
Le casting fait peur.
Orlanda
Orlanda
Fidèle du forum

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Orlanda le Jeu 23 Aoû 2018 - 12:50
C'était nul. Mais cela n'a rien de surprenant!

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
kero
kero
Grand sage

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par kero le Jeu 23 Aoû 2018 - 13:01
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:De toute façon, même des profs confondent les deux. Combien de fois ne lit-on pas : "Je ne note pas, j'évalue des compétences".
Sauf qu'évaluer des compétences ça peut se faire avec des notes. Et si c'est avec des couleurs ou des lettres, c'est une forme de notation.

Le pire est que j'ai entendu deux énormes sottises dites par des professionnels. On n'est pas sorti des ronces avec ce type de débats et d'intervenants.

Oui, cette confusion est incessante au sein même de notre milieu. Cette année d'ailleurs, dans mon collège, l'idée a été lancée d'une expérimentation pour une "6e sans notes", qui s'est ensuite avérée être une classe évaluée par compétence, avec un système de notation simplifiée (je ne sais pas encore si en mode A/B/C/D ou quoi d'autre). J'ai beau tenter d'expliquer que ce n'est alors pas une classe sans note, mais une forme de notation différente, et pourtant, ça ne passe pas.

Je trouve aberrant que des gens lancent des projets qui concernent toute une classe pour une année entière sans même comprendre eux-mêmes la nature de ce qu'ils mettent en place. Mais ça fait joli, "la classe sans notes". Alors...

Sinon je rejoins totalement Elyas sur le fait que c'est un mauvais combat de vouloir s'accrocher à la note comme d'un moyen pour faire bosser (même si je suis par ailleurs attaché à la notation en soi). À la fin de l'année, je suis très clair avec mes élèves et je leur dis que même si les notes sont bouclées, on va évidemment continuer à travailler comme on le faisait avant. Parce qu'on travaille non pas pour une note mais pour progresser. Et je ne vois pas de changement notable d'attitude de leur part.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par JPhMM le Jeu 23 Aoû 2018 - 13:20
Vous avez aimé Starship Troopers ? Vous allez adorer l'éducation bienveillante, souriante et innovante.

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Promo-students

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 New-student-19126

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 International-students

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 IStock-609683672-studying

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Top-10-medical-university

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Students_539x303

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 College_students

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Groupstudents

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Photodune-430148-college-or-university-students-m

L'avenir de l'éducation aux mains des médias, la promesse d'un monde meilleur.

hearts hearts hearts

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Orlanda
Orlanda
Fidèle du forum

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Orlanda le Jeu 23 Aoû 2018 - 13:50
Il y a beaucoup trop de dents sur ces photos. J'ai peur de ces gens. affraid

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par JPhMM le Jeu 23 Aoû 2018 - 13:54
L’Éducation nationale n'est pas en reste.

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Numerique-Ecole-confiance-1200x800_987349.54

http://www.education.gouv.fr/cid133192/le-numerique-service-ecole-confiance.html

C'est le monde des teletubbies, mais en mieux.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Luigi_B le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:00
On ne fera jamais aussi bien que les publicités Apple : mais l'idée est là.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par JPhMM le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:02
Quand on voit la deuxième image, on peut se dire que ce sont les mêmes publicitaires que pour Apple.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
kero
kero
Grand sage

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par kero le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:06
La dernière de la série est particulièrement suggestive...
Provence
Provence
Enchanteur

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Provence le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:09
Ils ont tous l'air d'avoir la vingtaine plutôt que l'âge d'être collégiens...
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par JPhMM le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:11
Je sais, mais on trouve exactement la même chose avec des collégiens.

https://www.google.com/search?q=coll%C3%A9giens&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjmo5ikkoPdAhUP2xoKHf3oCToQ_AUICigB&biw=1366&bih=620

Le monde de l'ultrabright avec des t-shirts unis pastels. De vrais épisodes d'Hélène et les Garçons à chaque image.

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 College

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Esméralda
Esméralda
Doyen

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Esméralda le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:23
Mais qu'ils sont mignons et propres sur eux, pas du tout des wesh-wesh de la té-ci [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 437980826
Alexlafée
Alexlafée
Niveau 6

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Alexlafée le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:23
Des adolescents à la peau porcelaine, lisse comme des fesses de bébé, sans stress de la note (et le stress est un facteur aggravant de l'acné, c'est bien connu) ; sans appareil orthodontie , au sourire émail diamant...

Bref... je suis lasse de ces errements sur l'expression du niveau de maîtrise des élèves... c'est énergivore, chronophage et ...stérile . On teste des méthodes, on valide ou on invalide ces méthodes, on s'adapte, parce que c'est le coeur de notre métier et que les populations d'élèves évoluent. Mais gardons notre temps et notre énergie pour l'objectif principal : le progrès des élèves .
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par JPhMM le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:30
Je crains que le gouffre ne cesse de se creuser entre le monde tel qu'il est et sa représentation (sur internet, mais pas que), y compris le monde de l'éducation donc.
Les médias, l'ultime moyen pour ne pas dire le réel, mais seulement son fantasme.
Dans ce fantasme-là, il n'est pas tout impossible que les productions des élèves n'aient pas besoin d'être notées, c'est vrai.
Mais ce fantasme n'est pas le monde tel qu'il est.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
ben2510
ben2510
Érudit

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par ben2510 le Jeu 23 Aoû 2018 - 14:38
Tiens, je vais relire "Et on tuera tous les affreux".

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
F.Lemoine
F.Lemoine
Expert

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par F.Lemoine le Jeu 23 Aoû 2018 - 23:02
@JPhMM a écrit:Quatre couleurs, quatre smileys, quatre lettres, quatre chiffres, on s’en fout, ce sont des systèmes isomorphes.
Donc je ne note pas, j’applique un système à 41 couleurs. En isomorphisme avec 41 nombres, de 0 à 20, avec un pas de 0,5.

Tout pareil. Très précis. Donc on en fait trop, si j'ai bien compris.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
archeboc
Sage

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par archeboc le Ven 24 Aoû 2018 - 1:26
@Elyas a écrit:- la gêne de la formatrice du privé sur la description des 4 degrés d'évaluation du Socle : elle avait du mal à dire insuffisant (elle a finalement dit pire) et la description des 4 degrés de maîtrise est faite bizarrement.

En dehors du fait qu'elle avait du mal à faire une phrase qui tienne debout, elle nous a quand même dit, pour décrire un système à quatre paliers 1-très fragile, 2- fragile, 3- acquis, et 4- expert, que :
- fragile, c'était très fragile,
- expert, c'est pour les élèves qui ont entre 18 et 20.

Mon globule aîné qui écoutait en même temps se fendait la pipe. Il a commenté que c'était déjà assez hypocrite de parler de "compétence très fragile" pour quelqu'un qui ne maîtrise pas la compétence, mais surtout qu'il manquait de toute façon une catégorie pour ses (nombreux) camarades qui vont en composition sans avoir même ouvert leur cahier.
Elyas
Elyas
Guide spirituel

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Elyas le Ven 24 Aoû 2018 - 1:48
@archeboc a écrit:
@Elyas a écrit:- la gêne de la formatrice du privé sur la description des 4 degrés d'évaluation du Socle : elle avait du mal à dire insuffisant (elle a finalement dit pire) et la description des 4 degrés de maîtrise est faite bizarrement.

En dehors du fait qu'elle avait du mal à faire une phrase qui tienne debout, elle nous a quand même dit, pour décrire un système à quatre paliers  1-très fragile, 2- fragile, 3- acquis, et 4- expert, que :
- fragile, c'était très fragile,
- expert, c'est pour les élèves qui ont entre 18 et 20.  

Mon globule aîné qui écoutait en même temps se fendait la pipe. Il a commenté que c'était déjà assez hypocrite de parler de "compétence très fragile" pour quelqu'un qui ne maîtrise pas la compétence, mais surtout qu'il manquait de toute façon une catégorie pour ses (nombreux) camarades qui vont en composition sans avoir même ouvert leur cahier.

Normalement, c'est Insuffisant, pas très fragile. Elle a fini par dire "très insuffisant" ce qui est pire.

Dans tous les cas, cela ne me trouble pas qu'en fin de scolarité obligatoire, il n'y ait non pas une notation chiffrée mais ces quatre paliers tant qu'on respecte ce qu'ils signifient normalement :
Insuffisant : le niveau attendu n'est pas atteint.
Fragile : le niveau attendu est atteint avec d'énormes efforts et sans certitude que cela soit pérenne.
Satisfaisant : le niveau attendu est atteint.
Très satisfaisant : le niveau attendu est dépassé.

Le maillon faible de cette répartition serait le "Fragile", plus utile lors des années intermédiaires pour repérer les élèves ayant besoin de remédiation ou d'aides particulières mais bref, je ne suis pas le concepteur de cette hiérarchie.

Maintenant, on a déjà eu cette conversation, Archeboc. Mon opinion est que notes ou pas notes, les résultats attribués aux évaluations n'ont plus beaucoup de sens. On fait un peu trop souvent n'importe quoi avec l'évaluation en ce moment.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par doubledecker le Mar 28 Aoû 2018 - 15:15
@Elyas a écrit:
@Isis39 a écrit:De toute façon, même des profs confondent les deux. Combien de fois ne lit-on pas : "Je ne note pas, j'évalue des compétences".
Sauf qu'évaluer des compétences ça peut se faire avec des notes. Et si c'est avec des couleurs ou des lettres, c'est une forme de notation.

Le pire est que j'ai entendu deux énormes sottises dites par des professionnels. On n'est pas sorti des ronces avec ce type de débats et d'intervenants.

Nous venons de recevoir le compte-rendu du contrat d'objectif du collège où je travaille. On peut lire ceci sous la plume du DASEN, on peut espérer que c'est quelqu'un qui maîtrise
[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Sans_t10

Comme tu dis @Elyas, on n'est pas sorti des ronces...je suis lasse, mais lasse...

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
archeboc
Sage

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par archeboc le Mer 29 Aoû 2018 - 17:21
@doubledecker a écrit:Nous venons de recevoir le compte-rendu du contrat d'objectif du collège où je travaille. On peut lire ceci sous la plume du DASEN, on peut espérer que c'est quelqu'un qui maîtrise
[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Sans_t10

Comme tu dis @Elyas, on n'est pas sorti des ronces...je suis lasse, mais lasse...

Une petite consultation des parents s'impose. Ils diront qu'ils préfèrent les notes, et vlan, vous supprimez les pseudo-compétences.

Contenu sponsorisé

[france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ? - Page 5 Empty Re: [france culture] Les élèves ont-ils besoin d'être notés ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum