Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
archeboc
Sage

Re: J'hallucine (boulot)

par archeboc le Dim 10 Sep 2017 - 8:48

Ce que veut dire Celeborn, c'est que tu te pourris la vie avec des cas de conscience. Un élève déconne, te déconcentre, perturbe le cours, tu dois faire claquer la mesure d'ordre public comme un piège à loup. Toute la casuistique que tu mets en branle ne sert qu'à t'embrouiller et à te faire perdre pied face à elle. Tu n'en es pas responsable au premier chef : l'institution ne t'appuie pas. Mais pour toi, pour cette élève, pour tes autres élèves et pour tous tes collègues, tu as commencé à mordre, et tu as eu raison. Il ne faut rien lâcher.


Cath
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Cath le Dim 10 Sep 2017 - 10:52
@Philomène87 a écrit:
@Wahlou a écrit:
@Philomène87 a écrit:Je me demande quel est l'objectif de certains CPE d'agir ainsi.
Le nôtre, c'est clairement parce qu'il a un déficit d'autorité vis-à-vis des élèves, donc il tente de copiner avec eux et de dénigrer les profs.
Serait-ce pareil dans ton bahut ?

Peut-être, je ne la connais pas vraiment (faut dire que je m'arrange pour éviter les CPE au maximum), mais j'avoue que je m'interroge sur ses intentions C'est tout de même curieux, une telle démarche. Que cherche-t-elle à prouver ?

@Celeborn Après relecture du RI, il est stipulé qu'une exclusion de cours ne peut être prononcée que si l'élève en question présente un danger pour la sécurité des autres (bon ça c'est en théorie). Parce-qu'en pratique tout le monde effectue une exclusion de cours quand l'élève gêne le cours.

Peut-elle se servir de ce passage pour me contredire, si jamais je décidais d'en référer au proviseur ?

En effet, selon les textes officiels, on ne peut exclure un élève que s'il représente un danger pour les autres, ou s'il perturbe le bon déroulement des apprentissages.
Moi j'exclus dans les cas d'insolence, comme toi. Pour l'instant je n'ai pas eu de problème (j'ai la chance d'avoir à le faire même pas 1 fois par an en moyenne).
Si après une exclusion pour insolence le cde m'opposait le texte officiel, je répondrais qu'en effet, un élève qui répond de cette manière représente un danger pour la santé mentale de l'enseignant. Que dans mon cas (évidemment tout dépend des personnes), avec l'élève en face de moi, j'aurais terminé le cours de façon très difficile psychologiquement (donc, un frein au "bon déroulement des apprentissages"), et qu'une fois rentrée chez moi, j'aurais ruminé ça pendant des jours et aurais sûrement passé une nuit blanche (véridique), ruminant sur le fait que j'ai été incapable de me faire respecter. D'ailleurs, on voit les ravages que le manque de sanctions peut faire sur la santé mentale de certains profs (par exemple, un prof qui se fait insulter, et l'élève continue d'aller en cours comme si de rien n'était).
Donc, exclure pour insolence, c'est rester conforme aux textes officiels.
Je suis assez d'accord avec Celeborn et Nitescence sur le fait que tu n'aurais pas dû accepter l'élève, mais j'essaie de m'imaginer à ta place et me dis que ce n'est pas si facile quand on se trouve devant le fait accompli.

C'est bien suffisant !

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Sanctions_disciplinaires/84/6/03-l-exclusion_197846.pdf

"L’exclusion ponctuelle d’un cours est une punition scolaire. L’exclusion temporaire de la classe, l’exclusion temporaire de l’établissementet l’exclusion définitive sont en revanche des sanctions disciplinaires.
Une punition : l'exclusion ponctuelle d’un cours
L'article L 912-1 du Code de l'éducation prévoit que les enseignants sont responsables de l'ensemble des activités scolaires des élèves et, à ce titre, une décision d'exclusion de cours peut être prise en fonction de l'intérêt général et pour assurer la continuité des activités de la classe. Justifiée par un comportement inadapté au bon déroulement d'un cours, l'exclusion ponctuelle doit demeurer exceptionnelle et donner lieu systématiquement à une information écrite au conseiller principal d'éducation ainsi qu'au chef d'établissement. Elle s'accompagne d'une prise en charge de l'élève dans le cadre d'un dispositif prévu à cet effet de manière à assurer la continuité de la surveillance.
Il s'agit d'une réponse ponctuelle qui relève de la responsabilité professionnelle de l'enseignant."
e1654d
Niveau 6

Re: J'hallucine (boulot)

par e1654d le Dim 10 Sep 2017 - 12:08
Sur le caractère exceptionnel de l'exclusion de cours : si c'est comme pour l'affectation exceptionnelle des agrégés en collège, on doit pouvoir virer jusqu'à un tiers de la classe.
avatar
neocdt
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par neocdt le Dim 10 Sep 2017 - 15:02
@e1654d a écrit:Sur le caractère exceptionnel de l'exclusion de cours : si c'est comme pour l'affectation exceptionnelle des agrégés en collège, on doit pouvoir virer jusqu'à un tiers de la classe.
Il y a un tiers des agrégés en collège ? ça me paraît énorme...
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J'hallucine (boulot)

par gauvain31 le Dim 10 Sep 2017 - 15:09
@neocdt a écrit:
@e1654d a écrit:Sur le caractère exceptionnel de l'exclusion de cours : si c'est comme pour l'affectation exceptionnelle des agrégés en collège, on doit pouvoir virer jusqu'à un tiers de la classe.
Il y a un tiers des agrégés en collège ? ça me paraît énorme...

Cela me paraît aussi énorme aussi.... dans les collèges que j'ai fréquentés, sur 40-50 collègues, tu en as en moyenne 2-3 qui ont l'agrégation.
avatar
nitescence
Érudit

Re: J'hallucine (boulot)

par nitescence le Dim 10 Sep 2017 - 15:12
@gauvain31 a écrit:
@neocdt a écrit:
@e1654d a écrit:Sur le caractère exceptionnel de l'exclusion de cours : si c'est comme pour l'affectation exceptionnelle des agrégés en collège, on doit pouvoir virer jusqu'à un tiers de la classe.
Il y a un tiers des agrégés en collège ? ça me paraît énorme...

Cela me paraît aussi énorme aussi.... dans les collèges que j'ai fréquentés, sur 40-50 collègues, tu en as en moyenne 2-3 qui ont l'agrégation.

Selon la Société des agrégés, à laquelle j'ai l'honneur d'appartenir, c'est 25 % (mais il faut aussi préciser que si pour une grosse partie c'est subi, pour une petite c'est voulu).

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
gauvain31
Monarque

Re: J'hallucine (boulot)

par gauvain31 le Dim 10 Sep 2017 - 15:19
Oui là je commence à comprendre : probablement si c'est subit, c'est qu'on les a mis dans des collèges situés dans des académies déficitaires. Les collèges ou j'étais (y compris en Picardie) sont des collèges assez demandés où il faut un grand nombre de points pour y accéder. D'où effectivement la fausse perception que j'ai pu avoir dans le message précédent
User17706
Enchanteur

Re: J'hallucine (boulot)

par User17706 le Dim 10 Sep 2017 - 15:32
Il y a à peu près cinq fois plus de certifiés que d'agrégés. Si 20% des agrégés sont en collège (la SdA* obtient 25% en refaisant le calcul: au moins en ôtant les agrégés dans des disciplines qui ne sont pas enseignées au collège), sachant qu'il y a de toute façon davantage de professeurs de collège que de lycée général (second degré: la moitié des profs en collège, le tiers en lycée général), les proportions que gauvain31 évoque n'ont rien d'étonnant.

Sur cette base et si je ne me plante pas, si tu prends 100 certifiés et 20 agrégés et que tu limites à (collège+lycée général), tu vas avoir 72 profs au collège dont 4 agrégés, et 48 au lycée dont 16 agrégés. Bien sûr c'est un calcul assez grossier puisque les chiffres de départ le sont.

____________
*. Que j'ai l'honneur d'avoir à l'instant g°°glée.


Dernière édition par PauvreYorick le Dim 10 Sep 2017 - 15:43, édité 1 fois

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Hirondelle
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par Hirondelle le Dim 10 Sep 2017 - 15:38
Hallu aujourd'hui !

Je suis P.P pour la première fois de ma carrière et j'ai reçu un mail incendiaire de l'ancienne P.P de deux de mes élèves parce que j'avais osé envoyé aux collègues un mail pour prévenir qu'un gamin était pour l'instant un peu "perché".
Elle m'a répondu que je n'y connaissais rien, que je devais me renseigner parce que, je cite "c'est un gentil gamin quand même. "Va chercher les infos auprès des anciens P.P".

Oula, il faut se calmer là, je suis en train de rassembler les infos et "perché", ce n'est pas négatif, non ?


Dernière édition par Hirondelle le Dim 10 Sep 2017 - 15:48, édité 1 fois
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: J'hallucine (boulot)

par Elyas le Dim 10 Sep 2017 - 15:42
@Hirondelle a écrit:Hallu aujourd'hui !

Je suis P.P pour la première fois de ma carroière et j'ai reçu un mail incendiaire de l'ancienne P.P de deux de mes élèves parce que j'avais osé envoyé aux collègues un mail pour prévenir qu'un gamin était pour l'instant un peu "perché".
Elle m'a répondu que je n'y connaissais rien, que je devais me renseigner parce que, je cite "c'est un gentil gamin quand même. "Va chercher les infos auprès des anciens P.P".

Oula, il faut se calmer là, je suis en train de rassembler les infos et "perché", ce n'est pas négatif, non ?

A l'oral, ça passe. A l'écrit, c'est tout de même maladroit, surtout dans un mail d'informations professionnel à destination de collègues.
avatar
henriette
Médiateur

Re: J'hallucine (boulot)

par henriette le Dim 10 Sep 2017 - 15:45
Heu, ben si, "perché", ce n'est clairement pas un compliment.
Cela désigne au sens propre quelqu'un qui est sous l'effet de drogues illicites, et au figuré quelqu'un dont le comportement est irrationnel et imprévisible.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: J'hallucine (boulot)

par DesolationRow le Dim 10 Sep 2017 - 15:45
PauvreYorick a écrit:Il y a à peu près cinq fois plus de certifiés que d'agrégés. Si 20% des agrégés sont en collège (la SdA* obtient 25% en refaisant le calcul: au moins en ôtant les agrégés dans des disciplines qui ne sont pas enseignées au collège), sachant qu'il y a de toute façon davantage de professeurs de collège que de lycée général (second degré: la moitié des profs en collège, le tiers en lycée général), les proportions que gauvain31 évoque n'ont rien d'étonnant.

Sur cette base et si je ne me plante pas, si tu prends 100 certifiés et 20 agrégés et que tu limites à (collège+lycée général), tu vas avoir 72 profs au collège dont 4 agrégés, et 48 au lycée dont 16 agrégés. Bien sûr c'est un calcul assez grossier puisque les chiffres de départ le sont.

____________
*. Que j'ai l'honneur d'avoir à l'instant g°°glée.

avatar
Ergo
Enchanteur

Re: J'hallucine (boulot)

par Ergo le Dim 10 Sep 2017 - 15:46
PY utilise g°°gle ? affraid

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
henriette
Médiateur

Re: J'hallucine (boulot)

par henriette le Dim 10 Sep 2017 - 15:47
Un autre mythe qui s'effondre...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
User17706
Enchanteur

Re: J'hallucine (boulot)

par User17706 le Dim 10 Sep 2017 - 15:47
J'avoue, ça m'arrive, même si je m'en flagelle, comme dirait Woody Allen.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: J'hallucine (boulot)

par Ergo le Dim 10 Sep 2017 - 15:49
Razz

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par pseudo-intello le Dim 10 Sep 2017 - 16:04
@Elyas a écrit:
@Hirondelle a écrit:Hallu aujourd'hui !

Je suis P.P pour la première fois de ma carroière et j'ai reçu un mail incendiaire de l'ancienne P.P de deux de mes élèves parce que j'avais osé envoyé aux collègues un mail pour prévenir qu'un gamin était pour l'instant un peu "perché".
Elle m'a répondu que je n'y connaissais rien, que je devais me renseigner parce que, je cite "c'est un gentil gamin quand même. "Va chercher les infos auprès des anciens P.P".

Oula, il faut se calmer là, je suis en train de rassembler les infos et "perché", ce n'est pas négatif, non ?

A l'oral, ça passe. A l'écrit, c'est tout de même maladroit, surtout dans un mail d'informations professionnel à destination de collègues.

Preché, c'est maladroit, on est d'accord.

Après, on parle bien d'un mil personnel, voire d'un message sur l'ENT, donc interne, envoyé à dix personnes, pas d'un communiqué national de l'AFP, donc que la collègue vienne te dire qu'elle a trouvé ton jugement excessif et prématuré, que vous en discutiez, pourquoi pas, mais un mail incendiaire, faut pas déconner. Surtout si l’argumentation est fondée sur "c''est un gentil gamin tout de même" ; on peut tout à fait être à lé fois gentil et perché, ce n'est pas incompatible. abi
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: J'hallucine (boulot)

par Elyas le Dim 10 Sep 2017 - 16:11
@pseudo-intello a écrit:
@Elyas a écrit:
@Hirondelle a écrit:Hallu aujourd'hui !

Je suis P.P pour la première fois de ma carroière et j'ai reçu un mail incendiaire de l'ancienne P.P de deux de mes élèves parce que j'avais osé envoyé aux collègues un mail pour prévenir qu'un gamin était pour l'instant un peu "perché".
Elle m'a répondu que je n'y connaissais rien, que je devais me renseigner parce que, je cite "c'est un gentil gamin quand même. "Va chercher les infos auprès des anciens P.P".

Oula, il faut se calmer là, je suis en train de rassembler les infos et "perché", ce n'est pas négatif, non ?

A l'oral, ça passe. A l'écrit, c'est tout de même maladroit, surtout dans un mail d'informations professionnel à destination de collègues.

Preché, c'est maladroit, on est d'accord.

Après, on parle bien d'un mil personnel, voire d'un message sur l'ENT, donc interne, envoyé à dix personnes, pas d'un communiqué national de l'AFP, donc que la collègue vienne te dire qu'elle a trouvé ton jugement excessif et prématuré, que vous en discutiez, pourquoi pas, mais un mail incendiaire, faut pas déconner. Surtout si l’argumentation est fondée sur "c''est un gentil gamin tout de même" ; on peut tout à fait être à lé fois gentil et perché, ce n'est pas incompatible. abi

Et voilà comment des tas de collègues se retrouvent dans des situations problématiques au boulot. Quand tu envoies un mail à 10 collègues, c'est un mail professionnel. Rien à voir avec l'AFP ou ailleurs. La mesure et le choix des mots sont des protections dans un mail professionnel. D'ailleurs, regarde ce qui est arrivé à la collègue qui a utilisé ce terme. Personnellement, un collègue emploie ça pour qualifier un élève dans un mail, je le regarde bizarrement. On ne gagne rien à utiliser ce type de termes dans des mails professionnels.
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par pseudo-intello le Dim 10 Sep 2017 - 16:21
Sur le principe, je suis d'accord. Après, on est grands, on se connaît, on sait que certains ont tendance à employer un vocabulaire hyperbolique (tout comme on sait que d'autres sont souvent dans l'euphémisme, et avec le temps, on se forge son décodeur personnel), et personnellement, si un collègue qualifie de "perchée un ancien élève que je trouvais normal (ce qui n’est d’ailleurs pas forcément le cas, puis qu’apparemment, le "c'est un gentil gamin" était assorti d'un "quand même" potentiellement évocateur), j'aurais davantage tendance, si j'étais étonnée, à demander au collègue ce qui l'amener à employer ce terme, par curiosité, et en essayant de ne pas avoir trop d'a prioris.

Mais effectivement, quand on communique, on écrit pour être lu. A partir de là, il faut essayer d'être attentif aux termes que l'on emploie, même si parfois, le stress ou la fatigue aidant (ou le besoin de se lâcher après une journée éprouvante) font que le dérapage arrive (et mieux vaut qu'il arrive en interne qu'en externe), et que si on peut éviter de se sauter dessus entre collègues pour pas grand chose, c'est mieux.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: J'hallucine (boulot)

par Rendash le Dim 10 Sep 2017 - 16:26
@Elyas a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@Elyas a écrit:
@Hirondelle a écrit:Hallu aujourd'hui !

Je suis P.P pour la première fois de ma carroière et j'ai reçu un mail incendiaire de l'ancienne P.P de deux de mes élèves parce que j'avais osé envoyé aux collègues un mail pour prévenir qu'un gamin était pour l'instant un peu "perché".
Elle m'a répondu que je n'y connaissais rien, que je devais me renseigner parce que, je cite "c'est un gentil gamin quand même. "Va chercher les infos auprès des anciens P.P".

Oula, il faut se calmer là, je suis en train de rassembler les infos et "perché", ce n'est pas négatif, non ?

A l'oral, ça passe. A l'écrit, c'est tout de même maladroit, surtout dans un mail d'informations professionnel à destination de collègues.

Preché, c'est maladroit, on est d'accord.

Après, on parle bien d'un mil personnel, voire d'un message sur l'ENT, donc interne, envoyé à dix personnes, pas d'un communiqué national de l'AFP, donc que la collègue vienne te dire qu'elle a trouvé ton jugement excessif et prématuré, que vous en discutiez, pourquoi pas, mais un mail incendiaire, faut pas déconner. Surtout si l’argumentation est fondée sur "c''est un gentil gamin tout de même" ; on peut tout à fait être à lé fois gentil et perché, ce n'est pas incompatible. abi

Et voilà comment des tas de collègues se retrouvent dans des situations problématiques au boulot. Quand tu envoies un mail à 10 collègues, c'est un mail professionnel. Rien à voir avec l'AFP ou ailleurs. La mesure et le choix des mots sont des protections dans un mail professionnel. D'ailleurs, regarde ce qui est arrivé à la collègue qui a utilisé ce terme. Personnellement, un collègue emploie ça pour qualifier un élève dans un mail, je le regarde bizarrement. On ne gagne rien à utiliser ce type de termes dans des mails professionnels.

+1. Un mail envoyé à des collègues, c'est un mail professionnel. Donc il vaut mieux garder un ton professionnel. Pour le reste, y'a la pause caf'clope.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Hirondelle
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par Hirondelle le Dim 10 Sep 2017 - 16:30
C'est vrai que "perché" n'a pas du tout le même sens chez moi que dans cette région apparemment. Pour moi, c'est un élève un peu "dans la lune" mais apparemment, ici, elle a vu cela presque comme une insulte.
Je ne savais pas que ce sens "dans la lune" n'était pas le sens premier ! J'ai toujours utilisé celui-ci en formation dans ma région, même en discutant avec les collègues à propos d'autres élèves.
Au moins, cela me servira de leçon, je ne savais pas que cela était insultant.
avatar
Night Owl
Niveau 9

Re: J'hallucine (boulot)

par Night Owl le Dim 10 Sep 2017 - 16:33
@Hirondelle a écrit:C'est vrai que "perché" n'a pas du tout le même sens chez moi que dans cette région apparemment. Pour moi, c'est un élève un peu "dans la lune" mais apparemment, ici, elle a vu cela presque comme une insulte.
Je ne savais pas que ce sens "dans la lune" n'était pas le sens premier ! J'ai toujours utilisé celui-ci en formation dans ma région, même en discutant avec les collègues à propos d'autres élèves.
Au moins, cela me servira de leçon, je ne savais pas que cela était insultant.

Ben quand on s'appelle 'hirondelle', forcément...
avatar
Hirondelle
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par Hirondelle le Dim 10 Sep 2017 - 16:36
Razz
avatar
Hirondelle
Niveau 5

Re: J'hallucine (boulot)

par Hirondelle le Dim 10 Sep 2017 - 16:37
@henriette a écrit:Heu, ben si, "perché", ce n'est clairement pas un compliment.
Cela désigne au sens propre quelqu'un qui est sous l'effet de drogues illicites, et au figuré quelqu'un dont le comportement est irrationnel et imprévisible.

Je ne l'utilisais clairement pas dans ce sens-là. Oh le malentendu !
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: J'hallucine (boulot)

par pseudo-intello le Dim 10 Sep 2017 - 16:51
Pour moi, ça veut dire qu'il est un eu bizarre, mais gentiment bizarre, et que tu ne comprends pas toujours ses réactions, donc ce n'est clairement pas un compliment, mais bon, c'est pas gravissime non plus... décidément, les régionalismes, en terme de langage, n'ont pas fini de nous jouer des tours (d'où l'importance d'aller voir le/la collègue pour discuter et s’expliquer avant se s'incendier). Moi-même, à mon arrivée dans l'académie, j'ai pourri un élève parce qu'il employait une tournure normale dans la région, mais très impolie dans le reste de la France...
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: J'hallucine (boulot)

par Fenrir le Dim 10 Sep 2017 - 17:27
Je parie sur "la Michelle" au lieu de dire "Michelle"

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Contenu sponsorisé

Re: J'hallucine (boulot)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum