Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tabasco78
Niveau 2

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par tabasco78 le Lun 23 Sep 2019 - 14:17
Bonjour,
je manque de temps (avec les nouveaux programmes et SNT) pour préparer sérieusement le concours d'inspecteur. J'aimerais toutefois m'y remettre, mais comment m'y prendre ? Je n'ai aucune connaissance en droit ou économie. Je ne peux pas y consacrer trop de temps pour l'instant. Je ne sais par quoi commencer... Lire des revues économiques, préparer la note de synthèse avec des livres ? Merci pour vos conseils.
littleJulie
littleJulie
Niveau 10

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par littleJulie le Lun 23 Sep 2019 - 17:38
@tabasco78 a écrit:Bonjour,
je manque de temps (avec les nouveaux programmes et SNT) pour préparer sérieusement le concours d'inspecteur. J'aimerais toutefois m'y remettre, mais comment m'y prendre ? Je n'ai aucune connaissance en droit ou économie. Je ne peux pas y consacrer trop de temps pour l'instant. Je ne sais par quoi commencer... Lire des revues économiques, préparer la note de synthèse avec des livres ? Merci pour vos conseils.

Pour la note de synthèse, je dirais qu'un prof n'a pas vraiment besoin d'entraînement : d'une part tous les documents sont fournis, il n'y a pas de pré-requis, c'est un exercice de méthodologie ; et d'autre part, quand tu prépares tes cours, tu fais bien la synthèse de tes différentes connaissances et sources, en triant les documents dont tu disposes pour ne garder que les plus pertinents, tout en tenant compte de l'objectif de la séance ; ça ressemble bien à une note de synthèse, non ?
Peut-être faire un entraînement pour bien se mettre en tête un paramètre important : le temps. La meilleure note de synthèse ne vaut pas grand chose si elle est inachevée... Eventuellement, se faire la main sur un autre concours, n'importe lequel tant qu'il y a une note de synthèse et qu'il a lieu un peu avant celui d'inspecteur...
Ensuite il faut bien choisir son option en fonction de son parcours, de ses appétences, du fossé éventuel entre ses connaissances et le programme de cette épreuve ainsi que du temps dont on dispose.

Pour l'épreuve de langue, j'avais traduit un article de presse anglo saxonne, toujours dans le domaine économique (pour acquérir le vocabulaire spécifique), tous les 2-3 jours pendant les vacances, 1 par semaine en période scolaire.

Je m'étais abonnée à Alternatives économiques pour acquérir un peu de culture économique et financière.
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par fifi51 le Lun 23 Sep 2019 - 18:09
@tabasco78 a écrit:Bonjour,
je manque de temps (avec les nouveaux programmes et SNT) pour préparer sérieusement le concours d'inspecteur. J'aimerais toutefois m'y remettre, mais comment m'y prendre ? Je n'ai aucune connaissance en droit ou économie. Je ne peux pas y consacrer trop de temps pour l'instant. Je ne sais par quoi commencer... Lire des revues économiques, préparer la note de synthèse avec des livres ? Merci pour vos conseils.
Déjà, tout dépend si le concours est passé en interne ou en externe. En externe, il ne semble pas y avoir nécessairement d'épreuves de droit ou d'économie (même s'il est probable que cela puisse servir pour la note de synthèse). Avec un bagage mathématique, je conseillerais plutôt l'externe .
En regardant les sujets d'économétrie et statistiques et les sujets de mathématiques, je ne les trouve pas très compliqués. Après, cela reste un concours.
Cf: https://www2.economie.gouv.fr/recrutement/aide-a-preparation-concours-dinspecteur-des-finances-publiques-externe-0


Dernière édition par fifi51 le Lun 23 Sep 2019 - 18:10, édité 1 fois (Raison : ajout lien)

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
tabasco78
Niveau 2

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par tabasco78 le Lun 23 Sep 2019 - 21:29
Merci pour vos réponses. J'ai déjà tenté le concours en 2012 ou 2013. Je vise l'externe (justement pour bénéficier de l'épreuve de maths). J'avais eu 8 à la note de synthèse je crois. C'est la raison pour laquelle je voudrais m'y préparer plus sérieusement. Je ne pense pas avoir le temps dans l'immédiat de passer par une préparation comme celle du CNED. Je vais essayer de bosser un petit peu tous les jours pour l'instant. Entre les copies, les cours et les enfants, je peux espérer réussir d'ici une dizaine d'années, c'est déjà ça.
AlexandreG
AlexandreG
Niveau 1

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par AlexandreG le Dim 29 Sep 2019 - 14:47
Bonjour,

Je suis professeur des écoles dans l'Essonne, et j'ai découvert ce fil de messages concernant un nouveau choix de carrière.
Je pense avoir fait le tour des différents messages, notamment ceux sur la possibilité de reclassement.

J'ai beaucoup aimé le métier la première année, bien que pas facile, mais je reconnais en avoir marre des conditions, les différentes formes de pressions de la hiérarchie ainsi que de ses désidératas parfois insensés, etc, etc.
J'étais dans le marketing auparavant et je souhaitais me sentir utile et faire le métier qui me faisait rêver plus jeune, mais je ne me retrouve malheureusement pas ou plus dans ce métier. Mais cessons le côté complainte !  

J'aimerais pouvoir tenir le coup cette année encore et passer le concours de contrôleur l'année prochaine, mais je ne sais pas si je tiendrai. Savez-vous s'il est possible de profiter d'une certaine forme de reclassement même si j'arrête en cours d'année (je ne serai plus fonctionnaire donc) et que je réussis le concours l'année prochaine?
Je me souviens que des collègues avaient profité d'un reclassement durant l'année de PES car ils avaient fait quelques années au service de l'état), mais je ne sais pas si ça fonctionnerait dans mon cas si j'arrête d'ici quelques mois.

Par ailleurs, j'ai rencontré un jour une personne qui était contrôleur mais s'occupait d'enquêter sur les entreprises et non les particuliers. C'est une partie qui m'intéresserait beaucoup, existe-t-il différentes filières durant l'année de stage?  

J'espère ne pas avoir fait trop long !

A bientôt Smile.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Dim 29 Sep 2019 - 15:01
@AlexandreG a écrit:J'aimerais pouvoir tenir le coup cette année encore et passer le concours de contrôleur l'année prochaine, mais je ne sais pas si je tiendrai. Savez-vous s'il est possible de profiter d'une certaine forme de reclassement même si j'arrête en cours d'année (je ne serai plus fonctionnaire donc) et que je réussis le concours l'année prochaine?
Tu peux récupérer quelques miettes avec l'article 14 du décret n°2009-1388 (ou, le cas échéant, son article 15) mais c'est beaucoup moins avantageux que si tu récupères ton indice actuel.
Si tu en remplis les conditions, tu as plutôt intérêt à demander une disponibilité de droit que de démissionner: tu perds ton emploi et ta paye mais tu gardes ton indice de fonctionnaire. C'est notamment possible si tu as un conjoint éloigné qui travaille, ou encore un enfant de moins de 8 ans.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
AlexandreG
AlexandreG
Niveau 1

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par AlexandreG le Dim 29 Sep 2019 - 15:12
Merci de la réponse rapide ! Ah très bien, c'est moins intéressant de ce point de vue là, effectivement.
Je ne rentre pas dans les critères pour les dispos de droit, sinon je serais parti dans cette direction. Donc si je veux pas trop perdre, j'ai plus qu'à serrer les dents !
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Dim 29 Sep 2019 - 15:48
En pratique ce serait plutôt un manque à gagner qu'une perte, les régimes indemnitaires de la DGFiP étant beaucoup plus généreux que celui des professeurs des écoles.
Si j'en crois la page de présentation du concours, un contrôleur des finances néo-titulaire non reclassé à Paname touche pas loin de 2000 EUR par mois.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
littleJulie
littleJulie
Niveau 10

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par littleJulie le Dim 29 Sep 2019 - 15:53
La perte d'indice est peut-être faible en début de carrière ( et est bien compensée par le gain en salaire net). L'impact n'est pas négligeable en terme de mutation, surtout si on est peu mobile.
Chez les contrôleurs il y a 3 filières : gestion publique,  fiscalité des particuliers, fiscalités des entreprises. On fait des vœux en cours de formation.
muon
muon
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par muon le Dim 29 Sep 2019 - 15:58
@AlexandreG a écrit:Bonjour,

Je suis professeur des écoles dans l'Essonne, et j'ai découvert ce fil de messages concernant un nouveau choix de carrière.
Je pense avoir fait le tour des différents messages, notamment ceux sur la possibilité de reclassement.

J'ai beaucoup aimé le métier la première année, bien que pas facile, mais je reconnais en avoir marre des conditions, les différentes formes de pressions de la hiérarchie ainsi que de ses désidératas parfois insensés, etc, etc.
J'étais dans le marketing auparavant et je souhaitais me sentir utile et faire le métier qui me faisait rêver plus jeune, mais je ne me retrouve malheureusement pas ou plus dans ce métier. Mais cessons le côté complainte !  

J'aimerais pouvoir tenir le coup cette année encore et passer le concours de contrôleur l'année prochaine, mais je ne sais pas si je tiendrai. Savez-vous s'il est possible de profiter d'une certaine forme de reclassement même si j'arrête en cours d'année (je ne serai plus fonctionnaire donc) et que je réussis le concours l'année prochaine?
Je me souviens que des collègues avaient profité d'un reclassement durant l'année de PES car ils avaient fait quelques années au service de l'état), mais je ne sais pas si ça fonctionnerait dans mon cas si j'arrête d'ici quelques mois.

Par ailleurs, j'ai rencontré un jour une personne qui était contrôleur mais s'occupait d'enquêter sur les entreprises et non les particuliers. C'est une partie qui m'intéresserait beaucoup, existe-t-il différentes filières durant l'année de stage?  

J'espère ne pas avoir fait trop long !

A bientôt Smile.
message très intéressant au contraire, qui illustre que parfois la quête de sens dans son travail n'est pas forcément à chercher du côté de l'EN, j'en suis convaincu.
Bonne chance dans votre reconversion
AlexandreG
AlexandreG
Niveau 1

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par AlexandreG le Dim 29 Sep 2019 - 16:19
@muon a écrit:
message très intéressant au contraire, qui illustre que parfois la quête de sens dans son travail n'est pas forcément à chercher du côté de l'EN, j'en suis convaincu.
Bonne chance dans votre reconversion


Disons que je fais partie de ceux qui n'ont jamais été tout à fait certains de ce qu'ils veulent faire. Le marketing j'y suis arrivé par un concours de circonstances et ai j'ai arrêté car je ne me reconnaissais plus dans le métier, mes convictions (professionnelles ou personnelles) avaient changé. J'ai ensuite préparé le concours de professeur des écoles et j'ai passé une bonne première année. La seconde malheureusement j'ai dû être arrêté l'année, et maintenant que je peux reprendre le travail, je déchante chaque jour ou presque. Je suis comme beaucoup dans un secteur compliqué bien que hors REP, affecté en tant que remplaçant pour l'année dans un niveau simple, ce qui reste confortable bien qu'arrivé à la rentrée.
Néanmoins, ce début d'année a pour l'instant un gout amer : entre l'inspection déconnectée de la réalité, non bienveillante, les élèves difficiles, les parents démissionnaires et toutes les obligations annexes qui font que la charge de travail est énorme. De plus, je ne prends plus le même plaisir qu'il y a deux ans. Peut-être en serait-il différent dans un autre contexte, mais le bon ne semble jamais se présenter et ressemble plus à un mythe aujourd'hui !

Si le salaire suivait... Mais ce n'est pas le cas et il m'arrive de regretter certains côtés du privé. Toutefois, je crois au service public et je me dis que si je ne trouve plus de sens dans ce que je fais, pourquoi ne pas changer? Rien que pour retrouver en tranquillité d'esprit et ne pas me ronger les sangs le weekend sur la semaine à venir, les visites, etc..


Dernière édition par Hermione0908 le Dim 29 Sep 2019 - 18:02, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
avatar
tabasco78
Niveau 2

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par tabasco78 le Lun 30 Sep 2019 - 17:44
Bonjour,
une fois inspecteur, est-ce difficile de réussir le concours d'inspecteur principal?
Unprofdelog
Unprofdelog
Niveau 4

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Unprofdelog le Mar 1 Oct 2019 - 11:45
Bonjour à tous
Je parcours ce post depuis quelques temps déjà et je m'interroge réellement sur "dois-je rester dans l'éducation nationale". En effet, j'ai perdu la "foi" ; foi que j'avais au départ mais qui petit à petit s'est estompée avec toutes les réformes, toute cette hiérarchie qui nous assène de tout et n'importe quoi.

Je ne suis pas "tout jeune" et pour moi, cela peut être difficile de changer d'habitudes, etc...
J'ai 51 ans, de grands enfants qui commencent à quitter le nid et qui sont presque indépendants....
Je m'intéresse au concours d'inspecteur avec option "compta" au concours. Je suis prof de compta à l'origine puis prof de logistique. J'ai parcouru les différents sujets et cela me semble "possible", "faisable".
Mais faut-il passer le concours Interne ou Externe
J'ai bien compris qu'il y avait des "résidences" pour les stagiaires (cela est bien pratique).

Cependant, quelques interrogations subsistent. Quid du reclassement ? En effet mon échelon actuel est élevé (751 car HC 5ème échelon) et cela dépasse de beaucoup le dernier échelon du corps d'inspecteurs. De ce fait, je serai reclassé plus bas. .... et donc une perte de salaire .... Mais certains d'entre vous parle de primes pouvant "combler" cette perte. Quelqu'un peut préciser cela... bien que cela ne soit pas un élément de renonciation au métier d'inspecteur

Autre point : je suis attaché à ma région Grand Est .... existe t il des postes sur cette région ?

Sinon, mon âge n'est-il pas un frein lors de l'oral pour l'admission ?

J'aurai encore pleins de questions mais cela est suffisant pour aujourd'hui
Merci à vous
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 14:14
@Unprofdelog a écrit:Cependant, quelques interrogations subsistent. Quid du reclassement ? En effet mon échelon actuel est élevé (751 car HC 5ème échelon) et cela dépasse de beaucoup le dernier échelon du corps d'inspecteurs. De ce fait, je serai reclassé plus bas. .... et donc une perte de salaire .... Mais certains d'entre vous parle de primes pouvant "combler" cette perte. Quelqu'un peut préciser cela... bien que cela ne soit pas un élément de renonciation au métier d'inspecteur
Tu serais effectivement reclassé inspecteur échelon 10 (IM 669) mais tu garderais le traitement de ton indice actuel tant qu'il est supérieur à ton indice officiel (article 12 du décret n°2006-1827), dans la mesure où l'indice est disponible dans le corps (un inspecteur principal échelon 8 est à l'IM 760).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
surfaquitaine
Niveau 3

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par surfaquitaine le Mar 1 Oct 2019 - 15:23
Actuellement l'IM le plus élevé du corps est 826 correspondant au 7eme échelon d'AFIPA. Avec le PPCR, en 2021, il y aura création d'un échelon spécial contingenté dans le grade d'AFIPA avec IM(max) = HEA(3) = 963.
source
Actuellement un agrégé au dernier échelon de la HC qui serait reclassé inspecteur des finances publiques, pourrait bénéficier d'un traitement personnel équivalent à l'IM 826, donc perte de traitement indiciaire hors primes.
Pour les spécialistes, qu'en sera-t-il en 2021 ? Le nouvelle échelon contingenté sera-il le nouvel IM max du corps et donc un reclassement à titre personnel à cet IM sera possible pour un agrégé HC dernier échelon ? Ou s'agissant d'un échelon spécial, un reclassement à titre personnel ne sera pas possible à cet IM, autrement dit la référence restera IM = 826 ?

Si l'échelon spécial était la nouvelle référence max pour un reclassement à titre personnel, et au vu de la réforme des retraites qui se profile, un agrégé HC n'aurait même plus d'état d'âme à se reconvertir à la DGFIP.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 15:34
Je cite le I de l'article 12 du décret de 2006 que j'ai précédemment mentionné:
Lorsque des agents nommés dans un corps de catégorie A sont classés, en application des articles 4 à 6 ci-dessus, à un échelon doté d'un traitement inférieur à celui qu'ils percevaient avant leur nomination, ils conservent à titre personnel le bénéfice de leur traitement antérieur, jusqu'au jour où ils bénéficient dans leur nouveau grade d'un traitement au moins égal. Toutefois, le traitement ainsi maintenu ne peut excéder la limite du traitement indiciaire afférent au dernier échelon du corps considéré.
Cela me semble inclure les échelons spéciaux.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
surfaquitaine
Niveau 3

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par surfaquitaine le Mar 1 Oct 2019 - 15:54
En parlant de reclassement, à la DGFIP les inspecteurs bénéficient d'une prime (l'IFTS) correspondant à un 13ème mois. Elle est calculée en prenant 8,33% du traitement brut. Qu'en est-il alors pour un fonctionnaire reclassé IFiP avec un IM supérieur à celui du dernier échelon d'IFiP ?
Les 8,33% sont calculés sur le traitement brut correspondant à l'indice officiel ou à l'indice conservé à titre personnel ?
Unprofdelog
Unprofdelog
Niveau 4

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Unprofdelog le Mar 1 Oct 2019 - 18:15
Merci pour vos réponses : j'apprends ainsi que bien que l'indice de reclassement soit inférieur, je conserverai mon indice actuel.... Cela me va bien

Ma question était pour le concours d'inspecteur (dgfip) qui fait partie de la catégorie A.

qu'en est-il pour le concours de contrôleur (dgfip) qui est sans doute , sous toutes réserves, plus accessible. C'est une catégorie B et l'indice final est très en dessous de mon indice actuel.(à savoir 587 pour un contrôleur principal contre 756 (et non 751) pour moi à l'heure actuelle, 806 dans un 1 an et 821 dans 4 ans (lorsque le 7è de la HC existera).

Voilà, je suis preneur de toutes informations ; cela me fera avancé et sera bénéfique à tous ceux qui s'intéressent à un éventuel reclassement
cela n'est pas à prendre à la légère.
littleJulie
littleJulie
Niveau 10

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par littleJulie le Mar 1 Oct 2019 - 18:25
@Unprofdelog a écrit:Bonjour à tous
Je parcours ce post depuis quelques temps déjà et je m'interroge réellement sur "dois-je rester dans l'éducation nationale". En effet, j'ai perdu la "foi" ; foi que j'avais au départ mais qui petit à petit s'est estompée avec toutes les réformes, toute cette hiérarchie qui nous assène de tout et n'importe quoi.

Mais faut-il passer le concours Interne ou Externe

Autre point : je suis attaché à ma région Grand Est .... existe t il des postes sur cette région ?

Le concours interne d'inspecteur est réservé aux personnels de catégorie B : pas moyen pour un enseignant de s'y inscrire. Il faudra donc s'inscrire au concours externe.

Pour la région Grand Est : oui c'est possible, avec une bonne optimisation des vœux et/ou un rapprochement de conjoint.
Avec les anciennes règles de mutation, j'ai obtenu mon premier vœu, à savoir un poste intéressant près de chez moi, j'étais à l'échelon 8. Même pas eu besoin de faire appel au rapprochement de conjoint. Toujours en sortie d'école, un collègue a eu Strasbourg, une autre Troyes...
Maintenant la première affectation se fait au rang de concours, mais les mutations suivantes devraient se faire sans problème.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 18:27
@Unprofdelog a écrit:qu'en est-il pour le concours de contrôleur (dgfip) qui est sans doute , sous toutes réserves, plus accessible. C'est une catégorie B et l'indice final est très en dessous de mon indice actuel.(à savoir 587 pour un contrôleur principal contre 756 (et non 751) pour moi à l'heure actuelle, 806 dans un 1 an et 821 dans 4 ans (lorsque le 7è de la HC existera).
La règle est similaire (article 23 du décret n°2009-1388): tu serais alors payé selon l'indice 587.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Unprofdelog
Unprofdelog
Niveau 4

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Unprofdelog le Mar 1 Oct 2019 - 18:44
@littleJulie a écrit:Le concours interne d'inspecteur est réservé aux personnels de catégorie B : pas moyen pour un enseignant de s'y inscrire. Il faudra donc s'inscrire au concours externe.

Pour la région Grand Est : oui c'est possible, avec une bonne optimisation des vœux et/ou un rapprochement de conjoint.
Avec les anciennes règles de mutation, j'ai obtenu mon premier vœu, à savoir un poste intéressant près de chez moi, j'étais à l'échelon 8. Même pas eu besoin de faire appel au rapprochement de conjoint. Toujours en sortie d'école, un collègue a eu Strasbourg, une autre Troyes...
Maintenant la première affectation se fait au rang de concours, mais les mutations suivantes devraient se faire sans problème.

Merci, je viens donc d'apprendre que c'était pas le biais du concours externe ! Là, je ne savais pas. Qu'est ce que cela change concrètement : plus facile, plus de place (oui mais plus de candidats), plus de contraintes, etc... et comment se fait le "lien" avec mon ancien statut. Le statut "prof" disparaît et le statut "dgfip" apparait mais que se passe-t-il si il n'y a pas validation à l'issue de l'année de formation : j'ai tout perdu et n'ai plus qu'à trouver à me faire consoler. Faut-il passer par une étape "mise en dispo" pour éviter de quitter l'EN ?

edit : un ange passe ou plutôt une idée : passer le concours de controleur en externe puis peu de temps après "étant lauréat" du concours controleur, passer le concours de inspecteur INTERNE qui est réservé au personnel de catégorie B .... Je dis cela car j'ai toujours pensé que les concours internes étaient plus faciles à obtenir que les "externes"...


@mathador --> merci donc financièrement aucun intérêt de passer le concours de contrôleur ; il faut viser plus haut : donc encore plus difficile sans doute à atteindre. C'est pas gagné..... Euh, mais j'ai lu (je ne sais plus où que certes l'indice était bas mais avec les primes, cela pouvait dépasser mon salaire actuel de HC 5è échelon ! possible cela ou pas

Je vous remercie sincèrement de vos réponses. A un moment, il faut faire un choix et aujourd'hui, je commence à être "presque mûr" pour quitter l'En....
Mais je tiens à assurer mes arrières.
et vu mon âge, je me donne peu de temps pour changer ; soit c'est maintenant (concours sept 2020 et sept 2021) ou soit c'est jamais. Rappel 51 ans prochainement.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 18:57
@Unprofdelog a écrit:Merci, je viens donc d'apprendre que c'était pas le biais du concours externe ! Là, je ne savais pas. Qu'est ce que cela change concrètement : plus facile, plus de place (oui mais plus de candidats), plus de contraintes, etc... et comment se fait le "lien" avec mon ancien statut. Le statut "prof" disparaît et le statut "dgfip" apparait mais que se passe-t-il si il n'y a pas validation à l'issue de l'année de formation : j'ai tout perdu et n'ai plus qu'à trouver à me faire consoler. Faut-il passer par une étape "mise en dispo" pour éviter de quitter l'EN ?
Si tu réussis le concours tu es détaché de droit pour effectuer ton stage à la DGFiP. Si la DGFiP refuse totalement de te titulariser (la titularisation en catégorie B existant dans les statuts), tu es réintégré dans l'EN.

@Unprofdelog a écrit:@mathador --> merci donc financièrement aucun intérêt de passer le concours de contrôleur ; il faut viser plus haut : donc encore plus difficile sans doute à atteindre. C'est pas gagné..... Euh, mais j'ai lu (je ne sais plus où que certes l'indice était bas mais avec les primes, cela pouvait dépasser mon salaire actuel de HC 5è échelon ! possible cela ou pas
Tu peux utiliser la calculette de la CGT: http://snadgicgt.csi77.free.fr/tsn/tsn.php
Par exemple, un CP11 en BDV (brigade de vérification, il me semble) à Colmar touche 2648,60 nets mensuels + une prime de rendement de 2695,99 annuels.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 18:58
@Unprofdelog a écrit:edit : un ange passe ou plutôt une idée : passer le concours de controleur en externe puis peu de temps après "étant lauréat" du concours controleur, passer le concours de inspecteur INTERNE qui est réservé au personnel de catégorie B .... Je dis cela car j'ai toujours pensé que les concours internes étaient plus faciles à obtenir que les "externes"...
Cela te plafonne à l'indice 587, et tu serais ensuite reclassé selon ton indice administratif et non ton indice de rémunération, c'est-à-dire ton indice de CP13. Tu serais donc reclassé, selon ce document, inspecteur échelon 7 en gardant l'ancienneté acquise en catégorie B, tout en gardant ta rémunération à l'indice 587 jusqu'à ce qu'à ce que tu dépasses cet indice dans ton nouveau grade.


Dernière édition par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 19:22, édité 2 fois (Raison : erreur sur l'indice utilisé pour le reclassement)

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Unprofdelog
Unprofdelog
Niveau 4

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Unprofdelog le Mar 1 Oct 2019 - 19:09
@Mathador a écrit:Cela te plafonne à l'indice 587, et tu serais ensuite reclassé selon cet indice, ce qui te place inspecteur 8ème échelon à l'indice 604.

Merci pour l'information : bon, à priori c'est pas le bon plan mais quand je vois, je  te cite
@Mathador a écrit: "Par exemple, un CP11 en BDV (brigade de vérification, il me semble) à Colmar touche 2648,60 nets mensuels + une prime de rendement de 2695,99 annuels."

cela donne pour un Controleur principal 11, presque 2850 net, c'est à dire très très proche de la hors classe (mais sans prime PP, sans hsa)
cela me donne à réfléchir quant au concours à passer

j'ai testé pour inspecteur et c'est clairement supérieur à l'indice terminale de la HC des profs certifiés.

merci tout plein pour ces réponses.

c'est super de partager vos connaissances et d'en faire profiter tout le monde. Merci
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Mathador le Mar 1 Oct 2019 - 19:25
J'ai corrigé mon message précédent, qui était techniquement faux (mais cela ne change finalement pas grand chose). Attention à la calculatrice de la CGT dont les indices ne sont pas à jour (elle parle par exemple de l'échelon 12 des inspecteurs du premier grade, qui n'existe plus).
Sinon, tu peux passer le B en interne: la contrainte sur la catégorie de départ ne concerne que le A interne.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
littleJulie
littleJulie
Niveau 10

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 14 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par littleJulie le Mar 1 Oct 2019 - 22:52
@Mathador a écrit:
@Unprofdelog a écrit:Merci, je viens donc d'apprendre que c'était pas le biais du concours externe ! Là, je ne savais pas. Qu'est ce que cela change concrètement : plus facile, plus de place (oui mais plus de candidats), plus de contraintes, etc... et comment se fait le "lien" avec mon ancien statut. Le statut "prof" disparaît et le statut "dgfip" apparait mais que se passe-t-il si il n'y a pas validation à l'issue de l'année de formation : j'ai tout perdu et n'ai plus qu'à trouver à me faire consoler. Faut-il passer par une étape "mise en dispo" pour éviter de quitter l'EN ?
Si tu réussis le concours tu es détaché de droit pour effectuer ton stage à la DGFiP. Si la DGFiP refuse totalement de te titulariser (la titularisation en catégorie B existant dans les statuts), tu es réintégré dans l'EN.
J'ajoute qu'à l'issue de la formation il y a très peu de redoublement (sur ma promo 3 redoublements sur environ 500 stagiaires,  à comparer avec les taux dans les ESFP) et les refus de titularisation encore plus !
Il faut vraiment y mettre de la mauvaise volonté pour en arriver là...

Et au pire, puisque tu n'es que détaché, tu retournes à l'EN.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum