Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Empereur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Lefteris le Dim 17 Sep 2017 - 12:05
Attention à ceux qui sont à un indice élevé. Le plafond est l'indice maximal du corps, à titre personnel. De plus, cet indice est la base de paiement, mais pas la base de calcul de la pension, qui est celui de l'indice du grade détenu.
Conclusion : il vaut mieux ne pas être trop âgé ou avancé dans la carrière pour se reconvertir dans des conditions intéressantes.
Exemple : un enseignant assez jeune, moins de quarante ans, souvent sous l'échelon maximal de la catégorie B, peut encore tenter le coup, et il lui reste suffisamment de temps pour évoluer, devenir catégorie A et faire une carrière honnête sans hypothéquer sa future pension. Après, ça devient plus risqué.

stephanel
stephanel
Niveau 6

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par stephanel le Dim 17 Sep 2017 - 12:08
Oui Lefteris, tu as raison. J'ai presque 45 ans et viens de passer échelon 9. Le concours de contrôleur me pénalisera à long terme sauf si ensuite je passe Inspecteur . Mais je n'ai pas envie alors de faire deux formations, déménager...
Lefteris
Lefteris
Empereur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Lefteris le Dim 17 Sep 2017 - 12:21
@stephanel a écrit:Oui Lefteris, tu as raison. J'ai presque 45 ans et viens de passer échelon 9. Le concours de contrôleur me pénalisera à long terme sauf si ensuite je passe Inspecteur . Mais je n'ai pas envie alors de faire  deux formations, déménager...
Ton exemple illustre bien. Echelon 9, tu es à peu près à la limite supérieure des corps de catégorie B (il faudra voir exactement avec les nouvelles grilles). Dans un premier temps, tu vas donc garder ton indice et percevoir de nombreuse indemnités qui vont te faire gagner par rapport à ta situation antérieure.
Mais tu vas être bloquée à ce stade très longtemps. Tu auras quand même intérêt à évoluer. La formation, tu n'y échapperas pas après un changement de corps, mais le déménagement tu as une chance, puisque les mutations se font aux points, en fonction de l'échelon. Il y a aussi l'intérêt du métier : en catégorie A, plus d'autonomie, de latitude pour t'organiser, un meilleur bureau souvent.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
romain2203
romain2203
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par romain2203 le Dim 17 Sep 2017 - 12:50
@littleJulie a écrit:
@JEMS a écrit:C'est choli Noisiel Smile  ?????
Ma colocataire m'a déposée en voiture à Noisiel en me disant "j'aime bien Noisiel, c'est très vert, on dirait la campagne". Ne connaissant que le quartier autour de la gare RER et le chemin jusqu'à l'ENFIP, je n'arrive pas vraiment à lui donner raison...

Sinon, pour en revenir aux interrogations de Draxler, je dirais que le concours de contrôleur (externe ou interne) est accessible à un prof un peu motivé. D'ailleurs, quand chacun s'est présenté au début de la formation, mon parcours au sein de l'EN n'a pas étonné les formateurs, ils ont l'habitude. Je m'étais inscrite aux concours externe ET interne. J'ai été admise à l'interne, en ayant pris l'option compta (et fait 3 mois de compta intensive avec des bouquins, en partant de rien : c'est dire si c'est réalisable en étant réellement motivé). J'étais admissible aussi à l'externe, mais je ne suis pas allée à l'oral, ayant déjà la réponse de l'interne.

La formation est totalement accessible à quelqu'un d'externe, une fois qu'on a mémorisé les différents sigles : il y en a à peu près autant qu'à l'EN.  

Le concours d'inspecteur est évidemment plus difficile, mais accessible aussi : encore une fois, les transfuges de l'EN sont monnaie courante. Dans mon cas, avoir enchaîné les 2 concours a été une chance : j'avais eu en formation de contrôleur les info sur l'organisation du ministère, le rôle de chacun, les différentes structures, j'ai beaucoup discuté avec les internes... et ma prof principale m'a aidée à préparer l'entretien de motivation en me faisant des oraux blancs. C'est presque le parcours que je conseillerais pour quelqu'un qui veut quitter l'EN rapidement pour aller vers la DGFiP.

Une fois le concours réussi, l'EN ne peut pas t'empêcher de partir : le détachement est un droit : on ne peut pas te forcer à rester.
Niveau reclassement et salaire, les profs sont gagnants : en étant en catégorie A, on a un indice élevé (mais peu de primes). En arrivant à la DGFiP, tu gardes ton indice (et tu es reclassé selon cet indice), et tu touches toutes les primes : mon dernier salaire de prof était légèrement supérieur à 2000 €, le premier de contrôleur (avec la prime de scolarité) aux environs de 3300 €. J'ai trouvé ça indécent le premier mois. Maintenant je m'y suis habitué.

Niveau mutations, c'est l'échelon administratif (obtenu avec ton indice de prof) qui est prédominant : tout dépend quel département tu vises, mais j'aurais pu revenir "chez moi", "dans ma ville", dès la première année si je n'avais pas enchaîné les scolarités. Un tour sur le site des syndicats peut te donner une idée de ce qui est possible ou pas.

Le stage pratique s'est bien passé, j'ai été bien accueillie, mon travail et mon implication ont été reconnus et appréciés par le chef de service. Ça change !

Si l'amplitude horaire est bien plus importante, faire + de 7 h de travail par jour tous les jours ne m'épuise pas comme faire 7h de cours. De plus il y a une souplesse au niveau des horaires tout à fait appréciable. Fini l'oeil rivé sur la montre : je peux prendre seulement 45 min pour manger, ou carrément 2h30 pour aller déjeuner avec des copines. Je peux arriver à 7h30 le matin ou seulement à 9h30... Evidemment, les heures doivent être faites à un moment ou un autre.
J'ai gagné en sérénité : je ne ramène plus de travail à la maison, et j'ai l'esprit libre. Je ne sors de ma voiture que mon téléphone pour le recharger... J'ai moins de vacances, certes, mais mes soirées, week-ends et vacances m'appartiennent totalement. Pas de regret d'avoir franchi le pas !

J'ai fait pareil mais à la DGCCRF (répression des fraudes). Le concours externe offre 2 voies, une voie scientifique ou une voie économique et juridique. Comme la DGFiP, ça paye bien et en catégorie A on n'encadre pas cheers
JEMS
JEMS
Modérateur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par JEMS le Dim 17 Sep 2017 - 13:01
Gné. . . A la Dgfip tu peux être adjoint d'un gros sip. Et la tu encadres à tout va.
stephanel
stephanel
Niveau 6

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par stephanel le Dim 17 Sep 2017 - 13:29
J'ai déjà du mal à encadrer et diriger les élèves (je n'aime pas ça) alors des adultes, je ne crois pas que cela m'intéresserait finalement.
JEMS
JEMS
Modérateur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par JEMS le Dim 17 Sep 2017 - 14:35
Alors, les A ils MANAGENT... c'est martelé encore et encore à l'ENFIP. Après, tu peux trouver des postes d'adjoint ne nécessitant pas du management, il existe des métiers dans la catégorie A permettant d'y échapper.
romain2203
romain2203
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par romain2203 le Dim 17 Sep 2017 - 15:15
@JEMS a écrit:Alors, les A ils MANAGENT... c'est martelé encore et encore à l'ENFIP. Après, tu peux trouver des postes d'adjoint ne nécessitant pas du management, il existe des métiers dans la catégorie A permettant d'y échapper.
Il n'y a pas des postes en administration centrale ou des chargés de secteur? Côté CCRF on a énormément de A et peu de B et on fait le même boulot à 99,99%. Seule différence environ 400€ de salaire et dans tous les cas une certain indépendance par rapport à la hiérarchie (catégorie A+)
JEMS
JEMS
Modérateur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par JEMS le Dim 17 Sep 2017 - 15:31
En centrale... très peu. Les primes liées à Bercy et autres "succursales" attirent énormément de jeunes loups aux CV et relations bien blindés. Il faut passer par la case "poste à profil" et là c'est cooptation à mort.
Après, dans le mouvement, c'est très compliqué, certains peuvent hériter de petits services (amende par exemple) ou alors faire partie d'un gros service (l'hospitalière) et travailler avec deux autres adjoints. Là, le management est moindre.
avatar
slylan
Niveau 9

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par slylan le Dim 17 Sep 2017 - 15:38
@romain2203 a écrit:
@littleJulie a écrit:
@JEMS a écrit:C'est choli Noisiel Smile  ?????
Ma colocataire m'a déposée en voiture à Noisiel en me disant "j'aime bien Noisiel, c'est très vert, on dirait la campagne". Ne connaissant que le quartier autour de la gare RER et le chemin jusqu'à l'ENFIP, je n'arrive pas vraiment à lui donner raison...

Sinon, pour en revenir aux interrogations de Draxler, je dirais que le concours de contrôleur (externe ou interne) est accessible à un prof un peu motivé. D'ailleurs, quand chacun s'est présenté au début de la formation, mon parcours au sein de l'EN n'a pas étonné les formateurs, ils ont l'habitude. Je m'étais inscrite aux concours externe ET interne. J'ai été admise à l'interne, en ayant pris l'option compta (et fait 3 mois de compta intensive avec des bouquins, en partant de rien : c'est dire si c'est réalisable en étant réellement motivé). J'étais admissible aussi à l'externe, mais je ne suis pas allée à l'oral, ayant déjà la réponse de l'interne.

La formation est totalement accessible à quelqu'un d'externe, une fois qu'on a mémorisé les différents sigles : il y en a à peu près autant qu'à l'EN.  

Le concours d'inspecteur est évidemment plus difficile, mais accessible aussi : encore une fois, les transfuges de l'EN sont monnaie courante. Dans mon cas, avoir enchaîné les 2 concours a été une chance : j'avais eu en formation de contrôleur les info sur l'organisation du ministère, le rôle de chacun, les différentes structures, j'ai beaucoup discuté avec les internes... et ma prof principale m'a aidée à préparer l'entretien de motivation en me faisant des oraux blancs. C'est presque le parcours que je conseillerais pour quelqu'un qui veut quitter l'EN rapidement pour aller vers la DGFiP.

Une fois le concours réussi, l'EN ne peut pas t'empêcher de partir : le détachement est un droit : on ne peut pas te forcer à rester.
Niveau reclassement et salaire, les profs sont gagnants : en étant en catégorie A, on a un indice élevé (mais peu de primes). En arrivant à la DGFiP, tu gardes ton indice (et tu es reclassé selon cet indice), et tu touches toutes les primes : mon dernier salaire de prof était légèrement supérieur à 2000 €, le premier de contrôleur (avec la prime de scolarité) aux environs de 3300 €. J'ai trouvé ça indécent le premier mois. Maintenant je m'y suis habitué.

Niveau mutations, c'est l'échelon administratif (obtenu avec ton indice de prof) qui est prédominant : tout dépend quel département tu vises, mais j'aurais pu revenir "chez moi", "dans ma ville", dès la première année si je n'avais pas enchaîné les scolarités. Un tour sur le site des syndicats peut te donner une idée de ce qui est possible ou pas.

Le stage pratique s'est bien passé, j'ai été bien accueillie, mon travail et mon implication ont été reconnus et appréciés par le chef de service. Ça change !

Si l'amplitude horaire est bien plus importante, faire + de 7 h de travail par jour tous les jours ne m'épuise pas comme faire 7h de cours. De plus il y a une souplesse au niveau des horaires tout à fait appréciable. Fini l'oeil rivé sur la montre : je peux prendre seulement 45 min pour manger, ou carrément 2h30 pour aller déjeuner avec des copines. Je peux arriver à 7h30 le matin ou seulement à 9h30... Evidemment, les heures doivent être faites à un moment ou un autre.
J'ai gagné en sérénité : je ne ramène plus de travail à la maison, et j'ai l'esprit libre. Je ne sors de ma voiture que mon téléphone pour le recharger... J'ai moins de vacances, certes, mais mes soirées, week-ends et vacances m'appartiennent totalement. Pas de regret d'avoir franchi le pas !

J'ai fait pareil mais à la DGCCRF (répression des fraudes). Le concours externe offre 2 voies, une voie scientifique ou une voie économique et juridique. Comme la DGFiP, ça paye bien et en catégorie A on n'encadre pas cheers
Est-ce que je peux connaître votre rémunération (primes comprises) et votre indice ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du poste que vous occupez ?
Vincent35
Vincent35
Niveau 6

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Vincent35 le Dim 17 Sep 2017 - 16:46
J'ai aussi choisi cette voie de reconversion et suis passé inspecteur des finances publiques.

Il faut savoir qu'il y a un choix à faire entre les filières fiscale et gestion publique durant la première partie de l'année de formation à l'ENFIP. Les postes que l'on est ensuite susceptible de demander dans le cadre du mouvement de mutation en sortie d'école (et pendant 3 ans ensuite) sont restreints à la filière choisie à l'ENFIP ainsi qu'aux postes communs aux 2 filières comme ceux à Bercy ou en direction locale.

Pour la filière fiscale, il y a beaucoup de postes de A (sans connaître les chiffres exacts j'aurais tendance à dire une majorité) qui n'impliquent aucune fonction de management. Pour ma part je ne souhaitais pas obtenir de poste avec des fonctions d'encadrement, j'ai donc limité mes vœux de mutation en fonction de la nature des postes pour ne demander que ceux qui m'intéressaient. Bien entendu en limitant les vœux à certains types de postes j'ai pris plus de risques au niveau de l'affectation géographique, c'est un choix.

Pour la filière gestion publique, les inspecteurs sont davantage sur des fonctions d'encadrement mais il y a aussi quelques types de postes sans.

Il y a également des postes communs aux deux filières, par exemple en direction départementale (il peut y avoir de l'encadrement ou non en fonction du type de poste, pas possible de le savoir au moment des voeux) ou à Bercy (pas d'encadrement pour les inspecteurs).
romain2203
romain2203
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par romain2203 le Dim 17 Sep 2017 - 19:06
@slylan a écrit:
Est-ce que je peux connaître votre rémunération (primes comprises) et votre indice ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du poste que vous occupez ?

J'en suis pour le moment à l'échelon 4 d'inspecteur (catégorie A) sachant que je n'étais pas titulaire à l'EN avant mon concours, je n'ai eu que peu de retour d'ancienneté, ce n'est pas le cas des vrais titulaires (cas d'une collègue de promotion).
Pour parler chiffres, à l'échelon 4, l'indice est de 408. Mais magie de Bercy, il y a des primes pour booster le salaire ce qui fait un net à 2468.26€. Il faut tenir compte que je suis dans une petite direction de province donc j'ai moins de primes (environ 200€) qu'un collègue en région parisienne et pas de supplément familial.

Le métier a l'avantage d'être varié. Un enquêteur en département peut intervenir sur le contrôle des produits alimentaires (qualité, sécurité, loyauté..., pour exemple les lasagnes à la viande de cheval), des produits non alimentaires (jouets, appareils électriques, produits chimiques...), des prestations de service (campings, hôtels, dépanneurs, garagistes...) et des contrats (maisons de retraites, autoécoles,pompes funèbres...).
Les enquêteurs en unités régionales ont des missions dites de brigades principalement sur le vin, le commerce électronique ou le droit de la concurrence (délais de paiements, recherche d'ententes entre entreprises...).
Il y a aussi la possibilité d'être sédentaire en administration centrale (Bercy).
Un des inconvénients est que sur les 2 premières années tu n'obtiennes pas forcément le secteur qui te plaise. Mais c'est comme le partage des classes, le dernier arrivé prend ce qu'on lui donne.

Niveau mutation, les premiers postes sont souvent en région parisienne mais l'avantage de ce placement est qu'une année dans les départements ciblés rapporte beaucoup plus de points (12) qu'un poste en département normal (juste 4). Il faut entendre région parisienne au sens large car même Rouen est concerné.
Beaucoup de directions se vident donc j'ai eu la chance de faire 2 ans dans le 93 pour pouvoir retourner ensuite dans le 66 comme quoi tout peut arriver.

Comme annoncé plus haut par d'autres collègues, le gros avantage c'est que quand le boulot est fini, il est fini. Pas de copies, pas de cours... On sépare plus facilement son temps libre de son temps professionnel.

Pour plus d'informations, je reste dans le secteur...


Dernière édition par romain2203 le Dim 17 Sep 2017 - 19:10, édité 1 fois (Raison : Erreur de frappe + petit rajout)
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Stanislas R le Lun 18 Sep 2017 - 9:20
Je passe à l'échelon 9 dans un an. Mais je ne pars à la retraite que dans trente ans.
On ne sait pas quelles classes on aura, quels élèves, quel environnement. Je doute de continuer trente ans même comme maintenant. Neutral
littleJulie
littleJulie
Niveau 10

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par littleJulie le Lun 18 Sep 2017 - 9:52
@Stanislas R a écrit:Je passe à l'échelon 9 dans un an. Mais je ne pars à la retraite que dans trente ans.
On ne sait pas quelles classes on aura, quels élèves, quel environnement. Je doute de continuer trente ans même comme maintenant. Neutral
C'est arrivé à ce point de réflexion que j'ai commencé à réfléchir sur une 2 ème vie professionnelle. Pas encore 30 ans avec des conditions qui se dégradent.
Le monde de la DGFIP n'est pas le monde des bisounours : les suppressions de postes continuent et il y a du travail. Mais au moins on reconnaît le travail, on peut évoluer, il n'y a pas le même stress et la paie est bien meilleure !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Lefteris le Lun 18 Sep 2017 - 12:09
@Stanislas R a écrit:Je passe à l'échelon 9 dans un an. Mais je ne pars à la retraite que dans trente ans.
On ne sait pas quelles classes on aura, quels élèves, quel environnement. Je doute de continuer trente ans même comme maintenant. Neutral
La dégradation des conditions de travail est en effet terrifiante et ultra rapide, c'est très sensible pour quelqu'un comme moi, reconverti.
L'autre danger, avant trente ans, c'est une réforme totale du statut, un peu comme ce à quoi on a assisté à France Télécom.  Un enseignant d'aujourd'hui n'est pas certain de terminer enseignant, ni même de terminer tout court sans être licencié.  La nouvelle évaluation de type managériale prépare le terrain. L'EN sera particulièrement attaquée en raison du nombre de ses agents d'une part, du secteur marchand que représente l'éducation d'autre part. Les ministères régaliens ne seront pas indemnes, mais seront moins touchés. J'ai fort heureusement moins à faire, mais sinon, je ferais de même.

@littleJulie a écrit:
@Stanislas R a écrit:Je passe à l'échelon 9 dans un an. Mais je ne pars à la retraite que dans trente ans.
On ne sait pas quelles classes on aura, quels élèves, quel environnement. Je doute de continuer trente ans même comme maintenant. Neutral
C'est arrivé à ce point de réflexion que j'ai commencé à réfléchir sur une 2 ème vie professionnelle. Pas encore 30 ans avec des conditions qui se dégradent.
Le monde de la DGFIP n'est pas le monde des bisounours : les suppressions de postes continuent et il y a du travail. Mais au moins on reconnaît le travail, on peut évoluer, il n'y a pas le même stress et la paie est bien meilleure !
C'est vrai, pas un monde parfait, mais le monde du travail ne sera jamais un paradis. Pour avoir pas mal travaillé étroitement, plusieurs années, dans une autre vie avec des fonctionnaires de ce ministère (et aussi par mon passé syndical), il ressort que la contrepartie d'une certaine rigidité administrative est aussi un état d'esprit "carré", attaché aux statuts, aux règlements, à une certaine transparence (mutations, examens internes, promotions...) et un monde syndical assez présent et  vigilant.

Pour Stéphanel : il y a des petites équipes où le travail de "management" est minime, ce n'est pas de la grosse gestion de personnel, plutôt un travail entre collègues, à échelle réduite,  dont certains n'ont pas le même grade. Le statut de cadre A est surtout justifié par le degré d'expertise, comme dans beaucoup d'administrations où les cadres A "managent" peu car on attend d'eux autre chose : magistrats, policiers d'investigation, ingénieurs dans les labos, etc.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
stephanel
stephanel
Niveau 6

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par stephanel le Lun 18 Sep 2017 - 16:09
Merci Lefteris.
Je ne me sens pas le courage de tout recommencer à zéro. Dans mon lycée, l'ambiance est très bonne entre collègues, les élèves pas trop ch...s,je suis près de ma famille .
Le boulot ne me passionne pas ,certes (aucun autre boulot ne me plairait vraiment , en fait :c'est bosser qui ne me plait pas Smile )et je suis du genre stressée (un autre boulot me stresserait aussi puisque c'est ma nature)
Ailleurs, j'aurai , peut être des collègues pénibles, un chef rigide et je serai surement loin de chez moi.

Je ne me vois pas non plus faire encore 20 ans dans ce boulot.
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Stanislas R le Ven 29 Sep 2017 - 13:50
Bon pour l'inscription c'est fichu, il faudra y penser en juin 2018.
Quelqu'un s'est-il inscrit et comment se prépare-t'il ou t'elle?
Merci
Guermantes729
Guermantes729
Habitué du forum

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Guermantes729 le Ven 29 Sep 2017 - 13:52
@Stanislas R a écrit:Bon pour l'inscription c'est fichu, il faudra y penser en juin 2018.
Quelqu'un s'est-il inscrit et comment se prépare-t'il ou t'elle?
Merci

Ah zut :/ c'était trop tard?
Sibylline
Sibylline
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Sibylline le Ven 29 Sep 2017 - 13:57
Bonjour Stanislas,

je commence lundi à l'Enfip (youhouhou !) en tant que contrôleur stagiaire, et j'avais préparé le concours toute seule, avec des bouquins genre "Tout-en-un" et surtout les annales, ainsi que les "bonnes" copies pour la note de synthèse.
Franchement, avec l'épreuve de maths, cela laisse une bonne marge pour se planter un peu à une autre épreuve (j'ai eu 8 en note de synthèse, 15 au qcm, 15 en anglais, 18 en maths et 17 à l'oral).

Bon courage ! En tout cas, je pense qu'une préparation "perso" est suffisante, pas besoin de payer une fortune pour le Cned ou ce genre de chose, à mon avis.

Edit : inscription en juin, qcm début octobre, écrits début décembre en général.

_________________
1999-2017 : professeur de mathématiques
Inspectrice des Finances publiques
Stanislas R
Stanislas R
Niveau 5

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Stanislas R le Ven 29 Sep 2017 - 14:04
Merci Sibylline.
Il est vrai que j'avais été déçu par le cned lors d'une inscription à l'agreg interne.
A bientôt et bonne chance.
avatar
tabasco78
Niveau 2

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par tabasco78 le Dim 12 Nov 2017 - 8:53
Bonjour,
auriez-vous des conseils à me donner pour préparer et réussir (d'ici deux à trois ans) les épreuves qui ne sont pas mathématiques du concours externe d'inspecteur des finances publiques ?
Merci d'avance
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Modulo le Dim 12 Nov 2017 - 9:06
À l'écrit, il y aura la note de synthèse et l'épreuve de traduction. Pour la première, je suis passé par une préparation à distance. C'est vraiment une méthode à acquérir. Pour l'épreuve de traduction, j'avais acheté des livres sur la version anglaise.

Pour l'oral, en plus de l'épreuve de maths type oral de prépa, il y a l'entretien de motivation. Tes meilleurs amis sont les rapports de jury, et ce topic qui recense les questions qu'on nous a posé au concours 2017 https://forum-concours.cap-public.fr/viewtopic.php?f=403&t=83403

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
avatar
tabasco78
Niveau 2

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par tabasco78 le Dim 12 Nov 2017 - 9:24
Merci pour ta réponse. J'ai déjà tenté le concours il y a 5 ans. Je n'avais jamais préparé de note de synthèse et ai fait comme j'ai pu. J'ai obtenu 8. Je n'ai pas retenté depuis. Je voudrais m'y mettre sans pression (je suis pour l'instant très satisfait de mon job mais ne me vois pas encore prof dans 20 ans). Une prépa suppose, je présume, l'envoi régulier de copies et j'ai déjà pas mal de travail avec le lycée. En quoi consiste-t-elle ?
Merci d'avance pour tes réponses.
celitian
celitian
Expert

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par celitian le Dim 12 Nov 2017 - 9:47
Bonjour
Comme beaucoup visiblement, je ne me vois pas faire encore 20 ans dans l'EN donc je suis ce fil avec grand intérêt car j'ai vraiment envie de me lancer, même si j'ai l'impression que je suis trop vieille pour passer ces concours par rapport à mon avancement (agrégé indice 745).

Je ne trouve pas d'informations détaillées sur le calcul du reclassement, j'en ai déjà subi 2 (plp à capet puis agrégation) et à chaque fois j'ai perdu en échelon même si j'ai gagné en salaire.
Et au niveau reclassement, vaut-il mieux tenter l'interne ou l'externe ?

Modulo sur ta carte des mutations, mon département est bloqué donc aucun espoir de postes ?

Cela peut peut-être intéressé des candidats à d'autres concours, sur funmooc, il y a des cours du centre national de la fonction publique territoriale notamment sur les finances locales.
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Modulo le Dim 12 Nov 2017 - 9:51
J'en avais fait deux. Une qui ne m'a pas satisfait du tout, donc j'en ai pris une seconde. Je suis passé par supconcours, qui m'avais proposé dix devoirs à renvoyer. Par contre, j'étais libre dans mon organisation : il n'y avait pas de date limite pour le renvoi, si ce n'est que tu as un an pour toutes les faire. Je me bloquais donc quatre heures de temps en temps (plus pour les premiers devoirs, pour bien comprendre comment on faisait).

Ce que j'ai aimé chez eux, c'était la correction très détaillée que je recevais. Honnêtement, j'ai bien vu l'amélioration sur mes notes. J'ai pu atteindre le 16 sur l'un des concours, vu le coeff de la note de synthèse c'est appréciable Smile

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques - Page 3 Empty Re: Envie de changement pour devenir contrôleur ou inspecteur des finances publiques

par Modulo le Dim 12 Nov 2017 - 9:56
@celitian a écrit:Bonjour
Comme beaucoup visiblement, je ne me vois pas faire encore 20 ans dans l'EN donc je suis ce fil avec grand intérêt car j'ai vraiment envie de me lancer, même si j'ai l'impression que je suis trop vieille pour passer ces concours par rapport à mon avancement (agrégé indice 745).

Je ne trouve pas d'informations détaillées sur le calcul du reclassement, j'en ai déjà subi 2 (plp à capet puis agrégation) et à chaque fois j'ai perdu en échelon même si j'ai gagné en salaire.
Et au niveau reclassement, vaut-il mieux tenter l'interne ou l'externe ?

Modulo sur ta carte des mutations, mon département est bloqué donc aucun espoir de postes ?

Cela peut peut-être intéressé des candidats à d'autres concours, sur funmooc, il y a des cours du centre national de la fonction publique territoriale notamment sur les finances locales.

Pour le reclassement, j'avoue ne pas savoir si le 745 sera conservé. Dans la théorie oui, mais dans la limite de lindice maximal du corps. Mais je ne sais pas lequel est-ce (je ne sais pas s'il faut regarder celui d'inspecteur principal ou d'administrateur général).

Par contre, interne ou externe, le reclassement sera la même.

Concernant la carte, il s'agit des mutations de 2017. Ça ne présage en rien des mouvements futurs. Par contre, sache que la moitié des postes d'un département sont attribués à des rapprochements de conjoints.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum