Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Page 4 sur 43 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serez-vous en grève le 10 octobre?

61% 61% 
[ 257 ]
25% 25% 
[ 104 ]
14% 14% 
[ 59 ]
 
Total des votes : 420

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Daphné le Sam 16 Sep - 11:49

celitian a écrit:Rien vu sur le site du SNALC ?
A ma connaissance le SNALC se réunit en Commission Administrative cette semaine...mais Celeborn pourra certainement nous en dire plus d'ici quelques jours.

Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par celitian le Sam 16 Sep - 11:49

Ok merci.
avatar
celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Celeborn le Sam 16 Sep - 11:51

Tiberius a écrit:Quelle sont les positions du Snes et du Snalc sur cet appel à la grève?

C'est un appel au niveau des fédérations (et de la fonction publique), donc c'est au niveau de notre fédération (FGAF) que ça va déjà se discuter. Comme nous ne sommes pas au conseil de la fonction publique, on ne nous a pas proposé de nous associer au départ (en d'autres termes, on a découvert l'appel en même temps que vous). Bref, faut qu'on en parle.

Edit : on va bien en parler la semaine prochaine.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Chocolat le Sam 16 Sep - 12:08

Celadon a écrit:
Zagara a écrit:"J'ai eu une indigestion, aussi je suis désormais opposée au fait de manger comme moyen de survie."

Effectivement, une grève unitaire, c'est pas tous les jours qu'on en voit une.
J'espère que ce n'est pas en réponse à mon post !!! Rolling Eyes Shocked

Non, c'est en réponse au mien, mais c'est HS quand même Razz

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Chocolat le Sam 16 Sep - 12:15

Daphné a écrit:
Une passante a écrit:Certains ont probablement oublié (ou n'ont jamais su ?) que sans syndicats, il n'y aurait pas de congés payés (pour ne prendre qu'un exemple).
Je ne sais pas comment cela s'est fait, mais très insidieusement, les syndicats sont devenus une sorte d'ennemi pour beaucoup de gens, qui ont oublié qu'un syndicat existe pour défendre les acquis sociaux, pour les développer (même si depuis longtemps, c'est surtout la défense qui prime).
C'est vraiment dommage, parce qu'on peut ne pas être d'accord avec certaines idées syndicales, mais il faut quand même garder à l'esprit que sans eux, nos conditions de travail déjà fortement dégradées, seraient encore bien pires !
Et je ne suis pas certaine que se dire "on a déjà fait grève, cela n'a rien changé" soit tout à fait exact, si ces grèves n'avaient pas eu lieu, il n'y aurait eu aucun garde-fou pour que nos situations soient encore bien pires.
Je le vois bien sur le plan local, les gens râlent dans leur coin, mais ce sont les syndicats qui montent au créneau et permettent de changer des choses. Un collègue ne représente que lui, un syndicaliste a le soutien de tout un appareil permettant un cadre légal et de poids.
Bref, en grève mardi 10, et, j'espère qu'une grande majorité de collègues cessera soit de se regarder le nombril, soit d'adopter une attitude défaitiste ("et le combat cessa, faute de combattants"...). L'union fait la force, il ne faut jamais l'oublier...

(et accessoirement, c'est très curieux de voir les logos Snes/Unsa côte à côte   Smile !)

Ah quand même, je me demandais combien de temps il allait falloir attendre pour entendre des propos un peu sensés sur les syndicats.

Il me semble que personne ne conteste le rôle joué par les syndicats il y a... un certain temps.
Ce qui est contesté ce sont les actions et les stratégies actuelles ; leur absence de cohérence, surtout.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Whypee le Sam 16 Sep - 12:43

Chocolat a écrit:
Il me semble que personne ne conteste le rôle joué par les syndicats il y a... un certain temps.
Ce qui est contesté ce sont les actions et les stratégies actuelles ; leur absence de cohérence, surtout.
On peut aussi noter qu'une telle unité date un peu. C'est peut-être le moment de relancer la machine grâce à une base importante le 10. Ca se tente, non ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par laMiss le Sam 16 Sep - 12:44

Daphné a écrit:
Lefteris a écrit:
Oui, vu comme ça, mais en fait c'est une variable d'ajustement dans les comptes de l'Etat, ça tourne en quelque sorte en circuit fermé, ça ne correspond pas à des sommes versées à des caisses précises.

Je suis un peu innocente mais je pensais que tout le monde savait ça. Enfin du moins les gens un peu pas trop idiots quand même Very Happy  

Ben non, ne je connais pas le circuit fermé de nos pensions. Si chercher à savoir et à comprendre relève de l'idiotie, alors je suis totalement débile en effet. Very Happy

_________________
aai Faut lui laisser sa chance ! Jusque là tout va bien ! aai

laMiss
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Not a Panda le Sam 16 Sep - 12:49

Daphné a écrit:
Lefteris a écrit:
laMiss a écrit:
Celadon a écrit:
Je n'ai jamais entendu, même chez les invités des talkshows les plus décidés à défendre la FP et les retraités, exprimer clairement cette différence donc cette arnaque programmée. Lefteris, à l'assaut des plateaux télé stp !!!

Certes, mais nos pensions elles sont bien payées par l'Etat donc c'est un peu comme si on cotisait aussi.
Spoiler:
Oui je suis larguée là !  Very Happy
Oui, vu comme ça, mais en fait c'est une variable d'ajustement dans les comptes de l'Etat, ça tourne en quelque sorte en circuit fermé, ça ne correspond pas à des sommes versées à des caisses précises.

Je suis un peu innocente mais je pensais que tout le monde savait ça. Enfin du moins les gens un peu pas trop idiots quand même Very Happy  

Sympa.

Not a Panda
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Daphné le Sam 16 Sep - 13:04

En tant que fonctionnaire on peut quand même être un peu informé de ce qui nous concerne. C'était comme ça quand j'ai commencé, on savait ce qui nous attendait.
Mais c'est vrai que maintenant je vois des jeunes entrer dans le métier et être surpris de devoir participer au mouvement inter voire ne pas être nommé au collège à côté de chez eux
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par TFS le Sam 16 Sep - 13:07

Je ne pourrais pas participer à ce mouvement... et c'est bien dommage !
Je serais en vacances...
avatar
TFS
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Will.T le Sam 16 Sep - 13:11

TFS a écrit:Je ne pourrais pas participer à ce mouvement... et c'est bien dommage !
Je serais en vacances...


t'es pas sur d'être en vacances ?
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Chocolat le Sam 16 Sep - 13:22

Whypee a écrit:
Chocolat a écrit:
Il me semble que personne ne conteste le rôle joué par les syndicats il y a... un certain temps.
Ce qui est contesté ce sont les actions et les stratégies actuelles ; leur absence de cohérence, surtout.
On peut aussi noter qu'une telle unité date un peu. C'est peut-être le moment de relancer la machine grâce à une base importante le 10. Ca se tente, non ?

J'ai très envie de changer de machine, surtout.
Celle-ci me donne l'impression d'être devenue totalement contre-productive.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par ddalcatel le Sam 16 Sep - 13:34

Je serai bien entendu en grève le 10. Tout comme je l'étais mardi dernier.
Pour tous ceux qui pensent qu'une grève ne sert à rien, surtout une grève d'un jour, c'est faux. Même sans avancée, elle évite que tout soit encore pire. Ben oui, si le 10 personne ne fait grève, si je suis ministre je me dis que : la csg, le jour de carence, le gel du point d'indice, la future réforme des retraites passent très bien, tout le monde est content. Allez j'en rajouterais donc une couche : passage au 39H payés 35H. Si personne ne conteste allons plus loin.

ddalcatel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 16 Sep - 13:49

ddalcatel a écrit:Je serai bien entendu en grève le 10. Tout comme je l'étais mardi dernier.
Pour tous ceux qui pensent qu'une grève ne sert à rien, surtout une grève d'un jour, c'est faux. Même sans avancée, elle évite que tout soit encore pire. Ben oui, si le 10 personne ne fait grève,  si je suis ministre je me dis que : la csg, le jour de carence, le gel du point d'indice, la future réforme des retraites passent très bien, tout le monde est content. Allez j'en rajouterais donc une couche : passage au 39H payés 35H. Si personne ne conteste allons plus loin.

Désolée, ça ne me convainc pas du tout.

Il y a d'autres façons de protester qu'en offrant tranquillement à son employeur un jour de traitement en septembre puis en octobre puis en novembre, etc. pour lui signifier qu'on n'est vraiment pas content de la baisse du traitement en janvier, surtout en sachant pertinemment que ça ne changera rien.
Ça fait vraiment : t'es un enf*ré de me piquer 50€ par mois à partir de janvier, tiens voilà 100€ par mois dès à présent...

L'idée du rassemblement le 23 septembre avait déjà plus de logique, c'est juste dommage de vouloir le faire seulement à Paris.


_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Not a Panda le Sam 16 Sep - 14:03

ProvençalLeGaulois a écrit:
ddalcatel a écrit:Je serai bien entendu en grève le 10. Tout comme je l'étais mardi dernier.
Pour tous ceux qui pensent qu'une grève ne sert à rien, surtout une grève d'un jour, c'est faux. Même sans avancée, elle évite que tout soit encore pire. Ben oui, si le 10 personne ne fait grève,  si je suis ministre je me dis que : la csg, le jour de carence, le gel du point d'indice, la future réforme des retraites passent très bien, tout le monde est content. Allez j'en rajouterais donc une couche : passage au 39H payés 35H. Si personne ne conteste allons plus loin.

Désolée, ça ne me convainc pas du tout.

Il y a d'autres façons de protester qu'en offrant tranquillement à son employeur un jour de traitement en septembre puis en octobre puis en novembre, etc. pour lui signifier qu'on n'est vraiment pas content de la baisse du traitement en janvier, surtout en sachant pertinemment que ça ne changera rien.
Ça fait vraiment : t'es un enf*ré de me piquer 50€ par mois à partir de janvier, tiens voilà 100€ par mois dès à présent...

L'idée du rassemblement le 23 septembre avait déjà plus de logique, c'est juste dommage de vouloir le faire seulement à Paris.


Quelles sont-elles ?

Not a Panda
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 16 Sep - 14:12

Not a Panda a écrit:
ProvençalLeGaulois a écrit:
ddalcatel a écrit:Je serai bien entendu en grève le 10. Tout comme je l'étais mardi dernier.
Pour tous ceux qui pensent qu'une grève ne sert à rien, surtout une grève d'un jour, c'est faux. Même sans avancée, elle évite que tout soit encore pire. Ben oui, si le 10 personne ne fait grève,  si je suis ministre je me dis que : la csg, le jour de carence, le gel du point d'indice, la future réforme des retraites passent très bien, tout le monde est content. Allez j'en rajouterais donc une couche : passage au 39H payés 35H. Si personne ne conteste allons plus loin.

Désolée, ça ne me convainc pas du tout.

Il y a d'autres façons de protester qu'en offrant tranquillement à son employeur un jour de traitement en septembre puis en octobre puis en novembre, etc. pour lui signifier qu'on n'est vraiment pas content de la baisse du traitement en janvier, surtout en sachant pertinemment que ça ne changera rien.
Ça fait vraiment : t'es un enf*ré de me piquer 50€ par mois à partir de janvier, tiens voilà 100€ par mois dès à présent...

L'idée du rassemblement le 23 septembre avait déjà plus de logique, c'est juste dommage de vouloir le faire seulement à Paris.


Quelles sont-elles ?

L'idée du rassemblement le 23 septembre
Par exemple, ça coûte rien et ça permet d'exprimer son mécontentement.

Un véritable blocage, à l'image des agriculteurs ou des bonnets rouges, etc.
Pas je fais ma petite grève une journée, puis je retourne travailler comme si de rien n'était le lendemain et je remets ça le mois suivant.
Quand est-ce que ça a abouti à quelque chose, sérieusement ?

Ne pas élire Macron, qui a annoncé la couleur avant d'être élu, en aurait été une autre...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Zagara le Sam 16 Sep - 14:32

Mais enfin, ça n'a pas de sens de refuser de se mobiliser le 10 octobre mais d'appuyer le 23 septembre. Ce qui compte, c'est la continuité de la pression sur le gouvernement. Donc si on croit en autre chose que le macronisme et qu'on veut se donner les moyens de ses ambitions, il faut aider à ce que tous les mouvements soient les plus puissants possibles. Sinon, ça n'a aucune cohérence, ou du moins on ne comprend pas que la valeur d'une grève n'est pas le temps où elle se déroule mais son intégration dans une suite d'actions qui doivent toutes être fortes.

Par définition, un "mouvement social" se juge à l'intensité de tous les temps qui le composent et du nombre de groupes sociaux mobilisés, dans les secteurs les plus différents possibles. Le but est de générer chez les gouvernants un sentiment d'obsidionalité.


Dernière édition par Zagara le Sam 16 Sep - 14:37, édité 1 fois
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Will.T le Sam 16 Sep - 14:36

Zagara a écrit:Mais enfin, ça n'a pas de sens de refuser de se mobiliser le 10 octobre mais d'appuyer le 23 septembre.
Si, le 23 est un samedi, on ne perd pas une journée de traitement.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Zagara le Sam 16 Sep - 14:37

Si c'est le seul argument, c'est courte vue.
Mais bon chacun fait ce qu'il veut, hein.
avatar
Zagara
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Will.T le Sam 16 Sep - 14:42

C'est ce qui avait été fait contre la réforme Darcos... ça avait plutôt bien marché.
Zagara a écrit:Mais bon chacun fait ce qu'il veut, hein.
C'est gentil de ta part, merci.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Chocolat le Sam 16 Sep - 14:43

Zagara a écrit:Mais enfin, ça n'a pas de sens de refuser de se mobiliser le 10 octobre mais d'appuyer le 23 septembre. Ce qui compte, c'est la continuité de la pression sur le gouvernement. Donc si on croit en autre chose que le macronisme et qu'on veut se donner les moyens de ses ambitions, il faut aider à ce que tous les mouvements soient les plus puissants possibles. Sinon, ça n'a aucune cohérence, ou du moins on ne comprend pas que la valeur d'une grève n'est pas le temps où elle se déroule mais son intégration dans une suite d'actions qui doivent toutes être fortes.

Par définition, un "mouvement social" se juge à l'intensité de tous les temps qui le composent et du nombre de groupes sociaux mobilisés, dans les secteurs les plus différents possibles. Le but est de générer chez les gouvernants un sentiment d'obsidionalité. Donc, si on ne se bouge que pour 1 événement sur 10, autant rester chez soi tout court, ça revient au même.

Non, ce qui compte, c'est d'arrêter d'accepter de se faire avoir et d'imaginer que nous avons besoin de nous cacher dans les jupes des syndicats pour manifester notre désaccord par rapport aux politiques menées tout en faisant un cadeau d'une centaine d'euros à l'Etat tous les trois ou quatre mois voire plus ! Rolling Eyes

La grévounette d'un jour ne vaut rien et tout le monde le sait très bien.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Himpy le Sam 16 Sep - 14:48

Si j'ai un remplacement, je ferais grève.
avatar
Himpy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par pseudo-intello le Sam 16 Sep - 14:58

Will.T a écrit:
Zagara a écrit:Mais enfin, ça n'a pas de sens de refuser de se mobiliser le 10 octobre mais d'appuyer le 23 septembre.
Si, le 23 est un samedi, on ne perd pas une journée de traitement.

j'ai envie de dire : justement. Faire grève, en s'exposant à perdre une journée de traitement, ça montre que tu es vraiment contre ce truc, puisque pour protester contre, tu es prêt à y perdre des plumes au passage.

Alors qu'une marche un samedi, si c'est un très bon complément et que multiplier les actions de différentes nature me semble plein de bon sens, ça ne fait pas forcément écho du même engagement. D'autant que comme c'est à l'initiative d'un parti, les interprétations ne manqueront pas d'être faites par les partis de droit (dont LREM) et éventuellement du PS (jaloux de son évolution par rapport à celle de FI), alors qu'une journée de grève est une journée syndicale, donc, par définition, n'appartient à aucun parti.
D'autant que s'il fait moche et qu'il pleut, il n'y aura pas grand monde pour battre le pavé (profitez-en, pourtant : vous avez encore le droit de tomber malade jusqu'à décembre sans raquer !)

Après, encore une fois, chacun fait ce qu'il peut (et ce qu'il veut, on est dans un pays libre).

pseudo-intello
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par VicomteDeValmont le Sam 16 Sep - 17:01

Pour ceux qui hésitent (ou qui auraient voté Macron), rappelons qu'il en train de s'asseoir sur une de ses promesses formulée dans la lettre qu'il avait adressée aux enseignants pendant la présidentielle:



Pour l'heure, la hausse de la CSG serait tout juste compensée. Donc pas de gain de pouvoir d'achat.
La compensation serait dégressive au fur et à mesure de l'avancement d'échelons.
Il n'y aurait pas de compensation pour les nouveaux entrants dans la fonction publique.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par henriette le Sam 16 Sep - 17:54

VicomteDeValmont a écrit:Pour ceux qui hésitent (ou qui auraient voté Macron), rappelons qu'il en train de s'asseoir sur une de ses promesses formulée dans la lettre qu'il avait adressée aux enseignants pendant la présidentielle:



Pour l'heure, la hausse de la CSG serait tout juste compensée. Donc pas de gain de pouvoir d'achat.
La compensation serait dégressive au fur et à mesure de l'avancement d'échelons.
Il n'y aurait pas de compensation pour les nouveaux entrants dans la fonction publique.
Merci pour ce rappel !
Quand on pense qu'il justifie toutes ses mesures délétères par "Mais c'était annoncé dans mon projet, les gens ont voté pour en toute connaissance de cause"...

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève intersyndicale du 10 octobre : contre la casse de la fonction publique

Message par Whypee le Sam 16 Sep - 18:10

VicomteDeValmont a écrit:Pour ceux qui hésitent (ou qui auraient voté Macron), rappelons qu'il en train de s'asseoir sur une de ses promesses formulée dans la lettre qu'il avait adressée aux enseignants pendant la présidentielle:



Pour l'heure, la hausse de la CSG serait tout juste compensée. Donc pas de gain de pouvoir d'achat.
La compensation serait dégressive au fur et à mesure de l'avancement d'échelons.
Il n'y aurait pas de compensation pour les nouveaux entrants dans la fonction publique.

Ce serait peut être le moment et le message à envoyer en nombre par voie postale (idée d'un Néo (?)), non ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."
____Albert Einstein____
avatar
Whypee
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 43 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum