Fin des contrats aidés

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin des contrats aidés

Message par Caro le Dim 17 Sep 2017 - 11:12

Bonjour,
La semaine dernière, j'ai appris que deux contrats aidés, un poste à la cantine et un autre à la gestion, allaient être prochainement supprimés dans mon établissement. Les contrats des deux personnes concernées se terminent à la fin du mois et ne seront pas renouvelés. Ces personnes vont donc se retrouver pratiquement du jour au lendemain sans travail et le personnel qui reste va devoir davantage travailler. Notre chef d'établissement n'a pas son mot à dire car il s'agit d'une mesure gouvernementale. Qu'en est-il dans vos établissements ?
avatar
Caro
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par lalivrophile le Dim 17 Sep 2017 - 13:01

C'est déjà le cas ici depuis le 1er septembre. La veille de la signature, la personne a appris que le contrat n'était pas renouvelé...
avatar
lalivrophile
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Supatard33 le Dim 17 Sep 2017 - 15:25

Je me retrouve à gérer un élève autiste dans une classe de Terminale Bac pro Indus tout seul. Le contrat de son AVS n'a pas été renouvelé.

Sinon on passe de 600 à 700 élèves avec deux postes en moins concernant les surveillants. Pareil contrat n'est pas renouvelé...


Dernière édition par Supatard33 le Dim 17 Sep 2017 - 17:51, édité 1 fois

Supatard33
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Zenxya le Dim 17 Sep 2017 - 15:45

Sait-on pourquoi le gouvernement a pris cette décision ? Quelle est la "justification" avancée ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Gryphe le Dim 17 Sep 2017 - 15:49

@Zenxya a écrit:Sait-on pourquoi le gouvernement a pris cette décision ? Quelle est la "justification" avancée ?
Mme Pénicaud a été très claire : ça coûte cher et ça ne sert à rien puisque cela ne débouche pas sur un "vrai" emploi. Donc on supprime sans se dire qu'en fait, ce sont de vrais emplois qu'on pourrait plutôt chercher à conforter...
En attendant, cela met des milliers d'établissements et de collectivités en difficulté.
Les écoles de La Réunion n'ont pas pu faire leur rentrée le jour-J, par exemple, faute d'encadrants pour les cantines scolaires, entre autres.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Zenxya le Dim 17 Sep 2017 - 16:20

Cette décision a été prise du jour au lendemain donc, sans concertation avec les employeurs directs semble-t-il.
Je ne connais pas bien, mais si les AVS étaient des contrats aidés, par quoi vont-ils être remplacés ? C'est pas obligatoire pour l'école inclusive ? Et les dames de la cantine, de la garderie aussi ? Et tout ça à un moment où il faut que la fonction publique et territoriale dégraisse. Comment vont-ils faire ?
Et pourquoi ça râle pas plus ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
avatar
Zenxya
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Gryphe le Dim 17 Sep 2017 - 16:23

@Zenxya a écrit:
Et pourquoi ça râle pas plus ?
C'est incompréhensible...

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Jenny le Dim 17 Sep 2017 - 16:24

Obligatoire pour l'école inclusive, selon la loi, pas dans les faits. Tous les enfants handicapés ne sont pas scolarisés et ne bénéficient pas d'une AVS, loin de là.
avatar
Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par pogonophile le Dim 17 Sep 2017 - 16:30

Je suis assez admiratif de la logique : "oh ben c'est des contrats précaires, c'est quand même pas très digne pour les gens, alors autant les foutre dehors hein, c'est plus propre comme ça"

Les contrats AESH sont normalement maintenus, ils ne sont pas concernés par cette mesure - après il est possible que le nombre d'accompagnements humains inscrits dans les reco MDPH diminue mystérieusement...

Pour ce qui est des protestations, je crois que ça a pris tout le monde de court, qu'on n'a pas pris la mesure de ce que ça représentait, et puis bon, entre nous, ce n'est pas comme si les contrats aidés étaient la priorité des syndicats... Une forme de sidération comme sous l'ère Sarkozy (où il y avait de quoi manifester chaque semaine, donc on ne manifestait plus du tout), et d'éparpillement des luttes.
avatar
pogonophile
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par mamieprof le Dim 17 Sep 2017 - 16:33

Chez nous à la place des 4 "lignes" à la cantine il y en a maintenant 3. Impossible de servir les 1200 repas de 11 h 30 à 13 h 15.
Plus de personnel pour faire les toilettes des élèves, la salle des profs et le CDI
L'agent chef qui gère la maintenance de beaucoup de choses (il bricole, répare, change plein d'objets divers...) avait 3 agents il y a 10 ans. 2 agents l'an dernier et là il est tout seul et ça ne va pas du tout.
Bref ça râle beaucoup. Par contre on a une ULIS et les AVS sont toujours là après une menace de ne pas assurer l'accueil des élèves si les AVS n'étaient pas là (à la prérentrée on nous a annoncé que seule une sur 4 serait bien chez nous...) La CDE en panique a fait le nécessaire...
avatar
mamieprof
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Elyas le Dim 17 Sep 2017 - 16:36

Si, ça bouge mais les gens s'en fichent. Il y a des réactions, par exemple :



Il en a pas mal parlé depuis le début avec interviews à la TV et questions à l'Assemblée.
avatar
Elyas
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Pseudo le Dim 17 Sep 2017 - 17:59

C'est quand même amusant (enfin, si je puis dire) qu'on reproche à un emploi aidé de ne pas conduire à un emploi stable vu que ces trucs n'ont pas été créé pour cela mais pour combler de vrais besoins non rentables avec des personnes mal payées et précaires.
J'ai vécu la création des premiers contrats aidés (les TUC) et depuis leur création on sait bien que c'est de l'arnaque pour les personnes et que ces emplois, au final, bloquent la création de vrais emplois (si je peux filer le taf à un contrat aidé, pourquoi j'irais embaucher vraiment ?)
On en arrive donc à défendre les contrats aidés alors que de tous temps ces contrats sont des trucs tout pourri, tout ça parce qu'on réalise avec stupeur que ces gens sont jetables. Malheureusement oui ! Mais c'est intrinsèque au basar ! 
Clairement, c'est hyper violent ce qui est en train de se passer. Violent mais absolument dans la logique. Alors, non, je n'ai pas envie de défendre les contrats aidés, ce qui ne m'empêche pas de trouver absolument dégueulasse la manière de se débarrasser des gens en leur reprochant de coûter trop cher (un comble vu ce qu'ils sont payés) et de ne pas être foutu de trouver un vrai job !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par faer le Dim 17 Sep 2017 - 18:59

@Pseudo a écrit:C'est quand même amusant (enfin, si je puis dire) qu'on reproche à un emploi aidé de ne pas conduire à un emploi stable vu que ces trucs n'ont pas été créé pour cela mais pour combler de vrais besoins non rentables avec des personnes mal payées et précaires.
J'ai vécu la création des premiers contrats aidés (les TUC) et depuis leur création on sait bien que c'est de l'arnaque pour les personnes et que ces emplois, au final, bloquent la création de vrais emplois (si je peux filer le taf à un contrat aidé, pourquoi j'irais embaucher vraiment ?)
On en arrive donc à défendre les contrats aidés alors que de tous temps ces contrats sont des trucs tout pourri, tout ça parce qu'on réalise avec stupeur que ces gens sont jetables. Malheureusement oui ! Mais c'est intrinsèque au basar ! 
Clairement, c'est hyper violent ce qui est en train de se passer. Violent mais absolument dans la logique. Alors, non, je n'ai pas envie de défendre les contrats aidés, ce qui ne m'empêche pas de trouver absolument dégueulasse la manière de se débarrasser des gens en leur reprochant de coûter trop cher (un comble vu ce qu'ils sont payés) et de ne pas être foutu de trouver un vrai job !

J'ai exactement le même sentiment. C'est hallucinant...

@Jenny a écrit:Obligatoire pour l'école inclusive, selon la loi, pas dans les faits. Tous les enfants handicapés ne sont pas scolarisés et ne bénéficient pas d'une AVS, loin de là.

Je crois que non, ou alors il faudrait que des parents portent plainte pour créer une jurisprudence. La loi est très évasive, elle interdit de refuser un enfant handicapé avec pour seul motif son handicap, mais n'oblige pas à déployer les moyens pour l'accueillir correctement. Si j'ai bien compris, ces moyens sont laissés à la libre appréciation de l' "équipe éducative" (comprenant la MDPH et son univers). La loi s'attarde surtout sur les aménagements lors des examens, et prévoit une "formation" sur l'accueil de ces élèves.

faer
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Combler de vrais besoins ? non pas toujours

Message par Diplomate le Dim 17 Sep 2017 - 19:06

@Pseudo a écrit:C'est quand même amusant (enfin, si je puis dire) qu'on reproche à un emploi aidé de ne pas conduire à un emploi stable vu que ces trucs n'ont pas été créé pour cela mais pour combler de vrais besoins non rentables avec des personnes mal payées et précaires.

Clairement, c'est hyper violent ce qui est en train de se passer. Violent mais absolument dans la logique. Alors, non, je n'ai pas envie de défendre les contrats aidés, ce qui ne m'empêche pas de trouver absolument dégueulasse la manière de se débarrasser des gens en leur reprochant de coûter trop cher (un comble vu ce qu'ils sont payés) et de ne pas être foutu de trouver un vrai job !

Pseudo,en ce qui concerne le cout pour la collectivité, les personnes en CUI gagnent environ 600 euros mensuels mais reçoivent un complément par Pole Emploi,voilà pourquoi cela coute cher et ne débouche jamais sur un emploi perenne.

Combler de vrais besoins? Pas toujours car j'ai 5 collègues qui enseignent dans un établissement qui gardera la personne en contrat aidé /cui pour faire des photocopies à la place des profs .Dans cet établissement ,il n'ya aucune photocopieuse en libre service et tous les profs doivent donner leurs photocopies à effectuer pour toutes leurs classes  48 h à l'avance! Et crois-moi ,c'est la galère pour eux!
Donc on arrive quand même à des trucs absurdes parfois avec ces personnes en contrat aidé d'autant que la pauvre fille qui doit se taper toute la journée des milliers de photocopies à faire ...

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Pseudo le Dim 17 Sep 2017 - 19:18

@Diplomate a écrit:


Pseudo,en ce qui concerne le cout pour la collectivité, les personnes en CUI gagnent environ 600 euros mensuels mais reçoivent un complément par Pole Emploi,voilà pourquoi cela coute cher et ne débouche jamais sur un emploi perenne.

Combler de vrais besoins? Pas toujours car j'ai 5 collègues qui enseignent dans un établissement qui gardera la personne en contrat aidé /cui pour faire des photocopies à la place des profs .Dans cet établissement ,il n'ya aucune photocopieuse en libre service et tous les profs doivent donner leurs photocopies à effectuer pour toutes leurs classes  48 h à l'avance! Et crois-moi ,c'est la galère pour eux!
Donc on arrive quand même à des trucs absurdes parfois avec ces personnes en contrat aidé d'autant que la pauvre fille qui doit se taper toute la journée des milliers de photocopies à faire ...
Les contrats aidés sont payés au smic. Ca coûte le prix minimum d'un emploi. Ca ne débouche sur aucun emploi pérenne parce que ce n'est pas le but ! 

Les emplois aidés sont des trucs faciles à manipuler pour faire baisser de façon alambiquée les chiffres du chômage. Ce qui fait qu'à certains moments, effectivement, on a créé des emplois sur des tâches plus que douteuses. 

Le problème c'est qu'on reproche aux gens ce qu'on leur demande d'être : précaire, parfois inutile parce qu'on a créé à certains moment des postes juste pour faire baisser les chiffres du chômage, et de toucher un salaire pour leur travail. Ben crotte alors !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Diplomate le Dim 17 Sep 2017 - 19:42

D'accord avec toi Pseudo.On a bien baladé ces pauvres gens alors qu'ils auraient dû bénéficier de formations conduisant à de vraies qualifications.
Le volet Formation était le plus important et il n'a pas eu lieu.

Diplomate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par VinZT le Lun 18 Sep 2017 - 0:00

En Martinique, ça bouge, et pas qu'un peu. Je n'ai vu mes élèves que mercredi (et encore, la moitié n'était pas là). Blocages d'établissement, grèves, manifestations, etc. D'autres actions sont prévues la semaine prochaine et les maires commencent à rejoindre le mouvement, qui a commencé avec les ex-emplois aidés, les agents techniques, les enseignants, rejoints plus tard par les fédérations de parents d'élèves et les deux principaux syndicats de chefs d'établissement.

À titre d'exemple, mon lycée perd 11 emplois aidés à la vie scolaire et 2 au secrétariat, c'est une véritable hémorragie. Et je peux vous garantir que ces gens n'étaient pas payés à rien faire.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
VinZT
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par palomita le Lun 18 Sep 2017 - 17:13

@faer a écrit:
@Jenny a écrit:Obligatoire pour l'école inclusive, selon la loi, pas dans les faits. Tous les enfants handicapés ne sont pas scolarisés et ne bénéficient pas d'une AVS, loin de là.

Je crois que non, ou alors il faudrait que des parents portent plainte pour créer une jurisprudence. La loi est très évasive, elle interdit de refuser un enfant handicapé avec pour seul motif son handicap, mais n'oblige pas à déployer les moyens pour l'accueillir correctement. Si j'ai bien compris, ces moyens sont laissés à la libre appréciation de l' "équipe éducative" (comprenant la MDPH et son univers). La loi s'attarde surtout sur les aménagements lors des examens, et prévoit une "formation" sur l'accueil de ces élèves.

  Non ,les moyens ne sont pas laissés à "la libre appréciation de l'équipe éducative", c'est la notification délivrée par la MDPH qui fait foi en indiquant le nombre d'heures d'AVS attribuées à l'enfant .La notification oblige l'inspection académique  à recruter l'aide humaine nécessaire  pour que l'enfant soit accueilli .  
 Dans les faits , comme c'est une notification , ça signifie qu'on a juridiquement le droit de réclamer que les droits de l'enfant soient respectés , en cas, par exemple, d'absence d'AVS ou si le nombre d'heures est insuffisant par rapport à ce qui est indiqué dans la notification. Mais c'est aux parents de se battre et de ne pas lâcher l'inspection académique tant que la notification n'est pas respectée . Et ce combat peut être épuisant .
  Pour les AVS , il y a celles qui sont en contrat aidé ( contrat CAE-CUI) et celles qui sont AESH ;ces dernières n'ont pas été concernées par la mesure de suppression, du moins chez moi ( mes deux enfants ont bien eu leur AESH à la rentrée , comme prévu. ) Mais quel que soit le statut, il y a chaque année des problèmes de recrutement et donc, des enfants qui ne peuvent faire leur rentrée .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par may68 le Lun 18 Sep 2017 - 18:51

@VinZT a écrit:En Martinique, ça bouge, et pas qu'un peu. Je n'ai vu mes élèves que mercredi (et encore, la moitié n'était pas là). Blocages d'établissement, grèves, manifestations, etc. D'autres actions sont prévues la semaine prochaine et les maires commencent à rejoindre le mouvement, qui a commencé avec les ex-emplois aidés, les agents techniques, les enseignants, rejoints plus tard par les fédérations de parents d'élèves et les deux principaux syndicats de chefs d'établissement.

À titre d'exemple, mon lycée perd 11 emplois aidés à la vie scolaire et 2 au secrétariat, c'est une véritable hémorragie. Et je peux vous garantir que ces gens n'étaient pas payés à rien faire.

Tu n'aurais pas un lien vers des articles sur votre mobilisation ?

may68
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par Caro le Mar 19 Sep 2017 - 18:23

Merci pour vos retours ! Personne ne semble être vraiment au courant de la fin des contrats aidés dans mon établissement.
Je suis également intéressée par la mobilisation en Martinique que tu évoques VinZT. Ici, rien de prévu, pas à ma connaissance en tout cas.
avatar
Caro
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par XIII le Mar 19 Sep 2017 - 19:01

C'est marrant ça, Macron ne parle jamais des emplois aidés par le CICE (20 milliards d'euros par an)... 1 emploi créé ou non détruit coûte 200 000 euros, l'équivalent de combien de contrats aidés...?


XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par palomita le Mar 19 Sep 2017 - 20:05

Chez nous, c'est le périscolaire et le centre de loisirs qui sont impactés ( 2 contrats aidés non renouvelés parmi les animateurs) . Ils sont en grève jeudi , et ce jour-là, pas de cantine non plus .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par gaisou le Jeu 21 Sep 2017 - 15:59

@VinZT a écrit:En Martinique, ça bouge, et pas qu'un peu. Je n'ai vu mes élèves que mercredi (et encore, la moitié n'était pas là). Blocages d'établissement, grèves, manifestations, etc. D'autres actions sont prévues la semaine prochaine et les maires commencent à rejoindre le mouvement, qui a commencé avec les ex-emplois aidés, les agents techniques, les enseignants, rejoints plus tard par les fédérations de parents d'élèves et les deux principaux syndicats de chefs d'établissement.

À titre d'exemple, mon lycée perd 11 emplois aidés à la vie scolaire et 2 au secrétariat, c'est une véritable hémorragie. Et je peux vous garantir que ces gens n'étaient pas payés à rien faire.

Effectivement, en Martinique les syndicats ne lâchent pas le combat. Les établissements étaient à nouveau fermés aujourd'hui + une opération escargot (ici on dit "molokoi"), la grève se poursuit donc. Les syndicats ont obtenu le renouvellement de 500 contrats aidés sur le plan scolaire, mais il faut encore se battre pour les contrats aidés dans les domaines de la sécurité et de l'hygiène. Bizarrement, rien n'est relayé au niveau national...Pour pas que ça se sache?

Quelques liens:
http://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/500-contrats-aides-supplementaires-academie-manifestation-est-maintenue-514241.html


http://www.rci.fm/infos/social/contrats-aides-loperation-molokoy-demarre
avatar
gaisou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par archeboc le Jeu 21 Sep 2017 - 22:23

Les contrats aidés avaient un spot bien placé (dans un virage) sur le parcours de la manif  parisienne aujourd'hui. Assez nombreux et on les voyait bien. Ils annonçaient une action devant Bercy dans les jours qui viennent.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin des contrats aidés

Message par gaisou le Jeu 21 Sep 2017 - 23:23

En Martinique tout le monde fait grève et manifeste : enseignants du primaire et du secondaire, personnel atoss, ex contrats aidés, personnel administratif, principaux et proviseurs. Le syndicat des personnels de direction a annoncé qu'il n'y aurait pas de remontée des grévistes, et de toutes façons les établissements sont bloqués depuis le début de la semaine dernière. Pour l'instant l'intersyndicale ne veut rien lâcher, même si le gouvernement a quelque peu cédé.
La Martinique comptait 3000 contrats aidés, il en manque encore au niveau de tout ce qui concerne l'accueil, l'entretien et l'administration.
La grève se poursuit encore, demain rassemblement prévu à la maison des syndicats.
avatar
gaisou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum