Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marinou16
Niveau 2

Evaluation par compétences au lycée

par marinou16 le Dim 17 Sep 2017 - 15:34
Bonjour à tous,

Je suis enseignante au lycée, et cette année j'ai décidé de me lancer dans l'évaluation par compétences. J'aimerai avoir votre avis sur une de mes idées....j'aimerai dans ma matière avoir un genre de bulletin de compétences. Je travaille avec 5 grandes compétences, et dans mes bulletins, à la place d'une succession de notes de devoir, j'aimerai mettre des "notes de compétences". Par exemple, pour la compétence "s'approprier", l'élève a obtenu 15/20; en revanche, pour la compétence "analyser", il n'a obtenu que 8/20. Le but est que l'élève voit ses points forts et ses points faibles, et que je puisse lui proposer des aides pour qu'il s'améliore. La moyenne dans la matière serait ainsi obtenue en moyennant les notes obtenues dans les différentes compétences.

J'ai posé la question à mon IPR que me donne son accord, le seul soucis selon lui est de savoir si on coefficiente chaque compétence ou non. Mais voilà, j'ai un peu peur de l'accueil que je vais recevoir des parents, bien plus habitués aux notations chiffrées classiques.

J'ai bien conscience de la charge de travail que cela risque de m'apporter, quoi qu'avec une bonne organisation je devrai m'en sortir.

J'attends vos remarques/conseils qui feraient évoluer mon projet.
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Niang973 le Dim 17 Sep 2017 - 15:48
Bonjour,
ce que je ne comprends pas c'est pourquoi chiffrer l'acquisition d'une compétence... Neutral
Soit elle est acquise, soit elle ne l'est pas soit elle est en cours d'acquisition.
Parce que perso en tant qu'élève si je vois 10/20 en dessous de la compétence "s'approprier" par exemple je me demanderai est ce que je suis en bonne voie d'acquisition de la compétence ou alors est ce que c'est clairement insuffisant et que je dois complètement revoir mes pratiques et connaissances. à 15/20 c'est clair que l'élève se dira que la compétence est acquise, mais pour tout ce qui tourne autour de 10/20 quelle interprétation y apporter?
ps: pour reprendre une information lue sur un autre fil , il faudrait plutôt parler de"score" de compétence plutôt que "note de compétence"

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
 :hermione2: pingouin  pingouin  pingouin  pingouin  
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
marinou16
Niveau 2

Re: Evaluation par compétences au lycée

par marinou16 le Dim 17 Sep 2017 - 15:58
@Niang973 a écrit:Bonjour,
ce que je ne comprends pas c'est pourquoi chiffrer l'acquisition d'une compétence... Neutral
Soit elle est acquise, soit elle ne l'est pas soit elle est en cours d'acquisition.
Parce que perso en tant qu'élève si je vois 10/20 en dessous de la compétence "s'approprier" par exemple je me demanderai est ce que je suis en bonne voie d'acquisition de la compétence ou alors est ce que c'est clairement insuffisant et que je dois complètement revoir mes pratiques et connaissances. à 15/20 c'est clair que l'élève se dira que la compétence est acquise, mais pour tout ce qui tourne autour de 10/20 quelle interprétation y apporter?
ps: pour reprendre une information lue sur un autre fil , il faudrait plutôt parler de"score" de compétence plutôt que "note de compétence"
 Je suis bien d'accord avec toi...donc la "solution" serait un bulletin de compétences avec les différents niveaux d'acquisition....sauf qu'à la fin comment faire pour obtenir une note ?
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Une passante le Dim 17 Sep 2017 - 16:18
heu... pourquoi donc vouloir évaluer par compétences alors que rien ne t'y oblige ? tu ne mets donc pas d'appréciations sur les copies pour indiquer à tes élèves ce qu'ils ont réussi et ce qu'ils doivent encore travailler ???
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Kirth le Dim 17 Sep 2017 - 16:19
J'évalue par compétence uniquement en seconde (et en TP après en S). J'évalue régulièrement de D à A. Cela me permet d'expliquer clairement ce que j'attends au niveau des critères, un critère pas respecté = une lettre en moins. (Exemple pour les calculs : pas d'unité, pas d'expression littérale et notations de l'énoncé pas utilisées => D). Si c'est une compétence "binaire" (RCO), 3 questions.

Pour répondre à la question de Niang, interpréter une compétence à 10/20 c'est pas moins difficile qu'interpréter un devoir sur l'atome à 10/20 j'ai l'impression Smile On a à moitié compris la constitution de l'atome ? La différence c'est que l'atome, une fois vu, bah on y revient pas, alors qu'une compétence, elle revient tout le temps. Après 10/20 pour une compétence, très honnêtement, ça veut dire qu'il y a encore des choses à reprendre et que les critères ne sont pas tous respectés, si déjà ils comprennent ça...

Pour marinou, et ce qui rejoint ta question de départ, c'est savoir ce que je fais de ces A/B/C/D. Une image vaut mieux qu'un long discours, je résume ça dans un Excel puis traduis ça en note à la fin de chaque trimestre :

Image:

Pour l'instant ils n'ont eu que deux évaluations de la compétence REA, mais je t'ai mis un exemple de ce que ça peut donner à la troisième ligne. Je fais ça pour chaque compétence (sauf Auto, mais là je ne m'étale pas je ne veux pas lancer un débat ^^).

Ce n'est bien sûr pas la solution miracle, mais j'avais envie d'essayer.
Au niveau des parents, c'est plus difficile d'expliquer, mais si tu trouves un système qui te semble convainquant, alors je pense que tu pourras légitimement expliquer !

En espérant t'avoir aidé Smile
avatar
Robin54
Niveau 5

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Robin54 le Jeu 28 Sep 2017 - 22:00
J'ai une classe "sans note" cette année, qui m'a été imposée. Je déteste ce système, vaste supercherie. D'autant plus que ce système est à appliquer au moins le 1er trimestre, puis nous devons progressivement revenir à une notation classique, puisqu'à la fin de l'année seule une moyenne pourra déterminer l'orientation des élèves dans les différentes filières.... Alors à quoi ça sert ?
Ces élèves de seconde qui auront subi ce système (ils n'ont rien choisi) devront d'une part se réadapter à un nouveau système en première, d'autre part peuvent se sentir stigmatisés au sein de l'établissement "oh t'as vu c'est un classe sans note, c'est un nul..!" Bref je déteste ce système qui accentue enfin l'impression de notation au pifomètre...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation par compétences au lycée

par JPhMM le Jeu 28 Sep 2017 - 22:07
@Niang973 a écrit:Soit elle est acquise, soit elle ne l'est pas soit elle est en cours d'acquisition.
Si elle est en cours d'acquisition, elle n'est pas acquise.
Conséquemment, soit elle est acquise, soit elle n'est pas acquise.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
verdurin
Habitué du forum

Re: Evaluation par compétences au lycée

par verdurin le Ven 29 Sep 2017 - 1:42
@JPhMM a écrit:
@Niang973 a écrit:Soit elle est acquise, soit elle ne l'est pas soit elle est en cours d'acquisition.
Si elle est en cours d'acquisition, elle n'est pas acquise.
Conséquemment, soit elle est acquise, soit elle n'est pas acquise.
Je suis vraiment d'accord avec PhMM.
En fait, je fus tenté par l'évaluation des compétences.

La doxa est de considérer que c'est « bienveillant ».

Mais la réalité est que l'on peut mettre une note proche de la moyenne à un élève qui n'a aucune compétence.

Je sais que ce n'est pas bien, mais ça me semble moins dur que de dire « aucune compétence mathématique ».

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.
Shanks
Niveau 2

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Shanks le Sam 30 Sep 2017 - 10:28
Kirth pourquoi évalue-tu par compétences uniquement en seconde? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu n'évalue pas par compétences en 1ere et Terminale?

Marinou16, ton ipr te conseille de pondéré tes notes de compétences. Moi aussi je suis en pleine reflexion, je veux mettre en place l'évaluation par compétences cette année.

Dites moi que pensez-vous si par exemple pour chaque évaluation je crée un tableau contenant les 6 compétences( je suis en maths), et j'attribue pour chaque compétences un nombre de points, par ex, communiquer 2 pts, chercher 4 pts etc pour obtenir une note chiffrée. Ou au lieu de mettre une note pour chaque compétence, écrire acquis , non acquis etc puis convertir par ex dans chercher, en cours d'acquisition puis convertir cela en 2.5/4.

Je suis tout ouie à toute idée, éclaircissement.

Une dernière chose, n'y a t-il pas une instruction du ministère de comment évaluer par compétences? On dirait que chacun fait ce qu'il veut.
cox6nelle
Niveau 5

Re: Evaluation par compétences au lycée

par cox6nelle le Sam 30 Sep 2017 - 12:03
Pour revenir à la transformation A, B, C et D de compétences en notes, on le fait bien pour les ECE... si les coeff sont annoncés (selon ce que tu travailles / évalues davantage dans le trimestre) , ca ne devrait pas poser de pb.
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par VinZT le Sam 30 Sep 2017 - 13:54
Les compétences imposées m'ont toujours posé problème (je n'ai jamais compris ce que modéliser veut dire, en tout cas pour un élève de collège et de lycée, on pourrait dire la même chose pour chercher et communiquer).
Prétendre par ailleurs qu'une échelle à 4 barreaux est plus fine qu'une à 20 pour évaluer relève de la farce.

On peut aussi remarquer que l'injonction officielle « évaluer par compétences » ne s'accompagne de rien d'autre que de verbiage. Rien de concret. Tout est prétexte à des réunions et des réflexions byzantines pour savoir qui fera la meilleure usine à gaz.

Donc ce sera sans moi. Et si un jour on me met le couteau sous la gorge, je ferai comme en ISN.

voilà comment ça se passe en ISN:

En ISN, où l'on a une grille précise à remplir (avec compétences et sous-compétences, plus détaillées qu'en maths, mais tout aussi baroques), l'évaluation au bac se passe comme suit : le projet et la prestation de l'élève machin valent à peu près 14/20. On répartit ensuite les 14 points au petit bonheur dans la grille. On en a parlé ensuite à l'IPR en charge de l'ISN qui n'a rien trouvé à redire. Tant que les note sont bonnes, il s'en fout.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Kirth le Sam 30 Sep 2017 - 14:56
@Shanks a écrit:Kirth pourquoi évalue-tu par compétences uniquement en seconde? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu n'évalue pas par compétences en 1ere et Terminale?

Pour plusieurs raisons :
- J'ai déjà fait des secondes, j'ai donc une meilleure vision du programme et de ce que je peux ou ne pas faire, donc je peux me lancer là-dedans sans avoir de mauvaise surprise comme en 1ere et Terminale, où j'attaque le programme pour la première fois.
- Ils sont habitués aux compétences en collège et elles ne sont pas du tout présentes au bac. Cela permet de faire une transition.
- Cela me permet d'insister grandement sur quelques trucs importants comme "poser un calcul" car, même s'ils ne retiennent pas les notions, ils seront habitués à faire des calculs bien posés ensuite.
- Le bac n'est pas noté par compétence, donc je les abandonne en 1ere et Terminale, sauf en TP où j'applique des coefficients.

Après j'avoue que c'est aussi un test pour voir si ça apporte quelque chose ou pas. Peut-être, peut-être pas. Réponse dans quelques mois !
avatar
Niang973
Habitué du forum

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Niang973 le Sam 30 Sep 2017 - 21:30
Et les ceintures de compétences on en parle?
De tout ce que je vois qui touche au sacro-saintes compétences je me dis qu'en fait c'est laissé à la discrétion de tout un chacun... En gros chacun s'assoit et Dieu le pousse.
On fera les comptes dans 10 ans quand la génération actuelle sera à la recherche d'emploi...

_________________
L'amour c'est comme l'arithmétique : ça commence par un Bézout, on s'envoie Euler dans Lagrange, et ça finit par des Gauss
 :hermione2: pingouin  pingouin  pingouin  pingouin  
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF    
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 5e , 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 6e, 5e, 4e
2017-2018: (97660) : Prof de Maths : 5e, 3e
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Sam 30 Sep 2017 - 21:36
Oh punaise, ça arrive au lycée... cafe
avatar
Dalva
Doyen

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Dalva le Sam 30 Sep 2017 - 22:17
@Kirth a écrit:
@Shanks a écrit:Kirth pourquoi évalue-tu par compétences uniquement en seconde? Quelles sont les raisons pour lesquelles tu n'évalue pas par compétences en 1ere et Terminale?

Pour plusieurs raisons :
- J'ai déjà fait des secondes, j'ai donc une meilleure vision du programme et de ce que je peux ou ne pas faire, donc je peux me lancer là-dedans sans avoir de mauvaise surprise comme en 1ere et Terminale, où j'attaque le programme pour la première fois.
- Ils sont habitués aux compétences en collège et elles ne sont pas du tout présentes au bac. Cela permet de faire une transition.
- Cela me permet d'insister grandement sur quelques trucs importants comme "poser un calcul" car, même s'ils ne retiennent pas les notions, ils seront habitués à faire des calculs bien posés ensuite.
- Le bac n'est pas noté par compétence, donc je les abandonne en 1ere et Terminale, sauf en TP où j'applique des coefficients.

Après j'avoue que c'est aussi un test pour voir si ça apporte quelque chose ou pas. Peut-être, peut-être pas. Réponse dans quelques mois !
Je ne parierais pas là-dessus ! Laughing
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par ben2510 le Dim 1 Oct 2017 - 10:14
VinzT, on fait comme toi pour évaluer l'ISN.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Kirth le Dim 1 Oct 2017 - 10:23
@Dalva a écrit:Je ne parierais pas là-dessus ! Laughing

Razz  Je reformule : ils en ont déjà vaguement entendu parler, donc cela ne les surprend pas tant que ça. C'est plus réaliste !
Shanks
Niveau 2

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Shanks le Mar 3 Oct 2017 - 9:05
Dites voir, supposons que l'on sy mette à l'évaluation par compétences, et l'on souhaite malgré tout concrétiser cela par une note en fin d'année ou de trimestre pour les orientations, dossiers scolaires etc, mieux vaus coefficienter les compétences ou toutes sont de même valeure?
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par VinZT le Mar 3 Oct 2017 - 11:31
@Shanks a écrit:Dites voir, supposons que l'on sy mette à l'évaluation par compétences, et l'on souhaite malgré tout concrétiser cela par une note en fin d'année ou de trimestre pour les orientations, dossiers scolaires etc, mieux vaus coefficienter les compétences ou toutes sont de même valeure?

:shock:

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
archeboc
Esprit éclairé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par archeboc le Mar 3 Oct 2017 - 14:44

@marinou16 a écrit:Je suis enseignante au lycée, et cette année j'ai décidé de me lancer dans l'évaluation par compétences. J'aimerai avoir votre avis sur une de mes idées....j'aimerai dans ma matière avoir un genre de bulletin de compétences. Je travaille avec 5 grandes compétences, et dans mes bulletins, à la place d'une succession de notes de devoir, j'aimerai mettre des "notes de compétences". Par exemple, pour la compétence "s'approprier", l'élève a obtenu 15/20; en revanche, pour la compétence "analyser", il n'a obtenu que 8/20. Le but est que l'élève voit ses points forts et ses points faibles, et que je puisse lui proposer des aides pour qu'il s'améliore.

Je ne vois pas quelle aide vous pouvez proposer pour que l'élève améliore spécifiquement la compétence "analyser" ou la compétence "s'approprier". Je subodore pour commencer que deux inspecteurs pris au hasard en donneront deux définitions orthogonales. Ensuite, l'élève qui analyse et s'approprie en chimie et en mécanique, comment comprendre qu'il ne réussit ni analyse ni appropriation en électricité ?

De fait, comment analyser sans s'approprier, comment s'approprier sans analyser ? Je vois plus comment vous pouvez aider un élève à améliorer ses compétences en chimie, en mécanique, ou en électricité.

Par exemple, en chimie : vous devez vous exercer à manipuler les puissances de dix. Ou bien : vous restez bloqué parce que vous ne savez pas faire les bonnes approximations, c'est cela que vous devez travailler. Ou bien encore, en mécanique : vos compétences en calcul vectoriel sont correctes, mais vous ne maîtrisez pas les définitions trigonométriques. Inutile de faire des problèmes de géométrie mettant en jeu l'équation de Chasles, mais revoyez la trigonométrie, en commençant par les définitions, avec des exercices simples d'identification de sin/cos/tg/cotg, puis les changements de variable de type sin(x+pi/2).

Vu la gouvernance du système, les difficultés des élèves à acquérir une compétence proviennent le plus souvent de leur maîtrise fragile des compétences pré-requises. C'est le deuxième aspect du problème : non, une compétence n'est pas "acquise" ou "non acquise", et encore moins "en cours d'acquisition". Des paliers pertinents seraient par exemple : "existence connue", méthode connue", "premiers essais", "pratique répétée", "pratique incorporée", "expertise".

Naturellement, l'EN n'a pas du tout envie qu'on évalue les compétences de manière aussi fine, car cela mettrait en lumière que le niveau "expérimenté", celui qui permet de mobiliser la compétence au service d'une compétence plus complexe, n'est que rarement atteint, et que tout l'édifice des compétences est bâti sur des fondations très sableuses.


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
VinZT
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par VinZT le Mar 3 Oct 2017 - 15:36
@archeboc a écrit:
Vu la gouvernance du système, les difficultés des élèves à acquérir une compétence proviennent le plus souvent de leur maîtrise fragile des compétences pré-requises. C'est le deuxième aspect du problème : non, une compétence n'est pas "acquise" ou "non acquise", et encore moins "en cours d'acquisition". Des paliers pertinents seraient par exemple : "existence connue", méthode connue", "premiers essais", "pratique répétée", "pratique incorporée", "expertise".

Naturellement, l'EN n'a pas du tout envie qu'on évalue les compétences de manière aussi fine, car cela mettrait en lumière que le niveau "expérimenté", celui qui permet de mobiliser la compétence au service d'une compétence plus complexe, n'est que rarement atteint, et que tout l'édifice des compétences est bâti sur des fondations très sableuses.

Admirable résumé.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Zagara le Mar 3 Oct 2017 - 16:22
@Ma'am a écrit:Oh punaise, ça arrive au lycée... cafe
Joyeux anniversaire ! etoilecoeur pompom

Au passage : un truc que je trouve particulièrement bancal avec le système par compétences c'est qu'il ne pense pas la possibilité de la régression scolaire. Du coup la progressivité des compétences est rendue en partie fictive, puisque certaines, une fois considérées comme "acquises", ne sont plus travaillées, se détériorent et s'oublient. Ça n'arrive pas à tous les élèves, mais c'est une problématique grave qui mériterait d'être pensée et d'avoir des outils appropriés.
Un jour il faudrait quand même faire un vrai audit de la régression scolaire et se poser les questions des outils pour y remédier. Les compétences telles qu'elles existent actuellement n'en font pas partie.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par William Foster le Mar 3 Oct 2017 - 16:34
@Zagara a écrit:... Un jour il faudrait quand même faire un vrai audit de la régression scolaire et se poser les questions des outils pour y remédier. Les compétences telles qu'elles existent actuellement n'en font pas partie.
Ça se discute : un problème qu'on décide de ne plus voir est-il encore un problème ?  

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Delia
Fidèle du forum

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Delia le Mar 3 Oct 2017 - 17:14
Une  fois encore, on a mis la charrue devant le bœuf : avant d'évaluer par compétences, on enseigne par compétences !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Kirth
Niveau 7

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Kirth le Mer 4 Oct 2017 - 13:32
@archeboc a écrit:
@marinou16 a écrit:Je suis enseignante au lycée, et cette année j'ai décidé de me lancer dans l'évaluation par compétences. J'aimerai avoir votre avis sur une de mes idées....j'aimerai dans ma matière avoir un genre de bulletin de compétences. Je travaille avec 5 grandes compétences, et dans mes bulletins, à la place d'une succession de notes de devoir, j'aimerai mettre des "notes de compétences". Par exemple, pour la compétence "s'approprier", l'élève a obtenu 15/20; en revanche, pour la compétence "analyser", il n'a obtenu que 8/20. Le but est que l'élève voit ses points forts et ses points faibles, et que je puisse lui proposer des aides pour qu'il s'améliore.

Je ne vois pas quelle aide vous pouvez proposer pour que l'élève améliore spécifiquement la compétence "analyser" ou la compétence "s'approprier". Je subodore pour commencer que deux inspecteurs pris au hasard en donneront deux définitions orthogonales. Ensuite, l'élève qui analyse et s'approprie en chimie et en mécanique, comment comprendre qu'il ne réussit ni analyse ni appropriation en électricité ?

De fait, comment analyser sans s'approprier, comment s'approprier sans analyser ? Je vois plus comment vous pouvez aider un élève à améliorer ses compétences en chimie, en mécanique, ou en électricité.

Pour moi, "s'approprier" revient principalement à extraire les informations d'un document, dégager la thématique principale. Analyser consiste à utiliser ces informations entre elles ou croisées avec le cours. Il y a donc un ordre, les termes ne sont peut-être pas les plus adaptés mais dans l'idée ce cheminement est nécessaire et dans cet ordre.
Les programmes sont devenus suffisamment simplifiés pour que la deuxième question ne se pose plus, et c'était bien le but.

@archeboc a écrit:Par exemple, en chimie : vous devez vous exercer à manipuler les puissances de dix. Ou bien : vous restez bloqué parce que vous ne savez pas faire les bonnes approximations, c'est cela que vous devez travailler. Ou bien encore, en mécanique : vos compétences en calcul vectoriel sont correctes, mais vous ne maîtrisez pas les définitions trigonométriques. Inutile de faire des problèmes de géométrie mettant en jeu l'équation de Chasles, mais revoyez la trigonométrie, en commençant par les définitions, avec des exercices simples d'identification de sin/cos/tg/cotg, puis les changements de variable de type sin(x+pi/2).

Tout ça rentre dans les compétences de calcul (Réaliser). En soit, les grandes compétences sont inutiles sans items un peu plus précis, et tout ce qui est dans la citation ci-dessus revient en fait à lister différentes compétences.
(Attention : je ne cherche pas à défendre bec et ongle le système par compétences, mais à trouver une logique et une possible exploitation).

@archeboc a écrit:Vu la gouvernance du système, les difficultés des élèves à acquérir une compétence proviennent le plus souvent de leur maîtrise fragile des compétences pré-requises. C'est le deuxième aspect du problème : non, une compétence n'est pas "acquise" ou "non acquise", et encore moins "en cours d'acquisition". Des paliers pertinents seraient par exemple : "existence connue", méthode connue", "premiers essais", "pratique répétée", "pratique incorporée", "expertise".

Naturellement, l'EN n'a pas du tout envie qu'on évalue les compétences de manière aussi fine, car cela mettrait en lumière que le niveau "expérimenté", celui qui permet de mobiliser la compétence au service d'une compétence plus complexe, n'est que rarement atteint, et que tout l'édifice des compétences est bâti sur des fondations très sableuses.

Entièrement d'accord.
Contenu sponsorisé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum