Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kirth
Niveau 7

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Kirth le Mer 4 Oct 2017 - 13:32
@archeboc a écrit:
@marinou16 a écrit:Je suis enseignante au lycée, et cette année j'ai décidé de me lancer dans l'évaluation par compétences. J'aimerai avoir votre avis sur une de mes idées....j'aimerai dans ma matière avoir un genre de bulletin de compétences. Je travaille avec 5 grandes compétences, et dans mes bulletins, à la place d'une succession de notes de devoir, j'aimerai mettre des "notes de compétences". Par exemple, pour la compétence "s'approprier", l'élève a obtenu 15/20; en revanche, pour la compétence "analyser", il n'a obtenu que 8/20. Le but est que l'élève voit ses points forts et ses points faibles, et que je puisse lui proposer des aides pour qu'il s'améliore.

Je ne vois pas quelle aide vous pouvez proposer pour que l'élève améliore spécifiquement la compétence "analyser" ou la compétence "s'approprier". Je subodore pour commencer que deux inspecteurs pris au hasard en donneront deux définitions orthogonales. Ensuite, l'élève qui analyse et s'approprie en chimie et en mécanique, comment comprendre qu'il ne réussit ni analyse ni appropriation en électricité ?

De fait, comment analyser sans s'approprier, comment s'approprier sans analyser ? Je vois plus comment vous pouvez aider un élève à améliorer ses compétences en chimie, en mécanique, ou en électricité.

Pour moi, "s'approprier" revient principalement à extraire les informations d'un document, dégager la thématique principale. Analyser consiste à utiliser ces informations entre elles ou croisées avec le cours. Il y a donc un ordre, les termes ne sont peut-être pas les plus adaptés mais dans l'idée ce cheminement est nécessaire et dans cet ordre.
Les programmes sont devenus suffisamment simplifiés pour que la deuxième question ne se pose plus, et c'était bien le but.

@archeboc a écrit:Par exemple, en chimie : vous devez vous exercer à manipuler les puissances de dix. Ou bien : vous restez bloqué parce que vous ne savez pas faire les bonnes approximations, c'est cela que vous devez travailler. Ou bien encore, en mécanique : vos compétences en calcul vectoriel sont correctes, mais vous ne maîtrisez pas les définitions trigonométriques. Inutile de faire des problèmes de géométrie mettant en jeu l'équation de Chasles, mais revoyez la trigonométrie, en commençant par les définitions, avec des exercices simples d'identification de sin/cos/tg/cotg, puis les changements de variable de type sin(x+pi/2).

Tout ça rentre dans les compétences de calcul (Réaliser). En soit, les grandes compétences sont inutiles sans items un peu plus précis, et tout ce qui est dans la citation ci-dessus revient en fait à lister différentes compétences.
(Attention : je ne cherche pas à défendre bec et ongle le système par compétences, mais à trouver une logique et une possible exploitation).

@archeboc a écrit:Vu la gouvernance du système, les difficultés des élèves à acquérir une compétence proviennent le plus souvent de leur maîtrise fragile des compétences pré-requises. C'est le deuxième aspect du problème : non, une compétence n'est pas "acquise" ou "non acquise", et encore moins "en cours d'acquisition". Des paliers pertinents seraient par exemple : "existence connue", méthode connue", "premiers essais", "pratique répétée", "pratique incorporée", "expertise".

Naturellement, l'EN n'a pas du tout envie qu'on évalue les compétences de manière aussi fine, car cela mettrait en lumière que le niveau "expérimenté", celui qui permet de mobiliser la compétence au service d'une compétence plus complexe, n'est que rarement atteint, et que tout l'édifice des compétences est bâti sur des fondations très sableuses.

Entièrement d'accord.
avatar
Waterlily
Niveau 6

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Waterlily le Mer 4 Oct 2017 - 14:10
Je recommande aux collègues en manque de compétences d’aller se défouler en collège, voire même en primaire... merci de laisser le lycée en dehors de tout ça si on n’y est pas obligé...
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par e-Wanderer le Dim 8 Oct 2017 - 14:13
@marinou16 a écrit:Bonjour à tous,

Je suis enseignante au lycée, et cette année j'ai décidé de me lancer dans l'évaluation par compétences. J'aimerai J'aimerais avoir votre avis sur une de mes idées....j'aimerai j'aimerais dans ma matière avoir un genre de bulletin de compétences. Je travaille avec 5 grandes compétences, et dans mes bulletins, à la place d'une succession de notes de devoir, j'aimerai j'aimerais mettre des "notes de compétences". Par exemple, pour la compétence "s'approprier", l'élève a obtenu 15/20; en revanche, pour la compétence "analyser", il n'a obtenu que 8/20. Le but est que l'élève voit voie ses points forts et ses points faibles, et que je puisse lui proposer des aides pour qu'il s'améliore. La moyenne dans la matière serait ainsi obtenue en moyennant les notes obtenues dans les différentes compétences.

J'ai posé la question à mon IPR que qui me donne son accord, le seul soucis souci selon lui est de savoir si on coefficiente chaque compétence ou non. Mais voilà, j'ai un peu peur de l'accueil que je vais recevoir des parents, bien plus habitués aux notations chiffrées classiques.

J'ai bien conscience de la charge de travail que cela risque de m'apporter, quoi qu'avec quoiqu'avec (version moderne) / quoique avec (version puriste) une bonne organisation je devrai devrais m'en sortir.

J'attends vos remarques/conseils qui feraient évoluer mon projet.
Sans vouloir être méchant, il me semble que vous avez des choses plus urgentes à faire que de vous occuper des dernières lubies pédagogiques.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Fires of Pompeii le Dim 8 Oct 2017 - 17:47
En effet...

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Tiberius
Niveau 6

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Tiberius le Dim 8 Oct 2017 - 17:51
@Robin54 a écrit:J'ai une classe "sans note" cette année, qui m'a été imposée.
Est-ce possible d'imposer de ne plus noter?
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 17:54
En collège, en tout cas, c'est ce qui s'annonce pour l'année prochaine chez moi, pour l'ensemble des classes. cafe
avatar
Waterlily
Niveau 6

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Waterlily le Dim 8 Oct 2017 - 18:43
Ma fille a fait l’experience en 6eme l’an dernier: que des niveaux de compétences. Les enseignants n’avaient pas le choix je pense, dans la mesure où le bulletin était configuré pour ce format, et plus pour les notes. Il faut voir les relevés reçus à la fin du trimestre....un petit dossier pour chaque élève... (cette année, sans vouloir être ringarde, ils ont le droit de revenir aux notes et on apprécie la lisibilité.)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation par compétences au lycée

par JPhMM le Dim 8 Oct 2017 - 18:45
Pareil ici., Waterlily.
Décision par vote d'abandonner les notes en 6e pour l'année dernière, puis retour des notes au bout d'un an, toujours par vote. Les opinions ont évolué. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 18:59
Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Evaluation par compétences au lycée

par gauvain31 le Dim 8 Oct 2017 - 19:02
@Ma'am a écrit:Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet  n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.

Ce que fait ton CDE est illégal.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Rendash le Dim 8 Oct 2017 - 19:05
@gauvain31 a écrit:
@Ma'am a écrit:Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet  n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.

Ce que fait ton CDE est illégal.

Oui, mais c'est comme partout : quand une fraction de collègues le font d'eux-mêmes, parce qu'ils y trouvent réellement un intérêt ou parce que ce sont des lèche-bottes prêts à tout pour un susucre, et qu'une proportion importante se contente de baisser la tête et de dire amen, ceux qui restent sont bien démunis, et ne peuvent pas à eux seuls entamer le rapport de forces.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 19:06
C'est-à-dire ? Quelle aurait dû être la procédure ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation par compétences au lycée

par JPhMM le Dim 8 Oct 2017 - 19:07
Vote en plénière.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Rendash le Dim 8 Oct 2017 - 19:07
Conseil pédagogique + inclusion dans le sacro-saint "projet d'établissement", plutôt, non ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Evaluation par compétences au lycée

par gauvain31 le Dim 8 Oct 2017 - 19:08
Exigez de remettre les notes. Ce n'est pas à lui de vous dire comment il faut évaluer. Il faut que l'évaluation sans notes soit inscrite dans le projet pédagogique pour qu'elle soit opérationnelle : non ? Je croyais. Je ne pense pas qu'on puisse décider en septembre de changer d'un coup le mode d'évaluation. Il devrait le faire en juin prochain pour l'année scolaire 2018-2019; je pensais que ça se faisait comme ça.


Dernière édition par gauvain31 le Dim 8 Oct 2017 - 19:12, édité 2 fois
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation par compétences au lycée

par JPhMM le Dim 8 Oct 2017 - 19:08
Ici le Conseil pédagogique propose, et la décision est votée en plénière. Ce que je trouve TRÈS bien.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 19:11
Je ne sais pas combien sont prêts à se battre ouvertement. J'ai l'impression que beaucoup râlouillent dans leur coin, en subissant.
Certains y trouvent leur compte aussi je suppose.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Elyas le Dim 8 Oct 2017 - 19:12
@Ma'am a écrit:Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet  n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.

Eh bien pleure mais c'est stupide. On peut tout à fait évaluer sans notes et sans avoir besoin de mettre en place des usines à gaz ou faire baisser le niveau. La liberté pédagogique, ce n'est pas à sens unique, le sens qu'on veut imposer aux autres. Je suis infiniment triste pour toi qu'on te l'impose mais de grâce, merci d'éviter les remarques stupides. On croirait que la note et elle-seule est l'alpha et l'oméga d'un système qui fait réussir. Le bac est noté. On voit bien ce qu'il en est.
Ce qu'a fait ton cde est illégal. Parlez-en aux syndicats, battez-vous au lieu de venir fouiner sur ce que pourraient faire les autres et critiquer leurs choix. Ils ont encore leur liberté pédagogique. Pour combien de temps ? Au passage, j'évalue sans notes mais mon bahut risque aussi de passer au même système que le tien et je serai une des victimes au passage parce que mon système d'évaluation ne correspond pas aux grilles de compétences à valider. Je vais tout simplement me battre. Déjà que je suis le seul à évaluer sans notes dans mon bahut et que c'est difficile. Je n'enquiquine personne mais j'en ai ras la casquette de lire des sottises sur l'évaluation sans notes.

Ce qu'on t'impose illégalement, c'est deux choses à la fois : l'approche par compétence et la notation par positionnement selon l'approche par compétence. Ce n'est pas du sans note. Dans du sans note, c'est réussi ou raté. Point.
avatar
Olympias
Prophète

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Olympias le Dim 8 Oct 2017 - 19:13
Un groupe de profs, même en conseil pédagogique, ne peut pas imposer une méthode d'évaluation à tous les collègues d'un établissement.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Elyas le Dim 8 Oct 2017 - 19:15
@Olympias a écrit:Un groupe de profs, même en conseil pédagogique, ne peut pas imposer une méthode d'évaluation à tous les collègues d'un établissement.

Seul le projet d'établissement voté au C.A pourrait le faire.
avatar
InstantKarma
Niveau 6

Re: Evaluation par compétences au lycée

par InstantKarma le Dim 8 Oct 2017 - 19:17
@Ma'am a écrit:Je ne sais pas combien sont prêts à se battre ouvertement. J'ai l'impression que beaucoup râlouillent dans leur coin, en subissant.
Certains y trouvent leur compte aussi je suppose.
Faut penser que le récit de cette merveilleuse aventure pédagogique, innovante et tout, pourrait faire l’objet d’un articulet dans les Cahiers pédagogiques ! Le frisson de l’aventure, ça compte  Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation par compétences au lycée

par JPhMM le Dim 8 Oct 2017 - 19:23
@Elyas a écrit:Eh bien pleure mais c'est stupide.
:shock:

Sympa.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 19:26
Écoute Elyas, je te lis toujours avec plaisir, et je le dis sincèrement, mais je n'apprécie pas que tu me dises que je suis stupide.

La liberté pédagogique, elle concerne surtout ceux qui vont dans le sens du vent. Les autres, on les traite de réacs.

Je viens du primaire, j'ai passé des années à remplir des livrets monstrueux que personne ne lisait. Enfin c'est que me disaient les parents d'élèves quand je les recevais pour leur remettre le livret de leurs enfants. Et je parle là de parents intellectuellement équipés pour lire lesdits livrets. Ils me demandaient tous de résumer le bousin. J'ai eu aussi des parents ne parlant pas très bien français, mais pourtant très impliqués dans la scolarité de leurs enfants. J'avais honte de leur donner ces machins qui les éloignaient encore davantage de l'école chaque trimestre.

En tant que parent, je plaide coupable, je ne lis pas non plus les livrets de mes enfants. Enfin, je lis en diagonale, je regarde ce qui a été raté et j'essaye de comprendre la compétence. Je dis bien j'essaye parce que c'est clair comme du jus de boudin dans une bouteille en bois, parfois ! Quand les grands sont passés au collège, j'ai enfin eu une vision à peu près claire de leur niveau, à pondérer par rapport à tel ou tel professeur, m'enfin il suffit de regarder la moyenne de la classe pour voir où ton enfant se situe.

C'est peut-être bête, enfin stupide comme tu dis, mais la notation sur 20, même si elle n'est pas parfaite, est une référence partagée avec les parents d'élèves. C'est une base culturelle commune. Tout le monde sait de quoi on parle.
Les parents impliqués iront voir sur quoi portait le contrôle raté en cas de mauvaise note, ceux qui s'en fichent ne liront même pas l'intitulé de la compétence. Ça ne change absolument rien.
Ah si, on se rend compte plus rapidement qu'on est devenu presbyte parce qu'on n'arrive plus à lire les intitulés des compétences en Arial 4 (économies de papier obligent...)
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Rendash le Dim 8 Oct 2017 - 19:29
@Ma'am a écrit:La liberté pédagogique, elle concerne surtout ceux qui vont dans le sens du vent. Les autres, on les traite de réacs.

+1.



_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Elyas le Dim 8 Oct 2017 - 19:31
@JPhMM a écrit:
@Elyas a écrit:Eh bien pleure mais c'est stupide.
:shock:

Sympa.

Aucune envie d'être sympa sur le coup.

A un moment, il faut savoir. Sur certains fils, on vilipende les gens qui se laissent faire et sur d'autres, on leur trouve des tas d'excuses. Ce qu'a fait son cde est illégal. Il suffit de combattre cela avec les moyens légaux qu'on a et ils sont nombreux. De plus, il n'y a plus de notation par le cde. Donc, au combat et arrêtons de vilipender des trucs qu'on ne maîtrise pas tout en se laissant faire.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Dim 8 Oct 2017 - 19:41
C'est bien pour ça que j'ai demandé en quoi c'était illégal et quelle aurait dû être la procédure.
J'ai mes réponses, merci.
Contenu sponsorisé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum