Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VinZT
Expert spécialisé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par VinZT le Dim 8 Oct 2017 - 23:05
@Ma'am a écrit:
Oui, alors ça aussi c'est un problème. Dans le logiciel, si on a validé une compétence une fois, on ne peut plus revenir en arrière. C'est la meilleure des évaluations qui sera prise en compte et pas une "moyenne". Donc, si le gamin a réussi une CO ultra facile de début d'année, c'est bon, c'est vert pour le reste de l'année, même s'il a rouge aux autres. On considère qu'il est impossible de régresser et surtout que la validation des compétences ne se complexifie pas au fur et à mesure de l'année. J'appelle ça balayer la poussière sous le tapis, personnellement.

Ou cacher la merde au chat, c'est la même idée.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Salsepareille le Dim 8 Oct 2017 - 23:23
Je n'ai pas tout lu. J'ai lu la page 1... ai eu envie de participer et suis allée à la page 3; là j'ai lu les réactions de Ma'am... et Ma'am m'ôte les mots de la bouche. J'aurais écrit tout comme elle (lui?).

MA première réaction en lisant le post initial a été de l'incompréhension totale. Comment peut-on vouloir passer aux compétences au lycée, se casser même la tête pour cela, alors que rien ne vous y oblige pour l'instant? Ca va même jusqu'à envoyer une demande d'autorisation à l'IPR?? :abb:  Passons sur le pourquoi de cette autorisation...

En primaire, beaucoup d'instits sont passés par les compétences, et ils en reviennent. Heureusement! Moi-même enseignante n'arrivais plus à lire le bulletin de mon fils. Quant à mon fils... il n'a jamais su lire son bulletin tant c'est un jargon incompréhensible. Je n'ose imaginer comment font les parents déconnectés du système scolaire, voire même les parents maîtrisant mal le français.
Au collège, les compétences sont à la mode. Les profs ne reviennent pas encore de cette mode. Ceux qui passent aux compétences sont "ceux qui s'adaptent"; les autres sont des réac. Ma collègue de SVT ne fonctionne plus que par compétence, en ayant trouvé un système finalement logique, à ses yeux, après s'être beaucoup cassé la tête. Elle avoue elle-même que c'est par pure obéissance bornée et aveugle avec les consignes de son IPR. Nous avons beaucoup discuté, elle m'a expliqué sa manière de faire. Elle m'a ensuite prêté un contrôle, comme ça, pour voir. Je n'avais jamais étudié le sujet de son contrôle. Avec son système de compétence retranscrit en notes, j'aurais eu 19/20. Sans rien maîtriser du sujet. J'aurais eu 19 parce que je sais lire un tableau et un graphique. Elle a admis que c'était un peu stupide... mais bon, "comme de toute façon il faut se mettre aux compétences...".

La première page de ce fil est un jargon. Incompréhensible pour beaucoup, en tout cas pour les élèves. Pourquoi leur imposer cette difficulté de plus?

Dernière chose: je n'imagine pas envoyer un mail à mon IPR pour lui demander: ai-je l'autorisation de mettre encore des notes? / J'envisage d'évaluer par compétences, qu'en pensez-vous?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Iphigénie le Lun 9 Oct 2017 - 8:40
@Salsepareille a écrit:Je n'ai pas tout lu. J'ai lu la page 1... ai eu envie de participer et suis allée à la page 3; là j'ai lu les réactions de Ma'am... et Ma'am m'ôte les mots de la bouche. J'aurais écrit tout comme elle (lui?).

MA première réaction en lisant le post initial a été de l'incompréhension totale. Comment peut-on vouloir passer aux compétences au lycée, se casser même la tête pour cela, alors que rien ne vous y oblige pour l'instant? Ca va même jusqu'à envoyer une demande d'autorisation à l'IPR?? :abb:  Passons sur le pourquoi de cette autorisation...

En primaire, beaucoup d'instits sont passés par les compétences, et ils en reviennent. Heureusement! Moi-même enseignante n'arrivais plus à lire le bulletin de mon fils. Quant à mon fils... il n'a jamais su lire son bulletin tant c'est un jargon incompréhensible. Je n'ose imaginer comment font les parents déconnectés du système scolaire, voire même les parents maîtrisant mal le français.
Au collège, les compétences sont à la mode. Les profs ne reviennent pas encore de cette mode. Ceux qui passent aux compétences sont "ceux qui s'adaptent"; les autres sont des réac. Ma collègue de SVT ne fonctionne plus que par compétence, en ayant trouvé un système finalement logique, à ses yeux, après s'être beaucoup cassé la tête. Elle avoue elle-même que c'est par pure obéissance bornée et aveugle avec les consignes de son IPR. Nous avons beaucoup discuté, elle m'a expliqué sa manière de faire. Elle m'a ensuite prêté un contrôle, comme ça, pour voir. Je n'avais jamais étudié le sujet de son contrôle. Avec son système de compétence retranscrit en notes, j'aurais eu 19/20. Sans rien maîtriser du sujet. J'aurais eu 19 parce que je sais lire un tableau et un graphique. Elle a admis que c'était un peu stupide... mais bon, "comme de toute façon il faut se mettre aux compétences...".

La première page de ce fil est un jargon. Incompréhensible pour beaucoup, en tout cas pour les élèves. Pourquoi leur imposer cette difficulté de plus?

Dernière chose: je n'imagine pas envoyer un mail à mon IPR pour lui demander: ai-je l'autorisation de mettre encore des notes? / J'envisage d'évaluer par compétences, qu'en pensez-vous?
Pas mieux! aai
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 9:34
Je ne me cache pas d'être moi-même relativement stupide (j'ai du mal à changer de paradigme et mon émotivité est quelque peu exacerbée), mais je me refuse obstinément à évaluer des "compétences". Je note et annote des travaux ponctuels, et j'explique à mes étudiants comment ils peuvent améliorer leurs copies ultérieures. Ces histoires de compétences, en plus de me paraître excessivement fumeuses, me mettent très mal à l'aise et dépassent très nettement mon domaine d'exercice.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Iphigénie le Lun 9 Oct 2017 - 10:05
@DesolationRow a écrit:Je ne me cache pas d'être moi-même relativement stupide (j'ai du mal à changer de paradigme et mon émotivité est quelque peu exacerbée), mais je me refuse obstinément à évaluer des "compétences". Je note et annote des travaux ponctuels, et j'explique à mes étudiants comment ils peuvent améliorer leurs copies ultérieures. Ces histoires de compétences, en plus de me paraître excessivement fumeuses, me mettent très mal à l'aise et dépassent très nettement mon domaine d'exercice.
Je vois mal comment une compétence peut-être autrement qu'"en voie d'acquisition", quel que soit le niveau. Même Picasso ou Léonard, je pense, devaient continuer à rechercher une plus grande compétence, a fortiori Kévin ou petit Louis. Donc une note peut être sévère ou bienveillante, mais une" compétence "acquise" c'est juste un mensonge.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 10:10
Je note sévèrement avec bienveillance professeur Wink
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Iphigénie le Lun 9 Oct 2017 - 10:11
@DesolationRow a écrit:Je note sévèrement avec bienveillance professeur Wink
C'est que tu as acquis une certaine compétence Wink
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Balthazaard le Lun 9 Oct 2017 - 10:17
@Iphigénie a écrit:
@DesolationRow a écrit:Je ne me cache pas d'être moi-même relativement stupide (j'ai du mal à changer de paradigme et mon émotivité est quelque peu exacerbée), mais je me refuse obstinément à évaluer des "compétences". Je note et annote des travaux ponctuels, et j'explique à mes étudiants comment ils peuvent améliorer leurs copies ultérieures. Ces histoires de compétences, en plus de me paraître excessivement fumeuses, me mettent très mal à l'aise et dépassent très nettement mon domaine d'exercice.
Je vois mal comment une compétence peut-être autrement qu'"en voie d'acquisition", quel que soit le niveau. Même Picasso ou Léonard, je pense, devaient continuer à rechercher une plus grande compétence, a fortiori Kévin ou petit Louis. Donc une note peut être sévère ou bienveillante, mais une" compétence "acquise" c'est juste un mensonge.

le mensonge organisé commence avec le mot "compétence"
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Lun 9 Oct 2017 - 19:42
Ben oui, on évalue un travail sur un sujet donné à un instant T.

On peut faire une mauvaise dissert sur un sujet parce qu'on ne maîtrise pas le sujet et une autre très bonne sur un autre sujet qu'on domine mieux.

Quid de la compétence hors sol "faire une dissertation" ? Je dis n'importe quoi, je ne sais même pas si ça existe.

Mais en multipliant les évaluations, on arrive à faire une moyenne des notes de dissertation, qui reflète à peu près le niveau moyen de l'élève en général, en gommant l'effet accident ou coup de bol. Enfin c'est comme ça que je le vois.

Sinon, effectivement, il faut mettre ECA à tout le monde et le système s'enraye tout seul. Il va falloir prévoir des cartouches de rouge et de jaune dans les établissements avec tous ces points orange !
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 19:57
Voilà. Je ne sonde pas les reins et les coeurs, ni ne me prononce sur les "compétences" des étudiants. En revanche je sais corriger une version ou un thème.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Rendash le Lun 9 Oct 2017 - 19:58
@DesolationRow a écrit:Voilà. Je ne sonde pas les reins et les coeurs, ni ne me prononce sur les "compétences" des étudiants. En revanche je sais corriger une version ou un thème.

Pourtant, t'as un bureau, maintenant bounce

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 20:01
Tu rigoles ? J'en avais un, je n'en aurais plus Razz
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Fires of Pompeii le Lun 9 Oct 2017 - 20:02
Mais où vas-tu mettre les cohortes d'étudiantes qui vont te courir après ???

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Laverdure le Lun 9 Oct 2017 - 20:07
@Fires of Pompeii a écrit:Mais où vas-tu mettre les cohortes d'étudiantes qui vont te courir après ???

Doit bien y avoir un amphi de plus de 300 places pour les accueillir Razz

_________________
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 20:08
Ou un bureau inexistant - c'est juste la capacité qui correspond auxdites cohortes.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Rendash le Lun 9 Oct 2017 - 20:08
@Laverdure a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Mais où vas-tu mettre les cohortes d'étudiantes qui vont te courir après ???

Doit bien y avoir un amphi de plus de 300 places pour les accueillir Razz

Pour DR, il faut réserver Bercy.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Laverdure le Lun 9 Oct 2017 - 20:10
"Bercy pour ce moment" lui répondra-t-on sans doute ! Very Happy

_________________
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Fires of Pompeii le Lun 9 Oct 2017 - 20:15
Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Evaluation par compétences au lycée

par DesolationRow le Lun 9 Oct 2017 - 20:16
Étonnamment, pas tant que ça, hein.
avatar
Nita
Empereur

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Nita le Lun 9 Oct 2017 - 20:45
@Elyas a écrit:
@Ma'am a écrit:Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet  n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.

Eh bien pleure mais c'est stupide. On peut tout à fait évaluer sans notes et sans avoir besoin de mettre en place des usines à gaz ou faire baisser le niveau. La liberté pédagogique, ce n'est pas à sens unique, le sens qu'on veut imposer aux autres. Je suis infiniment triste pour toi qu'on te l'impose mais de grâce, merci d'éviter les remarques stupides. On croirait que la note et elle-seule est l'alpha et l'oméga d'un système qui fait réussir. Le bac est noté. On voit bien ce qu'il en est.
Ce qu'a fait ton cde est illégal. Parlez-en aux syndicats, battez-vous au lieu de venir fouiner sur ce que pourraient faire les autres et critiquer leurs choix. Ils ont encore leur liberté pédagogique. Pour combien de temps ? Au passage, j'évalue sans notes mais mon bahut risque aussi de passer au même système que le tien et je serai une des victimes au passage parce que mon système d'évaluation ne correspond pas aux grilles de compétences à valider. Je vais tout simplement me battre. Déjà que je suis le seul à évaluer sans notes dans mon bahut et que c'est difficile. Je n'enquiquine personne mais j'en ai ras la casquette de lire des sottises sur l'évaluation sans notes.

Ce qu'on t'impose illégalement, c'est deux choses à la fois : l'approche par compétence et la notation par positionnement selon l'approche par compétence. Ce n'est pas du sans note. Dans du sans note, c'est réussi ou raté. Point.

Je suis scandalisée par la façon dont tu t'adresses à Ma'am dans ce post. Tu oses affirmer que ce qu'elle dit et ce qu'elle ressent est stupide, on se demande bien ce qui t'y autorise, alors que tu te plains sans cesse (et la plupart du temps sans le moindre discernement) que l'on t'agresse, que l'on te méprise, que l'on ne comprend pas tes pratiques, que tu es victime de je ne sais quelle persécution...
Je ne réagis jamais, d'ordinaire, à tes messages (d'autant que certains membres que j'estime fort t'accordent quelque crédit) bien que je sois loin de partager tes positions idéologiques, et qu'un certain nombre de tes façons de faire me semblent à la limite de la malhonnêteté intellectuelle, mais là, le loup est sorti du bois : on voit bien quel cas tu fais, toi, des gens qui ne partagent pas tes idées. Tu humilies quelqu'un qui fait part de son désarroi sans le moindre tact. "Tu en as assez de lire des sottises ?"  Et moi, donc ! Je vais donc soigneusement garder une capture de ce message pour te le remettre sous le nez la prochaine fois que tu auras l'insigne outrecuidance de prétendre être une victime de l'opprobre publique.
Et si tu crois que tu as dit autre chose que "ce que tu ressens est stupide, ce que tu as dit est stupide", c'est que tu maîtrises bien mal le français.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Laverdure le Lun 9 Oct 2017 - 21:16
@Nita a écrit:
@Elyas a écrit:
@Ma'am a écrit:Alors, ici, décision de passer au "sans notes" pour toutes les sixièmes, sans vote. L'argument était de favoriser la continuité du cycle 3. Bien.
Dans la foulée, toujours sans vote, décision de passer tout le collège sans notes l'année prochaine, toujours pour "respecter" les cycles.
Le tout s'est passé au cours de la dernière semaine de cours, en juillet, alors que nous avions des réunions tous les jours, que nous avons fait je ne sais combien d'heures de présence au collège et qu'il faisait une chaleur à crever. Le chef a annoncé sa décision au cours d'une plénière un après-midi, au milieu de la torpeur et de l'indifférence généralisées.

Je n'ai pas pris de sixièmes cette année, mais j'entends les collègues râler qu'ils sont infernaux et que le niveau est très bas. Pour l'instant, aucune corrélation de cause à effet  n'est avancée, "on" met ça sur le compte d'une cohorte particulièrement pénible. Ah oui, les collègues s'arrachent les cheveux pour mettre en adéquation leurs évaluations avec les compétences proposées. Ça a l'air d'être un vrai casse-tête.
J'attends de voir l'évolution au cours de l'année pour voir si je demande une mutation en lycée.

Et quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer.

Eh bien pleure mais c'est stupide. On peut tout à fait évaluer sans notes et sans avoir besoin de mettre en place des usines à gaz ou faire baisser le niveau. La liberté pédagogique, ce n'est pas à sens unique, le sens qu'on veut imposer aux autres. Je suis infiniment triste pour toi qu'on te l'impose mais de grâce, merci d'éviter les remarques stupides. On croirait que la note et elle-seule est l'alpha et l'oméga d'un système qui fait réussir. Le bac est noté. On voit bien ce qu'il en est.
Ce qu'a fait ton cde est illégal. Parlez-en aux syndicats, battez-vous au lieu de venir fouiner sur ce que pourraient faire les autres et critiquer leurs choix. Ils ont encore leur liberté pédagogique. Pour combien de temps ? Au passage, j'évalue sans notes mais mon bahut risque aussi de passer au même système que le tien et je serai une des victimes au passage parce que mon système d'évaluation ne correspond pas aux grilles de compétences à valider. Je vais tout simplement me battre. Déjà que je suis le seul à évaluer sans notes dans mon bahut et que c'est difficile. Je n'enquiquine personne mais j'en ai ras la casquette de lire des sottises sur l'évaluation sans notes.

Ce qu'on t'impose illégalement, c'est deux choses à la fois : l'approche par compétence et la notation par positionnement selon l'approche par compétence. Ce n'est pas du sans note. Dans du sans note, c'est réussi ou raté. Point.

Je suis scandalisée par la façon dont tu t'adresses à Ma'am dans ce post. Tu oses affirmer que ce qu'elle dit et ce qu'elle ressent est stupide, on se demande bien ce qui t'y autorise, alors que tu te plains sans cesse (et la plupart du temps sans le moindre discernement) que l'on t'agresse, que l'on te méprise, que l'on ne comprend pas tes pratiques, que tu es victime de je ne sais quelle persécution...
Je ne réagis jamais, d'ordinaire, à tes messages (d'autant que certains membres que j'estime fort t'accordent quelque crédit) bien que je sois loin de partager tes positions idéologiques, et qu'un certain nombre de tes façons de faire me semblent à la limite de la malhonnêteté intellectuelle, mais là, le loup est sorti du bois : on voit bien quel cas tu fais, toi, des gens qui ne partagent pas tes idées. Tu humilies quelqu'un qui fait part de son désarroi sans le moindre tact. "Tu en as assez de lire des sottises ?"  Et moi, donc ! Je vais donc soigneusement garder une capture de ce message pour te le remettre sous le nez la prochaine fois que tu auras l'insigne outrecuidance de prétendre être une victime de l'opprobre publique.
Et si tu crois que tu as dit autre chose que "ce que tu ressens est stupide, ce que tu as dit est stupide", c'est que tu maîtrises bien mal le français.

Ce n'est pas vraiment ce qui était écrit dans le message de Ma'am ni ce qu'a dit Elyas : "quand je lis ici que des enseignants de lycée ont envie de se mettre aux compétences, aux classes de seconde sans notes, sans qu'on les y oblige, j'ai juste envie de pleurer". Et là, je suis d'accord avec Elyas : j'ai des collègues qui souhaiteraient évaluer comme cela, grand bien leur fasse et je m'en moque, tant que, comme le dit Elyas, on (eux ou le CDE ou qui/quoi que ce soit d'autre) ne me l'impose pas de la façon décrite plus haut. Mais je n'ai pas "envie de pleurer" parce que ces collègues font, en conscience et dans le cadre de leur liberté pédagogique, un choix qu'il leur paraît pertinent. Le "c'est stupide" est peut-être exagéré mais la réaction me paraît l'être aussi.

_________________
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Ma'am le Lun 9 Oct 2017 - 21:27
Je me suis déjà expliquée là-dessus, oui, c'était maladroit de ma part. Le souci c'est quand on généralise à tout le monde les expérimentations de quelques-uns. Je l'ai vécu dans mon collège et je crains la contagion en lycée. Le secondaire se primarise de plus en plus, je trouve.

J'ai utilisé le terme "pleurer", certes trop fort, mais pas à prendre au sens propre non plus, ça va bien, je ne vais pas entrer en dépression pour si peu ! Je m'en remettrai ! Tout comme je me remettrai du coup de gueule d'Elyas. Ça lui tient à cœur, c'est tombé sur moi. Pas grave.
avatar
Nita
Empereur

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Nita le Lun 9 Oct 2017 - 22:20
Pas grave, c'est vite dit.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
titus06
Niveau 10

Re: Evaluation par compétences au lycée

par titus06 le Mar 10 Oct 2017 - 0:12
L'évaluation par compétences au lycée?...

avatar
Taek
Niveau 9

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Taek le Mar 10 Oct 2017 - 15:23
Je suis au lycée et j'évalue par compétences et par notes. Je n'aurai pas l'impression d'être pertinent dans le suivi de mes élèves si je ne le faisais pas. Pour moi le système se complète bien. J'aurai du mal à faire soit l'un, soit l'autre.

Pour l'évaluation par compétences, je prend le BO et les compétences qui y sont données. Je les étoffe un peu quand je trouve qu'elles manquent de clarté ou qu'elles englobent plusieurs connaissances ou points du programme. Je garde la note pour leur donner une indication chiffrée qu'ils comprennent plus vite (et parfois mal) qu'une grille de compétences, mais chaque interro/DS est évaluée par compétences ET note.

Ca permet aux élèves qui sont intéressés par leurs difficultés de mettre en lumière leurs points faibles et de les aider à les surmonter, et ça me permet surtout un suivi trimestriel et annuel individuel des élèves dont je vais connaître les faiblesses pour plus tard, lors de séances et lors de l'AP qui s'y prête bien, donner à chacun les explications et exercices dont il a besoin pour progresser.

Je suis personnellement incapable de me souvenir des lacunes de mes élèves après que je leur ai rendu leur copie, c'est pourquoi j'index tout dans un tableau excel. Il est vraiment très rare que je me dise "tiens, Marie a acquis toutes les compétences mais n'a que 12 de moyenne, ou Simon n'a rien fichu mais il a quand même 13 de moyenne".

Et pour moi, une compétence en cours d'acquisition est tout à fait possible, il arrive qu'un élève comprenne ou remplisse une partie des objectifs de la compétences mais pas l'autre partie parce qu'il n'a pas fait l'effort intellectuel de pousser sa réflexion par exemple. Certaines compétences s'y prêtent, d'autres non, c'est acquis ou pas.

Bref, à chacun sa façon d'évaluer, pas besoin de monter dans les tours...
Contenu sponsorisé

Re: Evaluation par compétences au lycée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum