Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tiberius
Niveau 6

Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Tiberius le Mer 20 Sep 2017 - 16:38
Quelqu'un sait-il quand nous allons toucher notre 13ème mois promis par M Darmanin?

Parcequ'entre l'augmentation de la csg, de la pension civile et le gel du point d'indice, nous donner un treizième mois me parait, comment dire

http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/darmanin-nous-allons-donner-un-13eme-mois-aux-francais-1258669.html


Dernière édition par Tiberius le Mer 20 Sep 2017 - 16:51, édité 1 fois
XIII
Fidèle du forum

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par XIII le Mer 20 Sep 2017 - 16:42
Un enseignant a perdu 20% de pouvoir d'achat depuis l'an 2000. Il faudrait plus qu'un 13ème mois pour rattraper tout ça, tu peux presque en rajouter 2 ... (l'équivalent de 400 euros/mois pour moi).
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Thalia de G le Mer 20 Sep 2017 - 16:48
Peux-tu éditer et préciser ton titre http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4185136 ?
Merci d'avance.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Tiberius
Niveau 6

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Tiberius le Mer 20 Sep 2017 - 16:51
Désolé Thalia.
J'ai rectifié.
Cela est-il plus correct?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Thalia de G le Mer 20 Sep 2017 - 16:54
Oui, merci Tiberius.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Waterlily
Niveau 6

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Waterlily le Mer 20 Sep 2017 - 20:11
N'a-t-il pas dit que La situation s'améliorait? Rolling Eyes
Ah, se savoir soutenus....
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Zagara le Mer 20 Sep 2017 - 20:26
Il parlait des salariés du privé, et d'après Le Monde, très peu de gens parmi ces salariés toucheront l'équivalent d'un 13ème mois du fait de la baisse des cotisations sociales et d'autres mesures.

L'article du Monde montrant que c'est un cadeau pour une minorité : http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/09/19/le-13e-mois-promis-par-le-gouvernement-ne-concernera-qu-une-minorite-de-salaries_5187794_4355770.html

Par ailleurs, je trouve cette formulation d'un cynisme extrême quand on sait que la loi travail 2 va permettre aux patrons des PME de moins de 50 salariés de faire sauter le 13ème mois sans aucune concertation. Et qu'il suffira d'une signature d'un syndicat, ou d'un référendum-chantage, pour le faire sauter dans les autres entreprises.

Ce qui est vraisemblable, c'est que les salariés vont perdre leur vrai 13ème mois.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Celadon le Mer 20 Sep 2017 - 20:35
Ce qui serait invraisemblable, c'est qu'ils ne descendent pas dans la rue.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Question ironique (enfin à moitié) Darmanin et notre 13e mois

par Lefteris le Mer 20 Sep 2017 - 21:54
Faudrait déjà retrouver le 12e mois. Rien que depuis 2010, avec les gels répétés du point d'indice, ça correspond à peu près à 8-9% (et encore en se basant sur l'INSEE)  , donc environ un mois rogné.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum