Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
eleonore69
Fidèle du forum

besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Ven 22 Sep 2017 - 0:15
Bonjour,

J'ai un fils dyspraxique, hyperactif, précoce.. Il est très bien pris en charge (psychot, ergothérapie.AVS depuis son entrée en CP..) et tout se passait bien à l'école jusqu' à présent. Cette année, c'est plus compliqué.. La nouvelle maîtresse ne comprend pas qu'il ne peut pas écrire de long texte et le laisse se débrouiller tout seul (elle empêche même l'AVs de le seconder dans la prise de notes: il est soit disant trop grand maintenant ou alors on lui dit qu'il faudra qu'il soit plus efficace la prochaine fois . Du coup, il n'a pas de leçon d'histoire parce qu'il n'est pas arrivé à recopier le long texte écrit au tableau... J'ai demandé à rencontrer la maîtresse , je la verrai lundi mais j'avoue que les bras m'en tombent.... Qu'en pensez-vous ? Je précise qu'il est en cm1
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Verdurette le Ven 22 Sep 2017 - 5:17
C'est surprenant en effet. Mais je suis au regret de dire que certains PE, comme certains profs d'ailleurs, bloquent sur le principe même de la diversification de l'enseignement liée à l'inclusion et aux dys. Pourtant, en l'occurrence, le problème est simple à gérer, on perçoit une forme de mauvaise volonté ou de refus idéologique, c'est dommage. Le dialogue sera sans doute utile.

La solution de l'ordinateur pour écrire a t-elle été envisagée ? Pour deux de nos élèves, c'est la solution qui a été la plus efficace, puisque c'était deux élèves avec un niveau correct, sans plus (pas précoces), mais qui n'arrivaient réellement pas à écrire. Cela leur permet réellement de travailler sans perdre du temps et de l'énergie sur le geste d'écriture. (et nous, nous arrivons à lire !!)

Mais cette solution pourtant simple (et moins onéreuse, à long terme, qu'une AVS) rencontre des obstacles : cela fait deux ans que l'un attend son ordinateur (que le père n'a pas les moyens d'acheter), pour le moment, la maîtresse lui prête le sien ! Quant à l'autre, ça allait très bien à l'école, et maintenant qu'il est au collège, certains profs refusent qu'il l'utilise ! C'est kafkaïen.

Il faut passer par une ergothérapeute pour que le clavier soit bien utilisé.
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Ven 22 Sep 2017 - 7:33
La MdPh a autorisé l'ordinateur. On a fait une demande mais il fat compter deux ans.. Il l'aura donc en 6ième..
avatar
clélia
Niveau 9

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par clélia le Ven 22 Sep 2017 - 21:34
@eleonore69 a écrit:La MdPh a autorisé l'ordinateur. On a fait une demande mais il fat compter deux ans.. Il l'aura donc en 6ième..

C'est dingue : Loulou a eu son ordi très rapidement et franchement on ne l'a pas utilisé au début (en ce1 je crois). En revanche, on a profité du cm1 pour l'intégrer progressivement en classe, ce qui a été possible parce que deux ans de prise en charge en ergo lui ont permis d'être plutôt efficace dans l'utilisation du clavier et parce que son maître était un super-maître qui m'avait passé tous ses cours sur clé (comme ça Loulou notait ce qu'il pouvait et on complétait éventuellement à la maison). Mon fils est maintenant en cm2 et n'a pratiquement plus de cahiers, il fait presque tout sur ordi. Le but est qu'il devienne plus autonome (gestion des fichiers et dossiers, de la batterie, etc.) pour qu'en sixième, ça roule. Je trouve qu'attendre la sixième pour attribuer un ordinateur est une mauvaise idée : il y a suffisamment de choses à gérer à l'entrée au collège, autant que l'utilisation de l'ordi soit au point. Vous n'avez pas la possibilité de lui acheter un portable, même d'occasion? C'est juste pour faire du traitement de texte.

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
avatar
Pat B
Habitué du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Pat B le Ven 22 Sep 2017 - 22:47
Ma puce a eu un ordinateur dès qu'il a été notifié par la MDPH, il n'y a pas eu d'attente (certes, un vieil ordi pourri, mais c'est un début!). D'ailleurs, la MDPH n'"autorise" pas l'ordi, elle impose son usage.
Mais les deux années qui précédaient la notification MDPH, je lui en avais fourni un moi-même, acheté d'occasion 50 ou 80€, vieux et bas de gamme, mais il marchait.... Et ça permet au moins de faire tourner un traitement de texte (quitte à passer à linux Ubuntu ou autre si l'ordi n'est pas assez puissant pour faire tourner windows).

Ca pourrait être une solution, en attendant. Il peut peut-être apprendre à taper seul, s'il est à l'aise et s'en sert beaucoup, ou en utilisant des logiciels d'entrainement pour devenir plus efficace ; le mieux est faire appel à un ergothérapeute pour qu'il aide à l'apprentissage du clavier.

Un enfant dyspraxique finit rapidement par être beaucoup plus efficace au clavier qu'à la main. Même si l'instit n'est pas à l'écoute, si vous avez une notification MDPH il doit en tenir compte. Par contre, franchement, si l'ordinateur notifié n'est pas immédiatement disponible, n'attendez pas, il faut en trouver un d'occasion...
avatar
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Eloah le Ven 22 Sep 2017 - 22:55
Le problème de la dyspraxie est que ça ne se voit pas (surtout quand l'enfant est également précoce !), de ce fait certains nient le problème et estiment que ce sont les parents qui surprotègent leurs enfants ... Je pense en effet que la première chose à faire est de dialoguer avec cet instit, dossier mdph en main. Une solution toute simple peut être proposée : que la leçon d'un camarade soit photocopiée pour ton fils.

Courage !!
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 0:01
@Eloah a écrit:Le problème de la dyspraxie est que ça ne se voit pas (surtout quand l'enfant est également précoce !), de ce fait certains nient le problème et estiment que ce sont les parents qui surprotègent leurs enfants ... Je pense en effet que la première chose à faire est de dialoguer avec cet instit, dossier mdph en main. Une solution toute simple peut être proposée : que la leçon d'un camarade soit photocopiée pour ton fils.

Courage !!

C'est probablement ce qu'elle doit penser !  Mon fils est très vif sur le plan intellectuel mais le corps ne suit pas.. Pour couronner le tout il est également hyperactif avec trouble de l'attention... En fait, il est stressé par la situation et se montre agressif (jette violemment ses jouets...). il a besoin d'être cadré, secondé...  Pour couronner le tout, c'est une jeunette très nouvelle pédagogie(tout ce que je déteste) : beaucoup de jeux (ballon pour faire de l'anglais, couché sur un coussin pour réciter les poésie)  trop d'autonomie à mon goût (elle ne corrige pas les cahiers ) les gamins doivent le faire  seuls: résultat, je viens de consulter le cahier du jour c'est plein de fautes et mon fils s'attribue systématiquement un point vert....


Dernière édition par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 0:23, édité 1 fois
avatar
ycombe
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par ycombe le Sam 23 Sep 2017 - 0:15
@eleonore69 a écrit:
@Eloah a écrit:Le problème de la dyspraxie est que ça ne se voit pas (surtout quand l'enfant est également précoce !), de ce fait certains nient le problème et estiment que ce sont les parents qui surprotègent leurs enfants ... Je pense en effet que la première chose à faire est de dialoguer avec cet instit, dossier mdph en main. Une solution toute simple peut être proposée : que la leçon d'un camarade soit photocopiée pour ton fils.

Courage !!

C'est probablement ce qu'elle doit penser !  Mon fils est très vif sur le plan intellectuel mais le corps ne suit pas.. Pour couronner le tout il est également hyperactif avec trouble de l'attention... En fait, il est stressé par la situation et se montre agressif (jette violemment ses jouets...). il a besoin d'être cadré, secondé...  Pour couronner le tout, c'est une jeunette très nouvelle pédagogie(tout ce que je déteste) : beaucoup de jeux (ballon pour faire de l'anglais, coucher sur un coussin pour réciter les poésie)  trop d'autonomie à mon goût (elle ne corrige pas les cahiers ) les gamins doivent le faire  seuls: résultats, je viens de consulter le cahier du jour c'est plein de fautes et mon fils s'attribue systématiquement un point vert....
Pour ne plus avoir de corrections, il suffit d'être nouvelle pédagogie? C'est où qu'on adhère au CRAP ?

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Eloah le Sam 23 Sep 2017 - 0:25
@eleonore69 a écrit:
@Eloah a écrit:Le problème de la dyspraxie est que ça ne se voit pas (surtout quand l'enfant est également précoce !), de ce fait certains nient le problème et estiment que ce sont les parents qui surprotègent leurs enfants ... Je pense en effet que la première chose à faire est de dialoguer avec cet instit, dossier mdph en main. Une solution toute simple peut être proposée : que la leçon d'un camarade soit photocopiée pour ton fils.

Courage !!

C'est probablement ce qu'elle doit penser !  Mon fils est très vif sur le plan intellectuel mais le corps ne suit pas..

J'ai vécu la même chose avec ma fille aînée quand elle était en CE2.
J'imagine que les jeux de ballon pour apprendre l'anglais doivent lui poser problème aussi : si je m'en réfère aux capacités / difficultés de ma fille, lancer / attraper un ballon est très compliqué et l'apprentissage de l'anglais est un calvaire.
Courage, ne lâche rien !
avatar
Olympias
Prophète

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Olympias le Sam 23 Sep 2017 - 0:32
Des infos ici https://fr.m.wikiversity.org/wiki/AccessiScol
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Aphrodissia le Sam 23 Sep 2017 - 3:44
Je m'immisce dans la conversation car j'ai un élève qui cumule les dys dont la dyspraxie. Ses parents n'ont pris en main le problème que très récemment et il a reçu un ordinateur. C'est mieux que lorsqu'il écrivait à la main certes, mais comme il n'a pas appris à taper et qu'en plus il doit aller vite, ce n'est pas si simple. Un logiciel de reconnaissance vocale pourrait-il l'aider dans sa transcription?
Merci pour le lien, Olympias, je le lirai dans la journée.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Verdurette le Sam 23 Sep 2017 - 6:07
La case ergothérapeute pour bien utiliser le clavier me semble incontournable. Un bon logiciel de dictée vocale, ce n'est pas donné, et surtout ça me parait difficile à utiliser en cours : il faut paramétrer le logiciel pour qu'il reconnaisse ta voix , il faut pouvoir dire des "ordres" comme "aller à la ligne", "effacer ça" , et on ne peut le faire à voix basse, et cela va entrer en conflit avec les autres personnes qui parlent dans la classe (le prof, les éventuelles réponses d'élèves, mais aussi les bavardages).

Dommage que la petite jeunette n'ait pas appris avec sa "nouvelle pédagogie" tout ce qui concerne les "élèves à besoins particuliers" et la "modestie" de prendre connaissance  et de respecter une situation existante pour laquelle elle a un dossier, une AVS ...  Qui est-elle pour décider de ce qu'elle daigne appliquer ou pas ?
L'ennui, c'est qu'il va falloir le lui dire avec certains ménagements et en la caressant dans le sens du poil, sinon, c'est ton fils qui risque d'en faire les frais (et ça aussi ça m'énerve !!!).

Quand a eu lieu la dernière ESS ? Normalement il y en a une par an, si elle pouvait avoir lieu prochainement, ce serait l'occasion de reformuler tout ça en présence de tous les partenaires (direction, AVS, psy ou médecin scolaire ...).
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 9:12
@Verdurette a écrit:La case ergothérapeute pour bien utiliser le clavier me semble incontournable. Un bon logiciel de dictée vocale, ce n'est pas donné, et surtout ça me parait difficile à utiliser en cours : il faut paramétrer le logiciel pour qu'il reconnaisse ta voix , il faut pouvoir dire des "ordres" comme "aller à la ligne", "effacer ça" , et on ne peut le faire à voix basse, et cela va entrer en conflit avec les autres personnes qui parlent dans la classe (le prof, les éventuelles réponses d'élèves, mais aussi les bavardages).

Dommage que la petite jeunette n'ait pas appris avec sa "nouvelle pédagogie" tout ce qui concerne les "élèves à besoins particuliers" et la "modestie" de prendre connaissance  et de respecter une situation existante pour laquelle elle a un dossier, une AVS ...  Qui est-elle pour décider de ce qu'elle daigne appliquer ou pas ?
L'ennui, c'est qu'il va falloir le lui dire avec certains ménagements et en la caressant dans le sens du poil, sinon, c'est ton fils qui risque d'en faire les frais (et ça aussi ça m'énerve !!!).

Quand a eu lieu la dernière ESS ? Normalement il y en a une par an, si elle pouvait avoir lieu prochainement, ce serait l'occasion de reformuler tout ça en présence de tous les partenaires (direction, AVS, psy ou médecin scolaire ...).

En effet...
La dernière réunion a eu lieu  en mars 2017. Il est suivi par une ergothérapeute qui vient une fois par semaine à l'école.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Verdurette le Sam 23 Sep 2017 - 10:05
Ca me donne une idee : Ne pourrait-elle pas parler à l'enseignante ? Psychologiquement, ce serait bien car ainsi les remarques viendraient d'une "professionnelle", pas d'une "mère abusive qui se mêle de la pédagogie de l'école" (à prendre au second degré, évidemment).
XIII
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par XIII le Sam 23 Sep 2017 - 11:25
@Verdurette a écrit:C'est surprenant en effet. Mais je suis au regret de dire que certains PE, comme certains profs d'ailleurs, bloquent sur le principe même de la diversification de l'enseignement liée à l'inclusion et aux dys.  Pourtant, en l'occurrence, le problème est simple à gérer, on perçoit une forme de mauvaise volonté ou de refus idéologique, c'est dommage.  Le dialogue sera sans doute utile.

La solution de l'ordinateur pour écrire a t-elle été envisagée ? Pour deux de nos élèves, c'est la solution qui a été la plus efficace, puisque c'était deux élèves avec un niveau correct, sans plus (pas précoces), mais qui n'arrivaient réellement pas à écrire. Cela leur permet réellement de travailler sans perdre du temps et de l'énergie sur le geste d'écriture. (et nous, nous arrivons à lire !!)

Mais cette solution pourtant simple (et moins onéreuse, à long terme, qu'une AVS) rencontre des obstacles : cela fait deux ans que l'un attend son ordinateur (que le père n'a pas les moyens d'acheter), pour le moment, la maîtresse lui prête le sien !  Quant à l'autre, ça allait très bien à l'école, et maintenant qu'il est au collège,  certains profs refusent qu'il l'utilise ! C'est kafkaïen.

Il faut passer par une ergothérapeute pour que le clavier soit bien utilisé.

Mais bien sûr! Si l'inclusion ne se passe pas bien c'est la faute des enseignants! L'Etat supprime des classes spécialisés et les enseignants formés qui vont avec (RASED, ITEP, IME, ULIS...). Il ne met pas non plus en place une formation digne de ce nom pour justement parvenir à aider au mieux ces enfants. Il faut rappeler que les enseignants du spécialisé ont une année supplémentaire (qui a tendance à se réduire dramatiquement) de formation spécifique! On ne demande pas à un médecin généraliste de traiter les cancers ou d'opérer des patients! Ce sont des spécialistes qui prennent cela en charge!

Ces gouvernements successifs ont bien joué leur coup. "On va leur pondre une Loi qui ne pourra pas être remise en cause de par sa portée humaniste et l'on va au passage faire d'énormes économies sur le dos des plus fragiles en culpabilisant au passage les personnes qui ne savent pas prendre en charge ce genre de pathologies...". Je dis bien joué. Quand on pense que c'est Fillon qui est à l'origine de cette Loi on ne peut qu'être étonné. Lui cet homme droit et juste, ce grand humaniste.

https://www.decitre.fr/livres/inclusion-ou-illusion-eleves-en-difficulte-en-classe-ordinaire-defis-limites-modalites-9782923446189.html
avatar
ycombe
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par ycombe le Sam 23 Sep 2017 - 12:54
@Pat B a écrit:
Un enfant dyspraxique finit rapidement par être beaucoup plus efficace au clavier qu'à la main. Même si l'instit n'est pas à l'écoute, si vous avez une notification MDPH il doit en tenir compte. Par contre, franchement, si l'ordinateur notifié n'est pas immédiatement disponible, n'attendez pas, il faut en trouver un d'occasion...
De mon expérience d'enseignant, je dirais que tout n'est pas si rose avec les ordinateurs. J'ai vu des dyspraxiques qui prenaient le cours en note et qui étaient incapables de retrouver le lendemain le cours qu'ils avaient enregistré la veille. Et l'ordinateur n'est pas un outil facile à manier dès lors qu'on doit faire de la géométrie, écrire des fractions, des puissances, des équations, des trucs présentés sous forme tabulaire, etc...

J'ai un élève cet année qui est équipé et qui a décidé de ne pas l'utiliser en cours de math (j'ai juste été informé de ça en début d'année, je ne savais même pas qu'il avait un ordinateur).

Edit: Et il faut rester méfiant avec cette histoire d'ordi. Un des mes anciens élèves, MDPH avec ordi (si vous me passez le raccourci) vient d'apprendre qu'il n'aurait pas l'ordi au DNB. On lui accorde une secrétaire. Ce n'est pas tout à fait la même façon de travailler, il va falloir qu'il s'adapte.


Dernière édition par ycombe le Sam 23 Sep 2017 - 13:00, édité 1 fois

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Eloah le Sam 23 Sep 2017 - 13:03
@XIII a écrit:

Mais bien sûr! Si l'inclusion ne se passe pas bien c'est la faute des enseignants! L'Etat supprime des classes spécialisés et les enseignants formés qui vont avec (RASED, ITEP, IME, ULIS...). Il ne met pas non plus en place une formation digne de ce nom pour justement parvenir à aider au mieux ces enfants. Il faut rappeler que les enseignants du spécialisé ont une année supplémentaire (qui a tendance à se réduire dramatiquement) de formation spécifique! On ne demande pas à un médecin généraliste de traiter les cancers ou d'opérer des patients! Ce sont des spécialistes qui prennent cela en charge!


Oui, enfin là il s'agit de fournir le cours d'histoire en photocopiant le cahier d'un camarade, ce n'est pas non plus le bout du monde.  Rolling Eyes

@ycombe a écrit:
@Pat B a écrit:
Un enfant dyspraxique finit rapidement par être beaucoup plus efficace au clavier qu'à la main. Même si l'instit n'est pas à l'écoute, si vous avez une notification MDPH il doit en tenir compte. Par contre, franchement, si l'ordinateur notifié n'est pas immédiatement disponible, n'attendez pas, il faut en trouver un d'occasion...
De mon expérience d'enseignant, je dirais que tout n'est pas si rose avec les ordinateurs. J'ai vu des dyspraxiques qui prenaient le cours en note et qui étaient incapables de retrouver le lendemain le cours qu'ils avaient enregistré la veille. Et l'ordinateur n'est pas un outil facile à manier dès lors qu'on doit faire de la géométrie, écrire des fractions, des puissances, des équations, des trucs présentés sous forme tabulaire, etc...

J'ai un élève cet année qui est équipé et qui a décidé de ne pas l'utiliser en cours de math (j'ai juste été informé de ça en début d'année, je ne savais même pas qu'il avait un ordinateur).


En effet, tout dépend du "degré" de dyspraxie de l'élève. A la maison, ma fille utilise l'ordi pour mettre ses cours au propre (et s'entraîner à taper vite) mais en classe elle écrit à la main pour rester mieux "à l'écoute" du cours. Quand elle a trop mal au poignet ou qu'elle est trop lente, elle récupère le cours d'une copine. Dans sa classe (spécialisée pour enfants à besoins particuliers), un autre élève dyspraxique utilise un ordi qui va lui être retiré à la demande du PP car il y fait des jeux pendant la classe.
Lenagcn
Niveau 10

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Lenagcn le Sam 23 Sep 2017 - 14:16


Passer par le truchement de l'ergo me semble une excellente idée.

Si besoin:
grammaire et conjugaison du manuel cléo CM1 dernière édition: nombreux exercices à trous retapés disponibles, un mp avec mail et hop
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Delia le Sam 23 Sep 2017 - 17:31
Du coup, il n'a pas de leçon d'histoire parce qu'il n'est pas arrivé à recopier le long texte écrit au tableau.

Vivement que Gutenberg invente l'imprimerie pour que les élèves ne soient plus obligés de fabriquer eux-mêmes leurs manuels !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par miss sophie le Sam 23 Sep 2017 - 17:55
@Eloah a écrit:
@XIII a écrit:

Mais bien sûr! Si l'inclusion ne se passe pas bien c'est la faute des enseignants! L'Etat supprime des classes spécialisés et les enseignants formés qui vont avec (RASED, ITEP, IME, ULIS...). Il ne met pas non plus en place une formation digne de ce nom pour justement parvenir à aider au mieux ces enfants. Il faut rappeler que les enseignants du spécialisé ont une année supplémentaire (qui a tendance à se réduire dramatiquement) de formation spécifique! On ne demande pas à un médecin généraliste de traiter les cancers ou d'opérer des patients! Ce sont des spécialistes qui prennent cela en charge!


Oui, enfin là il s'agit de fournir le cours d'histoire en photocopiant le cahier d'un camarade, ce n'est pas non plus le bout du monde.  Rolling Eyes

C'est même pire puisqu'elle empêche l'AVS d'aider l'enfant dans sa prise du cours ! Il ne s'agit donc pas de quelqu'un qui ne se sent pas formé pour accompagner l'élève, mais de quelqu'un qui se permet de juger (malgré l'avis de la MDPH) que celui-ci n'a pas besoin d'être accompagné...
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Verdurette le Sam 23 Sep 2017 - 18:02
Exactement ... ça n'a rien à voir !
Je suis la première à déplorer que l'Etat se défausse sur nous, enseignants, qui ne sommes pas formés, en tout cas pas à tous les types de handicaps, mais en l'occurrence, cet élève a des solutions ... que la maîtresse refuse d'utiliser ! Un peu d'humilité, que diable ! Quand un thérapeute ou un médecin me dit ce que je dois faire ou non, je l'écoute, car il sait mieux que moi dont ce n'est pas le métier.
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 18:55
@Verdurette a écrit:Ca me donne une  idee  : Ne pourrait-elle pas parler à l'enseignante ? Psychologiquement, ce serait bien car ainsi les remarques viendraient d'une "professionnelle", pas d'une "mère abusive qui se mêle de la pédagogie de l'école"  (à prendre au second degré, évidemment).

en effet, je pense que je vais prendre contact avec l'ergothérapeute.
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 19:00
@miss sophie a écrit:
@Eloah a écrit:
@XIII a écrit:

Mais bien sûr! Si l'inclusion ne se passe pas bien c'est la faute des enseignants! L'Etat supprime des classes spécialisés et les enseignants formés qui vont avec (RASED, ITEP, IME, ULIS...). Il ne met pas non plus en place une formation digne de ce nom pour justement parvenir à aider au mieux ces enfants. Il faut rappeler que les enseignants du spécialisé ont une année supplémentaire (qui a tendance à se réduire dramatiquement) de formation spécifique! On ne demande pas à un médecin généraliste de traiter les cancers ou d'opérer des patients! Ce sont des spécialistes qui prennent cela en charge!


Oui, enfin là il s'agit de fournir le cours d'histoire en photocopiant le cahier d'un camarade, ce n'est pas non plus le bout du monde.  Rolling Eyes

C'est même pire puisqu'elle empêche l'AVS d'aider l'enfant dans sa prise du cours ! Il ne s'agit donc pas de quelqu'un qui ne se sent pas formé pour accompagner l'élève, mais de quelqu'un qui se permet de juger (malgré l'avis de la MDPH) que celui-ci n'a pas besoin d'être accompagné...  

en effet, mon fils a une Avs, on ne lui demande pas de faire du travail supplémentaire. d'ailleurs il avait cette dame en Ce2 et tout se passait très bien. elle pense qu'il est trop grand pour cela. Il s'est même fait "houspiller " parc e que le cours d'histoire n'avait pas été pris en notes dans sa totalité: il faudra aller plus vite la prochaine fois !
eleonore69
Fidèle du forum

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par eleonore69 le Sam 23 Sep 2017 - 19:01
@Verdurette a écrit:Exactement ... ça n'a rien à voir !
Je suis la première à déplorer que l'Etat se défausse sur nous, enseignants, qui ne sommes  pas formés, en tout cas pas à tous les types de handicaps, mais en l'occurrence, cet élève a des solutions ... que la maîtresse refuse d'utiliser ! Un peu d'humilité, que diable ! Quand un thérapeute ou un médecin me dit ce que je dois faire ou non, je l'écoute, car il sait mieux que moi dont ce n'est pas le métier.

J'adopte la même position. Lorsqu'un élève a un PAI, j'en tiens compte.. Je ne suis pas médecin, je n'ai pas à juger de la pertinence de la décision.
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Aphrodissia le Sam 23 Sep 2017 - 19:14
@Verdurette a écrit:La case ergothérapeute pour bien utiliser le clavier me semble incontournable. Un bon logiciel de dictée vocale, ce n'est pas donné, et surtout ça me parait difficile à utiliser en cours : il faut paramétrer le logiciel pour qu'il reconnaisse ta voix , il faut pouvoir dire des "ordres" comme "aller à la ligne", "effacer ça" , et on ne peut le faire à voix basse, et cela va entrer en conflit avec les autres personnes qui parlent dans la classe (le prof, les éventuelles réponses d'élèves, mais aussi les bavardages).
Oui, c'est vrai qu'il ne s'agit pas juste d'enregistrer la voix du prof. Je verrai avec lui s'il a eu une formation clavier.
[quote="ycombe"]
@Pat B a écrit:


Edit: Et il faut rester méfiant avec cette histoire d'ordi. Un des mes anciens élèves, MDPH avec ordi (si vous me passez le raccourci) vient d'apprendre qu'il n'aurait pas l'ordi au DNB. On lui accorde une secrétaire. Ce n'est pas tout à fait la même façon de travailler, il va falloir qu'il s'adapte.
Alors, pour ça aussi, il va falloir qu'on se renseigne. J'ai une réunion la semaine prochaine, je note les questions à poser.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
Contenu sponsorisé

Re: besoin de conseil. enfant dyspraxique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum