Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
G'z
Niveau 3

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par G'z le Dim 12 Aoû 2018 - 16:57
@amethyste a écrit:
@amethyste a écrit:Moi, c'est le contraire : mon regard a bien changé, mais dans l'autre sens. J'avais des collègues sympas et avec lesquels je m'entendais bien, mais depuis quelques années, j'ai des collègues avec un gros complexe d'infériorité et qui du coup prennent la mouche à la moindre remarque et qui ont même fini par dire que non seulement leur travail est aussi important que le notre (ce que personne n'avait remis en question), mais qu'il l'est même plus (oui, rater des cours pour aller faire des compétitions, ça leur redonne confiance et pour des gamins en difficulté, c'est important, la confiance en soi. De toutes manières, ils sont déjà tellement en difficulté.... Inutile de vous dire que ce discours passe très mal). De même, ces collègues viennent m'expliquer que ma vision disciplinaire de mon métier est complètement dépassée, il faut que je travaille par projets. Là aussi, ça passe mal. Je ne remet pas en cause leur travail, qu'ils me laissent travailler comme je l'entends.


@G'z a écrit:
@amathyste: Ben si tu parlais à tes collègues d'EPS actuels, peut être que tu aurais un autre point de vue. Je ne sais pas...
Comme dit plus haut, la discussion est devenue impossible avec mes collègues actuellement, puisqu'ils savent mieux que moi ce qui est bien pour les élèves, même dans mes cours. Je le regrette bien, mais j'en ai marre de m'entendre gueuler dessus par certains dès que j'émets une remarque.

Aucun problème de mon côté @amethyste. fleurs2 T'as dû faire de mauvaises rencontres. Mais c'est comme partout ...Laisse couler !
Moi-même, je suis arrivé au stade de "non recevoir" face à ce genre de collègues EPS et autre.
henriette
henriette
Médiateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par henriette le Dim 12 Aoû 2018 - 17:07
Je crois qu'il y a méconnaissance de tous côtés Wink
Un certifié ne peux pas être nommé sur un poste d'une discipline différente du concours qu'il a passé.

Je remarque moi aussi dans mon établissement des tensions inédites avec une partie de l'équipe d'EPS, qui a assez mal vécu le refus de l'ensemble du conseil pédagogique de passer à l'évaluation par compétences par exemple, ou la remise en cause du principe acté il y a quelques années dans mon établissement de séances d'EPS de deux heures uniquement, vu les problèmes d'EDT que cela génère au cycle 4.
Mais ce qui me sidère dans ce qui se passe, c'est que les collègues en question prennent cela comme une façon de dévaloriser leur matière, comme du mépris pour eux, alors qu'il ne s'agit en rien de cela, mais de liberté pédagogique et de meilleure répartition des créneaux de cours de 4 à 5.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Ponocrates le Dim 12 Aoû 2018 - 17:16
@G'z a écrit:
La différence législative et statutaire se situe dans le fait qu'un enseignant certifié peut enseigner toutes les disciplines, non professionnelles et techniques, sauf l'EPS. Pourquoi? Un CAPES est un certificat d'aptitude professionnelle à l'enseignement secondaire...  Par exemple, un certifié en lettres modernes peut être placé sur un poste de mathématiques et se voir obliger d'enseigner cette discipline. Car il a passé un CAPES option lettres modernes.
Et on pourrait tourner les choses autrement - si on croyait à la supériorité d'une discipline sur une autre- en disant que les enseignants d'EPS ne peuvent enseigner que leur discipline alors que les autres sont polyvalents. Twisted Evil
Mais en fait pas vraiment, non. Il n'y a qu'à voir qu'il faut une procédure spéciale http://www.education.gouv.fr/cid58083/mobilite-enseigner-dans-une-autre-discipline.html et que si on obtient un second CAPES on n'en conserve qu'un...Mais nous sommes d'accord que l'administration de l'EN n'hésite pas à faire pression sur les collègues des matières déficitaires pour qu'ils acceptent des enseignements qui leur semblent proches - c'est bien connu que la physique et les mathématiques c'est la même chose et que nous sommes tous des génies capables d'enseigner toutes les matières Rolling Eyes ...
@G'z a écrit:
En EPS, on valide et évalue des compétences motrices, méthodologiques et sociales. Je vous renvoie aux textes disciplinaires en vigueur de 2009, 2010, 2016 et de 2018. Sans parlerque l'EPS valide, en collège, les compétences inscrites dans les domaines du socle commun. D'ailleurs, cette dernière phrase montre que les enseignants d'EPS ne sont pas éloignés des autres disciplines dans sa fonction éducative. Peut être que la forme visible, et montrée, vous semblent être différentes, mais je vous (r)assure que le fond est le même.

Mais votre discours par l'absence même de l'expression "contenu disciplinaire" ou "esprit critique" - à ranger peut-être dans compétences sociales ?- montre une différence importante et explique parfaitement l'engouement de nombre de collègues d'EPS pour la généralisation de l'évaluation par "compétences"... Quant à la remarque assimilant implicitement le fait de ne pas être inscrit à l'AS comme un manque d'implication  professionnelle elle est un peu du même tonneau: certains aiment faire des activités en dehors de leur enseignement dans l'établissement, participer au CA, d'autres n'ont ni le goût, ni le temps pour le faire. Pourquoi juger les uns ou les autres, pourquoi considérer que cela en fait de moins bons ou de meilleurs enseignants, à moins bien sûr d'adhérer à la redéfinition de notre métier en incluant une part d'animation  ? Mais je ne vois aucune lettre dans CAPES qui le mentionne
@G'z a écrit:
Et pour information, c'est la note d'EPS qui discrimine/sélectionne les candidats-étudiants dans l'accès aux grandes écoles. Car, tous ont de bonnes notes "partout", sauf en EPS qui forme à la confiance en soi, au leadership, au fairplay, à la persévérance dans l'effort, à la vie en groupe, à la résistance dans la durée, etc. Autant de critères pour un futur professionnel performant et efficace dans une société.
C'est sûr que les autres matières ne forment pas à la persévérance et à l'endurance, les progrès s'y font de façon magique, sans aucun travail et on n'a pas à supporter ni même collaborer avec le groupe classe. Rolling Eyes  Pour le fairplay et la confiance en soi, cela ne correspond pas à mes souvenirs: je revois certains de mes camarades, pas particulièrement physiques se faire toujours choisir en dernier lors de la constitution des équipes parce qu'ils n'étaient ni populaires ni "bons" en sport, et je ne commenterai pas le fairplay...Mais j'admets volontiers que j'ai été formée au siècle dernier.
Mais merci quand même à vous et à SOclose pour les informations concrètes qui nous permettent de mieux nous représenter votre activité qui comporte une importante part administrative que je pensais naïvement dévolue au proviseur adjoint- obtenir les installations sportives par exemple.

@G'z a écrit:
D'ailleurs, je ne trouve pas mes propos agressifs: je pose un postulat, j'émets une problématique, j'avance un constat, j'émets des remerciements et je fais une ouverture. [...]

Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.
[...]
Bref, un professeur d'EPS [...] est, le plus souvent, dans une posture de rayonnement à plusieurs niveaux d'intervention.
.
No comment
Edit Grillé par Henriette

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Jane
Jane
Guide spirituel

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Jane le Dim 12 Aoû 2018 - 17:29
@G'z a écrit:
@Jane: petite rectification sur l'horaire:
- un professeur d'EPS fait 17 d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'association sportive (AS) de l'établissement (collège ou lycée). D'ailleurs, comme c'est une association d'établissement, je me demande combien d'entre-vous êtes licenciés ou adhérents à l'association de son établissement? On pourrait lancer un sondage à ce propos pour voir si les collègues d'un établissement participent à la vie associative avec les profs d'EPS
- un agrégé EPS fait 14 heures d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'Association
- un enseignant d'EPS ( certifié ou agrégé) peut ne pas effectuer les heures allouées à l'AS. Dans ce cas, ces 3 heures sont transformées en heures d'enseignement obligatoires.
Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.

D'ailleurs les enseignants d'EPS ne sont pas des certifiés. Ils ne passent pas de CAPES mais un CAPEPS.
La différence législative et statutaire se situe dans le fait qu'un enseignant certifié peut enseigner toutes les disciplines, non professionnelles et techniques, sauf l'EPS. Pourquoi? Un CAPES est un certificat d'aptitude professionnelle à l'enseignement secondaire...  Par exemple, un certifié en lettres modernes peut être placé sur un poste de mathématiques et se voir obliger d'enseigner cette discipline. Car il a passé un CAPES option lettres modernes.
Un enseignant d'EPS n'appartient pas au corps des certifiés. Il appartient au corps des professeurs d'EPS. Pourquoi ? CAPEPS = Certificat d'aptitude au Professorat d'EPS. Il peut donc enseigner partout: collège, lycée GT, lycée pro, lycée Agricole, SEGPA, CFA, etc., de même pour les agrégés en EPS.

- il n'existe pas de "dispense" en EPS. C'est hors la loi et un abus de langage que les croyances collectives aiment à perpétuer par manque de connaissance ou par stéréotypes ! On (l'institution nationale) parle en termes d'inaptitude totale ou partielle à la pratique physique. Ce qui veut dire, comme l'a dit un collègue précédemment, qu'il existe une EPS adaptée avec des protocoles adaptés.
En EPS, on valide et évalue des compétences motrices, méthodologiques et sociales. Je vous renvoie aux textes disciplinaires en vigueur de 2009, 2010, 2016 et de 2018. Sans parler que l'EPS valide, en collège, les compétences inscrites dans les domaines du socle commun. D'ailleurs, cette dernière phrase montre que les enseignants d'EPS ne sont pas éloignés des autres disciplines dans sa fonction éducative. Peut être que la forme visible, et montrée, vous semblent être différentes, mais je vous (r)assure que le fond est le même.

Absolument faux; un certifié n'enseigne que la matière dans laquelle son concours a été validé.
D'autre part, si le terme "dispense" est un abus de langage, ce que je veux bien admettre, il advient que dans les faits, un élève inapte est dispensé de cours d'EPS. Il est dispensé d'assister aux cours si son EDT a placé l'EPS en début ou en en fin de demi-journée, il est dispensé de note (de fait), et d'appréciation par voie de conséquence. Aux examens, le contrôle continu est amputé du nombre de points accordés à l'EPS.
Enfin, nul ne doute de l'utilité de l'EPS et de la continuité des enseignements communs; je reste néanmoins convaincue qu'on ne fait pas cours d'EPS comme on fait cours de français (la réciproque étant vraie). Je pense qu'il est ainsi plus facile par exemple, d'intégrer des élèves en difficulté (sociale, scolaire, élèves allophones) par l'EPS que par le français ou les maths, tout comme c'est le cas avec des matières dans lesquelles on s'exprime autrement que par le média de l'écrit (arts plastiques ou musique par ex).

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
Isis39
Isis39
Bon génie

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Isis39 le Dim 12 Aoû 2018 - 17:52
@G'z a écrit:

@Jane: petite rectification sur l'horaire:
- un professeur d'EPS fait 17 d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'association sportive (AS) de l'établissement (collège ou lycée). D'ailleurs, comme c'est une association d'établissement, je me demande combien d'entre-vous êtes licenciés ou adhérents à l'association de son établissement? On pourrait lancer un sondage à ce propos pour voir si les collègues d'un établissement participent à la vie associative avec les profs d'EPS
- un agrégé EPS fait 14 heures d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'Association
- un enseignant d'EPS ( certifié ou agrégé) peut ne pas effectuer les heures allouées à l'AS. Dans ce cas, ces 3 heures sont transformées en heures d'enseignement obligatoires.
Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.

.

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 4072393879 Tu voudrais qu'on aille jouer au volley le mercredi aprèm avec les élèves ?
avatar
Cath
Bon génie

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Cath le Dim 12 Aoû 2018 - 18:09
@G'z a écrit:
@Cath: Le bilan de l'AS est une obligation au CA. Le chef d'établissement est le président de droit de l'AS de son établissement. Ne pas le lire, ni le présenter est une faute professionnelle. D'autant plus que l'AS est rattachée aux actions du contrat d'objectif de l'EPLE. En général, c'est le secrétaire de l'AS (un prof d'EPS la plupart du temps) qui est invité pour faire état du bilan annuel. En cas d'absence, c'est au chef d'établissement de le faire.

Je ne te dis pas le contraire, mais on se doute bien que les profs d'eps ne jouent pas aux cartes pendant les heures d'AS. Donc le bilan est annexé et présenté parfois.

Et pour compléter les propos de So Vox, sur "ce que fait" un prof d'EPS en dehors de cours, on peut rajouter:
- s'il est formateur FPC, préparer ses interventions
- s'il est à la fac en vacation, préparer ses TD
- s'il est dans la préparation au concours de recrutement ( agrégation ou CAPEPS), concevoir des cours et des outils, corriger des copies !
- s'il est référent culture dans l'EPLE, réunite avec les partenaires et collaborateurs territoriaux
- s'il est dans un projet PEAC/ CLEA, mettre en place le topo pour une résidence d'artistes
- s'il est tuteur pédagogique, aider son stagiaire à progresser dans le métier
- s'il est conseiller pédagogique, aider les étudiants à appréhender le métier d'enseignant d'EPS
- s'il est formateur-secouriste, préparer les cours, le matériel, gérer la sécurité du matériel utilisé, établir des protocoles
- s'il est dans un club sportif, gérer son groupe d'élèves
- ...

Oui, enfin ça, ce n'est ni plus ni moins qu'un prof de non-eps.
Référent culture, vraiment ? C'est le/la doc qui doit être content(e).


Bref, un professeur d'EPS ne s'arrête pas à ses ballons, son sifflet et son survêtement. Il est, le plus souvent, dans une posture de rayonnement à plusieurs niveaux d'intervention.

Lui. Contrairement aux autres ?

Mais bon, peut être que là encore je suis peut-être agressif ou à côté de la plaque.

Bref, comme parfois dans mon établissement, on finit par avoir l'impression que l'EPS est le pilier du lycée.
henriette
henriette
Médiateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par henriette le Dim 12 Aoû 2018 - 18:27
Sérieusement, on ne va pas se rejouer la guéguerre des matières, si ?
Que chacun s'occupe au mieux de son enseignement et de ses élèves, en cessant de jouer au martyre comme au tyran, et ce sera très bien.

L'implication dans la vie de l'établissement ne dépend en rien de la discipline enseignée,  mais du caractère de l'enseignant. Et si aucune discipline n'est inférieure aux autres, la réciproque est aussi qu'aucune n'est supérieure. Chaque matière a ses spécificités, et on s'enrichit tous à mieux connaître celle de son voisin, ce qui était, comme il a été rappelé, l'objectif initial de ce fil.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Une passante
Une passante
Érudit

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Une passante le Dim 12 Aoû 2018 - 18:30
@G'z a écrit:

Et pour compléter les propos de So Vox, sur "ce que fait" un prof d'EPS en dehors de cours, on peut rajouter:
- s'il est formateur FPC, préparer ses interventions
- s'il est à la fac en vacation, préparer ses TD
- s'il est dans la préparation au concours de recrutement ( agrégation ou CAPEPS), concevoir des cours et des outils, corriger des copies !
- s'il est référent culture dans l'EPLE, réunite avec les partenaires et collaborateurs territoriaux
- s'il est dans un projet PEAC/ CLEA, mettre en place le topo pour une résidence d'artistes
- s'il est tuteur pédagogique, aider son stagiaire à progresser dans le métier
- s'il est conseiller pédagogique, aider les étudiants à appréhender le métier d'enseignant d'EPS
- s'il est formateur-secouriste, préparer les cours, le matériel, gérer la sécurité du matériel utilisé, établir des protocoles
- s'il est dans un club sportif, gérer son groupe d'élèves
- ...

Bref, un professeur d'EPS ne s'arrête pas à ses ballons, son sifflet et son survêtement. Il est, le plus souvent, dans une posture de rayonnement à plusieurs niveaux d'intervention.

Mais bon, peut être que là encore je suis peut-être agressif ou à côté de la plaque.

La liste énumérée ne concerne quand même pas les profs d'EPS statutairement, elle peut concerner toutes les disciplines et peut donner lieu à des rétributions supplémentaires.
G'z
G'z
Niveau 3

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par G'z le Dim 12 Aoû 2018 - 18:30
@Isis39

Evidemment que non.
Etre membre à l'AS, c'est apporter une cotisation minimale pour le bon fonctionnement général. Le budget de l'As étant très serré, difficile de faire plaisir à tous les élèves licenciés en fin d'année pour une belle sortie scolaire par exemple. Sans parler des achats de matériels qui diffèrent parfois de ceux de l'EPS. et si on veut faire des tee-shirt à nos bambins ça coûte une blinde aussi. Dans notre EPLE, les collègues se licencient à partir de 2 euros à l'année et peuvent faire des donc... apparemment remboursés partiellement lors de la période des impôts ( à vérifier)

D'ailleurs, le sport scolaire par le biais de l'AS ne se réduit pas au mercredi après-midi. Plusieurs établissements, pour accroître l'attractivité de leur AS, font à la pause méridienne, après accord de l'inspection et du CDE.

@Jane
"Absolument faux" => Il me semble que j'ai écrit à plusieurs reprises "peut". Et en même temps, une collègue de LM avec un EDT incomplet, s'est vue imposée de faire des heures de math (6 mois) en attendant qu'un remplaçant en math arrive. Son refus a été débouté au T.A. "Soit vous faites, soit vous quittez le poste avec un blâme !" ... Je cite ses dires.
henriette
henriette
Médiateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par henriette le Dim 12 Aoû 2018 - 18:34
Alors là pour le coup je te demande de nous indiquer la jurisprudence en question, car ceci est très grave et en opposition totale avec les statuts des certifiés.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Babarette
Babarette
Grand Maître

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Babarette le Dim 12 Aoû 2018 - 18:35
@Isis39 a écrit:
@G'z a écrit:

@Jane: petite rectification sur l'horaire:
- un professeur d'EPS fait 17 d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'association sportive (AS) de l'établissement (collège ou lycée). D'ailleurs, comme c'est une association d'établissement, je me demande combien d'entre-vous êtes licenciés ou adhérents à l'association de son établissement? On pourrait lancer un sondage à ce propos pour voir si les collègues d'un établissement participent à la vie associative avec les profs d'EPS
- un agrégé EPS fait 14 heures d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'Association
- un enseignant d'EPS ( certifié ou agrégé) peut ne pas effectuer les heures allouées à l'AS. Dans ce cas, ces 3 heures sont transformées en heures d'enseignement obligatoires.
Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.

.

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 4072393879  Tu voudrais qu'on aille jouer au volley le mercredi aprèm avec les élèves ?

L'enfer !

Et toi cher professeur d'EPS, participes-tu à la chorale des élèves, par exemple?
D'ailleurs, je ne savais même pas qu'un professeur pouvait intégrer l'AS de son établissement.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Provence
Provence
Enchanteur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Provence le Dim 12 Aoû 2018 - 18:44
Je ne vais pas payer une cotisation pour qu’on puisse payer une sortie ou des T-shirts aux élèves...
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Sphinx le Dim 12 Aoû 2018 - 19:11
Moi non plus, surtout dans mon établissement où la majorité des élèves sont loin de manquer de sous et où il y a le FSE pour les autres. Quant à la sortie de fin d'année, je ne vois pas pourquoi je ferais un don pour celle de l'AS de préférence à toutes celles organisées par les autres profs Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 3795679266

Purée, je mesure la chance que j'ai d'avoir quatre collègues d'EPS sympathiques et détendus.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Livre11
avatar
LetoIV
Niveau 2

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par LetoIV le Dim 12 Aoû 2018 - 19:38
@G'z a écrit:
Et pour information, c'est la note d'EPS qui discrimine/sélectionne les candidats-étudiants dans l'accès aux grandes écoles. Car, tous ont de bonnes notes "partout", sauf en EPS qui forme à la confiance en soi, au leadership, au fairplay, à la persévérance dans l'effort, à la vie en groupe, à la résistance dans la durée, etc. Autant de critères pour un futur professionnel performant et efficace dans une société.

A l'exception de l'école polytechnique où on trouve une épreuve d'EPS au coefficient modeste, l'EPS n'est pas évaluée aux concours d'entrée aux grandes écoles...
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Rabelais le Dim 12 Aoû 2018 - 19:49
@henriette a écrit:Alors là pour le coup je te demande de nous indiquer la jurisprudence en question, car ceci est très grave et en opposition totale avec les statuts des certifiés.
Ce point m’effraie vraiment, merci de demander.
S’il était avéré, alors la porte est ouverte pour la bivalence, et pas la meilleure.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Rendash
Rendash
Bon génie

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Rendash le Dim 12 Aoû 2018 - 20:09
@Isis39 a écrit:
@G'z a écrit:

@Jane: petite rectification sur l'horaire:
- un professeur d'EPS fait 17 d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'association sportive (AS) de l'établissement (collège ou lycée). D'ailleurs, comme c'est une association d'établissement, je me demande combien d'entre-vous êtes licenciés ou adhérents à l'association de son établissement? On pourrait lancer un sondage à ce propos pour voir si les collègues d'un établissement participent à la vie associative avec les profs d'EPS
- un agrégé EPS fait 14 heures d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'Association
- un enseignant d'EPS ( certifié ou agrégé) peut ne pas effectuer les heures allouées à l'AS. Dans ce cas, ces 3 heures sont transformées en heures d'enseignement obligatoires.
Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.

.

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 4072393879  Tu voudrais qu'on aille jouer au volley le mercredi aprèm avec les élèves ?

Alors, je veux bien jouer au hand ou au rugby ou boxer avec mes élèves,  mais je ne suis pas certain que la convention de Genève l'autorise  Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 53043_49_49

Note que ça motiverait peut-être certains à lâcher des sous à l'AS, en guise de contrat Razz

_________________
Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Marimekko
Marimekko
Niveau 6

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Marimekko le Dim 12 Aoû 2018 - 20:53
@Babarette a écrit:
L'enfer !

Et toi cher professeur d'EPS, participes-tu à la chorale des élèves, par exemple?
D'ailleurs, je ne savais même pas qu'un professeur pouvait intégrer l'AS de son établissement.
Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 2252222100

Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que la vie d'un établissement ne se limite pas à l'AS...

@Provence a écrit:Je ne vais pas payer une cotisation pour qu’on puisse payer une sortie ou des T-shirts aux élèves...
Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 2252222100, derechef.

Et je souscris, à la virgule près, au discours de Ponocrates.
So Vox
So Vox
Niveau 7

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par So Vox le Dim 12 Aoû 2018 - 21:00
@Rabelais a écrit:@So Vox, pourquoi devez-vous transmettre à l’IA la programmation annuelle ?

bonjour Rabelais,
Cela permet aux IA-IPR de vérifier si nous avons une programmation et une progression dans les clous, et de préparer leurs "visites" ^^
C'est demandé à chaque rentrée. Et ce document se retrouve dans le projet EPS annuel.
So Vox
So Vox
Niveau 7

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par So Vox le Dim 12 Aoû 2018 - 21:04
@Cath a écrit:
@So Vox a écrit:
@Cath a écrit:(Bon franchement, pour les bilans à destination du CA hein...te fatigue pas trop. C'est comme les bilans du cdi.)

c'est à dire ?

Sauf si le coordo (ou le doc) est là en personne pour le lire à haute voix... sinon personne ne le lit.

Ben voilà, c'est pourquoi je suis au CA ^^. on se débrouille toujours pour mettre un prof EPS au CA;
Ceci dit, ce n'est pas parce qu'il n'est sans doute pas lu par tous les participants au CA (représentant(e)s du conseil départemental suivez mon regard... ^^) qu'il ne faut pas le faire correctement Razz
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Fesseur Pro le Dim 12 Aoû 2018 - 21:34
@G'z a écrit: "Soit vous faites, soit vous quittez le poste avec un blâme !" ...
Suspect

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
henriette
henriette
Médiateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par henriette le Dim 12 Aoû 2018 - 21:36
On est bien d'accord, c'est sidérant.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
So Vox
So Vox
Niveau 7

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par So Vox le Dim 12 Aoû 2018 - 21:38
@Jane a écrit:
@G'z a écrit:
@Jane: petite rectification sur l'horaire:
- un professeur d'EPS fait 17 d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'association sportive (AS) de l'établissement (collège ou lycée). D'ailleurs, comme c'est une association d'établissement, je me demande combien d'entre-vous êtes licenciés ou adhérents à l'association de son établissement? On pourrait lancer un sondage à ce propos pour voir si les collègues d'un établissement participent à la vie associative avec les profs d'EPS
- un agrégé EPS fait 14 heures d'enseignement et 3 heures allouées à l'animation de l'Association
- un enseignant d'EPS ( certifié ou agrégé) peut ne pas effectuer les heures allouées à l'AS. Dans ce cas, ces 3 heures sont transformées en heures d'enseignement obligatoires.
Bref dans tous les cas, on est loin des enseignants certifiés.

D'ailleurs les enseignants d'EPS ne sont pas des certifiés. Ils ne passent pas de CAPES mais un CAPEPS.
La différence législative et statutaire se situe dans le fait qu'un enseignant certifié peut enseigner toutes les disciplines, non professionnelles et techniques, sauf l'EPS. Pourquoi? Un CAPES est un certificat d'aptitude professionnelle à l'enseignement secondaire...  Par exemple, un certifié en lettres modernes peut être placé sur un poste de mathématiques et se voir obliger d'enseigner cette discipline. Car il a passé un CAPES option lettres modernes.
Un enseignant d'EPS n'appartient pas au corps des certifiés. Il appartient au corps des professeurs d'EPS. Pourquoi ? CAPEPS = Certificat d'aptitude au Professorat d'EPS. Il peut donc enseigner partout: collège, lycée GT, lycée pro, lycée Agricole, SEGPA, CFA, etc., de même pour les agrégés en EPS.

- il n'existe pas de "dispense" en EPS. C'est hors la loi et un abus de langage que les croyances collectives aiment à perpétuer par manque de connaissance ou par stéréotypes ! On (l'institution nationale) parle en termes d'inaptitude totale ou partielle à la pratique physique. Ce qui veut dire, comme l'a dit un collègue précédemment, qu'il existe une EPS adaptée avec des protocoles adaptés.
En EPS, on valide et évalue des compétences motrices, méthodologiques et sociales. Je vous renvoie aux textes disciplinaires en vigueur de 2009, 2010, 2016 et de 2018. Sans parler que l'EPS valide, en collège, les compétences inscrites dans les domaines du socle commun. D'ailleurs, cette dernière phrase montre que les enseignants d'EPS ne sont pas éloignés des autres disciplines dans sa fonction éducative. Peut être que la forme visible, et montrée, vous semblent être différentes, mais je vous (r)assure que le fond est le même.

Absolument faux; un certifié n'enseigne que la matière dans laquelle son concours a été validé.
D'autre part, si le terme "dispense" est un abus de langage, ce que je veux bien admettre, il advient que dans les faits, un élève inapte est dispensé de cours d'EPS. Il est dispensé d'assister aux cours si son EDT a placé l'EPS en début ou en en fin de demi-journée, il est dispensé de note (de fait), et d'appréciation par voie de conséquence. Aux examens, le contrôle continu est amputé du nombre de points accordés à l'EPS.
Enfin, nul ne doute de l'utilité de l'EPS et de la continuité des enseignements communs; je reste néanmoins convaincue qu'on ne fait pas cours d'EPS comme on fait cours de français (la réciproque étant vraie). Je pense qu'il est ainsi plus facile par exemple, d'intégrer des élèves en difficulté (sociale, scolaire, élèves allophones) par l'EPS que par le français ou les maths, tout comme c'est le cas avec des matières dans lesquelles on s'exprime autrement que par le média de l'écrit (arts plastiques ou musique par ex).

bonjour,
désolée,mais cette affirmation est fausse et sans doute issue de mauvaises et très anciennes pratiques... de passe-droit.
Les textes indiquent très clairement que seul le professeur EPS est juge de dispenser un élève de présence en cours, parce que les capacités résiduelles de ce dernier et/ou les conditions de pratique ne lui permettent d'adapter son enseignement.
-Décret n° 88-977 du 11 oct 88 (BO n°39 nov 88)
-Arrêté du 13 sept 89 (BO n°38 du 26 oct 89)
-Circulaire n°90-107 du 17 mai 90 (BO n)25 du 21juin 90
-Décret n° 92-109 du 30 jan 92 (BO n°11 du 12 mars 92 )
-Arrêté du 9 avril 2002 et 11 juil 2005
Les candidats présentant une inaptitude partielle attestée par un CM bénéficient d’un contrôle adapté dans le cadre d’un CCF, soit une épreuve adaptée ponctuelle. des grilles d'évaluations d'activités adaptées sont créées et détaillées dans le projet EPS des établissements.
TOUT ELEVE EST DONC TENU D'ETRE PRESENT EN COURS D'EPS, quand bien même ce cours d'EPS serait placé en début ou en fin de journée ! Principe de l'obligation d'assiduité aux cours en général.
Toute autre pratique est totalement illégale.
Les établissements précisent donc les modalités de gestion des inaptitudes totales ou partielles dans leur règlement intérieur, et le principe d'assiduité est la règle : l'élève DOIT être présent en cours d'EPS, sauf situation exceptionnelle visée par le prof EPS et information du motif de dispense exceptionnelle de présence en cours auprès du CdE.
Quant à l'intégration des élèves en difficulté, nous gérons d'autres types de difficultés auxquelles vous ne pensez sans doute pas, et qui sont des difficultés différentes de celles que vous rencontrez mais qui existent tout de même : amblyopes, ostéogénèse imparfaite, scolioses, cyphoses, cancers, maladie Osgood, de Sever, Asthme, phobie aquatique et j'en passe... + la famille des "dys" parce que nous travaillons aussi avec des fiches d'évaluation papier avec des mots et des nombres, des calculs à réaliser...

Je peux me tromper, mais ce qui ressort des discussions de ce fil en général, c'est que, bien que vivant au milieu de collègues d'autres disciplines, nous n'avons pas vraiment d'idée précise des actions/contraintes de ceux et celles que nous côtoyons pourtant chaque jour... c'est triste...
So Vox
So Vox
Niveau 7

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par So Vox le Dim 12 Aoû 2018 - 21:42
@henriette a écrit:Sérieusement, on ne va pas se rejouer la guéguerre des matières, si ?
Que chacun s'occupe au mieux de son enseignement et de ses élèves, en cessant de jouer au martyre comme au tyran, et ce sera très bien.

L'implication dans la vie de l'établissement ne dépend en rien de la discipline enseignée,  mais du caractère de l'enseignant. Et si aucune discipline n'est inférieure aux autres, la réciproque est aussi qu'aucune n'est supérieure. Chaque matière a ses spécificités, et on s'enrichit tous à mieux connaître celle de son voisin, ce qui était, comme il a été rappelé, l'objectif initial de ce fil.

Voilà, fair play.
L'objectif est d'expliquer ce que nous faisons en cours et en dehors.
Toute autre considération ne fait pas avancer le schi... schmi... shmili... Schmilblick(qui n'est pas un oeuf comme chacun le sait) Very Happy
Zeeeeennnnn...

Babarette
Babarette
Grand Maître

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par Babarette le Dim 12 Aoû 2018 - 21:44
Sur les chapitres des difficultés, je t'entends tout à fait. Il est certain qu'avoir affaire, comme professeur d'EPS, à un élève qui a le vertige sur une poutre est probablement aussi difficile que de se retrouver, en français, confronté à un élève qui est incapable de maîtriser le passé simple, ou autre chose. Difficile de faire faire ! Un élève qui a vraiment peur sur une poutre, on peut difficilement le forcer à monter dessus.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
So Vox
So Vox
Niveau 7

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par So Vox le Dim 12 Aoû 2018 - 21:53
@Babarette a écrit:Sur les chapitres des difficultés, je t'entends tout à fait. Il est certain qu'avoir affaire, comme professeur d'EPS, à un élève qui a le vertige sur une poutre est probablement aussi difficile que de se retrouver, en français, confronté à un élève qui est incapable de maîtriser le passé simple, ou autre chose. Difficile de faire faire ! Un élève qui a vraiment peur sur une poutre, on peut difficilement le forcer à monter dessus.

si, si on possède un pitbull motivé...
...je plaisante... évidemment.
...d'autant que j'ai pas de pitbull...
...le pitbull, c'est moi en fait... abi
henriette
henriette
Médiateur

Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS - Page 5 Empty Re: Questions pour mieux connaître le travail des professeurs d'EPS

par henriette le Dim 12 Aoû 2018 - 22:02
Ton avatar de mouton de Noël trompe carrément sur la marchandise !

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum