Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Will.T le Lun 2 Oct 2017 - 22:04

le jdd a écrit:L'avenir du CSP dépendra aussi de son futur président. "Si M. Blanquer choisit Jean-Paul Brighelli [un essayiste conservateur], beaucoup quitteront le Conseil", prédit un interlocuteur. Parmi les autres noms cités : le neuroscientifique Stanislas Dehaene, très apprécié Rue de Grenelle, le linguiste Alain Bentolila ou le mathématicien Jean-Pierre Demailly, deux pourfendeurs des programmes actuels.
http://www.lejdd.fr/societe/education/education-la-fronde-du-conseil-superieur-des-programmes-3452333
On est mal barré :/
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par archeboc le Lun 2 Oct 2017 - 22:32


C'est sûr que d'avoir un enseignant au CSP, il y en a un paquet qui risquent de ne pas aimer.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Will.T le Lun 2 Oct 2017 - 22:34

On peut peut-être en trouver un autre...
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par William Foster le Lun 2 Oct 2017 - 23:00

@Will.T a écrit:On peut peut-être en trouver un autre...
C'est pas non plus comme si "on" nous demandait notre avis... Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Will.T le Lun 2 Oct 2017 - 23:01

@William Foster a écrit:
@Will.T a écrit:On peut peut-être en trouver un autre...
C'est pas non plus comme si "on" nous demandait notre avis... Rolling Eyes
Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas le donner.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par William Foster le Lun 2 Oct 2017 - 23:08

@Will.T a écrit:
@William Foster a écrit:
@Will.T a écrit:On peut peut-être en trouver un autre...
C'est pas non plus comme si "on" nous demandait notre avis... Rolling Eyes
Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas le donner.
Loin de moi l'idée de te conseiller de ne pas donner ton avis Razz
Je pense juste qu'il faut rester peu ambitieux sur l'effet d'un avis, fut-il éclairé, sur le "on" qui décide... Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par VicomteDeValmont le Lun 2 Oct 2017 - 23:09

Ils sont en train, en effet, de préparer la réforme du lycée et le CSP n'est donc pas consulté.
Il se dit que le nouveau programme de seconde s'appliquerait dès la rentrée prochaine.
En première l'année suivante. Puis, la terminale avec la réforme du bac.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par PauvreYorick le Lun 2 Oct 2017 - 23:12

Demailly, ce serait loin d'être une catastrophe, non ? Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Will.T le Lun 2 Oct 2017 - 23:13

@VicomteDeValmont a écrit:Ils sont en train, en effet, de préparer la réforme du lycée et le CSP n'est donc pas consulté.
Il se dit que le nouveau programme de seconde s'appliquerait dès la rentrée prochaine.
En première l'année suivante. Puis, la terminale avec la réforme du bac.
Le ministre annonce un nouveau bac en 2021... donc ça nous fait un nouveau prog de seconde en 2018 en effet. On va encore nous faire en 2 mois des trucs de m*rde.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par ben2510 le Lun 2 Oct 2017 - 23:14

Demailly m'irait parfaitement.
En fait je pense que j'ouvrirais une bouteille de Champagne, comme le jour de la mort de Thatcher.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Balthazaard le Lun 2 Oct 2017 - 23:15

Stanislas Dehaene..je ne connais pas bien "neuroscientifique" c'est très inquiétant, pour ce que j'ai vu des trois autres, cela ne me dérangerait pas.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Balthazaard le Lun 2 Oct 2017 - 23:16

@ben2510 a écrit:Demailly m'irait parfaitement.
En fait je pense que j'ouvrirais une bouteille de Champagne, comme le jour de la mort de Thatcher.

Absolument...
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Prezbo le Lun 2 Oct 2017 - 23:17

@VicomteDeValmont a écrit:Ils sont en train, en effet, de préparer la réforme du lycée et le CSP n'est donc pas consulté.
Il se dit que le nouveau programme de seconde s'appliquerait dès la rentrée prochaine.
En première l'année suivante. Puis, la terminale avec la réforme du bac.

Il y a une loi non écrite de l'EN qui dit qu'il ne peut pas s'écouler plus de deux ans entre deux réformes de la classe de seconde. Rolling Eyes
avatar
Prezbo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Balthazaard le Lun 2 Oct 2017 - 23:22

Moins d'un an c'est déjà arrivé pour les programmes de maths
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par William Foster le Lun 2 Oct 2017 - 23:34

@William Foster a écrit:
@Will.T a écrit:
@William Foster a écrit:
@Will.T a écrit:On peut peut-être en trouver un autre...
C'est pas non plus comme si "on" nous demandait notre avis... Rolling Eyes
Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas le donner.
Loin de moi l'idée de te conseiller de ne pas donner ton avis Razz
Je pense juste qu'il faut rester peu ambitieux sur l'effet d'un avis, fut-il éclairé, sur le "on" qui décide... Neutral
Après réflexion, je me cite et me rétracte. En fait, je me dis que notre avis peut compter dans le sens où si un truc nous apparaissait bien, cela pourrait donner envie à des gens bien placés de faire le contraire.
Un peu comme dans GoT quand un personnage que tu commences à apprécier meurt, tu ne peux t'empêcher de penser que si le perso avait été moins populaire, il serait encore là... Sad

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par pseudo-intello le Lun 2 Oct 2017 - 23:46

@VicomteDeValmont a écrit:Ils sont en train, en effet, de préparer la réforme du lycée et le CSP n'est donc pas consulté.
Il se dit que le nouveau programme de seconde s'appliquerait dès la rentrée prochaine.
En première l'année suivante. Puis, la terminale avec la réforme du bac.

oh : On change les programmes graduellement, et non plus tout le monde en même temps comme ça a été le cas pour la réforme du collège !

Un bon premier point, donc. (je ne me fais pas trop d’illusion sur la suite).

pseudo-intello
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par LemmyK le Mar 3 Oct 2017 - 0:31

@Will.T a écrit:
le jdd a écrit:L'avenir du CSP dépendra aussi de son futur président. "Si M. Blanquer choisit Jean-Paul Brighelli [un essayiste conservateur], beaucoup quitteront le Conseil", prédit un interlocuteur. Parmi les autres noms cités : le neuroscientifique Stanislas Dehaene, très apprécié Rue de Grenelle, le linguiste Alain Bentolila ou le mathématicien Jean-Pierre Demailly, deux pourfendeurs des programmes actuels.
http://www.lejdd.fr/societe/education/education-la-fronde-du-conseil-superieur-des-programmes-3452333
On est mal barré :/
Si cela pouvait être vrai, ce serait une bonne nouvelle. Il y aurait peut-être plus de professeurs. Very Happy
Si d'autres pouvaient démissionner du CSP, ce serait très bien.
Voici par exemple ce que dit   Marie-Aleth Grard,  : " Nous avons justement conçu des cycles de trois ans pour donner du temps aux apprentissages!" Qu'est-ce qu'elle y connait?  Elle est photographe de formation et lutte contre la misère et la pauvreté des enfants(ce qui est un beau combat).
avatar
LemmyK
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Sphinx le Mar 3 Oct 2017 - 7:33

Mais ça sert à quelque chose, le CSP ? Je croyais que les programmes étaient rédigés par de sombres inconnus se réunissant encagoulés comme dans Tintin et que le CSP se réunissait uniquement pour donner son avis sur la place des virgules et signer en bas. (J'exagère, mais sans doute uniquement pour les cagoules.)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Iphigénie le Mar 3 Oct 2017 - 8:15

Very Happy
Moi ce qui m'épate c'est qu'ils puissent imaginer rester pour réformer des programmes qu'ils ont signés avec un tel enthousiasme et en nous expliquant qu'on avait mal compris tout leur intérêt.. ..
avatar
Iphigénie
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Daphné le Mar 3 Oct 2017 - 8:34

@Iphigénie a écrit:Very Happy
Moi ce qui m'épate c'est qu'ils puissent imaginer rester pour réformer des programmes qu'ils ont signés avec un tel enthousiasme et en nous expliquant qu'on avait mal compris tout leur intérêt.. ..
Mais ces gens n'ont aucune pudeur...du moment qu'ils sont là bien au chaud...c'est comme les députés qui virent casaque selon l'air du temps...bon je vais arrêter avant de zorcharter !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Docteur OX le Mar 3 Oct 2017 - 8:47

@Iphigénie a écrit:Very Happy
Moi ce qui m'épate c'est qu'ils puissent imaginer rester pour réformer des programmes qu'ils ont signés avec un tel enthousiasme et en nous expliquant qu'on avait mal compris tout leur intérêt.. ..

+1000 :aaq:
avatar
Docteur OX
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Celadon le Mar 3 Oct 2017 - 8:47

J'ai voulu poster ce très bon article sur le topic "écriture inclusive" mais il est verrouillé. Alors je le poste ici parce que ce qui y est dénoncé relève de la même inanité conceptuelle.
http://www.telerama.fr/monde/pitie,-laissez-lecriture-inclusive-loin-de-lecole,n5239765.php
Quant au choix de Brighelli, j'aimerais bien, perso, qu'il se concrétise. Mais vu ses positions affichées pendant la campagne, Blanquer ne fera pas cette "erreur"...
Et effectivement, si tous les autres membres restent, la régression en marche avancera. Aucun d'eux n'a été prof dans le secondaire. Mais il est vrai que de nos jours le terme d'expert est tellement galvaudé car tellement autoproclamé...
Je parie sur Bentolila le courtisan de tous les régimes. Mais il prend de l'âge...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par VicomteDeValmont le Mar 3 Oct 2017 - 8:53

Ce qu'il serait intéressant de connaître ce sont les avantages d'un poste au CSP.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Padre P. Lucas le Mar 3 Oct 2017 - 9:06

@ben2510 a écrit:Demailly m'irait parfaitement.
En fait je pense que j'ouvrirais une bouteille de Champagne, comme le jour de la mort de Thatcher.

Celui-ci était le premier surpris d'apprendre par le JDD qu'il faisait partie des "pressentis".
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education : la fronde du Conseil supérieur des programmes

Message par Celadon le Mar 3 Oct 2017 - 9:11

@Padre P. Lucas a écrit:
@ben2510 a écrit:Demailly m'irait parfaitement.
En fait je pense que j'ouvrirais une bouteille de Champagne, comme le jour de la mort de Thatcher.

Celui-ci était le premier surpris d'apprendre par le JDD qu'il faisait partie des "pressentis".
JPB aussi...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum