Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Didymos
Je viens de m'inscrire !

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Reconversion en professeur d'histoire géo

par Didymos le Mar 3 Oct 2017 - 18:14
Bonjour à tous,

J'envisage une reconversion professionnelle en tant que professeur d'histoire-géo.

Actuellement avocat, diplomé d'un M2 en droit, d'une grande école de commerce et d'une université américaine, pour des raisons qui me sont personnelles mais qui tiennent essentiellement au sens d'une profession ainsi qu'à une idée d'utilité sociale, je cherche à revenir à mon projet initial à la sortie du bac : devenir prof d'histoire-géo.

Je n'ai cependant aucune idée de la faisabilité de mon projet, je crois savoir que je pourrais postuler aux MEEF des universités, mais ne sais pas du tout quel niveau y est requis ni si une remise à niveau est nécessaire au préalable. Est-il envisageable de passer un concours (CAPES ou CAFEP) après une année de reprise d'études ?

Merci beaucoup pour vos éclairages !

VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par VicomteDeValmont le Mar 3 Oct 2017 - 18:37
Tu peux t'inscrire au CAPES dès cette année, les inscriptions ferment bientôt donc dépêche-toi.

Tu peux également postuler pour être contractuel si tu souhaites découvrir la réalité du métier.

Sache tout de même que le concours est national et que tu peux donc être affecté partout en France, que le salaire en début de carrière est extrêmement faible et que, selon les établissements, le climat scolaire peut être difficile et les classes très chargées.

Ne connaissant pas ton niveau en H-G, je ne peux pas te conseiller sur la remise à niveau nécessaire. Le ratio admis/présents était de 23% l'année dernière.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Caspar
Caspar
Bon génie

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Caspar le Mar 3 Oct 2017 - 18:55
Il faut lire les rapports de jury des dernières années, disponibles sur www.education.gouv.fr pour connaître les sujets et les attentes des jurés.
Nita
Nita
Empereur

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Nita le Mar 3 Oct 2017 - 19:00
Je te suggère vivement d'essayer d'assister à des cours, ou de faire une vacation (remplacement sans concours) pour te faire une idée juste de la réalité de la profession.

Par ailleurs, si tu réussis le concours, songe qu'en intégrant la Fonction Publique d'Etat tu cours le risque d'être déraciné : on envoie les neoprofs là où on en a besoin. Tu peux être affecté très loin de ton domicile actuel, malgré ta situation de famille.

Et cherche le montant des rémunérations sur un site syndical, aussi.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Didymos
Je viens de m'inscrire !

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Didymos le Mar 3 Oct 2017 - 19:00
Merci pour ton message.

Je ne compte pas m'inscrire pour cette année durant laquelle j'aurai trop de contraintes, je m'interroge surtout pour l'année prochaine.

Je suis conscient des difficultés du métier, c'est pour cela que je ne suis qu'en train d'évaluer la possibilité ; je me demande aussi s'il ne me sera pas possible de donner des cours supplémentaires (je pense à l'option droit en Terminale L, par exemple).

Concernant mon niveau d'Histoire Geo, il est assez bon, j'ai eu plusieurs cours à la fac et me cultive régulièrement sur ces matières. Cependant j'ai peur de manquer de méthode et d'avoir certaines lacunes, je me demande si à ce titre il y aurait des manuels à conseiller.

Pour rebondir sur ta suggestion de devenir contractuel : penses-tu qu'il soit possible de devenir contractuel sans diplôme en histoire/géo ?

EDIT : j'entends vos points sur l'affectation, c'est pour cela que mon idée initiale était plus de passer le CAFEP et d'intégrer le privé, dans l'idée de préparer l'agrégation en parallèle.
Nita
Nita
Empereur

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Nita le Mar 3 Oct 2017 - 19:52
Dans certaines académies déficitaires, on n'a plus guère la possibilité de faire la fine bouche, un reportage télévisé en a fait une démonstration désolante. Il n'est pas exclu qu'on ait besoin de professeurs d'HG à Créteil, Versailles ou Paris.
Si j'insiste sur la vacation, c'est parce qu'il y a une marge entre penser que le métier est difficile (ce qu'il est parfois) et vivre certaines situations dans certains établissements - ou simplement avec certaines classes. Il y a probablement un abîme entre ce que tu as vécu au cours de ta scolarité (ce sur quoi on fonde souvent son opinion quand on ne travaille pas dans l'EN) et ce qui est le quotidien d'un établissement scolaire, même "facile".

On peut ne pas avoir envie de travailler dans ces conditions, mais mieux vaut le savoir avant de passer le concours.

Pour la méthode, la suggestion de lire attentivement les rapports de jury me paraît valable : elle te permettra de cerner exactement ce qui est attendu.

J'admets mon ignorance en ce qui concerne le recrutement post CAFEP - ni s'il est facile d'obtenir un poste où on le souhaite, il faudrait qu'un des collègues du privé présents ici te réponde.

Enfin, j'insiste (lourdement, je le concède) sur les rémunérations. Un professeur débutant peut avoir énormément de mal à joindre les deux bouts dans une ville comme Paris. Suivant les charges que tu as déjà, cela peut être un problème : les sites des syndicats donnent les chiffres exacts des traitements.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Diplomate
Niveau 5

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Absolument d'accord

par Diplomate le Mer 4 Oct 2017 - 15:05
@Nita a écrit:Dans certaines académies déficitaires, on n'a plus guère la possibilité de faire la fine bouche, un reportage télévisé en a fait une démonstration désolante. Il n'est pas exclu qu'on ait besoin de professeurs d'HG à Créteil, Versailles ou Paris.
Si j'insiste sur la vacation, c'est parce qu'il y a une marge entre penser que le métier est difficile (ce qu'il est parfois) et vivre certaines situations dans certains établissements - ou simplement avec certaines classes. Il y a probablement un abîme entre ce que tu as vécu au cours de ta scolarité (ce sur quoi on fonde souvent son opinion quand on ne travaille pas dans l'EN) et ce qui est le quotidien d'un établissement scolaire, même "facile".

On peut ne pas avoir envie de travailler dans ces conditions, mais mieux vaut le savoir avant de passer le concours.

Pour la méthode, la suggestion de lire attentivement les rapports de jury me paraît valable : elle te permettra de cerner exactement ce qui est attendu.

J'admets mon ignorance en ce qui concerne le recrutement post CAFEP - ni s'il est facile d'obtenir un poste où on le souhaite, il faudrait qu'un des collègues du privé présents ici te réponde.

Enfin, j'insiste (lourdement, je le concède) sur les rémunérations. Un professeur débutant peut avoir énormément de mal à joindre les deux bouts dans une ville comme Paris. Suivant les charges que tu as déjà, cela peut être un problème : les sites des syndicats donnent les chiffres exacts des traitements.
Nita a parfaitement résumé ce que je pense et ce que je conseillerais aussi;avant de passer tout concours ,démarrer comme professeur contractuel est ce qui est le plus à même de se faire une idée de l'enseignement en collèges et en lycées de nos jours,tant sur le plan intellectuel,émotionnel que financier.
Le choc peut-être énorme au départ,après tout peut-être question d'habitude, d'adaptation ou pas.
Il me semble qu'après 1 an ou 2 en qualité de remplaçant ,l'on sait ou on sent si ce métier nous conviendra toujours ou non.
Caspar
Caspar
Bon génie

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Caspar le Mer 4 Oct 2017 - 15:40
@Didymos a écrit:Merci pour ton message.

Je ne compte pas m'inscrire pour cette année durant laquelle j'aurai trop de contraintes, je m'interroge surtout pour l'année prochaine.

Je suis conscient des difficultés du métier, c'est pour cela que je ne suis qu'en train d'évaluer la possibilité ; je me demande aussi s'il ne me sera pas possible de donner des cours supplémentaires (je pense à l'option droit en Terminale L, par exemple).

Concernant mon niveau d'Histoire Geo, il est assez bon, j'ai eu plusieurs cours à la fac et me cultive régulièrement sur ces matières. Cependant j'ai peur de manquer de méthode et d'avoir certaines lacunes, je me demande si à ce titre il y aurait des manuels à conseiller.

Pour rebondir sur ta suggestion de devenir contractuel : penses-tu qu'il soit possible de devenir contractuel sans diplôme en histoire/géo ?

EDIT : j'entends vos points sur l'affectation, c'est pour cela que mon idée initiale était plus de passer le CAFEP et d'intégrer le privé, dans l'idée de préparer l'agrégation en parallèle.


L'expression "cours supplémentaires" me semble curieuse, qu'entends-tu par là ?

N'oublie pas qu'il y a de grandes chances que tu sois nommé en collège en début de carrière.

Je ne savais pas qu'on avait la possibilité de suivre des cours de droit en TL, mais cela existe peut-être dans certains lycées.
Isis39
Isis39
Bon génie

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Isis39 le Mer 4 Oct 2017 - 15:47
En tant que professeur d'HG tu devras assurer les cours d'EMC. Là ta formation en droit te sera utile !
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par RogerMartin le Mer 4 Oct 2017 - 15:55
Pour les cours de droit, Olympias en délivre ou en a délivré, il me semble ; si elle passe par ici elle en dira peut-être davantage.

Je ne trouve pas qu'il soit absolument nécessaire d'être remplaçant pour éprouver son envie de devenir professeur ; en vérité TZR (hors postes à l'année, ou vacataire donc) et titulaire d'un poste, je trouve que ce sont presque des métiers différents.
Le fait d'être remplaçant demande une grande adaptabilité, ma sœur qui y excelle me dit qu'elle apprécie cette impression de "régler un problème circonscrit, parfois complexe, mais borné dans le temps", alors que lorsqu'on est titulaire, il faut savoir supporter de durer au même endroit, en sachant que certains inconvénients de la situation ne disparaîtront jamais.

En revanche, oui on peut être nommé partout en France dans le public, et surtout en venant d'un emploi privé il faut être bien conscient qu'il n'y a aucune prise en compte de la carrière passée pour la rémunération.
Un certifié commence aujourd'hui à 1 794,75 € brut à quelques picaillons près, et au bout de dix ans il est à 2 239,92 € brut. Certes, il y a des primes liées aux conseils de classe etc. (ISO), mais cela me paraît assez loin des rémunérations dans le milieu juridique, surtout en marge de progression. La revalorisation des débuts de carrière (si, si, 1794 euros brut, c'est l'effet d'une augmentation) s'est faite au détriment de la grille d'ensemble.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Simgajul
Simgajul
Érudit

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Simgajul le Mer 4 Oct 2017 - 16:41
Tu n'as pas besoin d'un diplome en histoire ou en geographie si tu veux passer le capes. il faut avoir un bac + 5, tu n'as pas besoin d'aller à la fac non plus.

Pour ma part, cela fait 5 ans que je suis prof après 15 ans dans le privé.
Avant de me lancer j'ai passé beaucoup de temps à étudier le système des points et des mutations. De mon côté, je voulais l'académie de Versailles et en anglais avec une famille je savais que je serais près de chez moi. Mais c'est clairement à prendre en compte. Il me semble qu'en histoire geo, les barèmes sont assez élevés.

Ensuite, j'ai passé le capes en travaillant et l'aspect didactique a été très difficile pour moi. J'ai raté de peu le capes mais de les avoir passées une première fois m'a été vraiment bénéfique pour la suite. Donc à ta place, je m'inscrirais cette année.
Enfin, j'ai choisi de lâcher mon boulot et de devenir contractuelle, ce qui m'a permis la 2ème année d'avoir un 17 en didactique.

En tout cas, je ne regrette pas mon choix (malgré la baisse de salaire), j’espère que ce sera pareil pour toi.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Diplomate
Niveau 5

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Diplomate le Mer 4 Oct 2017 - 16:55
Un prof contractuel indice 1ere catégorie gagne peu ou prou 1500 euros net mais peut rester dans la région de son choix ,refuser des affectations et démissionner rapidement puisque intérimaire.
Si il apprécie le métier il passe le concours ou il est "cédéisé " après 5 ou 6 ans.
Par contre,aucune garantie de revenu régulier et gagner 1500 euros pour vivre en région parisienne est une gageure.Mais pour tester la profession, pour moi, il n'y a rien de mieux même si je rejoins RogerMartin sur le fait qu'en qualité de titulaire il faille savoir supporter exercer au même endroit avec les mêmes inconvénients.
Marie-Henriette
Marie-Henriette
Niveau 8

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Marie-Henriette le Mer 4 Oct 2017 - 18:26
J'ai connu de jeunes avocats qui bossaient comme des fous dans des cabinets pour des revenus pas mirobolants non plus, donc le salaire, il faut le connaître, mais ce n'est pas nécessairement un obstacle.
En revanche, la réalité concrète du métier, il vaut mieux s'y frotter avant de signer.
Bon courage.
Jenny
Jenny
Modérateur

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Jenny le Mer 4 Oct 2017 - 18:52
@Nita a écrit:Dans certaines académies déficitaires, on n'a plus guère la possibilité de faire la fine bouche, un reportage télévisé en a fait une démonstration désolante. Il n'est pas exclu qu'on ait besoin de professeurs d'HG à Créteil, Versailles ou Paris.

Versailles et Créteil sont déficitaires, mais Paris est très demandée en HG.
Nita
Nita
Empereur

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Nita le Mer 4 Oct 2017 - 22:22
Certes - mais ça ne veut pas dire qu'il y a un vivier de remplaçants.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Ingeborg B. le Mer 4 Oct 2017 - 23:04
@Nita a écrit:Certes - mais ça ne veut pas dire qu'il y a un vivier de remplaçants.
Il y a un vivier de remplacants à Versailles en histoire-géo. Le recours aux contractuels est marginal.
numéro6
numéro6
Niveau 5

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par numéro6 le Sam 7 Oct 2017 - 14:29
Tu peux envisager cette reconversion mais il te faudra passer le concours d'abord car, pour être recruté en tant que contractuel, tu dois être titulaire d'un diplôme de la discipline que tu souhaites enseigner, ce qui n'est pas ton cas. Evidemment, c'est dommage car tu ne pourras pas, du moins en histoire-géo, débuter avec une vacation ou un contrat pour voir si le métier te plait. Les besoins existent dans certaines académies déficitaires comme Créteil, même si tout ça reste très précaire.
Le meilleur conseil que j'ai à te donner, c'est de demander une admission en MEEF et de présenter une première fois le concours. Si tu l'as d'emblée tant mieux, et sinon, une fois que tu seras diplômé dans la filière Histoire-Géo, tu pourras postuler, cette fois-ci, comme contractuel puis repasser le concours en ayant accès à l'interne au bout de 3 ans d'ancienneté.
Enfin, tu as raison, du fait de ta formation juridique, tu pourras assurer en lycée l'option DGMEC (Droits et Grands Enjeux du Monde Contemporain) en Terminale L et pourquoi pas te présenter à la certification DNL en anglais puisque tu es diplômé d'une université américaine?
avatar
Orelho
Je viens de m'inscrire !

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Orelho le Ven 22 Déc 2017 - 18:29
Je suis un peu dans la même situation, titulaire d'un bac + 7 en Droit (Master II Notariat puis 2 ans de CFPN) j'envisage de me réorienter et de passer le CAPES, d'après mes premioères recherches un Master MEEF serait le plus opportun, quel choix as-tu finalement fait ?
Par ailleurs, il me semble que les M1 sont devenus sélectifs donc avec un cursus "atypique" je ne sais pas si j'ai des chances d'être pris, si certains d'entre vous ont des ifnos sur ceux de Montpellier et Toulouse je suis preneur ..
Tecamac
Tecamac
Niveau 6

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Tecamac le Sam 23 Déc 2017 - 6:56
Bonjour,

Je suis titulaire d'un master II en droit des affaires, et ai exercé quelques années dans le privé. Aujourd'hui, je suis professeur d'histoire géo titulaire dans l'académie de Montpellier.

Pour t'apporter un bout de réponse Othello : j'ai passé le CAPES d'histoire géo car l'histoire est une passion depuis très longtemps, sans formation universitaire. Après l'obtention du CAPES, je me suis inscrite en M2 MEEF sans passer par la case M1. J'avais la possibilité de m'inscrire en DU mais en réalité la "formation" est quasiment la même alors... J'ai passé mon M2 à Montpellier.

Si tu as besoin d'informations plus précises et que je peux te répondre...
avatar
Orelho
Je viens de m'inscrire !

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Orelho le Sam 23 Déc 2017 - 14:33
Ah oui Ca m'intéresse on a un peu le même parcours !
Comment tu t'y es pris pour passér le Capes ? L'as tu eu du premier coup ?
Tu enseignes depuis combien de temps du coup ? Et quel est ton ressenti ?
Contenu sponsorisé

Reconversion en professeur d'histoire géo Empty Re: Reconversion en professeur d'histoire géo

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum