baisse de la dépense publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

baisse de la dépense publique

Message par archeboc le Jeu 5 Oct 2017 - 15:27

Je n'ai pas accès à une zone du forum pertinente pour cette information, mais je ne peux douter que le secteur éducatif soit touché :

Dans une lettre de mission en date du 26 septembre 2017, le Premier ministre présente aux ministres le programme Action publique 2022. Celui-ci prévoit d’ « accompagner rapidement la baisse des dépenses publiques avec un engagement ferme : réduire de trois points la part de la dépense publique dans le PIB d’ici 2022 ».

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, E. Philippe demande à chaque ministre de proposer des « réformes structurelles » qui viendront nourrir le futur rapport du Comité Action publique 2022. Dans ce cadre, chaque ministre est invité à envisager des évolutions concernant les différentes politiques publiques. Trois hypothèses sont privilégiées : « transferts entre les différents niveaux de collectivités publiques » ; « transferts au secteur privé » ; « abandons de missions ».

Il s'agit d'une promesse de campagne du candidat Macron, dont la mise en oeuvre est évoquée déjà dans cet article d'août dernier :
https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/030495413932-pourquoi-les-depenses-publiques-sont-plus-elevees-en-france-2108309.php

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de la dépense publique

Message par Schéhérazade le Jeu 5 Oct 2017 - 17:52

Pour nous, on peut déjà bien imaginer les dégâts, mais ça fait presque plus peur encore pour le ministère de la santé (carnage à venir dans les hôpitaux).
avatar
Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum